Tous les forums > HEO Clubs > La fin du chantier BILOUP à Caen
Photo_2
wilrou

La fin du chantier BILOUP à Caen

C'est la fin du chantier BILOUP à Caen.
j'étais allé les voir à l'inauguration,il y a trois ans,malheureusement ils jettent l'éponge faute de pas avoir vendu assez de bateaux.
Bravo aux trois associes d'avoir essayé de relancer ces bateaux,je les avais rencontré, ce sont des personnes bien.

http://www.voilesetvoiliers.com/chantiers/la-fin-dune-legende-a-deux-quilles/

jeudi 06 septembre 2018 10:12

Liste des contributions

Balise_belge_2
2
ecumeur

Je les ai rencontrés au Grand Pavois et au Nautic. Après le naufrage causé par le propriétaire précédent du chantier, ils avaient repris courageusement le flambeau. Afin de ne pas plomber leurs entreprises respectives, et progresser vers une rentabilité, la construction des Biloups et leur aménagement étaient une activité complémentaire, ce qui paraissait sage.
Leur passion n'a pas suffi à relancer la marque mais on doit les féliciter et les remercier d'avoir tenté ce défi.

jeudi 06 septembre 2018 10:20
Wild_bill
cowboy bebop

reprendre le chantier après le passage de Thiout était un vrai challenge....

jeudi 06 septembre 2018 10:37
Moyakbandol
2
Moyak

j'ai la chance d'être le propriétaire d'un des deux biloups 78 (vont être collectors...)

Je profite de ce fil pour leur rendre un grand hommage : je suis entièrement satisfait de mon bateau et du suivi de sa livraison la première année (y'a toujours des choses à corriger et ils ont été présents à 100 %)

Parfois il vaut mieux savoir arrêter que de continuer coute que coute et mettre des futurs acheteurs dans la mouise

Là, les bateaux faits sont livrés et OK. La société n'a pas de dette importante, pas de salariés : c'est une cessation d'activité en douceur

Dommage quand même ...

jeudi 06 septembre 2018 12:36
Missing
(trimaran T)

Bonjour, c'est toujours avec tristesse que l'on apprend la disparition d'un chantier qui a su innover et apporter du neuf à sa création en proposant des voiliers atypiques.
Je suis sûr que les inconditionnels des Biloup ne s'en sépareraient pour rien au monde.
En espérant que bientôt nous apprendrons la naissance d'un autre chantier car sans cela il ne restera plus que la standardisation proposée par les leaders du marché.
Si la cessation se passe en douceur comme le dit Moyak hé bien tant mieux pour les ex salariés.
Jac

jeudi 06 septembre 2018 12:53
Moyakbandol
Moyak

...juste une précision : de ce que j'ai compris il n'y a pas aujourd'hui (et peut être pas eu) salariés dans la société wrighton de Caen donc pas d'ex salariés non plus (ce n'était pas le cas pour le repreneur précédent)

jeudi 06 septembre 2018 13:13
Soins_du_lapin_angora_1698_600
Eliot.

Analyser son échec sur des erreurs commerciales et marketing est humble. Mais refuser de croire que le style ("l'esprit bi-loup" comme il le dit) est une raison essentielle de l'échec est un peu dommage. Raymond Loewy en avait fait son argumentaire majeur.
Après, si ma tante en avait...

jeudi 06 septembre 2018 17:24
P8190479_1
juno

C'est bien dommage,

jeudi 06 septembre 2018 20:28
Image
1
Loran Voyager

Le renouveau du chantier Bi-Loup ne s’est pas produit. Difficile de faire du neuf avec du vieux : absence de nouveaux produits, aucune compétence en interne (tout était sous traité)...

Le marché de la plaisance est très concentré. Beneteau rachète à tout va. Les suivants ont bien du mal à vivre (cf Bavaria).

Il restera sans doute 2 voir 3 grands chantiers. Les petits vont disparaître ou se mettre dans une niche.

jeudi 06 septembre 2018 23:03
Avatarh_o-2
Now

Dommage effectivement.
Les Biloup m'ont longtemps fait rêver.
J'ai eu un 9m première génération, "Now" (d'ou mon pseudo), je n'ai que de bons souvenirs à son bord. Je l'ai vendu en parfait état malgré son grand age.
C'était une certaine idée de la plaisance. Des bateau vraiment bien construits.
Les deux 90 vendus par l'ex nouveau chantier sont basés à Toulon, ils ont été convoyés par les canaux et par la mer plutôt que de les faire descendre en camion.

vendredi 07 septembre 2018 01:11 *** Message modifié par son auteur ***
Avatarh_o
Pietje Scramouille

http://www.actunautique.com/2018/09/nautisme-triste-fin-pour-le-constructeur-de-voiliers-wrighton-bi-loup.html

En espérant qu'une nouvelle génération de repreneurs se présente avec des techniques commerciales plus affutées

vendredi 07 septembre 2018 09:38
Mini_photo_mainship_40
JoelDeBinic

Bonjour à toutes et à tous,

C'est avec tristesse que j'ai appris hier cette nouvelle. A chaque salon nautique très tentés avec mon épouse par le Biloup 109 nous avions longuement discuté avec l'équipe très sympathique et à notre écoute, de plus il était prévu sur ce modèle une timonerie intérieure.L'architecte naval est pourtant très compétent et possède de nombreuses connaissances et passionné par les bateaux.

Hélas on constate ici encore que les "petits" chantiers n'ont pas les moyens humains et financiers devant les "grands" chantiers, ce qui ne présage rien de bon pour la suite.

J'ose espérer que le savoir faire des Biloups sera repris par une entreprise nautique à taille humaine.

Quand on voit la disparition de "Feeling" (encore un excellent savoir faire) et Nauticat (qui avait gardé une structure et un esprit familial) et bien d'autres hélas, maintenant Biloups, la nouvelle année nautique commence très mal..

Que reste-t-il pour les amateurs de bateaux biquilles habitables? Olbia, Méta, Tes...

Bien cordialement à vous et bonne navigation.

JoelDeBinic

vendredi 07 septembre 2018 10:37 *** Message modifié par son auteur ***
Dscn7474
2
AICA

Dans le journal OF d'hier,"Après la crise, le nautisme retrouve des couleurs".....
mais ......."le marché français n'est malheureusement pas au rendez-vous. Les ventes de voiliers de moins de dix mètres sont difficiles".

Alors peut être que la cause c'est tout simplement qu'il n'y a pas de client ?

vendredi 07 septembre 2018 10:41
Soins_du_lapin_angora_1698_600
1
Eliot.

"Alors peut être que la cause c'est tout simplement qu'il n'y a pas de client ?"
Surement Aica.
Il suffirait que les gens en achètent pour que ça se vende en quelque sorte.

vendredi 07 septembre 2018 14:43
2018-11-27_221926
xabia

Avec la devise de M..... "Je pense donc tu suis"

vendredi 07 septembre 2018 19:08
Rekin
Kaj

Dommage ! j'aimais bien...

vendredi 07 septembre 2018 15:05
Kiki
JASON

Bien sûr l’information peut susciter une certaine tristesse, mais s’il faut donner son avis sur le produit, je trouvai le 109 peu esthétique et très mal fini pour un prix exorbitant ! La messe était dite depuis bien longtemps !

vendredi 07 septembre 2018 17:07
Image
Loran Voyager

La réalité du marché c’est qu’en dessous de 9 m les voiliers neufs se vendent mal en France. Mais le rachat de Seascape par Beneteau est peut être une bonne nouvelle. Le géant a sans doute des analyses qui montrent que ce créneau a de l’avenir.

vendredi 07 septembre 2018 20:32
1434366123008
Matsyl©

Bonjour, ma question est sûrement déplacer, mais pour les propriétaires des derniers bateaux, comment cela va se passer aux niveaux de la garantie ?
Tous les frais seront maintenant à leurs charge ?

samedi 08 septembre 2018 11:06
20180505_092037
wararmor

La question n'est pas du tout déplacée mais au contraire très opportune ...

samedi 08 septembre 2018 11:16
2018-11-27_221926
xabia

A voir comme la garantie est bafouée avec les chantiers existants !

samedi 08 septembre 2018 12:51
Image
Loran Voyager

La question est complexe. Normalement la garantie peut être vue comme un passif de l’entreprise. Elle doit donc être réglée par le liquidateur... même amiable.

La situation au regard des éventuels vices cachés est plus complexe en effet ils vont souvent intervenir plus tard... et là il n’y a plus personne.

Il faut aussi penser aux pièces détachées.

samedi 08 septembre 2018 22:22 *** Message modifié par son auteur ***
Photo_2
wilrou

Le chantier qui a construit les bateaux existe toujours à caen,le bureau de vincent lebailly est juste au dessus,je pense que c’est la garantie du chantier fabricant qui entrerait en jeu.
Mais,c’est seulement "je pense".

samedi 08 septembre 2018 22:28
Image
Loran Voyager

Et bien non : la garantie est donnée par le vendeur. Si le vendeur est Wrighton, sa mise en liquidation va compliquer les choses.

Wrighton a fait sous traiter la fabrication.le sous traitant n’a pas de lien juridique avec l’acheteur final.

dimanche 09 septembre 2018 14:08
Jambedebois
JambeDeBois

"Ce dont nous sommes certains, c’est que nous ne vendrons pas ce nom à des vautours. Si un acheteur sérieux se présente, et s’il s’engage à respecter l’esprit Bi-Loup jusque dans les moindres détails de construction, alors nous l’écouterons. Mais nous ne trahirons pas cet esprit pour tout l’or du monde."
.
Et si justement le problème n'était pas d'être restés coincés dans ce vieux concept du biquille lourdaud et sous toilé ? J'ai toujours trouvé les Bi-loup étonnamment habitables pour leur gabarit, mais c'étaient aussi les derniers à arriver à bon port d'un train de sénateur. Des bateaux relativement sécurisants certes, mais aussi désespérément pépères. C'était le bateau du 3e âge par excellence, il n'y a qu'à voir le public des clubs Bi-loup. L'image de la marque en occasion avait aussi beaucoup souffert des aménagements laissés aux talents hasardeux de charpentier de leur propriétaires. Pour le reste en revanche, avec les quilles intégrées à la coque, ils restaient majoritairement sans grosse mauvaise surprise. Il en reste beaucoup sur nos côtes ou l'échouage est une nécessité en dehors du port. Aujourd'hui les gens recherchent soit plus de sensations, soit plus d'habitabilité encore. Pour moi, c'est un peu comme Etap, ils étaient dans un créneau voisin et ont tous deux péri car plus en phase avec la demande actuelle.

dimanche 09 septembre 2018 17:49
Missing
1
Marin de canapé

Bonjour, pour ma part je viens d'acheter un Biloup 89 d'occasion et je suis très content de mon choix. J'étais allé voir le chantier à Caen et visité le 109 que contrairement à ce qui a été dit, je le trouvais très bien fini et pour ce qui est de lourdeau je ne vois pas les bateaux de ma catégorie me dépasser à toute allure. Il y a des compromis à faire, un bi-quille n'est pas un bateau de régate et vis ..... J'ai l'impression que beaucoup colportent des oui dire sans même avoir navigué sur le bateau et encore pire sans l'avoir visité, c'est peut être ce qui n'a pas arrangé les choses.

mercredi 12 septembre 2018 13:16
Jambedebois
2
JambeDeBois

Pour ma part j'ai navigué à l'époque sur bi loup 765. Par petit temps, autant marcher au moteur.

mercredi 12 septembre 2018 14:01
Kiki
JASON

Et au prés serré........aussi!

vendredi 14 septembre 2018 08:39
Avatarh_o-2
3
Now

C'est vrai que les Biloup, en tous cas première générations étaient un peu"pepères"

Sur mon 9m pour pouvoir marcher correctement à la voile, j'avais fait quelques aménagements, comme un jeux de voile plus complet et de bonne qualité, une hélice repliable (très important pour ne pas que l'hélice fasse parachute entre les quilles) , une carène bien entretenue, ect, ect, moyennant quoi, c'était un bateau de croisière, certes pas très rapide, mais honorable.

Mais "l'esprit" Biloup est ailleurs, je ne me l'explique pas vraiment mais j'aimais beaucoup ce bateau, même si j'ai opté pour beaucoup plus rapide maintenant, je ne renie pas le moins du monde le Biloup 9m sur lequel j'ai beaucoup appris et qui m'a procuré de très bons souvenirs notamment en solo, j'étais très à l'aise sur ce bateau que je connaissait par cœur...

mercredi 12 septembre 2018 16:08
Moyakbandol
2
Moyak

bonsoir,
je voudrais compléter/répondre à diverses interventions de ce fil qui ne peut pas me laisser indiférent (j'étais absent du forum ces derniers jours pour cause de... "1 er rassemblement des biloups à Porquerolles", nous étions 6 bateaux (3 autres etaient inscrits mais ont eu un empechement de dernière minute)

En premier lieu : sur la garantie : soyons clairs la question ne concerne que trois "personnes" et pour ma part j'ai déjà pu tester la bonne attitude du chantier piloté par Vincent Lebailly : prise en charge immédiate et direct du probleme que j'ai rencontré, on a traité avec un chantier d'ici (à Port Saint louis) depuis tout est nickel et cela s'est fait dans un bon esprit et je ne suis pas du tout inquiet pour la suite
Tous les éléments techniques restent sous le controle de Vincent Lebailly (pour les références des pièces, les plans etc etc) et l'association des propriétaires de biloups est très dynamique, c'est aussi une bonne base de données et d'expérience

Sur les perfs, soyons honnetes, ce n'est pas un voilier de régate mais pour autant je suis bluffé par son comportement dans le petit temps et dans le médium (au portant vent de 15 à 20 noeuds sur le trajet Port-Cros / Calvi nous avons tenu des vitesses autour de 6/7 noeuds avec des pointes à 7,5) avec de belles sensations et toujours un grand sentiment de sécurité et de stabilité

Sur l'age des biloupiens !Il est vrai que l'on voit beaucoup de retraités au sein des propriétaires de biloups (mais pas que !), ben cela veut aussi dire que ce sont des bateaux qu'on garde longtemps. Je l'aurais peut-etre encore quand je prendrai la mienne, histoire de faire encore plus vérifier la stat.

jeudi 13 septembre 2018 21:08 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Marin de canapé

bonjour
On pourrai discuter des heures avec les pour et contre sur les biloup en tout cas ce qui est dommage c'est qu'un chantier, de plus français, disparaisse. Surtout le dernier fabricant de vrai bis-quilles vraiment fait pour poser. J'espérai gagner au loto pour m'acheter le 109. Tant pis je vais quand même continuer à jouer, il y en a un d'occasion à vendre.

vendredi 14 septembre 2018 18:37
Dsc_0475
oscar83

Effectivement, c'était sympa le rassemblement de Biloup à Porquerolles. Et on va continuer en 2019 à organiser des rencontres.

lundi 18 février 2019 11:51
Jem
bil56

qqu'un sait ce que sont devenus les moules des Biloups du chantier de Caen ?

lundi 18 février 2019 11:52
Photo_2
wilrou

Je pense qu’ils sont restés au chantier Shoreteam yard à Caen .

lundi 18 février 2019 13:25
Missing
7
Franck6122

S'il est vrai que nous avons dû jeter l'éponge, cela ne signifie en rien la fin du chantier Wrighton.
En effet, celui-ci a été repris par 2 amoureux des Biloup qui sauront mieux que nous sans doute faire perdurer celui-ci, en bénéficiant des conclusions tirées suite à nos erreurs de marketing.
Une annonce sera faite début mars dans la presse spécialisée.

lundi 18 février 2019 19:14
Macaron_cdrom
PierreCDROM

Bonjour,
je confirme la tentative de reprise du chantier Wrighton. J'ai rencontré un des deux associés qui a fait escale au port d'Arcachon avec un super BiLoup et qui devrait descendre ce week-end jusqu'à Hendaye. Si j'ai bien compris, le chantier déménage de La Rochelle vers l'intérieur des terres. Good Luck aux nouveaux dirigeants.

mardi 26 mars 2019 00:02
Photo_2
wilrou

Ah bonne nouvelle, on les aimes bien ces Biloups..
Je passerai les voir a l’occasion.

lundi 18 février 2019 20:50
8c59829d-a000-4d63-b34d-8b4dde231298
Ar-men (anciennement Tan’oz)

Bonsoir,
Il y a quelques années, Port Joinville était complet, je m’amarre a couple d’un Biloup 36 presque neuf à l'entrée De la darse de pêche . Un couple très sympa L’habitait. Invitation pour l’apéro à notre bord. Le monsieur ne tarissait pas d’éloges de son bateau. Le lendemain nous devions nous rendre de concert sur Piriac avec un vent de NO. Je lui ai tourné autour et suis arrivé en seul bord avec 2,20 h d’avance sur lui.
Il m’a avoué avoir tiré 3 bords.
Mon First 345 avait encore fait parler la poudre.
Je pense que ce sont des bateaux confortables, bien habitables et bien construits. Mais de là à se faire plaisir à la barre.... Certainement ce qui explique les problèmes du chantier aujourd’hui.
Bonne soirée,
Patrice

lundi 18 février 2019 20:55
Atlantique_nord__first_30_little_wing
5
jeanlittlewing

Deux bateaux deux programmes le 345 ne se pose pas dans la vase

lundi 18 février 2019 21:12
Img_20180417_180834
3
Chtit Luma

En tous cas, quand je vois l'état de la coque, de la structure et des aménagements de mon B9 de 1981, je suis content de ne pas avoir pris un tupperware. Rien n'a bougé, rien n'a pourri. C'est vrai que le près est une véritable punition, mais comme je suis retraité, je ne pars que dans le sens du vent, épicétou.

mardi 26 mars 2019 12:07

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums