Tous les forums > HEO Clubs > GIB SEA 38 DL (roof panoramique)
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Gopr0739
Christophe

GIB SEA 38 DL (roof panoramique)

Bonjour à tous,
Ma femme et moi sommes tombés en arrêt sur ce bateau:
GIB SEA 38 DL (roof panoramique)
Notre retraite approche, nous serions acquéreurs de ce type de bateau de grand voyage.
N'hésitez pas à nous informer si vous connaissez un propriétaire qui voudrait s'en séparer.
Notre premier projet est d'aller dans l'hémisphère nord.
Bonne année à tous
Christophe et Soizick

environ 18 heures

Liste des contributions

Losninos
Hubert, de Cherbourg

Ecellent bateau sur la carène du Gin Fizz existe en dériveur lesté
Assez sensible à l'osmose, normalement, vu leur âge ils devraient avoir été traités au moins une fois.
Si j'en vois un à vendre je transmet.

vendredi 09 janvier 2015 08:34
Gopr0739
Christophe

Merci pour le renseignement nous allons être vigilant sur l'osmose
Le modèle qui nous attire serait le dériveur
????

vendredi 09 janvier 2015 12:14
Img_9021_(copier)
1
christian 50840

superbe, sur la même carène, j ai eu un 37 a chateau.

vendredi 09 janvier 2015 08:59
Avatar
sgaget

cf le site http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/notre-bateau/
Pas mal de travaux réalisés et bien expliqués.

vendredi 09 janvier 2015 09:54
Dagget
Dagget

C'est pas ce bateau qui a deux descentes ?
N'ayant jamais navigué dessus, j'ai toujours un peu été étonné par cet aménagement.

vendredi 09 janvier 2015 10:56
Gopr0739
Christophe

Ce bateau a effectivement deux descentes la première donne sur la table à carte une couchette double est une couchette simple la deuxième donne sur le carré
????

vendredi 09 janvier 2015 12:21
Missing
albor

Bonsoir Christophe
Je suis l'heureux "captain" d'un GB38 dl depuis 1990 , si tu veux des infos , contacte moi
Cordialement

dimanche 18 janvier 2015 18:53
Gopr0739
Christophe

Bonsoir,
Merci d'avoir répondu, oui j'aimerai bien discuter de la réputation et des performances de ce bateau pour parfaire notre connaissance.
A très vite
Christophe et Soizick

dimanche 18 janvier 2015 23:55
Missing
albor

Contacte moi en MP

lundi 19 janvier 2015 09:51
Gopr0739
Christophe

Je veux bien mais qu'est-ce que c'est que "MP"??????

lundi 19 janvier 2015 21:15
Missing
albor

Merci Matelot+,

mardi 20 janvier 2015 10:16
Missing
1
ouk

Hello,

Heureux propriétaire de Schnaps, le GibSea 38 sur la photo d'un lien mentionné dans une réponse plus haut, voici mon grain de sel.

Les +:
- superbe cabine 'nav' à l'arrière qui fait office de zone humide. Tout ce qui est devant reste sec et non salé. La table à cartes est superbe (mais le siège-banquette n'est pas des plus confortables pour s'y asseoir correctement dès que ça gîte)
- carré très agréable : salon de pont avec grands hublots qui permet de se sentir à l'extérieur et de voir ce qu'il se passe autour du bateau tout le temps, avec une grande hauteur sous barreau (2m au centre). Excellente aération avec les 2 hublots ouvrants ... tant qu'il ne pleut pas !
- intimité à la marina, personne n'a vue sur notre salon. C'est d'ailleurs un bateau parfait pour habiter à bord à l'année. La division en 3 espaces bien distincts donne l'impression d'habiter dans un vrai 3 pièces !
- excellente accessibilité au moteur (3 côtés + dessus) depuis l'intérieur
- rangements immenses dans les 'soutes' du carré (6 soutes, 1 caddie de supermarché plein par soute)
- construction indestructible (4cm d'épaisseur dans les fonds, varangues énormes) et accessibilité relativement aisée à tout endroit de la coque par l'intérieur
- stabilité de route en DL grâce à la quille longue: pas de problème pour lâcher la barre sans pilote
- carène du GinFizz, en V relativement prononcé à l'avant. Pour le faire taper dans les vagues il faut le chercher.
- safran sur crapaudine généreusement dimensionné, sécurisant et adapté au large
- une annexe de 2.4m tient retournée sur le roof, libérant complètement la plage avant sans gêner aucunement les manœuvres.
- en version sloop, étant donné que bôme et barre d'écoute sont loin devant, le cockpit est complètement dégagé au mouillage et est très sûr en nav

Les -:
- on est assis très haut dans le carré et on sent bien le roulis au mouillage
- mât très avancé (car gréement de ketch possible, mais la version sloop reste plus performante au près) implique génois à très fort recouvrement, ce qui ne facilite pas les virements.
- l'utilisation des toilettes arrières (les seules du bord sur Schnaps, 2 toilettes sur un 38 pieds c'est inutile !) bloque le passage, mais ce n'est pas la mer à boire
- évacuation de l'eau dans les fonds difficile (fonds compartimentés)
- poids (en ce moment on est à 11 tonnes, bateau équipé sans eau ni gasoil ni approvisionnement) et largeur le rendent difficile - en tous cas pas drôle - à manier en dessous de 10 noeuds de vent ou dans le clapot. Il se réveille vers 15 noeuds et on commence à s'amuser autour de 20.
- pas très raide à la toile en version DL, mais je ne sacrifierais pas mes 1.4m de tirant d'eau dérive relevée pour ça.
- rien n'est prévu d'origine pour l'aération par temps humide et je n'ai pas encore trouvé l'emplacement idéal pour installer des manches à air.
- grands hublots, prévoir des panneaux 'boucliers' en cas de gros temps au large (on ne s'en est servi qu'à Panama pour se protéger du soleil et des pommes de touline du canal) ou remplacer par du plexi très épais.
- difficile, du fait de la configuration, de faire revenir les manœuvres du pied de mât au cockpit (perso ça ne me pose aucun problème je vais en pied de mât)
- emplacement 'd'origine' des batteries très mauvais. Déplacées sous la couchette navigateur pour notre part.
- pas beaucoup d'unités produites (54 ou 57 il me semble), donc pas évident à trouver d'occasion ...

Commentaires:
- on ne se sert quasiment pas de la 2e descente, à moins d'être 6 à bord. Elle fait office de passe-plats quand on mange dans le cockpit ou en mer, entre la cuisine et le bridge-deck, et sert surtout pour l'aération. L’échelle en ce moment sert d’étagère pour compléter les rangements de la cuisine.

Les points à surveiller au moment d'un achat:
- le pont en balsa, susceptible d'être gorgé d'eau par endroits (tour de la baille à mouillage, rails d'écoute de génois, rail de GV, pied de mât), mais c'est le lot de tout bateau de cette époque
- les ancrages de cadènes de bas-hauban, à l'avant et à l'arrière. Cf. http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/2014/01/25/petits-travaux-divers-heu-non-dete/ et surtout http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/2014/10/15/les-renforts-de-cadene-de-bas-haubans-arriere/. C'est facile à sentir du dessus lorsqu'on sent au toucher les contours de la contreplaque insérée dans le pont. Pas de pb du côté des ancrages de galhaubans, ça ne bouge pas.
- la varangue de pied de mât qui peut être pourrie (à cause de l'eau provenant des fonds ou de la douche)
- la quille en fonte qui rouille et part en morceaux au niveau de la semelle, et les infiltrations entre quille et coque (osmose sur la partie de la coque sur laquelle est boulonnée la quille). Déquillage et remplacement par quille en plomb (qui serait moins massive, mieux profilée et avec meilleure répartition du lest) envisagés pour nous, et ce sera reparti pour des dizaines d'années.
- la dérive en acier qui peut être à remplacer (c'est aussi prévu pour nous) en fonction de son état
- comme mentionné plus haut, l'osmose sur la coque, mais ce serait étrange que le séchage et traitement n'ait pas été fait au moins une fois sur un bateau de 35 ans.

Le GibSea 38 n'est clairement pas un bateau de grand voyage tel quel (plutôt conçu comme un bateau de charter avec cabine skipper à l'arrière), il faut l'équiper en conséquence. Pour avoir fait 1/2 tour du monde avec, parmi les améliorations effectuées que nous avons trouvées quasi-indispensables sur ce bateau figurent:
- la jupe rapportée sur le tableau arrière (baignade, vidage de poisson, toilette, abordages en annexe, transfert des courses, jerricans, bouteilles de gaz ...). Et ça améliore un peu le profil du bateau en plus d'allonger la longueur de flottaison à la gîte.
- la capote souple ou mieux rigide (attention au poids toutefois), pour des quarts dehors au sec et un cockipt confortable dans les mouillages ventés. Le roof ne protège en effet pas du tout le cockpit.

Sur le sujet lire notamment: http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/2012/06/05/matos-de-l-indispensable-a-l-inutile/ pour le bilan des améliorations déjà effectuées et http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/2013/07/14/refit-n2-et-plans-sur-la-comete/ pour celles prévues.

Plein d'autres infos relatives au GibSea 38 sur notre blog, notamment dans les catégories 'préparation', 'bricolage' et 'bilan'.
http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/category/preparation/
http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/category/voyage/bricolage/
http://www.lesbaleinesetlescoquillages.com/category/voyage/bilans/

T&C

jeudi 05 février 2015 10:42 *** Message modifié par son auteur ***
Gopr0739
Christophe

Merci beaucoup OUK pour ce dossier très détaillé que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt . Tous ces renseignements me sont fort utiles.
je vais maintenant consulter les sous dossiers
Amitié
Christophe et soizick

mercredi 11 février 2015 22:35
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums