Tous les forums > Forums techniques > Poncin Yachts Harmony 47 shallow draft, un bon voilier?
Missing
Philippe1956

Poncin Yachts Harmony 47 shallow draft, un bon voilier?

Je souhaite acheter un PONCIN YACHTS HARMONY 47 SHALLOW 2007 pour naviguer en Méditerranée et peut être ensuite faire un tour du monde. Qui en pensez-vous ?
Merci pour vos commentaires

vendredi 07 décembre 2018 11:33

Liste des contributions

  • Bavaria Yeswecan mardi 19 décembre 2017 07:26
Missing
2
Parva Navis

c'est presque aussi fiable qu'un beneteau cyclade
C'est un bateau produit pour le charter pas cher, donc après dix ans ils sont bons pour la poubelle, on en avait quelques uns qui ont démâté avec moins de 15 nœuds de vent....
En gros, si c'est pour boire des canons avec les copains à la marina et sortir deux semaines par an, ça le fera très bien, pour un tour du monde, la question ne se pose même pas.

dimanche 17 décembre 2017 23:21
Missing
Philippe1956

Merci babar30. Je me disais bien que les prix étaient très bas. Mais pourquoi le comparer à un beneteau cyclade ? Je pensais que ça pourrait être une alternative au Poncin.

lundi 18 décembre 2017 08:50
Missing
3
Parva Navis

Pour avoir retaper les deux, je trouve l'harmony plus fragile que le cyclade. Mais le cyclade est déjà une merde sans nom, je me demande comment ils ont eu l'agréement CE sans barre de secours, avec un système de barre qui ne tient que sur du CP non stratifié repris sur une cloison seulement collée à la coque. Faut pas s'étonner de voir le fond des cabines arrières se balader en nav, et encore je te parle pas de la liaison pont/coque, ou encore des reprises de cadènes, et des boulons de quille anémique.
Alors oui, certains te diront qu'ils ont passé le cap horn en Bavaria ou en Lagoon, tant mieux pour eux ! Pour ma part j'aime me sentir en sécurité en mer et ces bateaux à échantillonnage léger, bien que capables du meilleur, sont aussi capables du pire.

mardi 19 décembre 2017 01:45
Missing
Philippe1956

Et alors quel voilier d'occasion me conseillez-vous qui soit solide et pas trop cher? Je pensais à 14-15 de long pour de longs séjours à 3 personnes ?

mardi 19 décembre 2017 07:20
Missing
1
Yeswecan

Bavaria

mardi 19 décembre 2017 07:26
Dji_0009_(fileminimizer)
kea

bien d'accord avec toi .... Mooring's avait recu sur la base de Raiatea 2 cyclades 43 et deux cyclades 51 en 2006 si je me souviens... les quatre bateaux qui ont été convoyés par la mer depuis la Guadeloupe jusqu’à Tahiti ( heureusement pour eux ils avaient éte transportés par cargo de France aux antilles et n'ont pas eu à sortir du golfe de gascogne en novembre ) sont arrives avec les cloisons et varangues d’étambot complément éclatées... incroyable qu'ils ai pu arriver entier en polynesie....c'est plus des bateaux mais des maquettes ! un vrai scandale ... les cloisons sont justes collées avec un congé epoxy sans tissus ! grosses merdes ces bateaux

vendredi 07 décembre 2018 00:22
Missing
2
holothurie

Une catastrophe, c'est bien connu. Poncin a voulu imiter Bavaria pour sortir des bateaux 20 % moins cher, mais il a voulu également rabioter sur la qualité de la construction, rédhibitoire sur un voilier de croisière.

lundi 18 décembre 2017 02:58
Rome_139
perle noire

C'est bien connu de qui ? des causettes de bar !!
C'est comme les rumeurs de ceux qui perdent leur quille .
J'en croise régulièrement dans les cyclades , 47 et 52 , ce n'est quand même pas des nav pépères et cette année j'ai croisé 2 bateaux qui avaient démâter un oceanis37 et un bavaria cela veut il dire que ces bateaux sont mauvais ?
Etayer vos propos par des exemples concret pas par vos impressions

lundi 18 décembre 2017 09:30
Missing
holothurie

Bien connu de tous les professionnels, ma brave dame. Il suffit du reste d'un coup d'œil sous les vaigrages (ou de leur absence) pour s'en apercevoir.

lundi 18 décembre 2017 13:12
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

je connais un 42 qui a fait un tour de l ' Atlantique sans problème. Et je ne suis pas fan de ces bateaux .

lundi 18 décembre 2017 07:18
Missing
Philippe1956

Merci Oceanix pour le message. D'un côté ça me rassure mais d'autre part j'aimerais être sûr en cas de coup de vent ou de tempête.

lundi 18 décembre 2017 08:52 *** Message modifié par son auteur ***
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

il y a des règles qui concernent les constructeurs de bateaux , ils ne peuvent pas faire n ' importe quoi

lundi 18 décembre 2017 08:55
Wild_bill
3
cowboy bebop

mais presque....

lundi 18 décembre 2017 10:02
Avatar
1
DIONYSOS-ST

Bonjour
Pas du tout d'accord avec BABAR30.
Ponci a effectivement essayé de tirer les prix vers le bas par une production industrialisée de ses bateaux, mais nullement au détriment de la qualité et de la solidité. Coque en infusion, accastillage bien (si-non) sur-dimensionné. C'était un bateau effectivement destiné à la location, ce qui ne veut pas dire fragile et mal conçu. Quand on sait comment sont menés les bateaux de loc...
Nous avons effectué un tour de l'atlantique en 2013-2014 sur un harmony 38, et nous avons été super satisfait de ce bateau solide et marin.
Durant notre traversée Cap-Vert- Martinique nous avons ramassé 45 nœuds de vent durant 10 jours avec la mer qui va avec. Le bateau s'est couché 2 fois et n'a pas démâté.
Par contre arrivés au Marin, nous avons vu un paquet de bateau le mat cassé à la 1er barre de flèches..
Si nous avions su nous aurions opté pour le 42, plus habitable et au pouvoir d'emport supérieur. Notre 38 était chargé comme un mulet.

//www.hisse-et-oh.com/forums/forums-techniques/messages/2253716-poncin-yachts-harmony-47-shallow-draft-un-bon-voilier

http://levoyagededionysos.blogspot.fr/2014/09/

lundi 18 décembre 2017 09:35
Losninos
1
Hubert, de Cherbourg

bateau couché avec 45 noeuds ?

un peu inquiétant, non ?

s'il est vraiment le mât dans l'eau il est à un poil du chavirage ...

mardi 19 décembre 2017 09:58
Missing
2
gaston


Un alizé à quarante cinq noeuds pendant dix jours entre le Cap Vert et les Antilles... voilà qui laisse rêveur ...
Mais peut-être étiez vous partis le premier avril ?

mercredi 20 décembre 2017 10:50
Missing
Philippe1956

Merci Dionysos, très sympa le blog

lundi 18 décembre 2017 09:48
Avatar
lundi 18 décembre 2017 09:53
Missing
caraiban

Je suis pas sur que Catana assure un suivit quelconque des ses harmonies!!

lundi 18 décembre 2017 12:43
Avatar
DIONYSOS-ST

Et oui, Port Pin Rolland et Catana à Canet et Roussillon continuent à suivre leurs Harmonys.
De toutes façons, après un certain nombre d'années, à part un problème de coque que n'importe quel chantier spécialisé peut traiter, l'accastillage c'est du Lewmar standard, le mat du Zspart, le moteur un Volvo, l'electronique du Furuno, on trouve donc tout ce qu'on veux en pièces de remplacement.
Ceci dit je n'ai aucune action chez Poncin, juste satisfait de leurs bateaux.

lundi 18 décembre 2017 13:18
Missing
Yeswecan

Attention les bateaux avec la quille tandem on du mal à trouver preneur en cas de revente.

lundi 18 décembre 2017 13:23
Belharra-16-fevrier-648x398
CapCool

Pour ce qui est des Bénéteau, je crois qu'un bateau capable de supporter 10 ans de location dans les Cyclades, 10 ans de Meltem avec des équipages jemenfoutistes, 10 ans de ports mal pavés, est forcément costaud. En usage responsable, ça représente combien de TDM par les tropiques ?

mardi 19 décembre 2017 09:42
Missing
1
EMBATA

J imagine la suite,le meilleur voilier pour ton projet sera un bateau de 40 ans,,,,,,,ou celui de babar .?.demater a moins de 15 noeuds.? Si tel etait le cas cela aurait fait la une de hisse et oh et de nos journeaux favoris.sur ce forum beaucoup d affirmations sans aucune preuve.je suis pas un fan de poncin j ouvre les yeux ,je les regarde naviguer sans probleme majeur

mardi 19 décembre 2017 09:57
Missing
Parva Navis

février 2012 guadeloupe base DY, deux démâtages sur deux harmony de la flotte à une semaine d'intervalle à moins de 15 noeuds de vent avec skipper, on en entend pas parler car la majorité de la flotte appartient à des loueurs et j'imagine que le constructeur a réglé le problème depuis.
Comme beaucoup de bateau destinés au charter, ils sont moins bien échantillonnés, le temps de cure n'est pas respecté à la construction du moule, et les skipper partent avec des bateaux pas sec pour une transat vers les antilles. C'est pas rare quand on les reçoit qu'il faille refaire le joint pont/coque, en général réglé par du sika et desserrage du gréement. Je me permet de dire qu'après dix ans de charter ces bateaux sont rincés, non seulement par l'entretien et les réparations à la va vite des bases de loc mais aussi par les mauvais coups reçus dû à la négligence des locataires.
Phil je suis sûr que tu fatigues ton bateau bien moins que ceux de location et que l'entretien est fait correctement. En location c'est impossible et bcp de bateaux se tapent 2 transats par an.

mardi 19 décembre 2017 23:14
Missing
1
phil30

Je suis propriétaire d’un Harmony 38 quille longue depuis bientôt 9 ans. Je suis ravis de mon bateau que j’utilise en plaisancier toute l’année et l’éte en « hauturier du mois d’août ». Je n’ai subit au pire que 45 knd au près pendant 12 heures mais je me suis senti en sécurité avec un bateau sain à la barre. Babar est bien gentil mais même un optimist ne démâte pas avec 15 knd de vent... Bon il ne me reste plus qu’un an avant de jeter mon bateau à la poubelle, j’espere en profiter encore un peu mais je suis persuadé qu’il me fera un peu plus. Babar peut sûrement nous donner des détails sur les failles de ces bateaux pour nous faire profiter de son expérience. Je serai pour ma part le premier à le faire le cas échéant.

mardi 19 décembre 2017 22:05
Missing
Philippe1956

Merci phil30 de ton avis

mardi 19 décembre 2017 22:17
Missing
(rêveur22)

AMHA, pour un tour du monde, ou des navigations hauturières, et sans parler du voilier évoqué dans ce fil, je pense qu'il n'y a que deux véritables options, soit un véritable dériveur, style OVNI qui a fait ses preuves, mais il y en a d'autres, soit un quillard avec un tirant d'eau de 1,80 voir plus... Le même en "shallow draft" devient vite inconfortable, plus gîtard, ce qui handicape la vie à bord, et moins sécurisant dans un coup de chien.

mardi 19 décembre 2017 23:19
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

je me sens plus en sécurité dans un bateau qui a une quille courte, large et assez longue, solidement boulonnée soudée ou statifiée, avec une grande surface de contact avec la coque.
qu'un bateau gite beaucoup initialement n,'est pas très confortable mais n'est pas dangereux, c'est d'ailleurs le cas de beaucoup de bateaux de conception un peu ancienne qui ont beaucoup de stabilité de lest et pas beaucou de stabilité de forme. il peut ensuite développer un couple de redressement très important aux angles de gites plus grands.
par ailleurs un canot avec un lest plus court est en général plus lourd, ce qui le rend plus confortable dans une mer formée, par vent frais.
l'avantage d'un lest peu profond en quille fixe sur un dériveur, c'est l'absence de pièces mobiles qui dans certains cas peuvent faire des mauvaises surprises.
J'ai lu le compte rendu d'un propriétaire de hood 38 qui a coulé au large après que sa dérive s'est détachée et a causé une voie d'eau (j'ai pas les détails techniques du montage)
j'ai également un ami qui, parti de douarnenez pour les acores sur un dériveur en bois, a perdu sa dérive au large dans un coup de vent à 40nds. il pouvait l'apercercevoir pendre quelques mètres sous le bateau, encore retenue par son bout.
Moi ça m'a bien refroidi
même si je sais bien que la grand majorité des dériveurs naviguent paisiblement partout dans le monde sans se mettre en danger

mercredi 20 décembre 2017 00:24
Missing
(alouette123)

J'ai un océanis 473 de 2005, tirant d'eau 2,10 m.

Je viens de faire une transat et je compte remonter en janvier en europe.
Rien de cassé.
Si: une drisse qui était abimée avant le départ et que j'aurais dû couper.
Je suis parti avec avis de grand frais le 27 octobre 2017 au portant.
Rafales maxi à 47 kt.
Je suis parti 2 fois au lof avec le génois à moitié sorti.
Heureusement la roue et la safran répondent bien.

une écoute de spi qui a un peu trop ragué...
Un spi qui ne voulait plus descendre à 25 kt et descendu et posé en douceur dans l'océan sur le côté du voilier, sans rien casser.

Pas de mât cassé.
Mes boulons de quille sont comme neuf.

Par contre, une pompe de relevage à démonter pour retirer une cochonnerie au clapet anti-retour.
Un bateau s'entretient.
Il y aura toujours des petits bobos.
La structure importe.

mercredi 20 décembre 2017 01:05
Missing
(rêveur22)

Je parlais de voiliers identiques, modèle lest long, l'autre en lest court.

mercredi 20 décembre 2017 09:26
Wild_bill
2
cowboy bebop

Le soucis avec la grande série mode beneteau c'est le côté très variable de la qualité de construction. Quand un mouleur est payé au smic, souvent sans aucune expérience et très peu de temps de formation, on récolte ce que l'on sème.
Ajoutez a ça une rationalisation maximum de la construction ou l'on gratte partout ou l'on peut:
- trouvez vous normal qu'un pont soir collé au sika et monté avec des vis parker sans aucune reprise de strat?
- qu'un contremoule de coque intégrant les varangues ne soit quepartiellement stratifiée à la coque avec uniquement deux BX350gr ?
- Que toutes les cloisons ne soient pas stratifiéès à la coque ?
- que les cloisons ne soient pas stratifiées ou collées au pont mais simplement glissées dans les rainures du contremoule de pont?
Contremoule qui n'est d'ailleurs lui même qu'un habillage collé à la choucroute?

Début 2000 beneteau avait même transféré ces modes de construction chez wauquiez... Ca n'a pas payé.

Alors on prend ces process, on allège encore et on arrive sur les cyclages, harmony etc...

Il vaut mieux acheter plus petit et bien construit... A mon goût

mercredi 20 décembre 2017 08:47 *** Message modifié par son auteur ***
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
1
craintdegun

ayant possédé un Harmony 38 Vintage pendant 4 ans, j'ai été étonné par la qualité de fabrication de la coque et de son échantillonnage. Accastillé en LEWMAR et en HARKEN. Le chantier de Port Pin Rolland a effectué la garantie malgré le dépôt de bilan de PONCIN et à même changer tous les safrans car la mèche en carbone était trop fragile. Seul bémol la qualité des menuiseries et le manque de ventilation.
J'ai vu un CYCLADE à GRUISSAN fin 2013 qui avait perdu sa quille, oui là l'épaisseur de la coque avait de quoi faire peur!

mercredi 20 décembre 2017 09:56
Maido_2
1
Domde

C'est quoi une coque solide? La plupart des traversées hauturières vers les Antilles se font dans des conditions qui ne mettent pas vraiment la solidité d'une coque à l'épreuve heureusement d'ailleurs et des tours du monde de même, peu de plaisanciers s'aventurent dans là grand sud, suffit de voir qui navigue régulièrement à ushuia comme type de voiler; j'ai un de mes amis il y a trois semaines qui s'est retrouvé comme équipier de choc sur un ... d'un 47 pieds une marque pourtant très réputée de course croisière de grande qualité chantier nord de l'Europe dans des conditions très dures au large de Gêne 60 n établi + dans les rafales et creux importants. À un moment le bateau a fait une chute de plusieurs mètres sur une vague très escarpée comme sait en faire la Méditerranée. Un fois au port, constat tout le contre moule décollé jusqu'au tiers avant cloisons décollées 35 k€ de travaux selon l'expert peut être plus. Ca aurait donné quoi un harmony ou un Cyclade? Coque eventrée? J'ai un vieux Jeanneau qui a 4,5 cm d'épaisseur dans les fonds de grosses varangues stratifiées tous les 30 cm; cloisons stratifiées; faisceau de renfort dans l'axe de l'étrave. Nous voulions un bateau plus récent ma femme et moi; finalement on va conserver notre bateau retro-vintage des années 70/80.

mercredi 20 décembre 2017 13:38 *** Message modifié par son auteur ***
2018-11-27_221926
xabia

Avant son dépôt de bilan,était exposé au Salon Nautique de La Ciotat ? un voilier Poncin alors que je m'étonnait sur le grand tirant d'eau le vendeur m'expliquait que le bas de la quille était pourvu d'une partie fusible qui pouvait se détacher en cas de gros talonnage pour préserver l'intégrité du varangage de la quille...j'avoue que c'était la 1ère fois que j'entendais un tuc pareil !

mercredi 20 décembre 2017 13:49
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

c'est pourtant pourtant une conception courante sur les appendices sabre des dériveurs
je trouve que ce n'est pas idiot, mais il faut que ça soit bien calculé pour ne pas casser en cas de choc non dangereux et bien vieillir dans le temps

mercredi 20 décembre 2017 14:10
Missing
1
phil30

Pour info les Harmony ont la coque doublée de kevlar au niveau de l’implantation de la quille.

mercredi 20 décembre 2017 14:56
Yintho_et_yangtho_2
yantho

Il paraît que la fibre de kevlar résiste bien aux attaques ponctuelles (il y en aurait sur le blindage des chars, les gilets pare-balles etc...) quel rapport avec "l'implantation des quilles ", le carbone ne serait-il pas plus adapté sur le plan structurel? C'est plus cher?

mercredi 20 décembre 2017 15:32
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
1
babouch

les fibres de kevlar ont également une charge de rupture élevée qui les rend populaires dans les utilisation de cordages fortement sollicités (et protégés des UV que craint le kevlar). Je pense que cette propriété est intéressante également en renfort dans la structure d'une coque où les fibres travaillent en traction. Elles ont également l'avantage non négligeable d'être relativement bon marché (comparé au carbone)

mercredi 20 décembre 2017 16:49
Missing
Philippe1956

Merci pour vos commentaires et précisions même si je ne comprends pas tout

mercredi 20 décembre 2017 15:20
Missing
phil30

Voici un extrait de la fiche technique des Harmony concernant la coque.

« La coque est composée d'un sandwich en mousse PVC à cellules fermées d'une épaisseur de 20 mm et d'une densité de 80 kg/m3. Contrairement a la stratification traditionnelle pratiquée dans la plupart des autres chantiers où les varangues sont collées et restratifiées à la coque après démoulage, offrant beaucoup moins de résistance en cas de chos violent, le varangage des Harmony est prépositionné lors du drapage du moule et solidarisé avec la coque lors de l'injection de résine sous vide en moules fermés. Il en résulte une incomparable rigidité et une solidité plus que doublée. Les calculs de structures ont permis de modéliser les efforts subis par la coque et d'ajouter lors de la stratification un renfort stucturel en Kevlar dans la zone de lest fortement sollicitées. »

mercredi 20 décembre 2017 16:33
Missing
(Celtic warrior)

J'ai eu à skipper la gamme Harmony 38 42 et 47 pieds. Des très bons bateau. Je n'ai eu aucun souci avec. D'ailleurs c'est bien mieux étudier que les bateau de grand série.
Les varangues du jod 35 bouge au près...pourtant c du Beneteau.
un oceanis neuve sans renforts de cadenes largement débattu sur une autre fil hetoh...

jeudi 21 décembre 2017 09:15
Missing
Philippe1956

Je suis très content de vous lire car je ne sais plus que croire.
Cordialemeent

jeudi 21 décembre 2017 20:37
Missing
Arsene06

Pour ma part, si je trouves les voiliers récent très beau avec des intérieurs classe... Mais... Je ne trouve pas que les constructions soient aussi solide que par le passé; Je me suis orienté sur un espace 1100 pour ces raisons... Mais bon, rien de rationnel dans cette impression!

jeudi 21 décembre 2017 21:11
Missing
3caps

On peut trouver tous les défauts que l'on veut mais pas
échantillonné? 7,3 t dont 2,2 t de let pour 11,28m par 3,82
Dans ce domaine rien à envier à un sun fizz

jeudi 06 décembre 2018 19:00
Wp_20180302_09_34_05_pro
skipperTramex

Threecaps, poids peson?
Poncin yacht et surtout Poncin est un homme d'affaires, qui a investit (avec la vente d'un hôtel, que a lui), dans la plaisance au moment du boom, qui a juste précédé un gros crac(boursier).
Il a beaucoup demandé aux collectivités d'investir. Gilets jaune de tout bord réagissaient

vendredi 07 décembre 2018 21:03
Dsc01149
1
Le Danois

Olivier PONCIN a créé et dirigé les chantiers KELT puis a dirigé DUFOUR. Il a créé PORT PIN ROLLAND.Il a créé PONCIN YACHTS, dont la production était orientée location. Ensuite, il a créé CATANA, qui est un Chantier reconnu pour la qualité de ses produits. C'est un professionnel de la Plaisance. Comme la quasi totalité de ses congénères, il n'est certes pas un Bienfaiteur de l'Humanité, mais c'est un industriel et un financier expérimenté.

4 jours
Missing
Tapuni2

Bonjour
@le danois: Olivier Poncin n a jamais créé ni les chantiers Kelt - mais Gilles Lebaud- ni le chantier Catana, ni le chantier Port Pin Rolland - famille Gallian.Il en est le repreneur de ces 3 chantiers.
En gros, Il a commencé à 18ans comme salarié de l agence Jeanneau de Toulon puis à monté 3 concessions Kirie dans la région qu il a revendu .Mme Kirie pdg du chantier lui a demandé de diriger ce chantier où il a créé la gamme Feeling.Puis départ en nord Amérique pour distribuer divers chantiers français et rachat de Dufour accès spécialement sur la location grâce à la défiscalisation.rachat de Gibsea, Kelt, Dynamic etc
revendu Dufour pour créer Harmony et rachat de Catana.
On peut lui reprocher peut être certaines choses mais un rare dirigeant de chantiers connaissant parfaitement la plaisance.
Amicalement

4 jours
Img_2282
land999

sauf que sur un sun fizz DL c est 7.7t avec juste 1T de plus de lest
en quillard effectivement 7t350 mais un lest de 3T....
les fonds d un bateau de 34ans avec 2 tours d atlantique et un tour de med......on a vu pire !

samedi 08 décembre 2018 08:59 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3caps

Le sun fizz est un super voilier : pour moi le meilleur jamais construit en grande série en tenant compte du rapport qualité/prix

Bref au niveau de l'échantillonnage pour le sun : 7,350T - 3 t de lest = 4,350T...…..soit 1 tonne de moins que l'harmony 38 qui de surcroï mesure 50cm de moins ….

4 jours
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

Je ne pense pas que le poids soit un critère de qualité mais plutôt prendre en compte la qualité de construction.
En ne prenant que le poids on peut dire alors que la 404 est supérieure à la 508. Je ne suis pas sûre que la 404 sorte avec 5 étoiles du crash test EURO NCAP.
En général quand on achète un voilier de plus de 30 ans, c'est que l'on a pas les moyens dans prendre un plus récent, comme je l'ai fait pour mes deux premiers bateaux et je ne me suis jamais justifié en dénigrant les nouvelles constructions plus légères, etc.................. que je n'avais les moyens de me payer!!

4 jours
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Je serai surpris que la 508 soit plus legere !!

4 jours
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

404 500 kilos de moins

4 jours
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

EXACT j'aurais du prendre un autre exemple, elle est plus volumineuse mais ce n'est pas le poids qui fait la qualité de la construction.

4 jours
Wild_bill
1
cowboy bebop

Le cercle vertueux, limiter la masse pour limiter les efforts pour ... diminuer la masse Il faut évidemment ajouter à cela une bonne dose de connaissances architecturales pour en mettre là ou il en faut.

Bien évidemment il y a une limite à tout.

4 jours
5
James

Hello,
Autre avantage du contre moulage collé à l'arrache dans les fonds, c'est que s'il y a une infiltration d'eau quelque part, celle ci va irrémédiablement s'infiltrer partout dans tous les manques, et il y en a souvent, et pourrir lentement la coque qui se retrouve avec des grosses parties d'osmose à l'extérieur de lieux de stagnation...
En plus sous les contre moulages la fibre est à nu, idéal pour la penetration de l'eau !
Vive les contre moulages mal collés à côté des passe coque !
Un bon bateau a des cloisons stratifiées,un pont aussi et des renforts là où il faut
Tout le reste c'est de la littérature, belle oui,mais...

4 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums