Tous les forums > Forums techniques > mon canote ideal...

mon canote ideal...

Ca sera le plus beau, le plus rapide, qui coule le moins vite, pas le plus long mais pas loin,et tout et tout....

Dites moi ce que vous en pensez, je n'admets aucune critique, mais je veux bien essayer...
(pour le chauffage, je n'admets que les critiques de ceux qui ont deja vecu plus d'un mois a bord en hiver, au nord du 50eme degre...)

Voila, bonne lecture !
(...)

Liste des contributions

Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

sympa ton projet
mais c'est dommage de faire l'impasse sur le moteur in bord (pour la securité)

jeudi 20 avril 2006 00:06
Avatar
sailsoft

L'impasse sur le coin toilette
me parait un peu osée. Dans un 30 pieds, dire que ce sera "Pas très complique, un support pour un seau, c’est tout" me fait penser à un 18 pieds (6 m).

Je te conseille d'agrandir un peu ce "petit coin" et d'y mettre un wc chimique. Au moins, tu seras en règle avec la règlementation. Voir un fil récent sur le sujet.

jeudi 20 avril 2006 00:14
---

Quelques suggestions
Bonjour Totor,

Il ne s'agit absolument pas de critiques, n'est-ce pas

- Le gréement

Je ne comprends pas l'intérêt d'un étai larguable si tu n'envisage pas de placer un génois sur enrouleur.

Sans génois sur enrouleur, j'opterais plutôt pour un gréement de sloop dont la surface de GV ferait +/- 60% de la surface totale au près.

Avec ce genre de gréement, une voile de cape est plus appropriée qu'un tourmentin comme principale voile de gros temps. J'installerais donc un rail séparé pour la voile de cape, qui pourrait d'ailleurs rester au pied du mât en permanence. La GV peut alors se contenter de 2 ris.

- Le cockpit

Pas facile de visualiser exactement ce que tu veux.

Je pense que la prolongation du rouf au-delà de la descente te posera beaucoup de problèmes.

En effet, pour avoir un poste de veille comfortable, il faut à peu près 90-100cm au-dessus de l'assise. Le plancher de cockpit par contre doit idéalement se trouver +/- 40-50 cm en-dessous de l'assise.

Au total donc: 130-150 cm entre le plancher et le rouf. Cela me paraît beaucoup dans cette taille de bateau. Ne pas oublier non plus l'impact à l'intérieur. Pas sûr que tu puisses goupiller qqchose qui tienne la route. Une question de conception à résoudre en priorité AMHA.

Attention à l'évacuation de l'eau, l'avant du cockpit étant bien plus profond que l'arrière.

- L'intérieur

Tu dis: les banquettes du carré ne sont pas prévues pour servir de couchage.

Soit, mais dans ce cas, je ferais l'impasse sur la table à carte, que je combinerais avec le carré.

J'utiliserais l'espace libéré pour une coin toilette-penderie comfortable. Parce que le seau, hein, bon, soit.

- Electricité et motorisation

Pilote auto ou régulateur d'allure? C'est pas clair.

Si pilote auto =&gt dangereux AMHA de ne pas avoir une possibilité fiable de recharger les batteries avec le moteur. Donc moteur inboard avec alternateur.

Si régulateur =&gt les moteur hors-bord va probablement géner. Donc moteur inboard.

- Biquille

Est-ce que c'est vraiment nécéssaire à ton programme? OK si tu veux surtout naviguer en et aux alentours de la Bretagne.

Mais pour la Norvège, l'Islande et les Canaries, une quille profonde fera bien mieux l'affaire.

Voilà. J'espère que tu apprécieras ces éloges ... disons constructives.

BAT,

Francois

jeudi 20 avril 2006 21:32
Img_2623
tamata

deux ou trois p'tits trucs
Beau projet, et finition du boat en meme temps que nous avec un programme similaire au début, donc possible que nous croisions quelque part...

Pour la construction moi je ferais plutot un marbre et je travaillerais en "flat panel" ( voir le fil de batelier à ce sujet), le but est d'economiser un moule en ayant le meme rendu.

Le Monolithique est à proscrire pour ton projet, donc meme si tu en fais il faudra que tu recrais un sandwich par derriere pour avoir une isolation correcte.

Biquille pour l'échouage, et bien moi je prefererais la solution de l'intégral 12,50 soit un saumon ( bien solide ) et deux derives sabres pour la stabilité. avec ça tu as de belles perf, un tirant d'eau inferieur et pas d'inquietude pour l'échouage, par contre peut etre un peu de perte de place interieur et aussi plus compliquer quoi que...

Ris nombreux, ça veut dire qui 3, 4, 5 ... nous sur Tamata nous avons opté pour de grands ris ( en standards je crois que c'est 15, 30, 45 % et nous nous avons fait 20, 40, 60 % ) et sur le futur boat c'est ce que nous referons car c'est très bien.

Oublis l'alternateur sur HB ça ne charge rien, une bonne eolienne avec eventuellement un hydro pour la nav et un panneau solaire pour le mouillage et tout sera ok

Il te faudras tout de meme un HB assez puissant car meme si tu le consideres comme secondaire, pour tes navs dans le nord des fois ça aide...

C'est quoi du top coat ?

Voila, bon bricolage et j'attends de voir le dessin de la bete...

Séb

jeudi 20 avril 2006 22:15
Avatar
sailsoft

L'intégral 12,50, hum...
je suis sceptique. Bizarre ce canote.
Le haut ressemble à un 60 pieds du vendée globe, le bas à un tdmiste classique. Et le coup des dérives qui servent de béquilles... vaut mieux qu'il n'y ait pas de vagues au moment où on se pose, sinon, crac !

Mais peut être que les utilisateurs diront que c'est une solution super. J'aimerais avoir leur avis.

http://www.sailworks.net/integral/index.htm

Au fait, il y a une tof avec un seul safran derrière ! On est entrain de réparer l'autre ?

vendredi 21 avril 2006 01:20
Avatar
PascalP

j'ai un bi-dérives...
... un peu comme l'intégral 12.50, et JAMAIS je n'irai les utiliser pour béquiller! c'est encore une idée d'architecte, ça!

vendredi 21 avril 2006 03:01
Img_2623
tamata

Alors la
JP je te trouve un peu dur, j'ai pas mal discuté avec les gens qui l'utilisent et avec l'architecte le bateau semble bien né, ses navs dans le nord ce sont bien passées, le couple de redressement du boat aussi que les polaires sont bons et je le trouve plutot sympa avec pas mal d'innovations interessantes et d'autre peut etre moins... mais tu me diras qu'un mono pensé comme un cata ça peu que me plaire

Pour l'échouage, je suis désolé mais qui se poserai avec des vagues ???
Les derives ( plutot costauds )ne servent que de stabilisateur tout est posé sur le saumon qui est béton !!!

Maintenant je peux comprendre qu'il choc ce bateau, mais moi je l'aime bien et si je devais passer au mono c'est peut etre vers celui la que je me tournerais mais peut etre pas en alu.

Séb

vendredi 21 avril 2006 11:51
Avatar
totor

salut,
Merci pour vos commentaires tous constructifs, ca fait avancer le business…

Disons pour commencer que je veux faire simple…trop peu etre ?
Bon, je suis jeune et svelte, d’ou certains choix…
C est vrai que dans l’absolu, le moteur in-bord est bien: puissant,il charge les batteries et est sans doute plus fiable….Mais !… il prends de la place, est cher, lourd, complique a installer et a faire reparer,ca goutte, la guatte est toujours deg…lase …trop de cables et de tuyaux pour moi…
Je n’ai pas le “reflexe moteur”, j en ai mis un sur le tard, apres 3 ans, sur mon actuel bateau.
Mais vous n’avez pas tord cependant…meme en manoeuvre de port, ca simplifie…

Bon, les toilettes…j ai ameliore l ‘idee : j’abandonne le seau, je prends un pot de chambre !!! pour ses bords recourbes qui sied bien au fessier…Non, honnetement, le confort est le meme que sur un decent “trone” ,non? et l effort est kif-kif de pomper ou de sortir pour vider, non ?
La encore, simplicite… celui qui bouche le seau, hein !….
Par contre, je suis ignorant de la reglementation en la matiere : c est pas plus une histoire de reservoir a eaux grises pour ceux qui ont un toilette fixe ?
( je vais pas aller aux US ni a Porquerolles, promis...)

l’idee de l’etai largable vient du fait que sur mon canote, je n ai pas d’enrouleur, et le plus dur pour reduire est de changer les voiles d’avant sur le meme etai : affaler, tirer les mousquetons du gegene, mettre les mousquetons du solent, envoyer.
Avec deux etais separes, on laisse les voiles a poste sur leurs etais respectifs, ca simplifie la chose. L’etai de trinquette est largable pour les petits bords sous genois, et pourquoi pas le larguer avec la voile en sac dessus ? Ca permet assi de recentrer le centre de voilure, avec une trinquette plus en arriere que le genois.
Pour la voile de cape, j’y ai pense , comme solution extreme…Je manque d’infos sur la tenue du mat avec cette voile gree. Un bon dernier ris bien haut sur la GV, associe a un tourmentin sur l’etai de trinquette devrait le faire, AMHA…
Par ris nombreux, je pense a 4 bandes, mais c est vrai que les espacer plus peut permettre d’en avoir que 3, surtout si le 3eme reduit de 60%. Il faudrait voir en stabilite si le canote supporte bien ou mal la surcharge de toile, entre les ris.

Le cockpit, je vois bien dans ma tete les differentes options, mais je suis une buse avec un crayon ! Pour le poste de veille,merci pour les infos, il faudra que je mesure ca precisement…sans doute en inclinant le dossier et en faisant remonter les genoux, on gagne des centimetres… mais ca sera peut etre pas confortable !!! Donc a voir, surtout qu’il faudrait pas que ca me rogne trop de hauteur sous barrots au dessus de mon seau !!! L’alternative reste la capote..

Pour le pilote, ca sera un pilote automatique (electrique), le regulateur dont je parle est celui de l’eolienne (regule l arrivee de courant)
Donc pilote-qui-bouffe-de-l energie.. Pour le bilan electrique,je suis parti du constat que sur mon canote actuel, 245 Ah me font tenir une semaine de nav non stop , avec une petite eolienne . Bon, je suis du genre rat pour l electricite aussi… mais sans augmenter les consommateurs, 305 Ah devrait etre bon, surtout qu’une semaine de nav entiere est rare, dans mon programme. Seul le pilote et le feu de mat sont gros demandeurs, en fait …et si en plus on s’equipe en LED…

Biquille ou quille profonde ?
Bi-quilles profondes !!! C est surtout parce que c est un systeme fixe, donc ca ne bloque pas, ca parait avancer quand meme, ca reduit les frais de port considerablement, en croisiere, mais aussi ca laisse la possibilite d’hiverner gratos a flot , a l’echouage.Ceci est valable partout, en tout cas partout ou il y a des marees ... Et puis surtout j en ai marre des professionnels-guignols qui ne savent pas foutre les bers de calage au niveau des cloisons !!! Avec un biquille : tu prends, tu poses, point..
Mais l’idee du saumon et derives sabres peut etre pas mal… le centre de gravite doit etre plus haut aussi , le tirant d’eau moindre, remarque…

Et pour finir, la methode : le flat panel est bien, en economie de moule. Un peu moins bien pour le poncage de finition a faire (quoique limite ).Et je bouffe tellement de poussiere de strat dans mon boulot que je ne veux pas voir une meuleuse ou une ponceuse sur mon chantier !!!… Plus serieusement, la methode du moule femelle est plus chere au debut, mais la coque est faite en one-shot, tu n as plus a y revenir, sauf pour l’antifouling.On peut aussi imaginer en tirer plusieurs pieces ( nombre limite, toutefois)…
Tiens,ben pourquoi pas un cata, en tirant deux coques ???

Le top coat est un gel coat parrafine, de meme aspect que le gel coat, mais pour une application a l’interieur, en derniere couche.Ici encore, simplicite, ce n’est pas complique a faire, normalement sans poncage de la derniere couche de fibres, avec un tissu d’arrachage pose soigneusement. L’entretien est reduit, un lavage a l’eponge suffit…Propre et efficace…

lundi 24 avril 2006 21:21
Jpla90
jpla

Et cinq ans plus tard...
Bonjour,

Près de cinq ans plus tard... Où en est ce projet ?
L'auteur indique qu'il ne sait pas dessiner. Mais sait-il encore écrire ? Et sait-il prendre des photos ?

Curieux de la réponse

jpla

jeudi 28 octobre 2010 10:38
Avatar
Casta83

Apparement
Il aurait abandonné puisque vendu non?

jeudi 28 octobre 2010 10:46
Download-1
motus

avec la crise
il n'a pas réussi a vendre, pendant la construction sa femme en a eut marre, elle est partie avec un copain d'enfance retrouvé sur "copains d'avant", lui il a un peu bu, il n'avait plus les moyens de finir le projet non plus, les banques qui avaient acheté des "madof" n'ont pas voulu croire en lui, lui non plus... il doit avoir une tente du coté du canal st martin maintenant..

jeudi 28 octobre 2010 12:32
Missing
(60nora)

ton histoire
c'est du ZOLA émile .
peut étre qu'il est sous les cocotiers sans internet à reflechir à son nouveau voilier
alain

vendredi 29 octobre 2010 11:47
Avatar
totor

Ah, si encore il y avait les cocotiers pour s'abriter de la pluie !!!
Bienvenue a Jpla, deja, nouvel inscrit depuis hier.
Je ne crois pas te connaitre, mais puisque tu te soucie de l'avancee ( ou la reculee, comme on voudra ) de mes projets, il y a peut etre quelque chose qui nous lie que j'ignore...
Eclaire donc ma lanterne si c'est le cas, en MP ( message prive : tu cliques sur l'enveloppe sous mon pseudo).
Par la meme occasion , verifie si tu as bien toi-meme une enveloppe sous ton pseudo. Si non, ton inscription est incomplete * .
Pour revenir au sujet, le projet avance , petit a petit. Le bateau est dessine pour la moitie, la recherche d'un local serieux est en bonne voie , les outils sont prets, pas trop de temps ni tous les sou-sous , mais bon :
"Ce-n'est-qu-un-debut,con-ti-nuons-le-com-bat !!!"
Suis encore jeune !

Le bateau vendu est mon ancien canote,un Gib Sea + de serie . Une etoile a Motus ...

* pour completer ton inscription, envoie une blague nautique par MP a 10 inscrits pris au hasard. Si au moins 5 d'entre-eux trouve ta blague drole, bienvenue par minou !
( une blague inventee, hein, pas de recyclage ici... )

vendredi 29 octobre 2010 20:32

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums