Tous les forums > Forums techniques > Un grand voyage en bateau : par où commencer ?

Un grand voyage en bateau : par où commencer ?

Si la forme de cet exposé vous laisse un seul instant imaginer que je sais de quoi je parle, détrompez-vous ! Je n’ai jamais fait de grand voyage en bateau. Il s’agit pour le moment d’un rêve devenu « projet en cours de concrétisation », ce que nous avons imaginé ne s’est pas encore frotté à la réalit&eacu (...)

Liste des contributions

Missing
pascale

Quel bateau pour un grand voyage ?
Quel bateau ?

Eh bien… ça dépend. Avant tout des goûts, puisqu’il s’agit de se faire plaisir. Mais aussi du budget, du programme de navigation, de l’équipage…

-Le nombre de coques

Trimaran ? Plutôt adapté à la course, pas au voyage « le plus long possible et avec un maximum d’escales » !
Catamaran ? Oui pour sa stabilité, sa rapidité au portant, son confort… Non pour les risques de chavirer, la fragilité, le prix… Un choix possible, apparemment plus luxe que sport.
Monocoque ? Oui pour la simplicité, l’entretien, la tradition, non pour ceux qui ne supportent pas la gîte…

- Le matériau

Là encore impossible de trouver la réponse universelle. Les goûts, les opportunités, le choix du programme, les modes s’en mêlent… petit panorama des possibilités avec quelques éléments à creuser avant de choisir.
- Acier : plutôt prisé chez les circumnavigateurs, pour sa solidité, sa facilité d’entretien. Ceux qui n’aiment pas l’acier lui reprochent sa lourdeur, son ambiance boîte à sardine… et sa difficulté de réparation
- Aluminium : léger et résiste aux chocs, mais gare a l’électrolyse et son coût est élevé
- Bois traditionnel : capable de traverser les siècles, mais réparation difficile et coût élevé
- Contre-plaqué + époxy : résistant et facile à réparer mais coque à bouchains
- Plastique : oui pour le marché de l’occasion important et l’entretien nul mais attention à l’osmose et ses réparations pas toujours évidentes
- Ferro-ciment : très en vogue dans les années 70 pour son petit prix et sa résistance, mais vieillit mal.
- Strip-planking : très bonne résistance, coque en forme mais mise en œuvre délicate pour une construction amateur.

Qu’en pensez-vous ? Vos remarques, vos questions enrichiront l'article que nous venons de mettre en ligne dans la rubrique "récits de goélands, aventures".

samedi 23 septembre 2000 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
en complétant Pascale, le bateau "idéal", c'est celui qu'on choisit en intégrant ce qu'on veut et peut vraiment faire:
quelle somme d'argent et d'heures de travail on a (ou aura)pour éviter de démarrer un projet qui capotera.
ou veut-on aller?: tropique ou quarantiéme, rien a voir
est-on "spartiate" ou "confort"?
a combien naviguera-t-on (en général)?
aime-t-on les "grands" ou petits bateaux? (trés lié a la question précédente)
aime-t-on la simplicité ou les manoeuvres? (quilles ou dérives, 1 ou 2mats!)
est-on déjà au courant d'une technique?(si on est soudeur alu, Goto alu!)

Parmis les constructeurs amateurs que je connais, on trouve une coque inox de 12m en bonne voie , un cp epoxy de 10m presque achevé, un polyester biquille de 13m en équipement, un catamaran en cp, un alu soudé de 10m aujourd'hui au vénézuela...!
Et moi je viens d'acheter un Sunfizz d'occase..
On est tous certains d'avoir fait le bon choix..
ça ne t'aide pas beaucoup, hein?

mardi 26 septembre 2000 02:00
---

catamaran
je vend un catamaran qui se trouve a l ile maurice 18m sur 5m avec voile et moteur il es ancrer a grand bay pour plus de renseignement 00207521866 mme dezutter mireille

jeudi 06 novembre 2008 21:01
---

vente cata 18m
C'est un plan comment ?il est a combien ton cata ? est t il en état , moteur ? voiles ? coque ?
merci pour ta réponse

dimanche 30 novembre 2008 13:02
Avatar
clarivoile

Bof
18m sur 5m à oublier si tu veux faire de la voile!

dimanche 30 novembre 2008 15:46
Missing
pascale

Quel bateau pour un grand voyage ?
Voilà qui illustre à merveille le principe de base :
CA DEPEND !

Pascale

jeudi 28 septembre 2000 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
Je dirais même mieux ... le bateau ideal, c'est celui avec lequel tu te sens bien. C'est comme les couples, y'en a c'est pour la vie et d'autres qui font et défont. Alors si tu regardes autour de toi y'en a un paquet dans tous les cas.
Je crois que çà fait partie des sujets éternels.

Victor

mercredi 04 octobre 2000 02:00
Pavillon-i
pator

Quel bateau pour un grand voyage ?
Un bateau idéal ?
Et pourquoi pas, nom de toui.
Keski nous empêche d'en imaginer le cahier des charges, ici même ???

Pator

vendredi 24 novembre 2000 01:00
Avatar-tom-50x50
tom

Quel bateau pour un grand voyage ?
Dessine moi un bateau...

Ca c'est une chouette idée...

Moi j'y vois 3 thèmes :

- bateau pour partir en petite famille
- bateau pour partir en solo, (sans gonzesse ) pour s'en faire en route...
- bateau d'amoureux.... avec de gros réservoirs pour vivre d'amour et d'O fraîche

vendredi 24 novembre 2000 01:00
Missing
pascale

Quel bateau pour un grand voyage ?
J'en rajouterais un : bateau de fille avec grande salle de bain pour caser tous les flacons de potions magiques pour être la plus belle et séduire les marins de rencontre

Pascale

PS : vous ne trouvez pas que Tom est un brin macho ???

samedi 25 novembre 2000 01:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
Je trouve l'idee de Pator, pas mal, pourquoi pas lance un forum pour la creation d'un cahier de charge. J'ai bcp aime les article dans les differentes rubriques et les interventions de michel. Mais on parle souvant que de la taille, des materiaux de construction et eventuellement du type de greement. On parle malheureusement, pas assez souvent des amenagements, des details du greements etc. Envisagant serieusement l'achat d'un coque nue, je suis particulierment a la recherche des experience lors des ammenagements du voilier et venant de la competitions je reste tres attacher au fine reglages des voiles, meme si je sais qu'apriori la carene et la charge d'un voiler de voyage ne gratifie pas enormement ces reglages!

A+

Sven

mercredi 28 mars 2001 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
OK pour le cahier des charges :
nous on cherche les plans ou le bateau suivant :
monocoque 10 mètres ~ , raisonable
2 cabines parents, enfants
dériveur, pour aller partout
facile a construire, on veut pas y passer 10 ans
Pas trop cher...

dimanche 15 avril 2001 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
Ayant eu la chance d'aller en Polynésie l'année dernière (sans bateau) j'ai été surpris du type de voiliers venant des USA ou d'Australie(et qui avait donc fait quelques milles aussi) = rien à voir avec notre rêve franco-francais de dériveur intégral en alu mais plutot des bateaux polyester pas vraiment typé course ....Alors....J'ai encore l'impression de ne pas avoir fait avancer le bouchon...

mardi 17 avril 2001 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
d'accord avec nautilus, il suffit de lire la comparaison des matériaux de Pascale qui résume tout: le dériveur alu est un choix parmis d'autres , trés psychologique, du a une mode sympathique (loisirs nautiques, angoisse maladive de l'osmose, réve de mouillages dans les récifs ou les icebergs, etc) .
Il y a des ginfizz de 20 ans qui font le tour du monde, le polyester est assez facile à réparer , et surtout le marché d'occasion et de neuf est énorme.
Les coques plastiques bien faites sont aussi robustes en nav mais moins au choc: on est donc plus prudent.
Bien sûr , pas question de faire du sur mesure comme en alu a bouchain ou en strip-planking..

mardi 17 avril 2001 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
Je me joins à la conversation, car besoin d'un petit peu d'infos... Pour un néophite comme moi il est important de puvoir consulter vos avis...

Est-ce que qq'un connait les constructions ferro-ciment, et que faut-il en penser ?

merci...

lundi 23 avril 2001 02:00
Missing
cris

Méteo, allez voir le site....
un portail de sites météo utiles pour naviguer en Med

mercredi 22 décembre 2004 21:30
Missing
bleo

ferro ciment?
Oublie, j'ai participé à une demi douzaine de coques et en connais une douzaine qui ont vraiment navigué.
Peu d'entretien il est vrai, mais ne dure pas dans le temps malgré leur solidité.
Il y a eu de belles constructions Néo Zélandaises fabriquées par des chantiers professionnels mais ne pas se lancer dans une construction amateur.

vendredi 07 novembre 2008 10:16
Avatar
Numawan

Euh ...
Tu crois pas que c'est un peu tard pour répondre?

vendredi 07 novembre 2008 10:20
---

lent à la détente, en plus pour sortir des conneries... mais bon...
mon ancien ferro a fait le tour du monde, et le nouveau le fera j'espere... mais c'est cool pour les gens qui n'ont pas d'argent à mettre dans la rouille ou l'osmose, voir l'electrolyse, car avec ce genre de conneries, les ferros restent abordables... bon j'arrete le troll, mais il fallait...

dimanche 12 avril 2009 22:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
on attend les avis de propriétaires de ferro! car c'est un débat trés passionnels ou les contres et les pours s'affrontent souvent.

le ferro, ça va effectivement du pire au meilleur: des bateaux solides et surs comme certains "endurance" de chantier en ferro, ou ceux de l'anglais de "ferroboat", a des horreurs qui pourrissent au fond d'un bras mort de la marne..

mardi 24 avril 2001 02:00
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
Salut à tous.

Je vous confie ma petite expérence du ferrociment.
Mon père a construit un Endurance 35 dans les années 70, et c'est sur ce bateau que j'ai découvert la mer.

À part quelques rares chantiers pro, ce sont surtout les constructeurs amateurs qui ont utilisé cette technique et sur le nombre de coques produites à cette époque, il y a eu en effet pas mal de ratages.
Le coté bon marché du matériau et son apparente facilité de mise en oeuvre ont attiré beaucoup de rêveurs qui s'y sont cassé les dents, laissant au fond des jardins pas mal de projets avortés.
La construction amateur était jeune, ce sont eux qui ont essuyé les platres. On bénéficie aujourd'hui de leurs expériences en étant plus exigeant et plus conscient de l'investissement financier et moral d'une construction amateur.

Il y a eu aussi de très belles réalisations. Beaucoup de ferros ont fait le tour du monde et naviguent encore aujourd'hui.

On en trouve parfois dans les petites annonces à des prix incroyablement bas. Que faut-il en penser ?
Je dirais q'un ferro qui navigue, ou qui a navigué, est aussi digne d'interret qu'un bateau en acier, par exemple. Si la construction a été bien faite, le ferro vieillit très bien.
Je me méfierai beaucoup plus d'une coque qui n'a jamais vu l'eau.
À partir de 12 mètres, le ferro fait poids égal avec l'acier. En dessous de 12 mètres, c'est généralement plus lourd.
Il y a aussi le problème des réparations. Quelques éclats de ciment sont facilement réparables avec l'époxy, mais pour des dégats plus sérieux, je ne connais pas la solution.
Voilà, j'ai navigué sur un beau et bon bateau en ferro, donc je peux vous dire qu'il en a.
Ça ne m'a pas dégouté de la construction amateur, puisque je construis moi aussi mon bateau ... en bois !

mercredi 25 avril 2001 02:00
---

Quel bateau pour le grand voyage ?
Un matériaux semble inconnu des français malggré ses qualités : le bois en lamelles minces (épaisseur 5 mm) mises en forme dans un moule et stratifié sur les deux faces. Avantage : les cloisons ne jouent pas de rôle de structure. Le bois doit bien absorber la résine ; exemple : le framiré de Côte d'Ivoire. La question pourrait se poser de l'emploi du peuplier.
Un chantier professionnel de Dakar (initialement à Abidjan) utilise cette technique depuis près de 30 ans. Son patron : Eric Kaiser.
Il vend des bateaux neufs au prix de l'occasion française : avantage des salaires minables versés au Sénégal. Ses bateaux sont dessinés et leur construction supervisée par un architecte français.
Son voilier de 12 m porte une quille à ailettes : intéressant pour les fonds peu profonds.

mercredi 20 août 2008 16:36
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
je me propose de faire construire un 14m en bois afin de faire de l'itinérant autour du monde.

Est ce possible d'acheter un plan ?

J'ai la possibilité d'importer du bois de Madagascar .

Quel bois choisir pour la coque ?

Tirant d'eau idéal pour ce type de projet ?

Merci pour votre aide

jeudi 03 mai 2001 02:00
Pavillon-i
pator

A propos de la location
Je te fais remarquer, ô Sublimissime Impératrice de la République Hisséenne, que la location de <i>Djinn III</i> entre Lucien et nous était d'un type un peu particulier... puisque gratuite !

Elle n'avait en fait de location que le nom... c'était commode en terme de paperasserie. Voir le journal de bord de janvier 99 et le contrat sur www.cruise-online.net.

Secundo, Majesté, la location pure et simple n'est pas impossible. Il y a un article très intéressant dans le Voiles et Voiliers d'Avril (dans Voiles Journal), d'un gars qui a loué pendant un an un Gib'sea 414 pour 100 000 F. Je suis certain que ce gars-là va faire des émules. Restriction (de taille), ils sont restés naviguer sur les Antilles.

J'ajoute que certes, la location, ce n'est pas impossible, mais que c'est dommage... l'esprit se perd.

samedi 07 avril 2001 02:00
---

merci
Le but de partir est je crois de ne pas trop penser à rentrer, sinon ça gache un peu le plaisir, car il y aura toujours de l'imprévu! et heureusement...En ce qui me concerne je suis né a l'ile de la reunion, ocean indien. J'ai à mon actif 3 traversées Reunion/Ile Maurice, et j'ai le désir de faire un voyage un peu plus conséquent. D'une part pour assouvir ma soif de découverte de voyage et d'aventure! comme tout le monde, mais j'ai aussi des craintes liées à ce que 'ai pu lire plus haut:"que faire au retour? c'est terrible de se dire que l'on veux partir pour un long voyage mais qu'aprés il s'arrete et l'on redeviens terrien dans un société qui veux absolument que l'on soit sédentaire! en ce qui me concerne, ma parade serait: utiliser mon appareil photo pour réaliser quelque chose de beau! un livre quoi! mais bon y'en a deja 500000, ou monter un projet avec l'aide de maison d'édition et insister sur le fait de "l'ilien qui va à la découverte d'autres iliens", enfin bon j'ai des idées mais pas beaucoup d'argent! et je cherche quelqu'un qui aurait besoin d'un équipier qui sache faire pas mal de choses sur un bateau! voila en gros ce que m'a inspiré ce site que j'ai trouvé sympathique dans la réalisation, des informations pratiques sur touts les petits trucs a savoir avant d e partir pour un long voyage!!
au fait j'ai entendu parler de "l'esprit de bougainville" et j'aimerais bien entyer en contact avec leur équipe, car je crois qu'ils ont prévu un autre voyage l'année prochaine et je créverais d'envie d'être des leurs!! j'ai quelques arguments défendables pour oser postuler pour un poste d'équipier!!!si vous me lisez et que vous pouvez me fournir des renseignements a ce sujet, je vous serez reconnaissant de me faire parvenir les infos.
dans l'attente d'une réponse de votre part, je vous dit merci ^pour ce site et bon vent.
Pascal

lundi 09 avril 2001 02:00
Avatar-tom-50x50
tom

merci
Je crains de te décevoir en t'annonçant que la boudeuse jonque de l'expédition "l'esprit de Bougainville", a fait naufrage au large de Malt il y a quelques semaines...

J'espère que tu trouveras un bateau qui te portera au bout de tes rêves...

bon vent

mardi 10 avril 2001 02:00
---

Cata ou pas cata, durdur d'être un novice!!
Bonjour à toutes et tous
Tout d'abord merci Michel pour ce site très intéressant, surtout pour les novices comme, moi!
Je vien d'arriver en Guadeloupe avec femme et enfant, après un an passé au Québec (mmmhhhh!!).
Sans emploi actuellement je me pose la question d'utiliser mes compétences de bricoleur et surtout de travail du bois dans la construction d'un voilier (mes bons souvenirs de régateur adolescent me rattrappent). Mais pour convaincre ma femme d'une telle aventure (!!) je dois lui assurer la construction d'un voilier stable et confortable (elle mesure 1,80m, je suis plus petit qu'elle ) et avec le moins de gîte possible bien entendu, elle aime son confort quoi!! nous avons passé la quarantaine, compte tenu de ces paramètres je me dirige dans la construction d'un catamaran de 10 à 14m en cp et epoxy, j'ai repéré sur le site de Nauticomposite, les plans d'un cata de 13,45m qui me semble réalisable dans un temps raisonnable (2 ans, mais le prix des plans est assez élevé (25000f/HT) .
Existe t-il d'autres filons dans la construction CP Epoxy de catamarans??
Merci de vos réponses,
et bon vent à tous ceux qui profitent de ces instants de liberté en navigant sur mers et océans
Bye
pierre-jean

mardi 12 juin 2001 16:26
---

cata brazil
Lorsque j'etais plus jeune et que je naviguais du cote du bresil (j'avais 16 ans) en 1985, j'avais rencontre des architectes navals francais qui faisaient construire leur propre cata (13m) au Bresil du cote de Natal (c'est dans la region: je suis desole cela remonte un peu et a l'epoque, je ne faisais pas trop attention a ce genre de choses...) en contre-plaque, selon leur plan et plutot types course-croisiere. Pour tester leur solidite, j'ai su plus tard que ces architectes avaient fait subir a leur 2 coques (2 cata identiques)une traversee sportive (retour france)... bilan: un safran casse mais du (a leurs dires...) a une conception un peu limte. Bref, pour en venir au sujet reellement interessant: le prix etait presque de moitie de celui d'un cata franco-francais. Ce chantier bresilien comprenaient des gens passionnes et investis. Je pense qu'il doit etre possible de retrouver les coordonnes de ce chantier sans trop de difficultes.
Mon avis est que la construction d'un cata de 14m n'est pas une petite chose! et si vous etes seul, meme a plein temps, il faudra compter plus de 2 ans.
En esperant avoir donner une autre alternative (interessante?) a votre projet!

lundi 02 juillet 2001 15:53
---

longueur et prix!
avant de se lancer a fond , en achetant plans, matériaux etc, réfléchis bien a la taille du projet: un cata de 13-14m c'est vraiment un grand projet, qui sera sans doute deux fois plus cher en final qu'un mono de 11m par exemple..à matériau identique.

la reflexion "cata pas cata" ou "taille idéale" est la plus importante au départ, et elle ne peut se faire que seul, en se renseignant sur les éléments importants:

le budget probable (le plus important!, y compris budget d'entretien et de port)
les zones de nav prévues
l'expérience et le muscle de l'équipage..

bonne chance

mercredi 13 juin 2001 14:18
---

Réponse plan et ferro
En ce qui concerne les plans de bateaux en bois et en ferro, il est intéressant de faire un tour sur le site de Hartley & Brookes Associates (New Zealand) www.hartley-boats.com, ils proposent une série de plans pour la construction amateur en bois ou en ferro, matériau fort utilisé là-bas. En ce qui concerne les modèles, je navique régulièrement sur un de leur bateau, le Westhaven 32 en bois moulé et il est évolutif, rapide et fabueleusement marin. J'envisage actuellement la construction d'un autre modèle le Cape Bay 45 en contreplaqué.
Bon amusement et bon vent.

Mike

lundi 27 août 2001 12:37
---

avant d'embarquer
conseil: quand les marins d'eau douce quittent enfin le rassurant plancher des vaches apres des mois au fond d'un hangar, il arrive que le terrible mal de mer s'empare d'eux. un seul remede:MERCALM ou ne pas y aller!
attention, la veste de quart ne fait le marin!

samedi 03 novembre 2001 18:34
---

voilier acier : le bon choix ?
quels sont les atouts et faiblesses de l'acier : en dehors de la solidité et du poids bien sûr. Quels sont les points à vérifier avant l'achat ? Est ce une bonne acquisition pour un novice ?

mardi 22 janvier 2002 19:56
---

Voilier idéal pour partir
Pourquoi se lancer dans une galère de construction amateur, sauf si on est déjà de la partie, alors qu'il y a tout ce qu'on veut sur le marché de l'occasion?
D'ailleurs, sur le site des catas outremer WWW.catamaran.outremer.com il y a le palmarès de l'A.R.C un rallyes qui a réunit plus de 250 bateaux, pratiquement tous des bateaux de chantiers.
Le problème de la construction amateur est souvent le budget. En fait, les économies réalisées ne sont pas toujours à la hauteur des espérances, surtout si on construit un mono en bois moderne. C'est un peu différent avec l'alu, mais avec ce matériau, on est plus vraiment dans l'amateurisme!!
Lorgner du coté des modèles des années 8O avec les bonnes séries Jeanneau, Beneteau, Dufour, pour 60000 euros, on trouve des first 38, des Dufour 39, Sun Fizz de toute beauté. Ils ont pratiquement tous été traités osmose, certains ont des moteurs neufs, tous ce qui était mal fait a été remplacé par les précédents propriétaires.
Un portique, deux boissoirs, un bimini, une capotte, quelques bidouilles électriques, un désal amateur, un portable (PC), pour les nuits de quart et roule Raoul. Au retour, aucun problème pour revendre sa monture, les exemples ne manquent pas.

vendredi 25 janvier 2002 12:05
---

recette demise en conserve anglais
bonjour je meprepare a partir mais je ne connais pas la date du départ. J'ai trovéen cherchant un adresse ou plus de 190 recettes sont disponible gratuitement mais en anglais

http://www.recipesource.com./misc/canning.index.html

mardi 05 février 2002 20:44
---

conservation et recette
j'ai deux adresse en français

http://homecanning.com

pour la conservation des aliments
http://www.saveurssympatico.ca/bateau/conserva.htm

et que le vent vous soit favorable ...

mardi 05 février 2002 21:18
---

Une bouteille à la mer pour les passionnes .
Je suis en projet de trouver un bateau ideal pour y vivre a longueur d'annee .Je souhaite quitter la metropole en dec 03 pour rejoindre l'ile de la REUNION ou j'y ai vecu durant 20 ans.(j'ai actuellement 35 ans).Mon choix sur l'achat de mon bateau s'axe sur un bato entre 10 et 12 metres et par rapport à mon budget sur un acier a faible tirant d'eau si possible .Je serais heureux que l'on me conseille sur ce projet.Je vous en remercie d'avance. ETIENNE.

mercredi 06 février 2002 21:05
---

demande de nouvelles
Ton projet avance?
Il se trouve que moi aussi je vise les memes choses alors si tu as des tuyaux, cela m'interesse.

cordialement

mercredi 01 juin 2005 16:14
---

integral 12.5

Ragarde ce boat :

http://www.sailworks.net/integral/index.htm

n'est-il pas tous simplement idéal ?

jeudi 22 août 2002 14:54
---

bateau acier
j'ai un super bateau acier de 11m à vendre. voir mon e-mail

jeudi 05 septembre 2002 16:19
---

merlin ? quel e-mail
Comment avoir des infos sur votre bateau de 11 m si votre e-mail n'est pas visible en ligne ??

jeudi 05 septembre 2002 17:02
---

Voilier idéal
Tout d'abord un grand MERCI au créateur de se site; seul et unique sans "fioriture" et avec des infos très intéressantes; et ou tous les intervenants gardent cet esprit "voileux".
Je voulais intervenir sur une chose qui me parais interessante de souligner:
J'habite en Guadeloupe depuis 10 ans; je connais assez bien le monde des voileux ici et en Guadeloupe, il y a un certain nombre de voiliers (de location) à vendre quand ils sont en fin de défisc.
Un acheteur potenciel a tout intéré à regarder ce voilier avec deux fois plus d'attention qu'un bateau de particulier et d'en faire trois fois le tour!
Ces voiliers ne sont pas de même qualité de finition qu'un voilier propriétaire; Tout ce qui touche au haubannage et autres pièces inox n'est pas de même qualité. C'est un bateau de location, donc l'utilisateur le maltraite plus ou moins.
Certaines sociétés de loc ne les entretiennent pas suffisament ni régulièrement. Donc, MEFIENCE !
Cela dit(sur Guadeloupe), toutes les sociétés ne sont pas négligeantes et vous fournissent des unités en très bon état.

jeudi 12 septembre 2002 19:48
---

Suite
Et le Trimus ? J'ai un bon correspondant qui en a un et qui ne jure que par ce bateau. Je trouve ça très sympa. On en trouve d'occase il me dit que c'est super confortable, mais je pense que parfois, hélas ! il faut aussi se sortir d'un piège en tirant des bords contre vents et marées. Le côté DI me plaît bien mais m'inquiète aussi. Qu'en pensez-vous ?

mardi 17 septembre 2002 21:22
---

demande de conseils
Je souhaite construire un voilier transportable en strip-planking, que me conseillez vous? Où puis-je trouver des plans? Merci

vendredi 20 septembre 2002 16:05
---

Quel bateau ?
Nous, on cherche encore quel bateau il nous faudra pour partir; pas question de construire, on n'a plus le temps (60 ans)
les questiond sont les suivantes:
Quelle taille pour un couple de retraités qui connaissent bien la voile et la nav

Dériveur ou pas ? Nous sommes habitués au DI mais est-ce bien utile en grand voyage vu la complexité des systèmes existants. Pourtant nous aimons bien les facilités du DI.

Deux mâts ou un seul ? Ca dépendra sans doute des occases.

Quelle destination pour commencer ? ma femme préfèrerait d'abord un tour en méditerranée et moi commencer par les antilles.

Le reste ne nous inquiète pas. Ce sera certainement du plastique. L'osmose c'est juste pour faire baisser les prix de l'occase. Ca n'a jamais coulé un bateau.

Qu'en pensez-vous ?

Kaj

vendredi 04 octobre 2002 21:52
---

confrères
un peu pareils coté age (58) et projets (med et antilles, quoique la suede, c'est pas mal..)!
dans l'article "la quète du graal" j'ai fais le tour de tout ça et finalement acheté un sunfizz DL d'occase en plastoque de presque 20 ans, peut etre trop cher, mais bof, maintenant il est à nous et fait partie de la famille!.

samedi 05 octobre 2002 20:32
---

pourquoi construire ?
Tu as raison Joel, construire n'est pas toujours la solution la plus économique pour avoir son bateau.
Les années de chantier s'allongent en même temps que la note.
Alors pourquoi construire ?
C'est vrai pourquoi le peintre amateur s'embete-t-il à passer des heures sur un tableau alors qu'il peut en acheter un tout fait ?
Pourquoi ma femme se salit-elle les mains dans la farine pour faire un gateau alors qu'il y en a plein à la boulangerie ?
Pourquoi l'alpiniste se torture-t-il à grimper un sommet alors qu'il peut y aller d'un coup d'hélicoptère ?

Pour la satisfaction personnelle.

Ma femme fait très bien les gateaux, mais elle se débrouille aussi pas mal avec les joints congés.
Nous avons tirés nos premiers bords cet été sur le bateau que nous avons construit entièrement.
Le chantier a été long, mais la satisfaction à l'arrivée était proportionnelle.
Quand on regarde notre bateau du quai, et qu'on se rappelle qu'au début il n'y avait qu'une liasse de plan et un tas de bois et que chaque pièce, chaque élément nous est passé dans les mains, on se sent fiers comme des gamins.
Nos activités professionnelles nous donnent de rare occasions de nous épanouir grace à la satisfaction du travail bien fait, mais c'est sans commune mesure avec la relation quasi parentale qui nous lie desormais à ce bateau.
Quant à la note... je suis bien incapable de dire combien nous a couté le bébé.
Quand on aime...

mercredi 23 octobre 2002 17:12
---

Quel bateau pour un grand voyage ?
J'ai le projet de naviguer en couple 4 à six mois par an.
Je suis intéressé par un grand bateau, et particulièrement par une goélette de 21 m, avec un roof abrité contenant les instruments de navigation et la cuisine.
Vous parait-il déraisonnable, voire débile, d'envisager la navigation prolongée sur une tel bateau.
N'hésitez pas à me répondre.

vendredi 01 novembre 2002 20:00
---

quel bateau pour grand voyage ?
bonjour,
vous devriez aller voir le blog de takiri
http://takiri.over-blog.com
il ne se pose pas de questions sur la grandeur de leur bateau.

dimanche 12 avril 2009 21:31
---

plus c'est long..
le pb ce n'est pas qu'elle fasse 21m, la goelette,si tout marche au poil,( a part les accostages un peu delicats a deux), mais c'est sans doute qu'elle demande beaucoup d'efforts et d'entretien, surtout si elle est ancienne,et un budget associé

à compenser par un amour sans limite pour ce genre de bateau, qui fait supporter les efforts!

vendredi 01 novembre 2002 23:45
---

Un exemple
Bonjour,

J'ai aquis un bateau d'occasion il y a un an, je recherchais comme tout le monde un voilier en alu puis en acier, l'alu est vraiment trop cher.
En fait, j'ai trouver par hasard un bateau en bois moulé epoxy, très large, 3,70m pour 10m de long.
En fait c'est l'habitabilité qui est interressant sur ce bateau, en DI et bien marin, je suis totalament conquis.
Ce qui est dommage ce que ce soit un exemplaire unique, le chantier Collignon qui la construit n'en n'a jamais refait, vraiement dommage.

Pour moi le bateau idéal est un bateau de 10m à 12m, large pour l'habitabilité et simple d'emploie avec les commandes au cokpit (renvoie).

Bon courage et bonne année 2003.
Nono

mercredi 01 janvier 2003 10:58
---

Un exemple
Bonjour,

J'ai aquis un bateau d'occasion il y a un an, je recherchais comme tout le monde un voilier en alu puis en acier, l'alu est vraiment trop cher.
En fait, j'ai trouver par hasard un bateau en bois moulé epoxy, très large, 3,70m pour 10m de long.
En fait c'est l'habitabilité qui est interressant sur ce bateau, en DI et bien marin, je suis totalament conquis.
Ce qui est dommage ce que ce soit un exemplaire unique, le chantier Collignon qui la construit n'en n'a jamais refait, vraiement dommage.

Pour moi le bateau idéal est un bateau de 10m à 12m, large pour l'habitabilité et simple d'emploie avec les commandes au cokpit (renvoie).

Bon courage et bonne année 2003.
Nono

mercredi 01 janvier 2003 10:58
---

un bateau heureux
bonne année à tous
une impression pour les débutants
1 savoir si on aime
2 tester à cout mini
une traversée en avion (seul)
retour en bateau ( en équipier )
- au retour on a compris
a des idées plus précises
a navigué !
si on a aimé tout est possible et on concrétise vite .

pour trouver le navire adapté c'est plus facile
pour les $ le calcul du solde est plus facile
( je reviens quand ! avec qui je navigue....)
lesquestions sont plus précises ?
Au fait ceux qui m'accompagnes sont ils partants
si oui ont ils fait le méme parcours!
si oui attention ils risquent de partir avant toi!
une chose est bizzzzzzzzzzzzzzzz
je n'ai pas encore parlé du type de bateau
un gas que j'ai vu que vous connaissez de nom
he bien regardez ce qu'ils ont eu comme bateau
c'est surprenant ,ils ont navigué sur l'eau,
avec des plaisirs très divers
le bateau une fois que tu as le budjet tu cherches vite l'occase (si c'est le premier )
si tu bricoles de toutes façons tu sera occupé!
mais si tu as les $ , et des amis courageux de toute façon ils seront ravis de naviguer avec toi!
bon voila ma contribution pour 2003 sur le sujet.

mercredi 01 janvier 2003 14:17
---

le bateau idéal
sympa ce dossier que vous avez décidé de créer!
notre expérience n'est pas bien longue en nav mais nous nous sommes inspirés de l'experience des autres pour nous décider sur l'achat de notre bateau.
A l'origine nous avions un Armagnac plan HARLE (pour ceux qui....) 8.50m en Cp super construction bon bateau mais l'entretien !! ont bossait autant que sur un bateau en acier!!
Puis nous nous sommes décidé un jour que nous aussi on le ferait ce grand voyage, nous avions le budget pour 3 années nous voulions un bateau pour deux en général simpl robuste et bon marcheur.(comme tout le monde quoi!!)

A début on a visiter tout azimuts du sud au nord en passant par l'atlantique, de l'acier à l'alu en passant par le sandwich du plan amateur part celui d'un archi en construction chantier à celle del'amateur.
Au bout de 8 10 mois ne trouvant rien on s'est remis en question.
Qu'est-ce qu'on veut?Finalement quand je lis certains et ce n'est pas un reproche car je pensais de même avant ; lorsque l'on part c'est vrai que c'est souvent dans l'esprit de ne pas revenir mais l'argent... c'est lui il nous y oblige.Et puis ce choix tant désirer et rêver aujourd'hui ne le sera peut-être plus demain. Et là ça nous a fait tilt!! on a passé en revu tout les bateaux visités et beaucoup n'était toujours pas vendu et surtout qu'est-ce qui nous avait arrêter dans l'achat.
L'acier pour son entretien quasi permanent la difficulté de trouver de bonne carène je n'ai rien contre les Caroff, nous avons même faillit craquer pour l'un d'entre eux un Vulcain V.L'ilosation difficile de ce type de matériaux, leur age (vu notre budget!on pouvait pas avoir les derniers plans sortit de la

mardi 07 janvier 2003 16:52
---

suite
planche à dessin)en effet nous avions remarqué que les prix étaient disproportionnés d'un bateau à un autre, et nous l'avons expliquer de la raison suivante: ces bateaux on 20ans ou plus vu le matériau ils doivent être revu avant un départ surtout si c'est un grand départ; les éléments a revoir sont souvent les même le pont gréément l'interieur le matériel de nav..etc..; imaginer l'angoisse si l'isolation à été mal faite voilà vingt ans ou bien si le choupage intérieur est été fait par dessus la jambe parceque trop cher ou que sais-je encore, cela signifie qu'il faut tout démonter puis reconstruire...Donc ceux qui n'ont rien fait de tout cela vendent leur bateau à un prix raisonnable en "l'état" et ceux qui on redonner un deuxième jeunesse à leur bateau en demande un prix fou( c'est la conclusion que nous avions eu avec Caroff lors d'une discussion téléphonique) : donc l'acier c'était non et en pensant à la revente encore moins

L'Alu c'est simple vu le budget 40000 Euros rien trouver
le Sandwich nous n'avons vu que des constructions amateurs à un prix!!!

Puis nous avons visités des bateaux en polyester et là nous avons vu des carènes plus performantes des bateaux connus donc plus facile à revendre (il faut bien y penser!!)et là nous avons visite un Euros 39 (il nous parle de carène performante et il achète un euros pfff!!*) non je m'insurge ce bateaux est autant sinon plus performant qu'un vulcain ou qu'un plan amateur que personne ne connait et vous admettrez que ce n'est pas un essai en mer d'un journée ou même de 15 jours qui vous permettre d'apprehender ses performances on n'est pas Mc Arthur ou des tabarly!!(enfin nous nous ne sommes pas!).
Enfin voilà notre bateau idéale (raconté sous une forme un peu décousu vous m'en excuserez)il est idéal même si il fait 1 metre 75cm de plus que prévu même si il a deux mats au lieu d'un, mais il a un cockpit agréable au mouillage comme en mer une veranda(Hard top) plus que protecteur une descente de trois marche (alors que beaucoup en ont 4 voir 5 )et quant il faut monter ça 50 ou 60 par jour, imaginer la galère(nous avions été alerté par ce fait par Antoine dans son bouquin), nous nous la vivons au quotidien nous vivons sur le bateau et nous bricolons à l'interieur alors les montées et descentes ...
* Herve Caumont dans son bouquin (Tryptique Tropical) parle beaucoup de son GOTO II un euros 39 apart le moteur il en fût très satisfait
Bon vent à tous

mardi 07 janvier 2003 18:15
---

Bien vu
Bien vu Manu. Nous en sommes au stade de la recherche multi azimuts sans trop d'a prioris et nous arrivons à des conclusions très proches.
Je ne pense pas que nous ayions tort !
Kaj

mardi 07 janvier 2003 18:55
---

Bateau idéal/occasion
Mais d'ou viennent donc toutes ces occasions!J'ai lu plus haut dans ce forum qu'un bateau de voyage serait toujours facile a vendre au retour.
Mais vu le nombre d'occasion qui font la richesse des journaux d'annonces je m'interroge.

mercredi 08 janvier 2003 00:06
---

bateau idéal avec dog house?
je suis tenté par un bateau avec dog house voire salon de pont. Sans tomber dans les extr^mes type nauticat, des bateau genre endurance ou fjord 33 laissent augurer d'un confort au mouillage inégalé. Oui mais quelle confiance avoir dans ce type de superstructure si le bateau se fait rouler par une vague ou simplement qu'une déferlabte éclate dessus?

quelqu'un a-t-il un avis (une expérience) à ce sujet?

vendredi 10 janvier 2003 20:17
---

bateau ideal? mais pour qui?
bonjour
je trouve curieux que la question du bateau idéal revienne si souvent et qu'au grand jamais personne ne se demande s'il est bien l'équipage idéal pour naviguer avec

cette question préalable éviterai des gachis financiers importants, des familles décompées et que tant de tours du monde se terminent à port saint louis du rhône ou à barcelone dans le meilleur des cas

bye

mardi 04 février 2003 17:13
---

bateau idéal, encore
Salut à tous, Ci dessous mon sentiment sur le thème "bateau idéal",

Je précise que j'ai un chantier naval depuis 16 ans, et que je travaille
dans la plaisance depuis 23.
Mon programme, c'est France/Nouvelle Zélande par Panama et retour par
l'amérique du sud en deux ans. L'équipage, c'est la famille, maman et deux
mousses de 11 et 14 ans.
Aprés avoir consulté plus de 200 annonces, avec un budjet de 250 000F, je
n'ai rien trouvé.
Pour trimbaler "un certain poids" d'équipement, de vivres, et de souvenirs
qui s'accumulent, il faut une taille minimum sous peine de perdre les
qualités nautiques du bateau, donc de toucher à la sécurité. (je le dis pour
l'avoir vécu)
En équipage familial, il ne faut pas dépasser la taille qui permette de
manoeuvrer seul, en tout cas au début.
Il faut disposer à bord d'au moins trois couchettes confortables en
mer.(donc pas dans le triangle avant).
Pour ne pas épuiser la patience de ceux qui préfèrent les escales aux
navigations, il faut un bateau "rapide".
Pour des raisons que d'autres négligeront, la bonne marche au prés sérré est
absolument indispensable.
Avec des momes qui sont presque des adultes (1.65 et 1.80m), il faut trois
cabines pour les escales, avec leur petit univers privé.
Le matériau de construction doit être facile à mettre en oeuvre partout dans
le monde, et résistant aux chocs. Pour avoir vu des bateaux en polyester
drossés sur des cailles ou des platures, selon l'endroit, j'ai entièrement
confiance dans le polyester monolithique bien dimmensionné, mais concède que
d'autres matériaux peuvent être préférés.

Enfin, ayant convoyé des bateaux pour Jeanneau dans des conditions
épouvantables, on peut dire sans se tromper que jusque dans les années 1980,
ce chantier, (plus que Bénéteau à mon avis,) construisait solide et fiable.
D'une manière générale, les bateaux polyester de cette époque sont trés
fiables.

Donc, pour 250 000 balles, les plus approchants étaient le Gin Fizz, le
Sharki, et quelques autres. Moteurs et équipement obsolètes, gros budjet de
reconditionnement en vue.

Je vous passe les étapes, le Sun fizz est vite apparu comme le meilleur
rapport qualité/prix/cahier des charges ci dessus.
Il me coutera au final un peu moins de 400 000 Francs, reconditionné à neuf.
Je tiens à la disposition de ceux que cela interesse une série de mails sur les étapes du reconditionnement.
Alex

mercredi 05 février 2003 14:14
---

reconditionnement Sun Fizz
Ca m'intéresse Alex!!! Peux-tu m'envoyer ces mails? Merci

mercredi 05 février 2003 21:46
---

Sun Fizz vous avez dit Sun Fizz !!!
J'ai le même projet et serais trés interessé par vos documents et vos conseils
Merci d'avance Alex

vendredi 07 février 2003 11:33
---

interlocuteurs competents
On évitera de poser cette question du bateau idéal:aux gens interessés à vous fourguer leurs camelote(maquillée par le marketing),aux vendeurs de bateaux d'occase,à ceux qui n'ont jamais traversé au moins 2 océans,à ceux qui ne sortent pas de leur marina,aux journalistes de revues nautiques (tenus par la mode ou la pub des clients),à ceux qui défendent une seule solution:la leur.
On posera la question à ceux dont les bateaux naviguent toute l'année,depuis plus de 10 ans.On les trouve à Mindelo en novembre,à trinidad pour le carnaval,au printemps à colon,à Suva,à Durban,à Port Moselle et dans d'autres coins.Les griffiths ont vecu sur un ferrociment qui a gagné Sydney=Hobart,des coques aciers ont des palmares d'enfer et des bateaux bois ont plusieurs tdm et plus de 50 ans,Gulvain en alu construit en 1954 est toujours vaillant,quant aux constructions polyester solides et pas cher:voir le marché US des années 70:trés belles affaires.Les antilles sont peu cheres mais attention,tahiti:tous à vendre réduc 30%,Fort Lauderdale:c'est le moment le$ a perdu 20%.
Mini un vrai 30 pieds,moyenne 40 pieds,plus que 43 pieds:on ne peut plus manoeuvrer seul,pour prendre des ris quand les autres dorment.J'ai vu plus haut dans le forum:euros 39:bon bateau,reves d'antilles aussi,regardez les endurance:trés adaptés aux traversées,les Perry,chez les anglais les Rival,les vieux Swan bien qu'un peu durs,
Mais la question est:quel capitaine?

lundi 03 mars 2003 22:53
---

bateau idéal ???
le bateau idéal, n'est ni carré ni rond
ni pointu ni concave, ni fort en ceci ou riche de cela. bateau = moyen d'un projet, et non finalité

je crois, après quelques expériences
que le bateau idéal c'est celui qui colle au programme.
un programme un bateau,
cela va de soi
ça rend les choix tellement plus simples

vous avez déjà vu votre menuisier travailler dans
une twingo ? et une ferrari au supermarché ? et
une petite mamie en land cruiser ? et une minette
de boite en voiture familiale ? Moi il me
faudrait un fourgon pour les manutentions,
un cabriolet pour aller sur la côte,
une berline pour trimbaler la famille
un 4x4 pour la montagne
une jag pour aller à Longchamps
etc.

pensez-vous vraiment qu'il existe le bateau
idéal ?

écoutez votre intuition, les conseils,
mais traquez les lieux communs
les catalogues et les magazines

faites l'expérience suivante :
sur un ponton, interrogez un marin
sur n'importe quel bateau autour de soi
vous pouvez être sûr et certain
que même s'il n'a jamais mis le pied à bord
il aura toujours quelque chose à dire
car ce qui pourrait être pire
pour un marin, c'est de n'avoir rien à dire !

mon prochain programme : les Antilles
durée : 6 à 8 mois sur place et le reste chez moi
pour la caisse de bord
vie à bord à trois (dont une petite)
budget limité 15 à 20 000 &#8364; pour le bateau
catégorie nécessaire : 3ème
achat en Guadeloupe / Martinique / Saint Martin
bateau de série en plastique, facile à revendre
mais pas de bateau de loc
(importance de l'entretien)
prix moins chers aux antilles
travaux minimalistes
on ne fait pas du neuf avec du vieux
équipement sommaire (et non spartiate)
accent sur la sécurité
moteur démarrable à la manivelle
(je me ris de la panne de batterie)
= limiter la puisssance, donc poids donc taille
voilà, le bateau se dessine, suivant mon programme

bien à vous

Rod

jeudi 03 avril 2003 06:43
---

voyager pas cher?
Deja si tu as une famille il te faut le bateau en rapport et tu oublies "petit bateau petit;;;;" Je suis en plein dedans et au final quand tu vois les prix des bateaux neufs a taille egale il faut pas rever 12 m equipe ça se paye et a mon avis 60 a 70 ooooeuros d'occas,.C'est mon avis mais tu trouveras tjrs qqu'un qui a eu ,aura ou connais qqu'un qui...ça coute pas cher de rever mais le reve a son cout.Je pense aussi que çe que tu ne fera pas avant le départ tu le fera apres..a quel prix???

mercredi 09 avril 2003 18:34
---

aie aie aie
braves occidentaux, vous faites rire la moitié des marins du monde!
vous naviguez carte bleue à la main et sombrez dans des débats qui vous dépassent.
(paix à votre Ame)
UN VOILIER DOIT:-FLOTTER
-AVANCER
-ETRE PLEIN DE BONNES CHOSES A MANGER.

qu'il soit en cuivre cp ferro tronc d'arbre
on s'en tape
du moment qu'il ressmble à son marin
désormais vous saurez quoi penser du pinpin qui conseille paternellement en parlant la langue des centaines de milliers d'euros

mon mail pour ceux: vaimiti11@hotmail.com

jeudi 24 avril 2003 12:33
---

aie aie aie
braves occidentaux, vous faites rire la moitié des marins du monde!
vous naviguez carte bleue à la main et sombrez dans des débats qui vous dépassent.
(paix à votre Ame)
UN VOILIER DOIT:-FLOTTER
-AVANCER
-ETRE PLEIN DE BONNES CHOSES A MANGER.

qu'il soit en cuivre cp ferro tronc d'arbre
on s'en tape
du moment qu'il ressmble à son marin
désormais vous saurez quoi penser du pinpin qui conseille paternellement en parlant la langue des centaines de milliers d'euros

mon mail pour ceux: vaimiti11@hotmail.com

jeudi 24 avril 2003 12:33
---

kirk ou pas kirk ?
je recherche un voilier entre dix et douze metres pour moins de 30 000 euros... le kirk amel me séduit bcp... a la fois marin et confortable... cé pour vivre a bord et voyager quelques années...
kelkun pourrais me filer quelques conseil sur mes choix ?!
merci a tous.

dimanche 25 mai 2003 21:33
---

Qui a navigué sur un "Lex Eterna"
Je cherche des infos sur le plan Caroff Lex Eterna, notamment sur ses performances à la voile. Si quelqu'un à cette expérience, merci de me renseigner

lundi 26 mai 2003 13:55
---

partage
bonjour
je viens de faire l'acquisition d'un lex eterna et si vous avez des reponses a votre annonces, ce serait sympa de les partager. de mon coté, je l'ai acheté sur bers et suis en train de le finir avant de le mettre a l'eau.si je peux repondre a vos questions, n'hesitez pas a en poser mais je n'ai encore pas navigué avec.
cordialement
daniel

mardi 04 juillet 2006 10:25
---

lex eterna
bonjour,
je possede un lex eterna
je te laisse mon mail, pour d eventuels renseigenements
cordialement
arnold
voilier95@hotmail.fr

vendredi 13 octobre 2006 18:47
---

reponse a gus
merci pour cette remarque, merci de la part de tout les marins occidentaux, contemplatifs amoureux de la mer...
ps. quand on est con... on est con ! g.Brassens
point final avec mister gus !

mardi 27 mai 2003 18:40
---

Suite de la chanson
Il dit aussi dans la même canson, "entre-vous plus de contreverse", quand on est..."

mardi 27 mai 2003 19:23
---

bien !
on est bien d accord chere basile !

mercredi 28 mai 2003 17:18
---

j'ai un bateau à vendre
Bonjour a tous,
Amis du voyage et de la mer, je suis contend de trouver se site ! Voila mon histoire : Mon pére partageait la même passion est préparé également son bateau depuis 2 ans pour partir ! Hors la vie en a voulu autrement. Donc c'est pour cela que je propose à la vente un sloop endurance 35 de 1990 en fero-ciment, bateau trés robuste est sécurisant. Pour plus de renseignement concernant le bateau visible a coté de ST MALO n'hésitez pas à me contacter par e-mail ou par téléphone au 06 14 70 06 90.

Merci et bon vent !

lundi 02 juin 2003 20:40
---

Le grand voyage par où commencer
Eh bien, par apprendre à naviguer! pas seulement dans des bouquins, des cours ou des stages, mais y ajouter de l'expérience: cela évitera de casser la coûteuse merveille et peut-être même d'y laisser la peau.
Et à accumuler les expériences d'équipier, on découvre ses propres affinités avec tel ou tel type de bateau (pour s'apercevoir qu'il n'y a pas vraiment de bateau, ni de matériau idéal). Il n'y a pas de raccourci pour la mer; comme disent mes amis Chinois: " le plus long des voyages commence par un premier pas". Julio Vilar a fait un magnifique tour du monde avec un "super-mistral" de 7,20m en plastique, pas mal d'autres avec des bateaux en bois, après Moitessier, il y a eu une furieuse mode des bateaux en acier, puis celle des bateaux en ferro-ciment, aux coques très bon marché ( mais, dans un voilier, le prix de la coque est au mieux le 1/3 du prix de revient total ). Je pense que définir le bateau avant de savoir bien naviguer et avoir appris à sentir les contraintes et les réactions de différents bateaux dans différents types de temps ( et ses propres réactions sur différents types de bateaux) est "mettre la charrue devant les boeufs" comme disaient les sages paysans de mon village.
J'ai navigué sur des bateaux classiques en bois, des bateaux en contreplaqué , dont deux plastifiés , l'un au polyester, l'autre au polyurethane ( tenue exceptionnelle, mais quel travail pour le mettre en oeuvre!), en plastique et un en alu; de taille différentes, monocoques et multicoques.
Aucun ne m'est apparu comme l'idéal, j'ai même traversé l'Atlantique avec un 8m.JI, un bateau pas très adapté à ce genre de navigation, mais c'était l'occasion de la faire , alors...( et puis ce grand et lourd engin marchait très vite)j'ai apprécié chacun dans le domaine où il était le plus performant en "qualité de service": suffisamment rapide, avec une bonne tenue à la mer
un bon échouage (sauf le 8mJI,avec ses 2,40m de tirant d'eau) une capacité à se faufiler dans les mouillages encombrés et à trouver une place là où il n'y en a plus, un confort suffisant à la mer et un bon confort au port ou au mouillage ( ce ne sont pas du tout les mêmes configurations: ah, les beaux lits doubles par 20° de gîte! ). Pour la prochaine et longue croisière, ce sera plutôt un bateau court, entre 6,50 et 7,50 m,volumineux, quelque chose comme l'un des "Serpentaire". A ce propos, qui s'intéresse à une navigation de grande croisière moderne et bien menée peut avantageusement rendre visite aux sites des "Serpentaire", il y a là-dedans des gens qui, après avoir soit acheté leur bateau neuf ou d'occasion, soit l'avoir construit font de très belles navigations ( tour de l'Atlantique ou tour du monde ) et pètent de bonheur et de joie de vivre.
J'ai aussi fait connaissance du le "net" d'un navigateur qui est persuadé qu'il est préférable de naviguer avec ce qu'on a sous la main plutôt que rêvasser pendant des années jusqu'à ce que l'ardeur du début soit amortie; il a acheté le "Mousquetaire-club" de son père, l'a aménagé en fonction de ce qu'il veut en faire, et part avec.
J'ai aussi rencontré, en navigation, Pierre Brenet(intéressant aussi de voir sur Internet ce qu'il a fait , pour ceux qui ne le connaissent pas: un trois-mâts de 23 mètres plus le beaupré, en ferro-ciment, sur ses propres plans,au prix de 8 ans de travail démentiel et d'une vie monacale). Egalement "Thanet", sorte de 12m JI ancien , arrivé en ruine à Sète, remis en état en 2 ans par son skipper, et parti pour un long voyage. L'un et l'autre constructeurs-navigateurs dotés d'une énergie peu commune: il ne faut pas oublier qu'un bateau "ordinaire" (6,50-7,50 m en "kit"; ou 8,50-10m à partir d'une coque) demande 3 ans de travail sérieux pour être fini prêt à naviguer.
Cela explique que bien des chantiers préféraient vendre des coques et des kits non montés : ils gagnaient de l'argent sur la coque, puis en perdaient sur les aménagements , le grément et les finitions.
Ma conclusion: apprendre à naviguer, naviguer et naviguer encore, ce qui permet de savoir la plupart des ficelles, des astuces, des tuyaux qui ne s'apprennent pas dans les cours de navigation, des usages, de la gestion d'un voyage: on peut vivre tès à l'aise avec moins de dépense qu'à terre, ou se retrouver à faire du charme pour se faire dépanner par le consulat de France aux Canaries, pour pouvoir revenir piteusement au point de départ, avec de plus une dette envers le "Trésor public". Il y en a même qui "bradent" leur bateau dès Gibraltar. Apprendre ou découvrir les adresses utiles, les pièges à éviter, etc...
Et pour le bateau, c'est l'occasion qui fait le larron: on a parfois de belles surprises, avec un voilier auquel on n'avait pas pensé.

mardi 03 juin 2003 01:05
---

ne pas se faire de soucis avec l'energie
Je reviens de voyage a bord d'un Melody ou nous etions deux. Pour la question de l'NRJ nous en sommes arrives a la conclusion que s'il n'y a bord pas d'appareils gourmands (radar, dessal,frigo, etc...) et que l'on s'en tient a l'electronique de base plus les feux de navigation et l'eclairage de l'interieur (carre = un neon + lampe a petrole et chaque cabine une petite loupiotte) pas besoin de transformer son bateau en une centrale electrique.

L'eolienne pour les voyages par les alizes est tt simplement inutile, elle fonctionnera de tps en tps au mouillage et c'est tout. Donc l'investissement par rapport a sa rentabilite/utilite est tres mauvais.

Par contre pour les voyages sous le soleil deux panneaux solaires de 60 W suffiront, de preference orientables en deux dimension, cela suffit, dans le sens de la longueur du bateau. En plus si on met une eolienne a cote des panneaux sur le portique par exemple, celle ci en cachera forcement un en permanence.

Donc, mais s'il y a peu de soleil pendant les naves, notamment au retour, comment faire? Eh bien je crois que l'alternateur d'arbre est la meilleure solution. Il debite 5 a 6 Amp/h a partir de 5 noeuds et ca en permanence! Le hic c'est que c'est un materiel assez difficile a trouver mais que l'on peut bricoler avec un alternateur a amorcage lent.

Et pour finir, je crois que la meilleure facon pour definir son bilan energetique est de naviguer jusqu'aux Canaries en cabotant le long des cotes espagnoles et la d'acheter les sources complementaires. Tout simplement parce que vous aurez un peu navigue en configuration "voyage" et surtout c'est bcp moins cher qu'en France!

dimanche 08 juin 2003 05:03
---

eolienne/alizée
Xav, pourquoi dis-tu que "L'eolienne pour les voyages par les alizes est tt simplement inutile, elle fonctionnera de tps en tps au mouillage et c'est tout". Est-ce qu'on n'en a pas besoin pendant le trajet (hors mouillage) et pourquoi ou bien qu'elle ne peut pas fonctionner.

Alainp

dimanche 08 juin 2003 10:27
---

explication
Alain pour te repondre, l'eolienne fonctionnera mal durant ton voyage par les alizes pour deux raisons. Au portant ton vent apparent est faible et souvent insuffisant pour faire fonctionner ton eolienne de maniere a ce qu'elle charge correctement. De plus, lorsque ton bateau roule un peu, l'eolienne tourne sur son axe vertical et cela perturbe la rotation des pales.

mardi 10 juin 2003 17:17
---

Mon prochain bateau ... idéal !!??!!
Suite à la contribution de "Manu" ("Herve Caumont dans son bouquin (Triptyque Tropical) parle beaucoup de son GOTO II un euros 39 a part le moteur il en fût très satisfait") trouvé par Yahoo, je tennais d'abord à confirmer que j ai été tres content de mon euros 39. Cela dit, j'etais aussi content de mon gladiateur ou du moody 41 ... Bref, le bateau ideal n existe pas (ce serait un bateau aussi confortable qu un Amel, aussi rapide qu un Swan, avec un interieur aussi sympa qu'un Feeling, etc ...) et on ne peut que trouver celui qui s'approche le plus de nos gouts à un moment donné, pour un programme donné, et pour un budget ... pas donné !!!

Pour ceux qui cela interesse, j'ai mis au point une fiche achat/vente pour m'aider à choisir mes bateaux, en fin des extraits gratuits à telecharger sur http://triptrop.free.fr/triptyquetropical.html

Mais n'oublions pas : qu'importe le flacon, pourvu qu'on ai l'ivresse !

mardi 10 juin 2003 17:18
---

voyage en Melody
Xav,
comment as-tu préparé le Melody avant un grand voyage. As-tu modifié des choses (réservoir d'eau, de fuel etc..); Comment était-il équippé ? C'est une vaste question, mais qui m'interresse. Régulateur ou pas ?. As-tu utilisé un spi ?

Alainp

mardi 10 juin 2003 18:43
---

preparation melody
G l'impression Alainp que toi aussi tu vas partir sur un Melody et je te souhaite bcp de bonheur avec car C vraiment un super bateau et je peux te dire que dans la piaule il a un comportement rassurant et qu'en permanence tu te sens en securite.
concernant l'eau, 300 litres en 3 reservoirs. 1 en dessous de chaque banquette et un autre dans le coffre babord. avec ca jamais aucun pb, mais c'etait uniquement pour la consommation personnelle et cuisine, pour la douche, je sais pas combien il faut prevoir...
gas-oil on a conserve le meme reservoir avec un jerrican de 30 litres de reserve. Avec tt ca je crois que tu peux faire 300/400 milles.
regulateur d'allure on avait un cap horn, C un petit bijou de precision mecanique. Je pense que ca vaut vraiment le coup d'en avoir un car C un "bon equipier qui ne mange pas de pain". Le seul truc C qu'on avait meme pas de petit pilote. meme tout pourri C pratique qd tu fais du moteur pendant pas mal de temps. Sinon cette sacree barre tu te mets a la detester.
Pour la traversee pas de spi mais on avait un booster. C une sorte de genois double en nylon qui s'endraille sur l'etai et est maintenu par 2 tangons. Resultat tu as autant de surface qu'avec un spi, C plus facile a manoeuvrer et quand le vent monte, tu roules simplement un peu de toile. Je crois d'ailleurs qu'on appelle ca "le spi du feignant" :)
Concernant l'electronique que l'on a reellement utilise c'etait un GPS fixe et un autre portatif, une VHF fixe et une autre portative. Pour le reste le bateau etait equipe mais on ne s'en est pas servi (radar, lecteur de carte electronique). Ah si on etait equipe d'une CB BLU parce qu'on faisait parti de l'association Voiles Sans Frontieres pour convoyer des medicaments au Senegal et en Haiti. Et puis juste une chose, on avait change tous nos passe-coques, histoire de ne pas avoir de mauvaises surprises...
Voila Alainp j'espere que ca va t'aider un peu.
Cordialement.

mercredi 11 juin 2003 04:17
---

dite moi si mon reve existe !
je traine, je fouine, je cherche, je rame, je gallere.... et je ne trouve pas mon bonheur.

je cherche un bateau dans les 40/45 pieds, mais pas n'importe lequel.

je veux navigue à la voile,(les teufs-teufs qui fument et font du bruit; c'est pas mon truc)

mais avec un moteur puissant, (capable d'emmener la bete meme dans une mer tres formée, ou en cas de probleme.)

une timonerie (j'aime pas, trembler, grelotter, balayer par les embruns, les vents.., mon truc, c'est plutot la cafetiere, la tasse de café bien chaud pendant les quart de veille au sec, avec un brin de chauffage, si dehors ça decends en dessous de 20°)

un carene effillee profonde comme celle des grands voiliers du siecle dernier. avec de vrai franc-bords et deux mats.

pas exigent déjà!

pas forcement rapide, mais confortable,( je voudrais un bateau doux qui ne tape pas dans la vague.)

j'ai bien penser au Sedov, mais il est un peu grand, mais un 40/45 pieds dans le meme style
j' en ai vu un, mais,je n'ai jamais put savoir ce que c'etait.

si vous connaissez des models de ce genre de bateau ça m'aidera a trouver mon bonheur!
merci d'avance!

john.

vendredi 13 juin 2003 06:28
---

Cheoy Lee 47
Tu ne dois pas avoir peur des ponts en teck et de l'entretient d'un 100CV 6 cylindres, mais contrairement a d'autres bassines, celui-ci marche (tres lentement) meme par petit temps.
Ideal.
Le meme en 51 pieds offre plus de volume.

mercredi 06 août 2003 01:09
---

John N. Votre rêve existe
Oui, il existe : Le Matchbox, de Guy Ribadeau Dumas, de tête, il doit faire environ 45 pieds, possible en grément de ketch, Timonerie intérieure, trés volumineux, en alu, je crois. 1 ou 2 safrans, 1 ou 2 moteurs ...
Il correspond à votre description. Comme quoi, tout existe, même en voiliers.
Et hop!
C. de Broves (Var)

samedi 14 juin 2003 01:26
jeudi 26 juin 2003 12:40
---

cheoy lee
bonjour,
je suis a la recherche d un cheoy lee 32 en sloop ou ketch... toutes informations a ce sujet sont aussi les bienvenues !
merci,
jules

mardi 05 août 2003 21:18
---

endeavour 32
bonjour,
je suis sur le point d acheter aux usa un endeavour 32 et j aimerais avoir quelques conseil pour sur le comment s y prendre une fois la bas !
j aimerais aussi connaitre les avantages et les inconvenients de voyager sur un bateaux de 9m80 ?!
prix, entretiens, clearence, vie a bord...
merci d avance,
fred.

samedi 09 août 2003 12:36
---

Bato ideal pour mers et fleuves
Salut a tous
Voila ma conception du bato ideal
Pouvoir aller aussi bien en mer, que remonter fleuves et rivieres.
Qui a une experience en ce sujet?
Le but est d'aller voir le monde et ses habitants hors des marinas.De laisser le navire quelque temps pour explorer les terres.
Je me doute qu'il faudra:
Du costo pour les troncs d'arbres
Du Tirant d'eau mini pour le fond
Du tirant d'air mini aussi (Ponts et arbres)
Un moteur muscle pour le courant
De l'hermetique pour les voleurs
et quoi d'autre ?
merci d'eclairer ma lanterne

vendredi 15 août 2003 16:50
---

Si peu d'expérience, et pourtant...
Bonjour à tous les amoureux de la mer.

Je ne peux malheureusement pas contribuer efficacement au sujet du "bateau idéal" pour la bonne et simple raison que, enfant de la banlieu de Paris, je ne connais que peu de chose sur les bateau, la mer, et je n'ai pour moi que mes rêves d'océans, d'aventure et de voyage.
Après avoir avidement lu tous les témoignages, je me rends vite compte que beaucoup ont vécu depuis (presque) toujours dans l'univers marin... et j'avoue me sentir un tantinet seul... en compagnie de mon pavé du cours des Glénans gentillement offert par ma femme... et avidement épluché (laborieusement aussi d'ailleur).
A 27 ans, sans sous, mais avec détermination, j'aimerais un jour pouvoir écumer les mers et voir concrétiser un rêve d'enfant.
J'ai vu qu'il fallait pour cela naviguer et naviguer encore... Oui, mais par quel bout commencer ? N'est ce pas le shéma type du serpent qui se mord la queue ? Il faut des sous pour naviguer, c'est incontestable et il faut naviguer sans arrêt pour concrétiser un proget de grande ampleur tel qu'un tour du monde... Cela veut il dire qu'il faut que je travaille toute une vie avant de pouvoir gouter aux saveurs de mes désirs les plus fous ?
Je n'ai pas d'amis/de contacts qui pourraient me conseiller et m'apprendre à naviguer à moindre couts et en même temps je me refuse à me laisser aller à la fatalité que ce milieu est réservé à une élite chanceuse de plusieure génération de marins de pères en fils.(mon grand père a bien fait parti des boat people mais je doute que ce soit une véritable référence dans la matière... :) )
Plus sérieusement, je ne suis pas Cosette qui pleure sur son sort mais plutot un type ordinaire qui souhaite que les personnes qui ont connu ma situation et qui ont réussit la ou je ne voit pas de solution, me conseillent, m'aident à trouver des trucs et astuces, des bouquins genre : "tout sur la mer pour les nuls" pour qu'enfin je puisse regarder mon rêve en face sans avoir peur de passer a coté de l'essentiel.
Merci par avance de vos réponses, vous êtes, n'en doutez pas, de précieux alliers grâce a tous vos conseils.

mercredi 03 septembre 2003 08:22
Missing
bigorneau

le rève et le possible si tu le veux rien d'impossible
nous ne pouvons que t'encourager car rien n'est impossible ,on a vu la constrction amateur d'un petit voilier en bois de 3.5m faire ensuite le tour du monde ."Bombard" ." Daboville" .La mini transat . les exemples ne manquent pas . Pour certains il est difficile d'envisager de sortir du port avec moins de 10 metres Si seulement on arretais un peu le delire sur le confort du bon consomateur et que l'on parle réellement bateau tres marin et réelle securité bien des constructeurs auraient de gros soucis à se faire.Il y à 30 ans comme toi j'etais passionné de mer et habitais en touraine . J'ai fais ensuite connaissance avec la bretagne pour venir de Tours y faire de la plongée sous marine . La le coup de foudre m'attendais je suis tombé amoureux de cette region . Avec ma compagne depuis 15 ans, nous habitons maintenant la region de Douarnenez et possedons un daimio voilier de 7m .Ici en bretagne la mer est tres belle nous faisons de belles promenades entre Douarnenez , Ouessant , Sein , belle ile , les glenans avec notre compagnon "Anais"(prenon de notre fille de 12 ans) . Region idéale pour ceux qui n'ont pas peur de faire joujou avec les courants ,à ouessant dans le chenal du Fronveur par grandes marées ils peuvent atteindre 8 à 9 noeud , le raz de Sein pas mal non plus 7à 8 noeuds . Cette année pour les vacances nous espérons descendre jusqu'a Ré et Oleron et les vacances suivantes l'espagne et si tout va bien le portugal .Plus tard le Maroc et les Canaris .Comme tu le vois nous apprenons petit à petit à maitriser la bète de nos reves et apprenons en meme temps a bien connaitre nos possibilitées et celles du bateau
Un ami ancien propriètaire de daimio pendant 10 ans à affronté des vents de force 6 à7 sans aucun probleme pour lui les forces 4 5 etaint tout ce qu'il y à de plus ordinaire pour une belle sortie
Pour en revenir au bateau idéal je pense que bien malin celui qui peu le decrire en dehors d'un gentil vendeur avec une belle cravatte
souviens toi de ce vieux proverbe
"Partir c'est mourir un peu
rester c'est ne jamais vivre"
Atoi de choisir si tu veux garder la tete dans les bouquins de rève ou passer au réel

dimanche 30 avril 2006 03:34
---

existe-t-il un "allo bateau stop" ?
Je voudrais me rendre aux canaries, mais je ne veux pas prendre l'avion.Je me suis demandée si certains navigateurs rechercheraient des gens qui veulent voyager avec eux pour atteindre une destination contre paiement biensûr.
Qui peut me renseigner?
Merci d'avance.
nathalie.

samedi 15 novembre 2003 15:00
---

je crois pas qu'il existe un allo stop
mais je crois bien qu'il existe certains risques pour une femme de se retrouver pendant un long séjour, dans un endroit confiné avec un ou plusieurs bonshommes

ceci dit, à chacun d'évaluer si c'est un risque à courir ou une chance à attraper

bye

samedi 15 novembre 2003 15:38
---

financer son projet
nous avons un projet de depart au long court dans quelques années; mais comme beaucoup, outre je chois du bateau ,le principal problème est son financement ,nous nous renseignons actuellement sur une gestion de notre futur bateau,en location dans une base au bout du monde.Ce mode de financement est il une bonne solution??? evidement ,d'aprés la societe de gestion, c'est le meilleur moyen de financer un bateau neuf, que l'on recupèrent au bout de 5,5 ans.
une autre solution serait d'acheter un bateau d'occasion dans 5 ans !!!

jeudi 15 janvier 2004 11:23
Missing
Hervé PLex35

Contribuons...
Gébé, pour nuancer ton propos, je note que des boîtes de loc. (en Grèce, aux Antilles) ont, par exemple, des flottes d'OVNI en leasing-gestion: ils font donc des bateaux de voyage convenables en sortie de gestion.Petit pb.: ils rapportent davantage en versions "plein de cabines/couchettes" qu'en version propriétaire, mieux adaptée pour le long cours.Contradiction...
Deuxio, un exemple, parmi d'autres:financement d'un voilier en contrat de gestion location, coût neuf 100000 euros, premier versement 32000 euros, puis environ 80 (chais plus exactement) versements mensuels de 850 euros.Faut être motivé...ou trés prospère.Ce genre de manip' est de fait pratiqué par des gens dont le premier souci est autant d'échapper au fisc en profitant par exemple de la défiscalisation DOM/TOM (qui porte non seulement sur l'investissement mais sur le revenu de la gestion/location)que d'acheter un bateau.Pour simplifier: si on a la chance d'être dans cette catégorie, ça peut se concevoir, sinon, même pas la peine d'y penser.

vendredi 16 janvier 2004 10:10
Missing
Hervé PLex35

Mono ou multi?
Lu dans Ouest-France ce jour:
"Le pire évité à Saint-Malo.
Deux navires sont entrés en collision hier, en fin de matinée à sept milles au NW de St-Malo.Sur le Sébastien IV, un catamaran de pêche,Alain Thomas, le patron, et ses quatres hommes d'équipage ont vu leur dernière heure arriver:"Le chimiquier, un navire portugais,est sorti du sas du port de Saint-Malo en même temps que nous.Soudain,je l'ai vu virer de bord.Trop tard, son bulbe est passé sur notre coque tribord et les 120 mètres du cargo ont défilé sur le bateau.Heureusement, la coque babord a tenu.Sur un monocoque,il nous retournait comme une crêpe, et c'était fini.En vingt ans de mer, je n'ai jamais eu aussi peur."

vendredi 16 janvier 2004 12:57
---

vachte !!!!!!!!!!!!!
ça fout les boulles

vendredi 16 janvier 2004 17:49
---

gestion locative ou occasion
Je pense que le problème ne se pose pas. Tout d'abord il faut acheter neuf, plein de cabine, plein d'équipement de loisir pour la loc avec le maximum de pièces standard.
Ce qui signifie au bout de 5 ans, un bateau dans le meilleur des cas à -40 ou -50% du neuf avec à refaire un jeu de voile complet, une annexe, un HB, une grande révision moteur + les équipements croisières, un vrai pilote, une électronique correcte, un circuit électrique adapté parc batterie + alternateur) sans parler des aménagements inadaptés et les éventuels risques d'avaries majeure ( en deux ans chez CATANA LOcation, j'ai vu deux bateaux au plein avec coques entièrements déchirées, 4 ou 5 mats par terre et un nombre incalculable de voiles déchirées, de gaz oil dans l'eau ou inverse....) Tout cela se solde par un bateau d'occase pas forcément très adapté pour 70% du prix du neuf et pendant ces 5 ans pas plus de 3 semaines de croisières. Il est bien plus profitable de choisir d'entrée de jeux une occase bien adapté et d'investir au fur et à mesure dans les équipements et travaux à faire.
Au final le bilan est égal, mais c'est 5 ans à essayer adpater son bateau. Naviguer quand on veux et la sécurité d'avoir tout vu avant le départ.

samedi 17 janvier 2004 20:12
Missing
(JOY)

vue du bout du monde
a Noméa il y a quelques sociétés de location de voiliers dont certains appartiennent à des propriétaires absents qui défiscalisent... en général, au bout des 5 ans, le voilier est usé à la moëlle, le moteur est a changé et toutiquanti ! Si tu n'es pas là pour vérifier l'entretien, et de toute façon cela n'empêchera pas le manque de confiance des locataires pas toujours avertis !
Par contre, tu peux avoir ton voilier, et faire du charter avec, soit toi soit avec un skipper pro que tu payes. Certains marchent hyper bien car ils proposent des circuits avec plongée et chasse, mais ce sont tous des cata. On voit aussi pas mal de couples avec ou sans enfants, venir s'installer ici, trouver du boulot, acheter leur voilier, se faire la main dans le coin tout en découvrant une région qui est peut-être la plus belle de la planète pour la voile, et au bout de quelques années, ils rentrent en métropole à la voile avec toute la famille à bord ! C'est pour moi un super plan, mas j'ai choisi une autre fin et je reste ici, la vie y est réellement plus belle qu'en métropole, quand on accepte les caractéristiques de la vie en Novelle-Calédonie.

lundi 26 janvier 2004 07:35
---

réparation d'un bateau en bois
bonjours a vous!

ma question est trés simple,comment puis-je réparer un bateau en bois qui est en piteuse état, je ne c pas par ou commencer, et comment puis-je faire pour qu'il sois bien étanche et quelle mastic acheter, et peinture ext. merci beaucoup pour votre aide,

samedi 10 avril 2004 04:48
---

bateau stop martinique amerique du sud
si vous avez une info pour du bateau stop entre la martinique et l'amérique du sud, merci de me faire signe galinet12@caramail.com

vendredi 23 juillet 2004 22:35
---

EDEL 35 POUR LA MEDETERANNEE ET L'OCEAN INDIEN
JE VAIS PREPARER UN CATA EDEL 35 POUR NAVIGER EN MEDITERANNEE (TOULON) ET VERS AOUT DEPART VERS L'OCEAN INDIEN POUR FAIRE DU TOURISME ET DES PHOTOS .JE CHERCHE TOUS LES CONSEILS POUR CE BATEAU ET PLUS TARD JE CHERCHERAI DES EQUIPIERS OU EQUIPIERES POUR PARTAGER CETTE AVENTURE

vendredi 17 décembre 2004 22:08
---

J’ai navigué sur un edel 35
pendant 15 jours aux Antilles il y 12 ans.
c'est un merveilleux bateau, rapide et facile à mener.
mais je m'interroge sur sa solidité et sur sa capacité à supporter le poids de tout le chargement nécessaire à un grand voyage ?
bon courage pour la préparation et bonne nav ensuite
jmb

vendredi 17 décembre 2004 22:30
---

Le bateau idéal n’existe pas
Le bateau idéal n’existe pas. En effet, un bateau se choisit en fonction de son programme de navigation, de ses goûts et de ses moyens financiers. Ne cherchons pas à inventer l’inventable.
Quelqu’un a-t-il fait le tour du monde avec un voilier de série de 40 pieds environ du type Océanis ou Sun odyssée ?
Ou quelqu’un oserai t’il a le faire avec ce type de bateau ?

mardi 04 avril 2006 23:39
Sdc12546
lou.gré

oh que oui
Ils sont des milliers de part le monde a voyager sur des bateaux de séries ,je pense que l’héritage de Moitessier est quelques fois un peut lourd (acier ),ils y en a qui on osés sur moins de 8 m , on dit souvent que c’était les plus heureux.

lundi 10 avril 2006 20:54
---

voilier de grande série
Salut lou gré 2, tu dis qu'ils sont des milliers de voiliers de séries à voyager de part le monde. Oui mais tu es le seul à répondre et sans grande précision.
Je suis d'accord avec toi, il y a beaucoup de voiliers à voyager de part le monde, mais combien y a t’il de voiliers de série à faire le tour du monde en affrontant des grosses mers et quelques passages de cap difficile du style "Bonne Espérance" voir même le cap Horn.
Si je pose cette question, c'est que je pense le faire. Mais j'aurais souhaité discuter avec mes prédécesseurs.
Je souhaite notamment connaître la bonne tenue de ce type de voilier fasse à la grosse mer et les différentes avaries dues aux vieillissements et à la multitudes des chocs des vagues sur la coque et des coups de tension sur les voiles.

mardi 18 avril 2006 15:10
Missing
Tom Bombadil

C'est trés imprécis
Mais j'ai souvenir d'avoir rencontré un voilier de série qui rentrait par la mer Rouge. des Toulousains.
Ils n'étaient pas mécontent du bateau (Bénéteau je crois), mais savaient qu'il était lessivé, et qu'il était temps de changer de monture: ça fuyait de partout, dessus et dessous. Par la liaison coque -pont et par la quille.
C'était en 1991.
Pour ma part, je ne partirai pas avec un safran suspendu.
Quand aux milliers de voiliers de série autour du monde... Celui qui affirme ça est un petit coquin qui n'a jamais mis les pieds ... ailleur: au Marin par exemple.
Grand spot de voileux du large, ou les séries sont en proportion minus.
Je pense qu'il ne faut pas encourager cette pratique, et faire confiance à des bateaux cotiers contemporains pour aller au grand large, c'est aller devant les difficultés.
Tom B

mardi 18 avril 2006 15:36
Avatar
roberto

tdm
pour ce que je vois, la plupart des bateaux alu appartiennent à des français, le choix de l'alu parait plutot une specificité nationale que technique

regarde juste la liste des bateaux participants à l'ARC, ok ce sont des ramollos donc regarde ici

http://cruisenews.net/db/voyagelogs.php

je ne les ai pas comptés mais amha il y a au moins deux-trois cent compte rendus de voyage, tdm, tour atlantique, tour pacifique, etc, la plupart ne sont pas français

dans cette liste, les bateaux alu ou métalliques sont en très grande minorité, en lisant les logs de ceux qui sont en plastiques on remarque en moyenne les normaux inconvenients de navigations de n'importe quel bateau

mis à part les gouts personnels, du point de vue statistico/technique on peut au moins affirmer: "il y a des centaines de bateaux plastique qui ont fait des "belles" navigation sans problème particulier"

après, chacun selon ses gouts -.&lt

cordialement

mercredi 26 avril 2006 11:47
---

voilier de grande série
bonjour,
sur le site du voilier caracolito
ou sur le site du voilier Moana:chatam extrem330 vous pourrez constater le nombre de voiliers de série qui circulent sur la planète.

lundi 13 avril 2009 00:11
Missing
ami-sulpride

un grand voyage en bateau.....
Bonjour,
Je viens de lire "Histoires de Partir" qui répond bien à toutes les questions qu'on peut se poser dans ton cas.
Bonne lecture

mardi 18 avril 2006 15:31
---

histoire de partir
Bonjour
Quelles sont les références de ce livre "histoire de partir" et peux tu nous résumer en quelques lignes ton avis sur le sujet ?
Je dois acheter mon bateau cette année pour faire un long tour du monde en famille dés 2008.
J'hésite encore entre cata et mono.
En fait mon épouse n'est pas rassuré par les catamarans (taille impressionnante, peur de grosse casse en cas de très gros temps...) bien dommage car j'avoue que ça me plait.
Je recherche donc dans les monos de 44 pieds environ et d'un certain confort, un voilier assez costaud pour dormir sur mes deux oreilles.
A ce jour, je suis contraint de constater que seul les voiliers aluminium correspondent à cette définition.
Pourtant l'aluminium ne m'inspire pas une grande confiance du point de vue entretien surtout coté électrolyse.
Toutes remarques fondées et censées seront les bien venues pour me sortir de cet impasse.
Merci à tous et à toutes.

jeudi 20 avril 2006 09:58
Missing
Tom Bombadil

L'alu
Si tu ne craint que l'électrolyse, alors achète alu.
La crainte , c'est comme la peur du gendarme: tu est conditionné pour bien anticiper.
Et il est facile de controler l'électrolyse d'une coque alu. C'est accidentel, comme rencontrer un OFNI ou s'endormir près des cotes, sauf que avec le 12v les dégats ce font lentement, sur plusieurs années.
Beaucoup de vieux bateaux alus sont toujours là, et surement moins fatigués que l'équivalant en plastique . Attention, je dis équivalant: cad qui ont eu les même conditions de mer...
Tu veux aller loin et sans souci? Il faut faire des choix
Les miens: simple, rustique, métallique et aproprié à mes moyens. Tu peux trouver ça dans tous les matériaux, mais pas en grande série.

Au final, ce qui prime c'est le confort à la mer.
Le critère "confiance en son bateau" est une fraction de l'état serein.
Tom B

jeudi 20 avril 2006 11:21
---

serie
J'habite a Mayotte (non c'est pas a coté de tahiti mais de madagascar...), on y voit souvent des voiliers de passage. La moitié des bateaux sont en acier, quelques-uns quasiment a l'état d'épaves mais qui apparament naviguent (en tout cas flottent). L'autre moitié des voiliers de serie ,oceanis 430/440, sun magic, fizz, et des polyester anglais ou americain genre nicholson, tres peu d'alu, aucun cata.
voila, c'est ce que j'ai vu ...

jeudi 20 avril 2006 17:18
---

l'alu
Salut TOM
Tu dis :(si tu ne craint que l'électrolyse), quelles sont tes arrières pensées et que crains-tu d'autre sur un bateau alu ?
Tu dis également que l'on peut trouver des bateaux sécurisant dans tous les matériaux. Je suis entièrement d'accord avec toi pour le bois, l'acier et l'alu. Mais à quels types de bateaux en plastique penses-tu ?
L'acier est très certainement un bon choix. Mais je crains l'acier pour son poids et surtout son entretien. Quand tu as fini de peindre un coté, tu recommences de l'autre et je n'ai pas envie de me prendre la tête avec trop d'entretien.
Salutations marine

vendredi 21 avril 2006 10:10
Missing
Tom Bombadil

Avantages et inconvénients des matériaux...Vaste sujet
Le métal est un mauvais isolant thermique et phonique, condense, par contre il est costaud.

Le bois est un bon isolant, donne des bateaux chaleureux, et demande un entretien soigneux.

Le plastique: alors là...il y a de tout, en trés bon, comme en médiocre, aucune loi à en tirer.
IL faut trouver d'autre critères de choix pour sélectionner, a toi de dire.

Pour répondre sur les bateaux en métal: l'astreinte de peinture sur un acier n'est pas un problème si chez toi à terre tu est un actif. Même pas bricolo, juste le gars qui ne s'assoupit pas devant sa télé en espérant que le temps et les autre solutionneront les trucs à faire. Dans cce cas, l'entretien est aussi naturel que se laver. Le poids en grand voyage n'est pas un critère architectural(monocoque).
Pas d'arrière pensée pour l'alu, si ce n'est son prix trés surestimé en France en occase.
Mon choix idéal: coque en alu épais, pont sandwich.

Tom Bombadil

vendredi 21 avril 2006 13:50
---

Passage à l'acte !
tdm34, Tom et ... les autres,
A la fin d'une étape, on en commence une autre, le moment le plus difficile à négocier reste le passage à l'acte. Et quand les choses semblent difficiles il n'y a rien de tel que de ne pas choisir pour ne pas .... faire.
La retraite est pratiquement là,l'équipage auto-proclamé, le programme de navigation mûrement(???) réfléchi, le compte en banque bien évalué avant d'être pillé. Restait comme dit Antoine le débat cata/mono et la suite bois-fibre(s)-métal. J'ai traité le premier point en navigant sur les différents types et sur différentes mers, et j'ai fini le choix de matériau (déjà bien avancé vu le programme) par un examen attentif et des visites des chantiers... justement pour valider les techniques de second oeuvre : électicité, isolation ...
Et avant hier j'ai .... signé pour un 40 pieds, dériveur intégral en alu , cotre à coque en forme, pont en composite, sans aucune peur du bruit du froid ou de l'électrolyse .....
Maintenant il en reste à faire pour un départ fin Septembre 2007 ! Mais quand fô y aller, fô y'aller! Bon choix ... a bientôt.

vendredi 21 avril 2006 18:04
---

Depart programmé
Salut vmpl3c
Je vois que ton programme est prés à l'emploi. J'ai la même démarche que toi avec un an de retard sur toi.
Je dois acheter ou commander mon bateau avant la fin de l'année.
J'ai prévu de faire le tour de la méditerranée en 2007 pour roder le bateau et l'équipage, ensuite départ pour le RIDS en octobre 2008 pour continuer sur un TDM.
Le programme est fait, les destinations établies mais toujours pas défini le bateau.
Le week-end du 06 mai je fais une petite croisière sur un beau cata en espérant convaincre ma moitié. En cas d'échec, je pense que la raison l'emportera et je devrais également opter pour un alu, même si TOM a raison, les alu sont trop cher. Mais la sécurité de sa famille a t'elle un prix.
Apparemment tu n'as pas choisi un OVNI car tu dis que le pont est en composite. De quel type de bateau s'agit-il ?
Salutations

samedi 22 avril 2006 16:36
---

Départ programmé
Salut TDM34,
Certes "oui", les alus sont chers (trop ... c'est toujours trop cher quand on achète), mais les autres aussi, surtout les cata. Je ne souhaite pas entrer dans le débat du prix, il est de toutes façons très lié au programme et aux moyens de chacun.
Je t'ai fait une réponse en direct, car je ne pense pas qu'un forum soit le lieu idéal pour faire la promotion d'un chantier. On peut y discuter des matériaux, d'architecture, de beaucoup de choses, mais je ne souhaite pas faire de pub pour un chantier, donc dire des choses pas forcément sympa sur ses concurrents .
A bientôt de retour sur le forum. Amicalement.

mardi 25 avril 2006 21:07
---

contact avec VMPL3C
Salut Michel
J'ai bien reçu ton Mail. J'ai essayé de te répondre, mais mes messages reviennent en me disant adresse non connectée. Peux tu vérifier ton adresse et me faire parvenir la nouvelle dés que ce PB sera réglé.
Salutations

jeudi 27 avril 2006 10:21
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

sur 145 bateaux, un acier, 144 polyesters
Juste pour le fun voici la repartition des voiliers dont 12 multisqui ont participe à la derniere baja ha ha, rallye croisiere san francisco mexique, ensuite 10 ou 15 de bateaux partent pour le tour du monde.

Tous ces bateaux sont aux normes grande croisiere, tres bien equipe. Drolement courageux les mecs de naviguer sur un materiau aussi peu securisant

mercredi 26 avril 2006 01:55
---

courageux ou inconscient
Salut
Oui il est possible de faire un TDM avec un voilier en plastique. Il faut de tout pour faire un monde. Il y en a même qui le font sur des petits voiliers de 7 mètres, notamment un moustique qui a disparu cette année après le passage du Cap Horn. J'ai vu arrivé à Sète un voilier, qui venait des caraïbes, construit en planche de coffrage enduit de goudron.
Oui, il y a des bateaux en plastique qui sont capables de rivaliser sur le point de la sécurité avec des alus. Mais ces voiliers sont soit de grandes marques connues du type Maramou ou de constructions amateurs.
La question est de faire un TDM par tous les temps sur une longue durée en mettant les meilleures chances de son coté.
En clair passerais-tu le Cap Horn avec un Bavaria ?
Moi non, je pense que par mer calme et avec un peu de chance s’est possible de le faire. Mais je ne prendrai pas le risque de mettre ma famille dans une situation qui peu rapidement dégénérer. Je souhaite faire un TDM avec l’esprit tranquille sans aucune forme de vouloir établir un record.
Salutations

jeudi 27 avril 2006 10:47
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Justement hier j'ai assisté à une presentation
d'américains qui ont tenté le passage du Nord Ouest avec un bateau polyester, un Bowman 27 anglais , du genre bordé d'un pouce varangues enormes ... il a très bien survécu aux chocs avec la glace, pareil pour un irlandais à 75 nord avec un HR rassy.

Je ne parle pas de passer le Horn avec un Bavaria. quand je parle poly je pense aux polys des années 70 ou à quelques marques non français qui font du solide. Sans Moitessier (acier) et Tabarly (alu) on aurait pas cette spécificité française.

Je navigue sur un First 30, c'est un bateau tres solide et bien construit, avec lequel on a mis 12 jours du canada aux acores et qui est tombé de sa hauteur lorsque il était à sec à Lisbonne, 2 heures de ponçage sur la coque c'est tout, aucune faiblesse structurelle. Si tu trouves un bateau poly construit aujourd'hui mais à l'ancienne - et d'ailleurs aussi cher que de l'alu - tu pourras emmener ta famille en toute sécurité. Je ne parle pas d'exploits solitaires avec des bateaux inadaptés !

Claro que quand je vois la fiche technique d’un Cyclades 39.3
6500 kilos pour 1500 kilos de lest et 4metres de large ???? de qui se moque t’on ?

Je susi d'accord avec toi

Il serait rudement stable à l’envers

Jean

jeudi 27 avril 2006 22:33
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

pardon bowman 57 pas 27 ...
equipage hyper competent, 2 anciens capitaiens au long cours, un ancien pilote du canal de panama.

jeudi 27 avril 2006 22:34
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

tdm 34 un autre point sur lequel je suis d'accord avec toi
c'est le danger du safran completment suspendu, il y a de nombreux accidents documentes depuis plusieurs annees. Ou alors prevoir safran de secours, il y a une marque americaine qui fabrique des safrans en inox de secorus qui sont obligatoires pour la transpac par exemple.
J'ai vu un benetau 40.7 equipe comem cela la semaine derniere
un ust pour le grand voyage plutot que le seau accroche au tangon ...

jeudi 27 avril 2006 22:40
---

Passer le cap horn en famille en sécurité??? TDM34, tu parles de quoi?
Moi je lis sagement vos posts, et notamment les "coups de sang" de TDM 34 qui engueule capucine en disant qu'il ne sait pas naviguer quand le temps devient gros, et çà sans le connaitre...et qui prépare son TDM.
Super, mais qui part faire un TDM sans expérience sérieuse, et surtout emmène sa famille pour passer le Cap Horn?
Un TDM en famille ca se fait plutot par panama, ou alors tu vas sagement longer les cotes d'amérique du sud, attendre la bonne fenetre pour passer le rocher mythique???

Moi je dis juste qu'un mec qui pars en famille faire un TDM, il a déjà un peu navigué dans sa vie, suffisamment pour ne pas poser de questions génériques idiotes, genre: tour du monde sur un bateau en plastique????

Moi aussi je projette un très long voyage en bateau, je rentre juste d'un tour du monde (sac à dos) qui m'a occupé l'esprit, comme vous, quelques années, avant de tout quitter (très belle carrière notamment à oser suspendre). Je suis proprio d'un petit voilier, acheté sans experience y'a 2 ans, retapé, et avec lequel je découvre le bonheur des petites croisières cotieres et des nuits en mer. Et je sais que je partirai en voilier sans avoir nécessairement fait une transat, ou trois stages, ou ce qu'on veut, mais avec assez d'expérience pour me sentir de gérer un minimum. Et ce qui est sur, c'est que je sais déjà pour l'avoir vécu, que la seule vraie question de fond, c'est rêve t'on de partir, ou ose t'on partir...

Tant qu'on en est à imaginer des cap horn en famille et qu'on les qualifie de "tranquille", je crois que tu te situes encore dans la catégorie des "qui rêve de".

mardi 11 novembre 2008 01:27
Photo_1
Ellipse

ce bouquin, je l'adore et te le conseille
C'est une mine de renseignement sur tous les sujets d'un grand voyage (cependant limité à la zone des Antilles). Tout est passé en revue avec une bonne objectivité et sans concession, ce qui va , ce qui ne va pas: des équipements au CNED en passant par la vie de couple. Quant au match cata/mono, les Nieutin (les auteurs du livre) le résume très bien: Bcp de gens rencontrés en voyage changerait bien du mono pour passer sur un cata, les apéros et bouffes se font souvent sur les catas parce qu'il y a plus de place et que ça bouge pas.... Eux repartiraient sur un cata plus grand (ils avaient un cata de série, je pense un nautitech 40) et estimaient la taille idéale pour un couple et 2 enfants à 45 pieds. je te conseille fortement ce livre qui est le résumé d'un an de nav', écrit par des gens pas forcément avec une énorme expérience au départ.

mardi 11 janvier 2011 00:40
---

Safran de secour
Bonsoir,

Je n'ai jamais entendu parler de ces safrans de secour. Jeanlittlewing, tu pourrais nous donner plus de détails (marque, site web, etc) STP?

Merci d'avance,

Francois

samedi 29 avril 2006 02:59
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

je vais demander
le bateau exposé etait le vainqueur de sa categorie dans la west marine cup.

j'i trouve que c'etait un vrai beau materiel, avec 2 ferrures tres discretes quand il est enlevé mais je l'ai vu monté

je vais contacter le fleet captain des 40.7, donne moi 2 ou 3 jours ...

c'est un truc qui supprime deja une des 2 pires angoisses, hors couler, perdre le mat ou le safran ....

samedi 29 avril 2006 03:21
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

c'est cela http://www.selfsteer.com/products/sos/index.php
ils ont deja des plans en serie pour tous ces bateaux la , je ne connais pas le prix mais a mon avis cela n'a pas de prix

We have SOS Rudder installation drawings already available for the following boats:
Alden 44
Baltic DP42
Beneteau First 36S7
Bemneteay 393
Beneteau First 40.7
Beneteau 42
Beneteau Oceanis 461
Beneteau First 47.7
Beneteau Idylle 15.50
C&C 121
Catalina 36 Mk. I, 1990
Catalina 36 Mk. II
Catalina 42
Catalina 470
Centurion 42
Custom 53 "Quest"
Custom 77 "Jelik"
Domato 50
Elite 37
Elliot Custom 14m
Fairweather 39
Farr 38
Gib'Sea 43
Golden Surprise 31
Gulfstar 43
Hobie 33
Hunter 37.5
Hunter 456
Hunter 460
Irwin 54
J 65
J 105
J 130
J 160
Jeanneau 54
Olson 911
Richael/Pugh 68
Santa Cruz 52
Serendipity 43
Swan 44
Sydney 40 OD
Tartan 1100
Tayana 37
Tayana 52
Turner 56
Westsail 39
Wylie 39
Wylie 46
X-482

samedi 29 avril 2006 03:33
---

Super, merci
Je jetterai un coup d'oeil ce soir.

samedi 29 avril 2006 11:24
---

bateau de série en TDM
J'avais demandé, il y a quelques temps, si quelqu'un avait fait un TDM en voilier de série en plastique, composite ou autres du même type.
A ce jour, il y eu aucun témoignage de tels actes. Je constate donc que les voiliers de séries sont conçus et employés comme des éléments extérieurs de richesse et non comme des moyens de locomotion pour découvrir les coins les plus éloignés de notre belle planète.
Vive les matériaux nobles alu, acier et bois.
Salutations

mardi 16 mai 2006 20:32
---

y'en a a plus d'un...
mais l'humilité parfois... tu connais ce mot "humilité" ?

Bref, lis un chouya dans les livres, va voir ton libraire préféré et tu en trouveras des récits sur du bon gros plastique.

Vincent un peu agacé par l'ostracisme.

mardi 16 mai 2006 21:25
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

90 % des TDMistes voyagent sur des bateaux en
polyester ! en tout cas 95 % des non francais. C'est une grosse difference culturelle, pas d'heritage Joshua et des pen duick en alu.

mardi 16 mai 2006 22:01
Avatar
jp

la "noblesse" de certains bateaux aciers m'échappe un peu..
mais surement que j'ai mauvais gout

amicalement

mardi 16 mai 2006 22:05
---

la noblesse en général m'échappe un peu !
acier

mardi 16 mai 2006 22:52
---

la noblesse en général m'échappe un peu !
bois

mardi 16 mai 2006 22:53
---

la noblesse en général m'échappe un peu !
aluminium

mardi 16 mai 2006 22:53
---

noblesse dernière
plastique

mardi 16 mai 2006 22:56
---

bon dans tous les cas
je vois moins de noblesse que dans ça !

mardi 16 mai 2006 22:59
---

il est vrai que mon sang n'a fait qu'un tour !
et que je me suis mordu les doigts après avoir écrit ostracisme, mais malheureusement j'ai cliqué avant d'ouvrir mon dictionnaire et ce n'est effectivement le mot qui décrit le mieux ce que je pense.
J'aurai du écrire plutôt "mépris" ou "imbécilité" des mots que je maitrise mieux puisque je me retrouve avec eux tous les matins devant ma glace.

Je ne suis pas un inconditionnel du platique ou de tel ou tel matériel.

Quant à mes capacités à naviguer ...
malheureusement, je ne peux même plus faire de rond dans l'eau, mon port d'attache étant un port à sec et la capitainerie aussi.

Si tu veux je peux te donner un petit conseil, cela ne me coûte rien !
Va voir à Trinidad, la grosse base de réparation de voilier des antilles et discute avec les australiens, les néozélandais, les belges, les anglais, les allemands et même les français. Demande leur d'où ils viennent, quelles conditions ils ont rencontrés, depuis quand ils sont en bateau. Et puis regarde leurs bateaux.
Tu verras beaucoup de bateaux en polyester, des grands des petits, des beaux, des moches, des suréquipés, des merdailloux, des qui vinnent d'à coté et d'autre de bien plus loin ... Tu verras aussi des bateaux alu, acier, bois. Bref, tu verras que si on veut naviguer, on peut et que tout le reste n'est que littérature.

Malheureuseument pour nous, ces oiseaux des mers passent plus de temps à faire qu'à questionner et nous ne les connaitrons jamais sur internet ! d'autant plus que la plupart ne sont pas francophones.

Bref, tout bateau est bon tant qu'il est entretenu.

vincent.

PS : avant de juger quelqu'un sur sa capacité à naviguer dans le gros temps, renseigne-toi ...

mercredi 17 mai 2006 12:04
Avatar
michel

restons calmes et buvons frais
pour rester dans le sujet, avant d'acheter un sunfizz, j'ai lu plusieurs récits de tour d'atlantique en sunfizz, un vendeur m'a m^me copié son journal de double tour du monde .
J'ai vu un sunfizz en thailande (il n'est pas arrivé par avion!)
j'ai lu le site de Meonia, et aussi les articles récents d'aroc.

J'ai aussi vu des oceanis a la quille disjointe, au pont qui fuit aprés deux tours en corse..

et loué un swan de réve tout teck et plastoque

et lu des histoires d'OVNI qui arrivent aux antilles en pompant avec le tableau arrière ouvert!

et loué aux antilles sur des catas qui tapent comme un mateau pilon.

et visité des aciers aux fonds innommables de rouille

et des bois ou le doigt rentre dans le bordé..

alors tu fais ton choix tdm, et quand le chèque sera fait, toutes ces discussions paraitrons bien futiles..

mercredi 17 mai 2006 12:45
---

Salut à tous
Il est regrettable qu'il faille faire un peu de provocation pour en arriver à avoir quelques informations. Quant au sang froid, ce n'est pas inné, mais c'est quelque chose qui se travaille. Je conseille donc à certain de se mettre au boulot!!
De plus, je constate encore d'après vos récits, que personne ne témoigne de son tour du monde avec son voilier en plastique. Je veux bien croire qu'ils sont tous en cours de le faire et j'attendrais qu'ils reviennent à la maison pour témoigner de leur expérience.
Pour ma part, une chose est sûre, je ne prendrais pas un moyen dont personne ne connaît ni les limites ni les facultés à passer du gros temps pour traîner mes guêtres en dehors des sentiers battus.

mercredi 17 mai 2006 20:42
---

Usages étranges
Tdm34, ton approche est étrange: un forum est un lieu libre, personne n'est obligé de te répondre, et ce sera d'autant moins le cas que ta question est formulée sur le mode comminatoire

Après ce que tu viens de dire, la probabilité que quelqu'un prenne la peine de répondre est quasi nulle C'est la loi de l'offre et de la demande: c'est toi le demandeur

mercredi 17 mai 2006 21:46
---

Et encore,
on a pas parlé du ferro ciment ......

bon ok et

mercredi 17 mai 2006 21:34
Avatar
Mootea

Ben moi qui suis de l'autre coté de la planète ...

... je peux vous dire qu'il y a de plus en plus de bateau en plastoc qui font le TDM. beaucoup de Amel aussi.
Et je ne parle même pas des américains qui viennent de débarquer (c'est le début de la saison) : que du plastique de série.

MooTEA

mercredi 17 mai 2006 22:26
---

Des bateaux ?
En plastique ?
Vous êtes sûrs ???

mercredi 17 mai 2006 23:07
---

Renseignements pris
et après avoir épluché toute la littérature,
personne n'a jamais fait un tour du monde avec un bateau en plastique, je veux dire personne avec une particule...

mercredi 17 mai 2006 23:14
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

confirme pour les americains
a de rares exceptions comme Skip Novak, grand skipper qui fait desormais des expeditions polaires - bateau alu - et Jimmy Cornell sur un OVNI 43 d'ailleurs le createur du site excellent
http://www.noonsite.com/

les americains et anglo saxons se posent des tas de questions (taille, dessin, lourd leger etc) sauf sur le materiau. Polyester, point.

mercredi 17 mai 2006 23:15
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

les copeland aussi et leur first 38
2 ou 3 tour du monde en famille dont san diego les marquises en 14 jours

http://www.beneteau-owners.com/beneteau.nsf/283ef3672142f4f5852567130027701e/e436a540cee4bb6685256b0d00724426!OpenDocument
en dessous tu as une photo de groupe de circum navigateurs de californie

http://www.infoasis.com/~latitude38/features/circumnav.htm
quelques non polyester, ferro et alu

mercredi 17 mai 2006 23:24
---

un bateau idéal c'est celui qui :
peut encaisser ce qu'on lui fait subir sans broncher et marcher à 100% à la voile . Au près tu lui tire sur la geule et tu vois ce qui se passe... Tu peux demender à des régatiers pro des conseils pour pousser le bato au max! Ensuite si ce même bato n'est pas capable de t'amener n'importe ou dans n'importe quelle condition uniquement à la voile... Laisse tomber. Et puis prendre suffisamment de recul pour savoir si c'est pas plutôt toi qui ne sait pas le mener n'importe où... Faire le tour du monde nécessite un programme d'entrainement intensif et méthodique en navigation côtière je pense . Voilà.

P.S.: Merci à tous pour vos interventions qui sont souvent drôles intéressantes et surtout, qui parle de mer et de bateaux!

Signé : un homme de la NOuvelle Calédonie

jeudi 18 mai 2006 02:09
---

bateau de voyage
bonjour j,ai construit mon bateau de 9 metre en acier deriveur integral j, ai fait la traversse de l, atlantique nord en partant de montreal canada direction st-pierre et miquelon les bancs de terre -neuve l, angleterre la france l,espagne et le portugal la suite sera lisbonne madere canaries et dakar senegal ( j,ai le bateau ideale ) car il est a moi et je crois que tous les bateaux sont bon pour partir et on aime son bateau comme on aime une autre personne car a nos yeux elle sera la plus belle alors partez et vous verrai que cela est tres facile et arrretez de lire tous les drames que l,on trouve dans les livres car pour vendre un livre il faut de l,action et je peus vous dire que pendant une traversee il ne se passe pas grand chose voila bon vent et surtout parter daniel

mardi 08 août 2006 15:42
---

J'ai le meme reve que toi et...
Me voilà lancé
depuis plus d'un an après l'achat d'un trireme acier et que nous rénovont depuis avec mafemme pour un seul but: voyager pour nous séparer de cette société où tout devient...
Notre programme est de commencer avec un ami skipper sur notre bateau pendant un an à faire des sauts de puce, pas plus d'une journée. pour passer ensuite à 2 jours puis plus par la suite
jusqu'au moment où notre ami nous éstimera assez grand pour le "grand saut"!
bien entendu nous passons des heures sur la théorie de la météo aux calculs de marée avant la pratique
au point de vu de la sécurité, nous mettons toutes les chances de notre coté: radar, transpondeur radar, balise satellite, bidon étanche avec tout le necessaire de survie en plus de la survie plastimo ect ect...

En ce qui concerne le medicale: ma femme est infirmiere en réa. et je suis moniteur de secourisme de plus, je fini tout juste ma carriere en tant qu'instructeur commando et combat en milieu equatoriale où pour y arriver j'ai dù passer par une école de jungle au Belize (amérique centrale)
la survie y étais enseignée est bien sùr: nous y sommes passés...ce qui apporte enormement pour la préparation, l'organisation, la gestion de tout ces éléments pour ce reve qui peut devenir tres vite un cauchemard si une negligence apparait..
Je ne vais pas raconter ma vie mais si tu veux on peut se contacter? mon experience comme la tienne voire tout ceux qui veulent, ne ferons qu'améliorer les techniques de survie
A plus

vendredi 13 octobre 2006 20:19
---

nos voiliers...ideaux..
bonjour, le voilier ideal peut etre celui que l on peut reparer partout en voyage,apres s est une histoire de budget, j ai eu un 9 metres, puis un 11, puis 12.50, aujourd hui j ai un 20 metres contreplaque recouvert de 7 couches de strat epoxy,il y a 2 cabines, 2 wc, 2 sdb,un tres grand carre cuisine, un lave linge,un atelier, des frigo,un congelateur, un pont sympathique..s est un deck salon,un dna de 375 euros, . je l ai paye 135000 euros et je prefere a prix egal partir avec ce 20 metres qu avec un 12 metres... s est mon VOILIER ideal salut

vendredi 09 février 2007 19:07
Avatar
clarivoile

wouahou!
20m...ca me fatigue rien qu'a l'entendre . J'imagine les travaux d'entretien, les efforts musculaires si tout n'est pas electrifie ou lorsqu'un petit probleme se pose, les difficultes a trouver des places de mouillages, ou l'impossibilite de rentrer dans bien des abris magnifiques...sans parler des frais car meme si l'on fait tout soi meme les pieces doivent commencer a chiffrer?

Par contre, quel plaisir tu dois prendre a regarder et ressentir un tel navire s'ebrouer! Et la, meme si ce n'est pas mon gout je comprend tres bien.

vendredi 09 février 2007 19:51
---

bateau idéal
bonjour,
comme tout le monde, j'ai commencé par des ronds dans l'eau puis acquis au fil de mes moyens différents bateaux jusqu'à un Mélody. C'était il y a quinze ans. Depuis, je n'arrive pas à envisager de me séparer de ce bateau. Et ce, d'autant plus que je suis allé deux fois aux Antilles en passant par Madère, les Canaries, les îles du Cap Vert et retour par les Açores en SOITAIRE avec lui.Un vieux régulateur d'allure ATOMS bricolé par mes soins, a barré en toutes circonstances et j'ai retiré de ces deux voyages toutes les joies que j'en attendais et bien plus. A part quelques petites avaries facilement réparées avec les moyens du bord, aucun ennui n'est venu perturber ces croisières et je suis prêt à repartir avec mon bateau, lui aussi est prêt. Il y beaucoup de bateaux sur ce parcours et des Mélody, j'en ai vu pas mal, même un avec un couple et 3 enfants! Tous les équipages étaient extrêmement satisfaits. Voilà donc un bateau qu'on peut acquérir avec des moyens limités, qui ne coûte pas cher à entretenir et particulièreent sûr.

mercredi 27 juin 2007 18:31
---

tous comptes faits, comme dit mon assureur
tous comptes faits, comme dit mon assureur," vous ne passez que 48h par an de vraie navigation à voiles sur votre bateau".
Bien sur je suis dessus et dedans bien plus longtemps, mais si en plus pendant les sorties en mer il y en a pour 1/3 de moteur, tous comptes faits...

vendredi 24 août 2007 01:30
Missing
TANA

LA RCHELLE - NOUVELLE CALEDONIE EN 5 ANS
BJ à tous , nous venons de faire 22000 milles en 5 ans avec un bateau purement de série océanis 390 de 1987 .Nous l'avons revendu à port Moselle à son prix d'achat.Nous avons voyagé avec bc de bateaux amis en polyester sans pb, c'est juste une question de préparation. particulier.Amicalement

mardi 16 octobre 2007 01:00
Missing
atlante

je viens de faire 12500 milles en 12 mois (105 jours de nav)
sur un epervier quillard en acier (que je vend dès que j'aurais fini de la repeindre) :
les pours :
la lourdeur et la raideur donne du confort à la vague et en particulier au près (j'ai fait +/-5500 milles au près dont 2800 en une seule fois) et je peux vous dire que d'avoir du temps avant de réduire, de pouvoir manger tranquille à la table ou boire l'apéro cool meme au près par 25 nds c'est appréciable.

le caractère marin aussi : j'ai pris jusqu'à 70 nds entre les canaris et le cap vert puis entre 35 et 45 nds pendant 3 jours. Le tout piloté par le régulateur avec un sentiment de sécurité et de confiance.

les moins :
moins de place dans le cockpit qu'un cata lors des escales et Dieu que c'est aussi appréciable !!
une vitesse réduite par rapport aux catas (une traversée cap vert Bahia en 17 jours alors que les catas le font en 10 jours ça me fait rever. et oui ça me fait rever parce que la nav c'est bien mais arriver quelques jours avant dans des escales extraordinaire c'est appréciable aussi !!

voilà ma contribution pour le choix d'n bateau de voyage ...

mardi 16 octobre 2007 21:21
---

bateau ideal
bonjour, j'ai lu toutes les interventions car je suis aussi interessé par le sujet.mais une chose me dérange, je ne sais plus qui en veut à Moitessier et à Tabarly pour une histoire d'acier ou d'aluminium mais dans ce cas il faudrait aussi ajouter les pays Nordiques.Quant aux americains et aux anglais ils ne sont pas une reference absolue! et on se demande s'ils savent se poser des questions?

samedi 28 juin 2008 02:46
Missing
guil76

Bonjour à tous...
Je suis ce passionnant forum depuis de longues années, sans participer car pas grand'chose à y écrire..A part "Moi aussi j'aime la mer, les bateaux, la liberté, mais je fais des ronds dans l'eau dans la Manche en attendant LE jour où..." Bref,
Je rends un vibrant hommage à tous ceux qui contribuent par leur insondable savoir dans ces pages.
Je poste aujourd'hui car j'ai décidé de me lancer aussi vers le large, et de tout laisser de côté pour un temps...ou pour toujours peut-être...

J'ai une question pour tous les chanceux qui lisent ceci et qui ont déjà largué les amarres vers des horizons lointains: si vous deviez (re)faire un choix entre une unité qui a déjà fait ses preuves autour du globe, simple, sûre, avec un PTE, mais lente, et un coursier plus fragile, version GTE, ou plus coûteux, que choisiriez-vous ?

Ou plus largement pour un programme de TDA ou de TDM, regrettez-vous vos choix de base (en les indiquant... )(carènes, lests, gréements, aménagements int/ext, motorisations principale et annexe, électronique) et pourquoi ? Que changeriez-vous aujourd'hui ?

J'espère qu'il n'y a pas déjà un post à ce sujet, mais je n'ai pas encore trouvé ces réponses exactes...
Sinon, que je sois foudroyé sur l'instant !
Bonnes navs à tous.

mardi 21 octobre 2008 20:18
Missing
marcopaulo

le jour où....
Bonjour à tous, et merci pour toute l'énergie mentale déployée sur les forums heo !!

Comme beaucoup, je cherche la monture de mes aventures océaniques à venir.
Un bateau en alu me plairait beaucoup, mais pourquoi pas en acier, et puis finalement en plastoc c'est bien aussi.....

Alors je compte sur vous pour répondre à ma question :
le jour où j'irai me fracasser sur les rochers à 2 jours de mer du port le plus proche, qu'est ce qui va se passer (pendant, après, et un peu plus tard) ?? :
1 - avec un bateau en plastoc
2 - en acier
3 - en alu

Merci pour vos réponses, bonnes nav' à tous

mardi 18 novembre 2008 22:19
Avatar
clarivoile

simple
si tu n'as pas fait de blessé, tu iras te mettre au chaud, trouver du secours, téléphoner à ton assureur...Et quand tu reviendras, il sera encore plus impossible à remettre à l'eau et encore moins possible à réparer, et déjà bien pillé....

mardi 18 novembre 2008 22:24
Dscn7474
AICA

fracasser
voir petit larousse

mardi 18 novembre 2008 22:25
Missing
marcopaulo

et l'influence du matériau sur le scénario ????
en gros je me demande dans quel genre de situation le navigateur pourrait se féliciter d'avoir choisi l'alu ou l'acier..

mardi 18 novembre 2008 22:44
---

le mieux pour partir
eteins ton ordinateur et largue les amarres..................

mercredi 19 novembre 2008 10:40
---

en cherchant sur HEO
tu devrais retrouver des photos de "Mer Oceane" Ovni 345 qui a fini sur les cailloux en 2005 ...Pour la petite histoire, "Mer Oceane" a été remis en etat et navigue sous un nom breton qui signifie "renaissance" .Amitiés et chapeau bas à son proprietaire actuel .

mercredi 19 novembre 2008 10:48
---

par le commencement
Nous avons décidé, il y a onze ans de faire un grand voyage dans vingt ans (nous aurons 52 ans). Nous n'étions pas marins, je suis pilote et chef d'entreprise, mon épouse est scientifique et enseignante.
1 : avons acheté un dériveur 470 pour apprendre la voile. Nous en avons fait tous les WE durant trois ans.

2 : Achat d'un trintella 29 de 1969 à rénover enti§rement; pont en teck et acajou, mat en bois etc......deux ans de travaus pour en faire un très beau voilier et apprendre ce que c'est qu'un bateau de la quille au mat.

3 : Vente trintella et achat SO 37 (il y a un an et demie). Cours de skipper océanique etc et navigation très fréquentes tout temps depuis. (plus ou moins 2500 milles par ans de parcourus).

4 : il reste neuf ans encore, d'ici là nous nous serons bien amusés et entrainés. Si pas d'acident de la vie le grand départ, pour au moins trois ans aura lieu en 2017.
A noter que nous organisons nos projets en fonction.

Amitiés
o

mercredi 19 novembre 2008 16:23
Missing
marcopaulo

merci gwenn beg-hir (t'es pas de la ciotat toi??)
je crois que tout est dit...

mercredi 19 novembre 2008 23:15
---

de la ciotat?
euh............pas vraiment........comme le nom de mon bateau l'indique!!!

jeudi 20 novembre 2008 09:59
Missing
marcopaulo

euh oui c'était pour rire !
peuchère...

vendredi 21 novembre 2008 22:04
Dscn0738
ocelot

Et bien
Nous avons commencé il y a 2ans par ceci:

http://ecume.unblog.fr/

et enfin nous voons le bout du tunnel!!!

vendredi 21 novembre 2008 23:22
Dscn0738
ocelot

Le dicton
Il ne faut pas rever sa vie, mais vivre ses reves...
J'ai toujours voulu respecter cela, on a peut etre qu'une vie!!

dimanche 23 novembre 2008 11:23
Missing
Geremia

euh.....et le budget ?
J ai mis la plus gde partie e mes economies dans l achat et refection du bateau ( Reve des Seychelles-12 m ) . Il me reste , heureusement, qlq sous pour un depart en Mai-juin 2009 .
Je compte quitter le sud de l Italie ( ou je vis actuellement ) vers la Grece, Turquie....puis la mer rouge et l ocean Indien .A moins que je ne me decide a faire la route classique Ouest vers Est de l Atlantique ( caue des probs en mer rouge ! )
Vous qui etes partis ou qui vous vous preparez a partir tres prochainement, comment organisez-vous votre budget ? Combien estimez vous depenser sur un voyage de 4-5 ans ?
D apres mes calculs, une moyenne de 500-600 € / mois devraient suffire pour la totalite des frais , qu en pensez-vous ? Est -ce realiste ?
merci de vos avis .

lundi 01 décembre 2008 16:02
Avatar
Gary

Geremia...
... c'est réaliste hors gros problèmes techniques. Mais sur une période de cinq ans tu peux avoir à faire face à des problèmes techniques qui risquent de ne pas rentrer dans ce budget : Remplacement des batteries, grosse panne moteur, pb de voiles ou de gréement etc../

Bon vent
Sergio

lundi 01 décembre 2008 18:29
Missing
Geremia

merci Gary
.. pour ta reponse . C est vrai que le bateau est de bonne facture et tout fonctionne bien ...mais je n avais pas pense aux batteries qui, il est vrai, ss doute je devrai changer . Les voiles sont quasi neuves mais il aura certainement d autres frais . Toi, quels genres de frais ( disons importants) as tu du affronter ?
Aussi, si tuas des conseils a me donner, je suis preneur . ce sera ma premiere traversee.
Bien a toi .
Olivier .

lundi 01 décembre 2008 22:02
Chats_148
ulysseempuria

Ulysse 78 En 2 mots tout est dit.....RAJ ( rien a rajouter)

samedi 09 juin 2012 08:01
---

Voilier idéal : simplicité
Ben oui simplicité éternelle question bien mise à mal par les constructeurs qui se fient toujours au marketing clients en oubliant l'innovation ce qui conduit à de voiliers balourds ( caravanes ) de série qui se ressemblent tous .

Et pourtant :

A quoi peut bien servir une table à carte de nos jours ? La table du carré n'est elle pas suffisante bien plus grande et confortable ? GPS lecteur traceur de carte dans le cockpit facilite grandement la navigation .

A quoi peut bien servir une barre d'écoute ? Un hale bas hydraulique permet un bien meilleur contrôle de la bôme. Je sais je sais vous allez me dire il faut investir dans une centrale hydraulique. Mais quand vous l'avez quelle simplification ! d'autant plus que vous pouvez vous en servir pour d'autres applications .

A quoi peuvent bien servir ces grands génois compliqués à manoeuvrer lors des virement de bord ? Un foc autovireur sur rail d'écoute quel plaisir ! Vous allez me dire oui mais il faut revoir tout le grément avec une grand voile plus importante . Justement continuons :

Vous avez déjà envoyé une grand voile avec ces maudits lazy jacks et ces maudits lazy bags . Grand voile dont les lattes se prennent dans les jacks quand on la hisse et je ne parle pas du bimini qui empêche de voir ce que l'on fait ! Ah bon messieurs les constructeurs il faut ferler le bimini pour envoyer la grand voile ou prendre un ris avec ce système ? Quelle simplicité d'une grand voile sur enrouleur .. ( mat ou bôme )

Simplifions simplifions ..

vendredi 13 mars 2009 10:04
Missing
atlante

a quoi peut bien servir une table à carte ?
GPS, lecteur et traceur de carte dans le cockpit ?

ces deux phrases sont déjà absurdes. On voit que tu n'as jamais navigué longtemps.

En voyage et fort heureusement personne ne barre hormis des coup de chiens éventuellement. donc tu ne vas systématiquement sortir pour faire ta route et connaitre ton cap et ta direction.

vendredi 13 mars 2009 10:26
---

Simplicité
Je ne partage pas ton point de vue concernant les GPS et Traceurs dans le cockpit.

Et sur ce point précis, l’avis de IODA n’est pas du tout absurde, mais au contraire très pertinent et plein de bon sens.

Parce que effectivement, pendant une traversée on ne sort pas pour faire sa route. C’est d’ailleurs pendant la traversée que la nav est la plus facile. Mais toute traversée se termine par une nav côtière, et une fois arrivée à destination, on fait souvent de la balade côtière. Et les exigences de ce type de nav rendent très utile, voire indispensable, à mon avis, les infos de navigation accessibles du poste de barre, au moins si on navigue en solo dans des endroits tordus.

Et pour ma part le GPS , et bientôt le traceur, sont visible depuis la barre, et je ne voudrai pas les avoir ailleurs.

Pour le reste, le point de vue de IODA est peut-être un peu extrème, bien que je partage sa philosophie concernant la simplicité des bateaux.

vendredi 13 mars 2009 14:39
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

la table à carte est mon endroit préféré
dans le bateau, prendre un pot avec la carte sous les yeux et en face sur le plexi, le sondeur le baro, un gps portable

pour mapart je passe 90% de ma vie devant un ordi, ils sont bannis du bateau

une carte papier et un gps portable (j'en ai 3)

c'est le meilleur des 2 mondes !

vendredi 13 mars 2009 15:01
---

Mais Jean,
Je comprends fort bien le plaisir que tu peux avoir à rêver, assis devant ta table à carte. Tu sais, je suis pareil…

Mais permet moi de persister à dire qu’il y a des instruments dont la place est à l’intérieur et d’autres à l’extérieur.

Sondeur : extérieur
Gps et ou traceur : extérieur
Speedo : extérieur
Commande de pilote : extérieur ou au moins accessible de l’extérieur
Ecran AIS : au minimum visible de l’extérieur
Baro : intérieur

Pour le litron ça dépend…

Cela dit, chacun fait comme il veut.

vendredi 13 mars 2009 15:19
Missing
atlante

répétiteur
si tu veux avoir les instruments sous les yeux quand tu es à la barre ou dans le cockpit tu peux toujours installer des répétiteurs. mais les supprimer carrément de l'intérieur et supprimer la table à carte ... ne me dis pas que même en grande traversée tu ne surveilles pas ta route ni ta vitesse, ni ton écran radar... tranquillement assis à une table à carte confortable alors que pendant ce temps les équipiers qui ne sont pas de quart sont en train de manger sur la table du carré !!

Pourquoi pas supprimer le mat et les voiles pour simplifier ... un bon moteur et 3000 l de fuel ...

vendredi 13 mars 2009 15:22
Avatar
pepperbox

amusant...
Une reponse

_avoir de l 'argent , beaucoup d' argent _

dimanche 12 avril 2009 22:44

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums