Tous les forums > Forums techniques > Mon bateau est cassé
Missing
pyfou

Mon bateau est cassé

Salut à tous,
Mon bateau en cp stratifié epoxy sur sa remorque a rencontré des cornières qui dépassaient de 2,80 en porte faux d’une semi-remorque qui rentrait sur un parking. Voilà les dégâts.
Ce bateau a été fabriqué par espace vag en 2001 et c’est le prototype des ikone. J’espère que sera réparable, j’ai mal au cœur....

mardi 14 mai 2019 16:50

Liste des contributions

Missing
pyfou

Et voilà

mardi 14 mai 2019 16:53
Missing
pyfou

Les cornières coupables!

mardi 14 mai 2019 16:56 *** Message modifié par son auteur ***
100_7015
JLB17

Heureusement pas de corporel c'est déjà ça
Mais ca fait mal au coeur

mardi 14 mai 2019 17:08
Missing
pyfou

C’est vrai! Mais alors quelle guigne

mardi 14 mai 2019 17:13
Img_20180417_180834
Chtit Luma

Au moins il y a un tiers identifié pour l'assurance. Maigre consolation, j'avoue. Alors courage pour la suite.

mardi 14 mai 2019 17:40
Troll
Papy-Zoom

Je ne veux pas t'effrayer, mais au vu de l'immatriculation de la remorque, ça va être long et compliqué.
bon courage!

mardi 14 mai 2019 17:43
Missing
brufan

Absolument pas !
Tant que le véhicule responsable est immatriculé dans un pays "carte verte" et que l'accident est survenu en France, il faut s'adresser au Bureau Central Français lequel désigne un assureur établi en France qui doit gérer le dossier "comme pour lui" à charge pour lui d'établir les décomptes avec l'assureur du tiers (ou le Fonds qui gère les non assurés).
Bref, pour la victime, ça ne change rien que le véhicule tiers soit français, belge, bulgare ou suédois.
C'est un des avantages de l'Europe...

mardi 14 mai 2019 18:29
Missing
pyfou

J’espère surtout qu’il sera réparable
Mon bateau est assuré c’est eux qui prennent en charge et qui se retourneront contre les espagnols!!!

mardi 14 mai 2019 17:53
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Faire valoir si c'est le cas que pour un depassement supérieur à 1 m. il faut un fardier de signalisation.

mardi 14 mai 2019 17:57
Missing
pyfou

J’ai pris les mesures..????

mardi 14 mai 2019 18:00
Missing
brufan

Peu importe, son véhicule, dans le cadre d'une manoeuvre, percute quelque chose qui est à l'arrêt; Le fait qu'il y ait ou pas signalisation est indifférent en l'espèce

mardi 14 mai 2019 18:32
Missing
pyfou

Dépassement de 2,82 mètres.

mardi 14 mai 2019 17:59
Avatarh_o-2
Now

ça fait mal au cœur de voir ça effectivement, j'imagine ton état quand tu as découvert ça...

Réparable? je ne sais pas dire, souvent on dit que tout est réparable, mais bon, espérons que ton assurance couvre bien à hauteur des travaux.

mardi 14 mai 2019 18:03
Missing
pyfou

J’espère en effet, ça a l’air bien parti, voyons la suite

mardi 14 mai 2019 19:59
Missing
vannina

bon courage! ça fait mal au cœur.
quand bien même cela serait réparable et pris en charge, il y a l'impossibilité de naviguer alors que les beaux jours arrivent.

mardi 14 mai 2019 18:05
Missing
pyfou

Merci c’est vrai que c’est compliqué de voir les copains sortir...

mardi 14 mai 2019 19:59
Missing
navenregat

bonjour
dommage , mais pas de blesse .
le chantier existe toujours , peu etre les contacter ?
peu etre si c'est possible , demander la mise a disposition d'un bateau semblable , le temps des expertises et travaux .

salut

mardi 14 mai 2019 18:45
Missing
Lizher

purée....

mardi 14 mai 2019 18:47
Missing
FredericL

Techniquement c'est réparable. Economiquement je ne sais pas. Peut-être pas par un chantier, mais sûrement par un bon amateur, ce n'est pas très compliqué.
Le chantier existe toujours et fait des réparations.
Bon courage.

mardi 14 mai 2019 19:40
Missing
pyfou

Le chantier est loin, j’en ai trouvé un vers Limoges a nié il qui peut faire ce genre de réparation. A voir.

mardi 14 mai 2019 19:58
Missing
pyfou

C’était en marche avant!!
Je roulais sur ma voie en ville et le camion était sur la sienne, oui il est rentré dans un parking en tournant en angle droit.
A ce moment là les barres qui dépassaient se sont deporter sur ma voie et heurter mon bateau.

mardi 14 mai 2019 20:49
Img_2173
loupeis

Heureusement que tu passais pas en bécane, ou à vélo. Les accidents arrivent toujours du seul endroit ou l'on imagine pas qu'ils vont arriver.
Sans être spécialiste, et même si ce n'est pas la question, je pense que c'est réparable. Plutôt, re-constructible de la partie localisée, je crois tiers tribord avant . Un gros chantier, mais j'en ai vu des bien plus complexes.
Va de soi que certains préconiseront une expertise de l'ensemble, car ce choc a peut être pu occasionner des dommages structurels ailleurs, ce que je ne crois pas. Mais en périphérie limités de la zone du choc et des dégats visibles, c'est fort possible.
Reste à évaluer le prix d'une telle intervention rapport à un bateau neuf, et la c'est des histoires d'assurance et d'assureurs .
Bon courage et bonne chance en tout cas.

mardi 14 mai 2019 22:23
5653
Polmar

D'où l'intérêt d'avoir un aide à pieds qui guide le conducteur en marche arrière.

mardi 14 mai 2019 20:39 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
navenregat

bonsoir
si il est declare non reparable ( epave ) ; je serai surpris qu'un particulier qui le repare puisse le reimmatriculer .

salut

mardi 14 mai 2019 20:39
Missing
2
Hisseotoamem

Il est en tort non pas parce qu'il a un dépassement de 2,82 (le maximum légal en France est de 3 m) mais en raison de sa manœuvre.
Par contre, note bien qu'une société d'assurance est tenue de te dédommager du préjudice subit.
Donc si ton bateau est jugé non réparable (par eux ou par LEUR expert, donc), ils sont tenus de te rétablir dans la situation qui était antérieurement la tienne.
Ce qui paraît normal dans la définition de "réparation du préjudice subit".
Donc, en français, t'en procurer, sans aucun frais de ta part, un autre ou équivalent dans le même état.
Il n'y a donc pas de "on estime que votre bateau ne vaut plus rien, alors on vous file 100 balles et ciao".

mardi 14 mai 2019 20:55
Missing
pyfou

C’est ça qui m’inquiète, le bateau, je pense avoir fait une bonne affaire, est trop chère à réparer que l’on me donne le montant de l’achat (récent) qui ne me permettrais pas d’en racheter un équivalent. Ton commentaire me rassure!!!

mardi 14 mai 2019 21:02
Missing
jeromef3

surtout ne pas donner ta facture d'achat, ça ne les regarde pas et ne constitue pas une preuve de la valeur du bateau.

mercredi 15 mai 2019 10:06
Missing
brufan

C'est le principe de la "réparation intégrale" qui est le principe de base du régime de responsabilité civile extra-contractuelle.
A ceci près que le responsable n'est pas tenu de "procurer" à la victime le même bateau mais bien une indemnisation permettant de remettre la victime dans la même situation que celle qui existait avant l'accident ; La victime ayant le libre choix de l'usage de l'indemnité (racheter un autre bateau ou autre chose) et le responsable n'a pas à chercher et acheter l'objet équivalent sur le marché à la place de la victime.
L'évaluation du bateau par l'assureur du tiers responsable risque d'être au ras des pâquerettes. Il faut donc que, via ta protection juridique, tu fasses désigner ton propre expert. Les deux experts tenteront de se concilier. S'il n'y a pas d'accord, tu peux saisir la juridiction compétente pour qu'elle désigne un expert judiciaire (c'est pas hyper fréquent quand cela ne concerne que l'évaluation du dommage mais ça se fait).
Il convient aussi de rappeler qu'en droit civil (commun), il appartient toujours au demandeur (ici la victime) d'établir son préjudice et d'en apporter les preuves.
Dans le cas présent, le préjudice doit comprendre :
- la réparation du bateau à l'identique par rapport à son état avant sinistre. Si cela n'est pas possible (techniquement ou économiquement), une indemnité correspondant à la valeur avant sinistre.
- l'éventuelle perte des accessoires déduction faite de leur valeur résiduelle (ex : remorque devenue inutile mais revendable à prix cassé)
- la perte de jouissance (chômage) depuis le jour du sinistre jusqu'au jour prévisible de la fin des réparations étant entendu que la victime doit faire diligence (donc ne pas laisser pourrir la situation pendant des semaines). Si le bateau est en perte totale, une indemnité équivalente. La victime peut aussi demander que cette perte de jouissance soit compensée en nature ; c'est à dire par la location d'un bateau équivalent. Toutefois, cette faculté ne doit être utilisée qu'avec un maximum de prudence et, de préférence, après avoir recueilli l'accord de l'assureur du responsable (c'est déjà un nid à problème avec des véhicules, je n'ose imaginer avec un bateau de plaisance dont la nécessité est loin d'être impérative aux yeux du Juge... sauf à tomber sur un voileux aussi intoxiqué que nous...).
- une éventuelle moins value (un bateau réparé aura probablement une valeur moindre sur le marché qu'un bateau intact). C'est rare mais ça s'obtient.
- aussi rare mais possible : les frais (raisonnables et proportionnés) de recherche d'un bateau équivalent en cas de perte totale ou les frais de "gestion" de la réparation (ex : si le seul réparateur compétent se trouve loin de chez toi)
- les frais d'entreposage du bateau liés directement au sinistre
- les intérêts et les frais
- les éventuels contrôle ou certification qui seraient légalement nécessaires.
.
Petite réserve toutefois : la victime à l'obligation de limiter son dommage aussi raisonnablement que possible. Le demandeur en indemnisation doit donc faire les diligences raisonnables pour ne pas aggraver le dommage (limiter les retards, ne pas choisir un réparateur à l'autre bout du pays sans nécessité objective, mettre le bateau à l'abri pour éviter qu'il se dégrade,...). Pour le trouble de jouissance, cette limitation consisterait à ne louer un bateau de remplacement que lorsque la victime a la possibilité de l'utiliser concrètement.
.
Dans ta malchance, l'aspect positif est qu'il s'agit d'un accident de circulation impliquant un véhicule soumis à l'assurance RC obligatoire (pour faire court "carte verte"). C'est une des branches d'assurances les plus organisées entre compagnies sur tout le continent européen. Donc, ça devrait "rouler" ; ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de différend quant au montant de l'indemnisation.

mercredi 15 mai 2019 10:36
Ec1efff1-3f81-4ffb-a419-feb19af5cc34
1
philippe.0812

C’est le proto des Ikone donc ... ils te doivent un proto d’Ikone ou à défaut un Ikone ...

mardi 14 mai 2019 22:17
Missing
pyfou

il marche bien mieux à la voile avec ses 2 dérives sabres latérales (une en service) et son pois plus léger!!! Je l’adore ce bateau!!!

mardi 14 mai 2019 22:45
Missing
pyfou

Mais bon les ikone suivants sont super et insubmersibles

mardi 14 mai 2019 23:00
Avatar
totor

La poisse!
Le CP se répare très bien, mais c'est une question de coût, effectivement...
( il s'appelle toujours " Botoù koad " , son nom d'origine ? )

mercredi 15 mai 2019 00:30 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
pyfou

Il s’appelle «  boutou coat » ce sabot breton!

mercredi 15 mai 2019 07:18
Avatar
totor

Mets toi en contact avec Espace Vag, ils te donneront sûrement le contact des constructeurs de ton bateau ( anciens patrons du chantier).
Ce sont sûrement eux les plus à même de te donner un avis sur les réparations.

mercredi 15 mai 2019 13:20
Missing
pyfou

Oui en effet j’ai eu un contact avec eux juste avant l’achat du bateau. D’ailleurs très réactif. En fait je suis en Corrèze et je navigue sur les barrages et un mois l’été il doit voir la Méditerranée, j’ai donc pris contact avec un chantier spécialisé dans les bateaux bois à sete, le contact est bon maintenant j’attend les directives de l’assurance....

mercredi 15 mai 2019 14:33
Missing
pyfou

Tu as connu ce bateau? Ses propriétaires ?

mercredi 15 mai 2019 14:34
Avatar
totor

A Pyfou : comme ma reponse a peu d'interet sur le fil, et que la faucheuse a l'air de couper ras depuis peu , je te reponds en MP !

mercredi 15 mai 2019 23:04
Missing
fata-morgana

Il me semble que la vétusté ne porte que sur les pièces à remplacer, là il s'agit d'heures de main d'oeuvre pour réparer. C'est pas du tout la même chose. J'ai eu ce cas lors d'un dématage, le coefficient de vétusté s'applique sur les éléments à remplacer, pour les éléments à réparer celà ne joue pas. Par ex j'avais un balcon tordu, l'expert avait évalué le coût du remplacement mais souhaitait que le chantier le répare, il avait en conséquence chiffré les heures de travail.
cordialement

mercredi 15 mai 2019 15:08
Missing
7
pyfou

Salut à tous,
Apparement le bateau est techniquement et économiquement réparable! Ouf!!!
Maintenant plus qu’à attendre les officiels....

lundi 27 mai 2019 13:48
Cyclone
Mr. Wild

Bonne nouvelle et bon point de départ, du coup, pour la suite

lundi 27 mai 2019 17:06 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar_
jfrançois

bonne chance et bon courage
j’espère qu'il sera réparé pour la saison à venir
JF

lundi 27 mai 2019 18:16

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums