Tous les forums > HEO Clubs > FIRST 210 insubmersible : Concretèment ? Vie à bord au cours du drame ?
Missing
roulezjeunesse

FIRST 210 insubmersible : Concretèment ? Vie à bord au cours du drame ?

Bonjour

Je viens d'acheter un first 210 . En cas de voie d'eau franche , avez vous des éléments décrivant la situation . Le bateau est peut être sauvé ( peut être )mais la survie n'est elle pas cependant fortement recommandée ( en côtier ), même si elle n'est pas obligatoire .

En espérant ne pas vous solliciter pour votre propre expérience . Mais je ne trouve pas de descriptif de cette situation .

Par exemple , j'ai eu une voie d'eau sur un super chaussey . A ma grande surprise il flottait . Mais au raz du raz . Complètement dans l'eau ou toujours sur le bateau = quif quif . Par contre ce bateau n'est pas classé insubmersible !
Un peu flou cette caractéristique .

Suis à l'écoute de vos informations

PS Les marins ( les plaisanciers pardon ) commencent à arpenter les pontons
avec ces premières faveurs météorologiques . J'entends les bruits de perceuses , ça sent la colle , j'ai même vu un joueur de guitare gratter ses cordes pendant que ses copains grattaient le pont . ( Pornichet )

On tient le bon bout !

vendredi 22 février 2019 13:30

Liste des contributions

Avatar
Phil ose off

Bonsoir,

Désolé, je n'ai rien compris, même pas le titre

jeudi 21 février 2019 22:16
Missing
roulezjeunesse

Ce n'est pas grave !

jeudi 21 février 2019 23:48
2018-11-27_221926
xabia

Il faut faire la différence avec un voilier incoulable avec des caissons étanches moussés ou non.
Pour les voiliers insubmersibles agréés par la marine marchande française,ils devaient passer le test avec l'équipage se déplaçant dans le voilier et pouvoir naviguer à la voile avec on se doute une assiette correcte,pour le First 210 jamais vu de photos ...mais les Etap et Challenger oui,avec traversée de la Manche .
C'est surtout valable pour les petits voiliers où l'on peut se faire surprendre par un fort coup de gite et embarquer de l'eau rapidement dans la cabine, c'est rassurant.

jeudi 21 février 2019 22:33
Missing
roulezjeunesse

Bonjour et merci
Donc incoulable pourrait s'appliquer à un bateau dont la marche deviendrait problématique voir impossible . Mon super chaussey est alors incoulable .
Cette caractéristique n'est à priori jamais mentionnée je suppose . Elle n'existe peut être pas d 'ailleurs ; Insubmersible , au sens que l'on peut lui donner en tant que caractéristique du bateau suppose donc que le bateau reste fonctionnel après avarie , de façon limitée bien sur .

On peut penser que la caractéristique insubmersible définie pour la marine marchande est valable aussi pour la plaisance . Le fait que les étapes et les challenger y répondent semble le confirmer . Cette précision est importante .

Alors il est vrai que dans ce cas on peut faire l'impasse sur un radeau , en navigation côtière .

Merci encore pour la réponse qui analyse bien mon interrogation

jeudi 21 février 2019 23:47
Dscn7474
AICA

Le BIB c'est bien,si le bateau prend feu.....mais pas obligatoire en côtier .

vendredi 22 février 2019 09:15

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums