Tous les forums > HEO Clubs > installation d'un vérin sur un gin fizz
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Maido_2
Domde

installation d'un vérin sur un gin fizz

Bonjour à tous

Je vais mettre un vérin linéaire T1 raymarine sur le secteur de barre : quelqu'un aurait-il déjà installé un vérin sur un GF ? Et aurait conserver aussi la possibilité d'utiliser la cabine arrière sans être trop gêné par ce vérin ?
Si vous avez une photo de cette installation...
Merci

mardi 16 avril 2013 10:17

Liste des contributions

Sam_0031
rhumcitronvert

bonjour,
je viens juste de le faire. j'ai été obligé de réhausser la couchette du milieu, et le corps du vérin sort de la bannette tribord (il faut encore que je fasse un petit "coffre" au dessus. Mais je ne suis pas sûr d'avoir fait le bon choix!

j'ai stratté le support du vérin sur la coque. je prends des photos dès que je passe à bord (j'espère avant ce WE)

mardi 16 avril 2013 21:04
Maido_2
Domde

Merci pour tes informations, je suis trés preneur des photos de ton installation (tu peux les envoyer en MP).

En échange de trucs et astuces: j'ai un capteur d'angle de barre depuis plusieurs années qui fonctionne sur le pilote ST 4000 avec juste un potentiomètre (identique à la fonction balance d'un ampli stéréo).
Coût 10€ environ + la boite étanche (une grise type dérivation) et une biellette à fabriquer ou à se procurer. Ca évite de payer un capteur d'angle de barre à 250€ qui fait la même chose. ref du potar : BOURNS - 91A1A-B28-B15L - 10K chez Radiospares.

mercredi 17 avril 2013 09:11
Borealis
Borealis

La place dans la cabine arrière de Gin Fizz est réservée pour un meilleur usage que la pose d'un vérin.
Heureusement les constructeurs y ont pensé et il y a des solutions qui permettent l'installation sans problème. C'est le cas par exemple du moteur de barre du SD 10 Autopilot drive de chez Simrad, c'est en tout cas mon choix pour accompagner le système B&G Triton WiFi en installation sur le Gin Fizz que je viens d'acquérir.

samedi 27 avril 2013 17:36
Maido_2
Domde

Bonjour,
Le SD 10 tient effectivement peu de place par contre il est donnée pour 6.5 t de déplacement et une poussée de 180 kg max. Cela me parait insuffisant pour un GF, poid lège 7 T en ordre de marche 7.9T et 9.1 T de déplacement une fois chargé. Le vérin T1 est donnée pour 295 kf de poussée max et 11 tonnes de déplacement. Ce qui dans l'absolu peut même se révéler juste par forte mer de l'arriére. C'est en général dans ces conditions qu'on apprécie de ne pas devoir prendre la barre. On prend un coefficient de +20% minimum sur le déplacement à pleine charge.

lundi 29 avril 2013 09:12
Borealis
Borealis

Bonjour,

Oui je suis conscient de cela, mais l'agent B&G local pense que cela est suffisant ? Je vais lui faire remarque de votre note. Nous naviguons généralement dans des conditions relativement clémentes.

Sts

lundi 29 avril 2013 15:07
Maido_2
Domde

Avec les formules sur le site Lecomble & Schmidt j'arrive rapidement à 190 kg de poussée selon les hypothèse de ce fabricant.
J'ai effectivement hésité avec de type de vérin mais l'offre que j'ai choisie était compétitive : 2174 € ttc avec le vérin et un calculateur SPX10 avec gyro et compas et afficheur un ancien afficheur classique Raymarine.

lundi 29 avril 2013 15:53
Borealis
Borealis

Félicitations le prix B&G est un prix royal et n'a rien de républicain hélas, la qualité et les fonctionnalités le justifient-elles ? C'est un système très ouvert avec le WiFi et les pads. J'espère faire un petit vidéo sur son fonctionnement une fois en route sur borealis1952 (à googler) qui est le site de mon ancien bateau.

lundi 29 avril 2013 20:20
Dsc_0312
Tintin83

Oui cela est possible rehausse de 100 mm le contour ou la structure de ta couchette Avec verin B&G Conseil d ancien coureur de la TQS transquadra dont Philipe Bonvalot 3 podium en 4 ans sur GF et de Bernard de Ravignant AD Nantes C est du solide on reste dans l esprit des Gf .
Les image parle plus que des longs commentaire
Bon Courage

vendredi 03 mai 2013 12:26
Maido_2
Domde

Voilà l'installation réalisée du vérin T1, la rehausse des coussins de la cabine arrière est de 8 cm cela ne se voit pas et ne gêne en rien l'utilisaton de la cabine pour y coucher.

lundi 24 juin 2013 10:25
Img_1034
jlleclere

Bonjour
je viens de faire l'acquisition d'un verin T1 et j'aimerais connaitre le mode de fixation de la partie AR compte tenu de sa position couché
Merci pour votre attention
JLLeclere

mardi 10 février 2015 12:54
Borealis
Borealis

La question de l'installation d'un pilote automatique ou surtout de son vérin se pose sur un Gin Fizz. Les banquettes de la cabine arrière sont en effet bien basses pour permettre l'installation d'un vérin hydraulique ou autre du fait du manque de place.

De ce fait j'ai décidé d'installer un pilote SD 10 associé à un calculateur Simrad AC12 et un des instruments B&G Triton. Le problème avec le SD10 est qu'il est donné pour des bateaux de 37 pieds maxi et qu'il est un peu petit ou à la limite pour un Gin Fizz.

Après 3200 milles d'expérience je peux formuler un avis sur la question. Le système dispose des alarmes en cas de surchauffe du moteur ou d'un dépassement du couple permis. Pendant les deux années aucun le système n'a jamais produit d'alarme pour ces raisons-là.

Je crois que deux facteurs sont importants. D'abord il ne faut pas confier un bateau à un pilote automatique dans des conditions endiablées, si le pilote tenait le coup il faudrait se demander comment la batterie elle pourrait le suivre.

Le deuxième facteur et peut-être le plus important est le fait que le Gin Fizz ketch (mon cas) est un bateau très équilibré. En cas de forte pression sur la barre vous devez agir sur le réglage de la voilure pour trouver un équilibre plus juste. La forme de la coque et l'ailerons du safran et le petit aileron de la sortie de l'hélice jouent sans doute un rôle dans l'équilibre général.

C'est un système très discret et qui pour le pilote offre la possibilité de piloter sous le compas ou en mode vend ou VMG (l'angle AVA optimisée par le pilote vous surprendra dans bien de cas), de virer automatiquemetn et de continuer avec la même angle de AVA sur le nouveau bord ou encore descendre dans le vend avec TVA pour assurer une bonne passage dans des conditions ou le AVA n'est pas stable.
Le SD10 est très silencieux à l'opération et on ne peut pratiquement pas le sentir à la barre.

Ci-joint une photo de l'installation du SD10, du chart plotter installé à la table à carte à l'intérieur uniquement (repris par wifi sur le pad et le téléphone) et des écrans des instruments B&G Triton et des clavier du pilote automatique dans le cockpit qui sont de nombre de trois.

Le Gin Fizz est un bateau de course-croisière à l'origine. En croisière, sous équipage réduit, il bénéficie d'un pilote automatique installé directement au cadran. Le matériel installé sur mon bateau a fonctionné à merveille, je n’ai rien à dire sauf partager mon expérience.

dimanche 05 octobre 2014 19:30
2013-08-23_19.55.05
Pierre-Arnaud

Bonjour à tous,

personnellement je persiste avec un pilote sur barre à roue. Quel intérêt trouvez vous a installer un pilote à vérin sur un Gin Fizz qui reste docile et souple même dans les conditions les plus dures?
30000 milles avec un autohelm 3000 sans aucun soucis, à part il y a 3 ans un grippage du réducteur après un retour de corse très arrosé avec 35 nœuds dans le nez...et donc replacement immédiat par un raymarine du même tonneau qui barre tout aussi bien...
Au niveau de la conso, il n'y a pas photo de toute façon....le moteur fait 5W!

lundi 06 octobre 2014 15:14
Maido_2
Domde

J'ai eu pendant plusieurs années un Raymarine sur secteur de barre avec capteur d'angle de barre (ST 4000), je suis d'accord qu'au prés c'est possible même avec 35 nœuds s'il est bien réglé et la voilure équilibrée.

Par contre au portant surtout par mer croisée avec 2 à 3 m de creux, le moteur du pilote chauffe beaucoup même bateau bien équilibré aux allures arrivées et impossible d'éviter quelque départs incontrôlés au lof ou à l'abattée pas à cause du vent mais à cause des vagues par manque de vitesse de réactivité du pilote. En plus d'une tendance au lacet inévitable par mer formée qui rallonge la route et ralentit la vitesse.
Tout ça est fort logique, le pilote sur barre à route est donné pour maxi 7 T or un GF fait allègrement 9 T en charge.
Je précise que le pilote était parfaitement étalonné par un copain ancien responsable technique de la marque.

Depuis que j'ai installé un vérin T1 avec calculateur SPX10, j'ai une meilleure réactivité, des réglages plus souples, le pilote barre mieux en interface avec la girouette et il tient le bateau par mer formée même de l'arrière.
Cet été avec une mer grosse, deux déferlantes de 3/4 arrière ont rempli le cockpit de 20 à 30 cm; j'étais en solo sous pilote lequel barrait sans embardée ni lacet. Je n'aurais jamais pu laisser faire le ST 4000 avec cette mer.

Enfin il y a deux autres avantages: la barre pilote débrayée est beaucoup plus agréable (la couronne du ST 4000 finissait toujours par couiner) et en cas d'avarie du système de transmission par drosse j'ai une solution de rechange pour continuer à barrer.
Au titre des inconvénients ça consomme plus et il y a du bruit dans la cabine arrière.
Au global des avantages, j'améliore ma sécurité et mon confort et j'ai de meilleures performances de barre surtout par mauvais temps.

lundi 06 octobre 2014 16:13
Maido_2
Domde

Bonjor Phi,
Il est là :
https://raymarine.app.box.com/s/nv3eue7rj4dzuvhm4j2d/1/1787126635

J'ai rien trouvé sur la position couchée. Je m'étais informé lors du montage pour valider.
Ce qui est important c'est que le vérin travaille dans le plan horizontal du cadran max admis +/- 5°, et que l'angle barre droite soit de 90° avec le vérin. J'ai déjà fait 2500 milles environ avec ce montage, pour l'instant pas de souci, mais je retiens ta réflexion qui me mets le doute.

mardi 10 février 2015 14:49
Maido_2
Domde

Bonjour Leclere
Le vérin prend appui sur une plaque inox boulonnée sur la varangue qui passe derrière le vérin sur la photo, je suis pas sur le bateau avant fin mars si tu peux attendre je pourrai t'envoyer une photo plus précise avec les cotes.
Ci-joint une photo d'un vérin installé couché avec une double articulation

mardi 10 février 2015 15:12
Img_1034
jlleclere

bonjour Domde
merci pour ces infos et photo et
ou peut on se procurer la double articulation?
merci encore

mercredi 11 février 2015 14:15
Maido_2
Domde

J'essaye d'avoir un technicien en France de chez Raymarine, sinon j'appellerai le siège en UK. Je pars pour une quinzaine de jours, je m'en occuperai début Mars.

mercredi 11 février 2015 17:28
Maido_2
Domde

Après un temps certain j'ai pu avoir une discussion avec un technicien de Raymarine : aucun risque avec un montage du vérin T1 moteur couché au lieu de vertical. Aucune usure décelable liée au léger porte à faux sur des montages similaires souvent pratiqués quand il y a peu de place sous les couchettes.

vendredi 06 mars 2015 16:10
Img_1034
jlleclere

merci Domde pour ces infos il ne me reste plus qu'a trouver l'articulation en position couché
bien cordialement
jlleclere

vendredi 06 mars 2015 18:47
Img_1034
jlleclere

je reviens vers toi concernant ton offre : ( je pourrai t'envoyer une photo plus précise avec les cotes. )
merci d'avance

vendredi 06 mars 2015 18:51
Maido_2
Domde

J'ai pris un rdv tel demain matin avec le service technique de Raymarine.

mardi 10 février 2015 18:40
Fritz_ze_cat
fritz the cat

je ne suis pas un béotien , mais je n'ai jamais compris la relation entre le poids d'un navire et la puissance du vérin .
je crois qu'une vitesse proportionnelle est plus importante au niveau pilote qu'une grande puissance ..
on peut avoir une barre très douce sur un voilier de 15m et une barre extrèmement dure sur un 10m sachant que généralement c'est 3tours et demi de butée à butée quel que soit le navire
si le voilier est bien réglé le pilote ne souffre pas ..
la vitesse de réaction est très importante au portant surtout quand le bato se fait embarquer par une vague ,un barreur anticipe ce que le pilote ne sais pas faire ,donc il faut qu'il réagisse très vite ,c'est le but du détecteur de mouvement appelé "giro" à tord .
alain

vendredi 06 mars 2015 19:40
Maido_2
Domde

Pour avoir pratiqué les 2 st 4000 sur barre à roue et maintenant un vérin avec la meme electronique, il n'y a pas de difference sauf par mer formée ou le moteur du st. 4000 finit par chauffer de maniere inquietante et ou seul la rapidite de reaction du verin permet d'eviter les embardees. Hors c'est justement dans ces conditions qu'on a besoin d'un pilote fiable, en équipage réduit ou en solo.

samedi 07 mars 2015 07:23
Fritz_ze_cat
fritz the cat

la conso n'a rien à voir avec un pilote in board qui doit non seulement
entrainer la BAR et les drosses en plus du safran avec le couple de renversement de la barre surtout si elle est de grand diamètre avec un pilote qui agit directement sur elle .
évidement il sera moins rapide et moins puissant .
il faut une puissance minimum mais une rapidité maxi moins il a à rattraper d'écart de route moins il consomme
par contre avec une barre franche il est beaucoup plus efficace .
le sun shine 38 est un voilier puissant et rapide qu'il faut détoiler rapidement si on ne veut pas souffrir à la barre ,c'est pas pour ça qu'il va moins vite ..
alain

mercredi 11 mars 2015 15:21
Borealis
1
Borealis

Encore quelques points sur les AP:

GF est un bateau qui mérite un bon pilote, c'est nécessairement un pilote qui intervient directement au cadran. En cas de pépin sur les drosses de la barre il vous reste encore deux moyens indépendants, le AP et la barre franche. La question est de savoir quel AP et quel vérin.

Un AP a besoin des capteurs sur la direction, le vent et les mouvements du bateaux. En suite le AP a besoin d'un calculateur et des algorithmes pour décider se qu'il faut faire. Les AP de haut niveau ont des capteurs très sophistiqués et un calculateur très puissant muni des algorithmes fort évolués. C'est la raison qui a permis dans V globe de limer le temps du parcours du fait que les AP permettent de mener le bateau à 100% en mode compétition tout le temps. Un tel système vaut sans doute plus cher que nos bateaux et nous devons nous contenter de compromis.

Par expérience je pense que le mien est d'un niveau tout à fait suffisant. Au vent l'AP barre mieux que moi et en mode auto max VMG pointe à 31-32°. Vent arrière l'AP utilise le vent réel pour éliminer le zigzag et tout risque d'empannage intempestif. Je pense que cela est le cas de tout les systèmes récents.

Reste le cas du type et de la puissance du vérin qui pose problème sur un GF du fait de la difficulté de son installation. Cela m'a emmené à installer un SD 10 qui s'installe très facilement. Il s'agit d'un vérin mécanique et non hydraulique, ce qui est un avantage du fait que le rendement énergétique est bien meilleur que sur un vérin hydraulique et il faut penser à la batterie. Il est silencieux en service et insensible hors service et vous n'avez aucune friction gênant etc. sur la barre.

Reste la question sur la puissance du vérin, elle est difficile:
Le domaine d'installation d'un vérin est défini par la masse du bateau, c'est une règle vraiment très grossière.

Le bateau doit rester bien équilibré, si ce n'est pas le cas, il gite trop (max 24°) ce qui ne fait pas avancer le bateau ou le bateau est mal équilibré. Il faut limiter l'angle dus safran (max <20°???) du fait que la pelle devient rapidement un frein hydrlaulique très efficace et non un safran et fini par stopper le bateau qui va loffer.

Sur un GF ketch en remontant dans le vent vous descendez rapidement la misaine, car le safran est la quille hydraulique de la misaine et il faut sauvegarder l'équilibre.

Il faut aussi penser à la batterie, à vérin musclé bien sollicité, consommation musclée. Avez-vous un moyen pour faire face? Moi non.

Je pense aussi que l'AP sur un bateau de croisière est un élément de confort et qu'il ne faut pas compter sur lui en cas de conditions difficiles. Le SD 10 de mon bateau qui est un peu sous-dimensionné ne m'a jamais posé de problème et le nombre d'alertes du fait du réchauffement de son moteur ou du dépassement du couple maxi pendant les années d'utilisation est resté 0.

jeudi 12 mars 2015 08:02
Missing
Dong

Bonjour à tous.

Je vais être amené à installer un EV 200 Raymarine sur mon Gin Fizz.

Quelqu'un aurait-il une ribambelle de photos et des côtes ?

Merci par avance mes Amis.

Bon vent.

Dong.

mardi 28 mai 2019 19:12
Maido_2
Domde

Je peux t’envoyer une photo mais pour les cotes je serai sur le bateau que le 16 juin

mardi 28 mai 2019 20:38
Missing
Dong

Volontiers oui je suis preneur

Merci

mardi 28 mai 2019 21:04
Maido_2
Domde

Ci-joint la photo prise lors de l'installation en 2013. Le bloc moteur du vérin est couché et non à la verticale pour gagner en hauteur et éviter de trop rehausser les couchettes arrières, la rehausse est de l'ordre de 8 cm. J'avais contacté Raymarine qui m'avait confirmé que c'était tout à fait possible de l'installer ainsi. Il faut juste bien respecter les angles. Il faut fabriquer un bras et l'installer sur le haut du secteur de barre aux côtes indiquées.
Depuis l'installation j'ai fait environ 8000 milles parfois par grosse mer de l'arrière et pas de souci. Si c'est bien installé le vérin ne fait très peu de bruit. On l'entend quand même bien par mer formée ce qui peut être gênant pour dormir dans la cabine arrière.
Pour une traversée océanique, je prendrai un deuxième vérin par sécurité.

mercredi 29 mai 2019 08:44 *** Message modifié par son auteur ***
Maido_2
Domde

Si tu regardes plus haut il y a d'autres photos de l'installation, je me souvenais pas les avoir communiquées. Si tu veux des photos supplémentaires et quelques cotes je pourrai les envoyer qu'a partir du 15 juin.

mercredi 29 mai 2019 09:09
Missing
Dong

Hello,

Oui j'ai vu les photos précédentes intéressantes.

Tu n'as pas de détecteur d'angle de barre car il faut que je pense à ca aussi ?

Maintenant rehausser la couchette dans la cabine arrière ne pose pas trop de problèmes je pense.

La barre de secours vient s'emboiter sur le carré je pense que ca ne doit pas changer sa fonction.

Ce qui m'inquiète le plus c'est la fabrication du support pour fixer le vérin, et la je veux bien des photos et côtes.

Bon vent à tous.

Dong.

jeudi 30 mai 2019 12:01
Maido_2
Domde

OK, possible à partir du 16/06, rappelles le moi. J'ai un détecteur d'angle de barre aussi fait maison avec un potentiomètre à 10€ qui fonctionne depuis plusieurs années, vaut mieux changer le potentiomètre tous les 5 ans, car la piste s'use, mais sur le dernier pilote Raymarine (c'est un peu déjà le cas sur le SPX 10) je crois que ça sert plus à grand chose, c'est juste utile pour les manœuvres car on voit quel angle de barre on donne.
Pour mettre la barre de secours il faut 2 mn pour retirer le carré avec la clé idoine. De toute façon cette barre de secours est compliquée à utiliser.
Il y a peu de débattement et il faut laisser la cabine arrière ouverte à tous les paquets de mer pour l'utiliser. J'espère ne jamais avoir à l'installer.

Cordialement

jeudi 30 mai 2019 17:23
Istres_le_9_mai_2014_(14)
willy13

Bonjour
Je vois que ton système supprime la possibilité de mettre ta barre de secours ( d'accord il y a le pilote mais!!) , sur le mien j'avais fixé une plaque alu épaisse sur le secteur directement, comme @tintin83
Cordialement jc

mercredi 29 mai 2019 10:18 *** Message modifié par son auteur ***
Fritz_ze_cat
fritz the cat

pour la longueur de la pièce d'accouplement
la formule c'est 3.4.5
5 étant la course 3 et 4 les deux coté du triangle rectangle
j'en ai posé en fabricant un renfort pris directement sur le secteur de
barre .
mais tout dépend du voilier et du type de vérin ,chaque cas est spécifique
alain

jeudi 30 mai 2019 12:12
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums