Tous les forums > Navigation > Conseil Tour du monde sans énergie fossiles (SlowTrip)
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Conseil Tour du monde sans énergie fossiles (SlowTrip)

Bonjour à tous,

Voilà, avec mon frère Ghilian nous partons pour un tour du monde sans énergie fossile axé sur les lowtechs et la simplicité volontaire. Le projet s'appelle SlowTrip.

Nous partirons vers l'Ouest vers Janvier 2020 et nous cherchons donc un équipage pour traverser l'atlantique avec nos vélo (totalement démontés). Nous souhaitons ensuite faire un tour en amérique du sud puis repartir à la voile à travers l'océan pacifique pour rejoindre l'asie. De là l'objectif est de rentrer en france à vélo.

Nous comptons faire de la conavigation pour cela grâce aux bourses aux équipier. J'ai moi même un bateau qui ne servira pas pour cette aventure et je passe mon CRR fin Août.

Le projet est d'envergure et nous allons le médiatiser d'ailleurs nous serons à la cité des sciences à paris le 21 et 22 sept pour l’événement la cité des aventuriers.

Si vous avez des conseils pour rejoindre un/des équipage/s ou des contacts nous sommes preneurs :) !

Pour en savoir plus sur le projet SlowTrip:

Page Facebook : https://www.facebook.com/SlowTrip2020/

Site internet : https://slowtrip2020.wixsite.com/about

Tristan et Ghilian

0638353181

vendredi 09 août 2019 11:07

Liste des contributions

Nam_that
matelot@19001

Bonjour, j'ai déjà rencontré l'année dernière deux paires de gars avec exactement le même projet. L'une des paires était déjà en Argentine aux dernières nouvelles.
Ca va finir par devenir banal

vendredi 09 août 2019 11:14
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Bonjour , Tant mieux si ça devient banal et que tout le monde cherche à vivre sobrement ;) ! Les gars avaient médiatisé ? Ils ont un nom ?

vendredi 09 août 2019 12:32
Nam_that
matelot@19001

Ils s'appellent Martin et Anatole, je ne sais pas s'ils ont médiatisé car on s'est rencontrés en chair et en os et on a bien sympathisé, mais je viens de retrouver leur site :
www.jeunescadresdynamiques.com

vendredi 09 août 2019 16:42
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Top merci !!

6 jours
Cimg0658
SAROYAN

Avant votre départ n'oubliez pas de renseigner votre profil... ! ! ! MM

vendredi 09 août 2019 11:28
Img_20190803_1057577
okyl

Page Facebook : https://www.facebook.com/SlowTrip2020/

Site internet : https://slowtrip2020.wixsite.com/about

Il y a même le tél

vendredi 09 août 2019 11:37 *** Message modifié par son auteur ***
Avatarcco1
3
entre-cotes

Beau projet. N'oubliez pas toutefois de vérifier que les voiliers qui vous embarqueront n'utilisent pas d'énergie fossile et bien sûr qu'ils soient fabriqués en lowtechs. Surtout ni panneaux solaires chinois, ni appareils dont les batteries comporteraient des métaux rares. Bonnes recherches !

vendredi 09 août 2019 12:08
Ange-avatar-1
1
Phil o zof

sans oublier que toute médiatisation par face bouc ou site internet n'épargne pas l'empreinte carbone qu'elle peut laisser...

Mais quel que soit le "motif", bonne balade et profiter bien de : "de ce que la planète peut nous offrir et sans encourager ce système à bout de souffle"...
En vous souhaitant d'en trouver un autre.

vendredi 09 août 2019 17:03
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Oui en effet l'impact d'internet est catastrophique, mais on a encore l'espoir de rallier des gens à ce mode vie via l'outils internet! Merci pour les bonnes ondes

6 jours
Avatarcco1
4
entre-cotes

Et la meilleure manière de faire cela en véritable low cost, c'est de faire comme pas mal d'autres personnes, nous en connaissons plusieurs via l'association l'enfant@hopital, c'est de le faire en toute discrétion, auto financement et en dehors de tout sponsor.

vendredi 09 août 2019 17:56
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Nous autofinançons le voyage en lui même, mais nous cherchons quand même des sponsors pour avoir un retentissement médiatique et toucher les gens. On souhaite sensibiliser à travers ce projet.

6 jours
Nam_that
matelot@19001

Les "Jeunes Cadres Dynamiques" n'ont pas l'air de faire trop de tapage en tout cas. En exergue de leur site : "Si tu es ici, c'est probablement que tu me connais, que tu m'as croisé ou que tu es simplement curieux (et peut-être voyageur?)". Ce n'est pas vraiment leur style de toute façon.

?

vendredi 09 août 2019 18:08
H2
2
Viktor bis

J'admire ta décision de devenir un grand aventurier en boycottant les énergies fossiles. Mais si tu veux aller jusqu'au bout de tes convictions, cela va te contraindre à des efforts méritoires.

Les plans du bateau d'abord : il va falloir le dessiner toi même, en jonglant avec les abaques d'hydro et d'aérodynamisme et les variables aléatoires de forces, car je pense que tu ne voudrais pas d'une coque conçue sur un ordinateur grand consommateur d'énergie fossile tant pour sa fabrication que pour son fonctionnement. J'imagine d'ailleurs qu'en ce moment, tu pédales sur une dynamo pour poster sur H&O depuis une tablette minimaliste.

La coque et le mât ensuite : uniquement faits avec des arbres coupés à la hache et des planches sciées à la main, car ce serait trop affreux d'utiliser des tronçonneuses à essence et des machines outils électriques aux appétits condamnables en énergies fossiles.
Évidemment, mieux vaut oublier les traitements xylophages et anti-tarets, molester ces aimables petites bêtes serait un crime intolérable contre la biodiversité.
Pas question non plus d'antifouling massacreur de patelles et de berniques, un marin responsable gratte sa coque toutes les semaines, à la main, avec une spatule en bois.

Le gréement et les divers accessoires : il sera impératif de bannir tout ce qui est acier ou alu, les usines travaillant ces métaux consomment des quantités phénoménales d'électricité d'origine thermique ou nucléaire, et polluent l'air de leurs fumées toxiques. Des haubans en tresses végétales et une grosse pierre trouée en guise d'ancre feront donc l'affaire. Idem pour les articulations du safran, à moins de revenir à la bonne vieille godille directionnelle latérale.

Quant aux voiles et cordages fabriqués aujourd'hui à partir de dérivés du pétrole, on les remplacera par des voiles en coton écru et des drisses et écoutes en fibres naturelles. Nos anciens savaient faire. Ce n'est pas la mer à boire de réinventer tout ça.
Pour l'éclairage, je ne vois que la bougie en suif de vache folle non importée du Canada, car les lampes à pétrole, et pire les panneaux solaires faits en terres rares au bilan carbone déplorable ne sauraient avoir place à bord.
La com se fera avec des pavillons, ou un lance-pierres comme Moitessier.

Enfin la navigation : Sans moteur bien sûr, même si cela peut causer quelque contrariétés. Lire ou relire Vito Dumas, un grand parmi les grands, harassé, découragé et à court de vivres après avoir loupé plusieurs escales inaccessibles à cause de conditions naturelles défavorables.
Il avait choisi la voile pure non pour sauver la planète © mais parce qu'il était trop fauché pour se payer un moteur.
Last but not least, le GPS sera interdit de séjour, l'énorme quantité de propergols brûlés pour lancer les satellites étant une abomination dont on ne peut que se désolidariser avec horreur.

5 jours
Ghilian_et_tristan
SlowTrip2020

Un sujet qui te tiens à cœur on dirait Viktor ...

Pour nous l'objectif est de montrer qu'il est possible de vivre beaucoup plus simplement en l’expérimentant et en changeant nos habitudes.
Evidemment il y a beaucoup de sujet que tu n'a pas abordé et sur lesquels nous sommes dépendant des énergies fossiles : la communication que nous allons faire (réseaux sociaux/internet), les outils informatiques dont nous seront dépendant pour les visas et passeports, nos équipement de seconde main qui pour la plupart seront en textiles synthétiques ou en plastique...

Nous n'avons pas l'ambition de devenir des aventuriers au contraire nous souhaitons montrer qu'il est possible de voyager simplement et que c'est accessible à tous.

Tristan

4 jours
H2
1
Viktor bis

Pour moi, aventurier est un mot qui inclut les voyageurs hors circuits balisés, chacun à sa manière, comme Henry de Monfreid, Blaise Cendrars, Gérard de Nerval, Joseph Conrad, Moitessier et quelques autres (ce n'est pas du name droping, ces gens ont éclairé ma vie durant les périodes où je devais bosser)

Réussir une transat n'est certes plus un exploit, mais l'Amérique du Sud en vélo, et probablement avec divers moyens de transport locaux pour passer les fleuves et les montagnes, et tout simplement là où il n'y a pas de pistes, reste une aventure avec un grand A.

Puissiez-vous la réussir, je parie qu'au retour vous prendrez vos distances avec les bisounours de service et le manichéisme médiatique des bien-pensants.

4 jours
Portrait-desert
Darwin

Quel bordel!

4 jours
Portrait-desert
Darwin

Ma gentille réflexion était pour Viktor.
Quant à vous SlowTrip2020 vous représentez exactement mon antithèse et pourtant j'admire Corentin de Chatelperon, mais lui, n'a t'il pas fait avant et parlé après ?
On vit pas en mer on survit! Avec plus ou moins de confort.
Aventuriers peut être pas, aventureux il me semble à vous lire.
Je n'ai qu'un souhait que l'envergure dont vous parlez ne soit pas 1m70 soit en moyenne l'envergure d'un sauveteur.
Ne le prenez pas mal, je les ai vu les éléments bien en colère et perdu des amis.

4 jours
S_20160818_132623a
BlackNav

bon voyage les gars, beau projet, vous ferez sûrement de belles rencontres !

4 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums