Tous les forums > Forums techniques > PACER 376, premier bateau !?
Missing
six28

PACER 376, premier bateau !?

Bonjour à tous. Ceci est mon premier message. Pour cette raison et pour le sujet abordé, j'ai besoin de toute votre bienveillance

Ma compagne et moi habitons Rennes et nous souhaitons faire notre premier achat.
Notre historique avec la mer : planche à voile, catamaran, kitesurf et stages habitables...depuis l’âge de 12 ans.
Nous recherchons notre premier bateau depuis quelques mois avec bien sûr beaucoup d'options (bateau/port du bateau). Rien que pour le port pour le futur bateau...c'est déjà un casse-tête. Mais bon on ne lâche rien !
Notre programme ? Naviguer le we ou en semaine lorsque nous sommes dispos, principalement à deux avec l'envie de dormir dans le bateau...mais les copains seront les bienvenus. Concernant la plage de vent, au début, plutôt vent léger, jusqu'à 15 nœuds car après on fait du kite. Donc plutôt des sorties courtes : de quelques heures à quelques jours...mais dans le confort (espace).
Nous sommes allés voir un bateau hier...et nous en avons croisé un autre : un PACER 376. Ce dernier nous a carrément arrêté sur place ! Quelques minutes plus tard nous découvrons qu'il est à vendre à un prix qui nous semble raisonnable et dans notre budget. Recherche sur le net pour savoir le programme mais vu la carène, on est plus proche de la formule 1 que de la Twingo.
Nous découvrons un peu de détail sur le site suivant :
http://www.adn-yachts.com/bateaux/voilier-course-croisiere-pacer-376/

Il est écrit : Superbe voilier Course Croisière.
Pour la course, pas de doute mais pour la ballade et la croisière à deux??

Nos questions :
1/ Sur les belles photos, on distingue 9 gaillards sur le bateau qui semblent régater. Est-ce possible de mener un tel bateau à deux...dans des conditions de vent < 15 nœuds et en mode balade (au début) ?
2/ 2m40 de tirant d'eau pour la zone de Saint Malo, n'est-ce pas trop ?
3/ Le bateau semble en vente depuis au moins 1 an, j’imagine qu’une fois acheté, ce type de bateau est compliqué à revendre. Ai-je raison ?
4/ Est-ce possible de continuer à apprendre avec ce type de bateau ou est-ce trop exclusif ? Ou posé autrement, notre humble niveau de débutant nous permet-il d’utiliser un tel bateau, même à 10% de ses possibilités ?
5/ Il semble disposer d’un intérieur confortable (sur les photos !!) mais est-ce vraiment le cas ?
6/ Y-a-t-il d’autres questions à se poser ?

Pour reprendre la métaphore automobile, acheter une Porsche lorsque l’on a peu d’expérience n’est peut-être pas la meilleure option mais elle reste possible en restant humble dans sa conduite et sur son niveau. Il est possible de la conduire pour se promener tranquillement, avec le plaisir du bel objet et la possibilité avec le temps d’évoluer, aller apprendre sur circuit, … mais ça reste utilisable dans la vie de tous les jours.
Notre idée serait un peu la même.
Pour info, j’ai essayé une formule 3…impossible de se promener tranquillement avec un tel engin…d’abord c’est interdit (usage circuit seulement) et ça tombe bien car ce n’est pas du tout fait pour ! Alors ce PACER 376, formule 3, Porsche ou Twingo ?
D’avance merci pour vos réponses.
Philippe

dimanche 10 février 2019 11:10

Liste des contributions

  • Oui:-) six28 mardi 12 février 2019 19:29
Avatar
2
ilforde

Salut,
Je ne connais pas ce voilier, mais c'est bien un bateau de course croisière. La question ce pose lorsqu'on souhaite s'aligner sur des régates. A priori ce n'est pas vos priorités donc vous allez vous retrouver avec un bateau certainement exigent et phisique pour de la promenade. 2 m40 de tiran d'eau dans un zone a marnage sa posera des problèmes.
Essayez un course croisière et un croiseur avant d'acheter vous verrez ce qui se rapproche le plus de votre façon de naviguer.

dimanche 10 février 2019 11:58
Missing
six28

Merci pour cette réponse pleine de bon sens

dimanche 10 février 2019 19:04
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

Pacer est un constructeur Sud africain, les bateaux sont raides, puissants et bien construits. J'ai navigué contre un Pacer 27 quelques années, un bateau solide qui s'exprime plutôt dans du vent soutenu.

Pour le reste de tes questions, il est toujours possible de naviguer à 2, il suffit de réduire la voilure jusqu'au point ou tu te se sens en sécurité (il est variable suivant les marins).

Le bateau est inconnu par chez nous, donc pas de soutien du réseau et peu d'intérêt: invendable, surtout pour un course-croisière sans résultat probant.

Le tirant d'eau on vit avec, mais ça réduit forcément les possibilités au mouillage ou de port.

Pour le reste chacun voit midi à sa porte mais je ne conseillerais pas un course croisière pour un programme de croisière, à fortiori en premier bateau:
-les réglages sont nombreux et le bateau y est sensible, il faut beaucoup d'expérience pour en tirer le maximum
-le confort est toujours relatif (sauf chez X, peut-être) avec peu de rangement, des toilettes, frigo, etc, réduits à la portion congrue
-bateaux puissants, physiques, peu tolérants et plus difficiles à manoeuvrer qu'un croiseur des le medium
-revente compliquée.
-C'est un bateau d'équipage (il n'est que de voir la gîte avec tout le monde dans les filières dans un vent medium) tout programme est du double
-37 pieds c'est gros en premier bateau

J'ai fait beaucoup de croisière sur des bateaux de course, mais je n'acceptais l'inconfort que par le plaisir de navigation qu'ils me procuraient.
Pour un premier bateau tu risques de mettre du temps et de l'argent pour le croisiériser (enrouleur de génois, davier, eau chaude...) sans en tirer la quintescence, c'est donc à mon sens une mauvaise idée.

Imagine te rendre compte dans 6 mois qu'il n'est pas pour toi et ne pas pouvoir le vendre sans faire une perte sèche de 20K...

Mon conseil:
Pour un premier bateau, à fortiori en double avec maman: 30 à 34 pieds maxi. Taille gérable, frais réduits, bon confort en couple.
Dans ton budget, je pense à un Sun Odysee 34 Performance (très confortable), ou mieux Dufour 34P (super bateau de double et redoutable en régate) ou des bateaux de CC de doubles: Sunfast 3200, JPK960, plus spatiates mais plus sportifs.

Si tu peux mettre un peu au bout pour un truc plus grand mais vraiment génial et encore gérable en double que tu garderaslongtemps: J/109

dimanche 10 février 2019 14:44
Missing
six28

Des explications et des conseils. Super.

Nous avons navigué cet été sur un J/80 à la journée, c'était très sympa. J'ai l'impression que le J/109 est son grand frère.

Merci pour tous ces éléments, je vais continuer sur ces nouvelles pistes (SO 34P et dufour 34P).

dimanche 10 février 2019 19:16
Missing
super typhoon

D'après l'inventaire il y a un enrouleur flat deck pour la croisière.

lundi 11 février 2019 20:16
Boat
dekers

Perso déjà vu et d’après le joint de quille... ça donne pas envie de l’acheter...

dimanche 10 février 2019 16:38
Missing
six28

C'est vrai mais le chantier n'avait pas l'aire inquiet.

dimanche 10 février 2019 19:18
Dscn1549
Julirosien

Vu le nombre d'équipiers au rappel...vous pouvez appeler les copains!

dimanche 10 février 2019 17:51
Missing
Tilandsia

Sans rien connaître à ce bateau, l'intérieur n' a pas l'air si spartiate que ça. Mais les conseils du Doc felgood me semblent très judicieux.

dimanche 10 février 2019 18:09
Missing
six28

Tout a fait d'accord...pour l'intérieur... et les conseils du doc

dimanche 10 février 2019 19:17
Dscn1549
Julirosien

Belle luge quand même ! Si les 2 mètres de tirant d'eau ne sont pas un problème, il y a moyen de se faire plaisir.
PS...pour les équipiers, ça peut attendre....

dimanche 10 février 2019 23:33
Avatar
La Bernique

2,40m de TE sur la côte nord... ça va être un vrai gros problème.

Pour s'amuser, vaut mieux éviter ça. C'est tellement plus sympa quand on peut approcher la côte ou les cailloux sans se faire monter la tension

Il y a plein d'endroits à explorer et apprécier avec le TE adéquat.

Sinon faudra oublier Chausey, la Rance, Bréat, Cancale, les ebihens, le mont-st-michel, etc... et investir dans une bonne annexe pour rejoindre la côte depuis le mouillage.

lundi 11 février 2019 00:00 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
six28

Merci pour les infos, important en effet.

lundi 11 février 2019 19:54
Missing
CLASSIQUE

Bonjour ou bonsoir Six28
Toutes les remarques précédentes me semblent de bon sens. J'y ajouterais cette question: Avez-vous besoin d'un aussi grand et aussi cher bateau pour votre programme ?
Un tirant d'eau de 2,40 m me semble trop pour la zone de navigation évoquée. Avec une quille aussi profonde, difficile d'aller du côté de la Chambre à Bréhat ou des Minquiers et il vous faudra veiller à vous présenter à la bonne heure dans le chenal de Paimpol. Bien des mouillages forains de Bretagne-Nord vous seront interdits d'accès une fois passée la marée haute. Vous serez condamnés aux escales portuaires. A mon sens, c'est dommage.
Enfin, les bateaux vraiment faits pour régater - et gagner - ne sont pas conçus pour croiser confortablement. Ils disposent d'aménagements spartiates et ne brillent pas par leur confort, car en course le poids c'et l'ennemi.
Quand on étudie attentivement les résultats des régates de haut niveau, on constate que les unités, prétendument de série, qui ont fait de bons résultats, diffèrent en fait de celles du même nom vendues à monsieur tout le monde. Préparées par des chantiers, armées par des équipages quasi voire totalement professionnels, elles ont subi de nombreuses modifications (aménagements allégés, accastillage perfectionné voire gréement modifié). C'est un peu comme pour les automobiles. Les Peugeot ou Ford qui gagnent les rallyes ont bien peu à voir avec celles qu'on peut acquérir.
Mais sans doute n'ambitionnez-vous pas d'aller vous frotter aux professionnels qui accaparent toutes les premières places dans les grandes courses et limitez-vous vos ambitions aux régates de club du week end, ce qui est déjà fort estimable. Et ma remarque n'a alors peut-être pas lieu d'être.
De surcroît, ces canots - et le Pacer 376 - nécessitent des équipiers nombreux, jeunes, sportifs, costauds, expérimentés, très pointus en matière de réglages. Sinon, vous risquez fort de ne tirer qu'une faible partie du potentiel de votre coursier et d'en ressentir quelque déception.
Au demeurant, les J ne manquent pas de qualités. A tous égards, ce sont d'excellents canots.
Mais ce n'est que mon point de vue.
Pour terminer, je me permettrai de vous citer une devinette britannique. Question: "Quelle différence y-a-t-il entre les enfants et les adultes ?"
Réponse: " La taille et le prix de leurs jouets."
La raison, le bon sens, comptent souvent bien peu dans le choix d'un bateau. Si vous en avez les moyens, faites vous plaisir.
Très cordialement.
Classique

lundi 11 février 2019 00:55
Missing
six28

Merci pour ces informations.

lundi 11 février 2019 19:55
Missing
FrancoisXX

Le pacer 376 n'a pas aussi été vendu comme un dehler 38R
https://www.sailnet.com/forums/general-discussion-sailing-related/45656-dehlers-new-ride-38r.html ???

Note : le bouchain est assez caractéristique et permet d'éviter de confondre avec d'autres dehler 38.

Le gros problème de ce genre de bateaux, c'est le déplacement. Ceux qui sont construits conforme au déplacement spécifié par l'architecte doivent pas mal marcher. Mais j'ai peur qu"il y ait eu plusieurs options ou types de construction, avec des bateaux plus ou moins lourds.

lundi 11 février 2019 09:05
Missing
six28

C'est ce que j'ai cru comprendre mais le doute persiste concernant le Dehler. Les polaires semblent les mêmes sur certains sites.

lundi 11 février 2019 19:56
Missing
CLASSIQUE

Tout à fait juste en ce qui concerne le déplacement.

lundi 11 février 2019 11:14
Missing
Layouste

Bonjour,
J'ai acheté un bateau de régate de 2m de tirant d'eau, prévu pour 7 équipiers, de 35 pieds.
Je navigue seul ou avec ma femme et mes enfants (petits)
Je suis bien loin d'exploiter le max du bateau, qui plus est parce que je n'ai pas de viande à mettre au rappel ni plusieurs bras.
Cependant sous 15 noeuds, on peut en profiter sans être en survie constante.
Si au près il faut adapter la voilure, les autres allures sont bien gérables.

J'aime avancer plus vite que les autres et du coup pouvoir rejoindre un port dans la journée au moment opportun de la marée.

Il n'est pas rare qu'il me faille reprendre mon souffle après une manœuvre. Ma femme n'a pas assez de force pour border le génois.

Le confort c'est wc, cuisine, couchettes, hauteur sous barreau. Une douche chaude dans un local exigu, je ne sais pas si c'est vraiment du confort. Au fait, naviguer sans dossier, ça c'est inconfortable : mal au dos, mal aux fesses.

Donc gérable oui, en ayant conscience qu'en duo, le bateau sera vraiment sous exploité mais bon, est-ce si important ?

Les 2.40 c'est sûr que c'est un peu beaucoup quand même, même si vous ne prévoyez que des escales portuaires: les fenêtres de passage seront étroites.

Avec ce beau budget et la multitude de bateaux possibles, il vaut mieux prendre son temps. Ce type de bateau aura aussi peut-être un peu souffert en régate par une utilisation extrême donc il faut être très très très exigeant à l'achat et renoncer au moindre doute. Et une réponse qui a été donnée le sème déjà.

Si vous êtes sensibles à l'esthétique, les héossiens seront capables de vous trouver des bijoux. Au détour de fils, il y a de vraiment beaux bateaux qui sont présentés.

lundi 11 février 2019 12:30 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
six28

Merci pour ce partage d'expérience.

lundi 11 février 2019 19:57
Avatar
Numawan

Moi je dis: quand on a un coup de cœur pour un bateau, que le bateau est dans un état correct et offert pour un prix correct, ben faut y aller!

Aucun bateau n’est parfait. Ce bateau imposera certaines contraintes (en particulier le tirant d’eau) mais ce sera compensé par d’autres plaisirs.

lundi 11 février 2019 12:37
Missing
super typhoon

Je ne crois pas que le tirant d'eau soit un handicap, à condition d'avoir un lecteur de carte et un sondeur qui soient visible pour le barreur.
Sinon çà m'a l'air d'être un super bateau, une bête de course.
Je dirais que pour acheter un tel bateau il faut un certain niveau, idéalement il faut avoir fait de la régate.
Ce bateau me plaît .

lundi 11 février 2019 13:05
Avatar_2
Fred78

C'est vrai qu'il est très beau...
Pour avoir un bateau avec le même tirant d'eau et le projet de revenir de Med en Bretagne Nord l'an prochain, je lis tous vos commentaires avec intérêt (et un peu d'inquiétude...)
Mais 37 pieds à deux, ça se manoeuvre bien.

lundi 11 février 2019 15:21
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

65000 € si il n'y a pas de "loup" c'est cadeau, entre autres 4 spis !!!!!!!!
pour un bateau qui a a peine 10 ans et qui a du couter u moins 3 voire 4 fois ce prix ?

lundi 11 février 2019 17:59
Missing
six28

Il est à 50000€ actuellement.

lundi 11 février 2019 19:58
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Ce serait le prix d un beau 31.7 et encore

lundi 11 février 2019 20:25
Missing
six28

Mais il traine sur les annonces depuis 1 ans...

mardi 12 février 2019 19:30
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

Méfiance devant un bateau inconnu venant d Afrique du sud et au programme particulier et avec 2,40 de TE

mardi 12 février 2019 19:52
Missing
super typhoon

Le marché de l'occasion s'est cassé la figure ces dernières années.
La classe moyenne n'a plus beaucoup d'argent et les riches achètent du neuf. Les plus jeunes ne s'intéressent plus à la voile, ils sont accaparés par leur smartphone.
Là vous avez du neuf au prix de l'occasion. Si j'avais quinze ans de moins et pas de bateau je n'hésiterais pas à l'acheter. A ce prix là il ne va rester longtemps, c'est un vrai pur-sang.

mardi 12 février 2019 19:55
Missing
lundi 11 février 2019 22:53
Missing
six28

Oui

mardi 12 février 2019 19:29
Missing
1
CLASSIQUE

Bonsoir Six28,
Quoiqu'amateur de voiliers classiques (d'où mon pseudonyme) je me dois convenir que c'est un joli, un très joli canot. Mais d'évidence, dompter la bête, en tirer la quintessence, voire simplement la maîtriser pour une simple et tranquille ballade à la journée demande du monde et pas n'importe qui. Je vous vois mal y réussir avec un seul équipier.
Certes, vous pourrez toujours la rendre plus facile à manier en y adjoignant certains équipements tel qu'un enrouleur de course ou encore en réduisant sa voilure plus que nécessaire. Ce sera aux dépens de ses qualités, ce sera brider son moteur, atteler un chariot à un pur sang. Dr Feelgood, il n'est pas le seul, a expliqué tout cela avec précision et clarté.
Je pense également qu'un apprentissage - surtout marin - se fait par étapes, progressivement. On ne passe pas du 420 au Class 40 d'un seul bond. Certes on a vu plus d'un champion de dériveur sauter presque directement à de bien plus grands bateaux mais ils constituent des exceptions. Sans oublier que vous risquez de vous trouver dans certaines situations auxquelles vous n'aurez pas été préparés, où votre méconnaissance de votre engin risquera de vous causer des difficultés si ce n'est de vous mettre en danger. Quand un canot comme le Pacer 376 va au tas, quand il part au lof sous spi, quand le spi s'entortille autour de l'étais, ce n'est pas tout à fait comme sur un voilier plus familial et plus orienté croisière. C'est chaud, comme on dit aujourd'hui... quoiqu'humide. Et cela peut vite devenir très dangereux. Certes, on apprend à se servir d'un canot en s'en servant mais encore faut-il qu'il soit à la mesure de l'apprenti.
Mais pourquoi ne louez-vous pas pour quelques jours un voilier de ce type? Cela doit pouvoir se trouver. Vous constaterez alors par vous-même, concrètement, ce qu'il en est et si c'est bien ce genre de canot qui vous convient. C'est plus sage que de dépenser 50 ou 60.000 € pour s'apercevoir ensuite qu'on a fait une erreur. Là encore, je vous renvoie à ce qu'a écrit Dr Feelgood (qui ne m'en voudra pas, j'espère, de le citer sans avoir réglé de droits d'auteur ou de reproduction).
Bien amicalement évidemment.
Classique

mardi 12 février 2019 20:49
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

https://www.yachtworld.fr/bateaux/2013/pacer-376-ep-2604030/

L interieur est superbe, tout le confort dont on peut rever, un course croisiere vraiment pas un bateau de course

Coque epoxy aussi !

Meme en le sous toilant il aura plus vite que beaucoup d autres

mardi 12 février 2019 21:25
Missing
super typhoon

Pas sûr qu'avec 2,30 m de tirant d'eau il ira facilement au tas.
Six a aussi dit que quand il y aura plus de 15 nœuds de vent il fera du kite surf. Donc il pourra le dompter progressivement.
Je ne suis pas sûr qu'une occasion pareille se reproduira !
Quelqu'un veut il acheter mon Prétorien ?

mardi 12 février 2019 21:44
Missing
CLASSIQUE

@Jeanlittlewing
Vous avez tout à fait raison. Ce n'est pas un bateau de course, c'est un course-croisière. Mais je pense que l'expression ne recouvre plus la même chose que dans les années 60-70.
@super typhoon
Je crois qu'il arrive à des Class 40 ou 60 d'aller au tas mais je peux me tromper.
Si j'en avais les moyens j'achèterais très volontiers votre Prétorien. Magnifique canot, bien construit, marin et beau.
Rien qu'un Victorian, un Elizabeth 29 ou un Centurion 32 des mêmes chantier et architecte ferait mon bonheur. Mais je ne suis pas assez riche.
Amicalement, comme d'habitude.
Classsique

mardi 12 février 2019 22:13
Missing
six28

Voila la photo de la partie quille qui sème le doute.

mardi 12 février 2019 22:44
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

en effet, même à 10 000 je prends plus ... dommage, ça explique pourquoi il ne se vend pas

mercredi 13 février 2019 08:22
Missing
Tilandsia

D'où la difficulté de 2,40 de TE! Même en med.

mercredi 13 février 2019 08:53
Atlantique_nord__first_30_little_wing
jeanlittlewing

j'ai un doute, la partie cassée est en métal ou bien un voile en composite ?? la rouille n’apparait que dans la partie superieure

mercredi 13 février 2019 09:34
Imgp1083
LeMoko

Bonjour Jeanlittlewing

La semelle de la quille est "encastrait dans un logement c' est peu etre une pose sur joint dur en résine. La partie manquante est un enduit de recouvrement
pour ne pas avoir de rebord bref profilage du début de la quille pour l’écoulement
de l'eau.

Le Moko

mercredi 13 février 2019 21:28
Avatar
Numawan

Ah oui, ça change un peu la donne. Mais au moins, le problème est bien identifié. Il n’y a quasiment rien de totalement irréparable sur un bateau.

mercredi 13 février 2019 21:36
Imgp1083
LeMoko

oup oup une inspection coté intérieur du fond de coque ect pour vérifier si pas fissures et ou de laminage bref il y a de la vérification avant toute aventure,
l'accompagnement d'un expert parait bien.....

Le Moko

mercredi 13 février 2019 21:45
Avatar
Numawan

Je demanderais plutôt à 2-3 chantiers compétents de faire un devis.

mercredi 13 février 2019 22:04
Imgp1083
LeMoko

Oui tu as raison

Le Moko

mercredi 13 février 2019 22:11
Missing
super typhoon

Il faudrait voir s'il y a des dégâts au niveau du bulbe de la quille.
C'est étonnant qu'ils n'aient pas entrepris la réparation.

mardi 12 février 2019 23:12
Imgp1083
LeMoko

Bonjour Six 28

Pour une fois je vais avoir un discours différent par nature proche de classique ou de Dr feelgood.
Oui tu vas en ch.. pendant 1 ans, mais tu as aussi ce grain de folie de faire kite pour la sensation...qui vu de la fenêtre de certains c'est de la folie..

Oui il faut intégrer les recommandations oui il a des contraintes oui il faut apprendre à dompter la bête mais après ouah....

Il est plutôt jolie et bien équipé enfin si il te titille sérieusement fais toi accompagner par un expert.

Le Moko

mardi 12 février 2019 23:32
Missing
FredericL

Indépendamment de l'état du bateau et de son prix, il faut aussi se poser la question du budget de fonctionnement : voiles, bouts, gréement, assurance, etc...

mercredi 13 février 2019 12:42
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

le premier chèque est rarement celui qui compte le plus..

C'est vrai qu'en l'absence de jeu de convoyage; le jeu kevlar va rapidement rendre l'âme et la surface n'est pas négligeable.

mercredi 13 février 2019 12:48
Avatar
Numawan

Il y a plein de bateaux d’occasion qui sont vendu avec des voiles Dacron de 20 ans d'âge, voiles qui sont mortes de chez mortes et qui auraient dû être enterrées depuis longtemps.

mercredi 13 février 2019 21:38
Missing
super typhoon

En toute modestie je pense être en mesure de pouvoir faire la réparation.

mercredi 13 février 2019 21:34
Dscn1549
Julirosien

En même temps, avec le bras de levier qu'elle a, ça doit secouer sévère ... Difficile de garder un joint intact... Une petite " craquelure" sur la coque a l'avant de la quille, la photo est assez parlante....et ça a du décourager quelques amateurs. D'où, le prix.
Mais est-ce réellement un gros problème ? Faudrait peut-être voir l'architecte....
Il est beau ce bateau...

mercredi 13 février 2019 21:59
Missing
matelot@17239

Etrange, il est à vendre à trois endroits :
- Arzon (https://www.youboat.com/fr/d/voilier/pacer/pacer-376/155965)
- LE MINIHIC SUR RANCE (https://www.leboncoin.fr/nautisme/1557619788.htm/)
- SAINT-LUNAIRE (https://www.leboncoin.fr/nautisme/1509351014.htm/)

samedi 16 février 2019 12:45
Missing
six28

Merci pour vos messages qui m'ont fait beaucoup réfléchir et apprendre! Il reste une envie d'aller vite sur l'eau, dans tous les sens du terme
J'ai peut-être trouvé un mouillage mais incompatible avec le Pacer.
D'où une recherche poussée pour arriver sur un HEOL 7.4... biquille tonique et totalement rudimentaire en terme de confort mais pour une ambition de quelques nuits par an sur le bateau...ca peut fonctionner.
Malheureusement peu d'offre et un présent compliqué pour en acheter un neuf. Du coup je cherche un équivalent...mais je ne trouve pas
Merci pour votre aide.

samedi 23 février 2019 12:33
Missing
FredericL

Quel est le programme de navigation et quelles sont les contraintes ? Parce que passer du Pacer 376 à l'Heol 7.4 j'ai du mal à suivre.

samedi 23 février 2019 17:54
Missing
six28

Le programme: naviguer !
Il y a 2 options, liées à la place pour le bateau:
Place possible à La Rochelle mais à 4 heures de route donc bateau un peu confortable nécéssaire (Le pacer était considéré comme confortable)...et un peu sportif.

ou

après de nombreux coups de fils j'ai peut-être trouvé un mouillage pour les beaux jours à 50 minutes de mon domicile mais seulement une bouée un peu exposée et qui nécessite un bateau capable de s'échouer. D'ou le choix d'un biquille mais qui reste un peu sportif quand même pour aller naviguer souvent et faire des nuits quand le temps le permettra.

Voila les options aujourd'hui.

Pour les contraintes:
- budget < 50 k€
- utilisable à 2, voir tout seul à la journée
- compatible avec l'endroit que je vais trouver pour le mouiller

Pour les envies:
- naviguer souvent mais peu de temps de quelques heures à 2 ou 3j et en général avec un vent <15 noeuds car ensuite je fais du kite
- avoir de quoi dormir dedans pour vivre un coucher et un lever de soleil sur l'eau
- filer sur l'eau, avoir quelque chose avec du potentiel

Voila l'état des lieux aujourd'hui.

samedi 23 février 2019 22:22
Missing
FredericL

Il y a des places dans les ports, simplement ce ne sont pas des places à l'année.
Il y a des centaines de bateaux qui peuvent échouer et à bord desquels on peut dormir à deux.
Avec un cahier des charges aussi réduit, pourquoi ne pas louer, éventuellement entre particuliers, dans un coin où tu as envie de naviguer ?

samedi 23 février 2019 23:08
Missing
super typhoon

@Six28
Je crois qu'avec un bi-quille par moins de 15 nœuds de vent tu risques d'être déçu, questions performances et sensations.

samedi 23 février 2019 23:22
Missing
CLASSIQUE

Bonsoir Six28,

Trouver un mouillage à l'année n'est ni simple, ni facile. Toutefois, il existe peut-être encore des places à l'année sur bouée disponibles dans la Villaine. Peut-être à Arzal, mais j'en doute, à La roche-Bernard ou plus en amont, du côté de Folleux ou en face. Je crois me souvenir d'avoir vu il y a peu encore une publicité à ce sujet. Je ne sais où vous demeurez mais c'est à une heure et demie de Rennes et point n'est besoin de pouvoir échouer. Cela ne coûte rien de téléphoner. Peut-être également y a-t-il des places au port d'échouage de Pornichet. Le tirant d'eau est, s'il m'en souvient, limité à 1,40 m et le canot doit pouvoir béquiller.
Amicalement

samedi 23 février 2019 23:34
Missing
Layouste

Y'a un heol sur lbc à 28k€

lundi 25 février 2019 22:33
Missing
six28

Finalement le propriétaire du Heol n'est plus vendeur

lundi 04 mars 2019 13:32

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums