Tous les forums > Equipements > Dépannage suite cassé courroie alternateur Perkins prima 50
Missing
aleberre

Dépannage suite cassé courroie alternateur Perkins prima 50

Bonjour à tous,
A la tête de notre nouvelle monture, nous avons bien entendu eu nos premiers pépins. Le plus urgent : après trois heures de moteur dans la petole, nous avons eu une alarme moteur (batterie à priori).
Moteur coupé immédiatement, mise à la voile avec le vent qui heureusement pour nous commence à donner. Ouverture de la cale moteur et la : plus de courroie.
Le propriétaire nous avait effectivement alerté sur le fait que la courroie se détendait régulièrement. Sur la visite "pré vol" elle était tendu comme il faut.
Heureusement, il en avait mis une d'avance. Me voilà donc à 4 pattes dans le bateau et dans le beniguet (qui commence à refuser) pour changer la courroie.
Changement effectué en un temps record. Mais la, à la mise sous tension du moteur, l'alarme de batterie est toujours présente et plus de jus (un tac sur la première solicitation du démarreur puis plus rien)
Nous sommes finalement arrivés par pétole à port haliguen.
Mes questions :
Que faut il penser à vérifier après une casse de courroie d'alternateur sur un Perkins prima 50 ?
Et où dois je chercher pour redémarrer ce moteur (on est branché au secteur sur le ponton, j'espère que ça va me retaper la batterie moteur pendant nuit).

Merci d'avance pour vos conseils et votre aide !
Alain, qui va bien dormir après cette première nav mouvementée.

dimanche 09 juin 2019 21:32
Jem
1
bil56

plus de courroie = plus alternateur, OK.
mais ce qui est pas normal, c'est d'avoir vidé la batterie en qques heures, un diesel ne consomme pas d'électricité ...
ou alors frigo+ électronique+ chargeurs, etc ...

?

dimanche 09 juin 2019 21:56
Missing
aleberre

Ça rejoint une de mes interrogations.
Le moteur a sa propre batterie. Le reste tourne sur un parc de servitude. Mais effectivement je trouve que la charge est legere.
Je pense que le régulateur qui gère les panneaux et le reste ne débite plus.
On va voir si ça le chargeur de quai refait une santé aux 2 parc dans la nuit. Mais tu as raison, j'ai peut-être 2 problèmes : courroie et charge batteries.

Autre question : le voyant batterie sur le tableau moteur. Il est sensé indiquer quoi : problème d'alternateur ? Problème de tension batterie ? Est ce qu'il peut y avoir un fusible ou une sécurité à ré amorcer ?

Bon, c'est une façon de prendre en main le bateau. Mais c'est un peu radical...

dimanche 09 juin 2019 22:26
Avatar
1
Gilles44

Bonjour,
Normalement le voyant sur la tableau moteur indique si l’alternateur débite (voyant éteins)ou pas (voyant allumé)
Un coupe batterie défectueux peu entraîner une baisse d'intensité au démarrage et/ou une faible charge lorsque le moteur tourne (les deux problèmes me sont arrivé dernièrement)
Enfin certains moteurs consomment de la courroies, dans mon cas elles ne dépassaient pas 50 heures avec des réglages de tensions pourtant fréquents. Depuis que j'utilise de l'antidérapant pour courroie elles dépassent les 200 heures avec une tension moindre ce qui préserve les roulements de l'alternateur, par exemple:
https://www.norauto.fr/p/adherent-courroie-bardahl-200-ml-370137.html
Attention, la courroie d'alternateur entraîne également la pompe à eau et là les dégâts peuvent être plus conséquents qu'une batterie déchargée

dimanche 09 juin 2019 23:59
Missing
1
rosc

Bonjour. Si vous avez eu une batterie vide et que vous avez changé la courroie la batterie sera toujours vide. Il faudrait mesurer la batterie au multimetre . Pour la remise en route il faudrait des câbles et se ponter sur une autre batterie. Une fois en marche mesure au multimere environ 14 volt.

lundi 10 juin 2019 00:16
Missing
aleberre

Pour la pompe à eau : le moteur tournait normalement avant l'alarme (pas de bruit étrange). Le moteur ne s'est pas arrêté tout seul mais après que j'ai actionné l'etouffoir. Le bloc moteur était chaud mais sans plus (je pouvais poser ma main dessus sans me brûler. Je n'ai pas de fumée d'échappement dans le compartiment moteur, donc le pot à fumée n'a pas fondu. Je dirais donc que côté pompe les dégâts sont raisonnables : pas de surchauffe ridibitoire. Je vais m'assurer que le moteur tourne à la main.
Je pense en revanche que j'ai un problème électrique avec le répartiteur en plus de la courroie.
D'autre piste ou chose à avoir en tête ?

Par ailleurs, si vous savez où je peux trouver un mécano, un voltmètre, un morceau de papier de verre et une cartouche de sika du côté de port haligen aujourd'hui, je vous invite à bord!

Alain

lundi 10 juin 2019 09:03
Dscn7474
AICA

Dans ton post initial tu ecris :"Le plus urgent : après trois heures de moteur dans la petole, nous avons eu une alarme moteur (batterie à priori). "
en regardant le schéma électrique : http://www.plaisance-pratique.com/Electricite-perkins-prima
Il semble que le buzzer ne se déclenche pas sur un arrêt de charge.
C'est a mes yeux une alarme température que tu as eu.
Une vérification de l'impeller me semble nécessaire.
La courroie cassée a dû allumer un voyant (peut être ne l'a tu pas vu)
D'autre part il serait intéressant de revoir le schéma de séparation de tes batteries car "normalement " la batterie moteur n'aurait pas dû se déchargée , puisqu'elle n'est utilisée que pour le démarrage (c'est comme cela que l'on assure la sécurité de démarrage).
Comment es tu équipé pour séparé les batteries, n'as tu pas démarrer avec un coupleur mis sur both ou 1+2......donc beaucoup de questions pour ton problème électrique.

lundi 10 juin 2019 11:40
Missing
aleberre

Problème résolu. Pas de serrage moteur. Mais il y'a bien eu l'alarme de température moteur et avec un coup de chaud sur toute l'installation : cosses du solénoïde dilatées (donc mauvais contact), et démarreur collé.
Le mécano a donné 3 petits coups de marteau, un coup de pince sur les cosses et c'est reparti. (bon, il a aussi retendu la courroie que j'ai posée un peu à l'arrache).
Les batteries vont biens. Et pour le chargeur de quai, faut appuyer sur un bouton au dessus de la prise sur le ponton.

On retourne passer la teignouse après l'averse.

Merci pour votre aide !
Alain

lundi 10 juin 2019 11:54
Rekin
Kaj

quand c'est comme ça je bascule un gros interrupteur (que j'ai monté moi-même à l'avance) qui branche le démarreur sur les batteries de servitude. Ca m'a sauvé la mise plusieurs fois. Il paraît aussi qu'on peut remplacer momentanément une courroie cassée par un collant de femme. je n'ai jamais essayé et d'abord ma douce et tendre n'a pas de collant en bateau mais c'est une idée !

lundi 10 juin 2019 17:29
Dsc05533
fab

Surement qu ne cas d urgence, un long fil de peche qui fait 20 tours ou plus ferait l affaire. Peut etre pas 50 heures , encore que.

lundi 10 juin 2019 18:16
Missing
aleberre

Oui, je pense que je vais investir dans 2 choses :
Un stock de courroie (c'est accessible et le changement doit pouvoir se faire en 5 minutes montre en main -ça m'a pris 10 minutes la première fois et je découvrais le problème).
Une alarme sonore (avec un interrupteur) sur l'alternateur pour détecter la casse au plus tôt.
Avec ça, je vais pouvoir naviguer sereinement, parce que franchement, c'est pas cool d'avoir un doute sur son moteur.
Alain

6 jours
Dscn7474
AICA

Tu n'as pas eu une nouvelle alarme température ?

6 jours
Missing
aleberre

Non, après le changement de courroie, nous avons fait à la louche 3 heures moteurs et ras.
Je vérifierais bien les niveaux à la prochaine sortie. Mais j'ai l'impression que c'est derrière nous.

6 jours
Dscn7474
AICA

Alors ce devait bien être une alarme charge batterie.

5 jours
588efb78e4b0ec6bb7215c46
PhilGé

"A la tête de notre nouvelle monture, nous avons bien entendu eu nos premiers pépins".
Donc nouvel achat. Partir du principe qu'on ne connaît pas l'historique d'entretien du bateau et encore plus du moteur, que le propriétaire n'ait pas forcément envie de faire un entretien complet avant vente peut être envisagé sans dire de mal de personne. Prévoir un bon "préventif" curatif avant le départ, vérifier les batteries et le système de charge, etc.
Une ou deux courroies, un impeller, un tube de mastic Bleu ou équivalent pour les fuites éventuelles, grasses ou pas, contrôleur universel dans le sac d'outillage.
Ce n'est pas une leçon que je donne, loin de moi cette idée, mais une piqûre de rappel (que tu as eu, d'ailleurs...).

5 jours
Fritz_ze_cat
fritz the cat

en couplant le voyant de charge avec un buzzer puissant on à tout de suite l'alarme courroie ,si elle casse ça buzze .
alain

5 jours
Missing
aleberre

@PhilGé, bien d'accord avec toi, mais difficile d'avoir tout ça à bord lors de la première sortie. (j'avais déjà un jeu de clé à douilles de toutes les dimensions, pinces etc.) Ce qu'il ma manqué : un marteau (la manivelle de winch a fait l'affaire) et un voltmètre. Je complète la panoplie pour la prochaine sortie.

@fritz, c'est sans doute le plus simple. Il faut juste que je retrouve le bon fil dans le faisceau et que je me démerde pour mettre un buzzer dessus et un interrupteur (en attendant, je regarderais en permanence si elle crache).

Dans tous les cas, j'ai appris la leçon, je me pose désormais la question de savoir ce que je fais si je perds mon moteur dans chaque situation avant de m'engager.

4 jours
Kangoo_2
Quizas

c'est juste une question ... pour savoir : si on met un buzzer sur le circuit d'excitation ça doit changer sa résistance, un problème ou pas ?

4 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums