Missing
maximus99

J92

Bonjour
Posseseur d'un J 92 depuis peu, j'aimerai échanger des infos avec d'autres propriétaires de ce bateau. Le premier sujet dont j'aimerai parler c'est de l'utilisation du spi asymetrique en régate. Les premières régates effectuées depuis le début de l'annee me laisse un gros doute sur l'efficacite de ce spi. Quand est il pour vous ?
Merci

mardi 18 mars 2014 08:21

Liste des contributions

Missing
Fvb

Pour avoir pas mal régaté avec, effectivement, a certaine allure très abattu dans la pétole ou au contraire très serré dans la brise, c'est moins efficace qu'un bon symétrique.
Par contre avec du medium ou de la brise au 140 150 quel bonheur.
Je dirai que sur un parcours banane c'est top, par contre sur certain côtier c'est bof.
Avec l’expérience tu vas aussi t'apercevoir qu'il faut jouer du barber, du point d'amure, faire contregiter le bateau, avancer ou reculer l'equipage ...
et dans les batailles d'empannages c'est toi le roi!
Tu peut aussi le faire rejauger avec un tangon, mais tu es encore plus pénalisé , alors que le J a déjà un coeff
plutôt fort ...
Mais sinon quel bateau formidable!
Bien mené tu tapes des bateaux de 12m.

mardi 18 mars 2014 14:14
30287_karibario
viking35

Mon avis est très différent...
Sur des parcours bananes, en courant contre des spis symétriques, les spis assy sont très désavantagés car on ne choisit pas toujours sa route du fait des croisements et des priorités.
En côtier, il arrive que certains bords soient particulièrement avantageux, par contre, c'est bâché si c'est de la panne.

mardi 18 mars 2014 15:19
Avatar
clarivoile

Oui, c'est en banane que ça me semble plutôt pénalisant

mardi 18 mars 2014 18:42
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

j'ai déjà raconté et j'ai la feuilleu de temps pour les st Thomas mais avec notre bateau lourd et lent sous spi avec 15 oeuds de vent pile plein vent AR on a ridiculisé un J 105 un Figaro et un class 8 , les 2 premiers menés par des PRO

20 mns d'avance en compensé. c'est exactement ce que raconte daniel, nous train de fret à 180 degrés avec un grand spy en tete parfois léger fausse panne, à 7 noeuds parfois tite point à 8 et les autres empannnant leurs asym, se gênant etc
jouissif

mercredi 19 mars 2014 11:08
Avrio_2019
Dr Feelgood

Je ne vois pas en quoi faire jauger un 92 en symétrique devrait être très pénalisant en IRC (HN je ne sais pas). il suffit de respecter la mesure de tangon.
Tu vas perdre en surface, certes mais tu peux descendre et rester au contact sur des bananes.
De mémoire l'APCC a mis ses 80 an gym et au moins un 109 outre-Manche à fait ce choix.

mardi 18 mars 2014 16:20
Missing
maximus99

Ce que j'ai pu constater voilà maintenant 8 régates en HN c'est que sur les parcours banane en moyenne on ne peut pas descendre au dessous de 140 degrés du vent, sinon le spi ne tire plus, par conséquent on est obligé d'avoir des trajectoires aux alentours des 120 degrés qui sont très grisantes vu la vitesse par contre la vmg reste très moyenne voir mauvaise.
Il n'y a que sur les parcours côtiers que l'on arrive à faire la différence avec les symétriques, à condition qu'il n'y ait pas d'obstacle voir de portes à franchir.
En HN le spi symétrique n'est pas pénalisant dans la mesure ou l'on respecte la jauge avec un spi plus petit, et un tangon qui ne doit pas dépasser l'etrave.
En Irc je ne sait pas, mais je pense que ça doit être pareil, l'irc est une jauge qui permet plus d'ajustement que le HN qui donne des mesures Max. Si vous êtes en dessous du Max vous n'avez aucun bonus en HN alors qu'en IRC oui.

mardi 18 mars 2014 17:00
Missing
Fvb

Pas d'accord sur les bananes tu ne descends jamais plein vent arriere a moins d'avoir un bateau lourd et lent, alors que le J accelere beaucoup des que tu loffes un peu. Tu te sorts tres vite des devents et tu es beaucoup plus reactifs sur les lofs.Par contre sur un cotier il est rare d'avoir le meme angle sur tout le bord et si ça adonne sur la fin tu te bouffes les doigts en voyant les potos arriver plein vent arriere !(Je parle des vents capricieux de la med, la vraie mer pas celle qui s'en va quand tu veux rentrer...)

mardi 18 mars 2014 17:12
Missing
maximus99

Sur les bananes tu peux descendre a 150 voir 160 degrés du vent avec un symétrique, avec un asymetrique s'il n'y a pas beaucoup de vent tu es aux alentours des 120 voir 100 degrés du vent. Pour compenser il faut enchaîner les empannages ce qui freine tout de même le bateau. Je serai ravi de te donner raison FVB, mais ce j'ai pu constater est différent, ou alors tu as une astuce de gestion du spi que je ne connais pas

mardi 18 mars 2014 17:26
Boat
dekers

Tout dépend de la forme des spis................
Il existe des spis assy pour descendre et des spis symétriques pour loffer....
Il y a des J qui descendent très bien avec leur assy....voir mieux que moi avec mon symétrique qui est un spi médium de solo mais il est "multi-plages"...

mardi 18 mars 2014 17:42
Safioran_1_1
safioran

De ma ( faible ) expérience en assy , j'ai noté :
Jouer avec les abaques de perf. du bateau pour déterminer le meilleur angle de VMG en fonction du vent .C'est beaucoup plus sensible sur un assy que sur un symétrique .
Sur un symétrique , nous avions déterminé qu'en dessous de 5 à 8 nds , il valait mieux descendre en multipliant les empannages ( faire du vent apparent ) que descendre sur des angles ou le spi est inefficace .
Comme dit plus haut , un bon assy avec des règlages , et tu est le roi !!

mardi 18 mars 2014 17:51
Missing
maximus99

A vous lire vous me mettez le doute. Je dois certainement pas avoir le bon spi asymetrique.

mardi 18 mars 2014 18:49
Safioran_1_1
1
safioran

Eh oui , des spis , y en a pour tous les usages :
En symétrique : spi médium , spi maxi de petit temps , runner pour descendre sur la fausse pane , spi lourd , spi de largue ( souvent le même que le lourd ) .
En assy , tu peux avoir les mêmes variations , un spi "runner " trés épaulé , un spi plat pour le largue , un petit lourd pour la brise etc ....
Faut discuter avec ton voilier , mais savoir ce que tu veux ....
Pour info , sur un même bateau nous avions à dispo 4 spis , et nous faisions le choix des 3 embarqués le matin avant de partir .Tous de la même couleur pour que les adversaires ne sachent pas ce que nous portions .......

mardi 18 mars 2014 19:16
Avrio_2019
Dr Feelgood

On court ici en Farr 30 contre un J80 qui descend presque aussi bas que nous avec son asy bien décalé au vent (contre-gîte, choqué d'amure et drisse, etc.).

Le spi vient de chez North qui à la réputation de confectionner les A2 les plus épaulés pour bien descendre.
J'en avais un sur mon précédent bateau et c'est vrai que c'est assez bluffant de stabilité sur les bords bien abattus, notamment comparé au Quantum actuel.

Maintenant pour être passé du sym à l'asy et vice-versa en IRC, je n'ai pas vu de différence de handicap.

mardi 18 mars 2014 20:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Malevolence

C'est un Farr 30 ça? Euh...

mardi 18 mars 2014 21:04
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

Peux-tu detailler Safioran ?

mardi 18 mars 2014 20:42
Safioran_1_1
1
safioran

Le détail ?
Chaque spi a une coupe (triradiale ) mais qui offre des possibilités de formes et de grammages quasi infinis . Si tu pratique les bananes , choisit des spis de descente assez épaulés , tu pourras toujours les aplatir si besoin , VMG oblige , le spi de descente est plus creux , et offre un volume important pour capter les flux tourbillonnants .Si tu as besoin de spis de largue plus pointu en cap , la forme sera plus plate , moins épaulé , et ainsi de suite .
Les spis sont des voiles probablement plus délicates à envisager que les voiles d'avant qui sont AMHA , plus contrainte en profil .
La principale difficulté étant de savoir ce dont on a besoin , et de l'exprimer au voilier , puis de controler ce qu'il offre , en performance .Pas simple tout ça .....

mardi 18 mars 2014 22:30
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

Merci, c'est clair.
En petit vieux bien faieneant, n'ayant jamais utiliser un asymetrique, est-il envisageable de mettre son tangon quasi dans l'etai, et de capeler un asy dessus ?
- Avantages ?
- Inconvenients ?

mercredi 19 mars 2014 08:43
Missing
1
maximus99

Effectivement mon spi doit être plutôt un spi de largue que de descente. Je me souviens qu'une fois nous l'avons monté par erreur avec l'ecoute a la place de la drisse, et bien sur le coup on a voulu tout redescendre, et puis finalement j'ai constaté que l'on descendait mieux avec le spi dans cette configuration. Comme quoi la forme a certainement son importance. Maintenant reste à décider sur l'achat d'un spi de descente ou passer à un spi symétrique.

mercredi 19 mars 2014 07:44
Missing
maximus99

Effectivement Bmayer il est faisable de mettre le tangon a plat pont soit pour faire une bout dehors soit pour ouvrir au vent le spi symetrique avec une écoute supplementaire. On l'a deja fait sur un First 41.S5. Sur le J92 ce n'est pas possible le spi est capelé sur le bout dehors, il faudrait un tangon trop grand et c'est interdit.
L'ouverture au vent du spi symétrique fonctionne, mais cette configuration est intéressante vraiment dans des conditions très limités.

mercredi 19 mars 2014 09:07
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

L'idée, ce serait -eventuellement- de faire des bananes en figaro 1, en solo.
Eventuellement car 1:Le bateau n'est pas acheté, 2:Je ne me vois pas gérer le spi sym sur des bananes en solo. Donc, pas de bananes. Pour un cotier, je ne dis pas.
Je me demandais si un asy, avec ou sans tangon d'ailleurs, m'aurait ouvert ce domaine de jeu...

mercredi 19 mars 2014 11:03
Boat
3
dekers

Bmayer, les bananes en solo, t'oublies, pour plusieurs raison, car tu seras jamais dans le coup, même su tu es un super bon, tu manqueras de bras pour te positionner sur le départ, et tu manqueras de rappel même si ballasts....
Tu ne pourras pas faire une super tactique, barrer, manoeuvrer, et gérer les autres bateaux....
Pour le spi, le symétrique est vraiment mieux, avec moins d'empannage donc de risque de collisions ou autres...
Il te reste que l'empannage à faire, avec un pilote correct no soucy, mais moins risqué qu'avec un assy où il faudra que tu sortes plus haut dans les empannages, donc risque de départ au lof, et la carène du figaro n'est pas étudiée pour un assy, donc aucun intérêt...
Pour l'affalage, tu montes le génois ou foc, tu baisses le tangon et affales ton spi dans son sac dans la descente, prêt pour le prochain envoi, du même bord, et ça se passe plutôt bien (en général )

Empanner avec un assy, n'est pas chose aussi simple qu'il n'y parait, ça peut vite faire des cocottes ou écoutes sous le bateau ou autre... L'idéal c'est qq devant qui tire lors de l'empannage sur la nouvelle écoute mais en solo !!!
Ou de tout laisser passer par devant le guindant du spi, et d'être super synchro dans l'empannage pour reprendre nouvelle écoute en étant sûr que l'autre écoute ne coince pas ...
De plus ton guindant d'assy est plus grand, donc plus long à envoyer et plus long à affaler....
En solo, tout s'implifier et le moins d'efforts possible seront, à mon avis, un signe de sécurité et de performance....et de simplicité.....

Bonne réflexion l'ami ...

mercredi 19 mars 2014 15:24
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

Super merci Dekers.
C'est tout reflechi, les bananes attendront. Je ne vais pas ajouter une complication.
Va falloir que tu viennes me faire une démo, non ?
(Je viens de recevoir un mail me confirmant que j'étais l'acheteur du bateau )

mercredi 19 mars 2014 15:41
Boat
dekers

C'est un super bateau le fig1, plusieurs copains en ont, j'ai déjà navigué avec eux, il est super ce boat, un copain vient d'en acheter un, qu'il va ramener bientôt sur Royan.....
Pour la démo.........t'inquiètes pas, tu t'en sortiras, mais si on se croise et j'pourrais toujours t'apporter mon expérience de solo, qui te permettra de trier le bon du moins bon, et de faire tes propres "choix"...puis au fur et à mesure, tu valideras tes manoeuvres....

mercredi 19 mars 2014 16:46
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

Bon, a quand une regate de classe sur la cote atlantique ?
Y sont ou tes copains avec des figaro one ?
Quand est-ce que tu montes en bzh sud est ?

mardi 25 mars 2014 11:06
Boat
dekers

Reponse à bmayer
Ils sont sur La Rochelle, je ferais la Course des Iles en solo...

mardi 25 mars 2014 16:35
Lauben_bmr_83x110
BMayer (LauBen)

On devrait avoir le bateau a ces dates, mais on ne sera pas dispo pour la regate. Tu convoies quand ?

mardi 25 mars 2014 20:48
Missing
Fvb

Sur notre J nous avions 2 spi un grand, léger, dodu très épaule de chez Xvoiles, pour descendre (150 sans problème) en le basculant au vent, bien contregité (6 a bord) mais il faut un minimum de pression surtout si il y a du clapot.
Un 2° plus petit plus plat pour la brafougne ou les largues serrés.
J'avais fait faire 3 simulations(IRC) a l'UNCL pour passer au symétrique, avec des longueursde tangon differentes, des longueurs de bordure de GV plus petite etc... et a chaque fois ça augmentait le coeff, donc on a laissé tomber.
Mais c'etait il y a plus de 10 ans la jauge a du évoluer.
Pour l'anecdote, je me souvient de la 1° sortie du bateau dans la baie de Hyeres, avec une fin de mistral, on découvrait le bateau, envoi du petit spi, juste en sortant du port encore un peu dans le devent des immeubles et puis woooof, accélération de 6 a 14nds avec des pointes a 17, tout l’équipage recule, les réflexes du dériveur qui reviennent, loffe, abat, la vague d’étrave qui monte au niveau du mat, on s'est tous regardé avec un sourire jusqu'au oreilles en hurlant GERONIMOOOO!!!!
On est arrive a Port Cros avant d'avoir dit ouf.
On n'avait pas encore vu notre certificat de jauge...

mercredi 19 mars 2014 09:49
Missing
maximus99

Oui c'est vrai que sur ces bateaux on a l'impression d'etre sur une planche à voile. Le franc bord est assez bas sur l'eau et les accélérations sont vites ressenties.
Effectivement l'ideal serait d'avoir plusieurs spi. Par contre concernant le handicap en HN, le J92 n'est pas très pénalisé, il est à -5 s au mille, l'equivalent d'un Dufour 34 E perf.

mercredi 19 mars 2014 10:13
30287_karibario
viking35

Sur cette vidéo, on mesure bien l'inconvénient du spi assy au vent arrière.
Il s'agit d'un XP 33 qui descend par 20/22 nds de vent. Sous le vent, vous apercevez notre Sun Odyssée 40 qui est sur la panne après avoir viré la même bouée, 3 milles auparavant.
L'écart en latéral est irrattrapable.

http://youtu.be/9f3xk8fjj5k

mardi 25 mars 2014 09:13
Avatar
clarivoile

Ils paraissent vraiment très vent AR. N'est ce pas là une erreur?

A une telle allure, la surface moindre en plus de la forme est un réel handicap. EN lofant ne devraient ils pas pouvoir franchement accélérer?

mardi 25 mars 2014 14:16
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

bon, on le voit pas bcp l'assy, mais vu sa tête, il n'est ss doute pas très efficace. C'est souvent le défaut que l'on a quand il y a du vent; Comme la voile porte tout de même, on a tendance à descendre trop bas; comme il y a un peu de mer, l'avoir dans l'axe permet d'accèlerer.

Sur mon petit tri ,le gennak n'est vraiment pas top et je n'ai rien d'autre à bord. J'avais imaginé que sur des bateaux très rapides, c'est pas trop pénalisant de ne pas pouvoir descendre à 140-150°. Mais mes petits copains qui ont des spis me foutent une avoinée quand il y a du vent. Par contre, dans du vent léger, le gennak reprend l'avantage et aide à créer du vent. J'imagine que sur un déplacement lourd c'est pareil?

mardi 25 mars 2014 11:35
Missing
maximus99

Effectivement vu la forme de spi on voit bien que le bateau descend au moins à 160 degré du vent. Dans cette configuration il me semble qu'il aurait fallu lâcher un peu plus l'amur pour faire monter le spi et le laisser partir sur l'avant.
Avec l'assy le problème se pose plus par petit temps que lorsqu'il y a du vent.
Si je me réfère à la polaire du J92 avec 6 nœuds de vent, j'obtiens ma meilleur vitesse à 95 degrés du vent (en true Wind).
Avec 12 nœuds je dois être à 110 degrés toujours en true Wind et avec 20 nœuds de vent réel j'obtiens ma meilleur vitesse aux alentour des 135 degrés du vent .
On voit bien que plus il y a du vent et plus on peut descendre, alors que par petit temps on est presque à 90 degrés du vent, ce qui dans ce cas pose un réel problème sur un parcours banane. Vous me direz que même avec un symétrique on ne pourra pas descendre plein cul mais dans la plupart des cas on arrivera à avoir une VMG plus efficace, du moins il me semble.

mardi 25 mars 2014 14:31
Avatar
clarivoile

Tout à fait. Mais si le bateau sait accélérer, en descendant moins, la différence de vitesse devrait compenser la différence d'angle

mardi 25 mars 2014 15:01
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Bof; le spi symétrique dans le vent faiblard, ça ne me semble pas tip-top. Ok pour la meilleure vitesse à 95°, mais la question, c'est quelle écart de VMG entre toi qui descend à 130° et celui qui est plein VA avec un symétrique; 6 nds de vent réél plein VA, ça fait pas bcp de vent apparent pour lui

mardi 25 mars 2014 16:05
Missing
maximus99

Oui théoriquement ça devrait le faire, à condition de faire des empannages successifs sans perte de vitesse, ce qui n'est pas toujours évident

mardi 25 mars 2014 15:11
Boat
dekers

oulalalalala....... euh le gybe pour 95° du vent réel... et benh t'es pas prêt d'arriver à la bouée....

Le gybe pour 6kts de vent est à 143° ce qui te rapproche un peu plus de la bouée
avec 20 kts c'est 170° et 12kts c'est 158°
bien sur en fonction du spi....
Ca c'est la meilleur VMG pour descendre, ce qui est plus cohérent que les chiffres de maximus99......ou alors tu confonds vent réel et vent apparent...

mardi 25 mars 2014 16:10
Avatar
clarivoile

En effet, je n'avais pas relevé

mardi 25 mars 2014 16:35
Missing
pangolin

jauge OSIRIS : +1/2 groupe pour le J92 en 2019, il y a en a donc qui font des performances. garde espoir!

mercredi 30 janvier 2019 16:10

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums