Tous les forums > Equipements > Où frapper son câblot de mouillage
Img_4208
mak161

Où frapper son câblot de mouillage

Bonjour,
Mon bateau est équipé de 50m de chaine de 8mm prolongé par 50m de bout nylon de 14mm.
A l'avant j'ai un taquet de chaque coté aux environs de la baille à mouillage. (voir les photos; oubliez le guideau qui a été supprimé car bloqué et indémontable)

La plupart du temps je ne mouille pas la totalité de la chaine et j'installe donc une main de fer sur une patte d'oie frappée sur les deux taquet, ça ok, nickel!

Mais si je veux filer plus de mouillage (vent fort) je me retrouve alors à devoir frapper directement mon cablot de mouillage:
- je fais alors passer le cablot non plus par le rouleau du davier blanc mais par le rouleau inox à gauche (pas de porte à faux)
- je fourre le bout, au passage du rouleau inox avec un morceau de tuyau d'arrosage
- je frappe le bout nylon sur le tacquet de gauche.
- en sécurité je frappe ensuite sur le tacquet de droite .
Mais ce qui me gène c'est que je ne fais travailler que le taquet de gauche (celui de droite ne travaille que si celui de gauche venait à casser et ca serait de travers et viendrait en plus frotter et forcer sur la fixation d'étai...bof bof)

En fait, l'idée serait de recréer une patte d'oie mais à n'importe quel endroit du bout nylon...

Je pensais utiliser un descendeur de rappel "8"...(ou bien faire un marchard) sur lequel je viens frapper un 2ème bout qui irait au taquet de droite...

Sinon laisser la fixation uniquement sur le taquet de gauche puis aller jusqu'au winch d'écoute et souquer afin de "soulager" le taquet...?
(mais ça veut dire aussi que j'ai une boucle d'environ 15m de bout qui ne sert à rien d'autre que faire l'aller retour taquet-winch-baille à mouillage)

Comment faite vous?

vendredi 14 septembre 2018 01:04

Liste des contributions

Missing
1
csb

une solution peut etre un noeud de bosse sur le cablot renvoyé sur le second taquet. Ceci permettra de répartir les efforts. Si jamais le noeud glisse (normalement s'il est bien fait il ne devrait pas mais on ne sait jamais) on revient à la situation initiale du cablot sur un seul taquet.

vendredi 14 septembre 2018 03:25
Missing
jacques9

Dans la mesure où le câblot passe bien par l'un des rouleaux à l'étrave, le bateau est tenu au bon endroit, c'est à dire quasiment à la proue. C'est indispensable.
Pour le reste, le câblot pourrait être tenu sur un winch, un taquet au maître beau ou même au mât, cela ne change pas ce principe essentiel. Disons que c'est un simple renvoi qui ne modifie pas la force principale exercée sur le mouillage. Même chose pour une main de fer.
Bien sûr, il faut protéger le câblot ou le bout de la main de fer, mais c'est un autre problème.

vendredi 14 septembre 2018 03:29
Mon_bureau...
1
Persil pas fané

Les taquets sont prévus pour tenir le bateau... Tant qu'on les fait travailler dans le bon sens, il ne devrait pas ya avoir de problème.
Je ne dirais pas la même chose des winchs ou du mat...

Moi, je fais un noeud sur la chaîne après le rouleau, la bosse passe sur un autre rouleau, et je la ramène au taquet arrière du bateau. Ainsi le point de tire est correct, et j'ai une quinzaine de mètres de bout pour amortir les surventes.

La chaîne est alors pendante dans l'eau, et je la bloque par... un bloc chaine.

C'est impressionnant de voir le bout s'allonger de plus de 10% avant que la chaine ne se soulève...

vendredi 14 septembre 2018 05:25
Dsc05533
fab

Effectivement un long cablots de la main de fer frappé sur le taquet maitre baux s allonge beaucoup dans les surventes et soulage les accoups.
J ai utilisé un cablot d une taille en dessous de ce qui est prevu pour amplifier le phenomene, et avant que ca pete il y a de la marge.

vendredi 14 septembre 2018 09:12
Avatar
1
nossi

Bonjour. Tout simplement puisque plus de guindeau, fixer(sérieusement) une bitte de bonne taille, faire deux ou trois tours de câblot dessus et finir en faisant une boucle avec le brin libre en passant en dessous et la capeler sur la bitte et finir sur le taquet pour assurer. Marche aussi avec la chaîne.

vendredi 14 septembre 2018 16:15
Img_4208
mak161

merci pour vos réponses.
@ Persil pas fané et Fab:
oui je mets bien une main de fer quand je suis sur chaine mais ma main de fer est montée sur une pate d'oie dont chaque brin est frappé sur un taquet de chaque coté de l'étrave.

le cas exposé était pour lorsque j'ai déjà mis toute la chaine, filé du cablot...

Bref, normalement un taquet devrait donc être suffisant si bien dans l'axe du rouleau, ce qui est le cas. Par sureté je vais continuer et me connecter "en série" aussi sur un tacquet arrière (au cas où celui de devant casserait...

mercredi 19 septembre 2018 05:21
Copy_of_logo-iris-400x400
IrisT

J'ai vu un bateau partir à la côte avec une patte d'oie (sur un corps morts, mais c'est pareil que sur une main de fer).
.
Il ne faut pas que le bout puisse raguer dans l'oeil de la patte d'oie (il faut deux bouts indépendants). Sinon, il s'use à chaque embardée...

mercredi 19 septembre 2018 05:51
Img_4208
mak161

Oui IrisT: tu as raison, et je me suis mal exprimé: cette patte d'oie comporte un oeil epissé sur lequel est frappé la main de fer: le bout ne coulisse donc pas dans l'oeil

mercredi 19 septembre 2018 05:54
Missing
Pierres

Mois j ais un très gros taquet dans la baille à mouillage...sur lequel je frappe la main de fer ou le cabot.
Il est parfaitement dans l axe de traction.fixer sur la fixation d origine du gaindeau.

samedi 22 septembre 2018 15:52

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums