Tous les forums > La Taverne > Pêche industrielle ... à voir à la tv ce soir
Jem
bil56

Pêche industrielle ... à voir à la tv ce soir

Cash Investigation sur la pêche industrielle du thon,
à voir ce soir sur France2 ...

mardi 05 février 2019 20:22

Liste des contributions

Ange-avatar-1
1
Phil aux œufs

Oui...

Et apparemment ça permettra peut-être de commencer à balayer devant sa porte avant d'aller juger quiconque, japonais et baleines, hollandais et pêche électrique ou braconniers et espèces protégées...

Ce qui s'appelle la paille dans l’œil du voisin...

mardi 05 février 2019 20:33 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2173
1
loupeis

Ça n'empechera tous les thon rouges pêchés chez nous en Med par de trop grls bateaux,de partir en Asie. Particulierement au Japon. Je vois pas ou est le probléme de pointer du doigt des trucs pénibles quelques soient les pays la couleur ou les origines.
Ça n'enléve rien à nos propres défauts. Les Chinois sont en train de tout ravager, pas qu en mer, si ça gêne d'entendre, boule quies.

mardi 05 février 2019 20:43
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

Attendons de voir le reportage... avant de juger les Chinois !

Et moi je veux bien tout entendre, surtout qu'on n'est pas meilleurs que les autres avant de dire que tout est de leur faute.
"Entendre" ne veut pas dire "être d'accord avec"...

mardi 05 février 2019 20:52 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2173
3
loupeis

Un reportage parmi tant d'autres ; les infos on les a déja. La mode se déplace vers les grands fonds et les terres Australes pour la continuité du carnage des éspéces . Dont nous allons éradiquer beaucoup parmi celles que nous n'avons pas encore découvert.
Chinois ou pas, qui qu'ils soient les grands ravageurs doivent assumer leur responsabilité dont la moindre et d'être cités. Cela n'empêche pas un respect de l'autre en tant qu'humain, du à tous du plus petit Bushman au Mongole des steppes, en passant par les soi disant 'sauvages des forêts primaires'. Dans la mesure d'un équilibre mutuel . La prédation a ses limites.Je nous inclue dans les grands prédateurs, nous vidons aussi les océans.

mardi 05 février 2019 21:12 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2173
3
loupeis

Protocoles, dommage collatéral, armement . Qu'est que tu veux discuter avec des mecs pareils .Ils en ont rien à outre. Seule et triste réalité .moi je regarde pas ça. J'en ai déja assez gros sur la patate , rien d'informatif que des voyous.

mardi 05 février 2019 21:51
Safioran_1_1
safioran

Tout est dit , Loupeis est dans le vrai .

mardi 05 février 2019 22:25
Img_2173
loupeis

Merci Safioran

mercredi 06 février 2019 13:07
Ange-avatar-1
1
Phil aux œufs

Donc, en plus des boules quiès, ce sont aussi les lunettes noires...?

mardi 05 février 2019 23:40
Img_2173
1
loupeis

non j'ai trouvé mieux . Sur Arte ' le retour des armes nucleaires' . On y voit un blondin vanter les bienfaits du joujou.
Qui sait, peut être un futur engin de pêche.

Désolé, j'avais regardé avec grand int?rêt, le beau docu socio- ethnologique des pêcheurs de terre neuve, là c'est pas ma came. Du tout. Mais ce n'est que mon petit point de vue . Ni le ton ni le fond.

mardi 05 février 2019 23:53
Missing
3
(GRADLON)

Ce docu m'a appris beaucoup de la psychologie du pêcheur industriel. L'armateur sétois qui fait subventionner un nouveau bateau, le fait pêcher 6 ans à raison de 1 mois par an (car il atteint son quota en 1 mois) et l'envoie à la casse pour toucher à nouveau une subvention (6.3 MF au total), je trouve que c'est assez fortiche. Gilet jaune et thon rouge même combat.

mercredi 06 février 2019 01:06
30287_karibario
viking35

" il atteint son quota en 1 mois)". Non, il est précisé que leur quota est atteint généralement en 15 jours / 3 semaines et qu'un matelot gagne 30 000 € en une marée!

mercredi 06 février 2019 08:48
Catapulte
3
EVOE

Bonjour, dans ce reportage j'ai appris l’existence de ces fameux DCP qui sont, en plus de l'effet destructeur pour la pêche , des dangers apparemment pour les petites embarcations, tels que les voiliers en croisières qui auraient la mauvaise idée de traverser l'océan Indien, et source de pollution quand ils s'échouent sur les récifs coralliens. Tout ça est désespérant de la nature humaine , quand elle eu prises de la cupidité.

mercredi 06 février 2019 09:47
2014-12-24_200924
1
targaz

tout ça avec l'aide de l'europe en plus et qui ferme les yeux,honte a eux

mercredi 06 février 2019 12:47
2016-02-15_1134
Yves (.)

Elle ne ferme pas les yeux.
Elle marche dans la combine.

mercredi 06 février 2019 14:35
2014-12-24_200924
targaz

Ces bateaux là sont sous régime du RIF

mercredi 06 février 2019 14:45
Img_2173
1
loupeis

C'est à se demander comment il encore possible de se laisser dérouler de tels carnages.
A la tête de ce probléme toujours les profits ,massifs à l'image du massacre. Car on peut vivre sans acheter du poisson, j'en suis la preuve alors que c'est ma nouriturre préférée .
Il faudra introduire la notion de 'prejudice ecologique'. Je crois que c'est dans les tuyaux, et confier à un organisme mondial indépendant ...la possibilité de torpiller lourdement états et lobbies des lors qu 'ils se rendront coupables de tels méfaits délirants. C'est pas gagné.

mercredi 06 février 2019 20:22
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

très bien ce reportage ,on y voit la compromission des élus .
les républiques bananes ne sont pas qu'en afrique .
mais il manquait quelques infos ,bien que l'on ai entrevu un remorquer avec des cages quelques instants .

ils n'on pas parlé des seyneurs minotiers qui ravagent les cotés d'afrique avec des filets pélagiques en ramassant tout pour faire des farines qui servent à engraisser les thons dans les cages ainsi que les poissons d'élevage ,c'est un barrage qui
ruine la côte et les petits pêcheurs locaux n'ont plus rien .
tous les voiliers qui descendent sur le sénégal et les cotes de mauritanie les rencontrent sur leur route .

quand il n'y aura plus rien ce sera comme le cabillaud sur terre neuve

alain

mercredi 06 février 2019 21:07 *** Message modifié par son auteur ***
Img_2173
loupeis

On est dans le n'importe quoi . Cela explique sans vouloir excuser ma réaction totalement épdermique en début de fil. Aucunement intention d'aller contre celui ci.

mercredi 06 février 2019 21:15
Avatar
roberto

Est-ce qu'il y a des DCP en Atlantique ?

mercredi 06 février 2019 22:46
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

oui aux antilles ils regroupent les coryphènes avec .
alain

jeudi 07 février 2019 10:09
Missing
11
(GRADLON)

Je me permets au passage de saluer le travail d'Elise LUCET et de son équipe. A l'heure où les médias sont vivement critiqués pour leur complaisance à l'égard des pouvoirs économiques, on découvre qu'il subsiste malgré tout quelques îlots de résistance.

jeudi 07 février 2019 00:08
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

les seyneurs de thons qui (travaillent) en med mettent les plus belles pièces dans des cages pour engraissement ,elles sont remorquées en dehors de eaux territoriales et régulièrement approvisionnées en nourriture. quand ils jugent que ces thons sont de taille suffisante ils les embarquent en lybie direction l'asie principalement le japon ,ceci explique cela , évidement ces seyneurs rentrent juste avec le quota ,le reste est déjà vendu en frais ce n'est pas du congelé ,
dernièrement un thon de presque 400kgs à été acheté au japon aux enchères 1000000$ par un patron de resto de sushi
c'est un coup de pub ..
au prix fort .
heureusement qu'ils ne travaillent qu'un mois maxi .
je peux vous dire qu'un petit plaisancier qui prend un thon rouge de - de 30kgs et qui le garde à bord risque la saisie du bato et direction le tribunal .

cette année j'ai trainé mes lignes tout la saison et j'ai prix un thon blanc de 20kgs c'est tout ,
cet hiver c'est la première année ou il n'y a pas de calamars
ni d'autre chose du reste en rade de hyères .

on y arrive à la desertification des espèces.
je pêche à la traine depuis plus de 50ans ,au début en partant de toulon sur Porquerolles ,c'était quelques severeaux ,des maquereaux ou quelque fois un loup ,on rencontrait des dauphins ,il y avait tellement d'oiseaux qu'on était réveillés
au mouillage par les cris ..
maintenant c'est le grand calme autant au dessus qu'au dessous de l'eau .

que faut'il faire ????? ce n'est pas les trois poisson péchés
à la traine qui vident les océans ,un chalutier moderne prend en un trai de chalut autant que tous les plaisanciers sur une année ..

alain

jeudi 07 février 2019 10:27
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

hé bien, le thon rouge va devenir un plat de luxe !

et si l'info est bonne, le record est battu :

https://www.20minutes.fr/monde/2408779-20190105-japon-thon-rouge-adjuge-somme-record-27-millions-euros

et dans le même article, en bas, on trouve aussi celui-ci qui parle des thons rouges péchés en méd :

https://www.20minutes.fr/planete/2341867-20180924-nice-jeunes-thons-rouges-pres-cotes-autorites-intensifient-controles-pecheurs

on devient vraiment c..s sur cette planète, surtout nos "dirigeants", d'un côté on subventionne ceux qui saccagent tout et de l'autre on verbalise un pauvre péquin qui a eu la "chance" de choper un seul petit thon en pensant peut-être que c'était une bonite...

" la direction départementale des territoires et de la mer" ferait mieux d'aller voir ce qu'il y a dans les cales des thoniers de Sète... mais elle ne peut pas, ... en dehors des eaux territoriales !

jeudi 07 février 2019 13:31
Missing
1
BWV 988

@ "on devient vraiment c..s sur cette planète" as-tu écrit.

Non, on l'a toujours été, le problème c'est qu'on (les cons) est de plus en plus nombreux...

jeudi 07 février 2019 14:32
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

Oui, c'est malheureusement un peu vrai, mais on commence par qui ?

Hé bien par les espèces animales, après ...???

jeudi 07 février 2019 15:56
Missing
1
BWV 988

A propos d'écologie, puisque le pêche industrielle en est un des aspects, rions un peu (jaune...) avec la chronique de Tanguy Pastureau ,aujourd'hui sur France-inter.
https://www.dailymotion.com/video/x720oxw

jeudi 07 février 2019 16:28 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
4
Micmarin

Rien de nouveau sous le soleil...

Je me souviens, il y a 40 ans, avoir vu le même genre de reportage. Et j'ai décidé de ne pas participer à ce carnage. Et cela fait donc 40 ans que je n'ai plus mangé de thon, ni acheté une de ces conserves.

Mais je dois être le seul quand je vois les consommations citées dans le reportage! Si nous l'avions tous fait, cette pêche aurait cessé par manque de clients.

Au contraire, le reportage renseigne que pendant ces 40 ans sans thon pour moi, la ressource a été divisée par deux. Encore 20 ou 40 ans et on en parlera plus!

Pas la peine de dire que les cons sont nos dirigeants. Peut-être mangent-t-ils ce thon, peut-être pas. Les responsables sont les consommateurs. Et personne d'autre. Pas la peine non plus de mettre en cause d'autres régions du monde, l'Europe est tout autant consommatrice.

La solution me parait tellement simple... mais je dois certainement me tromper quelque part. Le consommateur n'est pas responsable, ce n'est pas de sa faute s'il a acheté cette boite de conserve de thon. Non. C'est de la faute du politique, de la faute du pêcheur, de la faute de la finance, de la faute du thon, mais certainement pas de sa faute.

On n'a pas fini de hurler au loup!

vendredi 08 février 2019 13:44 *** Message modifié par son auteur ***
2014-12-24_200924
targaz

ben moi j'aime bien le thon,et c'est surement de ma faute s'il disparait

vendredi 08 février 2019 14:46
Ange-avatar-1
Phil aux œufs

Moi aussi j'aime bien le thon, toujours à l'huile d'olive quand je l'achète en boite... et toi tu manges quoi Mic ? du poulet, des oeufs, du maïs ?

Ce qui est condamnable dans ce reportage est la technique de pêche et le carnage des autres espèces qui va avec, pas le fait de pêcher du thon, tant qu'il y en a.
Si la gestion de la pêche est bien faite par nos dirigeants, il n'y aura pas de soucis, le thon rouge est bien revenu en Méditerranée, mais c'est un peu con de piquer le bateau d'un gus qui en a pêché UN (seul) de moins de 30 Kg si on ne contrôle pas ceux qui en pêchent des tonnes.

vendredi 08 février 2019 18:22
Avatar
5
Micmarin

Qu'est-ce que le dirigeant a à voir avec la technique de pêche ? Il peut faire les lois qu'il veut, il y aura toujours quelqu'un pour contourner ou interprèter la loi ou changer de pavillon pour appliquer une loi qui lui convient mieux.

Pour un problème comme celui-ci, la seule manière de stopper la chose, mais je sais que c'est utopique, c'est de ne plus acheter. Sans client cela sera vite fini. Mais notre discussion prouve bien que c'est totalement utopique. C'est toujours la faute des autres. Et on continue à acheter, donc à promouvoir l'activité qu'on le veuille ou non.

Quant à ton autre question, je mange des oeufs, ceux de mes poules qui courrent en totale liberté, du poulet de la ferme voisine, du maïs non. Et je complète cela avec les fruits et légumes de ma serre, des légumes et pommes de terre de mon potager, un peu de viande locale, du poisson acheté directement au pêcheur (petite pêche locale!)... Je pourrais aussi te dire comment et où j'achète de l'huile d'olive ou des oranges en saison, mais franchement je crois que l'on sort du sujet!

vendredi 08 février 2019 18:56 *** Message modifié par son auteur ***
Ange-avatar-1
2
Phil aux œufs

Toutes mes félicitations, Mic, pour ton mode de vie que bon nombre de citadins aimeraient avoir (12 millions dans la région parisienne...) mais qui, malheureusement, n'ont même pas le choix du super-market dans lequel ils vont s'avitailler en prenant celui qui sera le plus proche de chez eux, avec ce qu'il y aura dans les rayons...

Donc c'est un peu facile de responsabiliser ce pauvre consommateur de ce qu'il devrait ou non manger.

Et ce sont bien les "dirigeants" qui fixent les quotas de thon rouge en Méd, ou autorisent ces fameux DCP (dispositifs de concentration de poissons) qui se révèlent être ravageurs... Le consommateur n'y est pour rien.

vendredi 08 février 2019 19:22
Avatar
1
Micmarin

Peut-être que le consommateur n'y est pour rien, mais en tout cas c'est lui qui les paie.

vendredi 08 février 2019 23:32
Missing
3
(GRADLON)

Responsabilisons le consommateur en écrivant sur la conserve : "Espèce de con en voie de prolifération, mange espèce de thon en voie d'extinction"

samedi 09 février 2019 13:19
Missing
2
gorlann29

Bonjour,

c' est bizarre, mais les industriels ne sont JAMAIS d' accord pour inscrire sur leurs emballage la réalité des choses, c' est-à-dire les conditions d' élevage(Hénaff par ex) ou de production (agroalimentaire) ou de pêche.

Qui a dit "lobbies"?

Il m' est d' avis que si il y avait systématiquement un affichage de ces conditions, un bon pourcentage de consommateurs se tournerait vers quelque chose de plus "éthique"!

Gorlann

samedi 09 février 2019 14:34
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-04-14_%c3%a0_09.29.01
Melanine

Et sur Arte, tout récemment: Le Sénégal et le pillage des mers (On y découvre aussi l’aide qu’apporte Sea Shepherd aux pêcheurs du Liberia)
https://www.arte.tv/fr/videos/086543-000-A/senegal-pilleurs-des-mers/?fbclid=IwAR3HxRqIdmZJsYNYw6D93YY8PyJKG412Nn7S8lWNojOhB4Mza_1dVwCxwUE

dimanche 10 février 2019 09:50
Missing
Zuod

Il semble que ces dauphins sont morts dans des filets destinés à la pêche des bars. Les bars sont en période de reproduction en ce moment.
On s'insurge (avec raison) contre la pêche industrielle en Afrique, mais chez nous, on pêche des bars -espèce en danger- pleins d'oeufs, en massacrant au passage des centaines de dauphins.
Balayons devant notre porte.

vendredi 15 février 2019 09:15
Image
1
ptitmarin

Après avoir vu ce reportage, je me suis dit que plus jamais je n'achèterai une boite de thon ....... donc, Michel, on est déjà deux !

mardi 12 février 2019 10:44
Images
phil_972

Bonjour,

Au journal Officiel ce jour : Arrêté du 7 février 2019 établissant les modalités de répartition du quota de thon rouge (Thunnus thynnus) accordé à la France pour la zone « océan Atlantique à l'est de la longitude 45° O et Méditerranée » pour l'année 2019
https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/2/7/AGRM1901715A/jo/texte

Répartition générale.
Le quota de thon rouge (Thunnus thynnus) alloué à la France pour la zone océan Atlantique à l'est de la longitude 45° Ouest et Méditerranée est de 5 458 tonnes pour l'année 2019.
Il est réparti dans les proportions suivantes :
4 858 tonnes du quota français sont réparties entre les navires immatriculés en mer Méditerranée selon les modalités décrites à l'article 3 ;
546 tonnes du quota français sont réparties entre les navires immatriculés en Atlantique selon les modalités décrites à l'article 4 ;
54 tonnes du quota français sont réparties de façon collective entre les navires immatriculés en mer Méditerranée et en Atlantique dans le cadre de la pêche de loisir.

mardi 12 février 2019 15:22
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-04-14_%c3%a0_09.29.01
2
Melanine

Victoire ! Et merci à Claire Bloom pour son combat:https://www.ouest-france.fr/mer/peche/union-europeenne-accord-politique-pour-interdire-la-peche-electrique-en-2021-6222901

jeudi 14 février 2019 08:19 *** Message modifié par son auteur ***
Capture_d%e2%80%99%c3%a9cran_2019-04-14_%c3%a0_09.29.01
1
Melanine

Lu ce matin sur la page Sea Shepherd Nouvelle Caledonie:

Le président du Liberia décerne la plus haute distinction militaire à Sea Shepherd
Le 11 février, le président libérien, George Manneh Weah, a décerné à Sea Shepherd l'Ordre du Service distingué lors de la célébration du 62e anniversaire de la Journée des forces armées à Monrovia. Le D.S.O est la plus haute récompense militaire décernée par le Ministère de la défense nationale et les forces armées du Liberia, reconnaissant le service exceptionnel rendu à la République du Liberia.
Les capitaines Alex Cornelissen et Captain Peter Hammarstedt, respectivement directeur général et directeur des campagnes de Sea Shepherd Global, ont assisté à la cérémonie de remise des prix à Monrovia, où Sea Shepherd a été honorée pour «l'immense soutien et la contribution apportée à la Garde côtière libérienne pour lutter contre les activités illégales, non déclarées et non réglementées ( IUU) pêchant au Liberia ».
Depuis février 2017, Sea Shepherd travaille en partenariat avec les autorités libériennes à des patrouilles conjointes en mer qui ont permis d'arrêter 14 navires de pêche pour pêche illégale et autres infractions en matière de pêche.
Baptisé Opération Sola Stella, le partenariat a été reconnu dans la citation officielle du gouvernement lue lors de la célébration:
Ce partenariat a été particulièrement fructueux en faisant appel à un équipage composé de membres du personnel international de Sea Shepherd, qui exploitent le navire, et de marins des garde-côtes libériennes, habilités à embarquer, inspecter et arrêter des navires violant les lois et règlements du Liberia.
Le soutien exceptionnel de Sea Shepherd au gouvernement du Liberia par l’intermédiaire des Forces armées du Liberia s’acquitte de la mission mondiale de conservation et de protection de la faune et des écosystèmes marins, ce qui témoigne de la reconnaissance que l’organisation et ses services lui ont dévoués.
En acceptant la médaille D.S.O au nom de Sea Shepherd, Captain Peter Hammarstedt a déclaré: «Le Liberia est devenu un chef de file régional dans la lutte contre la pêche illégale et ce, grâce au leadership visionnaire de l'honorable Daniel D. Ziankahn Jr. Défense, et le général de division Prince Johnson III, chef d’état-major. Je suis fier et honoré d'accepter ce prix au nom des courageux hommes et femmes des garde-côtes libériens et des capitaines et équipages passionnés de Sea Shepherd qui ont passé les deux dernières années en mer à traduire en justice les braconniers au nom de tous les Libériens » .
«Sea Shepherd est extrêmement fier de son partenariat avec le ministère de la Défense nationale. C’est donc un très grand honneur de recevoir le D.S.O. Pour gagner le combat contre la pêche illégale, le monde a besoin de leaders. Les deux dernières années de coopération ont montré à Sea Shepherd que les garde-côtes libériennes ouvraient la voie ».
Alex Cornelissen.
Pour les Océans ...

vendredi 15 février 2019 07:35 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums