Tous les forums > Equipements > Rapport force vent et pression sur la coque d un voilier à l ancre
8d74aec6-b6af-4845-bbc7-19fe4a53b8f7
Casanave

Rapport force vent et pression sur la coque d un voilier à l ancre

Quelle est la pression exercée sur un voilier de 12 m et de 11 T par le vent au mouillage.
Si le vent est de 40 noeud peut on imaginer qu une chaîne de 8 mm est insuffisante rupture à 3200 kg sachant que les taquet d Amarrage ne peuvent probablement supporter une telle charge.
Telle est la question.

dimanche 24 mars 2019 20:46

Liste des contributions

Missing
FredericL

Un échelle pour différentes tailles de bateau. A priori il y a de la marge, mais avec 40 nds il y a des situations plus confortables que le mouillage.
http://fortressanchors.com/resources/safe-anchoring-guide/

dimanche 24 mars 2019 21:17
Avatar
roberto

La grosse discriminante est: le bateau est-il stable dans l'axe du vent ? Ou bien il "tire des bords" comme c'est presque toujours le cas?
Cfr situation statique / situation dynamique, la difference des tensions sur la ligne de mouillage dans les deux cas peuvent aller a 2x, 3x, 4x...

dimanche 24 mars 2019 22:42
Ca-d-oro-460
Ca d'Oro

sans parler de l’éventuel clapot qui peut générer du tangage donc des a-coups sur le mouillage

dimanche 24 mars 2019 23:04
8d74aec6-b6af-4845-bbc7-19fe4a53b8f7
Casanave

Graphique très intéressant et pour le gros voilier une chaîne de 3400kg de résistance peut suffire pour 50noeud de vent Max.

dimanche 24 mars 2019 23:08
Avatar
roberto

je suggererais de creuser un peu plus le sujet avec d autres sources, ce n est ni si simple ni si biunivoque cela.

dimanche 24 mars 2019 23:26
Img_2980
Justin’Time

Quelle ancre résiste à plus de 3 tonnes ?

Aucune dans les tailles qu’on peut porter dans un pareil voilier. Ben, peut être une grande Fortress.

lundi 25 mars 2019 08:45 *** Message modifié par son auteur ***
8d74aec6-b6af-4845-bbc7-19fe4a53b8f7
Casanave

Oui , tiens j avais oublié ce point ! Admettons que j ai une ancre de 22kg et une chaîne de 10mm.
Incassable
Mais 2 points faibles : l attache aux taquets et l ancre au fond.
Le fond résiste t il a 3000kg de tractions ? Si c est même du 8mm. ( 6000kg en 10mm)
Est ce qu un amortisseur permettrait pas d absorber un surplus d énergie ? Et les chocs?

lundi 25 mars 2019 08:50
Mon_bureau...
Persil pas fané

Cela dépend surtout du programme.

Je te suggère de trouver et étudier le bouquin de Alain Poiraud
https://www.amazon.fr/Tout-savoir-mouillage-Alain-Poiraud/dp/2914423462

et ne pas te contenter de regarder ce qui se passe en statique.
Ensuite, ne pas oublier que les charges de travail sont généralement la moitié ou le tiers de la charge de rupture. Une chaine qui a une charge rupture de 6 tonnes ne devrait pas être envisagée pour un travail dépassant les 2 tonnes.

Enfin, si tu as un tel doute sur la tenue de tes taquets... envisage des mouillages ne dépassant pas les 10 noeuds de vent, et uniquement la journée. Ou change de bateau.

lundi 25 mars 2019 09:02
Img_2980
Justin’Time

Excellent livre.

lundi 25 mars 2019 10:20
Missing
fe

C'est surtout les à coups sur l'ancre lors des rafales, la hauteur des vagues et la longueur de la chaine pour amortir.
J'ai une ancre de 20 kg, une chaine de 8 mm sur une longueur de 60 mètres pour un bateau de 11 T.

lundi 25 mars 2019 09:14
Img_7040
freychou

Les spéculations derrière un clavier, les modélisations mathématiques sont passionnantes et certainement très stimulantes pour le zinzin .
Néanmoins qui lors d'une "avarie" au mouillage a connu :
- un arrachement de taquet
- une rupture de chaîne
- une rupture de cablot
- une rupture de liaison chaîne-ancre
- un "décrochage" de l'ancre
- … ?

Faisons un petit ratio des divers évènements et apparaitront les points à réellement surveiller !

lundi 25 mars 2019 09:26
Mon_bureau...
Persil pas fané

Jamais vu ni lu un arrachement de taquet. Du moins sur les récits de voyage, avec des bateaux équipés pour.
Par contre, des témoignages rapportant une rupture de chaîne ou d'émerillon, ça oui.
Quant au décrochage de l'ancre, je l'ai vécu sur des bateaux de location (avant que je n'achète ma propre ancre SPADE en alu), et je le vois régulièrement.

lundi 25 mars 2019 10:22
Maido_2
Domde

Peut-être déjà apprendre à bien mouiller dans les règles. Quand on sait que les meilleures ancres de 20kg vont tenir maximum 2,5T à 3 Tonnes avant de décrocher. En l'occurrence mettre de la chaine de 8 avec une telle ancre est insuffisant. Il faudrait du grade 70 en 8 ou de la 10 en grade 40 et 60 m cela me parait beaucoup. Par exemple inutilisable dans les mouillages méditerranéens pour cause d'encombrement et même dans les zones à marée ça parait beaucoup. S'il faut mouiller sur de grande longueur je préfère rallonger avec du textile pour amortir.

lundi 25 mars 2019 09:59
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

La 8mm en grade 70 est donnée pour une CR de 7 tonnes.
Avec un bateau de 12 mètres et dépassant les 11 tonnes, je trouve cela un peu léger. D'autant que la CR est donnée pour une chaîne neuve, qui ne le reste pas souvent (du moins si on s'en sert...).
Mais tout dépend de ce que l'on en fait.

Je suis équipé en 10 mm grade 7 pour une ancre SPADE de 25 kg. Je mouille tout chaîne, reprise par un textile de 12 mètres environ pour amortir (qui revient au taquet arrière). C'est impressionnant de le voir s'allonger de plus d'un mètre lors des surventes : aucun choc !
J'ai essayé plus court avec une forsheda (le machin en caoutchouc qui coûte très cher, j'avais pris la plus grosse), elle s'est déchirée sous mes yeux lors d'une survente...

lundi 25 mars 2019 10:27 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums