Tous les forums > Forums techniques > Conseils aux equipiers.

Conseils aux equipiers.

C'est vrai il y en assez des règles des lois, des droits du capitaine, et les équipiers alors?


En supposant que le bateau est en bon état et que vous êtes préparé pour une traversée océanique, voici quelques suggestions et pensées qui pourraient entrer dans votre sac marin.

Equipement personne (...)

Liste des contributions

Avatar
bleu marine

Cherche équipière-connaissances nautiques pas nécessaires!
Ce genre d'annonce devrait faire fuir celles qui ne cherchent un embarquement que pour naviguer.
L'annonce de Voiles et Voiliers à laquelle j'ai répondu il y a quelques années cherchait "équipier(ère) compétent" et les contacts téléphoniques préalables s'étaient pourtant avérés sympas; j'avais annoncé la couleur: mon âge, mon expérience de la voile et mon mari que j'aime mais qui n'aime pas le bateau. Je suis tombée sur un skipper lubrique et incompétent dans un bateau-poubelle. J'ai pris la fuite en faisant du bateau-stop dans la baie d'Agay!
Les candidats équipiers devraient toujours demander des références à leur futur skipper.

jeudi 03 août 2006 14:39
---

Tu as navigué avec Stanley............
........(Stanley Lubrique évidemment) et tu n'en parle que maintenant!
Alors c'était comment????

jeudi 03 août 2006 15:54
---

Y a eu des navs plus lubrique encore!
Parce qu'en fait désepérés d'accord mais pourquoi déshabillés?????????
(2fois)

jeudi 03 août 2006 16:10
Avatar
bleu marine

Ceci dit,
depuis plus de 20 ans que je navigue sur les bateaux des autres, j'ai n'ai eu qu'une seule mauvaise surprise; il faut aussi savoir lire entre les lignes...

lundi 07 août 2006 16:13
Missing
(ponton)

annonce sur HEO
il y a aujourd'hui une équipière pour une transat qui passe une annonce qui pourrait preter confusion

jeudi 03 août 2006 23:34
---

Mais alors pas du tout Ponton........
....mais pas du tout, du tout!!!!!!
La seule annonce d'équipiére que j'ai trouvé, ne cherche pas a; préter confusion....mais un embarquement pour une transat....faudrait s'appliquer un peu mieux dans la lecture svp!!!!

vendredi 04 août 2006 10:10
---

Rien à redire sur le topo "Conseils", mais...
... les équipiers a pu !

Si l'on excepte les "passagers du vent" qui ne cherchent qu'à traverser l'Atlantique à l'oeil (mais pas sûr que cela soit si valable que ça : dans un bateau on y passe du temps, donc de la bouffe en caisse de bord non négligeable), on voit plutôt les pas nets du Net (on les reconnait par leur absence totale de présentation dans leurs annonces et l'absence de mention du lieu où ils habitent. C'est dire s'ils ont l'intention de vous rencontrer).

Constaté pas seulement par bibi, bien sûr, quelques capitaines en manque d'équipage ont bien dû faire avec et continuer en solo.

Généralement une bonne rencontre (prévoir l'après-midi) permet de se donner une idée des affinités réciproques. Y a pas de règles générales, un équipier qui va considérer que les chômeurs sont des incompétents et des jean-foutre va peut-être se retrouver un phase avec un propriétaire petit patron mentalité CGPME, mais sûrement pas avec moi (RMIste au long cours).

Dans les critères objectifs je demande un savoir marin en fonction de l'âge. Au risque de me prendre pour M. Spock, ça me semble logique. Un soit-disant "mousse" (pourquoi ne pas dire débutant ?) de 45-50 piges me fait doucement rigoler. Généralement je lui rétorque qu'à 59 ans je vais proposer mes services d'enfant de choeur à M. le Curé... Donc j'ai établi 2 catégories (la 3e, celle du capitaine est pourvue) moussaillons (de 15-20 ans, ignares mais disposés à apprendre), matelots (de 20-... avec un savoir marin qui me permet _réellement_ de dormir quiet en nav)

lundi 07 août 2006 20:12
---

Tu parles d'or gébé...
Tout le reste du savoir peut se transmettre mais pas une mentalité et comme je m'amuse à le dire : au risque de citer Joseph Staline : "La question centrale, c'est l'homme"

lundi 07 août 2006 20:35
Avatar
bleu marine

Tout à fait d'accord!
D'autant plus que dans l'inconfort, la promiscuité et le stress du bord, nul ne peut faire illusion très longtemps. La mer est un inexorable révélateur de la face cachée des navigateurs.

mardi 08 août 2006 15:56
---

C'est bien ces conseils...
... mais c'est tout un bouquin qu'il faudrait écrire sur les droits et devoirs d'un équipier à bord.

Bien sûr la confiance n'empèche pas le controle, mais je verrai mal un équipier inspecter tout mon gréément car ensuite il devra être lui même irréprochable.
Par contre c'est moi qui organiserai une visite guidée du bateau sous mon oeil vigilant, car ma confiance de "skipper propriétaire" restera toujours limitée face au meilleurs des équipiers.

Et sinon, boire plus d'une bière serait-il un signe non compétance ?

jeudi 21 septembre 2006 18:10

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums