Tous les forums > Navigation > Barrer dans les vagues
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Consulter dans ce fil dans la version 5-Beta.
Img_1279_(1)
tiktak

Barrer dans les vagues

Un petit fil pour recueillir les conseils de ceux qui savent bien prendre les vagues...

Comment faites vous au près ?
Lofer puis abattre ?

Comment faites vous au portant?
Abattre à l’arrivée de la vague puis lof?

On a tous nos habitudes mais pas tous la même expérience alors ceux qui ont l’habitude et qui savent vraiment ce qu’il faut faire sont sollicités de leur bienveillance pour expliquer aux impétrants comme moi.

Merci à vous

mardi 13 août 2019 22:35

Liste des contributions

Jem
1
bil56

ça dépend si on parle d'une bonne houle de 2 ou 3m ou d'un clapot raide et cassant

mardi 13 août 2019 22:41
Img_1279_(1)
tiktak

Les deux m’intéressent ;)
D’autant que la houle longue du large je n’ai jamais pratiqué n’ayant que peu pratique l’atlantique

mardi 13 août 2019 22:46 *** Message modifié par son auteur ***
Ange-avatar-1
Phil o zof

Au près c'est comme tu dis, si les vagues sont assez longues pour "sentir" qu'on les "grimpe", donc on ralentit, le vent apparent adonne, on lofe (un chouia...) pour garder les voiles bien orientées dans le vent, et sur la crête on abat car on va accélérer dans la descente et du coup le vent va refuser.

Au portant, ça dépend si les vagues sont travers (coup de roulis) ou par l'arrière, 3 fois sur 4 le bateau voudra partir au lof, la 4ème (ou 5 ème), il fera l'inverse...
Entre les deux, la vague poussant le cul en premier... il faudra tenir le bateau.

mardi 13 août 2019 23:00
Missing
Peuwi

Perso, j'ai remarqué qu'avec la latence de l'action du gouvernail, il fallait que je sois en avance sur la vague. En gros, une fois en train de monter sur la vague, je suis déjà en train d'abattre pour anticiper la descente.
Selon l'orientation de la houle, ca permet d'éviter de trop faire le bouchon, aussi.

Mais bon, les voiliers ne réagissent pas tous à l'identique, et ca dépends de la fréquence des vagues.

Au final, je crois que le mieux, c'est d'être un peu crevé, et de ne plus trop réfléchir.

mercredi 14 août 2019 00:19
Missing
fluctuat_76

Ces techniques sont décrites sur plusieurs pages dans le cours des glenans.

mercredi 14 août 2019 08:08
Cimg0658
SAROYAN

fluctuat_76
Ces techniques sont décrites sur plusieurs pages dans le cours des glenans.

+1
Tu as toutes les réponses, et même plus, dans la bible des plaisanciers... ! ! ! MM

mercredi 14 août 2019 09:17
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

elle devrait même faire partie des ouvrages obligatoire à bord d'un bateau

mercredi 14 août 2019 09:19
Img_1279_(1)
tiktak

J’ai lu cette partie mais elle ne remplace pas les petits conseils point de repère que chacun peut avoir trouver pour prendre le bon rythme à la barre ...

Et puis le principe d’un forum c’est d’echanger de manière dynamique cela complète ce qu’on peut apprendre dans les livre ou sur son propre bord

Par exemple dans des vagues courtes et abruptes (vent contre courant en manche ) d’environ 1,5m sur un 23 pieds il est difficile de trouver le rythme lofer abattre au près car il arrive invariablement que le bateau tape à l’a descente ce qui fait perdre beaucoup de vitesse ... ce genre de situation ne s’apprend pas dans le cours des glenans

mercredi 14 août 2019 11:40
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

et tout depends du bateau

mercredi 14 août 2019 11:50
30287_karibario
3
viking35

Effectivement, "dans des vagues courtes et abruptes (vent contre courant en manche ) ", il n'est pas possible de respecter les règles de bases. Il faut improviser et "sentir" le bateau avec les fesses.

Rien ne vaut de naviguer avec un barreur plus expérimenté, de l'observer et de bénéficier de ses conseils.

De plus on est doué ou on ne l'est pas. J'ai des copains qui naviguent depuis plusieurs dizaines d'année et sont de mauvais barreurs. Ils le resteront.

Mais j'en ai observé parfois, capables de barrer sous spi avec de la brise après seulement quelques heures de barre.

Mon fils, à 14 ans, était le seul d'un équipage de 10 adultes à être capable de me relayer à la barre, plein vent arrière, génois en ciseau, entre Portsall et Bréhat sur un Gib sea 48 avec 20 noeuds de vent.

mercredi 14 août 2019 12:13 *** Message modifié par son auteur ***
Img_1279_(1)
tiktak

Voilà c’est ce genre de conseil... après peut être qu’un regatier ne partage pas ses trucs ...

mercredi 14 août 2019 12:06
30287_karibario
2
viking35

"Rien ne vaut de naviguer avec un barreur plus expérimenté, de l'observer et de bénéficier de ses conseils."

Ce ne sont pas des conseils?

Bien barrer ne s"apprend dans les livres.

mercredi 14 août 2019 12:15
Img_1279_(1)
tiktak

Si bien sûr mais nous n’avons pas tous l’occasion de le faire...
Après tu as raison la voile est un sport de sensations et de glisse je suis convaincu comme toi que c’est en battant que l’on apprend à barrer

mercredi 14 août 2019 12:28
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
2
Calypso2

le gros "truc" c'est de sentir la vague venir et d'anticipé un poil avant , c'est d'accompagné la vague et non de la subir car là c'est trop tard

comme dit Viking il faut barrer avec ses fesses et ses jambes

mercredi 14 août 2019 12:11
Ber_cir%c3%a9
1
baboujoli

Heu.... Barrer avec ses fesses... Ok si tu as une barre franche. Mais comment faire avec une barre à roue ?

mercredi 14 août 2019 12:26
F1010036
Zérauqat

@baboujoli
j'ai trés peu barré avec barre à roue...et ayant beaucoup beaucoup beaucoup(!!) d'heures de B franche ...je devais "trop réfléchir" pour changer "tous mes repères"...le peu que je peux dire=
**a voir si les repères ne varient pas selon la position du barreur et la taille de la roue(debout derrière//assis/assis à coté...)
je subodore(!) que les sensations proprioceptives(ça c('est de la science!!)doivent etre prises au niveau pieds/membres inférieurs...

mercredi 14 août 2019 12:39
F1010036
Zérauqat

@tiktak
il peut y avoir des configurations de" vagues/gros clapot"se croisant plus ou moins avec ancienne houle ou mer résiduelle...dans lesquelles ne pas taper est impossible...
dans tous les cas
pour "bien barrer" il faut prendre les informations "à la vue"et au "ressenti"(le langage savant parle de proprioception) en particulier(surtout avec une barre franche,plus directe et sensible)au préssions e tà leurs variations au niveau des reins et des fesses...aux tractions ou pas au niveau du bras qui tient la barre...ect...

mercredi 14 août 2019 12:14
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Salut les amis.
Je suis d'accord, les forums sont faits pour discuter et apporter des avis personnels, ce qui est différent des livres.

D'abord, chaque bateau réagit de façon particulière. Selon la forme de la coque, de la quille, de la réponse du safran... Etc.
Ceci dit, il y a des constantes relatives. Bon, ne parlons pas de clapot, dont les seuls désagréments sont de freiner le bateau, ou de le secouer un peu...
Parlons de mer formée.
Moi, je pense qu'il y a des allures plus faciles à gérer. Ce sont (vent apparent) le près, et le vent arrière. Autrement dit, les situations où les vagues n'arrivent pas sur le travers ou 3/4 arrière. Et c'est encore plus vrai quand la crête des vagues déferle....
Encore une fois, les caractéristiques du bateau sont déterminantes. Un bateau très large recevant une vague de travers, restant à plat sur l'eau, aura tendance à le rester sur la pente de la vague... Beaucoup plus qu'un bateau étroit. La forme et le poids de la quille jouent aussi leur rôle. Aux allures portantes, par exemple, un bateau à quille longue (d'avant en arrière, comme les anciens voiliers) partira moins facilement au lofe...
Le mieux, c'est d'aller soi-même chercher des vagues modérées de 2 mètres. Ce qui, au large, correspond à un vent de 20 nds, et des déferlantes pas trop agressives (gros moutons)... Ça donne des réponses concrètes.
Voilou.

mercredi 14 août 2019 12:23
Missing
fluctuat_76

"Je suis d'accord, les forums sont faits pour discuter et apporter des avis personnels, ce qui est différent des livres."
Je suis d'accord aussi, sinon je ne serais pas ici, donner un livre en référence ne signifie pas "veuillez fermer ce fil, svp". La preuve

mercredi 14 août 2019 13:57
Avatar
nossi

Bonjour. Une autre façon aussi de faire, c'est de naviguer sans moteur et sans voiles rien qu'en barrant à la vague. J'ai pratiqué ce type avec mon loctudy disons entre Coutainville et le Ronquet lieux devenus tristement connus dans l'actualité toute récente.
Remise en route du moteur pour rentrer à mon mouillage à la Pointe d'Agon.

mercredi 14 août 2019 14:15
F1010036
Zérauqat

...tu demandes aussi pour le portant...
c'est à cette allure que la "proprioception"(fesses reins dos bras)est la clef principale...
ex: au g.largue=
****la vague prend le cul...le bateau a tendance à loffer...la barre se "durcit"le barreur soit résiste et "durcit" tonifie sa prise sur la barre..peut etre va t il devoir tirer un peu vers kui pour contrer le lof
****la vague passe et prend l avant...le bateau a tendance à abattre...la barre se "mollit"le barreur doit "mollir" sa prise et en tous cas ne plus tirer dessus!sinon il accentue l'abatteé...
en simplifiant au portant dans de la mer

durcir sa prise de barre quand "ça durcit+durcir fesses et reins

mollir sa prise de barre quand" ça mollit"+mollir fesses et reins
mieux serait de dire durcir=tonifier... contracter
mollir=relacher....decontracter

mercredi 14 août 2019 12:28
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Hein ? Mollir ou durcir dans les fesses ? J'hésite...............

mercredi 14 août 2019 12:52
F1010036
Zérauqat

@baboujoli
calmons nous...!au cas ou des mineurs seraient sur h et h...

mercredi 14 août 2019 12:56
Ber_cir%c3%a9
1
baboujoli

Sur ce site, à mon avis on risque plus de rencontrer des marins, que des mineurs...

mercredi 14 août 2019 16:40 *** Message modifié par son auteur ***
214399
1
Lebrizetout

La Manche étant composée de vagues complètement erratiques, le mieux au près est de faire un peu moins de près justement pour gagner en vitesse surtout sur un bateau de 23 pieds. A moins que ce bateau est la particularité de pouvoir planer au près, ce qui, sommes toutes est rare sur des bateaux de croisière.

mercredi 14 août 2019 19:11
Img_1279_(1)
tiktak

Non il ne plane pas ...au portant non plus d’ailleurs

Merci pour les conseils de tout le monde

mercredi 14 août 2019 21:30
Cette discussion a été migrée dans la nouvelle version v5 de HISSE ET OH.
Retour forums