Tous les forums > Forums techniques > Mon bateau idéal ?

Mon bateau idéal ?

Voici le résultat de ma réflexion sur ce que pourrait être le bateau idéal.

je vous livre le fruit de ce résultat accompagné de dessins, et j'ai hâte de lire vos réactions.

[c]BATEAU :[/c]

Il sera une résidence principale, sera donc agréable à vivre
Il pourra traverser le océans
Il pourra se ba (...)

Liste des contributions

Avatar
JICE

heu !
c'est un genre fifty ?

jeudi 05 juin 2008 10:51
---

Réactions :
1°) sur le lien sur la motorisation
Soit tu as lu en détail les articles et liens de ce site
Soit tu as simplement survolé une "idée"

Dans le premier cas, son contenu rédactionnel et sa connotation ésotérique (c'est un mot correct pour parler de cette matière molle qui se dépose après séchage d'une onction d'invocations, de prières ou de mystifications) retire toute crédibilité au document, aux prétendues découvertes du mage mécanicien et recouvre l'article d'un voile de suspicion.

Dans le second, le "sérieux" du lien donne la bonne distance pour la lecture de ton article qui doit être envisagé comme une évocation poétique.

2°) sur le projet lui même, puisqu'il s'agit d'un second degré

Tu devrais le proposer à Bavaria.

C'est aussi la marque d'un fabriquant de camping car:
http://www.bavaria-camping-car.com/

jeudi 05 juin 2008 10:58
Avatar
chlamydiatrachomatis

Je trouve
ce commentaire bien condescendant , c est pourtant un bateau dessiné avec ...Brio.

jeudi 05 juin 2008 11:27
---

Condescendant ?
Je ne crois pas :

Sens 1 :
"Complaisance par laquelle on consent à se mettre à la portée d'un inférieur"

Mon propos consiste à signaler que je me sens étranger au contenu attaché à cet article.
Etranger n'implique aucune évaluation hiérarchique

Sens 2 :
"Bienveillance teintée de dédain".

J'ai souhaité manifesté ma réprobation. Il ne peut donc être question d'une quelconque bienveillance.

Enfin sur le point précis du dédain, j'ai le plus profond respect pour l'habitat nomade que je ne méprise pas.

Le mot juste serait peut être plutôt "indulgent" voire "goguenard" ou tout simplement "poli".

Il n'en demeure pas moins que le contenu du lien cité dans l'article est à la limite de l'acceptable et qu'il décrédibilise à mes yeux l'ensemble du projet (qui, par ailleurs prête le flanc à quelques remarques).

Etre condescendant n'a pas été mon souhait. Il semble donc que je me sois mal exprimé.

Toutes mes excuses si j'ai pu paraître méprisant. Il ne s'agissait que de réprobation.

jeudi 05 juin 2008 14:46
2012-06-05_06.45.37
EauEtGaz

Bonjour,

Ta bafouille, anonyme d'ailleurs, je ne la trouve pas descendante, je ne retiendrai du titre de ton intervention que les trois premières lettres...

Salutations.

jeudi 04 avril 2013 23:57
---

au sujet du lien,
Je viens juste de lire ton post, et je pense que tu devrais réviser ta copie au sujet de Bavaria. Les campings cars ne sont pas fabriqués par la societé B&avaria yatchs GMBH!
De la meme eau que ta critique, sais tu que Bénéteau a racheté IRM une société fabriquant des mobil homes et s'apprete a faire des maisons en bois! Dixit les journaux locaux de Vendée.

Rien n'empeche les Chantiers Francais ou Allemands et tous les autres de se diversifier . Ils préservent leur savoir faire industriel et font d'excellents bateaux, funs confortables et fiables.
Que l'on arrete de taper sur Bavaria, ca devient pénible.

samedi 12 septembre 2009 12:45
Missing
tumbleweed

bavaria
bonjour.. desole..les bavaria voiliers ou motor boats sont les moins chers de leur categorie de environ 25% ce n'est pas un hasard.. c'est la seule usine de oonstruction et d'assemblage que je connais ou il n'y as pratiquement pas d'employes.. personne.. desert...
pour service apres vente c'est pareil le desert personne pas possible d'avoir des pieces qd il y a malfacon et il y en a.. toilettes trop basses donc bateau qui se remplit.. liaison coque pont pas etanche et iireparable.. court circuit a repetition.; fuites ds compartiment moteur et toilettes..j'en passe et des meilleures et non comment et silence total meme pas du concessionnaire c'etait moi mais de la maison mere.. ce sont es bateaux au rabais et certaiement pas de qualite bavaroise.. desole
j'en connais meme qui sont mal dessines et qui trainent de l'eau.. une honte

lundi 15 février 2010 18:05
Avatar
libenter

comme un léger doute
sur la courbe de stabilité...

jeudi 05 juin 2008 11:55
Avatar
calypso 2

tout a fait d'accord

avec liberter.

raide dans les premier degré de gite mais vers 15/30° il doit se retourner comme une crepe et y rester tres tres longtemps...jusqu'à ce qu'il coule..

le TE je dirais plutot moins 1m ou alors il est tres tres lourd...20t

copie à refaire 5/20

celà en toute amitié .

josé

jeudi 05 juin 2008 12:22
---

Quelques suggestions, en passant...
Avec son centre de gravité haut perché, cette péniche à voiles doit être plus facile à culbuter qu'une fille volage...
Mais l'énorme roof peut concourir à l'instabilité lorsque le bateau est sur le toit, et donc contribuer à sa remise à l'endroit... Seulement, en attendant la prochaine vague qui s'en charge, il faudrait des fenêtres à l'épreuve des balles, et un système de fermeture de descente inspiré des sas de sousmarins.

Nez en moins, afin de contribuer à l'évolution de l'architecture navale, je suggère au talentueux designer d'étudier avec soin le mât télescopique qui peut aussi servir de longue vue.

jeudi 05 juin 2008 12:34
Avatar
calypso 2

vite fait

pour les canaux breton et d'autre c'est foutu:

largeur maxi autorisé 4.6m et 4.15m avec les parebattage ça ne le fait pas.

josé

jeudi 05 juin 2008 13:58
---

trawler à voile
Dans cet esprit il y a des chose qui existent, et issues notamment d'architectes reconnus

Il parait même que ça se chaudronner pas loin du Beaujolais du côté de Tarare,que ça se dessine dans l'Ardèche et que ça se finit à Hyères

Mais vraisemblablement en plus abouti

jeudi 05 juin 2008 14:18
---

Incohérences
Je passe sous silence le chapitre energies. La moquette ne se fume pas.

Il y a beaucoup trop d'incohérences grossières dans les idées restantes pour que le projet soit un minimum crédible.

Genre :

"Robustesse, facilité de réparations, de maintenance... simplicité... pas de prise de tête, pas cher."

et

"Gps permettant à l'ordinateur de bord ( sous linux? ) de piloter ( propulseur / moteur ) le bateau pour le maintenir en stationnaire ( pas de posage d'ancre )"

jeudi 05 juin 2008 19:00
Logo2z
Z

chacun son bateau de ses rêves
idéal… pas sûr… enfin en ce qui me concerne… c'est presque l'inverse… mais bon, une péniche, pourquoi pas, pour les canaux… ou les fleuves larges et tranquilles…
en mer… oula ! même si certains anglais naviguent dans la manche sur des bizarreries du genre…
mais en plus quand tu dis pas cher
ben là… c'est la ruine ! aluminium épais, diesel électrique, etc… vaut mieux une péniche hollandaise…
en tout cas bon courage !

jeudi 05 juin 2008 20:23
Avatar
PascalP

vous etes bien durs ...
dans l'ensemble je pense que ton projet gagnerait a etre paufine.
le dessin des oeuvres vives est bien torture, le fardage trop important, tes choix techniques sont etonnants.
je viseraus personnellement a plus de simplicite.

bon courage!

vendredi 06 juin 2008 03:48
---

étude ??
* est ce réellement une étude approfondie

*ou un ensemble d'idée que tu souhaiterais trouver sur le bateau "idéal" et les dessins sont là pour illustrer ces idées ???

si c'est la deuxième solution , alors il ne faut pas tenir compte des remarque que les dessins inspirent aussitôt mais en rester aux idées émise, choix technologique et contrainte d'utilisation,

car il est probable que le dessin de carène pourrait être différent tout en gardant l'ensemble du cahier des charges ???

vendredi 06 juin 2008 08:59
---

Et encore ...
Même si ce n'est qu'un ensemble d'idées, ca ne va pas non plus.

Il faut commencer par faire le ménage.
La plupart des idées sont incompatibles entre elles.

La coque monomaran irréalisable en alu épais ni en CTP epoxy. (surfaces non developpables)

Il y a congélateur et plaques à induction, mais on s'emm... à récupérer l'eau de pluie. A ce niveau de complexité, un dessalinisateur en plus ne se voit pas.

Lampes basse consommation quand on est à radar + congélateur + induction, c'est surement pour se donner bonne conscience. On va certainement gagner 0,005 % de la conso electrique globale.

Pas de sonar par respect pour les cétacés, mais un sondeur ... Je ne vois pas trop bien la différence entre les 2 pour les cétacés.

Esthétiquement discret et largeur 3.95, hsb 2.10 et canoe sur galerie fixe sur le toit du roof.

Sans parler de la simplicité et du prix avec les solution techniques choisies (diesel electrique, nanotube de carbone ...).

Ni des solutions techniques pour le moins étranges.

Hélice démontable pour réduire la trainée sous voile. Si les hélices repliables ou pas variables, ou embases rétractables existent, c'est bien parce que ce sont les solutions les plus efficaces.

Insubmersibilité assurée par renforcement de l'étrave. A ce que je sache, un des naufrages les plus célèbre d'un bateau donné pour insubmersible, celui du Titanic, n'a pas été causé par un choc à l'étrave. D'autre part, n'importe quelle société de classification ou reglement de course au large va imposer une cloison étanche à l'avant.

Si c'est un gamin de 14 ans qui a sorti ces idées, effectivement, les remarques sont dures. Il faudrait peut être lui suggérer de bien suivre ses cours de math et de physique. Ensuite quand il aura un bon niveau, quelques bouquin sur l'architecture navale. Le bouquin de Loisir Nautique de C GrandPierre "connaissance du trace des carènes" n'est pas mal, en particuler les histoires de developpabilité si on veut de l'alu épais ou cp époxy. Une bonne base de maths est nécéssaire. Sinon plus moderne et domaine plus large, le bouquin de Larrson Eliasson "principle of yacht design". Mais la il est fortement souhaitable de maitriser en plus l'anglais technique.
Et pour les calculs de structures, genre une mature repliable, ou toit d'un roof vitré partout avec un mat posé dessus, je n'ai rien vu hormis les cours genre mécanique, structure, et autres RDM d'école d'ingénieur.

vendredi 06 juin 2008 13:25
Cocotte
Rachid

Je vous trouve................
......bien sévére.

Cet article est un joli moment de réverie.....peut étre un poéme sous une forme d'expression particuliére....

vendredi 06 juin 2008 13:17
---

merci pour vos remarques...
qui sont certes des fois un peu dures...mais au moins franches

ce papier est une compilation d'idées, une direction, des questions, un besoin d'avoir des réactions... une reverie peut etre un peu..

la motorisation: c'est un bateau à moteur electrique assisté par des voiles ( et non pas un voilier ) donc une hélice à fort diamètre, fort rendement, qui tourne tout le temps ( en navigation, pas au mouillage ) elle serait démontée que si je tombe en rade et qu'il faut bien se mouvoir sans avoir une énorme hélice qui traine .
Je suis conscient que le mec qui fait le site avec l'article sur le moteur minato à l'air bien perché, d'ailleurs je prends ses infos avec légèreté mais l'architecture des moteurs electriques a quelques dizaines d'années, on en a appris depuis...il aurait reçu un commande de 40000 moteurs pour aérateurs de grande surface ( tapez 'moteur minato' sur google
l'automobile, avec ses solutions hybrides se cherche en ce moment, c'est bien elle qui dictera le choix technologique final... faite le plein de votre voiture electrique identique à celle à essence pour 2 euros ...
de toute facon ce n'est pas le moment de passer à l'action, il y a actuellement beaucoup de travail sur l'energie, problème majeur actuel, on va trouver quelquechose ( en tout cas pas les biocarburants qui vont causer des famines partout dans les pays pauvres), mais je pense qu'un générateur ( quelle que soit la solution, hydrogène,mini réacteur nucléaire, super batteries, des panneaux solaires haut rendement , ce qu'on veut, je sais pas , les industries automobiles travaillent dessus.. )
enfin bref un générateur d'electricité et du tout electrique serait le plus intéressant pour moi.
notre approche de l'énergie, sa fabrication, son utilisation doit être boulversée, les chercheurs travaillent dessus, ce n'est pas encore prêt, les gouvernements mettent la pression, les chercheurs aussi, les climatoloques aussi, les géopoliticiens aussi, les lobbys s'en foutent, le consommateur ne veux pas changer ses petites habitudes. de tout façon soit ça change (par les technologies adaptées, on ne vas pas retourner vivre come au moyen age ) soit il se passera ce que les gens compétents de ce monde disent depuis 20 - 30 ans sans que personne n'en ait rien à foutre à savoir la souffrance, la difficulté de vie, voir la destruction d'une bonne partie de l'humanité, et bien qu'étant blanc, ethnie la plus 'favorisée' , je serais surement dans le lot ( une bonne partie des marins et des populations côtières qui vont se prendre la dérègelements climatiques, les raz de marée, tempètes, cyclones sur la gueule vont souffrir aussi)

le style péniche: c'est gros mais c'est lumineux , c'est un bateau à moteur assisté par des voiles au allures portantes
les vitres sont trop grandes, j'ai modifié ça.

coque monomaran: oui, une bonne quille lonque fera surement mieux l'affaire... modifs en cours ( mais le monomaran me donnais l'impression d'avoir plus facilement de la largeur ( voir le site architecture navale HT2 / plaisance / e-gloo ( en bas, monomaran ctp epoxy ))

la coque est dessinée pour montrer un gabarit, une forme, une idée ... je ne suis pas architecte naval bourré d'expérience, je n'ais pas la prétention de dessinner une bonne coque, c'est juste une reflexion de toute facon je demanderais à un architecte de valider tout ça avant de réaliser quoi que ce soit

matériaux:
je pose 3 questions, 3 choix :
- alu épais ( beaucoup de poids dans les hauts )
- alu fin ( prix )
- contreplaqué epoxy , ça a l'air pas mal niveau entretien ( et le bois c'est chaleureux ), plus léger,il y beaucoup d'avancées dans les composites,comme toutes le nouvelles technologies, elles sont cheres mais leur prix diminue avec la quantité produite, rajouter dans la résine époxy 1 à 3% de nanotubes de carbone augmente de manière significative voir impressionnante la résistance du truc

mat bipode
un mat fixe sera effectivement plus simple, il sera fixé en arriere de la cabine, modifs en cours

ce serait une résidence principale, je ne suis pas un voileux, un puriste, je m'en fous, par contre je trouve ça dommage de ne pas utiliser le vent mais hors de question d'imaginer se faire plaisir au près , s'amuser à pencher le bateau à bloc pour tout foutre par terre. Je veux de la lumière , si c'est pour vivre à bord, il est hors de question de vivre dans un endroit sombre , donnant un impression de cloisonnement ( genre boite de conserve avec des trous) , actuellement je vis en appart, pas dans une maison troglodite... donc voilier, NIET; fifty, si on veux; mais plutot bateau à moteur assisté par des voiles pour les allures portantes

budjet :
je ferais réaliser la coque, fabriquerait les amènagements, acheterais les radars, chauffages, plaques de cuisson ( electriques pour ne pas rajouter un circuit de gaz ) ... bref tout ce que je peux j'acheterais d'occasion...

conclusion:
j'essaie de mettre en forme une tranche de rève: un habitat de liberté, un maisonnette autour du monde. je me pose des questions, regarde ce qui est possible ( surtout au niveaux des energies) essaie de mettre en forme mes utopies. certes je fais des propositions un peu onéreuses sur certains points comme le diesel electriques et les plaques à induction mais j'évite de tomber dans l'ostentatoire comme la climatisation. malgré tout si toute cette jolie technoloque tombe en panne j'aimerais arriver à survivre , rejoindre un endroit clément à la voile, pécher le poisson ( je peux le cuire avec un réchaud ), boire de l'eau ( ce qui ne sera pas possible si le générateur ou le dessanilisateur tombe en panne )

merci à tous d'avoir lu mon article, je vais continuer à bosser dessus, j'apprécie d'avoir des remarques mais c'est un bateau à moteur electrique assisté par des voiles aux allures portantes, pas un voilier...

salutations et à bientôt

lundi 09 juin 2008 19:10
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

d'ailleurs
je trouve ton projet pas si utopiste que ca ,j'ai vu le meme projet d'un archi connu dans loisirs nautique

lundi 09 juin 2008 20:00
---

propulsion électrique
pourquoi pas, il existe déjà quelques voiliers qui utilisent cette solution très ancienne sur les navires, un peu lourde et chère cependant et faut un bon générateur (mais un générateur ça bouffe...): actuellement le meilleur rendement c'est toujours le diesel (voir Panda), la pile à combustible de forte puissance ce n'est pas pour tout de suite...
Une grande hélice ne pose aucun problème: il existe des hélices à pales à mise en drapeau ou encore à pas variable: en drapeau la traînée est négligeable...Les plaques à induction: rendement énergétique déplorable...vaut mieux un bon vieux réchaud à combustion!
Voilier "niet" parceque c'est sombre? m'enfin, t'as jamais vu un voilier à salon de pont? Ou encore un fifty Nauticat? Plus lumineux c'est plus un bateau mais une caravane flottante!
Le contre-plaqué époxy est juste revêtu d'UNE couche de tissu imbibé d'une très faible quantité d'époxy: (je ne vois pas à quoi y serviraient des nanotubes au coût en masse monstrueux..),les tissus employés sont soit du verre (il en existe à haute résistance), soit du textile genre polypropylène,acrylique ou polyester:plus solide que le verre, proche du kevlar mais bien moins cher: courant en Angleterre.
En strongall , seule la coque est en alu épais, les hauts c'est du fin donc pas de surcharge dans les hauts...
Sans vouloir être vexant, tu devrais te documenter très largement avant de vouloir réinventer le fil à couper le beurre...

lundi 09 juin 2008 20:52
Images_(large)_(2)
1
pierre 2 the minimalist

le polypropylene ,ca m'etonnerai
tu confonds pas avec le polyethilene? et puis ca sert a rien de s'acharner sur lui ,il vous a dit que c'est du reve son boat !laisser le rever ,s'il n 'y avait pas de reveurs on serai encore a l'age de pierre

lundi 09 juin 2008 23:03
Missing
brufan

vous êtes dur avec notre ami
Il vouys dit pas qu'il va se mettre à construire ça demain dans son jardin.

Il rêve à SON bateau idéal pour lui.

Comme beaucoup de r^ve, il y a une part de vrai et une part d'irréaliste.

Mais le rêve en lui-même et pour lui-même est toujours magnifique.

Maintenant qu'on l'a convaincu de ne pas le faire, laissez-le un peu rêver. Au moins, ça ne lui coûte pas grand chose

lundi 09 juin 2008 20:33
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

regardez bien ça les moqueurs

lundi 09 juin 2008 23:36
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

je l'a pivote

lundi 09 juin 2008 23:38
---

e-gloo
non Cabestan, tu ne me vexe pas en m'apportant tes connaissances , j'ai un peu bachotté quand même avant de pondre ça mais je n'ai pas bcp d'infos sur le ctp epoxy ni sur le strongall, j'ai uniquement les bouquins de Gutelle comme reference technique et tant que je t'ais sous la main, la coque en strongall OK ( 12mm au fond et 10mm bordé ? ) pour l'échantillonnage des hauts je pars sur les échantillonnages donnés par gutelle pour 9T ?
- plaques à induction ou réchand, actuellement y'a pas photo mais si d'ici là les générateurs ( piles, ... ) auront peut etre suffisament de pêche pour m'autoriser les plaques ( peut etre pas pour faire planer mon bateau à moteur ) ce qui me permettra de ne pas avoir à me soucier de l'approvisionnement en gaz ( qui est fossile )
- y'à un poste de pilotage dans les salons de pont ?
- pierre2 a trouvé mon modèle ( dont je parle dans le précédent post )
- l'hélice fort diamètre à mise en drapeau ... OK
- ci joint la mise à jour croquis du dessin extérieur: diminution des surface vitrées et inlinaison de la partie frontale ( reflets de l'eau, y a t il une valeur d'angle à respecter ?) et le mat qui devient fixe à l'arriere et fait fonction de tapecul, 1 grande voile avant enroulable

Ca le fait comme çà ? ( ce n'est toujours ps un voilier

merci

mardi 10 juin 2008 00:11
---

Allez donc jeter un oeil du côté de Tarare
n'emêche que dans le même esprit, de trawler mixte,pour des programmes mer et fluvial, JP Brouns a des choses bien abouties, qui ont largement dépassée le stade de projet

Allez donc jeter un oeil du côté de Tarare

mardi 10 juin 2008 01:31
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

oui mais c'est cher a tarare
alors qu'un bon vieux southerly d'occase fait le meme programme

mardi 10 juin 2008 01:59
---

démasqué
rohhh devoiles pas le truc, ça va faire monter la côte des 115 qui sont déjà pas donnés

Et toutes choses egales par ailleurs en neuf ça joue dans la même cour.

mardi 10 juin 2008 02:12
---

Poste de pilotage
Oui, sur la pluspart des voiliers à salon de pont il y a une barre intérieure (souvent avec la table à cartes juste à côté) et sur les fifty Nauticat il y a même une véritable timonerie avec salon de pont et portes latérales (ces bateaux sont conçus par des gens qui naviguent dans des coins rudes et froids)= jettes un oeil sur le site Siltala Yacht ou encore chez Fischer (Northshore yacht)...
Pour ce qui est des plaques à induction, le problème c'est que le fait de produire du courant par quel moyen que ce soit,le stocker puis le réutiliser sur ce genre de matériel (sur un moteur de propulsion électrique c'est différent, on se rattrape sur le couple plus élevé) a un rendement déplorable avec un gros gaspillage d'énergie...Perso, j'utilise un réchaud à alcool Origo :ça marche au renouvelable avec un excellent rendement ...sans gaspillage...et à coût modique, et l'alcool on en trouve partout sur la planète...les piles à combustible faut aussi y verser...un combustible, et aujourd'hui, la pluspart fonctionnent à l'alcool ou un combustible pétrolier (autant utiliser le bon vieux moteur à pistons c'est plus simple et le rendement est comparable...), celle à hydrogène c'est une impasse technologique tant qu'on ne trouvera pas un procédé permettant de tirer l'hydrogène de l'eau de façon économique et juste avant usage car l'hydrogène fuit à travers tous les matériaux: très pratique...Actuellement on dépense autant d'énergie pour faire de l'hydrogène que ce que l'on peut en tirer,donc aucun intérêt...et faut savoir que actuellement, l'hydrogène est surtout tiré...du pétrole!)
Pour le strongall, je n'ai pas trop de référence niveau bateau à moteur, ce matérieau étant surtout utilisé sur des dériveurs avec des épaisseurs jusqu'à 20mm au fond...les superstructures sont faites en 5-6mm, mais là faut une structure cadre pour raidir.On peut aussi faire les superstructures en composite sur une coque alu...ça abaîsse d'autant le centre de gravité, mais faut un moule...
La partie frontale n'a pas besoin d'être inclinée, vitres verticales ou inverses c'est ok aussi (pour réduire l'effet de serre)en particulier si la partie frontale est en 1/2 cercle : voir les cata de croisère "lagoon"...
Pour les textiles de renfort de la résine époxy, la doc que j'ai (le composite bois/epoxy par J-Y Poirier) indique l'usage de polypropylène, mais c'est peut-être une erreur, le polyéthylène reste cependant assez proche (plus dense je crois), avec les mêmes précautions d'usage en peu différentes du verre (le polyprop flotte dans la résine).
Comme quoi même quand on a un bateau en acier, ça n'empêche pas de s'intéresser aux autres techniques de construction, les bois lamellés collés ou CP renforcés, très valables si l'on a pas un programme de navigation extrême, c'est tout de même bougrement plus agréable à travailler que l'acier,lourd,dur et froid (pas nécessairement rouillé si l'on utilise des tôles pré-zinguées en usine), même si je reste attaché à la solidité de ce dernier...qui a aussi le gros avantage de pouvoir être assemblé quelle que soit la t° et l'hygrométrie: avec le bois collé c'est une autre histoire...toute négligence conduit à un collage qui ne tient pas...

mardi 10 juin 2008 10:23
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

le polypropilene
a de mauvaises qualitées mecaniques, son seul avantage est qu'il flotte ,par contre c'est pas bon pour les helices pour le poste de pilotage la vitre inclinée fait plus jolie, il suffit de faire deborder une petie casquette pour eviter l'effet de serre a midi

mardi 10 juin 2008 19:38
Avatar
PascalP

un dessin approchant
qui peut t'interesser :
http://www.kastenmarine.com/roberta_jean_43.htm

mardi 10 juin 2008 05:23
---

merci à tous pour vos remarques, le partage de vos connaissances....
je connais brouns, nauticat et kasten ( qui fait de jolis bateaux au style un peut trop ricain pour moi ) oui je pourrais trouver un truc standard qui me convienne mais ce que je veux c'est imaginer le mien à moi comme je le sens, le dessiner ( je suis dessinateur industriel ) qu'il soit esthetiquement à mon goût ( joli charme rustique )
je veux pouvoir surveiller l'horizon lorsque je bouquine, dessine, révasse, regarde un film ( vautré dans le canapé ) lorsque je bosse au bureau ( la table à carte) , lorsque je fais à manger ( j'aime bien manger, enfin manger bien, des trucs recherchés, des bons petits plats, pas des sandwich au steak même si ça m'arrive , on est quand même champions du monde de la bouffe - chauvin vas !!!- ) et lorsque je mange ; ne pas devoir monter 5 marches toutes les 10 minutes pour voir s'il n'y a pas d'ofni ou de paquebot fou qui s'approche dangereusement
ça ne m'interesse pas d'avoir 2 salles de bain, je préfère avoir une douche séparée
le tirant d'eau doit me permettre de remonter les canaux européens pour m'approcher des villes, bosser, remplir la caisse de bord.
le réchaud sera à alcool, tu m'as convaincu, je vais chercher des infos là dessus ( je connaissait pas ) merci
je suis entrain de dessiner une coque à 1 bouchain, quille longue et large contenant le moteur electrique qui ne necessite pas d'entretien ( sauf en cas d'infiltration d'eau ), dimensions permettant de naviquer sur les canaux européens pour bosser dans les villes des pays 'développés' qui payent correctement
j'ai modifié les aménagements : l'assise du carré à babord et le canapé à tribord ... pour la gite
pour la coque, je connais les allures 40 et 44 avec coque alu pont et rouf en composite, le top pour moi ce serait coque acier et superstructures, pont, rouf en CTP mais y'a pas de problèmes de condensation ??? et j'ai aucune idée de dimensionnement de tout ça ( je suis dessinateur, pas ingénieur structures, mais je peux paramétrer les épaisseurs pour les mettre à jour avec l'architecte cependant je ne sais pas définir leurs quantités et positions
pour la source d'energie, je sais que rien n'est joué au niveau technologique ( de toute facon le budget est loin d'etre bouclé , le bateau c'est pas pour tout de suite mais j'ai quand même envie de me l'imaginer )... vous avez entendu parler de la fusion froide ( google vidéo, 'fusion froide' le premier documentaire de 45 min est interessant voir affligeant mais ce serait parfait ... http://video.google.fr/videoplay?docid=-7885941484396615998&q=fusion+froide&ei=qT9OSMuTBpOU2ALE3Li2DA)

le pétrole et dérivés, c'est mort dans quelques années pour le commun des mortels donc de toute façon je ne partirais pas sur cette option pour un bateau que je garderais 50 ans.

mardi 10 juin 2008 13:26
---

condensation
En tout cas, le célèbre "Inox" de Marcel Bardiaux a une coque acier inox et un pont en CP stratifié, le tout isolé: ce navigateur a beaucoup fréquenté les côtes canadiennes et la Patagonie...une coque métallique doit être isolée sinon ça condense ...mais quand il fait très froid ça condense aussi dans un bateau en bois...
Pour le reste, ton descriptif ressemble comme 2 gouttes d'eau à l'utilisation d'un dériveur à salon de pont
Sinon la fusion froide, bon là c'est encore de la science fiction (pour le moment on ne comprend même pas le phénomène qui n'est de plus pas vraiment reproductible et d'un niveau d'énergie très bas), mais ça marche terrible dans un épisode de "Stargate"

mardi 10 juin 2008 16:37
Avatar
PascalP

le bouchain designe
la partie plane, et non pas l'angle !

mercredi 11 juin 2008 03:43
---

réchaud à alcool
http://www.mec.ca/Main/content_text.jsp;jsessionid=GsTM2N2C43sCQP8nNvvST3TycLrhbb5hHl8jtgRrgvpTl2gfDFSj!79276373?CONTENT%3C%3Ecnt_id=10134198674071429&FOLDER%3C%3Efolder_id=2534374302881804&bmUID=1185730124525&bmLocale=fr_CA

Réchauds à alcool méthylique

Ces réchauds sont semblables aux brûleurs d'une cuisinière à gaz. Ils consomment une forme d'alcool nommée alcool méthylique (également appelée alcool, alcool pour réchaud utilisé sur un bateau, hydrate de méthyl, antigel pour conduit d'essence ou méthylène). Il s'agit des seuls réchauds qui fonctionnent sans pression, ce qui les rend plutôt sécuritaires et silencieux. On peut facilement se procurer l'alcool méthylique en Amérique du Nord, dans les quincailleries et dans certaines stations d'essence, mais il peut être difficile à trouver dans les autres régions du monde. Même s'il ne produit pas une flamme intense, ce type de réchaud est idéal pour faire MIJOTER les aliments.

apparament , il y a des problemes d'approvisionnement ... et comment je vais faire pour saisir ma côte de porc afin qu'elle croustille sous la dent avant d'attaquer la tendre chaire ?
tu confirme ?
est ce que il ne faut pas plutot investir dans une cuisinière à gaz ??
bon après tout c'est un détail, je prévois un systeme de cuisson avec four sur cardan et un emplacement extérieur pour y mettre une bouteille de gaz qui servira de stockage à alcool (c'est plus facile de trouver un contenant à liquide adapté tandis que la dimension des bouteilles de gaz est normalisée ) ou de rangement bordelique humide, c'est pratique les coins à bordel... sauf si les témoignages de fins gourmets tourdumondistes confiment que le réchaud à alcool c'est bien et que ça sent pas trop

il a l'air bien le southerly 115 une capote et c'est parti... mais y'a pas la place pour mes 4 planches de surf ( que je comptait stocker dans la zone à bordel sous mon canapé, la plus grande mesure 2m30 )et 2 vélos; il est en plastique ?
je pense que je ne résisterais pas à l'envie de m'approcher un peu mais pas trop des récifs, bancs de sables et compagnie pour regarder les vagues d'où la coque résistante ( acier )

mardi 10 juin 2008 14:20
---

alcool méthylique?
Jamais utilisé: l'alcool à brûler ou de l'éthanol pur dans l'Origo 3000...
Pas spécialement de problème pour cuisiner avec ce matériel qui chauffe à peu près autant,lorsqu'il est chaud (ce qui dure un certains temps surtout s'il fait froid) ,qu'un réchaud à pétrole.

mardi 10 juin 2008 16:24
---

heu
est il possible de garder le même pseudo pour les différentes interventions ??

car il me semble que l'auteur de l'article est changé son pseudo en cours de route (un désagrément du non inscrit) et j'avoue ne plus savoir qui parle, qui est qui,

est ce l'auteur de l'article ou bien une autre personne qui parle de son point de vue ??

ou alors si se sont des personnes différentes à chaque fois, je n'ai rien compris du tout dans le suivis de raisonnement de la réflexion si il y en un.

mardi 10 juin 2008 16:51
---

l'auteur
c'est moi l'auteur ( pierre - non inscrit )
il y a un autre pierre ( pierre 2 )
'brillot' doit etre l'administrateur qui a mis en ligne l'article que j'avais envoyé à hisse et ho sous forme de document pdf...

réchaud à alcool ( l'alcool étant stocké à l'extérieur ) . merci mr cabestan

mardi 10 juin 2008 17:25
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

on parle d'alcool a bruler qu'on trouve partout dans le monde
j'ai lu un essai comparatif entre diverses sortes de cuisinieres pour bateau sur pbo et ben c'est l'origo a alcool qui etait jugée la meilleure par les journalistes !elle avait meme un four ,perso j'avais un petit chauffage a alcool sur mon ancien bateau dont j'etais tres satisfait !

mardi 10 juin 2008 19:33
---

?
Je me demandais s'il faut le prendre au 1er ou au 2ème degré ...

Après avoir lu le lien donné dans l'article, je penche plutôt pour le second degré

Un extrait du lien donné par l'auteur de l'article:
________________________________________________
OVNI007 a été crée le 20 novembre 2005 avec la collaboration pour la rédaction de mm, le roi de la terre, de Jérôme Gorriz, et bien sûr des Gens de Tous Nos Groupes.

Membres officiels que les renseignements généraux ou agences secrètes ou gens d'autres Mondes peuvent consulter:
Monsieur Jérôme Gorriz
Monsieur Sébastien Tellerain

Des membres connaissant personnellement des gens d'autres Mondes préfèrent pour l'instant rester dans l'anonymat, et l'identité de ces membres ne sera donc pas divulguée, tout comme nous ne dévoilerons pas nos sources de nos "informations- scoop" sans l'accord de ces sources . Pas la peine d'essayer. Notre protection, c'est la Paix pour l'Humanité, et vous devenez bien sûr qui aussi.

Plusieurs groupes et plusieurs milliers de personnes sont actuellement impliquées directement ou indirectement à Notre Site, et ceux pour la plupart étant dits des "Extraterrestres".
______________________________________________

huuummmm ....

mercredi 11 juin 2008 07:59
---

oups, j'ai peut être choisi le mauvais lien parlant de ce moteur
celui ci m'a l'air plus sérieux
http://www.econologie.com/forums/moteurs-minato-40-000-appareils-vendus-vt1144.html
ou celui ci
http://www.invention-europe.com/MDForum-viewtopic-t-670.htm
les auteurs ont l'air plus crédible
je voulais juste donner des infos sur ce moteur et non parler du pseudo roi de la terre ...
désolé mais c'était le premier lien google, j'ai pas navigué sur le site, l'article sur le moteur était le même que les autres sites, la source est le magazine nexus, que je ne connais pas, et dans mon article, je prend ces infos avec des pincettes, malgré la quantité de pages web qui en parle et qui piquent quand même ma curiosité

" utiliser pour la propulsion, un moteur à haut rendement du type minato, [http://www.ovni007.com/...] , qui aurait un rendement 5 fois supérieur à la moyenne ... qu'est ce que ça peut bien valoir ?? "

j'ai pas l'impression d'avoir été catégorique ou révolté ni illuminé...

mais franchement je pense quand même qu'on est pas au courant de tout ( le nuage radioactif de tchernobyl est passé au dessus de l'angleterre pour le gouvernement français et au dessus de la france pour les anglais , on se l'est tout pris dessus ...je m'éloigne ).

pour en revenir au sujet principal, le bateau, je préfère me dire qu'il sera electrique et que l'électricité sera fournie par ... les industries automobiles bossent dessus
et si ce fameux moteur existe je ne vais pas cracher sur une augmentation par 5 d'autonomie !!!

que pensez vous du lien sur la fusion froide ? et des magouilles autour ( ça reste humain, pas de petits hommes verts )

salutations

source du magazine japonais traitant de ce moteur ( en anglais )
http://users.skynet.be/kurtgode/minato_invention_2004.pdf

mercredi 11 juin 2008 12:47
---

oups ...
quand dans une référence sur l'énergie tu vois apparaître le mot clé "panthomme", ou "naudin", "énergie libre" ou quelques autres du même acabit, tu peux commencer à te poser des questions quelles que soient les apparences "sérieuses" des sites en question

Ces mots magiques apparaissent dans l'ensemble des liens que tu donnes. Cela nuit à la crédibilité de ton projet, c'est dommage

mercredi 11 juin 2008 13:51
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

oui effectivement pierre
tu as a l'air un peu naif sur tes sources surtout celles d'energies ,pour juger des nouvelles energies il faut une approche bcp plus pragmatique,car il y a plein de gourous fumistes sur le web du fait du grand probleme nouveau pour l'energie qui se presente suite a la depletion du petrole ,ouf !

mercredi 11 juin 2008 15:31
---

pierre,
comme tu l'as précisé, c'est pas un voilier .
dans cette optique là, comme bateau à moteur, je le trouve pas mal ton proto.
bien que des améliorations peuvent y être apportées, la forme me fait penser à une pilotine.
peut-être devrais-tu rabaisser un peu les roofs et opter pour une motorisation électrique pourvue en énergie par un maximum de panneaux solaires et un petit moteur d'appoint pour alimenter les batteries.
ton concept du petit canot propre et abordable à entretien réduit n'est pas une mauvaise idée.

mercredi 11 juin 2008 15:51
---

du coup
pour les navigations transocéaniques
si c'est un diesel electrique tout ce qu'il y a de plus standard ( si on peu dire ) je vais peut être avoir un petit problème d'autonomie margré la voile pour allures portantes.
de vos expériences, lectures,... est il envisagable, en partant au bon moment avec les vents qui vont bien d'imaginer ces traversées avec un rendement moteur de 75% ( source irisoft yacht ) dû au diesel electrique, avec un bateau de 11m (largeur de 3m90 donc pas particulièrement fin; les réservoirs adaptés à la taille ,j'ai déjà lu quelquepart qu'il fallait au moins un 15m moteur pour 3500 milles à vitesse de coque, même si 3 gars vont tenter de le faire avec un 6m au look de rhéa, qui doit sûrement être un réservoir flottant à moteur ) et en ayant forcément quelques petites altercations climatiques ???
on peût peu être rajouter des reservoirs supplémentaires dans la benne mais ils vont modifier les lignes d'eau, diminuer le rendement, ... et merdeeeee
ça m'embete de mettre une grand voile, winchs et tout ça.
y'à la voile de kite qui va chercher les vents haut et puissants mais ça m'a l'air difficile et cher à mettre en oeuvre, en plus y'a peu de retour d'expérience.
je voulais que la propulsion par voile se fasse en ayant recours à un mat, et une voile, peut être un peu de lest (moteur et batteries)... un truc tout con quoi, pas cher... pas de winch, pas de fort tirant d'eau, pas de cockpit spécial voile ( j'aime bien la benne ), pas de rouf aérodynamique...

mercredi 11 juin 2008 16:30
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

mais l'idée de depart
avec un mat bipode et genois enrouleur est pas si mal que ca ,d'ailleurs les skandals troller catamaran sont gréés comme ca !d'ailleurs moi meme si je me dessinais un fifty je lui ferai un greement avec juste un genois et une trinquette avec un mat un peu reculé ,c'est bon pour le tangage !

mercredi 11 juin 2008 19:01
---

pourquoi pas, oui mais...
...là ça me fait plus penser à une coque de remorqueur. j'aime bien les remorqueurs.
mais on dirait qu'il est lourd de l'avant, donc necessite de la puissance pour maintenir une bonne assiette en route. le fait que le centre de voilure soit trés en avant avec sa petite gv et son grand genoa risque d'ajouter encore à sa tendance à enfourner si le moteur utilisé manque de puissance...mais avec de la puissance au moteur,tes voiles fasseyeront.
si tu veux absolument utiliser des voiles volumineuses, le type de carène doit être different.

moi, j'aimerais bien que tu nous dessines un beau voilier, à bouchains vifs pour commencer , mais toujours dans l'esprit de l' "innovation dans le bon sens", en prenant cette fois la voile comme mode de propulsion principal.
sinon de ton premier dessin peut ressortir une belle pilotine et du second un joli remorqueur.

mercredi 11 juin 2008 19:01
---

un joli ... pour changer
SEADOG
ça , j'aime, ça me fais vibrer mais je ne me vois pas vivre à bord
construction en strip planking
13-14m
faible hauteur sous barrots
cher à l'entretien ( place au port )
tirant d'eau trop grand ( 1m70 1m80 )
ça me fais fantasmer mais ma canotte à moteur me sera beaucoup plus agréable à vivre, j'ai pas spécialement envie de faire des envieux
le schpountz, il est superbe mais j'ai pas envie de passer mon temps à poncer, lustrer, briquer... pour le plaisir des yeux des amateurs de beau bateau
puis c'est hors budget
mon bateau existant préféré toutes catégories confondues, c'est la goelette maggie B dessinée par nigel irens ... 19m... totalement utopique... mais quel bateau MAGNIFIQUE et PERFORMANT, le rève incarné ( maximagot au loto et euromillion ce vendredi 13 )

PIERRE2
quand au mat bipode, c'est parce que e-gloo que tu as scanné en avait un, en fait sur le premier document, je l'ai repris pour modifier juste les aménagements; j'ai eu des réations un peu virulentes au début bien que le truc existe bel et bien (cat C)
le mat bipode serait idéal si je faisait régulièrement des allers retours passant sous des ponts mais le mat simple à l'arriere, non pliable, est plus...simple, je pense que dans la pratique, ce sera mieux pour moi et mon budget et l'entretien.
j'avait scanné et posté après ton scan d'e-gloo le dessin sue lequel je bosse pù tu peux voir la position du mat simple

QUELQU'UN AURAIT DES INFOS SUR UNE COQUE ALU EPAIS OU ACIER AVEC PONT ET ROUF EN CONTREPLAQUE ?
ça ira mieux pour le budjet

j'ai vu inox de Marcel Bardiaux 15m , des élancements, 12m50 de flottaison, 18 caissons sur la longueur à la flottaison ( j'ai aussi vu 50 compartiments ???) mais pas un détail technique sur l'assemblage du rouf en CTP
le seul croquis de coupe que j'ai c'est l'allures 44 testé par loisirs nautiques assemblé par collage boulonnage avec une armée de tronches pour évaluer le truc...

au secours javascript:WriteBinette('')

mercredi 11 juin 2008 20:09
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

un bateau tres courant en construction amateur chez les britiishs
c'est le wylo two ,coque en acier et superstructures en cp ,il est tres repandu chez les anglosaxons mais c'est un pur voilier ,hum ,j'en ai rencontré un sur le fleuve arno et ma fois je l'ai trouvé assez bien abouti ,c'est aussi un boat fait pour la mer et les fleuves

mercredi 11 juin 2008 20:20
---

lorsqu'on monte
un pont CP sur un bateau métallique, il faut isoler complètement les 2 matériaux avec du plastique ou de l'élastomère, sinon corrosion garantie même sur l'alu.Le barottage est généralement en métal, mais je ne connais aucun bateau à coque alu et pont CP: uniquement acier (pour alléger les hauts et isoler le pont)
Sur le bateau de Bardiaux il n'y a pas à proprement parler de rouf car c'est le pont qui a un bouge énorme: certainement très efficace en cas de très gros temps ou chavirage, mais peu vivable à l'escale, genre sous marin en surface...

mercredi 11 juin 2008 21:28
---

Bateau a moteur océanique de 12 m ...
Pas de problème : http://www.nordhavn.com/40/overview.php4

Il faut juste compter avec une vitesse de 6.5 kts, et un plein de 3400 litres.

jeudi 12 juin 2008 17:11
---

structure acier - ctp
pierre2 : merci pour l'info wilo two
sur le site mandragore 2, il y a une présentation d'une construction; donc il faudrait que je parte sur :

- couples en acier adaptés à la silouette totale de l'engin( pas que la coque), qtt 10 , collage d'isolant aux zones de contact avec le ctp
- coque acier à bouchains
- augmentation de l'échantillonnage pont et rouf avec des 'tasseaux' positionnés ( vissage sur des pièces de liaisons rapportés aux couples ) entre chaque couples dans la zone au dessus du pont, interposition de matériaux isolants ( les photos sur le site mandragore 2 me font penser au PR utilisé en aéronautique ) . les cloisons ( salle de bain - chambre - flancs de bureau et canapé ) auront un rôle de super-renforts ( pas de tasseaux à ces niveaux )
- fixation des panneaux en ctp extérieurs ( pont et rouf ) sur les tasseaux bois ( vis bois )
- pose de l'isolation ( polistyrène extrudé classé M1 antifeu )
- pose des panneaux ctp intérieurs sur les tasseaux bois ( vis bois ) peinture + rajout de barrots vernis
- faut il faire un serrage des panneaux extérieurs et intérieurs au niveau des couples acier ( rivetage inox en gainant les rivets dans la zone de contact avec les couples
- enrobage du pont et du rouf d'une épaisseur de fibre + époxy puis peinture
- reprise de la liaison coque - pourtour du pont avec des tasseaux en teck ( à l'extérieur ) vis à bois par l'extérieurs de la coque ( têtes fraisées mastiquées avant peinture )

ça a l'air d'aller comme ça ?

dans un premier temps, je vais me 'contenter' de dessiner la zone pont - rouf
l'architecte définira la forme de la coque et la position du mat ( à ce propos le centre de voilure devrait être à peu près au centre du bateau ?? onc le mat posé au tiers arrière ??)

ça se précise, y'a du boulot de modélisation

jeudi 12 juin 2008 14:21
---

vissage structurel juste avec vis bois
pas conseillé: peu solide, vaut mieux boulonner une structure solide avec des boulons mécaniques surdimensionnés car en cas de violent coup de mer sur une superstructure des bateaux anciens en assemblages vissés bois (pas de colles marine à l'époque), il n'était pas rare que le roof s'en aille partiellement ou totalement arraché, laissant un trou béant , l'idéal c'est le collage époxy, éventuellement avec congés époxy+charges (voir assemblages cousu-collé), si l'on rajoute une épaisseur de mousse sur le CP à l'intérieur, il peut-être intéressant de faire carrément un sandwich CP+mousse+stratification époxy renforcé verre ou textile: super rigide et isolant...

jeudi 12 juin 2008 14:50
Avatar
calypso 2

Mais pourquoi

faire aussi compliqué pourquoi ne pas faire simple.

il est vrai que faire simple c'est pas facile et est tout un art.

si on ne veut pas empoisonné la planete et avoir une automonie infinie ,gratuite et toujours renouvellable c'est tout simple: LE VOILIER .

Pour allez sur les canaux ,tout simple aussi :LE DERIVEUR avec un moteur auxilaire.

Donc on arrive à la conclusion:UN VOILIER DERIVEUR avec un moteur auxiliaire.

josé

jeudi 12 juin 2008 14:36
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

voila
un beau deriveur mer riviere

jeudi 12 juin 2008 19:09
---

une esquisse d'un truc que j'ai dessiné il y a 2 ans
longueur : 12m50
de l'avant à l'arrière:
- débarras/chambre à 2 banettes
- babord: canapé , table à carte , assise ,penderie à cirés, descente , cockpit central désaxé ( machines sous le cockpit) et enfin salle de bain
- tribord : carré et lonque cuisine en coursive
- chambre

vue sur l'horizon depuis le carré
la hauteur est constante, pas de marches
le pont est digne d'un porte avion
j'avoue être un peu parti en live mais ça me semblait pas mal à vivre

brouns m'as dit
pas de grement jonque
pas de grand hublots de coque
pas de cockpit désaxé

pourtant il me fait légèrement penser au wilo two

vendredi 13 juin 2008 12:27
---

construction mixte acier-bois
vu sur les forums ho hisse :

un pont en bois sur une coque en acier, presente selon moi beaucoup plus d'inconvenient que d'avantages :
-une coque en acier se déforme constament suite aux changements de temperature, donc gros problemes d'etancheite coque/pont.
-le pont doit encaisser les mouvements a la mer et les deformations que cela engendre sur la coque donc il faudrait echantilloner le pont en consequance, je ne suis pas sur que tu aurais un si grand gain de poids que ca et surement pas un gain financier!!

Pour les liaisons acier-bois : choupage ! ( la surface à traiter ne sera pas importante )

La réalisation de superstructures en bois (roof, pilothouse) sur une coque acier, est présente depuis que la construction acier existe avec des résultats impeccables!
1)Pour la structure, on garde bien sur le barrotage en acier au niveau du pont et des plats bords, qui seront ceinturés par un renfort acier au niveau du roof
2)Un plat acier de +- 5 cm ceinture la coque au niveau de la serre bauquière le pont en contreplaqué est vissé sur joint sur ce barrotage La méthode de fixation varie en fonction du chantier...
3)les superstructures sont réalisée en bois de manière traditionnelle
4)un pont d’usure en contreplaqué, monté sur un élastomère termine le pont...

Y a pas de gain de poids, juste un gain esthétique

Pour Un bateau acier-pont bois tu ne gagneras presque rien en poids c'est vrai. Mais en plaisir et plus de facilité technique, surement. chercher un pro du collage

bois qui pourrit autour des boulons , bois qui pourrit sur les barreaux

jc michaud:
Je pense qu'il est plus facile de faire un pont bois sur une coque alu que sur une coque acier.Les problèmes à résoudre sont: variation dimentionnelles liées à la dilation thermique différente des matériaux, oxydation du matériau de la coque par les tannins du bois (a moins d'interposer un film d'époxy avant pose du pont). Il faut certainement renforcer attentivement la zone de liaison par une serre bauquière , surdimentionnée, d'appuis du pont pour concerver la géométrie de la zone de liaison.Il faut aussi que le bateau soit étudié pour cela pour des raison de reprise d'efforts de compression du mat et de tension du haubannage. Si le pont est en bois ou polyester il y a danger de manque de raideur de l'ensemble coque pont.

fin des citations

MEME PAS MAL

si je fixe mon pont-rouf sur la structure-coque acier ( interposition d'elastomère dureté 50 shores ) par boulonnage surdimentionné, je vais avoir les têtes de vis méca qui ressortent de tous les côtés ( à moins que je n'ait pas pigé ... un petit croquis stp ...) risques de blessures, pas bô.
je me demandais si je ne pourrais pas utiliser des tasseaux de liaison en plastique adapté: boulonnés à la structure en équerre ( noyé dans l'isolation en quelque sorte ) puis collage vissage ( vis à bois tête fraisée , désolé..., je ne sais pas s'il existe des vis avec filets surdimentionnés ... bref ) sur les tasseaux plastique. le plastique ayant une structure homogène ( à la différence du bois) s'il est bien choisi, ça peut le faire, de plus il isolera localement le bois de l'acier. mais je vais me retrouver avec 1T de visserie inox et des tas de bouts de plastoc.
reste le problème de la liaison coque-pont

est ce qu'une coque acier sur structure-pont-rouf ctp ne serait pas plus simple à mettre en oeuvre (pièces de liaisons juste au niveau de la coque)

petite citation de jc michaud pour la route:
DZ Bombigher a dessiné Lady Créole un 12m acier dont le superstructures sont en bois. Il a eu toutes les peines du monde à résoudre la liaison entre les deux matériaux pour une bonne longévité et une esthétique compatible avec le style de ce bateau...

qu'est ce qu'il a bien plus trouver comme solution?

CI JOINT UNE PHOTO DE L'INTERIEUR D'UN WILO TWO : coque-superstructures acier rouf bois

mais mon rouf sera énorme.. non je ne suis toujours pas motivé par un vrai voilier... mon batard m'ira bien.

vendredi 13 juin 2008 02:47
Avatar
calypso 2

une remarque

les barrots bois sont supporté par le pont ce n'est pas logique c'est aux barrots de supporter le pont. Il y aura donc enfoncement .

Il aurait était preferable de reconduire la m^me principe de liaison que les barrots acier.

une fausse membrure soudée sur la coque ou encore mieux un gousset.

josé

vendredi 13 juin 2008 10:04
Logo_r_duit
Jean-Claude MICHAUD

je pesiste et je signe
Je ne sais pas comment a fait Bombigher pour résoudre le pb il faudrait que je relise le HS sur les shpountz et les LN de l'époque.(pour info ma série de Loisirs Nautiques est a vendre; il y a plusieures années)
Bref on ne peut pas envisager deux matériaux diférents "comme ça" sans un minimum de précaution. Ce serait acier alu pas de problème avec un joint nobelclade on soude les deux matéraiaux et le tour est joué. Je travail sur un refit d'un 11.20m en bois classique sur le quel on a prévu une superstructure en alu. La liason se fait par une semelle d'appuis alu prériphérique sur les barrots. Chaque barrot est ceinturé par un plat boulonné sur la semelle et il y a une bande de néoprenne dure épr 5mm ceinturant le barrot au niveau de ce U en alu assurant l'isolation en vibration et contre la corrosion. Ce bteau est un fifty. Sur ce rouf alu passe tous les efforts du gréement y comris les du gréement dormant. Je pense que je vais protéger le pont CP qui repose sur une partie de la semelle par soit un tissu 100gr et époxy posé sur la zone du CP en contacte avec l'alu ou du Neoprenne. la solution néoprene me gène a caus e de l'épaisseur Ci joint le résultat attentu

vendredi 13 juin 2008 11:19
---

sur le pont CP
aucune vis n'est visible ,sauf les éventuels rebouchages de...vis à bois destinées au maintien des pièces entre elles lors du collage, le pont étant fixé au milieu sur la structure acier au moyen de tasseaux boulonnés (les tasseaux étant collés sous le CP), sur le tour de pont boulonné au travers en même temps que les listons donc peu visible (au pourtour de la coque, il y a une amorce de pont assez large pour pouvoir boulonner le CP qui va donc jusqu'au bord de la coque, voir même un peu plus large que celle ci si l'on rajoute une moulure de protection en bois massif et non pas encastré à l'intérieur d'un liston acier(pour éviter la stagnation de l'eau) le liston, en bois, étant par dessus les boulonnages donc un peu à l'intérieur par rapport au bordé , le tour du pont étant étanchéifié avec du mastic souple pour autoriser un léger mouvement de dilatation, c'est du moins comme ça que j'ai compris le truc (de mémoire) ...

vendredi 13 juin 2008 12:16
---

j'ai déjà vu
un voilier "ancien" de l'époque des premières construction acier sur couples rivetés. vieux.
il était en réfection avec des bordés déposés et on pouvait voir sa structure: surprise ! toute la structure, de la quille aux couples et barrots étaient en fer plat riveté et les bordés en bois massif boulonnés dessus.

vendredi 13 juin 2008 13:58
Avatar
calypso 2

Jean-Louis un des premiers trois mats "composites"

"En 1853 Elie Auriau se voit confier pour la premiere fois un navire flambant neuf, le Jean-Louis, construit pour le compte de l'armement Marel et Prom , l'une des principales maisons de négoce de Bordeaux.

La conception de ce batiment est cette fois à la pointe de la technique de l'époque.Elle illustre en effet une étape importante de l'histoire de la construction navale,puisque le Jean-Louis est l'un des premiers navires "composites" bordés en bois sur structure de fer.Cette technique, directement liée à l'augmentation du tonnage des navires et à la recherche d'une marche plus rapide,constitue le premier pas vers la generalisation de la construction entierement metallique.Le seul navire de ce type subsistant aujourd'hui est le clipper deu thé Cutty Sark, recement victime d'un incendie à Londres"

ChasseMarée.

josé

vendredi 13 juin 2008 14:24
---

josé
il y en a au moins 1 autre.
beaucoup plus petit que le cutty ,mais peut être pas issu d'un "grand" chantier (?). à vue de pif il doit bien faire ses 18 mètres. donc pas vraiment énorme.
vu halé à terre du bassin de radoub à marseille il y a 2 ans.
comme il n'y est plus, il doit naviguer à l'heure qu'il est.

dimanche 15 juin 2008 22:17
---

3 petits dessins récapitulatifs - voir pièce jointe
j'aimerais demander à jean claude et à cabestan de me confirmer l'interprétation de leurs dires; à toute autre personne à priori compétante ou d'expérience aussi...

j'y ajoute un hypothèse partant sur une solution coque alu épais ( moins sugette aux déformations que l'acier ? et plus simple à fabriquer ) et superstructures-pont-rouf en ctp epoxy

dimanche 15 juin 2008 00:13
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

un truc bien drole
c'est la soit disant technicité pour construire en alu epais:savez vous que les toles se decoupent avec une simple scie circulaire a denture diamant?et que la soudure est bien plus facile du fait de l'epaisseur

dimanche 15 juin 2008 00:52
---

?? dans le post précédant
je demande si l'alu est moins sujet aux déformations que l'acier vu que j'avais repris une citation de jean claude qui disait ( post intitullé 'construction mixte acier bois' 13-06-2008 00:47 ):
jc michaud:
Je pense qu'il est plus facile de faire un pont bois sur une coque alu que sur une coque acier.Les problèmes à résoudre sont: variation dimentionnelles liées à la dilation thermique différente des matériaux, oxydation du matériau de la coque par les tannins du bois (a moins d'interposer un film d'époxy avant pose du pont)...
je me demandais si le fait d'utiliser l'alu limiterais le léger mouvement de dilatation au niveau du tour du pont (à étanchéifier avec du mastic souple pour l'autoriser ) dont parlait cabestan
l'alu épais est ( hormis le fait des conditions de soudage ) plus simple à fabriquer que l'acier (moins de couples, moins de main d'oeuvre)
je me suis peut etre mal exprimé ? désolé

dimanche 15 juin 2008 01:25
Logo_r_duit
Jean-Claude MICHAUD

on voit rien!
J'ai du mal à voir les croquis avec cette résolution.

dimanche 15 juin 2008 00:54
---

re-dessin
je l'avais envoyé 45.3ko, sur le site, il ne fais plus que 24.3
je retente, est ce que ça ira?

dimanche 15 juin 2008 01:09
Logo_r_duit
Jean-Claude MICHAUD

Solution
Tu me l'envois avec une résolution normale sur ma boit e-mail ( jcm1618@hotmail.com) je te réponds sur HEO

dimanche 15 juin 2008 01:26
---

celle de cabestan
à priori ça a marché pour l'autre

dimanche 15 juin 2008 01:38
---

là qu'est ce que ça donne
schéma

dimanche 15 juin 2008 01:36
---

la derniere
ça y est

dimanche 15 juin 2008 01:40
Avatar
calypso 2

pour assurer l'étancheité

pont/coque.

Il serait preferable de souder un large plat sur la coque au niveau du pont sur toute la longueur du bateau et de venir poser le pont bois dessus ,pont bois qui pourrait s'arreter à 2/3cm du bordé ,le plat assurant une sorte de gouttiere.D'autre part ce plat renforcerait la coque au niveau du pont evitant les enfoncements aux chocs à quai.En faite une lisse

josé

dimanche 15 juin 2008 10:27
Avatar
calypso 2

d'autre part

avec ce plat plus ou peu de probleme de dilation entre les deux materiaux

dimanche 15 juin 2008 10:35
---

Structure
Bonjour
J'ai un peu travaillé sur la structure. Ne sachant pas dessiner la coque, je l'ai représentée par un parallélépipède sous le pont.
On ( l'archi ) verra la coque une fois que j'aurais défini les répartitions des masses , structures+aménagements+provisions et autres destinés à la vie à bord ainsi que le greement.
J'ai fait un rendu des couples transversaux + aménagements.
Les barrots qui soutiennent la 'carrosserie' font 50mm de large.
L'espacement entre chaque couple est de 70 cm, ça colle avec les aménagements, hormis une magouille pour la salle de bains. les couples sont en CTP 12mm, je peux modifier l'épaisseur facilement.
J'espère que vous y verrez quelquechose car pour moi c'est un peu le fouillis mais c'est pas évident de trouver un bon point de vue.
si quelqu'un veut jeter un coup d'oeil au modèle IGES, je le lui mailerais avec plaisir.
Bonne journée.

lundi 16 juin 2008 17:46
mercredi 27 août 2008 18:23
Ornement%c3%a9
Pythecanthropus Erectus

tiens...
amusant, je faisais récemment une expertise à Lubeck.
En tirant des bords, on a vu ce bateau et avec les commentaires du broker, j'ai fortement pensé à ce fil
(pas trop enthousiaste, le broker)

mercredi 27 août 2008 18:28
---

mais...
qu'est ce qui le chagrinait le broker ?
c'est pas fait pour les conditions difficiles ? ou ça avance pas ?

mercredi 27 août 2008 22:27
Ornement%c3%a9
Pythecanthropus Erectus

chuut...
car ça pourrait facher l'auteur du fil.

(le broker n'est pas impliqué, mais c'est l'ensemble de l'idée et du concept qui le faisait railler)

jeudi 28 août 2008 12:56
---

c'est pas grave...
c'est moi l'auteur de ce fil, je suis peu etre un peu susceptible, assez catégorique sur mes choix car je ne veux pas me faire influencer... mais j'accepte la critique constructive ( pas celles du genre : fais toi un voilier, c'est mieux ) ... ça y est , je redeviens con.
si c'est juste un critique esthetique de cette brique à voile que le broker voulait faire, c'est comme il veux, mais j'affectionne le concept de ce bateau, ça doit être agréable à vivre au quotidien sur de longues périodes de voyage, sans avoir de prétentions de performance ( en tout cas un look de racer )...

jeudi 28 août 2008 14:55
---

Une idée du budget ?
?

mercredi 27 août 2008 18:55
---

gite
aucune idée du budget
sur la vue d'aménagements, j'ai mis le canapé et l'assise du carré du même coté... vaudrait mieux que je mette l'assise du carré de l'autre côté ??

mercredi 24 septembre 2008 00:10
---

mise à jour
des aménagements

jeudi 02 octobre 2008 15:51
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

je viens de redecouvrir ce fil
tres interressant ces idées sortant des sentiers battus !

jeudi 01 octobre 2009 10:22
Jem
bil56

up ...
alors, du nouveau sur ce projet ???

dimanche 14 février 2010 21:33
Img_1120
Papy-Zoom

bof!
pas beau, et je ne donnerais pas cher des grandes baies vitrées en cas de déferlante un peu musclée?

lundi 15 février 2010 18:29

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums