Tous les forums > Forums techniques > Construction d'un portique de levage
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Pouply
Captaine Poulpy

Construction d'un portique de levage

Bonjour,

J'ai comme projet (rêve ?) l'achat d'un petit voilier entre le sangria et le brin de folie (max 9m) pour des ronds dans l'eau en med' mais aussi capable de trajets hauturiers (un transat' un jour peut être, des transmed' presque certaines).

Du coup, comme le budget n'est pas encore défini mais ne sera pas énorme, j'aimerais pouvoir avoir le bateau à sec chez moi ou proche de chez moi sans devoir payer de ber dans un chantier qui peu revenir vite cher à long terme.
Le but étant de pouvoir rénover/modifier le bateau une fois acheter pour bien le connaitre et en vérifier l'ensemble.

Aussi, je fais un appel à témoins: parmi vous y en a t il qui ont réalisé/utilisé un portique de levage pour des petites unités (max 4t, le folie douce en faisant 3) ?

Une petite réflexion à partir des sites suivants:

Petit voilier

First 18

Entrepreuneur

Donne une conception théorique dans ces eaux là:

Souvent ces portiques ne sont pas construits pour des unités un peu lourdes comme le folie douce mais reste relativement simples à construire pour un Sangria de 1700kg...
Le principe de construction étant assez proche, pour un poids supérieur il suffirait d'augmenter le diamètre des éléments de soutient et la résistance des élingues.

Voilà donc, des expériences ? des avis ?

Mon soucis est surtout l'acaht d'une remorque capable de transporter ces unités (à fortiori le BDF) coûte un bras et les deux co**lles !
Donc je cherche une autre solution pour garder le bateau à la maison...

Merci

lundi 09 janvier 2012 10:33

Liste des contributions

Jem
bil56

tout est possible,
perso j'aurais plus confiance avec des IPN ...

mais comment tu l'amèneras et mettras en place dans ton terrain ??

lundi 09 janvier 2012 10:41
C281-d2a3
margotte

D'accord avec les 2 points évoqués par bil

De plus, il faut relier les 2 portiques entre eux

lundi 09 janvier 2012 11:00
Missing
grosb

Bonjour,
Il manque aussi un renvoi, car tu ne peux pas compter sur le glissement des sangles sur la coque pour lever le boat (un seul point de levage côté palan, les deux côtés doivent être mobiles). Pour cela il te faut concevoir une levée avec une poulie de chaque côté du portique, reliées au palan pour lever en même temps les deux côtés...
Un petit croquis serait plus facile, mais je n'ai pas ce qu'il faut..

lundi 09 janvier 2012 11:13
Missing
alien

Résumons :
- passer le permis poids lourd
- acheter un camion pour tirer 5T
- acheter une remorque PTC 5T, hydraulique c'est mieux

Il n'y a plus besoin de portique !
Le bateau reste sur la remorque .

J'oublais :
- acheter un bateau .

lundi 09 janvier 2012 11:25 *** Message modifié par son auteur ***
Pouply
Captaine Poulpy

Bonjour,

Pour l'amener -> transporteur ou aimable coup de main d'une connaissance.

Ensuite, relier les portiques ne sera pas un gros problème, je serai pas à 2m de bois près.

Pour les IPN, ce sera certainement plus "sûr" mais ce sera surtout beaucoup plus cher

Comme mon budget sera un peu serré, et que ce sera surtout pour la première grosse vérification et les quelques mois de remise en état, je pense que des bastaings et poutres de gros diamètre devraient suffire.

Merci en tout cas pour les conseils.

PS: Passer le permis et acheter un camion ->

PS2: poulie de renvoi... un peu comme un système de prise de riz auto ? pour réduire de façon symétrique. Je sais pas trop comment faire... s'il le faut un portique sera équipé de deux palans, soutiendra le plus gros du poids (juste en arrière de la quille.

Et le nez sera soutenu par un palan plus modeste car portant moins de charge, au milieu du second portique...

lundi 09 janvier 2012 11:32 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(francois2)

Faire gaffe à la hauteur :

Une remorque 3500kg = essieu 40 cm

tirant d'eau 150 cm

Franc bord 100 cm

Roof et capot 60 cm

3m50 de hauteur mini intérieur, sans aucune levée.

Le truc dessiné fait au moins visuellement 6 mètres de haut ...

http://www.laforge.co/index.php?/kleeco/portable-boat-hoist/
http://sanjuan21.net/boatlift.htm (haubanné)
http://anchormarineltd.com/files/QuickSiteImages/travellift1.jpg

lundi 09 janvier 2012 11:38
C281-d2a3
margotte

Tu as quelle distance entre la grue et ton terrain ?
Si c'est pour une seule fois, il y a peut-être d'autres solutions.

lundi 09 janvier 2012 12:08
Avatar
navi

bonjour,
pourquoi 1 portique?si ce n'est pour déquillé, et encore?
j'ai traité l'osmose du symphonie( 4.5 T°, et pour cela,j'ai découpé un vieux saviem SB2 ,ensuite,construit un ber sur le plateau(solide pour pouvoir tracter le bateau derrière un tracteur, un copain gend... m'a ouvert la route),le bateau est resé 2ans en chantier,travaux suivis par un expert très sympa,(osmose,peinture,frigo,ect...)
la remorque évite d'avoir à soulever 3ou4 T.
si qd ^m portique ,bien que né ds les copeaux,je prendrai de l'IPM boulonner ou souder suivant les compétences .
bon vent, à+
Ivan

lundi 09 janvier 2012 12:17
Avatar
Now

Hello,

Je n'ai pas de réponse directe, mais il y avait eu un fil, il y a longtemps, d'un gars qui avait le même projet et avec un bateau bien plus grand que le Bdf (si je me souviens bien).

Je n'arrive pas à remettre le clavier dessus pour le moment, mais en cherchant bien tu le trouveras peut être...

A+,
Now

lundi 09 janvier 2012 12:21
Missing
flaneur

bonjour, plusieurs problèmes différents:
- pour enlever et livrer le bateau la masse est faible (moins de 5T.), et toutes les remorques ou petits camions sont possibles. La largeur est le vrai problème selon la distance. Le plus simple et le moins couteux est très probablement le recours à un pro (assurance). à l'arrivée il faut une grue mais aussi un palonnier et ds sangles, donc de la place pour l'ensemble et un terrain stable. Une fois encore le pro pourra louer la grue dans de bonnes conditions.
- stocker le bateau pour une longue période est simple sur un ber qu'il est possible de fabriquer solidement soit même. Le ber permet d'avoir un bateau plus "bas" pour y travailler que sur une remorque. Sauf à déquiller ou enlever le safran il n'est pas utile de lever le bateau. par contre il est important de protéger le chantier en longue période avec un abri léger.
cordialement.

lundi 09 janvier 2012 12:55
Pouply
Captaine Poulpy

Re,

Merci encore pour ces différentes réponses...
La largeur max est de 3m pour le BDF. J'aime bien l'idée de la remorque à plateau sur laquelle on poserait/souderait un ber.

Au niveau coût ?

Pour la distance entre chez moi et le port , compter environ 50km mais avec plusieurs montées relativement pentues (genre oublier la clio pour tracter 4t)...

Projet plus réalisable ?

lundi 09 janvier 2012 15:41
Photo_avatar
JeanL

quand vous déterminez un portique de levage, la première chose à prendre en considération est le nombre de pieds, car la force (la charge sera répartie sur chaque pied)
sur vos dessins vous en représentés 4, donc si votre bateau fait 4 tonnes, chaque pieds supportera 1 tonne, et ainsi de suite, pour les palans, les élingues etc.
par contre pour les poutres transversales il en sera autrement, 2 poutres donc chaque poutre supportera 2 tonnes.
pour la charge que vous indiquez des IPN de 100 x 100 sont largement suffisants (pieds, poutre, arbalétrier ou contreventement), pas trop cher chez un ferraileur
attention un portique de levage ne sert jamais à caler un bateau
autre chose, faites une tranchée dans votre terrain de la profondeur de la quille, cela descendra le bateau et rendra plus simple l'accès à l'intérieur pour les travaux
bon courage

lundi 09 janvier 2012 17:17 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(francois2)

Faut arreter tout de suite:

Dans le shéma proposé, la poutre transversale n'aura pas à supporter 2 tonnes ...

Si la charge est symétrique, elle n'aura qu'a supporter la compression induite par l'angle des sangles avec la verticale. La sangle arrive en haut des poteaux, pas sur la poutre transversale.

Et si la charge n'est pas symétrique, c'est plus compliquée. vu de face, le beau cadre va se transformer en losange, et tout va travailler à la flexion, en plus de la compression.

Il suffit d'imaginer ce qui se passe si on tire ne serait ce 100 kg, à 45°, sur un seul bout de la sangle. Et 100kg de décalage, sur 2 tonnes à lever c'est rien.

lundi 09 janvier 2012 17:50
P9260163
Albatar

Salut
Les croix de saint andré sont indispensable entre les portiques .

lundi 09 janvier 2012 17:47
Jem
bil56

50 km, c'est pas une petite affaire !
ne pas improviser une vieille cariole tchétchène pour rouler sur cette distance en sécurité, et en règle (flics, assurances, ...)

autant un vieux chassis de camion bricolé, sur 200m du terre-plein à la cale ou à la grue de mise à l'eau ferait l'affaire, là c'est pas raisonnable ...

lundi 09 janvier 2012 18:01
Avatar
navi

oui tu as raison 50 km...c'est loin
j'avais 5 km et j'ai trouvé le temps long derrière le tracteur,car en plus je trouvais qu'il allait trop vite;
il existe des remorques sur les chantiers qui lèvent les bateaux,et les reposent à l'endroit voulu:pas de gruttage,que le transport,le prix doit être accessible.
Ivan

lundi 09 janvier 2012 21:37
2018-11-27_221926
xabia

Reste une solution le tracteur agricole 40km/h pour les plus récents,sinon à peine 30km/h,en dessous de 5T de ptac il n'y a pas besoin de freinage hydraulique,un 75ch te tire çà sans permis poids lourd,bon la largeur en plus c'est pas un cadeau!

lundi 09 janvier 2012 19:09
Missing
BadBoy

Salut;
Au sujet du tracteur agricole, oui, c'est une solution dont on parle souvent dans ce genre de situation, mais perso j'ai quelques doutes...
Il me semble avoir lu que les tracteurs agricoles beneficient de derogations lorsqu'ils tractent une remorque dans le cadre de leur activité agricole, mais lorsqu'on sort de ce cadre ils sont soumis aux memes règles que les vehicules non agricoles (permis PL ou E, respect des PTRA, PTAC, remorque homologuée, necessité de convoi exceptionnel, etc, etc...).
Je peux essayer de retrouver le texte reglementaire qui parle de ça si ça intéresse quelqu'un. Sur 50 km il ne faut pas trop jouer avec ça je pense.

lundi 09 janvier 2012 19:26
Missing
alien

Faut arrêter de dec...

Une remorque et même un ber roulant doivent être conformes au code la route .

Entre autre ils doivent être assurés !

Sans être agriculteur, il est imposible de conduire un tracteur immatriculé sans permis PL .

Un portique de levage n'est pas une charpente d'abri à bois pour pavillon de banlieue .

Ca se calcule, quelle que soit la section des bois, il y a des assemblages qui peuvent encaisser des efforts énormes . Un contreventement efficace est indispensable pour éviter la ruine de l'ouvrage .

Mieux vaut acheter un bateau pas encore complétement pourri que se lancer dans le sauvetage d'une épave à renfort de grues, portiques et abris divers .

C'est pas sympa de le dire mais les bateaux sont faits pour faire rêver .
Les rèveurs ont beaucoup de mal à naviguer .
Croyez en ma longue expérience de navigateur sur parking .

lundi 09 janvier 2012 20:22
Pouply
Captaine Poulpy

OK,

Petit résumé:

- pour le portique, l'option IPN avec du 100x100 ça serait bon.
Resterait à modifier le-dit portique pour éviter les poutres verticales ne bougent :

- pour le transport, l'usine à gaz tchétchène je suis assez bon pour la fabriquer. Mais de toute façon il me faudra la tirer et là... Donc ça reste une solution de repli qui pose un certain nombre de soucis...

Badboy: "Il faut pas trop jouer avec la règlementation" super en adéquation avec le pseudo ! J'adore !

Fraçois2: je n'ai pas tout à fait saisi l'histoire du losange... Mais les forces travaillant en biais oui... l'important c'est le moment de la force, en plus de sa valeur.

Pour le transport, ce ne sera que 2 fois: un aller, et un retour à l'eau quelques mois (1 an ?) plus tard. Donc si jamais ça coûte un bras de faire faire par un transporteur, il faudra se résoudre à le faire en guérilla sur les départementales !

lundi 09 janvier 2012 20:27
Pouply
Captaine Poulpy

Exemple de modification du portique avec des croix pour une meilleur gestion du basculement:

lundi 09 janvier 2012 20:47 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
Borabor

Bonjour,
Tiré de ma propre expérience, j'ai fait appel à un transporteur pour mon bateau de 7m et 1,5t :
1 X 100km aller : 800€ et 1 X 20km : 400€ incluant le dématage, matage, grutage, mise à l'eau.
Une fois chez moi, il a fallu le poser sur un ber roulant pour le rentrer à l'intérieur mais bien sur pas indispensable si le bateau reste à l'extérieur. ensuite, j'ai consolidé le tout avec une dizaine d'étais de maçons qui m'ont permis d'alterner les patins pour la préparation de la carène et même de lever le bateau de 10cm pour travailler sous la quille (à condition de le poser déjà d'origine sur une épaisseur de 20cm).

oups ... une photo est à l'envers... comment on les enlève ???

lundi 09 janvier 2012 21:57 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
vauban71

si tu le fait amené par un transporteur
sur les chantiers nautiques tu trouve
et sa ne doit pas revenir trop chère!!
et te faire un ber il te faudra bien moins
de bois pas de palan;et travailler sous
quelques tonnes soutenues par des cables ou elingues
en tension pendant 1 an je ferai pas,et monter la haut!!!
le mien(plus petit)est sur cale depuis plus d'un an et
pas fini. maintenant c'est mon point de vue

lundi 09 janvier 2012 22:02
Avatar
vauban71

tu as été plus rapide a repondre

lundi 09 janvier 2012 22:07 *** Message modifié par son auteur ***
Imgp1083
LeMoko

Bonjour Capitaine Poulpy

Plus de 2m50 de large egale convois avec demande en prefecture pour faire le deplacement
maintenant pas vu pas pris mais il y a 50 Km
Sinon moi je deplacement mon Ruch 3t5 sur un ber roulant fait sur une base
recup essieu camion un fixe et un mobile cote tracteur
Cela ne pose aucun soucis mais il ya 400m

Le Moko

lundi 09 janvier 2012 22:10
Imgp1083
LeMoko

Re

Juste pour le Fun
Tu remarqueras que je le tire avec un trafic bon ok pour 400m pas de soucis

Le Moko

lundi 09 janvier 2012 22:17
Img_0352
quixote

quitte a fabriquer une telle structure autant fabriquer des bers et puis avec les sangles tu risque d'avoir ton bateau en mouvement a moins de le caler avec des bers

lundi 09 janvier 2012 22:19
Avatar
Borabor

Tout à fait et rien que poncer la coque, ça va la mettre en balancier, un truc à te mettre par terre.

lundi 09 janvier 2012 23:09
Missing
BadBoy

Pour le portique;
On en en trouve des tout faits, d'occase.
Par exemple celui-la :
http://www.leboncoin.fr/materiel_professionnel/271801371.htm?ca=6_s
assez cher; mais bon...

lundi 09 janvier 2012 23:55
Pouply
Captaine Poulpy

Bonjour,

Youhou encore plein de choses à lire !

Rone6: Effectivement ce genre de transporteur serait idéal, camion puissant qui passera easy sur les côtes chez moi, la grue pour poser le boat où je veux...
Dans ce cas je peux me contenter effectivement d'un ber.

Dans ce cas, ber roulant comme présenté par LeMoko -> Construction perso de l'ensemble ? ou fixation/soudure d'un ber existant sur un chassis de remorque à plateau ?

Je me dit de plus en plus que ce sera plus simple de gérer un ber, même roulant qu'un portique.
De toute façon il me faudra avoir recours au transporteur car je n'ai pas les moyens de faire le trajet.

--> Pour décaler le bateau une fois sur ber (ponçage, etc...), un/des cric standard/hydraulique sont-ils suffisants ?

Merci en tout cas pour tous ces conseils... Ca m'aide beaucoup pour estimer mon budget achat/rénovation !

mardi 10 janvier 2012 09:50
C281-d2a3
margotte

Pour intervenir à l'emplacement des patins, il suffit de les baisser chacun leur tour.
On peut aussi utiliser 2 demi bers qu'on déplace alternativement ce qui permet de garder le bateau bien calé pendant le travail

mardi 10 janvier 2012 10:35 *** Message modifié par son auteur ***
Imago821
susylou

Par expérience pour un voilier de 8.5,transport sur route sur un chassis de camion transformé en remorque agricole passée au service des mines et acceptée.
La remorque devant servir par la suite ,il fallait être en règle .
On ne peut pas éviter la maréchaussée constamment
Un tracteur agricole (avec son propriétaire comme chauffeur)
Un portique IPN équipé de palans à chaine(ne pas chipoter sur la structure)
Vous pouvez creuser une fosse pour la quille
Le tout abrité par une serre film plastique standard mais surélevée
Le tour est joué ,mais il y a quand même un budget,la sécurité est à ce prix ,la tranquillité aussi
Bon courage

mardi 10 janvier 2012 11:17
Missing
(francois2)

Quelle distance de transport, et quelle distance de l'exploitation agricole ...

C'est là le problème.

mardi 10 janvier 2012 12:00
Imgp1083
LeMoko

Bonjour Poulpy

Si tu choisis la version BER prendre version 6 points cela te permets
de descendre un patin pour bricoler et le bateau reste en equilibre.

Le Moko

mardi 10 janvier 2012 11:47
Missing
(francois2)

Le problème du ber roulant, c'est qu'il est en général "assez" triangulé, et le carénage ou l'antifouling entre la structure du ber devient à la longue pénible. C'est nettement plus pratique le bateau béquillé. Mais pour ça il faut qu'il soit échouable. Et ne pas avoir à le déplacer.

mardi 10 janvier 2012 12:06
Avatar
simbad

est -il besoin de le mettre ds le jardin ?
50km, c'est à côté
n'y a-t-il pas un chantier sympa avec des copains à se faire qui donneront un cp de main qd il faut et seront mines de conseils, plus des machines dont on ne dispose pas à la maison ?
l'amener chez soi c'est un plaisir, mais pas sûrement la meilleure économie; qui plus est les bricolages décrits me font froid ds le dos, le bateau par terre, pas trop grave mais les accidents physiques des personnes, c'est vite fait qd le matériel n'est pas là
mais si c'est vraiment obligé ds la pelouse, une semelle ou repose la quille (le principal support qui soutient les 3/4 de la charge), 2 bers et des étais de maçon sur les côtés, et c'est bon et + rapide à monter qu'un portique (hier à la télé il y avait un "bétisier" pas vraiment drôle ou maints échafaudages et structures de hangar bricolé s'écroulaient, des fois sur le constructeur...aïe aïe aïe ); il suffit ensuite de monter un abri si besoin en tubes PVC de plomberie et bâche transparente pour être au poil pour bricoler mais surtout un transporteur, en discutant avec, on peut tj s'arranger surtout qu'il y a un aller et retour
chacun fait comme il veut, mais bon, faut être réaliste et casser les oeufs comme il faut pour faire l'omelette
à+
et bonne réflexion
JL.C

mardi 10 janvier 2012 14:20 *** Message modifié par son auteur ***
Pouply
Captaine Poulpy

Bonjour.

Les différents voiliers envisagés sont à priori échouables... Donc deux bers à 2 patins devraient être suffisant avec des bastaings pour équilibrer le boat le temps de déplacer un demi-ber à la fois pour les travaux de coque.

Ce sera plus simple à se procurer (ber d'occasion ou ber en bois ?), restera à choisir entre le stationner au port en zone technique ou chez moi...

Le pb de la zone technique c'est que ça coûte plusieurs centaines d'€/mois et que c'est souvent limité dans le temps.
Le recours au transporteur pour un A/R ne revient-il pas moins cher ?

Merci.

mercredi 11 janvier 2012 09:29
Missing
(francois2)

La zone technique:

Quels sont les travaux autorisés ? par ex peinture extérieure.
Quels temps de trajet ? Trajet aller - bricolage - remballage des outils - trajet retour, ça fait quel temps utile / temps total.
Ou stocke t on les outils et fournitures ? par ex 3 plaques de CTP, ou un combiné à bois.
Quelle electricité, un malheureux poste à souder, c'est vite 20A.
Quels horaires ? peut on percer ou scier à 21 h.

mercredi 11 janvier 2012 10:28 *** Message modifié par son auteur ***
Pouply
Captaine Poulpy

Bonjour,

Pour la zone technique ça ne vaut pas le coût pour des travaux de plusieurs mois, entre le prix de la place et le coût en temps pour les déplacements, etc... et comme le dit françois2 la difficulté pour ranger le matos et faire ce qu'on veut...

Du coup, faute de portique on fera un ber !

Ber roulant ou ber fixe ce sera à voir et à discuter avec mes maîtres en soudure et châssis !

Je lis un peu tous les fils sur la construction de ber et les remarques sont sensiblement les mêmes:
- bois Vs IPN
- la sécurité de l'opérateur lorsqu'on travaille sur des ber amateurs dont la fiabilité n'est pas garantie
- le coût
- le soucis de manutention

Pour la manutention je ferai appel à un transporteur -> semi avec remorque à plateau et grue -> pour juste 2 trajets sur 1 an ça devrait pas me revenir si cher que ça et au moins 0 soucis d'assurance, de bleus et de treuil trop compliqués.

Me restera à faire les bers et la "tente" pour isoler tout ça de la pluie.

Merci pour tous les conseils/mises en garde !

Captaine Poulpy./

jeudi 12 janvier 2012 09:30 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(francois2)

Le ber et le portique ont 2 fonctions différentes. Ils ne sont pas interchangeables. Un portique permet par exemple de transferer le bateau d'une remorque à un ber. Ou de lever le bateau pour déquiller. Ou de sortir le moteur ... Par contre un portique ne peut pas servir à caler un bateau. L'usage du portique est forcement très temporaire.

Un semi à plateau : non, il faut une remorque surbaissé, sinon trop haut.
La journée de grue, ça risque d'être très cher. (le temps de trajet de la grue est facturé). Un petit machin qui lève 4 tonnes, c'est 1400€ HT la journée ici http://www.salti.fr/location-de-materiel/mat-1072/chariot_rotatif_25_m/chariot_tourelle_mrt2540

jeudi 12 janvier 2012 10:42
Missing
(francois2)

Des idées de bers roulants:
http://www.aquirem-bersdusud.fr/bers_pro_1.html

Après, il faut savoir si c'est acheté/fabriqué à fonds perdus (ou gardé en permanence), ou acheté et revente à la fin des travaux:
http://www.leboncoin.fr/nautisme/259434532.htm
http://www.leboncoin.fr/equipement_nautisme/52362172.htm

jeudi 12 janvier 2012 11:18
Jem
bil56

j'avais transporté mon biloup (3T5) sur camion à plateau équipé d'une grue hydraulique derrière la cabine,
chargement et déchargement au pied du camion, pour être dans la limite de charge du bras déployé ...

jeudi 12 janvier 2012 11:35
Pouply
Captaine Poulpy

salut bil,

Combien pour ton grutage ?

Le site que j'ai vu était le suivant: Pressac où ils indiquent la possibilité de prendre une remorque avec bras de levage.

Je pense pas que ce soit très compliqué de trouver un camion avec une remorque de type "porte engin" ou "porte conteneur" avec la grue qui va bien...
A la Réunion on a déménagé avec un conteneur 40 pied, la laguna break dedand + tous les meubles et les affaires... Ca devait bien peser plus de 5t et les camions porte-conteneur ont une double grue qui te prend ça sur la remorque et te le pose dans ton jardin...

Pour faire pareil avec un voilier il suffit de le sangler avec des élingues textiles et le poser sur un ber à la maison...

Reste à avoir une idée du prix

jeudi 12 janvier 2012 13:52
Jem
bil56

c'était en 2000, j'ai plus le prix.
par contre, pas de ber puisque le bateau reposait sur ses 2 quilles, mais transport exceptionnel puisque 3m de large (autorisation jour et heure)
il y avait juste 5 km à faire, mais en ville ...

jeudi 12 janvier 2012 19:00
Avatar
Ebraball

Bonjour, j'ai réalisé une opération comparable à celle que tu envisages. J'ai amené dans mon jardin un catamaran de 10m x 4m pesant 3T par la route, sur une remorque de ma fabrication. Les problèmes que j'ai eu à résoudre ne sont pas les mêmes que les tiens : j'habite à moins d'un kilomètre de la cale de mise à l'eau, j'ai donc pu effectuer mes petits transports, aller comme retour sans trop me soucier de la réglementation, d'autant qu'il existait une petite tolérance pour les déplacements locaux des bateaux sur les bers de mise à l'eau. Le garagiste du coin possédait une grue avec laquelle il intervenait sur les chalutiers, et m'a facturé ses interventions (une grosse 1/2 heure à l'aller comme au retour) une centaine d'euros. Le grutage n'était d'ailleurs nécessaire que parce que mon portail était trop étroit pour le cata.
Les enseignements que j'en ai tiré, et dont tu peux tirer profit :
- une remorque en IPN fabrication maison, avec des roues de Trafic est très largement suffisante. La mienne, construite à la va-vite pour servir deux fois est encore utilisée tous les ans pour le carénage (après quelques renforts et une bonne peinture).
- Un cric bouteille de 12T est très largement suffisant pour soulever mon bateau avec le petit doigt (les chandelles de la remorque sont réglables, je monte le bateau pour caréner confortablement, et je le redescend pour la mise à l'eau)
- avoir le bateau chez soi est un gain de temps inappréciable, et un gage de réussite. Il est impensable de réaliser une pièce dont on doit réaliser l'ajustement au fur et à mesure si le bateau est à 50 km.
Cependant, je n'envisagerais pas le transport sur 50 km avec une remorque bricolée, hors-gabarit et non assurée. Je pense que tout compris, le transport par un pro restera le moins cher et le moins risqué.
La grosse question est de savoir si le camion de transport pourra accéder à l'emplacement où tu veux mettre le bateau.
- Si oui, la solution du portique avec descente et calage du bateau par la suite est peut être une bonne idée, à condition de le prévoir de telle sorte que le camion puisse s'engager dessous. Il pourra même par la suite être bâché et fournir un bon abri pour les travaux. Ton deuxième dessin de portique me semble tout à fait correct.
- Si non, le grutage semble incontournable, et donc un ber roulant peut être une bonne option.
Mais bien sûr toi seul est capable d'évaluer ce qui convient le mieux, en fonction de tes compétences, de l'aide dont tu peux disposer, des ressources disponibles autour de toi, etc...
Ne te décourages pas, réfléchis bien, et bonne réussite. C'est vraiment un grand plaisir que de naviguer sur un bateau qu'on a entièrement restauré de ses mains !

jeudi 12 janvier 2012 16:05
Missing
(francois2)

Y a encore une solution intermédiaire :

Le ber roulant bricolé ou acheté, et le transport sur les 50 km sur sur un plateau semi remorque porte engin, avec rampes.

On evite l'intervention d'une grue au chargement / déchargement.

Par contre faut quand même un ber assez solide et stable pour monter sur des rampes, et pour resister à un transport du bateau par camion. Et quelque chose pour le tirer freiner sur ces rampes.

Comme ça http://www.mecanorem.com/media/rpb_1302_f_01__089982200_1126_27062008.jpg , mais avec ça http://www.remorque-fournier.com/client/cache/produit/409_____occasm_154.jpg et http://www.rsa-fr.fr/Images/Diaporama/BR480-800.jpg

jeudi 12 janvier 2012 16:47
Pouply
Captaine Poulpy

Re,

Ebraball j'avais lu ton fil sur le cata et j'étais impressionné par la mercedez toute petite tirant le cata de 3T ! Sont fort ces allemands

Merci pour les encouragements, effectivement 50km sur une remorque maison n'était que peu réalisable. De toute façon j'ai qu'une clio

François, oui effectivement j'aime bien le système de ber roulant en 3e lien (rsa). Reste le prix: 2600€ ça fait beaucoup pour un ber... Même roulant.
Mais en regardant bien comment c'est fichu il doit être possible d'en faire un en IPN et essieux utilitaire ou mecanorem...

Après: un transporteur et sa remorque, on descend tout doucement et hop :

jeudi 12 janvier 2012 17:01
Missing
(francois2)

Essieux agricoles : http://www.malbert.fr/Essieux-agricole-quad-motoculteur.htm

Mais tout a un prix quand même. 2 essieux, + 4 roues completes + tube rectangle. Ce n'est pas rien. Et il faut la scie à ruban pour couper du tube rectangle 120*60 + les eventuelles soudures. Pour un truc qui n'aura aucune valeur de revente (bricolée, pas galvanisée). Faut voir.

jeudi 12 janvier 2012 18:14
Jem
bil56

ça, c'est une bonne solution !
ber "bricolé" à roues pleines ou pas, grimpé sur porte-char travaux publics, et eux ils ont pas de pb avec le transport exceptionnel

jeudi 12 janvier 2012 19:03
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

A propos des villages de bord de mer qui font preuve de tolérance lors de convoyage routier

jeudi 12 janvier 2012 18:55
Avatar
vauban71

des photos d'un bateau sur son"calage"ou ber pour faire plus mieux
c'est vrai ce n'est pas un voilier il fait plus de 2 tonnes
si tu peut poser la quille sur un support pour pas rentrer en terre
des chevrons ou bastaings reliés entre eux pour ne pas basculer!!!
j'ai ramené se bateau sur 900 km sur un camion porte voiture de location
pou ton voilier il te faut un transporteur je pige pas trop, ici on
est peut etre perdus mais beaucoup de chantiers naval ont des camions
dont le plateau est ouvert pour les quilles et equipés de bras de levage
et je pense pas que cela revienne bien cher!!et tu n'aurais deja pas de souci

j'ai monté un portique aussi pour grimper le moulin et je suis absolument tout seul

jeudi 12 janvier 2012 19:42
Pouply
Captaine Poulpy

@ françois: pour les tubes carrés ou en U et autre cornières, la récup' ou l'achat chez un ferrailleur doit pouvoir se faire sans trop de dépense... Un coup de rustol, de peinture et zou... Ce sera suffisant pour faire une structure de ber.

L'essieu et les roues... je verrai si j'ai besoin de prendre des petites roues pleines comme sur les bers hydrauliques ou les engins de manut' mais peut être que deux essieux d'utilitaires seront suffisant.

@ Vauban, ton bateau pèse 2T ? on dirait pas à le voir...
Pour le portique c'est un ipn monté sur des bastaings ?
Quel diamètre les bois et l'ipn ?

Quel poids ton moteur (à la louche) ?

Merci !

vendredi 13 janvier 2012 08:43
Missing
(francois2)

Faire attention quand même.

Des qu'on tape dans le semi industriel, la disponibilité baisse fortement, et les prix s'envolent.

Le problèmes d'essieux d'utilitaires à la casse, ça va être comment les fixer sur un chassis en tube carré ou IPN. Et la voie. Un trafic, c'est 1m90 de large hors tout. Vaudrait mieux des essieux en 2m50 de large roues comprises pour la stabilité du ber.

vendredi 13 janvier 2012 11:12
Avatar
vauban71

tout est de récupération,bon état,les bastaings :"de charpente" 18/10,le poteau 25/12
les renforts: volige 20/1,8; le I: 2 montants de semi remorque baché,ils ont
un genre de omega je les ai boulonnés dos a dos
le moteur doit faire a peine 100kg!!!par secu j'ai monté mon fourgon(une roue
sur le bastaing au sol pour éviter la bascule
pour le poids du bateau effectivement il pèse moins maintenant (pesé au depart
mais a l'arrivée je me suis aperçu après démontage qu'une partie sous le planché
était pleine d'eau!!!)c'est un bateau qui était au sec depuis des lustres
c'est un modèle ancien ,fibre assez épaisse

vendredi 13 janvier 2012 10:43
Pouply
Captaine Poulpy

@ François: Si le chassi dépasse eb avant et en arrière des roues, je dois pouvoir atteindre les 2,5m de large, les roues peuvent dépasser à l'intérieur du cadre sans géner le bateau donc même avec 1,9 ou 2m de largeur d'essieux ça devrait aller.
Sinon je verrai pour faire un essieux plus large à partir de petit camion par ex'...

@ Vauban: ok pour le principe, je pense aussi récupérer au maximum les matériaux et acheter d'occaz' les étais de maçon (5-10€ presque neuf sur le bon coin).

Je pense que la prochaine étape maintenant c'est l'achat de la bête !

YAPUKA !

Merci pour les conseils !

samedi 14 janvier 2012 22:05
Missing
(francois2)

Je pense que vous n'avez pas compris mon idée.

Il faut que le ber soit stable quand on va le faire rouler sur les rampes du camion. Et ce qui va assurer la stabilité, ce n'est pas la largeur du ber, mais la largeur du contact avec le sol : l'écartement des roues. Surtout que le ber devra avoir une garde au sol assez importante pour passer l'angle entre les rampes et le plateau. Je me demande même si les 2 essieux ne doivent pas être des essieux directionnels à pivot (direction style voiture, pas style charrette). Et pour pouvoir le guider proprement alors que le ber sera presque aussi large que les rampes et plateau. Un seul essieu directionnel style charrette : ça va être dur d'aligner le ber exactement en face du plateau pour le monter.

Le centre de gravité d'un voilier, c'est un peu au dessus de la ligne de flottaison. Donc la 1,50m de tirant d'eau. Au minimum 20 cm de garde au sol pour passer l'angle rampes/plateau. Donc c'est un ber qui va passer sur les rampes avec un peu plus de 3 tonnes à 2 mètres de hauteur. Faisable, mais il y a intérêt à ne pas se louper, sinon gros gros dégâts.

mercredi 18 janvier 2012 10:23 *** Message modifié par son auteur ***
Img08
nateag.system

bonjour a tous je suis un ptit nouveau ,
il y a une entreprise pres de chez moi qui fait du transport de bateau ainsi que du levage(max 2t)
apres un devis passé chez lui 350€ de levage et depose ainsi que 30€ du km jai vu sur sous site web des photos du portique du coup apres une 10aines d'heures de dessin et discution avec les ingenieurs de mon taf jai reussi a avoir les sections suffisantes et toutes les cotes , et se qui faut pour etre sur de la resistance voila pour 400€ et quelques centimes ce que je me suis bricolé
je m'en suis servi 4 fois deja donc il est amorti et pour info (montage - demontage) a 2 personnes
30min sans forcé.

mardi 17 janvier 2012 21:43
Missing
(francois2)

Réalisation très propre.

Je noterais simplement 2 points:

-Rien n'est gratuit, même si c'est rentable de le faire.

-Il faut un minimum de calcul par des personnes compétentes si on veut que l'ensemble tienne.

mercredi 18 janvier 2012 10:01
Pouply
Captaine Poulpy

@ françois2: ok pour le principe de direction. Je demanderai conseil pour la réalisation (stabilité, essieux à choisir) à mon oncle qui est mécano, transporteur PL... Il devrait pouvoir m'aider on concevoir la partie roulante du ber.

Sinon, je ne ferais "que" deux demi ber "classiques" afin de recevoir le bateau sur une remorque équipée d'une grue.
Quelque chose dans ce style:

@ nateag: joli portique, je pensais effectivement tenter de faire quelque chose dans ce style.
Mais comme je ne peux déplacer facilement la taille que je vise (largeur >2,55m), je vais éviter les A/R à une grosse rénovation.
Donc ce ne sera que pour servir "une fois" mais longtemps donc effectivement un ber sera plus simple qu'un portique.
Et puis un ber je pourrai l'utiliser en zone technique... pour les carénages.

Donc le choix reste le suivant:
ber "standard" x2 ou 3 selon le budget

+ remorque à grue pour le transporteur.

OU

+ remorque porte-char sans grue mais avec construction d'une remorque mobile pour y fixer les bers.

Le moins "dangeureux" pour moi et le bateau me semble être le camion avec grue. non ?

Reste à trouver un transporteur qui veuille bien faire ça !

mercredi 18 janvier 2012 10:49
Missing
(francois2)

Pourquoi pas :

Mais quelques chiffres:

Hauteur = 1.2m (plateau camion) + 1.5 (tirant d'eau) + 1m (franc bord) + 0.6m (roof) = 4,3 m de hauteur ...

Longueur du plateau:

Bateau de 9 mètres. Je ne pense pas qu'un camionneur accepte une charge de 4 tonnes en arrière de l'essieu AR. Donc espace mini entre la grue et l'axe de l'essieur AR = 4,50m.
Jer dirais au pif sur la photo, c'est un container 20 pieds = 6 mètres. Faut juste rajouter 3m de longueur.

Bras de la grue : bateau pose sur le coté du camion: 3 tonnes * 6 m (nb deja 4.5 de demi longueur du bateau) de longueur bras = 18 t.m : déja une grosse grue.
Et il faut évidement que le camion puisse se mettre juste à coté de l'emplacement ou est le bateau, aussi bien au chargement qu'au déchargement. (Avec un sol assez stable pour les vérins stabilisateurs de la grue).

Le seul truc, c'est camion avec un plateau de 8m de long,équipé une grue 20t.m, en convoi exceptionnel de 3m de large, ça existe. Faut juste pas être surpris par le devis. Surtout que le temps de chargement et calage du bateau sur le plateau risque d'être long, de même le temps de déchargement. Et tous les temps (attente, chargement, déchargement) sont facturés.

mercredi 18 janvier 2012 11:19
Sam_0341
Pircarre

Y'a un truc que je ne pige pas trop...

Poulpy dit : yapuka acheter la bête. Donc il sait quelle bête c'est et où elle se trouve.
Il sait aussi où se trouve sa maison. Enfin j'espère . Nous pas.

Si on le savait, ce serait plus facile de l'aider en lui trouvant un terrain ou un chantier qui loue des emplacements sur ber pas trop cher et tout près du lieu d'achat du bateau.

Au fait, la bête, elle est dans l'eau ? Tu l'achètes avec place ? Parce que après sa rénovation, où vas-tu le mettre ? (mais je suppose que tu y as pensé...)

Moi (mais chacun fait comme il veut), je ferais les trajets et je retaperais le bateau là où il se trouve, quitte à acheter un groupe électrogène pour les outils électriques. Cette histoire de portique, ça me fait peur et je doute que ça revienne in fine moins cher que la solution que je viens d'exposer (et qui a été dite plus haut)

mercredi 18 janvier 2012 10:39
Sam_0341
Pircarre

J'ajoute qu'un bateau à retaper coûte souvent plus cher qu'un bateau prêt à naviguer, surtout si on compte ses heures !

Sauf si on achète un bateau à retaper pour le plaisir de retaper parce qu'on aime ça, bien entendu !

mercredi 18 janvier 2012 10:45
Pouply
Captaine Poulpy

Re pircarre,

Alors entre chez moi et l'eau il y a environ 50km, donc en temps de trajet c'est pas insurmontable mais c'est au moins 1h de perdue à chaque A/R.

J'aimerais garder le bateau à flot à Frontignan car c'est le plus proche de chez moi, et moins cher que palavas, carnon ou la grande motte.

Pour ce qui est de l'achat d'un bateau prêt à naviguer, c'est sur que si j'en trouve un dans ce cas et dans mon budget ce serait bien !
Mais je suis pas certain que ça rentre car il sera serré !
J'aime bricoler, la rénovation (partielle) m'attire me donnera l'opportunité d’étaler les dépenses, et de connaitre le canote à fond !

Pour l'achat, j'aimerais sans place de port, ça m'éviterai un surcoût à l'achat et payer 200-300€/mois en plus des travaux ne serait pas rentable. La rénovation devrait me laisser le temps de trouver la place de port (utopie ? )

++

mercredi 18 janvier 2012 11:00
Sam_0341
Pircarre

A mon humble avis, oui. Utopie. A moins que la rénovation soit très très longue !

Si ce n'est pas indiscret, c'est combien ton budget ?

Parce que des Sangria, il y en a une dizaine sur le Languedoc-Roussillon (rien que sur un site d'annonces : http://www.annoncesbateau.com/voilier/listing_bateaux.php?prix_mini=&prix_maxi=&marque=JEANNEAU&modele=SANGRIA&SS_CATEGORIE=2066%2C2618%2C2070%2C2068%2C2075%2C2069%2C2071%2C2072%2C2073%2C2074%2C2615%2C2076&annee=&annee2=&region=7&origine= dont plusieurs avec place.

mercredi 18 janvier 2012 11:13
Pouply
Captaine Poulpy

Je verrai bien, mais selon l'état du bateau et ma disponibilité, la rénovation pourrait durer de quelques mois à une année.

Mon budget serait de 10 000€ environ bateau prêt à navigué en toute sécurité. entre 7 et 9m .

Pour la place de port, je verrai bien avant d'acheter, mais si je dois faire des travaux importants sur un bateau, payer la place de port en même temps c'est pas top', et ça crève le budget !

++

mercredi 18 janvier 2012 11:37
Missing
(francois2)

Je ne sais plus quel architecte américain a déclaré, pour des gens avec un budget moyen (donc pas très elevé), soit le bateau est dans le jardin, soit le jardin est dans le bateau (sous entendu: vie à bord). Les autres solutions sont trop chères.

mercredi 18 janvier 2012 12:31
Pouply
Captaine Poulpy

Citation intéressante, il me semble en avoir déjà vu une version similaire sur un blog...

Ne pouvant travailler sur le bateau à plein temps, ce sera le WE et les vacances uniquement, la soirée en été.
Donc ça peut prendre un moment en fonction de ce qu'il y aura à faire et de mes capacités !
L'option jardin est donc grandement préférée !

jeudi 19 janvier 2012 08:58
Missing
Francois 260

Bonjour,
Je reprends ce fil existant pour greffer mon problème personnel. On est 3 à avoir des bateaux sur remorque et à devoir de temps à autre les déposer. Méthode utilisée : un cric hydraulique, des cales, des poutres en bois, on lève petit à petit jusqu'à ce que la remorque puisse sortir. Efficace, lent. On réfléchit donc à une solution plus simple et démontable pour transporter le portique (je dispose d'un Master allongé).
Il faut juste soulever le bateau de quelques cms et on repose aussitôt sur des bers ou des cales.
Les contraintes :
Largeur : de quoi passer la remorque, donc disons, 270 cm intérieur portique.
Hauteur bateau sur remorque : maxi 250 cm
Poids : maxi 2000 kg. Tant qu'à faire par sécurité, disons 3000 kg.
Fabrication : Vu le problème du montage/démontage, métal bien que je soit très équipé bois.
Je pensais à une solution type portique pour balancoire, évidement avec d'autres dimensions.
Premier problème : avec un portique simple, en le positionnant au dessus du CG, et avec deux sangles écartées disons de 1 m, pour tenir l'equilibre avant/arrière, est ce faisable ? Ou faut il impérativement un sytéme d'ecartement ?
Je connais mal les dimensions de poutres rondes en métal, à part celles de plomberies. Les poids vont être reportés sur les extrémités de la poutre centrale, donc pas forcément besoin de dimensions extrêmes. les supports vont travailler surtout en compression et une traverse horizontale au milieu peut eviter leur flambage.
Comment faire pour pouvoir "emboiter" les montants dans la traverse ?
Bon, si quelqu'un à des conseils, merci.

lundi 17 octobre 2016 10:04
Tarz_mor_2014
Jean-Marie First 310

si tu cherches un peu chez les ferrailleurs, tu peux trouver un portique monopoutre avec 4 roues ça ressemble à un portique de jardin mais avec de gros IPN ), il y en avait dans toutes les usines pour déplacer les machines outil ( et beaucoup d'usines sont démolies ou transformées ), encore un peu de chance et tu trouves un gros palan à chaine et un palonnier, moi j'ai eu une chance de c...j'ai trouvé un palan électrique avec sa boite à boutons dans une boite de travaux publics, j'ai rien acheté même pas les sangles, je m'en suis servi une fois pour déquiller et requiller mon Etap
Ca bouge un peu et tu assures avec des bouts
2 portiques et 4 palans à chaine c'est mieux mais on fait avec ce que l'on trouve
Attention le palan électrique est en 380 v

lundi 17 octobre 2016 15:57
2018-11-27_221926
xabia

Quelques exemples...pas facilement démontables....et le montage de nataeg.system vu plus haut pour comparaison .

mardi 18 octobre 2016 14:35
Missing
Francois 260

Je regarde sur LBC régulièrement, pas trop pressé. Merci

mardi 18 octobre 2016 17:29
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums