Tous les forums > Equipements > "Reverse Polarity" et consommation d'anodes
Missing
(JJDroopy)

"Reverse Polarity" et consommation d'anodes

Le voyant "Reverse Polarity" au tableau electrique signale une inversion entre phase et neutre. Je ne comprends rien à ça car pour moi l'alternatif changeant de sens 50 fois par secondes, ça ne devrait pas avoir d'incidence. Je suis nul sur ce coup la puisqu'il y a une utilité !!!

La question est : le mien était toujours allumé (donc polarité inversée). J'ai corrigé (le temps étant tellement propice à la navigation) ! Cela pouvait-il avoir une incidence sur la consommation de l'anode (qui est partie en 6 semaines). J'ai mis un isolateur galvanique depuis sans savoir si ça marche.

L'inversion de polarité a t-elle un rapport avec la consommation d'anode ?

lundi 20 mai 2013 15:40

Liste des contributions

100_7015
JLB17

Je suis aussi intéressé, à ma dernière escale à st Martin de Ré j'avais ce défaut. Visiblement ca n'entraine pas de disfonctionnement mais on ne peut quand même pas inverser les fils à chaque étapes

lundi 20 mai 2013 16:04
Missing
(Altaïr)

En alternatif monophasé comme en continu, la puissance consommée (Watt) est le résultat d'une difference de polarité ou tension (Volt) x un courant (Amp)
Les tensions mesurées entre chacun des fils de l'inatallation et la masse va donner un chiffre haut et un chiffre bas.
Le fil avec le chiffre haut = positif (rouge) en continu ou phase (bleu) en alternatif.
Le fil avec le chiffre bas = négatif (noir) en continu ou neutre (marron) en alternatif.
Sur une bonne installation le chiffre bas doit être égal à zéro

En continu la masse est souvent connectée/confondue avec le négatif (noir) c'est acceptable sur les coques non métalliques.
Une coque métallique aura un réseau indépendant de masse disposé en étoile et connecté à une unique plaque de masse.

En alternatif la masse est le fil jaune/vert connecté à la masse du ponton via un câble trois fils entre la borne quai et le tableau du voilier. Sur les grosses installation, le voilier est isolé gavaniquement (transfo isolement) et aura sa propre masse.

Néanmoins chaque voilier devrait avoir une masse électrique à ne pas confonfre avec la masse radio-électrique. Une simple plaque inox de 10cm x 20cm au contact de l'eau de mer est suffisante. On y connectera le gréement, la quille, le chassis moteur et tout autre gros objet métallique (réservoir)

Dans ton cas particulier, descend la chaine alternative depuis le ponton avec un voltmètre, tu vas trouver une inversion phase / neutre quelque part, dans une prise probablement.

lundi 20 mai 2013 16:17
2012-06-05_06.45.37
EauEtGaz

Hummm.

En alternatif, phase marron par exemple, mais neutre bleu et uniquement bleu (en mono même en tri).

Cordialement.

lundi 20 mai 2013 22:05
Missing
(Altaïr)

Merci pour la correction et pourtant j'ai réfléchi avant d'écrire...

mardi 21 mai 2013 03:44
Missing
linda

La polarité est importante pour la sécurité. Mais il faut une prise murale speciale. Aux USA en tout cas, il faut une prise avec un disjonteur integré. Je n'en ai jamais vu en France.
La terre protège des incendis.
La polarité protèges les personnes des chocs électriques.

lundi 20 mai 2013 16:22 *** Message modifié par son auteur ***
Dscn7474
AICA

Attention, il y a des erreurs dans ce que tu ecris.

La mise à la terre est néccessaire à la protection des personnes en association avec un DDR et si par malchance elle est coupée le différentiel 30mA fait que le choc électrique n'est pas mortel mais cela fait quand même mal.
Si sur la norme il est prescrit la phase à droite et le neutre à gauche lorsqu'on branche une prise de courant, le fait d'inverser n'a aucune incidence sur le fonctionnement des appareils.

lundi 20 mai 2013 17:20
Manif_photos_237
CAPTEN

salut AICA apparemment il peut y avoir une incidence car j'ai un contrôleur de consommation de marque efergy qui se branche sur une prise et la prise ou je l'ai branché avait le neutre et la phase inversées bloquent l'inscription digitale , en dessous celle-ci une prise bien branchée et là ça marche que pense tu de cela ? André

lundi 20 mai 2013 21:17
Dscn7474
AICA

Effectivement sur ce que tu décris, l'électronique a besoin d'être a apriori bien branchée.
Mais ce controleur de consommation a lui même une prise ? et si oui fonctionne t-elle ?

mardi 21 mai 2013 07:28
Manif_photos_237
CAPTEN

bonjour, oui elle a une prise. en fait j'avais déjà une prise de courant installée avec le fil phase à droite, ayant posé une clim, une ligne direct, je n'ai pas fait attention au sens des fils dans la prise, résultat , les données digitale , rien, mais l'appareil fonctionne donc la prise, j'ai vite compris car sur un autre appareil différend cela m'est arrivé, donc je branche le contrôleur sur la prise du bas et il marche, je reprend un deuxième contrôleur et comportement idem. Donc pour certaine électronique la phase et le neutre on un sens, voilà la maigre expérience que j'ai .André

mardi 21 mai 2013 10:33
Pavillonbleuocc
a_guy

Et l'isolant protège les femmes ?

lundi 20 mai 2013 17:09
Missing
linda

Keskidi ?

lundi 20 mai 2013 17:11
Pavillonbleuocc
a_guy

Il dit débranche la terre de ta prise de quai et touche la phase dans ton bateau tu pourras t apercevoir que la terre protège aussi les humains.

lundi 20 mai 2013 17:14
Avatar
galvatest

Il existe un large consensus au sein de la communauté technique pour estimer que le courant alternatif ne peut pas entraîner d'électrolyse. Celà suppose toutefois - sujet discutable - que le courant électrique emprunte bien le même chemin lors de chaque inversion de sens. La consommation d'anode est due à une fuite de courant continu, du bord ou du quai. Le contrôle du potentiel électro-chimique des équipements métalliques immergés constitue le test de référence en matière d'évaluation de la protection cathodique et de mise en évidence de ces fuites électriques, génératrices d'une corrosion prématurée. Même si la coïncidence est troublante, une double mesure isolateur en fonction et hors fonction sera particulièrement significative.

Voir http://www.galvatest.com/PLB_Protection_Cathodique.pdf

lundi 20 mai 2013 17:35 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Fregoli

Il est totalement faux de prétendre que le courant alternatif n'entraîne pas d'électrolyse. voir
http://www.plaisance-pratique.com/la-corrosion-electrolytique-en

mardi 21 mai 2013 09:54
Missing
(ghostattoo11)

bsr a tous je suis en pleine réfection de mon électricité ,et la mise a la masse se trouve sur mon moteur ,mais celui ci est en alu ,d'autres part j'ai remarquer des piquage sur le coter ou se trouve cette masse
pour éviter cela ou devrait je faire ma mise a la masse comment faire le calcul d'anode a mettre

lundi 20 mai 2013 21:34
New_picture
Metheo

Brj,

A la question « L’invertion de polarité a-t-elle un rapport avec la consommation d’anode ? »
Et bien, il faut espèrer que non car ca voudrait dire que l’on a une fuite sur l’alternatif....grave.

De prime à bord l’inversion de polarité en 220v représente un danger non perceptible…. mais peut être un danger réel.

Y a-t-il une corrosion électrolytique du au courant alternatif… !! Il y a en effet, deux écoles, mais d’après ce que l’on peut lire sur la question il y aurait une possibilité de corrosion moindre du au courant alternatif.
Ce problème mal connu reste inquiétant car avec une tension de 220V on pourrait avoir des courants en proportion.

Met.

mardi 21 mai 2013 06:48 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
(60nora)

c'est parce que c'est du 220v monophasé il y a trois fils la terre jaune vert ,un bleu le neutre et la phase un noir
donc tu peux installer un inter double en croisant les sorties entre phase et neutre tu pourras choisir quand ton voyant s'allume
alain

mardi 21 mai 2013 09:26
Missing
Fregoli

Il est totalement faux de prétendre que le courant alternatif n'engendre pas d'électrolyse.
Voir
http://www.plaisance-pratique.com/la-corrosion-electrolytique-en

mardi 21 mai 2013 09:55
Avatar
1
galvatest

Les expérimentations sur les propriétés corrosives du courant alternatif existent depuis 1900 et rien de véritablement probant n'a encore été mis à jour. L'argumentation citée n'a pas dépassé le stade expérimental et n'est pas validée par la communauté scientifico-technique. Dans tous les cas de figure, cependant, les fuites de courant alternatif sont dangereuses pour la sécurité des personnes et doivent être identifiées et supprimées.

mardi 21 mai 2013 10:52

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums