Tous les forums > Forums techniques > dessalinisateur amateur

dessalinisateur amateur

La technique est au point, mais les prix encore prohibitifs: descriptif d'un projet de dessalinisateur faisable en amateur, si vous avez une bonne pratique des montages hydraulique haute pression...


le principe

/system/assets/000/015/114/original/104_1_1.jpg (...)

Liste des contributions

---

Fabriquer son dessalinisateur
Je suis fortement intéressé par cette démarche que j'envisage aussi très rapidement.

Pour ma part, j'ai trouvé quelques sites intéressant sur le sujet : http://www.spectrawatermakers.com/
Sur ce site on trouve quelques plans intéressants.
Il serait bon aussi d'établir un budget approximatif des pièces nécessaires.

Je vous tiens au courant des évolutions de mon projet.

Marc
mailto:mle@teamlog.fr

vendredi 04 mai 2001 02:00
---

Fabriquer son dessalinisateur
ok, marc, plus on est de fous...

Patrick espere un budget moitié d'un dessal du commerce avec uniquement des pieces neuves. L'article sera complété dés que la liste des piéces sera définitive.

à+

vendredi 04 mai 2001 02:00
---

Fabriquer ou acheter pas cher ??
Pour votre information, j'ai trouvé sur le web un site où l'on peut acheter des dessalinisateur de 13600 F HT à 17500 FHT. Soit moins de la moitié du prix en france.

Bien sur ces dessalinisateurs sont en 220 V mais ne vaut il pas mieux avoir un groupe electrogene ou remplacer la pompe 220 V par une pompe 12 V ???

http://www.wateranywhere.com/Virtual/VirtualPages/Group_Page_MERCHANT_6.asp?GroupCode=MSC11

Si vous êtes intéressés par un achat groupé, faites moi signe.

Marc

mailto:mle@teamlog.fr

jeudi 10 mai 2001 02:00
---

Fabriquer ou acheter pas cher ??
effectivement, ça semble intéressant,
on hésite quand même a achetre sur le web un objet aussi complexe, avec les risques de pièces de rechanges, réparations , garanties... qu'en pensez vous?

vendredi 11 mai 2001 02:00
---

Fabriquer ou acheter pas cher ??
Moi ausi, je suis septique quant à l'achat d'un objet aussi technique sur internet.
C'est trop complexe pour etre vendu par VPC.

vendredi 11 mai 2001 02:00
---

Technicien et plaisancier
J'ai été drivé sur ce site,et particulièrement sur le sujet "dessalinisateur par Michel Collombey.
J'ai une petite entreprise (depuis 20 ans)qui distribue et répare des dessalinisateurs de toutes marque (principalement distributeur des marques SEA RECOVERY et PUR (Power-Survivor)
Je navigue assez fréquemment (pas assez) sur mon bateau de 9 m ou d'autres (clients ,amis,location)
J'ai trouvé votre descriptif très bien fait,exhaustif,compréhensible,bien documenté.
Il n'y a pas grand chose à ajouter.
J'ai parcouru les commentaires des lecteurs,tous pratiques et sensés.
Voici mon commentaire:
Les dessalinisateurs du marché (une vingtaine de marques dans le monde) couvrent toute une gamme de prix en fonction des techniques,de la complexité,de la réputation,de l'universalité de la marque
SEA RECOVERY,par exemple,est un des leader mondiaux ,avec des agents dans de nombreux pays.Fourniture complète,automatisme de fonctionnement,suivi du SAV grace au référencemùent des pièces et composants,manuel multilingue de 10 pages.Tout celà a un cout.Jusqu'à 80 KF pour un appareil en 220 volts produisant 240 l/h.
Dans le mème style,la gamme PUR répond à un besoin moindre (1 l/h et 5 l/h à main, 6 l/h électrique (12 v) et manuels,12 l/h en 12 ou 24 volts.Toujours une marque réputée (fabrication industrielle) qui assure un service mondial.
Utilise une technique exclusive de récupération d'énergie: faible consommation.
A l'opposé existent des constructeurs artisanaux (2/3 personnes) qui assemblent des composants de manière plus ou moins juducieuse selon leur expérience et leur savoir-faire.On en trouve aux USA :Village Marine,Spectra,Matrix,etc. en Europe :Aqua Set,Desalator,Livol(France),Marinco,Tecnicomar,Selmar,Idromar(Italie)
2 (Livol et Spectra)utilisent des procédés nouveaux de récupération d'énergie.Bonne conception,bonne réalisation.Défaut: manque d'expérience du milieu "marine" et pas d'antériorité.Peu de structures d'entreprise,donc service aléatoire,surtout si on s'éloigne de leurs bases.
Avantage: simplicité du procédé,faible conso.
Mode de propulsion: 12/24 volts, 220 volts ou attelage sur moteur?
-220 volts :si on prend un groupe électrogène, il sera assez puissant pour démarrer un moteur électrique de 1500 watts.
Sinon,pas d'utilité à part dépannage pour charger les batteries.
-12 ou 24 volts
Tout bateau de voyage a un systeme électrique 12 ou 24 volts avec alternateur et batteries.On sera tenté d'utiliser cette facilité pour faire marcher un dessalinisateur.Sauf que la conso de celui-ci s'ajoute à toutes les autres:radar,pilote,radios,éclairage,frigo.
Jusqu'à 20 Amps (sous 12 volts) c'est jouable Au-delà,c'est galère.Sauf pour le guindeau : 1500 watts,mais limite de durée.
La plupart du temps,pour les systèmes en courant continu,il faut produire l'énergie en mème temps qu'oon la consomme.Celà conduit logiquement à la solution suivante.
-Transmission mécanique sur moteur thermique:Plutot que d'entrainer avec le moteur diesel un alternateur qui charge les batteries qui font tourner un moteur 12 volts via un régulateur ,des cables et un relais.On a une poulie moteur,une poulie pompe HP et une courroie.Puissance assurée.Pas d'entretien.Seul inconvénient: le moteur doit tourner à régime constant pendant la production d'eau douce.

Conclusion: parmi toutes les marques disponibles sur le marché,un non spécialiste aura du mal à se faire une opinion.Comme pour l'achat d'un moteur de propulsion, on a le choix entre de petites marques (Lombardini,Seenergie,etc) et de grandes marques (Volvo,Yanmar,Perkins,etc)
Si on veut un service mondial,on prend une grande marque,et celà se paye.
Sinon,on se sert chez un petit fabricant (et il faut bien étudier son coup) ou on se le fait soi-mème (sujet principal de votre article)

Dans ce dernier cas je peux vous proposer une solution qui avait été étudiée il y a 10 ans pour L'Unité Amateur.
On avait dépouillé un appareil du marché de tous les composants non indispensables au fonctionnement.Celà donne un kit de base très économique,mais utilisant des accessoires de bonne qualité.
1 -Pompe Haute Pression. Marque Cat
Pistons céramique,tète en AB (aluminium/bronze)Très costaud.Entrainement par poulie sur moteur thermique.Embrayage 12 volts en option.
2-Membrane: capacités de base 30 ou 60 l/h (x 2 ou 3) montées en série,c.à.d. que la meme eau de mer passe à travers 1,2 ou 3 membranes à la suite,chacune extrayant 10% en volume de molécules d'H2O.Avec 15 l/min d'eau de mer,on peut faire jusqu'à 4 l/min d'H2O.La membrane est placée dans un tube conteneur en plastique ou métal .
3-Pré-filtres : 2 carters de 10" (Hauteur:300 mm) contenant 1 catrouche de 60 et 05 µ.plus un manomètre pour indication du colmattage.
4-Régulateur HP :une vanne inox avec raccords,manomètre HP.Tubulure HP pour liaison avec pompe et membrane.
5-Pompe Basse Pression.Non indispensable.
-Débitmètre eau de mer:nécessaire,car il indique l'état de la pompe HP et garantit la longévité des (couteuses)membranes
-Débitmètre eau douce:nécessaire car il indique le rapport de production Eau de mer/H2O à maintenir pour une bonne longévité.Rendement max 20%.De plus, la pression HP varie en fonction de la salinité et de la température de l'eau de mer.Il faut donc pouvoir l'adapter.
-Salinomètre:non nécessaire.On envoie l'eau produite vers l'évier du bateau,à un bec d'évier.On place un té sous l'évier avec une vanne sur le départ vers le réservoir.Au début de la production,la vanne est fermée et l'eau va à l'évier.Pour gouter puis pour remplir des bouteilles ou jerricans.Quand l'eau est douce on ouvre la vanne et l'eau va au réservoir.Quant il est plein,l'eau dégueule dans l'évier.Simple,isent'it?

On peut avoir une kit complet 30 l/pour environ 17 KF
Nous assurons la fourniture,l'assistance,le SAV,la mise en route éventuellement.

J'ai un shémas type de ce genre de kit,mais ne sais comment le transmettre sur ce site.
Je suis dispônible pour toutes questions que ces lignes pourraient susciter.
Amicalement
F.X. Taillefer

samedi 12 mai 2001 02:00
---

Technicien et plaisancier
Bravo pour le topo

samedi 12 mai 2001 02:00
---

Technicien et plaisancier
on peut passer le descriptif détaillé bien sur(voir ma réponse email séparée)

lundi 14 mai 2001 02:00
---

petite question?

Je suis en terminale Bac maintenance Bateau de plaisance a La Rochelle. Je dois preparer pour la fin de l'annee un dossier sur les dessalinisateurs. 40mim d'oral, il faut argumenter.

J'aurais voulu en savoir plus sur la composition d'une menbranne et aussi si vous auriez quelques notions de chimie je suis acquereuse je vous remercie d'avance

samedi 10 avril 2004 00:45
Avatar
eole

salut taillefer,
en tant que chef mecanicien et travaillant justement sur des appareils de productions d'eau douce a grosse production ,je suis assez interesse par ce que tu viens de dire et sur tes schemas. a bord nous produisons a partir d'un bouilleur sous vide d'air donc a basse temperature et l'eau des marigots c'est comparable a un egout mais je produit 60 m³/jour et j'en conssomme 35-40 m³/jour . a+ yann

vendredi 30 décembre 2005 02:27
Avatar
Les Trismus

Salut Eole

Je suis très interessé par la production d'eau douce par bouilleur !

Est il possible d'envisager une petite construction (genre 30l/jour)

Merci de tes lumières

Jacques

vendredi 30 décembre 2005 16:07
Missing
yves d

salut eole
toi aussi tu n'as n'as pas remarqué que Félix Taillefer contribuait y a près de 3 ans

Dommage qu'on ne le voit plus sur ce forum.

Par ailleurs, dans le système que tu évoque, il faut tout de même créer le vide et le maintenir, ce qu ia un coût en terme d'énergie. Peux-tu citer des ordres de grandeur d'énergie nécessaire pour produire l'eau dans ces conditions.
Est-ce une techno plutot adaptée aux grosses unitées, est-ce que vous utilisez (préchauffage) la chaleur perdues des machines de propulsion ?

Yves.

vendredi 30 décembre 2005 17:07
Missing
Fix

Dessalinisateurs,osmoseurs,bouilleurs etc
Le procédé de dessalement par évaporation est le plus répandu au monde,aussi bien à terre que sur les navires.
Dans les 2 cas,il est lié à une production de chaleur :moteur de propulsion sur les bateaux,centrale thermique à terre.
Si la chaleur n'est pas disponible,il faut la produire avec une chaudière à fuel .
Pour faire bouillir de l'eau de mer,il faut atteindre normalement 100°,que les moteurs thermiques atteignent rarement.Sinon,on utilise une pompe à vide et,sous l'effet de la dépression,l'ébulition se produit à 45° environ.
L'évaporation n'est possible sur des bateaux équipés de gros moteurs-5/600 CV mini.
Des bouilleurs de petite taille ont été conçus il y a quelques années,mais trop gros,trop lourds,trop cher.
L'osmose a de beaux jours devant elle!

lundi 23 janvier 2006 10:23
---

Dessalinisateur
Bonjour Taillefer,

Suis a la recherche de plans et fourniture pour realiser un desal. amateur.
Je cherche quelque chose qui est capable de donner 120-140 litres a l'heure.
Je souhaiterai utiliser une pompe Cat entrainée par le moteur principal...
Qui peut relancer la discussion sur les dessal. fait maison ???
Merci a vous tous et bonnes nav.
Jacques
jacques.oberle@freenet.de

mercredi 10 juin 2009 14:25
Missing
ophrasia

bonjour
je viens de tomber sur un article de vous concernant les dessal de 2001 es t il tjs d actualite
amicalement
gerald

mercredi 25 février 2015 12:28
---

dessal en kit
les infos sur le kit Hydrofix/UNITAM ont été ajoutées à l'article

jeudi 17 mai 2001 02:00
---

dessal en kit
autres conseils de Xavier sur l' entrainement du dessal ajoutés

mardi 22 mai 2001 02:00
---

Fabriquer ou acheter
J'ai été sur le site "wateranywhere"
En fait c'est un grossiste américain spécialisé surtout dans les machines de dessalement d'eau douce ou saumatre.C'est à dire utilisant des membranes basse pression alimentées par des pompes à palettes ou centrifuges (pression max 30 bars)
Pour l'eau de mer il faut une pompe,des tubulures,des membranes,avec leur conteneur,pouvant supporter jusqu'à 80 bars
Mème à 1800 $,c'est trop cher,car celà ne traitera que l'eau d'un puits.

jeudi 17 mai 2001 02:00
---

récupération d'énergie HP
en fouinant dans les forums et sites, j'ai vu de nouveaux dessalinisateurs beaucoup moins voraces en énergie.

alors que les anciens demandent environ 1 AxH par litre, ceux là se contentent de 0,2 à 0,3 AxH.

Leur principe est de récupérer l'énergie de l'eau de sortie haute pression en remplaçant la vanne de régulation par un moteur hydraulique ( l'inverse d'une pompe) Le détail des réalisations dépend des fournisseurs: intégré à la pompe ou accouplés par courroies, etc...

c'est génial: la conso est divisée par 3 ou 4, et on peut envisager vraiment de fonctionner sur batterie , comme un frigo

je cherche des infos, fournisseurs,prix, de ces moteurs/pompes

mercredi 06 juin 2001 17:01
---

Dessalinisateurs innovants
En tant que pro dans cette spécialité,je connais la plupart des marques présentes sur le marché.Je suis également à l'affut des nouveautés.Je me fais une opinion en la gardant sous le controle de mon sens marin.
Il existe effectivement deux nouvelles marques sur le marché,utilisant un principe bien connu dans l'industrie,celui de l'accélérateur hydraulique.En bref,on envoit un débit d'eau élevé (5/6 m3/f à 4 bars par exemple) dans une chambre ou la réduction du débit provoque une augmentation de la pression (50/60 bars à 0,5 m3/h)Par verins à double effet,on améliore encore le rendement.
Cette pompe alimente ensuite une membrane de plus ou moins grande taille permettant des productions de 15 à 100 l/h
Trois entreprises ont investi dans cette technologie: LIVOL (F),SPECTRA(USA) et SCHENKER (Italie)
Toutes 3 ont le mème profil : taille artisanale ,dirigées par un inventeur,pas de structures (bureau d'étude,service commercial ou SAV°
D'ou difficulté de trouver des solutions rapides à distance en cas de problème.
Problèmes qui affectent chacun des 3.Manque d'antériorité et d'expérience,pas de moyens d'investigation.
Livol,par exemple,a souffert dans sa première mouture,de problèmes de joints, de materiaux (ils utilisaient des blocs empilés d'alu anodisé),de pompes (centrifuges ou à palette,en plastique ou en bronze) La seconde série il y a 18 mois environ utilise des blocs usinés en matière plastique. Problèmes de stabilité de la matière stressée par l'usinage.Bref,très bien réalisé,mais beaucoup de problèmes et mauvaise grace à dépanner les anciens clients.
SPECTRA :basé en Californie,ce fabriquant artisanal a plus d'envergure que son concurrent français,mais aussi quelques problèmes de jeunesse.Principalement les pompes eau de mer .Ils utilisent des pompes à diaphragmes du marché (style Flojet ou Shurflo) utilisées normalement en service non continu pour circuit d'eau sous pression à bord.Longévité limitée.Pas de srvice commercial compétant et responsable en France.Acheter direct à l'usine.
Schenker:fait partie d'un groupe italien important,mais sans synergie d'activité.Très bonne qualité d'exécution,un peu copiée sur les 2 autres,mais souffre de sa jeunesse.

En résumé,on peut acquérir une de ces 3 machines,ce qui signifie une consommation moindre.
En revanche,le budget est identique à celui de machines classiques à pompe HP à piston.
Par contre,il n'y a pas d'instruments de controle en standard (tout en option) et quant les problèmes surviennent,les fabricants sont longs à la détente (lorsqu'ils acceptent de réagir).De plus,la technique étant exclusive,on est liéau fabricant.On ne se dépanne pas soi-mème.
À l'inverse,avec les appareils classiques à pompe HP à piston,où qu'on soit dans le monde,on trouve des pièces (pompes,membranes) à des prix accessibles.
Les composants sont simples à mettre en œuvre et à dépanner.D'où une autonomie appréciable pour les globe-trotters.
Seul fabricant remplissant les qualités requises dans les petites capacités: PUR (Power-Survivor):faible conso. solidité,bon suivi de l'usine américaine.

F.X.Taillefer

jeudi 07 juin 2001 03:29
---

demande renseignement
a MR F.X.Taillefer pouvez vous fournir une menbrane systeme complet 30l/h pour dessal son prix ,ou se la procurer Merci

dimanche 03 février 2002 13:14
Missing
yves d

Question à FX Taillefer
Michel évoque à la fois la consomation de 1Ah par litre (valeur généralement admise) et aussi 0,2 à 0,3 Ah
Ces valeurs me parraissent extrêmement basse, sont-ce réellement ces valeurs qu'on peut espérer avec la technique de l'accélérateur dynamique ?

Je crois me souvenir que la version basse consommation du Sea Recovery est plutot de 0,7 Ah ; mais peut-être n'utilisent-ils pas la technique évoquée ?

Yves.

vendredi 30 décembre 2005 16:39
Missing
Fix

Conso dessalinisateurs
Désolé de cette réponse tardive.
Je n'étais pas venu sur ce forum depuis un moment.
La conso est effectivement de 0,3 Amps/litre
Le UW 200 de Sea Recovery consomme 9 Amps pour une production de 32 l/h
Le UW 400 consomme 20 Amps pour une production de 62 l/h.
Ces appareils utilisent (comme les Spectra/Livol ) la technologie de l'amplificateur hydraulique à récupération d'énergie
Le dispositif Sea Recovery (fabriqué en Espagne par Eco-Sistem) est en fonte d'inox et bien plus simple que les 2 autres.
Voir le lien
http://www.eco-sistems.com/present/montaje_archivos/frame.htm
Où on voit le détail du verin.
De plus,on s'est rendu compte que la consommation de ces systèmes était liée à la surface de membrane.
Ainsi sur un 60 l/h,on utilisait au début une membrane de 100 l/h.La conso était comprise entre 22 et 35 Amps selon la temperature et la salinite de l'eau de mer.
On a opte pour une membrane de 140 l/h (2 fois la surface utilisée par les consurrents) et on a obtenu une conso effective de 20 Amps sous 12 VCC
C'est bien plus cher,mais c'est conforme à la doc .

lundi 23 janvier 2006 10:00
---

dessalinisateur amateur
Mon voisin à construit l'hiver dernier deux dessalinisateur. Un de 60l/h et un de 200l/h!
Les pompes haute pression ont été récupérées sur des "karcher". Elles doivent obligatoirement avoir un piston céramique. Elles délivrent sans problème 60 bars et sont alimentées par un moteur en courant alternatif (groupe électrogène à bord).
Seuls les membranes ont été ahetées. Elles représentent quasiment l'unique investissement (env 6000frcs) puisque le restant du matériel peut se trouver assez facilement pour qui sait fouiner.
Ces deux déssal' ont été utilisés intensivement tout l'été en charter. Douche à gogo pour les clients!

mercredi 21 novembre 2001 11:37
---

deessalinisateur
pourrais je avoir l'adresse de ce constructeur amateur de dessalinisateur svp.......merci

vendredi 30 décembre 2005 01:01
---

livol
j'ai discuté au salon avec des fournisseurs de dessal, et les "classiques" (power survivor etc) disent du mal des "nouveaux" (livol etc), qui consomment moins mais utiliseraient les membranes d'une façon non prévue, donc "vous aurez trés vite des problèmes, monsieur.."
alors, info ou intox?

j'ai deux copains qui ont acheté des livols, on verra!

jeudi 03 janvier 2002 17:12
---

Info ou intox
Michel peux tu nous donner plus de précision sur ce que reprochent les fournisseurs au sujet des nouveaux dessal.
Personnellement je ne vois pas pourquoi les membranes fonctionneraient de façon non prévue.. Même avec les desal économique(au niveau de l'energie, pas du portefeuille -:), le principe reste le même au niveau de la membrane. L'innovation vient de la pompe haute pression, pas de la membrane...

Patrice.

vendredi 04 janvier 2002 21:22
---

idem
je ne vois pas de pb membrane avec le principe livol.

seule la pompe de source unique peut etre un probleme en cas de pépin (elle n'était pas trés fiable au début du produit)et si livol ferme (c'est une petite société)

lundi 04 février 2002 19:07
---

desal.
serait'il possible de neutraliser l'iode par un procédè chimique ou électrique genre electrolyse?
bonne brise à vous.

lundi 04 février 2002 15:34
---

Dessalinisateur
J'avais lu il y à une quinzaine d'années, qu'un bricoleur avait fait avec succés un déssal, qui fonctionnait sans pompe haute préssion.

Il utilisait la profondeur pour obtenir la préssion suffisante afin que l'eau de mer traverse la menbranne.

De mémoire il s'agissait d'une bonbonne en acier trés épais à 2 compartiments , l'un pour l'eau de mer (rempli avant de descendre la bouteille) , et l'autre pour récupérer l'eau douce, avec entre les deux la fameuse menbranne.

Il suffisait de remplir l'eau de mer d'un coté, de descendre la bouteille à une profondeur d'environ 60 metres, et aprés un certain temps de remonter le tout pour trouver l'eau douce dans l'autre compartiment.

J'espere que c'etait pas une connerie, sinon je ne vais pas avoir l'air malin.

Quelqu'un à t'il entendu parler de ça ??.

lundi 04 février 2002 17:05
---

production d'eau par immersion d/1 systeme membranaire
Ce système a été réalisé (et breveté )par une personne de la région Toulousaine il y + de 20 ans. Un cylindre equipé d'un gros piston, poussant sur un deuxième piston + petit permettait d'atteindre la pression .suffisante d'osmose inverse sur une petite membrane. L'eau produite était collectée dans un petit bol en plastique vissé au bout du cylindre. Donc à partir de 45 m, il y avait possibilité de récupérer un verre d'eau. Cet inventeur malheureux a donner des idées à ceux
qui fabriquent maintenant des dessalinisateurs
avec pistons multiples....

lundi 24 janvier 2005 19:27
---

au fond c'est pas bête...

Pour la pression, à 60m on n'a que 6 bars...faudrait donc envisager de descendre à 1000 mètres environ ! Au fond, c'est pas bête, mais vraiment TRES au fond !

lundi 04 février 2002 17:43
---

dessalinisation par pistons multiples
L'astuce pour obtenir la pression suffisante
( à partir de 45 mètres) c'est d'avoir un Gros
piston au moins 6 fois plus large que le deuxième piston qui lui vous donne au final la
pression nécéssaire pour l'osmose inverse.
ça marche très bien, mais c'est compliqué à
fabriquer, donc coûteux.

dimanche 20 mars 2005 19:15
---

Tant pis
Effectivement s'il faut descendre à 1000 metres, ça fait beaucoup.

Dommage, car ça ne coutait rien en énergie.

lundi 04 février 2002 18:06
---

electrolyse aluminium

allez faire un tour sur rexresearch.com
auto electrolyse dans tubes alu (floculation)
consommable : de l'alu

lu aussi une espece de procede avec revetements
ayant des coefficients d'absortion/emission de
la chaleur differents , pas forcement adapte au
bateau ( brevet dans domaine publique aujourd'hui)

lundi 27 janvier 2003 02:42
---

commercial
Nous commercialisons du TITANE sous toutes ses formes . TOLES FINES.PLAQUES.BARRES ETC..
Nous distribuons le materiel des principeaux producteurs .
Nous pouvons peut-etre etre de bons conseils.
interrogez - moi!

salutations

JL JUNON

jeudi 13 février 2003 11:24
---

dessalinisateur pas cher
J'ai eu l'ocasion de voir des kit d'evier en Thailande ensemble filtre avec prefiltres pompeHP
menbrane filtre odeur reservoir sous pression capacite 60/100litres /jour cout :500/600€ou USD c'est pareil maintenant ...
Fabricant GE voir www.geappliances/smart water
ca ma semble beaucoup plus raisonnable que tout ce que l'on voit ailleurs il y en a un autre mais j'ai oublie je mettrai un mot quand ca reviendra
Daniel

dimanche 16 février 2003 14:34
---

re dessalinisateurs pas cher
Je savais beien que ca reviendrait
MAZUMA apriori fabrique par AQUA FRESH ca ne s'invente pas!! mazuma@loxinto.co.th
Daniel

dimanche 16 février 2003 14:48
---

Dessal pas cher: trés bien mais??
Daniel
J'ai essayé de voir les sites mais cela ne marche pas
Pourriez vous vèrifier s'il n'y a pas une erreur dans les adresses
merci

lundi 17 février 2003 13:33
---

correction...
Daniel voulais certainement noter le lin suivant :
http://www.geappliances.com/smartwater/

lundi 17 février 2003 13:59
---

si si çà marche
çà marche pour accéder au site, mais je me demande si çà marche pour dessaler l'eau de mer.

lundi 17 février 2003 15:44
---

Erreur de .com
Nico a raison ca marche mieux avec
http:/www.geappliance.com/smartwater/
Pour le site Thai ca n'a pas l'air d'aller mais
on trouve des produits equivalents sur
....www.purewater.com
Ma seule experience c'est avec de l'eau saumatre
et ca va bien

lundi 17 février 2003 22:52
---

je l'ai fait...!
un dessalinisateur n'a rien d'effrayant!...sa complexité incombe seulement a sa gestion electronique, qui de ce fait est la source majeure des problémes de fonctionnement!!....
partant de ce constat, j'ai fabriqué un 60 L/h
entièrement manuel attelé au moteur....sur mon KIRK Amel.
étant pro. de la voile, j'ai pus récupérer d'occasion : pompe HP modéle PAR (la plus courante)(gratos,je n'ai eu que les joints toriques à changer! 1000 frs le kit!), mono membrane 60 l/h + corps + mano de pressurisation + porte filtre...j'ai dû acheter neuve la poulie electromagnétique....
-pour le reste c'est de la plomberie de base au niveau de la BP: quelques longueurs de tuyau (tricoclair),
un passe coque avec vanne 1/4 de tour placée au plus bas sous la coque pour éviter d'aspirer des hydrocarbures (l'ennemi principal du dessal!),
1 vanne bipass pour sélectionner l'eau avant et pendant le dessalage et un bec verseur a monter dans l'évier...
-la plus grosse partie de bricolage a été le support de pompe hp pour l'attelage moteur à cause de l'exiguïté du compartiment moteur (il m'a fallut l'installer sous le moteur avec un support glissé sur les silent-blocs sous les pattes dudit bourrin!)
-et pour finir, un interrupteur alimentant le 12V de la poulie d'embrayage electromagétique...
l'important est d'essayer de monter toute la partie BP sous le niveau de la flottaison, cela évite l'achat d'une pompe de gavage BP!
-une fois tout cela monté soigneusement....
Contact moteur! vanne d'admission ouverte, membrane dépressurisée, contact 12V,embrayage.. le dessal est en route!...
-aprés quelque instants histoire d'amorcer le tout, on monte le dessal en pression en contrôlant le mano,et surtout en ayant la vanne bi pass ouverte en direction du bec verseur dans l'évier une fois en pression de dessalage on attend quelques minutes et on goûte simplement l'eau ...avec un verre! si elle est salée ou saumâtre, on s'en rend vite compte...et il est temps de nettoyer la membrane! si c'est buvable on bascule la vanne vers le réservoir! CQFD...
D'accord! c'est empirique comme procédure mais cela fonctionne parfaitement et....longtemps!
au contraire d'un dessal magnifique, trés cher et bourré d'electronique de régulation!!
côut de la bête (là aussi c'est empirique!) environ 8000frs maxi....et de l'huile de coude! (pas trop!).
aprés plusieurs transats et 8 ans de vie à bord en sa compagnie, aucun lézard!...depuis il doit vivre sa vie tranquillement avec son nouveau propriétaire!!
...alors n'hésitez pas à faire pareil, si vous voulez faire quelques économies,et éviter bien des soucis....bon vent

mardi 25 février 2003 18:27
---

désal
intéressé par votre savoir faire sur la fabrication d'un désal,pourriez vous me donner quelques conseils a ce sujet
je cherche un désal depuis tres longtemps
cordialement Gilles

mercredi 04 juin 2008 11:54
---

vieux site ...
Y a un bricolo la, mais en english
http://www.rutuonline.com/html/watermaker.html

mercredi 04 juin 2008 13:03
---

Dessal pas cher
Bonjour,
On m'avait sollicite il y a quelques temps pour un topo sur les dessals,dont je suis specialiste depuis 20 ans.
J'ai pris connaissance des correspondances sur le sujet
Je vends une marque connue,Sea Recovery, pour les chantiers,et les bateaux de luxe.
La gamme UNITAM est destinee aux utilisateurs avertis,capable de maitriser la technique.Ils peuvent choisir un systeme simple et complet,ou acheter seulement les composants dont ils ont besoin.Nous avons une liste et un tarif net HT (vente directe)
Les appareils de nouvelle generation (a accelerateur hydraulique et recuperateur d'energie sont maintenant plus fiables (j'en vends meme) mais ils restent chers,et en cas de probleme,les solutions dependent de la qualite du SAV du fabricant.
Avec les systemes classiques,on se depanne partout dans le monde,sans etre lie a quiconque.
Amicalement
F.X. taillefer

lundi 10 mars 2003 01:37
---

Dessal en tous genres
-electrolyse :il existe des appareils fonctionnant sur ce principe,mais uniquement dans des applications terrestres,en eau saumatre généralement.Çà ressemble à de grosses batteries d'accumulateurs,dans lesquelles l'eau salée est l'electrolyte.Voulumineux,couteux,compliqué,bref,pas pour le bateau.
-le dessal des grands fonds:un inventeur toulousain en a mis un au point il y a 15 ans,qu'il avait confie à G. d'Aboville pour sa traversee du Pacifique Nord à la rame.Cela consiste en un tube inox ø 100 de 1 m de long.Une chambre contient la membrane,une autre est le reservoir qui va recevoir l'eau dessalinisée.On descend le cylindre (moulinet et fil de pèche) à 5-600 m(suffit pour avoir 50 bars de pression).A cette profondeur,un clpater s'ouvre,admet un volume d'eau de mer qui,sous l'effet de la pression,est forcé à travers la membrane,et devient potable.Un inconvenient,tout le liquide traverse la membrane,le sel reste dans le tissus.Pas d'effet auto-nettoyant comme dans les systemes classiques,ou,pour 100 l d'eau de mer,on produit max 20 l/d'eau douce.
Sans compter le risque de se faire bouffer le cylindre par un monstre des grands fonds !
D'Aboville avait 2 pompes manuelles SURVIVOR 35 produisant 5 l/h chacunes,et c'était nettement plus facile à utiliser.
-dessal remorqué:un inventeur anglais installé aux Canaries a mis au point et vend un systeme 5 l/h à membrane,avec pompe type Livol/Spectra.C'est un cylindre inox contenant la membrane et la pompe.Celle-ci est entrainee par une helice placée en bout de cyilindre.Des fletners à l'avant empechent l'engin de vriller,et le stabilisent sous la surface.L'eau produite est envoyée à bord par un tuyau placé dans le bout de remorquage.
Çà à l'air classe,mais il y a des inconvenients:
vitesse mini=4 nds,sinon çà coule
vitesse maxi=6 nds sinon çà surfe
Quid des grands prédateurs?
Et au mouillage?
Çà consomme 1 nd de vitesse .
Le prix est de 3300 Euros HT,soit celui d'un Power-Survivor electro-manuel 5 l/h,sans la garantie d'une grande marque.
-conclusion:aller au plus simple,fiable,universel:une pompe HP entrainée par moteur thermique ou électrique,une membrane,et quelques accessoires pour faciliter le fonctionnement.Et vive l'indépendance!

mercredi 12 mars 2003 15:10
---

entretien dessal
Avoir un dessal c'est super, mais quand le bateau ne sort pratiquement que les we, se pose le problème de l'entretien. Pendant longtemps je l'ai fait tourner une fois par semaine, mais je me suis rendu compte que c'était insuffisant. Alors maintenant je fais un rinçage à l'eau douce une fois par semaine. Je précise que je ne veux pas l'hiverner, car je m'en sert, mais irrégulièrement, du style une fois par mois. Ce qui pose les questions suivantes :
1 : je profite de chaque sortie pour "fabriquer" de l'eau que je stocke en bidons pour pouvoir effectuer les rinçages au port quand le bateau ne sort pas. Et quand j'ai épuisé mes réserves et bien je n'ai plus qu'à me ruiner en eau minérale. On m'a dit qu'en installant un simple filtre à charbon, je pourrai utiliser l'eau du robinet. Est ce vraiment sans risque pour la membrane ??

2 : la production a baissé d'environ 20%, il faut donc que je fasse un gros nettoyage, au moins alcalin. Le dessal de mon ancien bateau est un PUR, dont j'ai conservé tous les produits. Celui qui était installé sur mon nouveau bateau est un SPECTRA. Quelqu'un sait-il si je peux utiliser les produits du PUR dans le SPECTRA et à quelles doses?

3: Ces poudres acides et basiques sont elles disponibles en quincailleries ? Ni PUR ni SPECTRA n'indiquent la nature des produits d'hivernage et de nettoyage vendus et on est obligés d'en passer par eux pour les acheter, ce qui n'est pas simple quand on voyage. Actuellement, je n'ai pas de produit acide pour le SPECTRA, d'ou mon intérêt à pouvoir utiliser celui du PUR ou en acheter sur place. D'autre part, le PUR utilise un troisième produit, le "biocide", apparemment pas utile pour le SPECTRA. En tout cas on ignore aussi ce que c'est.

Si quelqu'un peut me renseigner, ça m'enlèverait une sacré épine du pied. Merci

samedi 10 mai 2003 05:04
---

Entretien
Bonjour,
1-Chlore :Pas besoin de fabriquer de l'eau à chaque sortie.Il suffit d'avoir une vanne 3 voies sur l'entrée du dessal.D'un coté vous avez l'arrivée d'eau de mer,de l'autre un tuyau branché sur le réseau d'eau douce sous pression du bateau.Si l'eau du réservoir est faite par le dessal,pas de probleme.Si elle vient du quai,il ne faut pas qu'elle soit trop chlorée (<0,2 PPm ,si on sent le chlore,c'est trop)Si vous remplissez le réservoir d'eau du quai,au bout de 1 ou 2 semaine,le chlore s'oxyde et disparait.Le filtre à charbon est tres utilisé pour la dechloration.Attention,il faut utiliser une cartouche de charbon actif an bloc,briquette ou granulés.Nous avons mème des systèmes de rinçage automatique pour les dessal !.
2-Production en baisse.Est-ce avec le Spectra?Si oui,quel modèle?Vous savez que la production varie avec la température de l'eau de mer?Quant la tempe baisse (c'est de saison) la production aussi.Dans les manuels,en principe,vous avez un abaque qui vous indique ces variations.A 10°C par exemple,en gardant tous les autres paramètres constants,la baisse de production est de 40%.Avant d'envisager un lavage,il faut bien savoir si la baisse est réelle ou due aux conditions d'utilisation.
Vous pouvez utiliser les produits PUR pour un lavage de membrane dans un Spectra.Mais peut-etre la quantité sera insuffisante.En effet,le Spectra contient plus d'eau que le PUR,il faut donc plus de soulution de lavage.
On compte 100 g de poudre pour 10 l d'eau.Pour un Spectra,il vous faudra 20/30 litres d'eau douce non chlorée.Pour améliorer l'efficacité du lavage,chauffer à 40° (comme pour la lessive)Faire circuler en circuit fermé le produit N°1 (détergent alkalin) pendant 1 h ,puis laisser tremper 1 nuit.
Rincer abondemment,puis faire de mème avec le produit N°2 (acide)
Dans le Spectra,il vaut mieux laver sans passer par le module Clark (le gros bloc noir) car il sert à augmenter la pression.Et pour les lavages,il n'en faut pas.
A moins qu'il n'y ait sur votre modèle une vanne permettant le lavage?Voir les instructions du frabriquant.
3-Biocide: çà,c'est le produit qui sert à hiverner durablement la membrane.Il s'agit d'un stérilisant (meta-bisulfite de soude)
N'essayez pas de vous en procurer en droguerie,vous risqueriez de tomber sur un mauvais dosage,dangereux pour la membrane et les pieces de pompe.
On doit simplement mélanger cette poudre dans les memes proportions que les detergents,et faire circuler la solution 10 minutes,sans pression aucune.

Amicalement

F.X. Taillefer

mercredi 14 mai 2003 02:08
---

Surtout pas de produit PUR pour le Spectra
Coucou,
contrairement a ce que je viens de lire, il ne faut surtout pas employer de produit PUR avec le Spectra si on passe par la pompe Clark (l'amplificateur qui fait office de pompe haute-pression) : certains joints ne resisterons pas longtemps au traitement!
D'apres Glenn Bashforth (concepteur de Spectra), un ami, tout le monde peut hiverner son spectra avec du propylene glycol antifreeze pour camping car, quand aux solutions acides et basiques le mieux est de telephoner a Gremco a Vallauris 33-(0)493-641919 pour s'en procurer (je ne suis pqs encore rentre en contact avec eux, n'ayant jamais eu de pb avec mon spectra en cinq ans).
J'essaye de retrouver les e-mails ou Glenn me donnait les caracteristiques des produits et leur remplacants eventuels.
A suivre.

lundi 25 août 2003 00:34
---

desalinisation"in situ"
je m'interesse à un principe nouveau : la desalinisation "in situ "
en très gros on utilise l'ocean lui meme pour fournir les quantités d'energie necessaires à la desalinisation; deux voies restent ouvertes : la distilation et l'osmose inverse .
voulez vous etudier et fabiquer un prototype avec moi ?
j'habite lregion parisienne.
slt
Damien

samedi 10 mai 2003 18:41
---

Dessal
Bonjour,
Je peux vous fournir les infos concernant le dessalement par osmose inverse,puisque c'est mon boulot.
Je n'imagine rien plus rentable que les techniques actuelles,basées sur la production terrestre d'énergie.mais suis ouvert à toute idée avancée.

mercredi 14 mai 2003 02:11
---

liste de fabricants
Je recherche une liste de fabricants et de distributeurs de dessalinisateurs de faible capacité (100 l à 50 m3/jour) pour un usage terrestre
pouvez vous m'aider

mardi 13 mai 2003 12:42
---

Dessal
Il y a moins de 20 marques en Europe,plus ou moins artisanales,et organisées.
SEA RECOVERY USA (distributeur en France)
HRO USA(distributeur en France)
PUR-Katadyn (Suisse/USA)(distributeur en France)
Ce sont des marques vendues partout dans le monde grace à des réseaux structurés.
SPECTRA USA(distributeur en France)
SLCE FRANCE
DESALATOR FRANCE
HEM FRANCE
MARINCO ITALIE
TECNICOMAR ITALIE(distributeur en France)
SELMAR ITALIE(distributeur en France)
IDROMAR ITALIE
SCHENKER(distributeur en France)
LIVOL FRANCE
Fabrication artisanale,moins structurée.

mercredi 14 mai 2003 02:20
---

adresse
QUI PEUT ME DONNER L' ADRESSE E MAIL DE PUR POWER SURVIVOR AUX USA POUR COMMANDER DES PIECES ? MERCI

mardi 27 mai 2003 00:00
---

pur survivor
Demande a FIX TAILLEFER hydrofix@magic.fr qui a toutes les pieces pour ces appareils dont la marque a ete recemment rachetee par les Suisses deKATADYN...tu auras en plus des conseils avisés Dun vrai pro;
cordialement
DOM

mardi 27 mai 2003 04:11
---

en kayak ?
existe t il des dessalinisateurs à pompe manuelle, portables par exemple dans un kayak de mer?

samedi 23 août 2003 15:06
---

dessalinateur pour kayak (entre autres)
Ca existe: dans les modèles intéressants , il y en a principalement deux: l'un produit 0,8litres d'eau par heure, l'autre 1 gallon (4,5 litres environ). Le prix: le premier environ 600€, l'autre, de 12.000 à 15.000€, aux USA. Photos ci-jointes (je pense que le "petit" nécéssite un vrai Shadok à la pompe.)
Il pèse 3,5 kg. Comme je fais de temps en temps des navigations avec de petites embarcations, je prévois de remplacer les 4/5 de ma réserve d'eau pas l'un de ces appareils: même s'il s'agit d'une eau douce chère, le gain de poids et d'encombrement est appréciable. C'est beau parfois la technique

The PUR Survivor 35 water maker is widely used by US and International
military forces, voyagers, sea kayakers and other adventurers worldwide. ...
Without fresh water a person a drift on the open sea would survive, at most, a few days. With plenty of water and a little food the prospects are considerably better. This compact filter for conversion of sea water to fresh water using advanced reverse osmosis technology will produce over a pint of fresh water in 1/2 hour, with less salt content than normally found in tap water. Weight 2.5 lbs. the P-ur Survivor-06 is the smallest hand operated salt water filter in the world if you venture off shore or on a watercraft; this compact life saver is an essential piece of equipment to have on board.
At 2.5 pounds, this is the world's smallest watermaker.
While extraordinarily compact in size, the Survivor 06 makes an ounce of drinking water in less than 2 minutes (nearly 2 pints per hour).
Recommended for emergency life rafts and individual survivor kits.
PERFORMANCE SPECIFICATIONS Water 1 oz/2 min. Production (+/-15%) 890 ml/hour Weight 2.5 lbs (1.13 kg) Dimensions: 5" x 8" x 2.5" 12.7x20.32x6.35 cm Salt Rejection 98.4% average (95.3% min.) Average Pump Rate 40 strokes/min.
PUR Survivor-06 Desalinator #1188$595.00
Copyright 1994-2003, Preparedness Industries Inc

mardi 26 août 2003 18:47
---

rectificatif
Il s'agit de 1.200 à 1.500€ (erreur de virgule)

mardi 26 août 2003 18:51
---

dessalinisateur amateur
Nous sommes loin de répondre ou éclaircir au titre du sujet "dessalinisateur amateur" ...
Après contact avec "Hydrofix", il apparait qu'il semble difficile de trouver un vendeur de "composants" séparés et non d'un ensemble.
Il va donc falloir attendre le salon de Düsseldorf ... bon, tanpis...

jeudi 02 octobre 2003 22:21
---

Dessal amateur
http://www.hisse-et-oh.com/articles/article.php?article=104&page=2
Vous ne trouverez pas à Duesseldorf plus que nous pouvons offrir dans le kit Unitam
Nous avons une liste détaillée de tous les composants que vous voulez acquérir.
Avec en plus,les conseils d'utilisation en Français,mais en Allemand,Anglais,Italien mème,si vous préférez.
Donnez votre adresse,on vous envoie un tarif.

Amicalement

F.X. Taillefer
COMPAGNIE HYDROTECHNIQUE

jeudi 20 novembre 2003 22:50
---

normes/reglementations desalinisateur
Je souhaiterais savoir à quelles normes ou règlementations doivent répondre les désalinisateurs? si quelqu'un peut me répondre je l'en remercie.

vendredi 21 novembre 2003 12:17
Avatar
michel

?? pour cedric
a force de vivre au milieu des règlements, on cherche des normes partout!

je ne connais pas de règlements sur la fabrication ou l'emploi des dessalinisateurs, sauf les règles générales:

sécurité electrique signalant les tensions dangereuses, et obligeant a des raccordements 220v selon les normes N FI S PC D B UL CSA CE NOM ...

sécurité sanitaire si on fait boire le résultat a des clients qui attrappent la c... et demandent un million de dollar de dommages et interet..

sécurité de l'emballage qui doit indiquer clairement qu'il est dangereux a avaler par les enfants de moins de 3 ans...et qu'on ne doit pas mettre la tête dedans plus de 5 mn

sécurité de manutension, indiquant que le susdit dessalinisateur doit être manipulé par deux personnes minimum s'il pèse plus de 29kg,456 sous peine de se coincer un doigt...les deux personnes devant avoir satisfait a une formation de docker et appartenir au syndicat adequat..

sécurité haute pression, indiquant clairement qu'un jet d'esu a 200bars peut faire mal ..

sécurité de démontage, indiquant que la membrane ne doit pas non plus etre deroulée par les enfants...

enfin sécurité du fabricant qui indique qu'il n'est en aucun cas responsable des conséquences en cas d'usage non conforme a la documentation et d'entretien avec des produits non fournis par icelui...

euh quoi encore (:>)

vendredi 21 novembre 2003 13:33
---

10 ans d utilisation de dessal
capitaine de yatch le desal arrive en deuxieme position pour mon attention apres le ou les generateurs
le dessal classique ne m a jamais laisse tombe
j ai utilise plusieurs marques et certain en bon
etat d autre en tres mauvais etat j ai toujours
reusi a les faire fonctionnes
c est le seul equipement du navire qui ne c est
jamais arrete
quelque fois je vire l electronique et je rempli
le reservoir des la mise en route
des fuites et changer les filtre primaire
avoir un pompe primaire de rechange meme celle
de casto a 80€
je ne peux pas naviger sans
sur les bateau de 19 m je les attele au moteur
mais je ne les utilise que a l arret a regime constant

mardi 25 novembre 2003 23:32
---

nouveau déssalinisateur
Nouveau déssalinisateur,

J&#8217;ai rencontré, par le hasard des discussions, une entreprise de mécanique de précision implantée dans la région Toulousaine qui à fait breveter un nouveau déssalinisateur.
OSMO-NAUTIC fonctionne sur le principe de récupération d&#8217;énergie et amplification de pression mais avec 4 pistons(2 pistons doubles) sur le principe « push-pull »ce qui améliore le rendement et évite les coups de bélier dans l&#8217;hydraulique et la membrane(ça coule comme un robinet) .
On peut le voir en fonctionnement sur le banc d&#8217;essai et en pièces détachées .La fabrication
paraît vraiment sérieuse : construction robuste avec des matériaux de qualité(polymères et inox).Les pièces d&#8217;usure sont les « segments » des pistons(1500 heures au minimum) et leur remplacement est une petite intervention.
Les prix sont très compétitifs : le 60l/h 4400 euros environ.
L&#8217;utilisation longue durée sur un bateau(avec des périodes d&#8217;arrêt parfois longues) manque évidemment de recul.
Le point de vue de notre ami TAILLEFER , spécialiste de la question et marin de surcroît,
Intervenant sur ce forum, serait très intéressant(coucou TAILLEFER ou-est tu ?)
Pour ceux que ça intéresse voici les coordonnées :
Entreprise Racagel tél. : 05 61 73 57 66
4 avenue crêtes fax : 05 61 75 09 62
Ramonville saint Agne 31520
Email : sébastien.racagel@wanadoo.fr

Si quelqu&#8217;un a des infos sur ce déssal ?
A+ sur ce forum Jean

mercredi 25 février 2004 11:03
---

doccuments
il faudra plus de schemas de cablage

mercredi 21 avril 2004 21:01
---

JE VENDS
un dessalinisteur 120 litres heure complet au prix de 3,000 euros.

dimanche 16 mai 2004 17:37
---

QUI VEUT UN DESSALINISATEUR???
Je vends un dessalinisateur 120 litres heure, complet,
3,000 euros à débattre. Tel 06 30 99 34 32

vendredi 21 mai 2004 10:21
---

Renseignement
Je vien de finir mon BTS fluides energies environnement et je souhaiterai avoir des renseignements sur les entreprises se trouvant dans le Var ou ses allentours. Ainsi que les formations ou les études demandées pour accéder dans ce domaine.

mardi 28 septembre 2004 20:26
---

un dessal qui ne consomme pas
moi aussi j'ai un dessal dont personne ne parle , pourquoi? il ne consomme pas, et ne coute que 950 €, il produit 1 litre au noeud, donc a 5 noeuds 5 litres

http://www.yachtwatermaker.com/

mercredi 29 septembre 2004 19:53
Avatar
Hubert Crépy

jacques / bruno
Euh, tu viens de poster la même pub sous un autre pseudo dans le fil sur "eau potable à bord". C'est pas très cool comme méthode, et cette petite malhonnêteté jette le doute sur ton produit qui mérite peut-être mieux que ça...

mercredi 29 septembre 2004 23:09
Avatar
Hubert Crépy

fascinant !
Le Bruno (non inscrit) et le Jacques (non inscrit) qui fait/font de la pub effrénée pour ce désal, n'est autre que le BM (45) qui se plaint d'un broker dans un autre fil.
On note par ailleurs qu'une autre(?) intervenante Chris45 (non inscrite) dont le style ressemble curieusement à celui de BM, et dont le pseudo se termine par le numéro de département de BM, vole à son secours dans le fil sur le broker.

Schyzophrénie ???

La vérité est ailleurs...

mercredi 29 septembre 2004 23:48
Avatar
eole

ce qui est le plus fascinant !!!
c'est que dans ce fil il n'y a que des non-inscrits !

vendredi 30 décembre 2005 02:38
Avatar
steph

Pompe HP
Je suis a la recherche d'une pompe HP mecanique a entrainement par couroie avec la poulie debrayable qui va avec...
Merci pour votre aide
Bon vent

lundi 25 octobre 2004 12:58
Brossedure
brossedure

poulie électromagnétique
A propos de poulie débrayable, moi j'ai la pompe HP (Hotsy) mais je cherche une poulie électromagnétique commerciale. J'ai surfé des heures avec toutes les combinaisons possible de mot-clefs (débrayable, embrayable, électrique), mais rien !

Au passage, j'apprécierais également le nom d'un fournisseur d'une 2e poulie qui pourrait se monter directement acollée sur la poulie qui entraîne l'alternateur du Perkins 40 CV d'un Sun-Fizz (3 trous en triangle, diam ~ 8, taraudés, au pas anglais je suppose). Je saurais même faire les trous ...

Merci d'avance,

Brossedure

mardi 07 février 2006 00:11
---

Poulie electromagnetique
J'ai eu le meme probleme pour trouver cette poulie,
Finalement j'ai eu une offre de la firme "Barthod pompes " à vault en velin pour 324 Euros à fin 2003
Bon courage quehen

dimanche 12 février 2006 19:08
---

Poulie électromagnétique
Peut se récupérer à la casse sur les compresseurs des voitures climatisées

_/)

lundi 13 février 2006 15:36
---

demande de renseignement
bonjour à tous,
je suis étudiant et je m'interresse aux dessalinisateurs et à leurs membranes dans le cadre de mes études.
Je me permet de vous soliciter pour obtenir un témoignage ou des informations sur des erreurs rencontrées lors de la fabrication, du montage ou de l'utilisation des dessalinisateurs. Je m'explique : le sujet de mon étude est "erreur et progrès", c'est pourquoi je cherche des erreurs par rapport à la durée de vie des membranes, leurs permabilités ou encore des erreurs par rapport au circuit hydrolique dans le dessalinisateur... Si vous avez déjà rencontrer de tels problèmes ils me seront très utiles pour mon étude.
Je vous remercie d'avance de me communiquer vos informations

benjiboyer@aol.com

jeudi 09 décembre 2004 18:25
---

membraned'osmose
c'est la nouvelle année, alors j'ai un petit cadeau pour les utilisateurs de desal eau de mer:

si par malheur vos membranes se sont un peu
dessèchées ( ce qui occasionne leur "mort"
prématurée), vous avez la possibilité de les
remettre en état en les faisant tremper dans
un bain 50/50 eau douce/alcool, pendant une
heure, et même jusqu'a 2 heures si elles sont vraiment sèches. ça ne marche pas à tous les coups, mais c'est la seule solution pour essayer
de recuperer des membranes en partie dessèchées.

Bonne année

mercredi 05 janvier 2005 10:28
---

J'amene ma science pratique pour 2 soupapes de securité + piezoelectrique
Vous pouvez me contacter directment avec plaisir sur j88cj@yahoo.com.au

L'article et les photos de Michel, patrick et Xavier sont de premiere qualitée.

Je n'ai pas encore construit un dessalinisateur amateur, mais depuis plus de 3 mois je cherche a
terminer mon plan et le mettre en action. en achetant les pieces necessaires - filtre RO, pompe DC haute pression.

1) Aucun des dessalinisateurs commerciaux ou amateurs ont une CHAMBRE A AIR (CLOCHE A AIR) pour amortir la pression d'air dans le system de haute pression.
Ce qui veux dire que la soupape de securité control directement la pompe HP (Haute Pression) quand cette pression est atteinte ( 65 bar ou 65 Kg/cm*cm).
Ce qui veux dire que constament la pompe HT s'arrete et redemarre utilisant beaucoup de courant de demaraqe ( 2000 watts or more).

La pression de 60 bar dans le circuit de haute pression correspond a 840 psi ou 60 Kg/cm carré .
La pression d'air de mes freins de camions vont jusqu'a 240 bar et mes pompes pour puisser l'eau dans le puits artsién vont jusqu'a 120 bar.

Donc avec une cloche a air a hauteur constante d'eau /air est facile a faire et ecomomise le moteur HT et l'amperage.

Je ne vois pas non plus de soupape de basse pression ( pour arreter le moteur si brusquement la pression baisse - fuite d'un join ou eclat de tuyau qui a rouillté avec l'eau de mer).

Un manocontact electrique de haute pression reglée a 69 Kg/cm*cm pour arretér la pompe HT
- ( Je ne comprends la logique avec l'idée de redemarrer le pompe HT une fois qu'elle s'est arretée?)
Pourquoi pas un manocontact electrique de basse pression a 55 Kg/cm*cm pour re demarrer la pompe HT
Un manocontact electrique de basse pression a 10 Kg/cm*cm pour arreter le moteur HT et BP en cas de fuite du circuit HT et BP.

** je ne comprend pas pourquoi nous parlons de "bar " qui est habituelement reserver a measurer le vide.

2) Nous parlons ici de moteur de pompe a vittesse et amperage constant.
Parlons maintenant de nouveaux moteurs d'air conditionné a debit d'energie variable, ce qui evite ce redémarrage regulier.
Le moteur de l'air continioné modern ne s'arretent jamais meme si il ne donne pas de pression dans le cricuit,
S;ils ne s'arretent pas il n'a pas besoin de re-démarrer.
Donc c'est une grosse economie de re-démarrage.
Il y a un system de feed back pour controller l'energie de demande. ( ce n'est pas le but de ce document de rentrer dans les details)..

3) Cloche a air avec hauteur d'eau de mer constante et a pression equilibrante (constante).
Cela veut dire que la moitié de la cloche a air a de l'eau de mer et le reste du haut de la cloche est remplie d'air.
Ce qui veut aussi dire que de l'air doit etre regulierement introduit dans la cloche qui a tendance a avoir l'air entrainer par l'eau.
Pour plus de precision je dois ajouter que l'air ne vient jamais en contact avec la membrane meme si le bateau gite ennormement.
( Le principe est equivelant au carbureteur d'avions)
Ce n'est pas le but de ce document mais les systeme d'entré d'air constant dans une cloche a air existe et est controllé habituelement d'une facon mecanique. C'est tres bon marché. environ 30 a 40 F et les soupapes acier inox sont dans ces prix aussi.
Une cloche a air en acier inox 316 environ 120 F. La cloche a air peux avoir la forme d'une cloche ou d'un tube inox de diametre suffisement gros et long pour comtenoir de l'air , de l'eau et de la pression.

3)J'utilise pour nettoyer mes circuit imprimés et mes outils de soudeur microscopique des nettoyeur pezio électrique.
Je ne vois pourquoi il ne seraient pas possible d' uliliser pour nettoyer les filtres d'osmosis (RO) d'utiliser un piezo electrique qui aiderait au nettoyage des filtres RO..
L'eau de mer est un excellent conducteur de pression piezo de 20 a 40 Khz. Le truc simple c'est de mettre le piezo collé sur un coté d'une plaque acier inox relativement fine qui fera passé les ondes piezo.et sera ressentit par les filtres (RO).

Habituelement je construis et soudes des petites pieces en acier inox 316 et 308 pour mon voilier et je soude aussi le fer et l'aluminium en utilisant de l'argon.
je modifie beaucoup de trucs électronique et mécanique.sur mon voilier, camions et tractor.

je serais tres interessé si quelqu'un pouvait me vendre ou me mettre en contcat avec cette assemblage de Membrane RO et avec ce kit?
Contacté moi sur j88cj@yahoo.com.au

Guy

dimanche 23 janvier 2005 01:47
Avatar
Patrice

"Cloche à air"
Bonjour Guy
Concernant "la cloche à air". Si les dessalinisateurs n'en sont pas équipés, c'est par ce qu'ils n'en ont pas besoin. Je crois que tu te trompes sur le fonctionnement de la pompe HP: ce n'est pas la soupape de sécurité qui régule la pression dans le circuit. Elle est la au cas ou il y ait un problème et proteger le circuit hydraulique en cas de surpression, et son rôle est de couper la pompe en cas de surpression. La pompe HP fonctionne en continu(si celle si est bien entendue correctement dimensionnée), il n'y a pas d'arret/redemarge incessant, d'ou l'inutilité d'un système à cloche à air...

dimanche 23 janvier 2005 02:55
---

"Cloche à air"
Salut Patrice
Oui, cela marche comme un filtre piscine.
La seule difference c'est que le filtre de piscine ne fuit pas de facon volontaire comme le system d'osmose renversée (RO).
Pour maintenir 60 K/cm*cm de pression, 10% de volume d'eau a travers la membrane et 90& d'eau rejetée a travers ce trou d'échapement d'eau, ce trou est a peiux pres de la taille d'une epingle.

Donc super facile a bloquer ce trou s'il y a un résidue qui se détache du filtre RO dans la partie HT.
Pour guarder le trou constament propre la seule facon c'est d'utiliser un trou auto-nettoyant comme pour les systems d'arosage avec une petite trubine minuscule qui tourne devant le trou.
Donc dans mon cas si je veux 20 litres d'eau douce en 24 heures cela veux dire que j'aurais fais passer 9 fois plus d'eau par ce trou d'échapement ou un total de 9 * 20 = 180 litres en 24 heures.
Guy

dimanche 23 janvier 2005 04:20
---

La quantité de 20 litres d'eau propre par jour est amplement suffisent pour 4 adults ?
Vous pouvez me contacter directment avec plaisir sur j88cj@yahoo.com.au

Une douche pour moi chaque matin c'est une bouteille de Vitel de 750ml (moins d'un litre- le bouchon est percé avec des trous pour s'en servir de pomme d'arosoir ou de douche).
Il me reste 4 litres d'eau a boire par jour sur un bateau.
Pour cuire des nouilles ou des patates j'utilise l'eau de mer et rinse avec un peux d'eau pure.

je suis interressé a acheter ce kit ou la membrane RO?

Contacté moi sur j88cj@yahoo.com.au

Guy

dimanche 23 janvier 2005 03:24
---

dessalinisateur type waterworld
clapet antiretour laiton 10€

un filtre inox retrolavable 70 microns 50€

un surpresseur leroy merlin 750 watts 65€

un filtre inox retrolavable 22 microns 50€

un nettoyeur HP made in china 1200W 70 bar 5.5L/mn 19€ TTC pendant les soldes

une membrane ex marine marchande dans son tube cado

un robinet 1/4 de tour en sortie 2€
(tiendra pas longtemps çuila)

pour l'instant sa tourne
Le nettoyeur s'ocupe de tout regler tout seul

le futur

fiabiliser tout ça ameliorer les filtrations ajouter des securites 2 OU 300 euros max

mercredi 08 février 2006 14:06
Missing
qcadventurer

dessalinisateur amateur
J'ai rencontré un type qui donnait une conférence et qui parlait de sa fabrication amateur. Problème: j'ai pas tout compris...

Ce type à fabriqué lui même son dessal et il est branché directement sur le moteur du boat. Il ne fonctionne donc qu'au moment ou le moteur tourne.

Est ce que quelqu'un a déjà vu çà? Comment celà fonctionne t'il et peut être quelqu'un a des plans à partager?

lundi 13 février 2006 16:01
---

netoyage entretient
pour info, j'ais trouver des membrane en italie (ou j'habite) a 350 € pour 60 L/h.
Toutes les pieces du pulze sont presque reunies: Pompe de laveur haute pression, tuyauterie varie et envelope (vessel) fait maison. Avant de ce lancer dans le seul reel investissement; la membrane, il reste quelques doutes en ce qui concerne l'entretient et l'hivernage.
Quelqu'un a des infos sur les produit d'entretient quotidient, d'hivernage , sur leur dosage , frequence d'utilisation, etc...
je ne voudrait pas "detruire" la membrane par manque d'entretient ou de precautions.

merci d'avance

mercredi 01 mars 2006 09:00
---

dessal pas cher
Tout est là
http://www.hisse-et-oh.com/articles/article.php?article=104&page=2

Les tarifs des composants sur demande

mercredi 03 mai 2006 23:26
Missing
waveracker

Bonsoir ,
Fonctionne t'il toujours ?
Nous sommes en 2014 donc si c'est le cas je suis ok pour en faire un bp plus gros.
Merci de votre réponse.

samedi 22 février 2014 20:21
---

Utilisateur de déssalateur
Je vous remercie par avance de l’attention que vous voudrez bien porter à mon courrier.
Je représente un groupe d’étudiant en Master 2 étudiant au CEA (commissariat à l’énergie atomique) de Saclay ainsi qu’à l’Université Paris Dauphine.
Nous travaillons actuellement avec le département des sciences de la matière IRAMIS sur l’élaboration d’une membrane de dessalement.

Nous voudrions savoir quel est le/les profils des utilisateurs de dessalanisateurs.

En votre qualité d'experts peut être pourrez vous nous renseigner.

Avec mes sincères salutations.

Kevin

jeudi 26 février 2009 20:26
Missing
Salted

prix des membranes
je suis sur-prix ! par les couts que vous donnez pour les membranes, voir sur ce site (deja indique plus haut)

http://www.wateranywhere.com/Water_Filtration_Products/index.php?cPath=22_41_64
en passant..si on a un peu de place, la membrane de 40" ( 187$ ) est beaucoup plus attractive que deux de 21" (2X 165$ )..
kenavo

dimanche 07 février 2010 11:23
Avatar
(Hydra)

Sur ce site
http://www.freshwatersystems.com/p-3848-filmtec-sea-water-membrane-24-x-14-150-gpd.aspx

la pression de fonctionnement est tres faible ????
Erreur ou quoi ?

dimanche 20 février 2011 21:24
Missing
patrick_1140

"Bete" question pour la pompe haute pression, on vend dans les "bons" brico des nettoyeurs haute pression a moteur essence...

Si l'on ne veut pas de moteur en plus... demonter et coupler au moteur bateau avec un eventuel embrayage ?

mercredi 21 novembre 2012 15:32 *** Message modifié par son auteur ***
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilGé

Oui, bon, sujet datant de nov 2012...
Mais une pompe HP de nettoyeur va donner une pression minimale de 80 à 120 bars, bien trop (57-60 bars) pour ce qu'on demande, il y aura perte obligatoire à moins d'arriver à récupérer cet excédent de pression.
D'autre part le débit moyen de ce genre d'engin est entre 380-450 litres heures mais à la pression nominale, donc si on descend la pression d'utilisation, on descend le débit.
Dernier point, ce genre de pompe "bricolo-machin" est souvent en alliage d'alu, fonte d'alu, pas en inox, et là, avec l'eau de mer...

samedi 16 juillet 2016 19:32
Missing
Fix

On n'utilise pas la motopompe de nettoyeur HP telle quelle.Il faut un régulateur de pression en sortie de membrane,avec un manometre
La pompe assure un débit de 3 ou 400 l/h ,avec çà on peut faire + ou - 60 l/h à 60 bars.Si on modifie la pression,le debit reste stable,car ce sont des pompes à pistons
Le matériau n'est pas vraiment un problème,si on rince à l'eau douce après chaque utilisation.
Fix

dimanche 17 juillet 2016 00:21
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilGé

Merci du complément d'infos !

dimanche 17 juillet 2016 15:44
Missing
(60nora)

bsqr,
généralement la pression est de 60bars ,si on entraine la pompe HP avec le moteur principal et une poulie à embrayge electrique il faut mettre un clapet de decharge pour eviter les surpressions .
perso j'ai un 5l/H 12v qui me consomme 4A ,je le fais tourner en été 2 a 3 h pour la conso journaliere .
attention ;il ne faut jamais le rincer avec de l'eau du quai
si elle contient du chlore la membrane est morte .
donc remplir un bidon de 20l avec le dessal auquel on ajoutera la quantité de biocide préconisée par le fabricant
si on laisse son dessal plus de 4 jours sans fonctionnement
avec le bi-pass on envoie le melange dedans et comme ça il peut rester longtemps sans usage sans se polluer .
par contre il faut vider le circuit eau de mer ainsi que le filtre
pour eviter qu'elle ne pourrisse
alain

mercredi 21 novembre 2012 15:56
Missing
Fix

Je reçois un commentaire de waveracker,mais ne le trouve pas dans le fil
Le message est :

-----------------------------------------------------------------
22/02/2014
Sujet du fil : dessalinisateur amateur

Auteur : waveracker

Bonsoir ,
Fonctionne t'il toujours ?
Nous sommes en 2014 donc si c'est le cas je suis ok pour en faire un bp plus gros.
Merci de votre réponse.
-----------------------------------------------------------------

La réponse est
Oui,il fonctionne toujours
Beaucoup plus gros,c'est quelle taille ?
Fix Taillefer
Cie Hydrotechnique

dimanche 23 février 2014 15:01
Missing
waveracker

Bonsoir , il me faudrait un 50 à 60 l/h.
Merci de votre réponse. Pourriez-vous me contacter au tel . Dans ce cas donnez moi la marche à suivre ou donnez moi vos coordonnées pour contact.
Merci.

vendredi 28 février 2014 18:53
Missing
Fix

hydrofix@magic.fr

vendredi 28 février 2014 22:50
Profil
knight errant fiston

un post qui dur et perdure !!!

dimanche 17 juillet 2016 02:10
Missing
Salted

Dur a cuire !
Un nouveau dans les fournisseurs , pulsar, italien , http://www.mzelectronic.it/, recu une offre recente a 2900 euro pour unDSSD25, produisant 25 l a l'heure en 12 volt, system a booster recuperation d'energie (amplificateur hydraulique )
pour info

bertho
www.fusionschooner.blogspot.com

dimanche 17 juillet 2016 04:04
24b95620-1052-4564-877f-1c01af98d633
cocopele2

pour bertho aucun lien ne fonctionne ????

dimanche 17 juillet 2016 09:51
Missing
Salted

cocopele2
oui, c'est assez bizarre ce site?? va voir sur google "baitec pulsar " ou pulsar spilt " , aussi en vente chez sailfishmarine.co.uk , un vender e watermaker en albion..
c'est economique comprer aux systemes equivalent, mais pas beaucoup d'echo des utilisateurs ?
bonne chasse
l'autre site est ok ?

dimanche 17 juillet 2016 10:05
588efb78e4b0ec6bb7215c46
dimanche 17 juillet 2016 15:47
Missing
Salted

Amis
http://www.baitek.it/english/pulsar_split_eng.html
C'est Celui ci qui est seduisant
Bertho

lundi 18 juillet 2016 00:39

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums