Missing
Yolane

Carenage

Après avoir enlevé les couches d antifouling au grattoir, j ai mis le gelcoat a nu sur plusieurs endroits (parsemé en fonction de l adhérence des antifoulings) l aspect de la carène est lisse je pensais appliquer directement un antifouling matrice dur avant de mettre un erodable a la prochaine saison..j ai lu plusieurs fils sur le sujet mais j ai du mal a y voir clair bêtise ou pas? Cela peut il fragiliser le gelcoat?
Merci pour vos conseils!!

vendredi 15 février 2019 01:16

Liste des contributions

Missing
1
neptune33

Amha! Et en fonction du bateau... Soit continuer le travail et mettre le gelcoat totalement à nu, dégraisser, et deux couches de protection style "Interprotect" d'International, puis antifouling. (martrice dure puis érodable), mais ça c'est un gros chantier...sinon deuxième solution , après bon nettoyage de la coque (oeuvres vives), une couche barrière de Primocon (International) puis ce que tu veux comme antifouling. C'est l'un ou l'autre! J'ai cité International, mais il y a d'autres marques comme Jotun par exemple...
Troisième solution...Un traitement préventif contre l'osmose...mais là, encore plus de contraintes!

vendredi 15 février 2019 08:36 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Yolane

Merci je vais plutôt opté pour la deuxième solution le voilier est de 1982 et d'après l'ancien proprio il a déjà été traité contre l osmose il y a qqles années (j'ai pu constater d'anciennes traces de petites cloques sur certaines parties du gelcoat) . A la base je voulais juste enlever la couche d antifouling qui "s'effritait "je pensais pas arriver au gelcoat..
Merci encore Neptune pour tes conseils

vendredi 15 février 2019 11:20
Missing
Solo ou pas

Tout dépend de ce que signifie qqles années.
Si c'est un an ou deux, ce n'est pas normal que la protection se barre.
Si c'est 10 ans, pourquoi pas. Localement, un primocon est une bonne solution avant l'antifooling

vendredi 15 février 2019 13:17
Dsc_0015
1
ke20

Si tu es de retour au gel coat alors la protection anti-osmose est HS. c'est le nombre de couche du fameux interprotect qui fait la protection anti-osmose. si tu as racler ton bateau pour retirer l'antifouling tu as sans doute aminçit ton gel-coat et donc augmente le risque d'osmose. Si tu remet de l'interprotect ( qui est une forme d'époxy) sur ta coque humide (à vérifier avec un testeur d’humidité) tu risque de renfermer l’humidité et de créer de l'osmose ... c'est pas simple! Maintenant tout dépend du budget que tu as à y consacrer. si tu ne fait pas de protection anti-osmose tu auras toujours ton bateau dans 5 ans no panique. ;)

lundi 18 février 2019 22:16
Missing
Yolane

Le voilier est au sec depuis 7 mois..je pense bien lisser ma coque avec une ponceuse orbitale grade 120, puis mettre 2 couches de primocon avant antifouling, le primocon a t il les mêmes propriétés d étanchéités que l interprotect? 7 mois au sec sont ils une garantie suffisante pour de l interprotect ou vaut il mieux assuré avec du primocon?

jeudi 21 février 2019 14:00
Jem
bil56

tu ne le sauras qu'en mesurant l'humidité de la coque avec l'appareil adhoc ...

jeudi 21 février 2019 17:51
Missing
Billcoolman

apres nettoyage au karcher est il nécéssaire de mettre une a 4 couches d'époxy
mon duf 425 a été sorti et nettoyé en aout avant l'achat , et karcherisé pour expertise , puis est retouné a l'eau tel quel,

je le sors le w.e prochain et veux savoir pour acheter les fournitures.
merci

vendredi 22 février 2019 09:13
Fritz_ze_cat
fritz the cat

on ne met pas de l'époxy n'importe comment .
sur n'importe quoi ....
avant tout il faut faire une mesure d'humidité résiduelle
si ça dépasse 5% c'est exclu .
alain

vendredi 22 février 2019 09:18

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums