Tous les forums > Navigation > Navigation Pertuis d'Antioche
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-03-30_%c3%a0_09.50.08
JeanClume

Navigation Pertuis d'Antioche

Bonjour tout le monde

Dans une dizaine de jours, je loue un voilier pour 2 jours au port des minimes, pour naviguer dans le pertuis d'Antioche, entre Ré et Oléron

J'envisage de longer l'île de Ré et mouiller à la anse du Martray pour le premier jour
Puis, revenir en faisant un grand crochet au sud, pour approcher le Fort-Boyard

Il y en a pour une quinzaine de miles à l'aller, et peut-être 25 au retour
J'adapterai en fonction de la météo

Est-ce qu'il y a des gens du coin sur le forum qui pourrait me dire s'il y a des choses à savoir, des pièges à éviter ?

Le bateau est un First 25.7 à quille relevable

Merci et bon vent à tous

samedi 30 mars 2019 10:16

Liste des contributions

Soins_du_lapin_angora_1698_600
Eliot.

Bonjour,
si tu souhaites dormir au mouillage, le Martray c'est un peu mouvementé...

samedi 30 mars 2019 10:40
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-03-30_%c3%a0_09.50.08
JeanClume

Ha ?
Justement, j'ai choisi d'envisager ce mouillage après avoir lu ce post qui disait que c'était tranquille https://www.hisse-et-oh.com/forums/navigation/messages/1004833-anse-du-martray
:/

samedi 30 mars 2019 10:48
Soins_du_lapin_angora_1698_600
1
Eliot.

ça rentre toujours un peu pas l'Ouest et du coup on dandine pas mal. La journée c'est pas grave, mais la nuit on se pose toujours la question de tenue du mouillage...
Si tu veux rester sur le triangle que tu as projeté, tu peux aussi imaginer le faire à l'envers, commençant pas Aix, au mouillage ou sur bouées, puis le lendemain Martray. A l'approche Ouest d'AIx, déborder les Cardinales LARGEMENT, car là où elles sont c'est déjà trop tard.
Attention au coef... Bonne balade.

samedi 30 mars 2019 16:58 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
outremer

En dehors de la météo tenir compte des marées et des courants qui vont avec (cf cartes). Respecter les balisages. Faire attention à tout ce qui circule dans le coin.
Un mouillage tranquille est choisi en fonction de la protection disponible ce jour la, de la qualité des fonds et de l'environnement immédiat.

samedi 30 mars 2019 10:45
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-03-30_%c3%a0_09.50.08
2
JeanClume

Petit retour d'expérience, après la navigation, pour ceux qui voudrait naviguer à cet endroit et tomberait sur ce post

C'était du 10 au 11 avril

--- Concernant la anse du Martray:

Arrivés à la anse du Martray, on s'aligne pour entrer bien droit dans la anse (par là où il y a le plus d'eau)
Et là, grosse frayeur, on voit une série de GROSSES vagues déferler à bâbord, près du phare de Chanchardon. On avait vu d'autres séries, à d'autres endroits de la anse, mais on ne les imaginer pas si grosses. On parle de vagues qui rentrent dans le cockpit sans problème. La houle n'était pourtant pas démesurée ce jour-là. On a fait demi-tour très vite et on est reparti
En conclusion : je déconseille la anse du Martray comme abri
De tout le séjour (une semaine), nous n'avons vu aucun bateau s'y abriter

Donc Eliot avait raison de dire que "ça bouge"

--- Concernant la navigation:

Le 10:
Partis le 10 au matin, on sort du port des Minimes, et on se met à longer l'île de Ré, jusqu'à la anse du Martray
Puis, on constate que ce n'est pas un bon abri, et on part tout de suite vers l'île d'Oléron, en visant le bout (la pointe de Chassiron). Arrivés proche de la pointe on va vers bâbord pour longer Oléron, mais ATTENTION à bien éviter le rocher d'Antioche. On ne peut pas le rater, il y'a 2 grosses épaves dessus, et d'énormes vagues qui éclatent partout. Pas question de passer entre le rocher et Oléron, il n'y a pas d'eau, et des déferlantes partout entre les deux
On continue de longer Oléron de loin (au portant, peu de houle, avec gros soleil, le paradis), jusque la Banche des Touilles (d'après la carte), puis on se rapproche d'Oléron pour faire demi-tour et revenir vers Saint-Denis d'Oléron
La grosse erreur, on s'approche trop, et se retrouve plus très loin des écluses à poissons. Pas d'eau et la houle, le vent qui s'est levé atteint les 20 noeuds, et on se prend de grosses vagues de face.
On a finalement du affaler les voiles et finir le dernier miles au moteur pour s'en sortir
On s'aligne pour entrer dans le port de Saint-Denis d'Oléron, et on s'amarre sur le premier quai (on avait appelé au matin pour réserver). Les gens de la capitainerie sont très sympa, le premier bar (le plus proche de la capitainerie) est une grosse arnaque (14€ pour une bière et une limonade, et pas aimable), mais la pizzeria un peu plus loin est top. On dort dans le bateau

Le 11:
On doit revenir au Minimes, et le vent vient du Nord, donc dans le doute, on fait le plein, pour pouvoir finir au moteur au cas où
On veut d'abord partir vers l'Est pour contourner Fort-Boyard et apercevoir l'Ile d'Aix
Arrivé à mi-chemin entre le port de Saint-Denis d'Oléron et Fort Boyard, on prend la décision de repartir directement vers les Minimes, par peur que le crochet vers Fort-Boyard ne prenne beaucoup trop de temps et que l'on revienne aux Minimes de nuit
C'était une erreur puisqu'on a pu tirer quasiment une ligne droite au près vers le port, à 6 noeuds de moyenne, et que l'on ait arriver sur la zone en début d'après-midi. On aurait eu largement le temps de faire le crochet
Du coup, on fait quelques manoeuvres pas loin du port, et on rentre

J'étais avec ma femme et le bateau était un Beneteau First 25.7

Je recommanderai ce programme sans hésiter

lundi 20 mai 2019 22:25

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums