Tous les forums > Forums techniques > Qualité actuelle Jeanneau, Dufour ?
Missing
solar91

Qualité actuelle Jeanneau, Dufour ?

Bonjour, les années de crise étant passée (mon Dufour actuel étant juste d'avant cette période) je me demandais si vous aviez des avis sur la qualité des constructions actuelles sur de 40/45 pieds ? je vais sans doute renouveler mon bateau et j'hésite entre le nouveau Jeanneau SO440 ou le Dufour 460 que je vais découvrir au GP. merci pour vos retours: qualité perçu, gros soucis particulier, satisfaction sur l'échantillonage d'une manière générale des matériaux et équipements. Merci beaucoup.

mercredi 20 septembre 2017 13:26

Liste des contributions

  • Faux! :-D Tintin_Dupont samedi 26 octobre 2019 00:38
  • Oui jeanlittlewing environ 9 heures
Missing
Yaka13

J'avais skippé le SO 519 flambant neuf pendant une semaine. Une voilier neuf est toujours agréable ! Ça marche bien au moteur 10 nds!!
À la voile un peu moins... Le rail d'écoute ne fais que 90 CMS... Difficile de bien régler le génois donc. Le plancher à l'intérieur grince à chaque passage. Sous les coffres il y a du contre plaqué brut de chez brut. Pour wincher le gv là haut m'a pris 20 minutes....

jeudi 21 septembre 2017 10:10
Missing
solar91

Merci pour ton fb. Ca confirme.bien qu il faut tester avant d acheter. Les photos de l intérieur du SO 490 qui sont disponibles font très "contreplaqué ". Je verrais le SO 440 au GP et vous donnerais mon sentiment. Fut un temps où sur les pontons on disait "jeanneau c est sérieux pas comme...".

jeudi 21 septembre 2017 10:32
Sans_titre
4
Nemo Dictateur consensuel

La "qualité" est un concept qui peut recouvrir deux notions distinctes :

La "qualité" dans le sens ISO XXXX est une donnée plus ou moins objective qui a pour finalité de définir que le Constructeur construit ce qu'il a décidé de construire et que son process est répétable et fiable.

La "qualité" dans le sens subjectif de la perception du produit.

La réponse à ta question pour la première acception du terme est apportée par le niveau de certification de l'Entreprise.

En revanche, pour la seconde acception, il est impossible de répondre si on ne connait pas TES critères d'évaluation personnels.

Pour certains, un bateau épais et massif sera de "qualité" alors que, pour d'autres, ce sera une daube. A l'inverse une cagette ultra mince et hyper rapide sera le rêve de certains et un repoussoir pour d'autres, etc.

N'oublie pas que l'image que tu te fais d'une marque, d'un produit, suffira à elle seule à fausser du tout au tout ta perception de la "qualité" (en auto une fourniture montée sur une marque "germanique et donc prestigieuse" n'aura pas les mêmes défaillances que si elle est montée sur une marque populaire française).

Un avis sur la "qualité" impose de connaitre la personnalité et les aspirations de celui qui l'a émis et une évaluation de leur différence par rapport aux siennes pour être utilisable.

Un exemple pour finir en répondant directement à ta question :
Pour moi, les bateaux que tu cites sont tous deux de très mauvaise qualité perçue.

Ils sont trop grands.

Ça aide?

jeudi 21 septembre 2017 10:41
Missing
2
Hériona-team

la première question qu il faut ce posé ces de quelle norme sont les chantiers ? et les quelle utilise t elle ? car y a norme et norme . certains chantier on juste le minima CE d autre sont labellisé et suivi par des bureau véritas par exemples et un chantier qui construit juste avec la norme CE n aura pas les mêmes règles qu un chantier qui est contrôlé par véritas , après je dirait que chacun a sont interprétation des choses . pour ma part quand je voie certains bateau aujourd'hui la question est sont il capable de nous faire navigué en toute sécurité , car quand on voie certains design on peut ce poser des questions , sont il toujours fait pour naviguer ou faire de jolie caravane flottante au port .

jeudi 21 septembre 2017 11:10
Sans_titre
Nemo Dictateur consensuel

...et certains sont auto-certifiés...

L'important n'est pas de savoir si les bateaux sont faits ou non pour naviguer (la majeure partie des petites cagettes ultra rapides qui font tant baver les sportifs sont incapables de naviguer tel que l'entendent les aventuriers du grand large (Mayko, si tu m'entends...), mais de savoir si le constructeur d'un type de bateau donné est en mesure de garantir que le navire suivant répondra aux mêmes critères.

jeudi 21 septembre 2017 12:00 *** Message modifié par son auteur ***
Seaways_dufour_425_trinquette
mlambda

Bonjour,
Alors finalement vous avez choisi quel bateau?

dimanche 20 octobre 2019 10:35
Img_1433
3
Solent

C’est curieux un fil avec ce titre qui n’a même pas fait 50 posts alors qu’avec une simple manille on les dépasse en deux jours.
Peut-être qu’il aurait fallut y rajouter Bavaria ?

dimanche 20 octobre 2019 11:15 *** Message modifié par son auteur ***
Owners_review__essence_33-2
Ness

Tu as parlé trop vite, il décolle enfin ce topic!

mardi 22 octobre 2019 11:57
Img_1433
Solent

En effet, 55 posts !
Un petit moment de faiblesse sans doute ?

jeudi 24 octobre 2019 08:49
Missing
1
solar91

Bonjour oui j ai acheté le Dufour 460. Très heureux. Pas de soucis de neuvage après 1r mois. Rapide et marin. Adapté à mon programme côtier Bretagne. Bémol sur les batteries d origine qui sont de simples batteries ouvertes plomb. J aurais aimé avoir le choix. M

dimanche 20 octobre 2019 11:25
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilGé

Au moins, avec les batteries ouvertes, tu peux vérifier/compléter le niveau ...

On chasse les centimes partout !

dimanche 20 octobre 2019 11:45
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Je préférerais qu il en parle lui même mais il est sûrement en mer
Skipper pro il navigue sur une flotte de dufour qui naviguent par tous les temps 10 mois sur 12 en med en école de voile semi hauturière

Bateaux entretenus normalement, dès dufour entre 34 et 45 pieds

Rien ne casse ils sont revendus après 5 ans de ce traitement

Un est même tombé de son ber sans gros dégâts

Intéressant je trouve

dimanche 20 octobre 2019 13:48 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Candide29

> Un est même tombé de son ber

Ça arrive ce genre de chose ?
Flippant ... j'imagine même pas la scène ..

lundi 21 octobre 2019 11:25
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Ça m est arrivé à Lisbonne en 2001

lundi 21 octobre 2019 16:27
Missing
Candide29

Et ton cœur a cessé de battre pendant combien de temps ??
La vieille sueur froide ... excellent souvenir je suppose !

mardi 22 octobre 2019 09:17
Transquadra_2018_007
VUE MER

J'avoue, ça devient compliqué on a nos cerveaux tellement lobotomisé par un matraquage de marketing que le doute s'installe la preuve le fil de la discussion SO ou Dufour ????

lundi 21 octobre 2019 20:42
Missing
1
Tangalo

Bonjour,
Je côtoie un peu les pros, surtout côté Jeanneau, ce qui me permet de rentrer dans les bateaux neufs et de les inspecter, et franchement, mes critères de qualité personnels ne sont pas satisfaits.
Mais bon, faut quand même être conscient que la majorité des clients achètent un marqueur social, plus destiné à servir de résidence de loisir au port qu’à naviguer, donc, les chantiers s’adaptent….
Je suppose que chez Dufour ou Beneteau, le service commercial doit aussi influer sur l’atelier.

dimanche 20 octobre 2019 15:26
Missing
7
Candide29

> la majorité des clients achètent un marqueur social, plus destiné à servir de résidence de loisir au port qu’à naviguer

On entend souvent cette "critique". Mais je ne suis pas d'accord.
Les gens achètent un rêve, celui qu'ils font ou qu'on leur suggère. Ça peut être un rêve d'aventure, de sport, de luxe, d'alizés, de levers de soleil, toute la palette est disponible !!
Et puis à l'usage, dans un grand nombre de cas, ce rêve se transforme en une réalité toute autre. Le sport finalement c'est fatigant, l'aventure c'est stressant, le confort et le luxe dans un bateau on oublie (regardez les WC sérieux ..), tout ça c'est aussi très cher ... et faire toujours la même sortie à 10Nm du port d'attache on s'en lasse.
C'est de ce décalage que naissent les bateaux "apéro au ponton" (à mon avis).

Si les gens achetaient une "résidence de loisir au port", ils achèteraient un fifty d'occaz.
S'ils achetaient un "marqueur social", ils en choisiraient un plus visible (grosse bagnole).

Évidemment il reste ceux qui ont déjà la résidence secondaire ET la grosse bagnole ET le téléphone à 2000Eur ET la moto grand tourisme ET le scoot électrique pour aller au bureau etc etc .. mais bon eux osef un peu.
Et puis s'ils s'achètent un beau bateau et le laissent à quai, ça nous donne l'occasion de rêver en passant devant avec nos bottes et nos cirés pourris ..

lundi 21 octobre 2019 11:39
Missing
Arzak

J'ai navigué sur un SO de 7 ans de loc, présente très bien, beau à l'extérieur, nul à l'intérieur (tout qui bouge en nav, trucs qui coincent, vannes difficiles à atteindre sans bras long ET particulièrement souple etc) un rail de GV ridicule (genre 60cm) et petits rails de génois.
Bref un bateau que je ne voudrais pas du tout acheter !

Ma perception "qualité" était que l'intérieur était vraiment économique et basique et manquait d'ergonomie, pour la coque et la voilure il était bien, a part les rails d'écoute...
C'était un 36i (voilure et TE augmentés)

Mais il marchait bien il faut le dire, entre 7,5 et 9 noeuds avec du vent.

mardi 22 octobre 2019 16:21
Missing
4
MBI

Dufour fait d'excellentes carènes 45E, 36 perf, 382 etc les bateaux marchent bien mais c'est vraiment de la merde question qualité des aménagements, que des problèmes: pilote, électronique, lattes, coulisseaux.
C'est une honte de livrer des bateaux, à ce prix, aussi mal finis et pas contrôlés.
Certains intérieures ne sont pas conçus pour naviguer ...

nous sommes très loin du secteur automobile ...la construction d'un voilier cela reste artisanale, quoi que l'on nous dise, elle reste dépendante de l'équipe qui y travaille...cela peut vraiment varier pour une même unité!

dimanche 20 octobre 2019 21:30
Dsc_0505s
1
Akhesa

Une étoile rien que pour les propos sur la qualité des aménagements, une honte...

lundi 21 octobre 2019 09:25
Missing
1
tatihou

L UCPA utilise des jeanneau etant leur voisin de ponton je les vois sortir par tout les temps les stagiaires que je vois n ont pas l air traumatise
Pas mal pour des bateaux qui pour certains sont des cagettes incapables de navigurr et qui ont des emménagements de merde

lundi 21 octobre 2019 13:18
Missing
1
MBI

oui je confirme des aménagements de merde! même une cuisine IKEA c'est mieux fait... le client un peu naïf plein de rêve dans la tête se fait littéralement escroquer...mais ils n'en sauront pas grand chose avec leur 3 semaines de navigation au port ou part de 2/3 B.

lundi 21 octobre 2019 16:04
Transquadra_2018_007
2
VUE MER

achète un Boréal ou un swan de toute façon la règle est simple quoi qu'on achète dans n'importe quel secteur quand tu en mets pour 1€ tu en auras que pour 1€ je connais pas de société qui travaille à perte ou dans le bénévolat. donc tout est une affaire de compromis et de programme.
l'essentiel c'est que tu te fasses plaisir pour les prochaines années avec ton nouveau voilier, et puis l'argent ne vos plus rien les taux vont encore diminuer l'année prochaine.

lundi 21 octobre 2019 17:50
Avatar
3
PtitLu

« quand tu en mets pour 1€ tu en auras que pour 1€  » Si seulement c’était vrai !!!
Je dirais plutôt quand tu mets 1€ tu en as pour 0,10€ et encore

lundi 21 octobre 2019 20:21
Missing
Cédric 1983

Ça c’est quand tu te fais bai#er!

Et en plaisance c’est souvent le cas, il faut bien l’avouer surtout c’est bav-bene-four...

Après si l’on sait ce que l’on achète c’est tant mieux.

lundi 21 octobre 2019 20:33
Missing
Cédric 1983

Un bateau de série n'est pas cher.

Pour un 11m, pour faire un refit complet de l'équipement/gréement/électronique/confort c'est 80k€ sans la MOE (a partir d'une base flottante et bien aménagée)

Donc 150k€ pour le même bateau neuf livré c'est pas cher du tout!

En revanche que ce soit de la merde n'est pas une découverte.

il y a des clients pour cela... car c'est beau... et oui de la merde, cela peut être beau.. et puis on admire toujours un bateau au port ou au mouillage, quand tout va bien.

Maintenant ils naviguent correctement dans des conditions clémentes, on ne remet jamais ça en cause. et d'ailleurs il donne du plaisir dans des conditions idéales, heureusement!

Il y a bien des fiat ou des Dacia qui font 400 000km! reste que sur des "routes" dures, pour pas dire des pistes, elles dureront moins que des 4*4 jap' "fait pour"

PS: Un F7 sous le vent d'une cote c'est des conditions clémentes!!! F8 sur un retour de TDA, au près, c'est différent... et là les bateaux récent low cost sont un peu moins à l'aise... surtout si ça monte à F9.

il y a des conditions ou l'on est bien sur un récent .. apéro... mouillage... F4 en été ... et puis il y a des conditions, ou l'on est mieux dans un bateau plus marins: Boréal, mais aussi les vieux cru éprouvé: Melody ou gin fizz pour ne pas choisir des bateaux à 400 000€

Je vous accorde que c'est moins frime d'inviter des relations pro sur le gin fizz de 1978 que que le dernier Océanis 41'... même si le gin fizz est refité de la quille à la tête de mat!

lundi 21 octobre 2019 18:09
Missing
24
tatihou

Je comprends mieux votre desamour pour les jeanneau dufour ect je ne savais pas que sur ce forum il n y avait que des super marins qui font le tour du monde qui naviguent par force 9 les doigts dans le nez qui font tellement de jours de navigation dans une annee que ce qui est principal c est le confort a la mer le confort au port ou au mmouillage n a donc aucune importance
ce qui m etonne quand même un peu en regardant leur profil c est qu ils n ont pas de bateaux

lundi 21 octobre 2019 18:34
Missing
1
Hisseotoamem

Bravo Tatihou !
Je plussois !
THE site des marins de comptoir ?

lundi 21 octobre 2019 23:32
Missing
1
fredunpoint

Bien dit !!

dimanche 27 octobre 2019 07:46
Missing
1
MBI

Pas besoin de force 9 pour éprouver un bateau la météo les deux semaines qui viennent de passer suffisent ...cela tombe bien semaine 41 et 42 j'était sur l'eau
H 24 ( LR le Havre 560 Mn) sur un Dufour flambant neuf, le bateau marche fort mais c'est de la merde sur les points que j'ai cité plus haut et question confort en mer c'est loin d'être çà ...il à fallu monter quand même deux fois dans le mat une fois pour la girouette qui se bloquait dans l'antenne et une deuxième pour l'anémomètre qui à joué les filles de l'air dans le Raz Blanchard...

lundi 21 octobre 2019 19:17 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
2
brufan

Le mat ou la marque du bateau n'ont pas grand chose à voir là-dedans. C'est le concessionnaire (ou son sous-traitant) qui assemble la chose. En tout cas sur le mien, c'était comme cela. Et dans ces "artisans" indépendants, il y a de tout.

mardi 22 octobre 2019 15:45
Missing
2
Candide29

> un Dufour flambant neuf, le bateau marche fort mais c'est de la merde sur les points que j'ai cité plus haut et question confort en mer c'est loin d'être çà

Une semaine à bord du même bateau, je confirme en partie les dires de MBI.
Plein de petits bugs sur ce bateau "vieux" d'un mois à peine.
Pilote HS, jauges batterie, carburant et eau HS, disjoncteur des prises 220 qui saute, alarmes sonores sans raison, GPS qui se déconnecte (parfois ça sonne toutes les minutes pendant une heure .. bien ch..), VHF super mal placée, frigo limite dangereux en nav, sièges coulissants qui se démontent, boiseries très fragiles ..
Mais bon ça navigue quand même bien ces engins, et c'est joli vu du quai.
Il "suffit" de régler quelques problèmes de jeunesse et ce bateau deviendra un beau jouet. Très bonne glisse !

(ok si c'était mon bateau tout neuf, autant de bugs ça m'énerverait, mais on en a pour son argent !)

lundi 04 novembre 2019 11:53
Img_0503
Sarkis

La girouette qui se bloque dans l'antenne et l'anémo qui se barre, c'est le préparateur. Ce sont de mauvais exemples pour évoquer la qualité (ou pas) d'un bateau.

environ 9 heures
Missing
1
tatihou

Tu es vachement courageux presque héroïque pour accepter de naviguer sur cette que tu décrit comme de la merde

lundi 21 octobre 2019 19:56
Missing
1
MBI

toi @Tatihou tu ne sais pas lire ou pire tu lis ce que tu veux.

mardi 22 octobre 2019 00:03
Missing
1
tatihou

Monter au mat par mauvais temps rattraper au vole l anemometre bricoler la haut
Dommage d ne pas avoir une paire de lunette pour voir que la girouette qui frotter sur l antenne
ils sont forts certaines ins marins d ici

lundi 21 octobre 2019 20:05
Missing
1
Cédric 1983

Tatihou, ce n’est pas une question de naviguer tous les jours de l’année dans un F9... mais un bateau doit correspondre à un programme. Un voilier de 10/12m qui doit se limiter à un programme côtier, c’est quand même un peu fort. Pourtant c’est bien ce que l’on vend! Des bateaux qui se font massacrer au large dès qu’il y a une dépression un peu creuse.

Est ce qu’il est logique de vouloir se retrouver, à équipement équivalent, dans un Mélody plutôt que dans un oceanis 31 en cas de grosse baston? L’oceanis est plus récent et devrait donc être meilleur à la mer... un bateau étant fait pour naviguer. Pourtant ce n’est pas le cas!

Le programme des bateaux récents de grande série, c’est « vacances » point. Ce ne sont pas des bateaux hauturiers et encore moins de bateaux de voyages. C’est bien pour l’apero!

On parle sur ce fil de bateaux hauturiers... pas d’oceanis de moins de 10m ... après je ne critique pas ton bateau: tu l’as acheté pour un programme: tu n’envisages pas de t’eloigner De plus de 60mn d’un abris... ou alors en été avec une bonne couverture météo, de préférence anticyclonique, et lés réservoir de GO pleins!!!

Maintenant si tu es convaincu d’avoir un voilier hauturier capable de tout, grand bien te fasse, mais tu n’as pas dû naviguer beaucoup au large... tu sais quand les vagues passe au dessus du pont.

lundi 21 octobre 2019 20:31
Missing
1
MBI

même pas besoin de programme hauturier ou semi hauturier un bon programme côtier et tu vois vite les limites du bateau.

lundi 21 octobre 2019 20:39
Missing
1
Cédric 1983

C’est vrai. Mais beaucoup restent au port au dessus de 15nds de vent

lundi 21 octobre 2019 20:41
Missing
MBI

avec le nombre de bateaux dans les marinas j'en ai pas vu beaucoup sur l'eau pendant 15 jours cela m'étonne toujours, si juste avant le raz de sein mais c'était un bateau de course genre Imoca qui est passé à 12 knd en nous faisant coucou^^ il enchaînait, en une marée, avec le Four très certainement surtout que dans la nuit c'est monté grave.

lundi 21 octobre 2019 20:47
Missing
MBI

@Tatihou d'ou tu sorts que nous soyons monté au mat en mer?
avec le vent l'installation à bougé et la girouette ne passait plus c'est simple non?

d'autre part @Tatihou dès que tu lis des propos qui ne te plaisent pas tu attaques ad hominem en remettant en cause les personnes c'est ça? je te trouve passablement insultant sur le coup.

lundi 21 octobre 2019 20:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Sniff

Un Dufour 460...pour quoi faire ?
Du charter, de la location, de la frime ?
Suis pas jaloux, mais bon ça n'a à mon avis aucune valeur d'usage ce genre de bateau.
C'est comme les gros 4x4 pour aller chercher son gamin à l'école.
Maintenant c'est sûr chacun fait comme il veut .

lundi 21 octobre 2019 21:05
214399
Lebrizetout

de toutes les façons, lorsque l'on vend un bateau, la première chose que regardent la plupart des visiteurs c'est l'intérieur. C'est pareil au salon. Si c'est beau dedans, alors c'est bien. Les chantiers de voiliers à prix modéré le savent bien.

lundi 21 octobre 2019 21:13
Missing
2
fleurdelys

Cette question est un vrai marronnier.
Mais alors les chagrins qui écrivent que ces voiliers de grande série ne peuvent naviguer que le long des côtes n'ont jamais dû bien regarder.....
Presque tous les voiliers en grand voyage sont des bene jeann et Bavaria d une dizaine d années. Pas mal pour des voiliers qui ne naviguent pas.
Quand aux bateaux qui peuvent passer sans risques partout.... Cela n existe pas... Dans une vraie tempête tous sont en danger.
Même les voiliers à plusieurs millions d euros genre Vendée globe ont leurs limites.
Quand à naviguer au long cours sur des voiliers de plus de 40 ans en composite... Non merci.

lundi 21 octobre 2019 21:45
Missing
Devpac

je me ferais bien une traversée de l'atlantique nord (un brest-new york) en plein de mois de décembre avec des vraies dépressions et de belles tempêtes sur un bénéteau Sense 43.

lundi 21 octobre 2019 21:47
Maido_2
3
Domde

J’ai voulu remplacer il y a 2 ans mon vieux Tupperware de 40 balais par un tout neuf du groupe ben jean. Après d’âpres négociations sur la reprise de l’ancien et avoir listé toute les modifications demandées pour le rendre aussi navigable que mon vieux machin le prix a presque doublé. Tout y est passé winchs sous dimensionnés moteur pas assez puissant accastillage a améliorer etai largable emmagasineur sur bout dehors équipement de sécurité électronique pilote électricité voiles plus performante etc même avec les packs les prix s’envolaient. Au final après un essai en mer dans avec un bon f5 agréablement surpris par la stabilité au portant et les performances ainsi que par l’agrément au mouillage et pour les manœuvres de port. Très déçu par l’accastillage bas de gamme les voiles le passage de la carène aux allures de près et l’inconfort dès emménagements en mer dès que ça bouge un peu. Enfin la qualité c’est plie et va sûrement se rompre. Les aménagements c’est du IKEA à pas cher. Au final on a gardé l’ancien. Je cherche une occasion dans les 37 à 39 pieds de qualité et avec de bonnes performances sous voile et plus confortable que l’actuel

lundi 21 octobre 2019 23:01
35301_1461275684631_3837433_n
6
ptiplouf

Idem. Je voulais un bateau.

J'ai loué un duf tout neuf avec sa gueule d'avion de chasse (étrave droite, bouchain...), son prix du m2 habitable imbattable, et sa cave à vin. Location d'un mois, tour de Corse départ Marseille.

Et puis, j'ai eu un peu de vent en revenant de Corse.

J'ai acheté un Wauquiez Centurion 36 de 1983.

mardi 22 octobre 2019 08:53
Missing
4
csb

Pour ce qui est de la solidité, je ne sais pas. Je ne suis pas ingénieur en résistance des matériaux, donc je n'ai pas d'opinion sur la manière dont ces voiliers de série vieilliront dans 30 ans. Ce que je sais quand je visite bien des 40 pieds moderne, c’est qu’ils ne sont pas faits pour naviguer. Les intérieurs sont peut être fait par des décorateurs et font joli mais très souvent :
- Des « lits » ou l’on entre par les côtés comme à la maison mais sans toile anti-roulis ce qui les rend inutilisables à la mer
- Des cuisines sans barre devant le fourneau avec le risque pour le cuisinier de tomber sur le feu en cas de roulis intempestif. Pas de sangle non plus pour se caller à la gite devant la cuisinière
- Des tiroirs et des équipets sans fermeture positive qui partirons donc au tapis dans 30 degré de gite et un clapot de 2m (je ne parle pas de tempête cataclysmique)
- Peu ou pas de main courantes et de poignées pour se tenir dans la cabine
- Des planchés sans antidérapant qui seront des patinoires une fois mouillés
- Une table de carré sans rebords qui fait que les couverts risquent de tomber avec un simple roulis au mouillage
- Plus de table à carte du tout
- Etc, etc
Alors oui je rejoints ceux qui disent que bien des bateaux modernes sont plus des day boats que des bateaux semi hauturiers. Pas besoin d’évoquer des forces 9 ou des tours du monde. Ces bateaux seront totalement inadaptés pour remonter au près en mer ouverte par force 6 plus de 3-4 heures.

mardi 22 octobre 2019 03:46
Wild_bill
2
cowboy bebop

Mais y'en a pour tous les goûts et tous les prix dans la plaisance!

un dufour/jeanneau, coute moins cher qu'un wauquiez, qui coute moins cher qu'un xyacht...

dufour39 155000€ (prix base), wauquiez centurion40 220000€, XC38 299000€ ... ... ...

Quand on achète une renault, on achète pas une mercedes et on le sait

mardi 22 octobre 2019 08:52 *** Message modifié par son auteur ***
Images113
samedi 26 octobre 2019 00:38 *** Message modifié par son auteur ***
Imgp1083
1
LeMoko

Quoique..... certaines séries de Mercedes ont un bloc moteur renault...

Le Moko

samedi 26 octobre 2019 20:03
Missing
Cédric 1983

oui mais quand on achète une renault et que l'on pense avoir une mercedes cela pose problème!

quand on achète un bavaria 38 et que l'on pense avoir un bateau capable de faire un TDM en sécurité par les trois caps, cela pose aussi problème!

On le sait, une bouteille avec un bouchon étanche peu traverser l'atlantique ... maintenant, le faire avec des notions de sécurité, et de confort correct, contre le vent, ce n'est pas à la portée de n'importe quel bavaria hein!

mardi 22 octobre 2019 09:01
Wild_bill
cowboy bebop

Cédric, qui a dit ça ? D'ailleurs qui a parlé de TDM? Pas Solar91 en tous cas

mardi 22 octobre 2019 09:39
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Super lien. Merci

mercredi 23 octobre 2019 14:22
Img_0503
2
Sarkis

Parfois, avoir le témoignage de vrais navigateurs, c'est bien aussi. La chaine youtube de OUKIVA est super aussi. Mais il parait que ce n'est pas un grand navigateur pour certains ici, vu qu'il n'a fait qu'un aller retour d'un an avec femme et enfants en transat. En tous cas, ses vidéos "mac giver" sur son dufour 385 valent bien qu'on passe un peu moins de temps à lire les commentaires de nos Kersauzon qui sévissent sur hisse et ho (j'espère que ceux ci seront les seuls à se sentir visés).

mercredi 23 octobre 2019 15:31
Belharra-16-fevrier-648x398
7
CapCool

Vu le nombre incroyable de Dufour, Bavaria, Jeanneau et Bénéteau, grands ou petits, qui traversent l'Atlantique tous les ans, je comprends que ceux qui ne traversent pas soient un peu agacés.

mardi 22 octobre 2019 10:02
Missing
1
MBI

Ce n'est pas comme si traverser l'atlantique était l’Everest de la voile!
C'est long, c'est ennuyeux et il ne peut rien t'arriver de terrible dans ces long bord de portant dans les alizés... pas de surprise et n'importe quel tupperware peut le faire, contrairement à certaines navigation côtière...
En mer ce qui est dangereux c'est la terre et ses effets locaux sur le vent...
et là il faut du bon matos il faut être réactif...en plus il y a du traffic. Il n'y a pas beaucoup d'eau à courir en côtier faut pas que cela pète au mauvais moment ...

mardi 22 octobre 2019 11:36 *** Message modifié par son auteur ***
8c59829d-a000-4d63-b34d-8b4dde231298
1
Ar-men (anciennement Tan’oz)

Bonjour,
Un ami a un Dufour 500. Il s’est battu pour éradiquer les fuites diverses et variées.
Un de ses copains a fait l’acquisition d’un 520 neuf au printemps: le pont se soulève....
J’ai connu un gars qui avait acheté un 45 Classic: problème de liaison coque/pont et de safran. Récurrent sur ce modèle.
Perso, je trouve ça assez scandaleux. Maintenant, chacun fait comme il veut !
Bonne journée,
Patrice

mardi 22 octobre 2019 10:09
Belharra-16-fevrier-648x398
CapCool

Personnellement, je ne suis pas du tout sûr qu'il y ait plus de problèmes sur les bateaux de grande série. J'ai le sentiment que la location en mer Egée est bien plus éprouvante pour un voilier qu'un tour de l'Atlantique par un propriétaire.

mardi 22 octobre 2019 10:36
Img_16251.000000
9
lune de miel

lune de miel est mon sixieme bateau,
second neuf et premier hors jeanbenduf
comme vous ditent

deux ans plus tard, il n y a vraiment pas photo
0 probleme, 3 broutilles et un sav de reve

mais qd tu signes, coté remise, c est 1 porte cles !

tu es venu au chantier, tu as visité l usine, tu as essayé le bateau, discuté une journee entière pour un bateau à ta main
que tu attendras des mois, voir des annees
on t enveras spontanément les photos de ton bateau qui sort des pots jusqu'à livraison.
à la livraison, tu essaies tout pendant 2 jours avec le chantier
une armada de techniciens mobilisés s il le faut
parce que ce sont des bateaux fait par des gens qui naviguent...

j ai eu la chance de ne pas attendre des années
et depuis 2 ans, je les remercie pour le plaisir incomparable à jouer avec notre pogo plutot que me battre pendant 24 mois avec un concessionnaire souvent foireux et un chantier curieusement injoignable pour fiabiliser le rêve d une vie,

conclusion, si vous naviguez, achetez auprès de gens qui naviguent, en neuf comme en occasion !

mardi 22 octobre 2019 11:24
Missing
3
Cédric 1983

Ton message est plein de bon sens et j'apprécie tout particulièrement la dernière phrase!!!

Un couple d'amis à vécu la même chose que toi avec un JPK il y a 2 ans.

Le patron du chantier qui gère ses clients, tout est transparent, un équipement coute 1000€ de plus chez l'accastilleur? pas de soucis, on vous le fait, et cela vous coûtera uniquement ce supplément. Transparence, pas de pack, pas d'option au prix surmargé... etc et la possibilité de tout choisir sur son bateau. Enrouleur reckman? pas de soucis! bloqueurs classique ou textile? au choix! capacité et type de batterie? adaptées au programme!
même la mousse du matelas pourrait être personnalisée...
Son bateau a eu un covering, il est allé au chantier pour faire les choix avec le designer maison, de couleur, de motif etc
Et surtout comme tu le soulignes, un bateau qui n'a pas grand chose a voir avec les standards de production de la grande série. Même le loch a été étalonné à la livraison... avant de voir un loch étalonné sur un bateau de grande série tu peux rêver longtemps, c'est déjà pas si mal si il fonctionne!

Qu'on se le dise, ce type de bateau, c'est un surcoût de 20%, principalement en raison du matériel/matériaux plus techniques. Il y a un surcoût humain en raison des process plus exigeant pour la fabrication, mais il y a également beaucoup moins de coût en moins: Marketing réduit que ce soit en pub, que ce soit en salons nautiques, pas de marge a donner aux concess, pas de staff non productifs dans des bureaux, des sièges etc. 100% opérationnel, 100% qualité, 100% marin.

NB: on retrouve cela chez peu de constructeurs, mais il en reste encore avec des niveau d’échelles plus ou moins marqués, certains ayant un peu de marketing tout de même! Amel, X Yacht, Sirius, J-Boat, structures, JPK, Quorning etc
A chaque fois l'entreprise est tenue par des marins, et les bateaux dessinés par des marins.

mardi 22 octobre 2019 11:51
214399
1
Lebrizetout

Cédric 1983
Les marques que tu cites ont encore pour la plupart leur créateur/concepteur à la tête.
A l'époque des Messieurs Dufour, Jeanneau et Bénéteau les bateaux étaient d'un bon voire très bon niveaux.
A croire que lorsque ça change de main, ça change de projet.

mardi 22 octobre 2019 23:34
Missing
BWV 988

Hé oui, et de surcroît si on a pas envie d'attendre trop longtemps pour avoir son bateau,on l'achète d'occasion ce qui fait que ce sont des bateaux qui se déprécient moins que les bateaux de grande série. Et j'en rajoute une couche à propos de certains dirigeants de ces chantiers qui savent ce qu'est naviguer. Si je prends l'exemple de structures son patron a effectué une mini-transat (qu'il a gagné) avec le Pogo 1er du nom et il a ensuite fait une transquadra avec le 8.50, c'est ensuite son directeur technique qui a fait la même chose sur le Pogo2 avec le même résultat, plus quelques autres collaborateurs du chantier. Il en est de même pour le chantier jpk; bref ces gens ne sont pas que des gestionnaires, ils savent aussi naviguer. mais malheureusement l'acheteur lambda se préoccupe d'avantage du confort que de l’insubmersibilité, de l'étanchéité et des qualités marines en générale. Mais bon il en faut pour tous les goûts...et tous les prix.
Et dans ces chantiers on achète pas un bateau, on achète SON bateau.
J'ajoute que je n'ai eu qu'un seul bateau neuf dans ma vie (pogo1) et je n'en aurai probablement pas d'autres, mais si par extraordinaire cela devait se produire ce n'est certainement pas un benjeanduf qui me ferait craquer, et si mon budget devait se révéler insuffisant pour une taille donnée je réduirais plutôt la taille de façon à pouvoir acquérir un bateau correspondant à mes critères de qualité.

mardi 22 octobre 2019 12:59 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
MBI

Je peux comprendre que reconnaître s'être fait enfler par un revendeur de bateau soit difficile à admettre, la pilule est dure à avaler, ce n'est pas une raison pour remettre en cause les compétences de ceux qui critiquent ces bateaux et leur chantier!
Les vendeurs se font plaisir on le voit bien quand on observe les options ridicules vendues ...on ne met pas un moteur de Ferrari sous le capot d'un SUV a 60000 euros ^^ ))

mardi 22 octobre 2019 13:04
Transquadra_2018_007
1
VUE MER

Juste pour confirmer je suis l'heureux propriétaire d'un JPK 38 FC bateau très bien construit accastillage de qualité et surdimensionné jean Pierre est adorable comme tous en plus c'est un chantier français.
Bateau raide a la toile, rapide, sécu, déco ntérieure pour se qui me concerne ça va a l'essentiel pas fioritures qui serve a rien, bref un propriétaire heureux effectivement 20% plus chère mais tu retrouves ton bonheur a la revente car le voilier tiens la côte sur le marché de l'occasion.

mardi 22 octobre 2019 13:08
Missing
2
pv13

Bonjour
Je ne comprend pas les 20% ,un oceanis 38 vaut 145K avec les voiles ,un JPK 38 202K sans les voiles,le standard du reste est comparable donc à comparer c'est plutôt 50% plus cher

mardi 22 octobre 2019 13:26
M'enfin_spi_2017
2
Camilleb0461

Juste comme çà en passant

Au salon j'ai été visité un joli SO; joli
Pour la solidité, bof

Les panneaux intérieurs font 18mm et ne tiennent pas. Les miennes (vieilles ) font 4 cm d'épaiusseur. Ils sont juste collés et plus solidaires de la coque. Les portes sont des panneaux de cuisine équipées en 18mm aussi. Les miennes font 4cm d'épaisseur
Quand on ferme les portes les cloisons suivent le mouvement. Faut y aller molo

Il n'y a plus d'équipets. Quand je demande: ou range t on sa vaisselle? Pas de réponse.

Plus de TAC (bon ça c'est pas nouveau): quand je demande: on est ce que je range mes cartes, mes bics, papiers, bricoli-bricolas? AH bon vous avez encore des cartes, des bics etc
Idem pour les Hanse, Bénéteau etc

Les GV n'ont plus de rail (bon de toute façon personne ne sait à quoi ça sert) et se règlent depuis le haut du roof. Pas génial en solo ou en quart.
Comment fait on en cas de coup de lof? Ben vous n'avez qu'à naviguer sous toilé.

Vos varangues sont bien fines, ça ne doit se tordre pas mal au près. Ben vous n'avez qu'à naviguer à 50

Les gréements dormants sont de plus en plus fin. Oui, mais ils sont plus résistant. Ah bon, un câble en inox de 4 est plus résistant qu'un câble de 6????

C'est comme ça pour tout les "généralistes".

Mais en fait c'est logique

Ils vendent ce qu'on demande pour l'usage qu'on en fait

Des bateaux larges, confortables comme à la maison
Si je me souviens bien la moyenne de jours de nav en France est de 4j p an. A mon avis ça doit être moins.
A mon ponton je suis certain que plus de la moitié des bateaux ne sont pas sortis en 2018 et 2019

Alors, pourquoi voudriez vous qu'on fabrique du bon?

Dans un VV j'ai lu un article d'un expert à qui on demandait: les veux bateaux étaient ils meilleurs et plus solide
Conclusion:non. Les matériaux sont meilleurs et les techniques mieux maîtrisées; donc on ne doit plus construire aussi épais et lourd

Il n'a jamais du aller voir les SO que j'ai vu

Je ne dirais pas que les nouveaux bateaux = caca
Mais je pense que pour rester au port c'est amplement suffisant

Mais, je sais. Je suis un vieux C râleur et pessimiste

mardi 22 octobre 2019 13:51
Missing
Cédric 1983

heu le JPK38FC c'est 200k€ hors voile
L'Océanis c'est 145k€ avec des chiffons en guise de voile, le concess peut te livrer le bateau sans voile à 144k€

En lecture brut il y a donc 40% d'écart.

Sauf que quand tu mets les deux bateaux comparables, c'est bien 20% d'écart.
Juste come ça: l'océanis est livré sans rail de GV, 3 winchs sous dimensionnés ST35/40 VS 6 ST 46/40/35 sur le JPK, pas de BDH pour l'océanis, Carbone de série sur le JPK... Je continue?
Si tu rajoutes ce qu'il manque, et crois moi il en manque... tu te rapproche beaucoup du prix du JPK!

Après comparer une construction infusé en airex avec du monolytique... est ce comparable?

https://www.beneteau.com/sites/default/files/public/Produit/PDF/V12670_OCEANIS_38-1_FR_light_fr_0.pdf

http://www.jpk.fr/modules/kameleon/upload/2018-Desciptif_38FC.pdf

mardi 22 octobre 2019 14:09
M'enfin_spi_2017
Camilleb0461

NON
Mais les 2 produits ne sont pas pour les mêmes personnes

JPK = Pogo = sportif = pointu = léger = "spartiate"
Oc = Bav = Jea = Ben = peinard = charentaise

mardi 22 octobre 2019 14:23
Kiki
JASON

Hum, un Hanse 312 c'est pas non plus un HR !!!!!

mardi 22 octobre 2019 16:09
Avrio_2019
1
Dr Feelgood

Deux marchés distinct en effet, mais un gros coup de vent dans une mer dégueulasse ne fait pas la distinction entre les bateaux ou les propriétaires, et dans ce cas je préfère être dans les premiers cités que les seconds.

On a fait 6000 milles avec l'Archambault en lui tirant sur la couenne par tous les temps sans jamais rien casser, par contre on a vu des Dufour P et First récents se désintégrer littéralement en convoyage musclé.

Dés que tu t'éloigne des côtes, le risque d'une cartouche est réel, et pour peu que tu prennes vent contre courant, ça devient rapidement dangereux, ça peut être sur une transManche ou une transGascogne, ou juste un endroit côtier sans abri sûr te forçant à faire route.

Même mon Aphrodite (1978) est plus sûr marin qu'un 30 pieds généraliste moderne (AWB), même si au ras de l'eau les vagues deviennent rapidement terrifiantes.

Pour moi il n'y a que deux types de bateaux, celui qui dans la piaule prend soin de toi, et celui dont tu dois prendre soin. Je ne naviguerai plus sur les seconds, c'est trop stressant.

mardi 22 octobre 2019 17:23
Missing
pv13

Un acheteur d'oceanis lambda ne changera pas les winches pour arriver au standard d'un JPK,il compare les 2 bateaux standard il rajoute électronique et sécurité et à la fin le JPK coutera au moins 40% plus cher.
Tu peux mettre toutes les options que tu veux un océanis ne serra jamais un JPK .Le prix du rm 11.80 essayé dans voiles et voiliers plus de 300K soit 50% en plus d'un océanis bien équipé

mardi 22 octobre 2019 14:33
Missing
Cédric 1983

non non non...

un rail de GV c'est pas une option saugrenue... c'est le basique

un winch 40ST, c'est un peu juste pour un 11m... certe pas obligatoire de mettre un 46.

Maintenant le delta est de 38% et comprend ce "sur-équipement".

par contre le catalogue "option" de ces bateaux est plus fourni et qualitatif, c'est donc normal que que l'on puisse monter plus haut en prix!

mardi 22 octobre 2019 16:10
Missing
4
fleurdelys

Souvent ceux qui critiquent la solidi3 des nouveaux bateaux se servent de ce prétexte pour ne pas prendre le large avec leur propre bateau car ils ne veulent juste pas avouer leur peur.
Pourtant avoir peur n est pas honteux, comme tous ne sont pas capables d escalader l everest, une immense majorité ne l'est pas de traverser l Atlantique à la voile. La plupart l admettent mais certains ont besoin de prétextes.

mardi 22 octobre 2019 15:37
Missing
1
MBI

@fleurdelys ben toi au moins tu n'as pas peur d'écrire des bêtises ton post ne laisse aucun doute a ce sujet, par contre ton affirmation reste a prouver.

Et puis faudrait arrêter avec la traversée de l'atlantique...si il y a tant de voiliers de séries qui la font c'est justement la preuve que ce n'est pas difficile et à la portée de gens qui savent à peine naviguer, ce que confirme le nombre de témoignages et d'écrits sur le sujet.

je ne sais pas moi! en partant de Bretagne un aller retour aux îles shetlands me semble plus significatif comme trajet c'est même pas hauturier comme périple...

mardi 22 octobre 2019 16:17 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
15
brufan

Mon bateau neuf d'un grand chantier allemand low cost.
8,5 ans et 8000 miles plus tard : aucune casse (si ce n'est l'embrayage du sail drive Volvo et une infiltration d'eau dans le moteur du pilote), rien de tordu, les portes s'ouvrent et se ferme parfaitement dans leurs cotes, ...
Deux trucs pris en charge sous garantie (difficilement cela dit) : un problème de placage stratifié sur des panneaux décoratifs et un étoilage localisé du gel-coat.
Quelques pièces d'usure remplacées : un réa de drisse de gv (Selden), une poulie explosée (mais c'est de ma faute), une poulie câble du pataras, une pomme de douche extérieure, la capote d'origine), joints du WC, deux feux de navigation.
.
Quelques "upgrade" : drisses dyneema, modification du circuit d'écoute GV, meilleures poulies, pataras en 32:1, ajouts de bloqueurs, drisse de gennaker, cunningham, complément d'électronique, guindeau, meilleures voiles, ...
Pour le reste, structurellement, RAS : pas le moindre problème, fissure, décollement ou infiltration.
.
Certes, je n'ai pas passé les 3 caps et au-dessus de F6-F7, je pense à me trouver un abri. Surtout, je ne vais pas me mettre volontairement à me prendre F6-F7 dans le nez (quel est le plaisir ?) pour faire souffrir équipage et matériel.
Par contre, j'avoue parfois un peu "tirer dedans" dans la brise en tirant sur tout ce qu'il faut... sans que la coque ne se déforme pour autant !
On passe 50 à 60 jours à bord par an.
.
Bref, ce genre de bateau est parfaitement à un usage récréatif normal.
Mais, si je devais partir des mois ou des années avec dans des contrées peu civilisées, mal pavées à la météo peu prévisible, ce n'est pas ce que je choisirai ou alors avec un bon programme de mise à niveau.
Mais comme je n'ai pas l'occasion de m'éloigner de plus de 400 ou 500 miles de mon port d'attache, ça convient très bien.
ET puis, si on ne voit que les risques partout, il vaut mieux se mettre à la belote !
Je précise que j'ai vendu mon ancien bateaux des années '80 pour celui-ci (entre autres) parce que j'en avais marre de sortir plus la caisse à outils que les voiles. Un vieux bateau implique soit un refit complet aussi profond que couteux soit un entretien permanent avec le budget qui doit suivre.

mardi 22 octobre 2019 16:18
Missing
1
telemaket

enfin un commentaire raisonnable

mardi 22 octobre 2019 16:54
Missing
cezembres

raisonnable et appuyé sur du vécu et non du je crois que, j'ai entendu dire que ..

vendredi 25 octobre 2019 17:39
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Je ne suis pas sur d'avoir la même lecture que vous du message de Bruno. En gros, tu changes une bonne dose d'accastillage, tu ajoutes une barre d 'écoute, tu remplaces le genois par plus grand, tu fais valoir tes talents d'avocat, et tu obtiens un usage récréatif normal...

Je n'ai l'impression d'avoir eu plus de frais sur ma coque vieille de 30 ans depuis 5 ans que je l'ai.

vendredi 25 octobre 2019 19:30
Missing
1
brufan

Ptitpoluf,
Sur mon ancien bateau, il y avait quelques problèmes structurels typiques des Jeanneau des années '80 (varangues dont l'âme CP pourrit, souplesse énorme, cadènes qui déforment le pont, ...).
Ce n'est pas tant cela qui demande de la maintenance.
C'est plutôt une liste du genre :
- groupe d'eau et pompe de cale HS
- pompe de WC usée
- feu de navigation qui tombe en miettes par les UV et l'eau
- pompe à eau et refroidissement du moteur (et le moteur en général)
- osmose
- oxydation avancée de tout le câblage
- vernis, beaucoup de vernis
- coups généralisés dans le gel coat du pont
- CP du safran qui pourrit
- charnières en bout de vie
- vaigrages qui se décollent
- accastillage qui ne tourne plus
- winch qui casse par vétusté
- .... et j'en passe.
A cela, s'ajoute l'entretien courant (voiles, gréement courant et dormant, ...)
C'est pas tant le coût direct (quoique) mais surtout le temps à y consacrer.
de plus, à un moment tu arrives au bateau le week-end en te demandant plus ce qui va lacher cette fois-ci plutot que de savoir où tu vas naviguer.
Et pourtant, je suis un peu du genre maniaque sur a maintenance.
ça finit par lasser ... et à diminuer la confiance dans le bateau.

vendredi 25 octobre 2019 20:59
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Combien de temps avais tu garde le précédent ? J'ai la chance de mettre le bateau au sec 6 mois par an. Cela me laisse du temps pour l'entretien. Quoique, pas toutes les années.

Jusqu'a présent, les seuls pépins bloquants que j'ai eu étaient en sortie d'hivernage : un coupe circuit oxyde, vite remplacé il y a deux ans, et le demarreur gripe au printemps. Le volvo a trente ans, mais en l'occurence c est plus mon incompétence que l'âge du moteur qui était en cause.

Il y a bien entendu régulièrement des petits ou des moyens problèmes, mais qui pour moi font paris de l'entretien d'un bateau. Je passe aussi du temps pour améliorer ou mettre à la main.

La fiabilité dema vieille coque me semble comparable à celle des autres bateaux sur lesquels j'ai navigué. Nous sommes parti 4 semaine cet ete : nieuwpoort, bretagne nord jusqu'à a treguier et retour par la côte sud de l'angleterre a partir de cowes Seul avari, un coulisseau de gv casse. J'aurai aimé avoir le même bilan à la fin de chacune de mes croisières.

Ceci dit, ton calcul est peut-être le bon. Au final, tu obtients le bateau a la fois cosy et performant que tu voulais. L equivalent livre neuf aurait peut-être été plus cher.

Amicalement

Jean marc

samedi 26 octobre 2019 01:38
Missing
brufan

Ptitplouf
On avait gardé le précédent bateau 20 ans. Il avait 6 ans quand on l'a acheté.
La liste reprise ci-dessus concerne les 7-8 dernières années de possession ; lorsque j'ai commencé à m'en occuper personnellement.
D'un autre côté, je sais que vais amortir (= perdre) 60 à 70.000 EUR en 10 ans en ayant acheté mon bateau neuf en 2011.

samedi 26 octobre 2019 08:08
Logo_mamgoz
1
Morbleu

Si pour naviguer correctement sur un bateau neuf il faut commencer par faire un refit, alors autant acheter de l'occaz... Ça revient moins cher !

vendredi 25 octobre 2019 21:15
Missing
2
brufan

ça dépend de ce que tu achètes.
Avec un bateau "ordinaire et low cost", si on est un minimum exigeant, il faut faire un upgrade équivalent à 5 % environ du bateau (c'est pas rien, je sais).
Si tu achètes un X-yacht ou un HR qui est deux fois plus cher à taille égale, tu n'as pas ce souci.
Le souci est ceux qui achètent "pas cher" en croyant acheter un bateau performant équipé haut de gamme sous prétexte que ça fait beaucoup d'argent. Mais c'est juste pas possible ; la qualité se paie toujours. Le mieux est de le savoir avant plutôt que de le découvrir après.

samedi 26 octobre 2019 08:12
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Au final, l'écart n'est pas si important.

Pour ma part. Bateau acheté 52k il y a 5 ans. 15 à 20 k de frais hors entretien depuis (nouveau jeu de voile, guindeau élec, helice maxprop, vhf ais, nmea wifi, epirb, survie, sellerie du carré, ...). A cela il faudrait certainement ajouter un moteur neuf (le mien tourne comme une horloge, mais à 30 ans et 3500h) et des dormants si je voulais espérer revendre mon bateau entre 45 et 50k dans 5 ans.

Soit 35-40k en 10 ans. Mon bateau est plus grand, mais pas plus "habitable" que celui de Brufan.

Ceci dit, mon C36 n'est pas près d'être vendu. Je ne vois pas ce qu'un autre bateau aurait de mieux.

samedi 26 octobre 2019 10:34
Missing
fredunpoint

????très bonne réponse

lundi 04 novembre 2019 21:26
Img_16251.000000
1
lune de miel

il y a quelqies années, une grande geule tres près de ses sous (genre caricature sauce la verite si je mens ) débutant total en bateau décide d en acheter un pour faire un tour du monde avec sa nouvelle copine

il va au nautic à paris, visite un 45 pieds nordique puis un so 45 ds, ne voie aucune difference entre les deux, retourne chez les nordiques pour les traiter de voleur.....
et achete le so à moitié prix du nordique

premiere sortie, ils se font branler, madame se sauve en.courant et monsieur fera estaque frioul ds 10 knts pendant qqs annees avant de se lasser et revendre son fier bateau à vil prix....

il a ensuite acheté une cigarette, bien plus rapide pour faire marseille frioul et chopper les cagoles....????

mardi 22 octobre 2019 17:05
Missing
MBI

C'est incroyable le nombre de proprios qui ne savent pas faire de la voile!

mardi 22 octobre 2019 17:13 *** Message modifié par son auteur ***
Img_0503
2
Sarkis

A Lune de Miel
Il n'aurait pas fait non plus le tour du monde avec le 45 pieds nordique. Là ça tourne à la caricature.

mercredi 23 octobre 2019 11:46
Dsc05533
2
fab

Si il avait acheté le nordique, il aurait juste perdu le double, mais ça ne l aurait pas fait mieux naviguer!

vendredi 25 octobre 2019 03:22
Img_16251.000000
lune de miel

ds la serie j achete un voilier pour faire le tour du monde
ils achetent un cata de 45 pieds
expliquent serieusement qu avec l electronique moderne
ils programment gps et pilote pour arriver de l autre côté...

qqs semaines plus tard, ils decouvrent la fonction vent du pilote et expliquent à quel point c est genial, meme plis les voiles à regler !!!

ils partaient pour la corse de marseille en mode vent donc....
quatres jours plus tard, ils arrivaient en corse....

mardi 22 octobre 2019 17:54
Missing
1
fleurdelys

À MBI
Dans ceux qui parlent de la trans Atlantique il y a ceux,rares et que j envie, pour qui tout est facile, les autres qui en gardent de supers souvenirs et y ont découverts les joies et dangers et enfin ceux qui ne l ont jamais fait mais qui en parlent quand-même. Quand à nous, gens du nord est de l Europe, rien que d arriver aux Canaries avant la traversée est une épreuve contre les vents dominants d ouest, les courants, les brisant, la mto très capricieuse, les cargos et le croisement avec les nombreux voileux du dimanche qui croient savoir sans avoir tenté.
Olivier
Tu remarqueras que mon prénom est l anagramme de voilier.

mardi 22 octobre 2019 18:22
Missing
MBI

oui et alors ? le périple côtier de Nieuport pour arriver à Audiernne par exemple est bien plus difficile mais ce n'est pas traverser l'atlantique, traverser le golf de Gascogne ce n'est pas traverser l'atlantique et les alizés portugais non plus

Mais bon je vois que nous disons la même chose la partie côtière et bien plus ardue ^^

mardi 22 octobre 2019 19:29 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
fleurdelys

Non tu ne m as pas bien compris... Nous ne disons pas la même chose.
Si le côtier est un peu technique, c est de la franche rigolade comparé à une traversée de l Atlantique.
Rien que la durée est une épreuve physique et un entraînement permanent si cette traversée est ventee. Ce qui est souvent le cas.
Et puis tenir en état de naviguer un navire malmené par la mer durant des semaines est exigeant.
Et puis gérer les peurs de l équipage, sa fatigue, sa santé.....
Les innombrables décisions à prendre concernant les voiles, la mto, etv
Alors la chance peut favoriser une traversée cool, mais dans les autres cas ce n est ni cool ni facile
Et que dire du fait que une fois la décision prise de larguer... Le demi tour est impossible, sauf pétrole.

mardi 22 octobre 2019 20:07 *** Message modifié par son auteur ***
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Entièrement d accord, en tant que skipper c lourd sur les épaules

Rien à voir avec du côtier

mardi 22 octobre 2019 20:33
Missing
2
BWV 988

En fait les difficultés sont différentes, un tour de la Bretagne par exemple me parait bien plus difficile techniquement et bien plus formatrice pour les débutants qu’une traversée de l’atlantique par les alizés. Parc contre une traversée océanique alizéenne si elle est facile techniquement est difficile moralement dans la mesure où l’isolement et la longueur du parcours implique de s’assumer complètement et d’être capable de gérer les éventuelles difficultés susceptibles de se présenter.

mardi 22 octobre 2019 21:10 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
MBI

je sais pas moi je fais de la plaisance! le dolorisme ce n'est pas mon truc^^
et puis chacun ses représentations, son cinoche...

mardi 22 octobre 2019 20:35 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
tatihou

Si jamais su que la diffence de prix entre un JPK et un beneteau de meme taille etait de 20% j aurais préféré un JPK car vous avez raison la conception la fiabilité la qualité ect tout est mieux
on se demande meme pourquoi chacune des marques qie vous denigrez vends plus de bateaux que JPK et Pogo réuni
si j ai bien compris c est parce qie ceux qii achete les marques " grand public" n y connaisse rien et disons le sont un peu idiots u masochistes?
C eest quand même etrange
j ai donc repris ma calculette j ai trouvé moi un écart de 40 a 50 % écart que je trouve justifié pour les tas de raisons évoquées plus haut
ca m a finalement un peu rassuré voir autant de gens masochistes dans les ports me faisait un peu peur
Par contre il serait bon d etalonner bos calculettes surtout si vous les utilisez en navigation car la même avev un JPK ou pogo ca risque en côtier d ryre plus dangereux que de naviguer sur un beneteau

mardi 22 octobre 2019 22:40
Missing
Cédric 1983

Il fait comparer ces bateaux à accastillage équivalent.
Le prix d’appel du Beneteau ne comprend rien... même pas de rail de GV, mais un palan pris en fond de cockpit, sur une cadene...

mardi 22 octobre 2019 23:14
Missing
MBI

aller Tatihou dis nous tu l'as payé combien ton bateau neuf et de quelle marque est il?
tu as fais combien de milles avec depuis janvier?

mercredi 23 octobre 2019 00:10
Maido_2
2
Domde

Il y a aussi un autre aspect dans l’achat d’une unité de ces marques low-cost : la décote très rapide que l’on peut constater depuis quelques années et la revente difficile. Ce phénomène me renforce dans l’idée qu’il s’agit de bateaux fragiles à obsolescence rapide. De fait l’investissement dans ce type de bateau est une arnaque pour un particulier, ce sont des bateaux destinés aux loueurs qu’eux payent à prix très bas ou font payer en Loa et prévus pour être amortis en trois quatre ans. Mon vieux machin que j’ai acheté il y a 14 ans je le revends sans problème la moitié du prix initial en € courants voire un peu plus ; j’ai fait beaucoup de frais dessus mais pas plus que ce que j’aurais fait sur un neuf que j’aurais payé 4 fois le prix et qui aurait perdu plus de la moitié de sa valeur et que j’aurais de grandes difficultés à revendre.

mercredi 23 octobre 2019 07:38
Jpk38fc
Patxaran

Tout à fait. Alors qu'en ce qui concerne les bateaux de petite série, je connais un propriétaire de JPK 38 qui a eu une proposition de rachat à un prix plus élevé que ce qu'il avait payé en neuf.
C'est ce qui rend aussi cher l'achat de ce type de bateau : comme on n'en trouve quasiment pas en occasion on est obligé de l'acheter neuf, alors qu'un bateau de série, déjà moins cher neuf, se trouve en occasion avec une belle décote.

mercredi 23 octobre 2019 08:47
Transquadra_2018_007
VUE MER

je confirme

mercredi 23 octobre 2019 09:44
5
2
James

Hoka
Que de fantasmes sur la traversée de l'Atlantique !
Franchement s'il y a du vent tu réduis un peu mais 25 nœuds au portant je n'appelle pas ça une épreuve physique et un entraînement permanent...
Apres si le bateau n'est pas un minimum prêt et l'équipage à la rue c'est une autre histoire, mais il y aura un souci n'importe où...
Je me suis souvent trouvé dans du côtier ou ça n'était pas une franche rigolade et on est arrivés fracassés...
Quand je dis que j'ai traversé l'Atlantique les débutants me regardent comme si j'avais fait un exploit extraordinaire, alors que des centaines de voiliers avec des gens peu expérimentés le font chaque année...
Par contre certains se font justement surprendre à l'arrivée en côtier sur les îles des Canaries et du Cap Vert ou avec l'effet venturi le vent monte à 30 ,voire 40 nœuds ou plus comme à l'arrivée sur Mindelo avec l'accélération de Santo Antao...
Le souci souvent en traversée c'est que les gens ne savent pas bien régler les bateaux au portant ,et que certains canotes genre gv sur enrouleur et petit genois sans recouvrement,des barres de flèches immenses avec beaucoup d'angle, sans équipement pour tangonner sont minables au portant,rouleurs et peu stables en direction...
J'ai même un client qui n'avait même pas de rail de tangon sur son mat !
Enfin voilà, opposer ces deux navigations ne veut rien dire, on peut s'user et se mettre en danger sur les deux ,en fonction de l'expérience et du canote...
Idem pour les bateaux...
Les grandes séries en plastiques sont très bien dans la majeure partie des cas,mais avec des conditions dures et techniques ils vont vieillir très vite...
Et tous les bateaux anciens ne sont pas des merveilles de douceur non plus...
Et l'usage répété de la caisse à outils dépend de tellement de paramètres qu'il est simpliste d'opposer anciens et modernes...
Et le soin du montage des équipements, comme par exemple les passe coque sur les Beneteau montés sans decoupe d'un contre moulage mal collé, fait pour beaucoup dans cet usage...
J'ai du revoir un Oceanis Deck saloon 44 de fond en comble ,sorti du chantier, certains montages sont lamentables,j'ai rempli deux pages de défaut pour le propriétaire...
Meubles assemblés à peu près, trois tonnes de mastic pour combler le vide derrière la cloison....équipement inaccessible, même pour l'entretien...chandelier mal fixés, mal serrés, etc etc....prise d'eau par le pont ,introuvable les caches pour le retour des bouts sont collés...bravo Beneteau !
Par contre j'ai regardé le bateau qui s'est fait caresser au port par un cargo l'année passée sur Port saint Louis, un Jeanneau où Beneteau de 1999,et bien j'ai été bluffé par la solidité, cloisons stratifiées echantillonages hyper sérieux, assemblages des meubles sans souci, etc etc...comme quoi si on veut faire de la qualité on peut !

mercredi 23 octobre 2019 09:45
Missing
1
fleurdelys

Hey James
Juste un petit rappel, traverser l Atlantique c est dans les deux sens évidemment.
Et si pour toi ce n'est rien, tu fais alors partie des quelques pc de personnes dans le cas et tant mieux pour toi.
Mais ce n est pas rien..... Et ceci explique le peu de gens qui osent ce genre de navigation chaque année.
Je pense que cela représente 1000 voiliers par an en tout. Ce qui est infime par rapport aux voiliers dans les ports.

vendredi 25 octobre 2019 19:06
Dsc05533
fab

Mais les voiliers dans les ports y sont pour d autres raison ... notamment le fait que peu se permette de ne pas travailler un an, d enlever les enfants de l école un an ect etc.
Déjà que la plupart n arrive pas a prendre un moi plein en été.

Je rejoins james, faudrait quand même pas mélanger transat par les alizés et descendre la patagonie, naviguer en med en hivers ou en mer de nord .....

A titre personnel c est souvent une belle expérience, mais faut reconnaitre que ceux qui la font ne sont vraiment pas tous des cas d or loin s en faut et pourtant.

vendredi 25 octobre 2019 20:14
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Le Pogo 8,50:retourné et abandonné ce n était pas dans des conditions de demoiselle

vendredi 25 octobre 2019 20:52
Logo_mamgoz
2
Morbleu

Sur les constructions modernes de grande série, je partage le même ressenti sur ce qui a été dit. Sans être expert, l'échantillonnage semble calculé au plus juste avec des matériaux de qualité moyenne (logique de rentabilité). L'autre problème que j'identifie, c'est la difficulté pour voir les fragilités, (par exemple varangues) et la difficulté pour réparer de nombreuses pièces collées (contres moules).

Financièrement, je ne vois pas l'intérêt d'acheter un bateau neuf de grande série. Une occasion en grande série à l'avantage d'avoir déjà subi une forte décote, et après quelques années, il n'y a plus de surprise: ce qui devait casser par défaut de conception a déjà cassé, et les bonnes comme les mauvaises séries sont connues.

samedi 26 octobre 2019 11:53
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

il y a d'autre approche au probleme ..que certains font …

vous trouvez un bateau classique bois plus ou moins abandonné (propriétaire vieux ou decedé etc) généralement il est a vendre pour s'en débarraser et ne plus payé le gardiennage etc .. et ensuite vous faites intervenir un chantier specialisé pour le remettre en état …

vous avez ou bout du compte un bateau unique (pas un bateau de serie) qui marche tres tres bien et qui vous aura couté 2 à 3 fois moins cher qu'un Jeanneau ou autre …

je connais un bateau de 14m a vendre 15000€ le chantier estime la remise en etat top à 50000€ admettons 50000€ autre € pour les imprévus et tout le reste vous avez un 14 m pour 100000€ et vous etes tranquille pour les 20 ans à venir ..
Et en cas de revente dans l'etat vous retombez sur vos pattes ...et l'entretien annuel contrairement aux rumeurs de ponton ne vous coute pas plus cher qu'un autre

mais que de bonheur …

mais bon ..laissons cette niche aux quelques malins

samedi 26 octobre 2019 12:03
Kob%c3%a9
1
OLALA

Donc c'est comme pour les voitures et le bon temps des 403 et des Frégates avec de la tôle bien épaisse..
C'était mieux avant.

samedi 26 octobre 2019 13:52
Logo_mamgoz
6
Morbleu

C'est marrant cette tendance à croire que parce que c'est moderne c'est forcément mieux. Il ne faut pas généraliser, mais j'ai quand même le sentiment que dans la construction en grande série, pas que c’était systématiquement mieux avant, mais que oui probablement c'était mieux à certaines périodes.

Pour les petites séries, type JPK, Structure etc. C'est clairement mieux aujourd'hui, parce que les avancées technologiques sont utilisées non pas pour faire illusion et améliorer la rentabilité, mais bien pour construire des bateaux solides, durables et conçu pour naviguer.

samedi 26 octobre 2019 14:56
Kiki
3
JASON

On est dans le grand monde des bisounours: les méchants sont les grands chantiers qui veulent gagner de l'argent (heu....un peu le but de tout le monde) et de l'autre des petits chantiers qui ne visent pas la rentabilité mais juste le bonheur de ses clients......
Franchement, je suis un plaisancier lambda, je navigue avec une des m....e moderne, je fais 1800 milles par an, excusez moi les durs de durs, j'aime le confort qu'apporte la modernité et en entretenant correctement mon destrier, après 12 ans, il est comme neuf....

dimanche 27 octobre 2019 07:23
Missing
2
Hisseotoamem

Les 403, Frégates ou autres Arondes n'atteignaient que rarement avec le même moteur les 300.000 km courants aujourd'hui, et vous tuaient de l'humain au moindre pet...

lundi 28 octobre 2019 21:14
Avatarh_o-2
1
Now

Bonjour à tous,

J'arrive un peu tard sur ce fil et je n'ai pas tout lu dans le détail, désolé si je répète des choses déjà dites.

Pour poser le contexte, je n'ai pas de dufour récent j'ai un bateau Italien de petit chantier acheté d'occasion et si je devais acheter un neuf avec le budget qui va bien, je lorgnerait plutôt du coté JPK ou Structure.

Cela dit, je constate dans mon port d'attache ou le club nautique possède des Dufours récent de 35 à 40 pieds (également des océanis) qui naviguent beaucoup.
Les bateaux actuels en sont à leur deuxième tour de l'atlantique avec changement d'équipage en cours de route et au retour du dernier, ils sont repartis pour une saison de loc a peine quelques jours après avoir touché le quai. Evidemment ils ont eu une préparation pour ces boucles, mais pas de transformation profonde.

J'en conclu que ces bateaux sont aussi fait pour aller loin et que les bateaux de série actuels ne sont pas si mauvais que ce qui se dit sur H&O.



samedi 26 octobre 2019 14:15
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Ce que j avais dit au début avec la macif, que des dufour qui naviguent 10 mois sur 12 en med par tous les temps, rien ne casse sa pres un skipper ami qui en était le premier surpris

Faut tenir les timing et les gens en hiver viennent pour apprendre dans le dur

samedi 26 octobre 2019 16:05
Missing
1
tatihou

idem pour les Jeanneau de l UCPA

dimanche 27 octobre 2019 17:00
Missing
Cédric 1983

Les bateaux pour la macif sont identifiés sur la chaîne chez Dufour...
Je ne sais pas si c’est pour une coque renforcée OU un équipement renforcée OU les deux... mais il y a une raison!

dimanche 27 octobre 2019 17:23
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Il est normal qu un gros client demande des équipements ou des options, etai largable etc
Ça reste des dufour de serie

dimanche 27 octobre 2019 18:54
Missing
Cédric 1983

Ce qui est demandé à Dufour ne correspond en tout cas pas à la version disponible sur catalogue.

dimanche 27 octobre 2019 19:17
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Tu sais tout sur tout donc, donnes donc des détails sur la chaîne de production Macif

dimanche 27 octobre 2019 19:42
Avatarh_o-2
Now

Les Dufours et Océanis dont je parle qui ont fait le tour de l'atlantique, sont 100% de série.
Ils ont été préparés par le club bien sur comme pour n'importe quel bateau avec lequel on envisage d'aller assez loin. Ajout de panneaux solaires, et divers équipements.

dimanche 27 octobre 2019 19:53
Jpk38fc
Patxaran

Oui, "Les Français veulent savoir...."
Ce n'est pas la première fois qu'un gros client fait faire une version, voire un modèle spécial, et pas que dans la plaisance.
Voir par exemple le Jeanneau spécial location "Sun Loft 47"

dimanche 27 octobre 2019 19:52
2018-11-27_221926
xabia

Les concessionnaires des grands chantiers peuvent quelquefois attribuer une place pour le bateau de leur client .

dimanche 27 octobre 2019 21:51
Img_1433
5
Solent

Je n’ai pas lu tout le fil, mais il en ressort une impression de
« ces raisins sont trop verts et bons pour les goujats »
Les bateaux neufs modernes, de grands et de petits chantiers, ont le défaut principal d’être très coûteux à l’achat.

Alors soit on se rabat sur de l’occasion et on achète au tiers du prix neuf et on navigue tout de suite, avec éventuellement quelques petits travaux, ou on achète encore plus ancien beaucoup moins cher et on naviguera beaucoup plus tard après de nombreux WE et vacances, voir années sur un chantier à bouffer de la poussière.
Pour se rassurer on se dit que les très vieux bateaux c’est les meilleurs et les autres de la daube.

Mais mon avis c’est qu’il y a des bons et des mauvais bateaux aussi bien en neuf qu’en ancien.

PS: Au passage je m’étonnais plus haut qu’avec un titre pareil on n’ai que 6 posts, me voilà rassuré sur la vitalité du forum

mardi 29 octobre 2019 14:22 *** Message modifié par son auteur ***
6-11-2010_7_arc_en_ciel_sur_doug_le_
1
betta

Quand j'ai pris ma retraite le problème s'est posé pour moi : Par quoi remplacer mon excellent First 35 pour vivre à bord en commençant par une boucle atlantique ?
Une occase dans le haut de gamme ou un grande série neuf ?
Les données du problème côté proprio étant : 60 ans et 100 KE de dispo.
J'ai choisi un Amel Sharki (12 m) de 1989. Dix ans plus tard je peux vous dire que je ne le regrette absolument pas. Certes, il a fallu changer le moteur aux Antilles, mais à part ça, aucun aménagement à faire, tout était prévu pour la mer et a fonctionné quel que soit le temps rencontré. Tout est resté nickel, les vernis intérieurs sont au bout de 30 ans plus beaux que ceux de n'importe quel bateau neuf de grande série... Mais surtout, quel confort à la mer par rapport à un bateau moderne ! Le confort à la mer ne veut pas dire micro ondes, TV grand format et sono, c'est la possibilité, jour après jour, de cuisiner, de manger tranquillement à table ou de lire à l'abri tout en surveillant la mer, de dormir sans inquiétude et ce, même dans une mer formée. Et ça, je sais par expérience qu'un bateau conçu pour passer les vacances ne l'offre pas.
Alors le problème n'est pas pour moi "c'était mieux avant" car si j'avais les moyens d'acheter un HR ou Amel neuf, je ne cracherai pas dessus ! On achète un bateau pour un programme en fonction de ses moyens. Mais il se peut aussi que, au fil des ans, les bateaux d'une même marque ne soient plus conçus pour le même programme.

mercredi 30 octobre 2019 11:39
Missing
Cédric 1983

Bonjour Betta,

Je te rejoins à 99%!

MAIS pour ma part, je pense qu'il est tout à fait possible de mettre à niveau un bateau même ancien, même vieux! et ainsi le rendre meilleurs que les me*des neuves à bas coup ...
Si je voulais provoquer et remettre une pièce dans la machine, je dirais que le salon nautique, des fois j'ai un peu l'impression d'être à LIDL dans certaines allées!!!

La modernisation d'une unité ancienne, je pense que c'est nécessaire sur un certain nombre de poste, à commencer par l'accastillage, un peu d’électronique et d'électricité (led)...
C'est une question de confort et/ou de sécurité... voir de plaisir avec des bonnes poulies, des winchs ST, une helice j prop, un jeu de voile top et complet etc.

A l’extrême, un micro onde, une machine à laver le linge, un webasto, un écran TV XL ou une clim, tout cela est possible dans un 12m, comme dans n'importe quel 12m. juste un peu d'huile de coude pour que cela soit fait dans les règles de l'art et soit parfaitement intégré/fonctionnel. (et un certain budget évidement). En France il y a peu d'unités refitées ET modernisées en profondeur, mais quand cela est bien fait, cela fait de superbes navires.

mercredi 30 octobre 2019 17:20
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
mercredi 30 octobre 2019 17:33 *** Message modifié par son auteur ***
Img_1433
Solent

Une super affaire pour qui veut naviguer à pas cher sur une unité classique exceptionnelle.
Il faudra continuer à en assurer la maintenance au même niveau.
Bien entendu le prix ne reflète pas du tout la somme de travail accumulée sur cette unité.

mercredi 30 octobre 2019 18:08
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

mais vu le prix , a comparer avec un semblable en serie il reste des sous dans la caisse pour le maintenir en forme

mercredi 30 octobre 2019 18:17
Missing
3
heatingvibesRETURN

Je pense qu'il serait plutôt de bon ton de décourager quiconque d'acheter une coque en bois à moin qu'ils ai déjà les machines outils et l'atelier qui va avec, ou alors un portefeuille extensible.
Oui c'est beau, oui c'est chaleureux mais quel misère, il me semble que vous en possédez un, combien d'heure par an en entretient ? divisez par 2 ou 3 pour du plastique

mercredi 30 octobre 2019 18:39
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

je ne veut pas rentré dans ce genre de discussion car c'est deux mondes opposé … pour ce milieu que je connais un peu ce temps d'entretient est justement un interet d'avoir ce genre de bateau ,pour beaucoup d'autre c'est un repoussoir donc deux mondes differents …

mais je connais aussi des gens ayant ce type de bateau qui font faire l'entretien et qui apres avoir remis le bateau d'equerre ne depense ensuite guere plus d'un autre bateau de serie … et au bout du compte cela leur a couté bien moins cher ..

et que dire des constructeurs amateurs aussi c'est un autre monde

mais bon ici sur H&o ce n'est pas la tendance ..

par contre je n'encourage personne surtout pas

mercredi 30 octobre 2019 20:33
Missing
heatingvibesRETURN

c'est pas tant sur hissetho que ce n'est plus la tendance c'est le milieu au complet, les carénage on nous pousse vers la sortie alors même qu'on vient d'être posé sur cale, dans le sud il n'y a bien que port saint louis du rhone qui permettent un stationnement à terre de longue durée pour un gros refit, les artisans fournissent des devis digne d'un compte de fée dès qu'il sagit de boiserie ou de quoi que ce soit qui sorte de l'ordinaire, le temps passé à terre sur chantier peut couter jusqu'a 10x plus cher qu'une place de port...
Bon je ne veux pas vous lancer dans ce débat de force, mais il faut avoir conscience que l'environnement est de moin en moin propice au "faire sois même" mais plutot tournée au "prêt à consommer vite fait bien fait" sans se prendre la tête

mercredi 30 octobre 2019 20:53
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

oui c'est sûr mais sans se prendre la tête c'est moins evident …

car on ne se prends pas la tête pour entretenir son bateau mais on se la prends indirectement et sévèrement parfois pour gagner l'argent pour l'entretenir …

et "prêt a consommer vite fait bien fait ", "le bien fait" n'est pas toujours au rdv

mercredi 30 octobre 2019 21:07
Missing
heatingvibesRETURN

il l'est même très rarement mais sur des coques plastiques ça n'a bien souvent que peu d'incidence alors que le bois.... les structures on tot fait d'être emportées. On le voit bien, les tupperware sont indestructible on ne sait qu'en faire, les bateaux bois s'efface ou s'écroule d'eux même.

Je vais être honnête avec vous j'ai actuellement un bateau mi bois et je l'aime, mais qu'est ce que j'ai pu y passé du temps, des centaines et centaines d'heure, celle ci on un cout non négligeable, alors que mes tupperware... l'affaire se régler toujours vite..

mercredi 30 octobre 2019 21:13
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et deux mondes , je n'ai jamais voulu de tupperware justement parce qu'il n'y a rien à faire …..

cette année je n'ai pas grand chose à faire , mais je vais trouver c'est sûr … à chaque son plaisir et ainsi j'ai l'impression de faire du bateau toute l'année ou tout au moins je prends du plaisir avec mon bateau bois toute l'année ..

mais bon il faut etre un peu malade de la tête j'en conviens

mais sans assisté autour de moi certains ont des magnifiques bateaux bois sans passer des centaines d'heures (simplement parqu'ils sont en activité) en entretien et au bout du compte ça leur est revenu et ça leur reviens bien moins cher d'un bateau de serie …

enfin c'est assez special ,c'est une niche comme on dit

mercredi 30 octobre 2019 21:30
Missing
heatingvibesRETURN

voila c'est très bien résumé, ce sont des bateaux passions où le plaisir ne se limite pas à la navigation et c'est une niche qui ne convient qu'a peu de personne

mercredi 30 octobre 2019 21:34
Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Merveilleux bateau et coque protégé par strat epoxy

mercredi 30 octobre 2019 18:46
Missing
heatingvibesRETURN

en effet, my bad, c'est déjà moin sensible

mercredi 30 octobre 2019 19:02
162cae35-4f4c-4b71-b66b-d95634c55b70
2
Diver

Une « super affaire » je ne suis pas d’accord. Acheter une telle unité d’exception, c’est s’engager a y mettre un budget tres conséquent d’entretien, qui soit digne du bateau et a la hauteur de ses propriétaires successifs. 30ke, c’est le ticket d’entrée. Le type qui achète ce bateau, achète des travaux de maintenance conséquent. Il doit donc avoir une surface financière certaine,sàs rapport avec celle nécessaire a la possession et a l’entretien d’un polyester ou alu de taille identique. Les 30 ke, c’est juste un ticket, et je n’imagine pas son dernier propriétaire, vu le soin apparent qu’il y a apporté, le céder au premier venu.

mercredi 30 octobre 2019 20:08
Missing
3
csb

Permets moi de ne pas être d'accord. Il ne s'agit pas "d'ils sont trop verts...". Je n'ai jamais dit que les bateaux modernes sont de la "daube". J'ai dit que ce sont des days boats peu fait pour naviguer. Il n'y a rien de péjoratif la dedans. Les chantiers, comme tout bon commerçants, partent du principe que le client est roi et construisent ce que les clients demandent : des day boats confortables au port et permettant de faire des petites sorties à la journée par beau temps. Rien de mal à cela c'est la loi du marché.
Juste à titre d'illustration, je mets ci-dessous en photo la cabine d'un voilier de 45 pieds moderne d'un grand chantier. J'affirme qu'il est impossible d'y dormir confortablement avec 20 degrés de gite ou un roulis rythmique du à une houle de l'arrière. Donc ce n'est pas un bateau "de mer". C'est tout

jeudi 31 octobre 2019 04:46
Missing
csb

mon message ne s'est pas placé là ou je le voulais, il s'agissait d'une réponse au dernier post de "Solent"

jeudi 31 octobre 2019 04:47
Maido_2
Domde

Les couchettes dans la cabine avant c'est confortable et sympa au mouillage ou par mer plate, mais dès qu'il y un peu de clapot c'est la foire du trône sans ceinture.Pour ceux qui naviguent au large dans une houle croisée avec un peu de gite c’est même dangereux! Il existe encore, sur les bateaux dit de voyage ou sur les anciens tupperware des années 70/80 des couchettes de mer dans le carré avec toile anti roulis ou derrière la TAC ou on peut se caler et dormir par tout temps.
C'est peut être même possible sur des bateaux récents, mais quand j'avais posé la question au salon il a deux ans le vendeur m'avait indiqué que c'était une demande inhabituelle et qu'on pouvait de toute façon se caler à la gite dans les cabines arrières.
Je crois qu'Amel avait longtemps résisté à la demande de ses clients qui voulait une couchette double dans la cabine arrière, prétextant que c'était inutilisable par mer formée.

4 jours
5
James

Holà,
Le meilleur endroit pour dormir par mer agitée c'est au milieu de la balançoire, dans le carré...
Je me demande si je ne vais pas installer sur ces couchettes un petit rideau épais bien isolant de la lumière,pour celui qui n'est pas de quart...
Dormir dans la cabine arrière,si on n'entend pas trop le moteur et le pilote est sympa aussi...
Attention aussi à l'usage des wc devant,un ami s'est fait mal au coccis dans une mer hachée, au près...
Par flemme je n'avais pas ralenti le bateau alors que je me disais que ça devait être assez violent devant...je m'en suis voulu longtemps, heureusement quelques jours après il n'avait plus mal...
Un peu hors sujet désolé !

4 jours
Missing
MBI

Concernant les bateaux Macif c'est exactement le contraire qui ce dit sur les pontons, les bateaux ne sont pas du tout préparés spécialement... c'est plutôt le contraire ce serait plus "les ratés de la chaîne" les ventes capotées etc

lundi 04 novembre 2019 19:13
Missing
fredunpoint

Mbi
Monsieur macif il serait pas content s’il lisait ton commentaire ???? !

lundi 04 novembre 2019 21:34
Missing
Sniff

Ce qui me fait marrer, c'est ceux qui donnent leur avis sur des bateaux...qu'ils ne pourraient même pas se payer

4 jours
__86_(22)
Estran

Je pense, effectivement, que peu d'entre nous ont les moyens de s'offrir un voilier neuf... et que certains, même s'ils le pouvaient, n'acheteraient pas neuf.

Dire que neuf, c'est forcément mieux, est une illusion... C'est le job du marketing de nous faire croire que l'on peut avoir un super produit pour pas cher, et ça marche auprès de beaucoup de gens, mais c'est loin d'être vrai, que l'on parle bateaux, vêtements ou fers à repasser !

4 jours
Missing
Arzak

Personnellement je donne mon avis sur des bateaux sur lequel j'ai navigué, que j'ai les moyens de me les payer ou pas.

En naviguant sur un bateau de location (par exemple mais il y a d'autres façons de faire) on en apprends beaucoup sur l'ergonomie et les matériaux utilisés sur la coque de noix !

Et sur certaines coques de noix de grands chantiers de grande diffusion il y aurait beaucoup à dire !

environ 18 heures
Avrio_2019
4
Dr Feelgood

Les usages ont changé, le temps des vieux loups de mer sortant par tous les temps et crachant au vent est passé. Les plaisanciers d'aujourd'hui passent plus de temps en escale ou au mouillage qu'en mer et ne trouvent aucun plaisir à sortir quand ça brasse (ce qui est bien normal).

Pourquoi alors leur proposer des bateaux qui ne correspondraient pas à ce programme. Les vieux loups de mer peuvent toujours se rabattre sur de vieux rafiots faits pour la vie en mer

Il en va de même pour la régate, naviguer à 8 sur un 9-11 m en inshore est complètement incongru, et le succès des bateaux de double pas donnés, sur des parcours côtiers/hauturier sont des signaux de changement d'usage.

Nous on traverse la Manche 2 fois à chaque régate sans forcément choisir notre fenêtre et avons donc besoin d'un bateau solide, marin et performant. Quand je vais me promener en famille à la journée, je suis moins regardant sur le pédigrée du barlu.

Après c'était mieux avant ou pas, mais il y a toujours des bateaux pour tout le monde et sutout de moins en moins chers en occasion...

4 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Bill81

Bonsoir
Je vois ce fil et j’aimerais partager ma petite expérience.
J’ai skippé un Dufour 430 Gl de janvier 2019, c’était fin octobre en Méditerranée. .
Il y a qq détails qui m’interpelle sur un bateau de moins d’un an même si il a été intensivement loué.
Une partie de l’accastillage rouille, surtout des petites vis et pas de l’accastillage de sécurité.
Toutes les manœuvre sont renvoyées à l’avant du cockpit et ont beaucoup de frottement. Du coup ils faut tout faire au winch (même dérouler le foc).
L’électronique du bord était en partie en rade (jauge fuel et eau, etc)
A part ça c’est un bateau très agréable à vivre, Le bateau est très confortable au port, marche très bien au moteur et assez bien sous voile (je trouves le foc autovireur trop petit, un génois aurait donné plus de pêche )
J’espère que mon témoignage t’aidera a choisir.
Je pense qu’avant d’acheter, il peut être prudent d’en louer un pendant qq jours pour savoir s’il te convient
Bonne soirée

4 jours
Missing
fredunpoint

Tout à fait d’accord avec ton commentaire très censé Dr, chacun son bateau a son budget, il y a 40 an on faisait des bateaux fait pour durer toute une vie de marin, comme on faisait des voitures pour durer toute une vie de conducteur. Maintenant les gens changent de bateau beaucoup plus souvent qu’avant. Tous les grincheux qui critique les bateaux neufs à 90% peuvent pas se les payer comme cela a été dit plus haut !! Et moi ça me fait bien marrer, j’ ai pas envie pour soit disant avoir un bateau de marin pour faire le tour du monde avoir un bateau d’il y a 20, 30 où 40 ans qui pue le vieux moteur, le gas-oil, l’humidité et l’horrible Odeur de wc marin qui vous prend à la gorge. Et arrêtez de dire c’était mieux avant.... quoi que l’on prenne comme marque, à la revente on y perd !!! Je viens d’acheter un bateau neuf !!! Un beneteau oceanis 38, je l’ ai décortiqué de fonds en comble, j’ai tout ouvert, je le trouve remarquablement bien construit, avec des matériaux techniques de dernière génération, des colles dont on dirait du ciment, un intérieur clair !!! Lumineux, comme on dit dans l’air du temps, cela fait un an, aucun problème de finition ni de sav.... et je sors tous les we ...

4 jours
Fritz_ze_cat
4
fritz the cat

bonjour ,
il faut bien qu'il se vende des voiliers neufs ,si on veut en acheter d'occasion .
le mien est de 86, il ne sent pas l'huile usagée ni le pipi de chat .
j'aime les boiseries en teck de birmanie avec des massifs ,des persiennes sur les portes des équipets et de communication avec encadrement ,les serrures en bronze chromé le parquet qui est comme neuf .mes 320l d'eau et 140l de G.O et j'en passe .
j'ai visité les voiliers actuels avec des tables à angle vif les portes découpées au lazer avec un plaquage sur les champs ,dans le pur style ikea .
c'est bien pour les cuisines ;mais pas pour mon voilier .
pour 9m il fait 4800kgs à vide ,maintenant pour la même taille ce n'est même pas la moitié .
évidement il faut faire des transports de troupe avec double barre à roue
et tableau arrière basculant autrement ça ne se vend pas .
à propos du tableau arrière basculant j'en ai fait un en 1990 sur le hood 38 que je possédais à l'époque .

mais il faut penser un peu au consumérisme et au recyclage .
le mien me survivra ,ce n'est pas sur que les nouveaux s'ils naviguent durent beaucoup plus de 20ans et encore s'ils ne touchent pas un caillou à 6nds

alain

4 jours
Missing
1
MBI

L'oceanis 38 n'est ce pas ce voilier avec un portique ou l'écoute de GV est sur une poulie?

4 jours
Missing
pv13

Salut
Tu es content de tes cadènes de V1 et de D1 ,à moins que le système ai changé je trouve ça très limite ,je crois qu'il y a eu un fil là dessus

4 jours
Dscn1374
3
arnolarochelle

même ressenti que beaucoup de gens sur ce forum ,
pourquoi vider son portefeuille sur un bateau neuf avec des qualités de fabrication et finition très très moyenne ! quand on vois la qualité des bateaux qui ont trente ou quarante ans , équipés, éprouvés ...
quand je vois des sun legend 41 et autres first 456 et sun magic 44 sur le marché je ne comprend pas trop l'envie d'aller chercher du neuf ..
cela reste un avis personnel ;)))
ce sont de superbe carènes , des finitions haut de gamme intérieures ,
il faut juste trouver un expert efficace , faire une analyse d'huile , voir le bateau au sec et essai en mer ;))))

3 jours
Missing
1
MBI

Je comprend le ressentiment des propriétaire de bateaux récents, mais ne pas comprendre la différence entre le travail d'un architecte et celui d'un chantier c'est embêtant!

S'adresser d'un ton méprisant avec comme seul argument moi j'ai les moyens et vous vous êtes aigris, rageux voir grincheux c'est très limité et tellement stupide que l'on peut se demander qui en rage plus que l'autre.

Pour ma part ce n'est pas comme si je n'avais JAMAIS navigué sur ce type de bateau, c'est justement l'inverse si je compte bien depuis mars de cette année 2019 j'ai fait 1750 MN sur 5 bateaux différents de moins de 2 ans ou raide de neuf
Dufour, bénéteau, jeanneau de 38 à 45 pieds.

Donc c'est bien en connaissance de cause que je réaffirme ici: ces bateaux marchent bien ( merci les architectes) mais c'est de la merde au prix de l'or ( merci les chantiers).

NB vu ma dernière experience je suis bien content de garder mes petits sous pour la location ou les écoles de voiles. en 3 semaines le dernier bateau à prit 10 ans et pas dans des conditions dantesques en lissant le tout disons 3 semaines a 6B mer agitée.
Avec pas mal de travaux à la clé et d'achats: un génois, un winch qui est passé à la mer???, des lattes de GV, réparation du pilote et de l'électronique, pourquoi ce bateau fait de l'eau j'en passe et des meilleurs plus deviendrait cruel^^

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
Dscn1374
arnolarochelle

je ne sais pas si le message est pour moi , un peu surpris par votre ton!
sincèrement il n'y a aucune jalousie ou autre très sincèrement ...?
pour avoir travaillé chez dufour et voir le soleil a travers la coque en plissant les yeux ... et si pour vous german frers / peterson/ andrieu ne sont pas des architectes navals digne de ce nom alors .....
cordialement restons en la ....

3 jours
Missing
3
MBI

ce n'est pas pour vous et je suis plûtot d'accord avec votre dernier commentaire ...
un conseil avant de prendre la mouche il faut bien lire!

MBI:"Donc c'est bien en connaissance de cause que je réaffirme ici: ces bateaux marchent bien ( merci les architectes) mais c'est de la merde au prix de l'or ( merci les chantiers)."

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
MBI

pour synthétiser ils sont bien conçus, mais mal fabriqués

3 jours
Missing
fredunpoint

Drôle de mentalité sur ce forum ou sur ces sites de marins ... ils préfèrent regarder la tv sur des écrans cathodiques , rouler en Renault 16 ou Citroën BX !!! Et critiquer toutes les nouveautés au cris de c’étais mieux avant !! Et trouver de la méprisance là où l’on exprime de la sincérité, si j’ai les moyens comme l’un vient de dire j’ai fait des sacrifices !! Et je me bat dans ma vie professionnelle !!! Car je n’ai acheté qu’un 38 pieds de marque Beneteau je ne parle pas de 50 pieds !!! Non de non !!! C’est sur qu’avec des réflection ds pareilles les pauvres malheureux qui achètent des bateaux neufs ( et il en faut bien quand on voit les épaves qui garnissent nos ports) ils fuient ces échanges stériles alors que celui qui a ouvert cette discussion ne pensait pas voir débarquer tous les grincheux du muppet show !!????????
Bon dimanche !!!

3 jours
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

à propos de r16 ,j'en ai acheté une en corse qui n'avait que 600km
le vendeur venait de prendre sa retraite ,il habitait bastia et travaillait à st florent ,il ne s'en servait que pour aller travailler .
alain

3 jours
Fritz_ze_cat
2
fritz the cat

très mauvaise comparaison ...
es-ce que tu sais faire un point au sextant ne serais-ce que sur le soleil ,sans parler des planètes ou étoiles ni de lune .
et pourtant quand on regardait la télé sur écran cathodique et que l'on voulait
traverser en dehors des côtes hors l'estime il n'y avait que ça .
les voiliers étaient plus petits et affrontaient aussi du mauvais temps ,la mêtéo était aussi plus aléatoire .
maintenant avec les prévisions fiables pratiquement à 100% sur 48h pour faire 100mn le gps la carto ,le pilote et j'en passe c'est devenu un loisir sans risques et au cas ou il y en aurait encore un petit la balise est là et la snsm aussi .
le plus grand risque maintenant c'est de se casser la figure sur l'aire de carénage .
il faut vivre dangereusement ...dans son hlm
alain

3 jours
Missing
heatingvibesRETURN

il y en a aussi qui naviguait en reportant les traits de côte des cartes michelin sur papier calque, sans savoir se servir d'un sextant mais avec quand même un compas, respect pour ses hommes ! (si il passe par là il se reconnaitra) mais si on faisait ça aujourd'hui on peut être sûr qu'au moindre problème (et il en a eu ! ) un post hissetho blindé de critique acerbe envers le skipper inconscient serait posté

1 jour
Missing
Cédric 1983

Un bateau n’est pas une voiture. Il n’y a pas eu d’évolution technologique sur les bateaux de plaisance depuis 45 ans et l’arrivée Du polyester.... tout au plus quelques innovations, marginales sur la grande série.
C’est plus une évolution des modes de consommation avec donc une architecture qui a bougée... pas toujours pour plus de sécurité ni plus de performance, bien au contraire. Pour résumer, le bateau de 2019 est un bateau fait pour des femmes.

Tu as un 38pieds Bénéteau?
Va lire ça https://www.hisse-et-oh.com/forums/forums-techniques/messages/1835728-fissures-sur-oeanis-38-aux-niveau-des-haubans

Tu vas voir c’est instructif.

L’oceanis 38 est blacklisté dans le monde de l’occasion, et sera de plus en plus difficile à revendre d’occasion, suffit de chercher « solidité oceanis 38 » sur le moteur de recherche hisse et ho, première page bingo!

Maintenant je partage ton avis, il y a beaucoup de vieilles merdes dans les ports. Mais il y a aussi des vieux bateaux refité avec soin, ou le propriétaire a pu mettre 30ke voir plus, et quelques centaines d’heures, pour avoir un bateau bien accastillé et remis au goût du jour, moteur, électronique, une belle peinture etc.

3 jours
__86_(22)
1
Estran

"Pour résumer, le bateau de 2019 est un bateau fait pour des femmes."
Ça depend des femmes
Disons pour une majorité de femmes...

3 jours
Missing
Cédric 1983

99% des femmes préfèrent un bateau 2019 au salon, qu’un bateau de meme taille de 1980, pour tout ce qui est intérieur.
Et pour la vie au port, je le comprend...

En mer c’est plus pareil!

3 jours
__86_(22)
Estran

99% ? Ça vient d'où ?

3 jours
Missing
Cédric 1983

Avec toi les mouches doivent bien se faire dilater !!!

2 jours
Avrio_2019
Dr Feelgood

si tu avais mis la plupart...

2 jours
Missing
1
pinch

ça vient des statistiques de Cédric, tu n'es pas au courant, il a une entreprise de sondage...

environ 17 heures
Fritz_ze_cat
2
fritz the cat

est'il possible de faire plus solide avec des carènes modernes sans gréver le devis de poids ou changer de matériau de construction et sans que le prix s'envole ?
je ne crois pas .
plus ça va plus les voiliers s'élargissent de partout ,donc cela crée de la place à l'intérieur et surtout de la fragilité ,on ne peut pas comparer un collage au mastic à une stratification effectuée dans les règles .
toute la série .7 a une interdiction de poser sur la quille au risque de voir le contremoulage se décoller ..ce n'est pas sérieux ...
qu'en est'il des dernières productions ?
je ne mettrais pas 200k€ dans un voilier avec lequel je suis obligé de rentrer à partir de force 6 qui risque de se décoller de partout si je fais du près avec un peu de mer de face .
ce n'est pas une question d'argent ,mais les productions nordiques
genre HR et consort c'est quand même autre chose ...
comme je le dis depuis longtemps un bato se vend au poids .
alain

3 jours
Home_left_syd
J

A frtz the chat.
Ou est donc écrit qu'il ne faut pas poser un bénéteau de serie 7 sur sa quille ?
La réponse m'intéresse, car j'envisage l'achat d'un first.

3 jours
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

sur toute la série 7 c'était fortement déconseillé
il y a eu des décollement de contre moule avec enfoncement de la quille .
alain

2 jours
Home_left_syd
J

Donc en zone technique, le bateau doit être posè sans que la quille touche le sol ?

2 jours
2018-11-27_221926
xabia

@J Simplement à la mise sur ber, on se débrouille pour que ,les patins appuient sur la coque aussi,faites le tour des zones techniques,et vous verrez .

1 jour
Missing
Cédric 1983

Il est possible de faire plus solide pour un surcoût de 10%
Si en plus on veut faire plus sympa à naviguer avec un bon accastillage, c’est encore 10%
Si en plus on veut faire plus performant, c’est encore 10%!
Bref, on arrive plus très loins d’un JPK.

Bénéteau c’est comme un produit LIDL, c’est un premier prix, mais il y a des fans, comme pour les produits Lidl (idem pour les Dacia si on regarde l’automobile, idem Formule 1 si on regarde l’hotellerie Etc)

2 jours
Missing
7
brufan

Ce qui peut en éloigner certains de ces anciennes carènes est la différence de volume. Une carène actuelle est nettement plus habitable et fait "petit appart" à la mer. Pour les acheteurs particuliers, ça permet souvent de convaincre Monsieur et Madame alors qu'un vieux bateau est souvent moins habitable et présente esthétiquement moins bien pour un terrien.
.
L'autre chose qui peut aussi éloigner de l'occase, ce sont toutes ces occases "en parfait état" suivant l'annonce et qui, en fait, sont des demi-poubelles qui puent ou tout ce qui peut s'user est au bout de sa vie et dont les proprios successifs ont massacrer au mieux l'esthétique, au pire la structure, en y apportant des "améliorations".
Lorsque je visitais des occases il y a quelques années, j'ai été étonné de voir le nombre de bateaux massacrés par des bricolages ou des opérations de maintenance hasardeuses faites sans aucune intelligence. Dans ces bateaux, pour pouvoir avoir confiance en eux, il fallait démonter la moitié du bateau et corriger les erreurs commises.
Si les bateaux neufs 'low cost' nécessitent pas mal de mise au point après livraison, ce n'est rien par rapport à une occase de 15 ans où il faut corriger une montagne d'erreur de maintenance ou de pseudo amélioration.

3 jours
__86_(22)
1
Estran

Concernant l'aspect "petit appart", j'ai l'habitude de répondre à ceux qui s'étonnent que je puisse vivre dans un intérieur aussi minimaliste que celui de mon voilier : si je veux le même confort qu'à la maison, je reste à la maison

Pour moi, aller en mer, c'est aussi vivre autre chose, vivre autrement... revenir à la simplicité...

Un autre "dommage collatéral" de ces apparts flottants, selon moi : au port, les gens restent dans leur bateau tout confort, et cela tue en grande partie la convivialité sur les pontons.

3 jours
Missing
brufan

Tu n’as pas tort dans TA vision de la vie nautique.
Il reste qu’il faut souvent, dans un couple, convaincre les deux d’investir 1,2,5,10 années de revenu disponible du ménage dans un bateau et de ne plus faire quasiment que ça comme loisir pendant des annees. Et rares sont les ménages où les deux accepteraient les concessions qu’impliquent un style de vie minimaliste quand, à terre, on dispos de revenus relativement confortables (sinon il est difficile d’avoir un bateau aussi petit soit il)

3 jours
__86_(22)
Estran

Vrai... Et souvent, ce sont les femmes qui veulent un max de confort, et leurs compagnons se retrouvent à naviguer sur des bateaux qu'il n'achèteraient jamais s'ils étaient seuls...

Quand j'ai vendu mon précédent voilier, un Coco, il y a quand même un gars qui a osé me demander s'il y avait des toilettes fermées à bord ! Confus, il a ajouté "c'est une exigence de ma femme"...

Je l'avoue, je n'ai pas besoin de faire de compromis autrement qu'avec moi-même, ça facilite les choses

3 jours
Missing
3
MBI

oui oui LOL je poste ici un film promotionnel du Bénéteau 38 cité dans ce fil,
pas besoin d'être un vieux loup de mer pour comprendre ...

https://www.beneteau.com/fr/oceanis/oceanis-38

Remarquez Benet ne triche pas, ce n'est pas mensongé on voit tout de suite le niveau de fabrication, l'agencement et l'accastillage et donc ce a quoi est destiné ce bateau.

C'est peut être moi qui me trompe finalement en m'obstinant à vouloir faire de la voile avec çà! )))

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
2
Candide29

Jaloux, elle est mimi l'équipière ...
J'adore la petite piscine à accrocher derrière !! Excellent.
Et les valises suspendues ..
Que d'innovations !

Mais oui le message est clair, le programme de ce bateau n'est pas de traverser les océans contre vents et courants, d'aller flirter avec les iceberg ou les cyclones. Celui qui l'achète sait à quoi s'en tenir et si son programme est cohérent alors il aura beaucoup de plaisir sur son bénéteau jeanneau ou autre.

3 jours
Missing
1
MBI

Et voilà! tout de suite les extrêmes...mais entre 10 knd de vent en traînant sa piscine et une pluie d'iceberg au abord d'un cyclone il existe des situations intermédiaires non?
Simplement pouvoir naviguer par vent frais sans redouter le grand frais ne me semble pas être d'une exigence délirante pour un voilier à + ou - 200 000 euros!

3 jours
Fritz_ze_cat
fritz the cat

la piscine c'est pour les méduses il y en a de plus en plus et elles piquent .sur les yatch elles sont plus grandes avec tobogan qui part du pont supérieur .
alain

2 jours
Nam_that
matelot@19001

Bien d'accord avec MBI : il n'y a pas tromperie sur la marchandise, on voit bien à quoi c'est destiné.
J'ai un voisin qui a un 41.1 qui ressemble furieusement à celui de la vidéo (je ne connais rien à la numérotation des Océanis), il sort plusieurs fois par semaine et il est très content de son bateau. Il me questionne beaucoup sur mes longues traversées, tout en disant que ce n'est pas pour lui. A chacun ses amusements ...

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
Mestengo
chaberto

Ouh la La !
Sont supers ces bateaux, au moteur par mer plate.
Bon allez, je prends seulement les Raibannes et si la "Créature angélique et blonde" veut bien m'accompagner, chuis d'accord.
Et on embarque sur mon First, qu'est fait pour naviguer, Lui.
TaTaTain !

3 jours
Imgp1083
LeMoko

Ah bin c'est malin c'est pas sympa.... madame à vu la vidéo par dessus mon épaule, elle me demande pourquoi c 'est pas comme cela quand nous naviguons en plus on rentre du balade certe avec soleil mais polaire et veste de quart....
Ta vidéo nous à bien fait sourire.

Le Moko

2 jours
Missing
Arzak

Moi je préfère cette vidéo là:
https://www.beneteau.com/fr/oceanis/oceanis-301

Un vrai monde parfait, la Suède et ses 1000 iles, tout le monde il est beau, le sourire scotché sur la figure, les accessoires de mode, les montres suisses en évidence au poignets...

Mais pour l'Océanis 38 il est bien écrit noir sur blanc: "dessiné comme un loft sur l'eau" donc Bénéteau est très honnête avec ses clients et leur annonce la couleur !

environ 17 heures
Fritz_ze_cat
fritz the cat

donc ,on faisait des batos de marin et maintenant on fait des batos de plaisanciers ,si je comprends bien ,il doit y avoir une différence énorme .
quelle est le pourcentage tout confondu par rapport à la population française de gens qui ont étés a plus de 6mn d'un abri ?
et les ports sont pleins ,dans certains pays nordiques il y a autant de bateaux que d'habitants .

mais j'ai oublié nos chantiers exportent plus de la moitié de leur production ,ce n'est pas si mauvais que ça ...

alain

3 jours
Missing
2
brufan

On fait les deux types de bateaux
Il y a juste que les bateaux neufs « marins » sont deux fois plus chers

3 jours
Missing
fredunpoint

Brufan très bon commentaire !!
Mbi tu es hors sujet désolé, c’est toi le vieux loup de mer je t’ai reconnu !!!????????

3 jours
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

https://www.hisse-et-oh.com/forums/forums-techniques/messages/1835728-fissures-sur-oeanis-38-aux-niveau-des-haubans

désolé, en lisant tes messages, je ne peux pas m'empêcher de penser a Franquin.

bonne journee

3 jours
Img_0503
4
Sarkis

Impressionnant ce fil de "c'était mieux avant" mâtiné parfois de misogynie affirmée. A vous entendre il n'y avait que des bons bateaux et il ne reste que des sabots. Et en plus, c'est la faute des dames.

3 jours
Missing
Hisseotoamem

Oui, les blaireaux justifient en général leurs arguments avec ce genre de concepts...

1 jour
Missing
Arzak

Certains chantiers Français font de très bons bateaux durables, mais ils sont un peu plus chers...

environ 17 heures
Avatar
3
Aliguen

Il ne faut pas être trop catégorique mais l'arrivée d'Annette Roux à la direction de Beneteau est pour quelque chose dans l'évolution vers les bateaux caravanes.

Il y a plusieurs philosophie concernant les voiliers, ceux pour :
1 - les régatiers et compétiteurs
2 - les navigateurs hauturiers et semi-hauturiers
3 - et ceux qui ne s'éloigne que très peu du littoral

La conception de chaque catégorie n'est bien évidemment pas la même pour chaque type de pratique de la navigation à voile donc du programme.

L'offre actuelle répond à ces 3 façon de concevoir la pratique de la voile.
La démocratisation de cette activité conduit naturellement à une certaine "caravanisation" du bateau et aux comportements douteux de certains, que l'on peut malheureusement constater tous les étés.

Le volume et le confort est demandé principalement par celles et ceux qui reste près de la côte (en général moins de Quelques milles).

La catégorie médiane (2) se contente bien souvent de voilier plus anciens. Pour eux, la robustesse les qualités marines et la sécurité sont des données importantes qui peuvent faire défaut dans la production standard actuelle, sans dépenser une petite fortune dans des unités du type HR, Najad ou Malo.
Il faut de tout pour faire un monde, la plaisance n'y échappe pas.

La 3e prolifère et, est l'objet de beaucoup de polémiques, en partie justifiées.
J'ai souvent vu des bateaux venir se mettre à couple d'un autre, sans pare-battages ni aussières à poste. Les équipiers qui s'accrochent aux filières pour stabiliser le bateau, le temps d'enfin préparer les amarres.
Si un tel voilier vient près de nous, il se fait virer et ne revient que lorsque tout est prêt. Les "charlots" des mers, ça existe aussi!

Les qualificatifs de "blaireaux et barbus" sont inappropriés et péjoratifs, les idées exprimées par tous ne sont pas fausses à 100%, tout est question de discernement.

Le c'était mieux avant doit être nuancé, la production a aussi engendré des "merdes" par le passé et n'est pas l'exclusivité de la période contemporaine

environ 17 heures *** Message modifié par son auteur ***
__86_(22)
1
Estran

Globalement d'accord avec cette synthèse.

Sauf que, contrairement à ce qu'on observait au siècle dernier, la "démocratisation" s'effectue aujourd'hui souvent par le haut, avec de plus en plus de gens qui achètent un gros voilier parce qu'ils en ont les moyens (et, pour l'essentiel, sur des critères de "terrien") et non parce qu'il ont d'abord fait leurs armes sur plus petit et plus simple.

environ 16 heures
Avatar
1
Aliguen

Remarque pertinente.
C'est comme avoir une grosse cylindrée, de préférence un SUV qui pollue bien!!
Les gestionnaires de ports commencent à s'inquiéter de cette tendance, les bailles sont de plus en plus larges et les places n'ont pas été initialement prévues pour de tels gabarits.

Un autre aspect : n'est-ce pas pour flatter l'égo surdimensionné de certains que l'on met 2 barres à roue sur un 30 pieds, cherchez l'erreur.

environ 16 heures
__86_(22)
Estran

Oui, dans tout cela, il y a un côté "j'en ai une (voiture, embarcation...) plus grosse"

environ 16 heures
Missing
3
brufan

"Un autre aspect : n'est-ce pas pour flatter l'égo surdimensionné de certains que l'on met 2 barres à roue sur un 30 pieds, cherchez l'erreur. "
J'en parle à l'aise : je n'ai qu'une seule barre à roue sur un 10,50 m.
Sur un bateau qui fait plus de 3 m au tableau arrière avec un roof très haut, ça devient difficile de barrer convenablement avec une bonne visibilité si on ne se décale pas complètement au vent ou sous le vent (et c'est pire si la bateau est équipé d'une capote et qu'on fait moins de 1,7 m).
Pour barrer décalé, il faut soit une barre très grande mais, passé une certaine taille (150 cm et plus) ce n'est plus gérable et ça devint un vrai mur. Donc deux barres petites sont plus faciles à caser et permettent vraiment de barrer décalé à 1,5 m de l'axe du bateau.
Sur le mien (35 pieds), j'ai 3,2 m au tableau et une seule barre de 120 cm. Vu que j'ai des petits bras, je barre du bout des doigts lorsque je suis dans une position idéale avec une bonne visibilité sur la route et les voiles. Si j'avais deux barres à roues, je n'aurai pas ce problème pratique... rien à voir avec mon égo mais juste avec la longueur de mes bras, la hauteur de ma vue et la largeur du bateau.
.
Rem : je reste nostalgique d'une barre franche mais ce n'est pas possible sur de tels bateaux sauf à avoir ... deux barres franches comme sur certains bateaux de régate.

environ 15 heures
Avatar
Aliguen

Remarque recevable pour ton cas, mais sur mon 10,80 m et 3,60 m de large, j'ai une barre franche avec un stick : no problem. On sent beaucoup mieux le bateau.
Autre avantage : sous pilote (90% du temps ou presque), la barre est quasiment à la verticale sous le pataras et aucun obstacle dans le cockpit.
Reconnait quand même que c'est aussi un phénomène de mode sur les bateaux très récents et pas toujours justifié et source d'emmerdements multipliés par 2

environ 15 heures
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

J'ai testé double barre à roue sur un 33''. En fait de barres à roue, c'était plutôt deux volants d'auto-tamponneuse, placés très bas et très reculés. Je ne fais que 1,71 m et malgré cela j'avais 2 solutions pour barrer : plié en 2 derrière le volant ou assis sur une demi-fesse sans possibilité d'enjamber la barre ni de se caler dans les filières.

Il y a certainement des bateaux avec deux barres à roue bien foutu, mais ce n'était pas le cas de celui que j'ai essayé. Sur ce point, comme sur beaucoup d'autres points, le cosmétique avait pris le pas sur le fonctionnel.

environ 15 heures
Missing
Cédric 1983

Expliquer que les femmes sont sensible à la taille du frigo et pas au nombre de winch, c’est pas de la misogynie.
Les femmes préfère du confort au port. C’est pas grave hein.

Généralement les passionnés préfère les qualités nautiques et la navigation... 99% des hommes.

3 jours
__86_(22)
5
Estran

Merci d'éviter les généralisations ! Il a de vraies voileuses, comme il y a un certain nombre d'hommes qui sont plus sensibles à la frime au ponton qu'aux qualités nautiques...

3 jours
Missing
Cédric 1983

Je ne généralise pas, j’observe.
Sur 99% des bateaux présent au ponton, quand ce n’est pas un couple, c’est un homme seul... pas une nana!

Oui ils y a des femmes passionnées. Est ce la majorité ? De fait quand une femme donne son avis sur un choix de bateau, c’est rarement sur des considérations liées à l’accastillage.

3 jours
Missing
2
Tranquilou

Tiens c'est vrai ça je ne pense pas que madame tienne absolument à avoir une barre à roue sur un 9m

3 jours
Missing
Cédric 1983

+1
Mais acceptera t’elle de se passer de porte sur les wc?
Pas sur!

3 jours
__86_(22)
2
Estran

Non, les passionnées ne sont pas la majorité, mais elles existent, et elles accompagnent parfois leur jules, voileux aussi. Et les nanas seules sur un voilier, il y en a aussi. Tu ne frequentes pas les bons pontons

2 jours
Sao
bruno972

Non non 2 barres à roue !

2 jours
Img_0503
Sarkis

Pas de porte sur le WC! On palre de bateaux des années 70 à maintenant. Or, à part sur des moins de 7m, je ne vois pas.

3 jours
Missing
brufan

Chuuuut !
N'oublies pas que "ces bateaux des années '70 étaient beucoup mieux que les tupperwares de maintenant"
Oser suggérer le contraire entrainera immédiatement une tempête force 10 de contestations...

1 jour
Img_0503
Sarkis

Et quand ton épouse te dit que tes aménagements ne sont pas fonctionnels et que quelque temps après tu regrettes de ne pas l'avoir écoutée assez quand il s'agit de les utiliser au quotidien, tu te sens un peu seul. Je ne parle même pas des 80% de plaisanciers (les marins sont les pros, pas les "bons "plaisanciers) qui ne sauront pas mouiller le jour où leur femme sera restée à terre lasse de se faire pourrir par le "capitaine" resté à la barre pour jeter l'ancre.

2 jours
Missing
fredunpoint

Pour Chaberto , tu crois sérieusement que la créature blonde va monter sur ton first ???????????

2 jours
Mestengo
chaberto

Bon, ben alors c'est comme elle veut.
Restent les Raibannes.!

2 jours
Mestengo
chaberto

P't?tre qu'elle embarquerait sur ton bel Oceanis ?

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
3
Le pic Hardy

le probleme est qu'aujourd hui l offre s adapte a la demande et la clientele recherche plus de caravanes flottantes que de voiliers marins

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
brufan

disons que la demande s'est étendue à une masse de gens qui ne se seraient pas intéressé à la plaisance si les conditions de sa pratique n'avaient pas évolué depuis les années '70.
A l'époque, l'image de la plaisance, c'étaient 6 poilus qui s'entassaient dans un 8 m en allant dormir sur les sacs à voiles mouillés entassés dans le poste avant et qui pissaient par dessus bord.
ça existe toujours mais c'est devenu une minorité.

1 jour
Maido_2
Domde

J’envisage de vendre mon bateau de 1977 Gin Fizz ketch il est en meilleur état que sorti du chantier + améliorations mais l’aménagement intérieur certes très marin est tout de même assez peu confortable au mouillage, et l’âge aidant on voudrait un intérieur mieux pensé afin de recevoir enfants amis, et malgré beaucoup d’améliorations sur l’accastillage de l’actuel il reste assez physique avec un génois à grand recouvrement et un artimon en plus de la gv à gérer donc je cherche un plus facile à manœuvrer Je navigue parfois en solo pour des traversées sinon à deux; il faut que le nouveau marche bien à la voile, de 11,5m à 13m soit capable d’encaisser du gros temps, 3 cabines en bon état et bien entretenu.

De fait à la lecture de ce post je me pose des questions déprimantes, acheter un bateau bien construit cela existe-t-il à un prix raisonnable sans aller chercher un Najad ou un HR trop chers pour moi et typés grand voyage ?, peut être certaines constructions du début des années 2000 de chez Beneteau Jeanneau et autres ? Budget 80 à 100 k€ .Si quelqu’un a une idée sans polémique inutile sur CMA. Navigations en Méditerranée occidentale et orientale, 2/3 mois par an

2 jours
Dsc05533
fab

Je pense qu il y a des centaines de voiliers qui correspondent a tes recherche.

Juste comme ça, le mien voyage 12.50 de 90 par exemple. Génois a grand recouvrement certes mais ça reste gerable.
Gv sur enrouleur.
Tres agréable au mouillage, surement au moins aussi bien qu un moderne, clair et belle boiserie.
La descente ferait une marche de moins ce serait pas plus mal, ( c est bien un des avantages qu on les voiliers moderne d ailleurs a mon avis).
Presque demi du budget.

Bonne recherche

2 jours
Missing
Cédric 1983

Un centurion des années 90, voir jusqu’en 2000/2003. Avec 3 winchs élec, un génois pas trop grand c’est facile, solide et performant.

Ça cadre dans ton budget

2 jours
Contessa-38
1
Pierre3

Pourquoi feraient-ils des bateaux plus solides ? Ils occupent trés bien le créneau du marché qui est leur cible, avec le prix qui va avec. Pour ceux qui ont comme objectif la navigation au long cours il existe HR etc. en neuf ou plétore d'occasions qui tiennent plus ou moins bien la route. En somme l'objectif serait quoi ? Qu'ils construisent des bateaux qui correspondent peut-être à 15% de la demande et cela à pertes car ils n'ont pas la réputation de HR qui leurs permet de doubler le prix du neuf par rapport à jeanneau/benneteau/bavaria ? Il me semble qu'il y a eu assez de faillites dans le monde de la construction de bateaux de plaisance et dans mon cas tout ce qui m'intéresse est que leurs comptes de fin d'année soient à l'équilibre. Mon choix personnel a été à l'opposé de ce type de bateaux mais je n'ai pas de soucis avec ces produits qui me semblent super bien conçu pour l'usage envisagé temps que ces constructeurs ne suggèrent pas à leurs client que faire l'océan indien dans la baston avec ce type de bateaux ne poserait aucun problème. Il faut toujours garder à l'esprit que les marges dans le domaine l'industrie sont ultra petites donc le fameux tirant de cadène en inox épais de 8mm et la structure stratifiée en plus qui permet une fixation solide rogne ces marges et n'est pas en demande par la plupart des acheteurs. En écumant le marché de l'occasion j'ai effectivement vu pleins de bateaux bcp mieux construits mais tous ces constructeurs sont partis en faillite à part une poignée.

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Cédric 1983

Tu as 100% raison, mais aujourd’hui le problème est réel car les propriétaires de ces bateaux ne se rendent pas compte de la différence avec un HR, que ce soit en terme de solidité, de sécurité et envisagent des nav trop ambitieuses.

Regarde le Dufour à la fin de l’ete Dernier dans le golf de Gascogne... il s’est fait massacré
L’autre Dufour 405, perte de safran en transat
Les cadènes d’oceanis 38 qui dégage dès que le bateau se fait charger un peu au près... imagine le problème qui apparaît au milieu d’une transat retour???

2 jours
Missing
Arzak

Lorsqu'un voilier est certifié "catégorie A" il devrait être capable de naviguer en mer !!!

environ 17 heures
Contessa-38
Pierre3

Oui Cédric peut-être les constructeurs devraient être plus explicites des limites de leurs bateaux mais le truc est que comme ils vendent un produit associé à un rêve, c'est difficile. Temps que la liaison quille/coque n'est pas trop merdique ces bateaus ne devaient pas trop tuer leurs proprios. Et ca j'imagine que ces constructeurs comprennent que c'est le vrais fil rouge (un safran qui se barre par ex., c'est moins grâve).

2 jours *** Message modifié par son auteur ***
35301_1461275684631_3837433_n
1
ptiplouf

De memoire, ces dernières années, au moins 2 hanse coulees en med et un oceanis aux antilles suite a des problèmes de safran.

2 jours
Img_20180618_163612
1
juliusse

Le problème est quand ces bateaux sont en catégorie A, donc officiellement conçus pour du hauturier et donc a priori sans limite.

2 jours
Dsc_4864
EMLO

Bonjour à toutes et tous.
"peut-être les constructeurs devraient être plus explicites sur les limites de leurs bateaux...". Il existe la catégorie de navigation pour cela.... Les constructeurs devraient être honnêtes et ne pas mettre des bateaux (indépendamment de leur taille) en catégorie "A" s'ils ne sont pas faits pour naviguer au large. Il y a les catégories "C" et "D" pour cela... Question d’honnêteté mais bien entendu c'est moins vendeur...
EMLO

2 jours
Damjan
Damjan

Elle est top cette video!
La piscine c'est une piscine d'eau douce?
J'espere qu'ils ont mis une pastille de javel pour desinfecter la flotte!

2 jours
Missing
Tranquilou

Pas mal la petite piscine si t'as des gamins en bas âge

2 jours
Missing
heatingvibesRETURN

c'est une piscine anti méduse tout les yachts en sont équipés et franchement ces dernières années me viendrais presque l'envie d'en acheter une

1 jour
Blason
lilas blanc

Ouiai la piscine est top, je verrai bien ça à l'arriere de mon bateau comme vivier quand je vais à la pêche aux calamars

1 jour
Missing
ancien

Déjà, pour le confort, des gens qui peuvent mettre 150K€ peuvent espérer un certain niveau de confort, question d'habitude.
+1 sur les observations selon lesquelles c'est fait comme ça parce que c'est ça qui se vend, donc, c'est ça ou mourir...
Au minimum, l'histoire de la porte des toilettes, même en petite taille, c'est quand même logique, non ? Même dans les camps naturistes, les wc sont clos !
Enfin, la vidéo de l'Océanis 38 m'apparait sans ambigüité voire plutôt franche : elle commence par la présentation en "DAYSAILER", puis "weekender" et en dernier "cruiser", et c'est toujours montré par beau temps voire pétole complète. mer calme.

1 jour
__86_(22)
1
Estran

@ancien "Au minimum, l'histoire de la porte des toilettes, même en petite taille, c'est quand même logique, non ?"
Tu es déjà monté dans un mini-transat, Coco, Pogo ? dans un Etap 22/23, un First 210 et équivalents ?

1 jour
Avatar
3
Aliguen

Au vu des différents avis, je suis particulièrement conforté dans le choix qui fut le mien en 2009.
J'ai fait l'acquisition d'un GibSea 105 Plus d'occasion ayant appartenu à Hubert de Cherbourg.
C'est un bateau robuste, bien équipé, confortable et qui marche très bien.
Il nous a permis de naviguer de Quiberon au nord des Lofoten via les Shetland avec retour par la route des mâts levés en Hollande en 2012.
En 2014 et 2015, L’Écosse avec les Hébrides extérieures, canal Calédonien, Crinan, ile de Man etc... soit 5 mois de nav en toute sécurité.
Aucun regrets compte-tenu de ce qui est proposé aujourd'hui,
par contre quid des occases de demain pour les prochaines générations de navigateurs.
Le voici devant l'ile de Skype.

1 jour
Blason
1
lilas blanc

plutôt l'Ile de Skye

1 jour *** Message modifié par son auteur ***
Caf%c3%a9_noir
2
Café noir

C'est un peu .... "téléphoné" son truc à Aliguen, non ?

1 jour
Nam_that
1
matelot@19001

Oui, il navigue sur internet

1 jour
Avatar
1
Aliguen

Même pas avec un ordinateur miniature qui permet éventuellement de téléphoner.
C'est bien là le paradoxe de notre société qui tends vers le tout "numérique" de m....

environ 16 heures
Avatar
1
Aliguen

Bien vu, putain de Googolito (Google) qui te remplace un terme juste par la connerie la plus proche qu'il a en stock.
C'est bien Skye.

environ 16 heures
Img_16251.000000
7
lune de miel

soyez sympa, expliquez à monsieur que les 100 à 200 euros qu'il a mis dans le bateau de ses rèves (et au dessus de ses moyens s'il est passionné) est une merde tout juste digne du hard discount, c'est tout de meme un brin blessant

expliquer ensuite que c'est parce que c'est un plaisancier du dimanche juste bon à faire salon au mouillage qu'il s'est fait enfler devient insultant

la plaisance n'aurait fait aucun progrès en 40 ans....
sauf qu'un mini de 6.50 m de série fume largement un croiseur de 40 pieds sur une transat
au planning, à 10 12 knts sous pilote, je roule une clope au chaud à l'interieur avec vue sur la route ds notre 9 m dessiné en 2013 et pourtant je suis un nain à coté de tous nos amis en course actuellement sur l'atlantique

bref, il en faut pour tous les gouts, les couts quitte à y laisser sa chemise, l'essentiel étant d'y trouver son bonheur sur l'eau et c'est respectable dans tous les cas !

bonnes nav's à ceux qui naviguent encore à cette saison

1 jour
Missing
4
MBI

Non c'est vachement mieux maintenant question conception avec des GV très puissantes et des génois de même surface, question implantation des aménagements intérieurs ( attention ne pas confondre implantation et fabrication), question résistance des matériaux/poids avec l'infusion, question accastillage winch winch self tailing et les nouveaux matériaux cordages dyneema, par exemple etc sans parler de l'électronique ...
Bref mais tout cela coûte très cher.

Et si tu veux faire bien tu n'es plus en phase avec le marché et le pouvoir d'achat...

comme tout le monde veut péter plus haut que son cul on offre des ersatz et des merdes fabriquées en Chine pour satisfaire les désirs... Saumon pour tout le monde! on voit le résultat.

Personnellement si je n'ai pas les moyens de me payer un truc je préfère rien à une pâle imitation juste pour satisfaire mon ego ou/et ma connerie.

environ 21 heures *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Cédric 1983

Oui, c'est bien résumé.

a noter qu'il y a 30 ans, pour se payer un 9m, comme un attalia, 87 mois de smic (de 1983)
Aujourd'hui pour se payer un bavaria cruiser 37,presque 2m de plus, et plus du double d'espace à bord, à 111ke, c'est 74mois de smic

Un peu plus de 6 ans pour le bavaria (6,1) et plus de 7 pour l'attalia (7,25)

quand on regarde la différence d'équipement dans la config de base, même si c'est chiche chez le teuton, il n'y a pas photo!

A un moment, il y a bien une économie faite quelque part... un fait 3,4T et l'autre le double! Par contre, ce n'est pas construit pareil!

Aujourd'hui les bateaux sont devenus des merdes pour 80% de la production.
Il y a encore pas si longtemps, cela concernait 20% de la production.

les derniers bénéteau acceptables sont pour moi les 411/423, au niveau construction et architecture, même si le mode de fabrication était déjà limite, il y avait encore un peu d'échantillonnage là ou il fallait. (c'est moins vrai pour les tailles inférieur, on était déjà dans la caravane, parfois dangereuse en haute mer pour beaucoup!)

environ 21 heures
20150629_161711
Rigil

Oui et non, les prix de certains bateaux ont sérieusement augmentés
En 1987 mon 43 pieds coûtait, au franc près le même prix que l'Halberg Rassy 42 qui faisait la même taille soit 1 423 200 francs, cette somme en Euro constants représente aujourd'hui 374 222 € or l'Hallberg Rassy actuel de 13 m coûte plus de 475 000 € ! Un bon quart de plus !
Je ne sais pas combien coûte un Tuperware de cette taille en revanche...

environ 18 heures
Missing
brufan

"Je ne sais pas combien coûte un Tuperware de cette taille en revanche..."
Simple : la moitié environ (de l'ordre de 250 k€) sans forcer sur l'équipement.
Ceci étant, un HR 43 neuf à 475000 EUR, c'est donné. c'est au moins sans les voiles !

environ 16 heures
20150629_161711
Rigil

En fait, c'est un 40 (qui fait plus de 13 m ht) ensuite on fait un bon a 14m50...

environ 16 heures
Missing
MBI

Et il ce trouve qu'en ces temps délirants, on trouve des alternatives avec rien ou moins et quand on essaye on en arrive très vite à la conclusion que moins c'est mieux!
C'est mieux a tous les points de vue ...mais bon c'est pas le sujet.

environ 21 heures
Maido_2
2
Domde

Ça me rappelle il y a deux ans au salon nautique avoir étudié sérieusement la possibilité d'investir dans un 38 pieds neuf Bénéteau Jeanneau et autre marque dites lowcost. A chaque fois prix d'appel intéressant vers 140k/160 k€, aménagement plaisant pour Madame, mais une fois toutes les options installées, (Pack performance, Pack électronique dont radar, accastillage mis à niveau jusqu'à changement des winchs insuffisants, bout dehors, voiles de qualité, gennaker, spi, étai largeable, bimini, capote, matériel et équipement de sécurité, mise à niveau du parc de batterie et des systèmes de contrôle et de recharge dont panneau solaire, hélice repliable, option moteur plus puissant, apparaux de mouillage modifié dont ancre plus performante portique pour l'annexe etc) ben le prix a presque doublé et on se situait dans la zone 230 K€ avant négociation, ce sont ces bateaux que l'on retrouve 10 ans après à 100/120k€ sur le marché de l'occasion et 20 ans après à 40/50k€. Et gros doute sur la qualité du tout.
Après j'ai été aussi voir des chantiers moins lowcost et plus qualitatif sans aller chez HR ou Grand Soleil qui d'ailleurs n'exposaient pas, presque tout était compris mais là on démarrait aux alentours des 250k€ prix de base plus quelques options on était rapide à 280/300 k€ pour un 37 pieds. J'ai pas donné suite.
Vive le marché de l'occasion donc, ou on peut acheter en perdant moins d'argent pendant la durée de détention soit du lowcost soit de la qualité+ et ou on peut investir pour un refit complet en perdant beaucoup moins d'argent pour aucune différence de performance et de confort sur des unités de 10/20 ans. La seule différence c'est qu'on pourra moins frimer dans les ports et les mouillages qu'avec un bateau neuf. Je comprend que cela soit inacceptable pour certains...

environ 20 heures
Missing
3
fredunpoint

Et bien les 6 barbus ils sont là !! Sur ce post !!
Tout critiquer au fond de leur bateau hors d’âge dont plus personne ne veut, et surtout pas leur descendance !!

environ 18 heures
Missing
Cédric 1983

heu, l'Océanis 38 en occaz récente, y'a pas bcp d'acheteur non plus... suffit de regarder la cote de l'occaz!
Est ce que c'est lié au cadènes? au reste?

environ 16 heures
Missing
Hisseotoamem

Oh, je te trouve bien petit joueur fredunpoint.
En grattant un peu, tu peux facilement en trouver une quinzaine, ici, de vieux c... donneurs de leçons tous azimuts (surtout à propos de bateaux dont ils ignorent tout), grands navigateurs du clavier et adorateurs du "c'était mieux avant".

environ 12 heures
__86_(22)
1
Estran

Aujourd'hui, les barbus, ce sont plutôt les hypsters embourgoisés qui friment au ponton

environ 17 heures
Avatar
Aliguen

"hypsters embourgoisés qui friment au ponton"
Crois-tu que c'est le cas?
Les vrais barbus ne friment pas, ils naviguent vraiment et n'ont pas le temps de se raser.

environ 16 heures
__86_(22)
Estran

Bon, 40% des hommes sont barbus aujourd'hui en France, donc on va dire qu'il y a de tout

environ 16 heures
Avrio_2019
Dr Feelgood

Les vrais barbus sont en mer ou au mouillage, donc jamais au ponton...

environ 12 heures
2018-11-27_221926
xabia

En tous cas le Pogo 3 est hyper optimisé au niveau du poids et on voit bien la mer à travers la coque...voir la vidéo à l'intérieur ! https://youtu.be/Ifpt1weLgjg

environ 17 heures
Missing
1
brufan

Faut arrêter avec ça.
Sur mon ancien destrier début années '80, on voyait déjà la lumière au travers du dessus des oeuvres mortes (u même endroit que sur la photos).

environ 16 heures
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Pareil sur un arpege

environ 10 heures
Img_20180618_163612
juliusse

Idem sur un brin de folie.

environ 8 heures
Avatar
1
Aliguen

C'est juste pour se rappeler que l'on est sur la mer.

environ 16 heures
Missing
Cédric 1983

tu vois la lumière en transparence à travers n'importe quelle coque bien conçu, c'est à dire avec de l'épaisseur ou il faut, mais aussi un peu moins là ou ce n'est pas indispensable!
Le problème n'est pas qu'une coque soit fine sous le rail de fargues, mais qu'elle soit fine partout, y compris la ou la quille s'accroche!

environ 16 heures
Missing
brufan

ça dépend comment on compte.
Dans les fonds du mien, l'épaisseur de la peau ne dépasse pas 12 mm. Par contre le contremoule qui est solidarisé à cette peau fait approx 15 mm au-dessus duquel est placé une plaque de 10 mm d'acier galva et les boulons passent au travers du tout. Donc à cet endroit, il y a 35-40 mm de matière mais la "peau" reste fine.
Les techniques de constructions sont très différentes par rapport à il y a 30 ou 40 ans.
Les bateaux de grande série d'aujourd'hui sont aussi beaucoup plus lourds qu'avant à longueur égale. Mais il sont aussi nettement plus hauts et plus larges ; ce qui contribue à leur prise de poids.

environ 15 heures
20150629_161711
Rigil

Bateaux d'aujourd'hui plus lourds ?
Mon vieux 13m fait 16 tonnes un SO 43 (programme équivalant ) fait 9.3 tonnes...
Soit presque le poids de mon vieux 30 pieds anglais de 1976...

environ 15 heures
Missing
Cédric 1983

oui et non!

Un contremoule collé n'a pas la résistance du monolytique bien débullé!

il va se décollé précisément à l'endroit du collage, et c'est pas la fine strat de propreté qui va le retenir!

Ensuite, 35/40mm, vu la porté de la quille c'est loin d'être énorme! Un centurion des 90's de taille équivalente au autant de strat pour la peau, sans compter le varanguage dont la strat est reprise par les boulons de quilles.

D'ailleurs, en cas de talonnage, c'est sanction immédiate sur ce type de bateau récents, dès que l'on dépasse 3nds ou qu'il y a ne serait-ce qu'une dizaine de cm de clapot!
Je crois que c'est bien le signe que c'est pas si solide que ça, non?

enfin la prise de poids, outre le contre moule qui alourdi sans renforcer véritablement, il y a comme tu dis la prise de volume, mais il y a aussi les ponts en injections, les cloisons non stratifiées (du poids qui ne sert pas à la structure) imposant des renforts malgré tout par ailleurs etc etc

environ 15 heures
__86_(22)
Estran

Plus tous les équipements de confort qui en font un appart flottant...

environ 14 heures
20150629_161711
Rigil

Les bateaux d'aujourd'hui sont beaucoup plus legers, par exemple un pépére de croisière comme l'Océanus 42 ne pèse que 9 tonnes. ..A comparer avec un CC de la fin des 70's avec le même programme d'utilisation...
Et du coup, les proprios se demandent s'ils peuvent échouer sur leur quille.
Ps : 50 mm de monolithique au niveau de la vanne des wc.

environ 14 heures
Missing
brufan

Cédric,
Je suis partiellement d'accord avec toi (oui oui !).
35-40 mm, c'est ce que j'avais sur mon ancien bateau (Attalia) dans les fonds en pure strat à la main avec des varangues en CP (qui pourrissent) et les bulles d'air caractéristiques de l'époque. Mais ce n'est pas "énorme" pour autant?
Mais je suis d'accord que le complexe actuel (coque, contremoule, plaque de renfort) est probablement moins solide qu'un stratifié monolithique de 40 mm en infusion. Je crois cependant que plus aucun chantier (même les plus réputés) ne fait de telles épaisseurs en monolithique.
Ceci étant, tu écris que "centurion des 90's de taille équivalente au autant de strat pour la peau, sans compter le varanguage dont la strat est reprise par les boulons de quilles." Sur mon tuperware, les contreplaques qui tiennent la quille sont insérées au-dessus du contremoule, dans des "logettes" et font approx 25 X 40 cm en 10 mm d'épaisseur d'acier galva, c'est mieux que la strat reprise sous les boulons de quille. Je vois mal le contremoule se décoller en utilisation normale dès lors que la quille est directement fixée dessus au travers des contreplaques .

Mais oui, si on talonne violemment avec ce genre de bateau, l'erreur se paiera cher.
J'ai un voile de quille très fin et profond avec un bulbe en T et il est clair qu'il faut faire attention où on va. En 8,5 ans avec ce bateau, ça ne m'est jamais arrivé sauf sur de la vase molle et à faible vitesse (si les fonds avaient été plus durs, je n'y serai clairement pas aller comme cela).
Un bateau (et surtout un bateau comme cela avec une quille fine et profonde et le safran suspendu elliptique qui va avec), c'est fait pour flotter avec de l'eau sous la quille ; pas pour jouer du rase-cailloux au plus près de la plage ou pour passer une barre à la limite de la basse mer. Pour cela, il y a des bateaux plus adaptés (ex : les DI). Bref, je ne conserve pas un "pied de pilote" sous la quille mais un bon mètre.
.
Il est évident que si le bateau se prend un choc violent dans la quille au point de casser le contremoule, il sera probablement bon pour la destruction. Mais un bateau de construction plus "traditionnelle" ne sera pas non plus indemne ; loin de là (j'ai vu et donné en la matière... bien que je ne sois à l'origine de l'accident !)
Quant au contremoule qui "alourdi sans renforcer", là, si c'était exact, j'aurai du renflouer plusieurs fois mon bateau. La coque casserait comme du verre rien que par la tension que je mets en statique sur le gréement... d'autant que les cloisons, comme tu l'écris, n'ont plus de rôle réellement structurel. Par contre, il est bien plus raide que les bateaux des années 80 avec j'avais navigué jusqu'alors.
Quasi toute la raideur du bateau et sa solidité passe par ce contremoule et par par les 10 mm de la coque elle-même.
.
Mais, de toute façon, je n'ai pas la prétention (ni l'envie) de te convaincre.

environ 14 heures
Mestengo
chaberto

Merci brufan!
C'est évident.
Sur tous les bateaux en plastiques, si on enlève le Vègrage, on voit à travers.
C'est fin & léger et c'est le but recherché...
Pour aller taper dans les baleines dans les 40° Époustouflants , faut du plus costaud, mais on est pas nombreux à pratiquer ces style de naves;
^L^

environ 16 heures *** Message modifié par son auteur ***
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

Mais qu'est-ce qui donnerait envie à un acheteur actuel de se tourner vers un POGO ou DJANGO (qui ne sont pas donnés), avec son même budget, dont les aménagements sont plus "dépouillés" ?
Sans compter des temps de livraison de l'ordre de une/deux années..

environ 15 heures
Wild_bill
2
cowboy bebop

L'envie d'un bateau plus typé plaisir de navigation, l'envie d'un bateaux aux emménagements simples et efficaces...
L'envie d'un bateau sans emmerdes, avec du SAV si il en faut....

etc... Il en faut pour tous les goûts :)

environ 15 heures
Avatar
Aliguen

Un régatier de préférence. Et peut-être seulement ce type de navigateur.
Ce ne sont pas des voiliers conçus pour la croisière.

environ 15 heures
Wild_bill
cowboy bebop

Non non non.... Les pogos 12,5, 10,50, 30 ....sont d'excellents bateaux de croisière rapide .... Au rating pourrit qui en font de mauvais régatier IRC/ OSIRIS. Pour la course au large, c'est un 40S2 ou un pogo 3 qu'il faut prendre. Eux sont des voiliers de course ...

Idem pour marée haute qui font essentiellement des croiseurs rapides.

environ 15 heures
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

Réponse que j'attendais Aliguen..
Et pourtant, tant les chantiers "Marée Haute" ou "Structures" les présentent presque tels..
Maintenant.. si du temps avant (!!!) les chantiers communiquaient, ce n'est plus nécessairement le cas aujourd'hui.. Inventaire + Options.. point final !
Certains concessionnaires des chantiers plus généralistes restent moins avares dans leur communication. Ils existent !
Revenons au chantier "Marée Haute".. je m'adresse peut-être plus spécialement à notre Ami cowboy.. A croire ou pas, impossible d'obtenir "même" un plan de voilure STANDARD d'une de leur unités .. Par contre, le reste suit..
Et chez "STRUCTURES".. tout le contraire, LA TOTALE !
POURQUOI ? Idem chez RM.. si le potentiel client le demande..
A remarquer.. Le coût de ces POGO ou DJANGO équipés atteignent le coût d'un HR 310 ou 340 (on les a cités..).

environ 15 heures
Bavaria-33-fahrbericht
fannybelle

Oui ou non.. Ce qui est vrai, à voire les vidéos diverses, c'est que le client LAMDA s'en détournera.. Trop compliqués..

environ 15 heures
Avrio_2019
Dr Feelgood

Structures gère plutôt l'abondance que la misère avec leur concept. Ils se foutent totalement du client lambda et sont sur une niche qui leur va très bien. Merci pour eux.

environ 12 heures
Missing
Cédric 1983

Et ce ne sont pas les seuls
JPK, marée haute...

environ 11 heures
Missing
1
Devpac

Quand on pense à la solidité des constructions scandinaves..
A regarder cette vidéo de test de la solidité de la quille du linjett 43 (constructeur suédois) ou ils n'hésitent pas jeter leur voilier contre des rochers jusqu'à 8 noeuds.

https://www.youtube.com/watch?v=TGWjmboWcYc

Impressionnant de solidité...

environ 10 heures
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Ouais la quille relevable sert d amortisseur sinon crac

Avec le trente j ai mis un mur sous marin à Bilbao à 6,5 noeuds, le choc m à projeté l épaule sur le coin du roof, radio de contrôle ...pour moi

environ 10 heures
35301_1461275684631_3837433_n
ptiplouf

Je crois qu'il y a un système équivalent sur les pogo.

environ 9 heures
Atlantique_nord__first_30_little_wing
environ 9 heures
__86_(22)
Estran

C'est un autre monde

environ 10 heures
Damjan
Damjan

C'est sympa comme boulot,passer sa journee a essayer de defoncer du canot,ils embauchent?
A part ca,ce n'est peut-etre pas la finalite d'un bateau que de finir a 8 noeuds dans une caillasse.Cela s'appelle une erreur de navigation,ou une enorme connerie.D'ailleurs sur la video c'est un caillou ou un banc de vase?

environ 10 heures
Missing
Devpac

@damjan
C'est de la caillasse.
Dans cet article, il y a des photos de la quille après les tests : un peu amochée mais intacte.

C'est ici : https://www.yacht.de/aktuell/panorama/mit-acht-knoten-gegen-den-fels/a90929.html

environ 10 heures
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Quille releva le articulée pas un puits

environ 9 heures
Missing
3
fredunpoint

Mais on ne s’éloigne pas du sujet là ??? Il était question d’un internaute qui hésitait entre un jeanneau 440 et un Dufour 460 !!! Soit deux bateaux à environ 290 000€ , des merdes comme diraient certains de vous. Aucun des critiqueurs de ces précédents post n’ont jamais mis et ne mettront jamais les pieds sur ce type de merde comme ils disent, et donc ne seront d’aucun secours pour notre pauvre internaute. ( et méchamment je dirais qu’ils n’en n’ont pas les moyens d’ou leur aigreur ) Moi je te dis prends ce qui te fait plaisir ! Du moment que tu aimes et respecte la mer, et que tu es heureux à bord de ton bateau ! Et puis la vie est courte ! Je pense que tu n’est pas un imbécile et tu sais très bien ce que tu vas acheter, comme moi pour mon beneteau 38.1 je l’ai choisi car il m’a plu !!! Tout simplement !! Et bon vent.

environ 9 heures
Missing
Cédric 1983

Ouille, agressif en pensant à la revente Fred?

Ne t’en déplaise un bateau neuf est souvent bien plus accessible qu’on ne le pense, ne serait ce que parce qu’avec un leasing, on finance son bateau avec un apport faible.
Faire un crédit pour un bateau à ne serait ce qu’a 60ke est plus difficile à faire passer à une banque que d’acheter un bateau à 140ke via un leasing.
Pour ma part je cherche toujours un 37 pieds, pour un budget de 80ke idéalement, en gardant de quoi faire un petit refit. Paiement cash.

Comme disait mon grand père, je n’ai pas les moyens d’acheter de la me*de!

environ 8 heures
Damjan
1
Damjan

Tout a fait d'accord, ce qui compte c'est le plaisir qu'on en tire.Et je pense qu'au yeux de chaque proprio,son bateau,c'est le plus beau.Avec tout ses defauts...

environ 8 heures

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums