Tous les forums > Forums techniques > grutage Este 24
Missing
Louis-Philippe

grutage Este 24

Bonjour,

J'ai un nouveau bateau, un Este 24, mais pas de mode d'emploi. J'aimerais avoir des informations concernant son grutage.

avec Elingues/ avec sangles? ou combien etc ?

Il y a également une chèvre pour le relevage de la quille, si quelqu'un a des infos/photos sur le système.

Merci d'avance pour les infos
Louis-Philippe

lundi 09 novembre 2015 11:01

Liste des contributions

Dsc00185
1
christophe

si tu as affaire à un grutier un tant soit peu honnete et soigneux, tu n'auras même pas à te poser ces questions.
Par contre la chevre, ce ne serait pas pour le matage??

lundi 09 novembre 2015 21:19
Ti_beudeff
Denis_35

Superbe acquisition !
Avec un traducteur italien->français, tu trouveras peut-être ton bonheur ici ? :
http://www.este24.it/

lundi 09 novembre 2015 21:27
2018-11-27_221926
xabia

Il semble comme tu dis qu'il faut une chèvre pour remonter la quille,comme sur les Open 5.70 sans doute.
http://www.cantierinavalideste.it/deste/project/este24/

lundi 09 novembre 2015 21:40
Missing
Louis-Philippe

Bonjour,

Merci pour les débuts de réponses.

J'ai quelque chose qui ressemble à la chèvre mais elle n'est pas équipé, donc je ne sais pas si elle est complète. J'ai 2 petit tubes en acier qui doivent se poser dans le fond du bateau mais j'ai des doutes à soulever la quille en s'appuyant sur le fond du bateau sur 2 petits tubes... je voudrais donc un retour d'expérience de quelqu'un qui aurait pu le faire. J'ai peur de défoncer mon plancher et ma coque dessous ... Sinon, je pourrais fabriquer un support depuis le roof, mais toujours la même question de solidité de structure.

En ce qui concerne le grutage, il y a 2 maillons sur les cadènes qui pourraient être prévus pour cela, mais avant de soulever la bateau dessus, toujours la même question, je souhaiterais avoir un retour d'expérience. Et faut-il ajouter une élingue devant ou derrière pour équilibrer ?

Je connais déjà ces deux sites et tenter de contacter les italiens pour avoir plus d'info, mais toujours sans succès à ce jour.

Est-ce que quelqu'un peut m'apporter son expérience sur un bateau similaire pour ces opérations ?

Si cette personne connais bien ce bateau, j'ai encore quelques questions... !

Salutations
LP

mardi 10 novembre 2015 09:18 *** Message modifié par son auteur ***
Maita_medium
Nathis

Bonjour,
pardon pour la réponse tardive, mais je viens seulement de voir le fil.
J'ai eu un este 24 il y a quelques années. Super, et superbe bateau, trop méconnu chez nous, en cause le succes du j80.
Il est rapide, agréable à barrer, bien construit (sandwich nid d'abeile épais), joli, et sa quille relevable permet d'approcher certaines cotes (pas l'échouage par contre, car il y a toujours une partie du voile sous la coque).

Tu as effectivement une chevre pour remonter la quille. Normalement, elle est en alu et a deux pieds, que tu fais reposer dans deux empreintes de chaque coté du puit de quille.
Il faut la fixer au mat, ainsi elle ne peut chasser. Le treuil actionne un palan (4 ou 6brins, je ne sais plus), et, tant que la quille reste propre (ne pas oublier de mettre de l'antifouling partout) cela fonctionne tres bien et tres facilement. Il faut entre 30sec et 1 minutes pour la remonter entierement.
Une fois en position basse, il faut mettre les 4 boulons sur la plaque. Il sont censés empecher la quille de remonter si le bateau se couche (à vérifier), mais sont là surtout pour faire l'étanchéïté. Parfois, pour gagner du temps quand je savais que j'arrivais dans une zone à faible fond, je ne les mettais pas. Et dans ces cas, de l'eau remontait parfois par le puit, surtout au près, évidemment.
J'avais acheté le bateau d'occasion, et l'ancien proprio m'avait fourni les élingues. Au nombre de 4, aux dimensions parfaites, 2 se fixaient sur les cadenes de hauban, et deux autres en arrière, à mi longueur du cockpit environ. Je ne sais pas si les élingues avaient été fournies par le chantier.
Le grutage était tres simple du coup. on monte doucement, la quille est liberée, et du coup descend lentement dans sa position basse.
Il faut faire attention aux deux plaques sur le coté du voile de quille et leurs fixations. Ce sont elles qui maintiennent la quille en position basse et l'empechent de prendre du jeu.
Pour la matage, à la grue, assez simple, mais avec une petite réserve toutefois, les barres de fleche sont assez basses. Et le mat n'est donc pas tres stable quand il est soulevé. Il faut une personne maintenant un bout fixé à la base de l'espar.
Sinon, jamais eu de soucis avec ce bateau (mais je n'ai fait que deux saison avec)

mercredi 11 novembre 2015 21:34
Missing
Louis-Philippe

Super, merci pour la réponse.

Je n'ai malheureusement pas les boulons de quilles, peux-tu me dire de quoi ils ont l'air (si la mémoire ne faillit pas !) diamètre, filetage, longueur, etc. Je pourrais essayer de trouver quelque de compatible.

Pour le levage, j'ai trouvé des photos ou le bateau est tenu uniquement pas les deux cadène et semble bien équilibré. Je ferai un test prochainement lors de sa sortie de l'eau.

jeudi 12 novembre 2015 11:41
Maita_medium
Nathis

Il me semble que c'était des tetes de 17. En longueur, 5/6cm. Mais c'est vieux, et je ne peux vraiment pas te l'affirmer. fais des tests dans les écrous.
Ils ne sont pas indispensables, mais c'est mieux, pour éviter les infiltrations d'eau, et pour bloquer vraiment bien la quille dans sa position basse. sinon, elle aura de petits mouvements, pas tres grave, mais qui peuvent attaquer les bords d'attaque et de fuite (cela se refait facilement), mais plus important abimer les deux plaques de calage sur les cotés, qui sont, amha, bien plus pénibles à changer.

Pour le grutage, evite avec seulement deux elingues, car alors il pourra bouger verticalement, et horizontalement. Pas terrible. Il vous faudra etre 3 minimum, un à la grue, et un à chaque pointe, sachant que les deux aux pointes vont devoir controler les mouvements en latéral, mais aussi en vertical. Ce ne sera pas confortable, voire meme dangereux, surtout s'il y a pas mal de hauteur entre le quai et l'eau.

Vérifie que tu n'as pas deux autres cadenes plus en arrière, c'est à dire dans le cockpit.

Pour le réglage de nouvelles élingues, trouves quelqu'un disposant d'un moyen de levage pas tres cher, style manitou par exemple. Il leve jusqu'à ce que les élingues principales soient tendues, et tu mesures la longeur qu'il te faut pour les nouvelles.
Si meme apres test, s'il fat ajuster, tu pourras rallonger les deux élingues trop courtes avec deux manilles (suffisamment grosses, bien entendu)

jeudi 12 novembre 2015 14:51
Missing
MathieuO

Bonjour, je suis propriétaire d'un Este 24 et je suis très intéressé par ce sujet de grutage !

Mon voilier n'a pas la chèvre pour le relevage de la quille, et comme dit plus tôt je n'ai pas de notice et il y a très peu d'info sur internet à ce sujet.

J'espère que quelqu'un pourra m'éclairer, l'idéal serait une photo du système de relevage de la quille...

Merci beaucoup

mardi 21 mai 2019 20:41
Missing
gin marco

bonjour pose la question sur le facebook de l'asso mais en italien !!
https://it-it.facebook.com/pg/Este24/posts/?ref=page_internal

mercredi 22 mai 2019 19:13

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums