Tous les forums > Forums techniques > Banjer 37 Ketch
Dscf2627
lamikaouet

Banjer 37 Ketch

Bonjour à tous, je viens de voir l'annonce de ce fifty sur ce site : c'est vrai qu'il est magnifique et qu'il a un charme fou ce boat, mais je me demande bien quel est son comportement sous voile... vitesse, cap, etc. Ou alors 95% du temps c'est moteur...ce n'est plus un fifty !

jeudi 01 décembre 2011 12:15

Liste des contributions

Avatar
nossi

Bonsoir. Relire les chroniques de Gérard Borg qui en avait un transformé a sa demande en bermudien avec mât rallongé....origine gréement à l'ancienne. Il fut même étonné de sa vitesse et sa tenue de mer dans le raz blanchard malgré un temps à rester au port.

Très bon bateau pour qui en a les moyens et vivre à bord en toutes saisons. A voir aussi dans la série des Nauticus dont il est l'un des auteurs.

jeudi 01 décembre 2011 16:51
Dagget
Dagget

Je suis bien d'accord avec toi sur le charme de ce bateau, et j'ai eu la même interrogation sur les performances sous voiles... comme pour tous les fifty.

jeudi 01 décembre 2011 18:23
Photo_avatar
JeanL

ce bateau est magnifique, c'est un vrai fifty, bien sur ce n'est pas une réplique de bateau de course connu de tout les francais, les amoureux de bateaux de types nordiques ne sont pas formatés par les chantiers et les médias comme le sont les plaisanciers français en général, eux ils veulent des bateaux marins.
même si son pré n'est pas terrible, "attention ce n'est peut être pas le cas", vous serrez toujours plus en sécutité sur ce type de bateau par gros temps que dans une baignoire à prendre un bon bain.
un voilier de plaisance est comme le dit le mot plaisance, mais plaisance peut vite devenir galère, alors si vous aimez ce type de bateau n'hésitez pas, et laissez les bateaux de régate aux autres.
je préfère boire mon café le matin par temps frais dans ma timonerie en regardant la mer, que boire mon café sur les bancs humide d'un cockpit

jeudi 01 décembre 2011 23:08 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
legendre

Je viens d acheter un Banjer 37 à rénover, bien conscient que je ne pourrai pas régater avec, mais à le regarder au sec j ai des interrogations sur la trainée que génère l'énorme hélice sous voile. Quelqu'un a t il un avis ou même expérimenté des solutions ?

vendredi 22 février 2019 09:38
Avatar
RASCA 297

Bonjour,
Je suisl’heureux Propriétaire d’un Banjer 37 depuis « 1980 »,,
Banjer océanique, c’est un très bon bateau, mais qui ne peut pas tout donner...
Sa remontée au vent laisse évidemment un peu à désirer, mais on y arrive, avec de la patience, et aussi bien que les autres si on s’aide d’un peu de moteur.
Le bateau marche bien jusqu’à un vent apparent 1quart sur l’avant du travers, après c’est un peu la galère, il dérive trop, on a le cap mais pas la route!
Comme dit: confort de navigation excellent, même par mauvais temps.
C’est le charme d’une certaine marine, et le plaisir d’un confort vieille marine.
Le mien n’en a que l’apparence de la vieille marine, voiles enrouleur, winch électrique, GE diesel, alternateur d’arbre (grosse hélice, pourtant rabotée à 70 cms de diamètre ) moteur 6 cylindres 120 cv.
A voir sur Marseille.
Cordialement
Rasca297

samedi 23 février 2019 10:17
20150629_161711
Rigil

Sur ce genre d'embarcation, la traînée de l'hélice est négligeable.
C'est même pas mal pour atteler un alternateur d'arbre.

vendredi 22 février 2019 09:46
Missing
legendre

C est vrai qu'il fait 11 T mais tout de même elle est énorme. J ai vu un post sur le site du club de ce modèle avec un propriétaire qui revendique +/- 20% d'amélioration de la vitesse avec une hélice qui se met en drapeau. Ce n'est pas étayé, l'hélice est chère, et l conso en GO avec une hélice de ce type est sans doute plus importante ... donc je laisse comme ça sans me poser de question ? sur quoi vous basez vous ? Merci en tout cas

vendredi 22 février 2019 09:52
20150629_161711
Rigil

J'ai un Fisher...et la surface mouillée de ces carènes rend marginale la traînée de l'hélice. .la vitesse à la voile n'est pas le but recherché, en revanche, un bon rendement moteur est important.

vendredi 22 février 2019 16:27
20150629_161711
Rigil

Faites un test avec un ami qui aurait une embarcation capable de vous rammener à quai
Faites des polaires avec hélice, puis virez l'hélice et faites la même chose...je ne serai pas étonné qu'il n'y ai pas grosse différence; ce sera moyen de toute façon. ..

vendredi 22 février 2019 19:21
Missing
legendre

merci de vos conseils ... en effet pas l peine d aller dépenser beaucoup pour un résultat modeste à la voile, et se retrouver pénalisé au moteur

samedi 23 février 2019 11:06
Dscf2633
PASEO

On en trouve aussi des tout rénovés :http://www.bateaux-occasion-larochelle.com/vente-bateau-eista-marine-banjer-37-1968-1.php
Le calcul est souvent gagnant par rapport à l'addition des frais à partir d'une epave

samedi 23 février 2019 18:55
Missing
legendre

Merci de ce conseil mais ce n'est pas une épave et je n en suis pas à mon coup d'essai. Là je devrais m'en sortir pour environ 22 000 euros, achat, stationnement, travaux, pour un bateau entièrement révisé à l'arrivée ... quelques centaines d'heures de main d'oeuvre à mettre en plus tout de même, mais j'aime bien savoir sur quoi je navigue de toute façon.

samedi 23 février 2019 19:46
Dscf2633
PASEO

Pardon de t'avoir froissé, ne connaissant pas le bateau. Je parlais d'une manière générale mais Il arrive par moment que le coût des travaux et le temps à passer pour les réalisations soient maîtrisées

dimanche 24 février 2019 10:58
Missing
legendre

pas froissé du tout ne t'en fais pas. En effet faire refaire un bateau pourri par un ship revient vite à un prix extravagant, souvent supérieur à la valeur du bateau lui même. Si on fait les travaux soi même c'est différent. Il faut de toute façon une base saine, chiffrer les gros postes (voiles, moteur) et s'attendre à des surprises, car il y en a toujours. Pour ma part je pars du principe qu'après 20/30 ans suivant le niveau d'entretien, c'est électricité neuve, eau douce neuve, vannes neuves, tubes et durites, démarreur, alternateur, injecteurs ... sinon on part tout content et on revient au quai au bout de quelques jours.

dimanche 24 février 2019 12:41
French
Terry

banjer ?? http://www.bateaux-occasion-larochelle.com/vente-bateau-eista-marine-banjer-37-1968-1.php

Paseo ... Je suis devant celui ci... Il n'est pas la ou on le pense mais je suis juste devant. Il est super beau et comme neuf . Et je connais le vrai prix Ha ! si j'avais les moyens quel beau canote de reve !!! Je l'ai vu a la voile et franchement etant vraiment amoureux de la voile ça marche du tonnerre ce genre de fifty

jeudi 18 avril 2019 20:37
Missing
legendre

C est un fifty mais la version dite transocéanique avec la delphinière et les mats plus hauts est la plus performante sous voile. Pour les autres versions il n y a pas grand choses à attendre sous voile. N'attendez pas un près serré ou des performances élevées quand même. Il fait 11 T donc il faut attendre que le vent se lève un peu quand même. La version ici est celle avec cabine arrière. Plus adaptée pour une Nav 2+2. Par contre la plage arrière devient exposée à l'empannage. Il y a une version cockpit arrière qui est plus adaptée pour les manoeuvres et la vie extérieure mais évidemment moins logeable. Attention à l'osmose sur ce modèle, car elle est fréquente. J en ai un et je suis très content de sa conception très sûre. Compartiment anti crash à l'avant suivi des réservoirs d eau qui font crash box, passavants très sûrs, moteur puissant et timonerie abritée font la différence dans le gros temps, si vous n'etes pas un furieux qui aime se prendre les paquets de mer. Je vous dirai si je dois le vendre, il est en cours de refit (bien moins cher). Je reste à votre disposition pour des renseignements sur cet excellent voilier mixte

vendredi 19 avril 2019 08:40
French
Terry

" il est en cours de refit (bien moins cher)"
Bonjour, que veux tu dire par la tu as des photos quelque part ? ...

vendredi 19 avril 2019 13:46
Missing
legendre

plutôt sur mon mail legendrealain@aol.com svp

vendredi 19 avril 2019 21:07
Avatar
CERIGO

Bonjour,
Il me souvient qu'en 1980, croisant au Sud Portugal, j'avais rencontré G. Borg sur son Banjer.
J'avais trouvé ce bateau sortant de l'ordinaire.
Il m'avait montré son gros moteur, facilement accessible pour lequel il pratiquait une double vidange: pour la 1°, il introduisait une huile neuve de premier prix et il faisait tourner pendant une heure. La 2° immédiate était suivie d'une huile de grande qualité. Il considérait comme majeure l'importance du moteur sur ce navire. L'homme et son bateau étaient très intéressants, un plaisir de les avoir rencontrés il y 39 ans. Mama Mia!

samedi 20 avril 2019 15:15
M'enfin_spi_2017
Camilleb0461

Je suppose que tu connais ce site

mais tant pis

http://www.banjer37.net/

samedi 20 avril 2019 17:54

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums