Tous les forums > HEO Clubs > Sun Légende : Quillard ou Dériveur lesté?
Missing
rhoffmann

Sun Légende : Quillard ou Dériveur lesté?

Bonjour à tous,

J'envisage d'acheter un Sun Légende 41 d'ici quelque mois. D'ici là, je visite différentes occasions.

Initialement j'avais une préférence pour le quillard et je ne me posais pas de questions ....

Mais voilà que l'on me propose une version 'dériveur lesté' en bon état apparent.

Qu'en penser?, quelle est la perte de performance réelle par rapport au quillard?, quelle est sa fragilité?, et quelle sont les risquse de problèmes et les points à vérifier?


Merci pour vos conseils,

Robert
lundi 12 juillet 2010 21:34

Liste des contributions

Voiles
Feeling346
au vu des annonces, quel que soit le bateau
en règle général, un dériveur lesté sera favorisé à la vente par rapport à un quillard malgré les défauts qu'on peut lui donner.
en fonction du programme (mouillage forain par exemple, accessibilité a certains port) de la zone de navigation (bretagne nord par exemple)un dériveur lesté ira là ou un quillard n'ira (presque)jamais.
perso, dériveur lesté, sans hésiter ...
;-)
mardi 13 juillet 2010 00:05
Balise_belge_2
3
ecumeur
J'ai navigué pendant environ 15ans...
à bord d'un Sun Légende, moyenne deux semaines par an.

Bateau excellent, très marin et sécurisant, très confortable.

J'ai fréquenté les côtes sud de l'Angleterre jusqu'aux Scillys, les côtes normandes, la Belgique et Hollande.

malgré ses 2m de tirant d'eau, jamais de problème, cela se gère.
Je suis par principe allergique aux dériveurs lestés ou pas. Moins on a de mécanismes sous la flottaison, mieux on se porte et les performances au près s'en ressentent.

Mais ce n'est qu'une opinion personnelle que je partage avec moi même à 100 %!!!
mardi 13 juillet 2010 00:28
Avatar
(Heriona)
sun legende
un est un bon bateau maintenant il y a des chose a surveiller dessus car ces bateau on une coque molles et donc vérifie avant achat qu il n y a pas de micro fissure sur ta coque car ces leur maladie et si il y en a fait vérifié sont taux humidité pour ne pas acheter un bateau osmosé ,vérifie aussi que le bas de l épontille ne soit pas rouiller et regarde l état des varangues . noel
mardi 13 juillet 2010 09:17
Avatar
2
arny
coque molle ?
peux-tu préciser le concept de "coque molle" ?
Tu veux dire "plastique" ou tu parles d'une spécificité/fragilité particulière ?
Merci de ta réponse.
Par ailleurs, je partage le point de vue sur le TE : 2M ne m'a jamais semblé être un problème insurmontable (un SL dériveur ne "pose" pas quoiqu'il arrive, alors quel interet ?)et la dérive sur ces bateaux déjà anciens pose souvent plus de problème qu'elle n'en résoud !
Il n'y a finalement que pour les photos de revues nautiques que l'on voit réellement de gros dériveurs beacher.... (je sais, j'exagère !)
Arnaud
;-)
mardi 24 août 2010 18:46
Avatar
Miro
J'en connais un, quille longue,
qui fait un TDM, et qui se trouve actuellement en Polynésie.
Tu peux toujours le contacter et lui demander ses impressions.
Son blog te donnera déjà quelques réponses :

http://yovo66.blogspot.com

:litjournal:
mardi 24 août 2010 19:47
P1000780
archimonop2

je me permet de donner mon avis vu que la discussion sur le tirant d'eau semble tourner à l'avantage du quillard,perso j'ai eu presque que des quillards et aujourd'hui ma principale péoccupation est justement le tirant d'eau ! entre un te de 2.00 et 1.3m c'est le jour et la nuit! vous passez dans au moins 30% d'endroits en plus , interdits aux quillards,les coins les plus inaccessibles et donc les plus sympas sont réservés aux petits te ! sans parler des mouillages encombrés ou il est toujours plus facile de trouver un coin avec 2m pour larguer sa pioche que 2m70 avec l'evitement !sans parler de la sécurité pour rentrer dans un chenal peu profond à marée descendante,en rentrant doucement il y aura tjrs la possibilité de relever la dérive et d'avoir encore de la marge pour se sortir d'un faux pas..

samedi 16 mai 2015 16:28
Galleon
achwilan

dériveur lesté sans hésiter! j'ai commencé avec un quillard, et suis à mon 3ème DL (sun odyssey 35); j'ajoute à cet argumentaire qu'on peut aller se poser dans un coin tranquille et regarder les quillards au mouillage (ancre ou bouée) danser le rigodon!... spécialement quand le père Eole se fâche! et en plus on peut aller se ballader à pied (pas à toute heure quand même... sans utiliser l'annexe

samedi 16 mai 2015 18:28
Missing
Evermore

Salut Rhoffmann!

Dans le meme cas que toi mais sur un sun fizz (j'ai rien contre les sun légende mais j'en ai pas vu un seul a la vente en dl!). Apres moult reflexions, éssais (et j'y suis encore) et a lire pas mal d'avis des uns et des autres ici meme et sur d'autres forums, je me permet de partager avec toi mon sentiment, en éspérant qu'il t'aide un peu:

Les seuls inconvénients du dl sont un pres et une vitesse de croisiere legerement moins bons (2 a 3 degrées et 5% respectivement selon Michel, celebre ex propriétaire d'un beau sun fizz) et la possibilité que la dérive ne se bloque. Apres si tu accepte ces deux points la et bien tout ce que tu risques, dans le pire des cas, c'est de ne pas avoir l'utilité de modifié ton TE si tu n'es pas intéréssé par les mouillages forains et autres gaietés... Le quillard n'a donc pas vraiment d'autres avantages que ces léger gains de perfs et une fiabilité accrue, donc perso je penche pour le dl, ca peut servir! vérifie juste bien la dérive et son puit et ca devrait allé :)

samedi 16 mai 2015 23:09
14
matelot4x4

J'avais été équipier pour ramener de Grèce un Sun Rise DL (je crois 10,30 m environ) il y a une 20aine d'années. Au près, au dessus de 15 kts le pont se soulevait au dessus des équipets dans le carré (j'y collait des cuillères à soupe pour éviter que ça grince) et la porte de toilettes coinçait. Le copain a navigué avec son bateau plusieurs années, donc ça doit résister... mais perso ça me faisait un peu flipper. Etait ce spécifique à ce modèle ?
Je suppose qu'ils ne se sont pas mis à rajouter du polyester depuis (?), la tendance semblant inverse (d'après ce qui se dit...)
Cordialement
Yves

dimanche 01 octobre 2017 12:23
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

j'ai un sun rise dl depuis 17 ans avec lequel j'ai navigué tout temps et échoué pas mal : jamais de plancher volant ou de porte coincée.de plus (la chui pas fier) j'ai aussi talonné un rocher à 7 nds ,bilan mise à nu du lest sur 30 cm c'est tout.(et une grosse frayeur!). très solide construction.s'arreter net sur 5 cm sans casse aucune pas sur que certain bateaux aujourd'hui peuvent y prétendre. le lest court y est aussi pour quelque chose.

mardi 03 octobre 2017 10:38
20170806_095750
Lady Bamboo

Pas de dl mais une quille courte un Pte....tres pratique pour les mouillages ou l on peu s approcher et mouiller dans peu de fond( appreciable quand du mauvais est annonce) et puis avec un pte on a aussi moins de risque de s attraper un filet....on gite aussi moins....tout depend du programme mais en longue traverse la perf....tu la perdra un peu avec tout ce que tu dois amener alors.....

lundi 02 octobre 2017 12:21
14
2
matelot4x4

Une dérive dans un dériveur lesté est en général très facilement accessible et démontable. Si on fait un investissement "du râble" ça fait partie des choses à voir et qui peut être remis à niveau (voire amélioré) sans trop de complication pour être peinard pour les 10 ans à venir.
Pour la navigation sous les tropiques je peux garantir que 1,15 m de TE est un super avantage, il m'a permis un nombre incalculable de mouillages extraordinaires. En France nous avions remonté diverses rivières y compris échouage à Pont Aven, etc... Avec des béquilles bien pensées (il y a des plans quelque part sur le forum) ça peut échouer aussi (perso Groix, iles Scilly, etc...)
Pour tirer des bords avec un DL il faut de bonnes voiles d'avant et surtout un super inter sur étai largable car un DL remonte un peu moins bien au vent qu'un quillard, c'est donc dommage de lui coller un second handicap avec des voiles d'avant pas tip top.
Je ne dis pas qu'un grand tirant d'eau est une erreur, les deux correspondent à deux philosophies de la navigation.
Pour le gros gros temps je préfère aussi un faible tirant d'eau mais ça c'est un vaste débat...lol
Cordialement
Yves

lundi 02 octobre 2017 19:51
P1000031_small_
1
Guillemot

Je plussois les belles voiles d'avant sur étai largable qui mon permis, sur mes deux derniers dériveurs, de passer au vent de quillards de même taille, au grand désarroi de leurs propriétaires.

Mais à quoi sert d'avoir une quille profonde pour faire du près, si on a un sac à l'avant !

mardi 03 octobre 2017 16:46
Rekin
Kaj

je n'ai jamais compris l'idée qu'un DL fasse moins de cap qu'un quillard, j'ai un DL et je n'ai pas remarqué ça, sans doute parce que le DL plonge sa dérive à 2,20 ou plus quand le quillard équivalent plonge sa quille le plus souvent à moins de 2m. Les avantages du DL ont déjà été énoncés plus haut, moi ça m'a permis de franchir les canaux du midi et de béquiller sans trop de crainte au calme.
Quand le vent monte fort je suppose que le quillard reprend l'avantage qu'il aura perdu au allures portantes. Mais quand le vent a monté fort pour nous il n'y avait plus personne autour de nous ou alors ils étaient au portant.
Je m'en fous ! je suis pour les DI ou les catas. Un presque anormal quoi !

mardi 03 octobre 2017 18:41
Galleon
achwilan

Habituellement le quillard est plus léger et le profil de quille hydrodynamiquement plus propre que le DL. Donc il peut aller un peu plus vite, mais quand ça souffle vraiment les différences s'estompent et ce sont le marin et les voiles qui font la différence! Je parle pour ma chapelle, càd un SO35 qui possède une quille courte à ailettes dont sort jusqu'à 2m20 un aileron épais profilé (pas une plaque comme beaucoup de DI ou DL).

mardi 03 octobre 2017 20:12
P1000031_small_
Guillemot

Je suis un inconditionnel des dériveurs, mais y'a quand même des conditions ou mes DL, j'ai eu envie de leur faire pousser une quille !

mardi 03 octobre 2017 19:05
Rekin
Kaj

ben j'ai pas encore remarqué, chaque type de bateau a ses avantages et ses inconvénients, c'est à chacun de voir ce qu'il peut en tirer pour le mieux. On a eu un DI pendant 20 ans et quand on a déménagé on a mis cinq grands cartons de coupes à la déchetterie. Pourtant je ne suis pas un dieu !

mercredi 04 octobre 2017 10:13

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums