Tous les forums > Vie à bord > Ravitaillement en fruits & légumes frais bio à Sta Maria Acores
Missing
Phil63

Ravitaillement en fruits & légumes frais bio à Sta Maria Acores

Bonjour à tous & toutes... Ma passion est l'horticulture. J'ai décidé de tout plaquer pour vivre mon rêve "toute l'année", de m'installer à Santa Maria, ou je pourrai faire pousser toutes sortes de vieilles variétés de légumes en bio (bien plus goûtus & riches en vitamines). Voici donc la raison de mon passage ici (bien qu'amoureux de la mer, j'avoue n'avoir guère le pied marin)... J'ai bien entendu envie de pouvoir vivre de ma passion, de pouvoir en faire profiter au plus grand nombre, tout en cumulant la richesse des rencontres qui me sortira un peu de ma solitude. J'aimerais avoir vos avis? Pensez vous que cette idée puisse intéresser les marins de passage aux Acores? Merci d'avance... Phil

samedi 23 septembre 2017 09:56

Liste des contributions

  • . Phil63 samedi 23 septembre 2017 11:39
  • :-D Flora :) lundi 25 septembre 2017 11:58
Gopr5778
kaloni29

bonjour,beau projet et trés belle ile mais pas énorme au niveau passage a comparer des autres de l'archipel,donc pas sur que tu puisses en vivre;mais tout est relatif.Bonne chance et tiens au courant.Jef.

samedi 23 septembre 2017 10:09 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Phil63

Bonjour Jef... je te remercie pour ta réponse. En vérité, je suis un solitaire, raison pour laquelle j'ai choisi cette île, pas franchement touristique et pas surpeuplée, mais très belle, je suis d'accord avec toi )). Végétarien et adepte de l'auto-suffisance, il m'en faudra vraiment très peu pour vivre (200/300 €/mois)!!! Mais j'aime l'idée de pouvoir rencontrer d'autres gens passionnés... et de me sentir encore utile, malgré mon isolement. As tu une idée de comment je pourrai transmettre l'info aux marins susceptibles d'être intéressés?

samedi 23 septembre 2017 10:26
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

H&O est déjà un premier bon support, voir aussi STW, et surtout les ports du coin.
Un petit conseil commercial qui marche bien, vous faite de petit sachets transparent dans lesquels vous mettez un peu de sable (pour pas que ça s'envole), un coquillage ou deux, un fruit séché peut être, et votre carte de visite ou flyers, pas besoin d'être fait sur photoshop et papier glacé, fait main et avec amour c'est encore mieux et ne fait que plus ressortir le côté bio, et vous déposez ça dans les cockpits

samedi 23 septembre 2017 10:32
Missing
Phil63

.

samedi 23 septembre 2017 11:39 *** Message modifié par son auteur ***
Gopr5778
kaloni29

le point d'atterissage est le joli port de vila do porto,vas au resto juste au dessus de la marina ,c'est la que tu pourras mettre une annonce pour les navigateurs de passage

samedi 23 septembre 2017 10:31
Missing
Phil63

Bonne idée...

samedi 23 septembre 2017 11:39 *** Message modifié par son auteur ***
Kangoo_2
1
QUIZAS

idem kaloni29, tu ne vas pas faire fortune avec les bateaux de passage hors été !!! ni avec les habitants des Açores (toutes iles confondues) qui ont quasi tous un familier qui cultive c'est pourquoi c'est assez difficile de trouver un gros choix de fruits légumes aux Açores car tout le monde à son jardin et presque personne n'achète en magasin ! quand à faire la promo du bio aux Açores c'est un peu comme leur faire découvrir les bienfaits de manger du poisson ... ça va faire rigoler les Açoriens ! de plus connaissant la mentalité des habitants de santa maria bon courage pour les relations publiques !!! désolé mais ton idée bien que sympa parait un peu difficile à appliquer, même si je peux te paraitre négatif je t'assure il faudrait vraiment trouver autre chose pour tes 200 à 300 euros/mois !

samedi 23 septembre 2017 10:45 *** Message modifié par son auteur ***
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

Je ne connais pas du tout l'île et vous me semblez bien me renseigné et sachant, je me permet juste de rajouter de mon expérience personnelle en métropole : si dans toute les entreprises dans lesquels je me suis lancé j'avais écouté les "ca ne marchera jamais" "il n'y a pas de marché" "tu crois que t'es le premier, ça ne le fera jamais" je n'aurais rien fait de ma vie et ne les auraient pas réussies.
200 à 300 € par mois ne me semble pas l'everest à atteindre, si la zone est surtout visitée en saison peut être que la dite saison (4, 6 mois ?) permettra de couvrir les mois restant, vous dites aussi "les habitants on quasi tous un familier qui cultive" quasi.. ça laisse quelques un à qui vendre...
Encore une fois je ne connais pas le coin et vos conseils sont de bon aloie mais j'ai personnellement plutôt tendance à encourager les projets qui vont à contre courant du pré-maché qu'on nous vend et puis qu'est qu'il risque ? échouer ? mamie disait qui ne tente rien n'a rien

samedi 23 septembre 2017 11:00
Missing
Phil63

Merci Fred, bonne info...
Quizas... je prends également bonne note de ton avis, avec intérêt. Ca permet de prendre un peu de distance, de la mesure. Quant à vendre du bio aux autochtones (les véritables), je n'y pensais même pas. Je ne vise que les étrangers (véritables eux aussi), qui sont établis à demeure ou occasionnellement à Sta Maria. Mais j'aurai cependant quelques avantages comme une serre de 200 m², toutes sortes de vieilles variétés de légumes oubliés (dont 50 sortes de tomates de couleurs, formes, poids et goûts différents), production de fraises, et j'en passe.
Re-lou... je suis d'accord avec toi. Quand on a un rêve, le pire n'est pas de se planter... c'est simplement de ne pas l'oser. Dans le pire des cas, je me prends une veste. Pas la fin du monde!!!

samedi 23 septembre 2017 11:39
Kangoo_2
QUIZAS

salut Le-Relou et Phil63
non non je ne suis pas du tout du genre pessimiste et à critiquer et je suis aussi du genre à monter des entreprises improbables dans des contrées exotiques sans écouter les avis mais là j'ai vraiment un gros doute sur le projet j'ai passé pas mal de temps aux Açores, pas juste de passage en touriste, et pas mal de temps à Santa Maria, j'ai du mal a imaginer un français ou quiconque essayant de gagner quelques euros en vendant du bio aux bateaux de passage, je ne dis pas que tu ne vas pas faire quelques ventes de sympathie sur les pontons au mois d'aout (il y a aussi 2 vendeurs locaux de fruits légumes au petit mercado couvert et vu le prix et la tête des fruits légumes çà ressemble vraiment à du bio cultivé dans de la bonne terre et tous les équipages se retrouvent là le matin) et en dehors des 3 mois d'été il n'y a pas un rat au port de Septembre à Juin et vila do porto en dehors des 3 mois d'été c'est dead de chez dead que si tu te promènes dans les rues après 6 heures du soir ils entrouvrent leurs volets pour voir leur premier martien - le port de vila do porto à l'année il faut être ermite autosuffisant financièrement sans tendances dépressives pour y hiberner, je ne veux pas avoir ta mort sur la conscience faut trouver une autre idée !!! ou alors un autre endroit.
en tout cas si tu le fais, chapeau ! tu nous raconteras, ça nous changera des banalités du forum genre mon tour du monde à l'envers par les 3 caps sur mon Wharram que j'ai construis avec des allumettes

samedi 23 septembre 2017 12:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Phil63

Bonjour Quizas. Là, je ne suis plus tout à fait certain de ton objectivité !!! Oui, moi aussi je les ai vus les légumes des deux vendeurs locaux... voire chez d'autres encore. Rien à voir avec ce que tu affirmes. J'ai aussi bourlingué aux Acores. La triste réalité est que la majorité des légumes sont importés du continent. Ils n'ont aucun goût...

dimanche 24 septembre 2017 09:31
Kangoo_2
QUIZAS

oui tu as raison j'en rajoute une couche c'est vrai que tous les fruits et légumes des super marchés sont importés et ont triste mine, c'est un des paradoxes des Açores qui est largement auto-suffisant en fruits légumes viandes poissons etc.. la seule explication logique des produits importés parait être qu'il n'y a pas de production commercialisée si ce n'est de quelques coopératives comme Quinta dos Açores et/ou que les productions locales a petite échelle reviennent trop chères à la grande distribution, en fait même problème que sur le continent, et que les locaux qui désirent consommer de bons produits les cultivent eux-mêmes ! mais tu as l'air de deja bien connaitre le marché açoriens ! ta question était ciblée sur la clientèle de bateaux et je ne peux que réitérer à santa maria très limité, à Terceira ou Sao Miguel un peu plus en été mais ce n'est pas énorme non plus. j'ai en mémoire 2 offres : à Angra/Terceira une jeune femme prospectant les bateaux, elle propose un panier garni par semaine (selon sa production) et fait un prix forfaitaire de env. 15€ le panier, elle fournit également un restaurant, et à Velas de Sao Jorge un local qui t'emmène dans son verger et tu fais ton panier toi-même, peut-être des idées pour ton projet, bonne chance

dimanche 24 septembre 2017 12:04
P1000163_2
Flora :)

C'est certain que peu de bateaux font escale à Sta Maria... c'est la plus isolée. On ne s'y arrête naturellement qu'en remontant de Madère.
Ton projet aurait plus de chance de se développer sur une île davantage fréquentée par les bateaux en route pour l'Europe (Faïal, Florès, Terceira, Sao Miguel).
Bonne chance en tout cas !

samedi 23 septembre 2017 13:46
Dsc_0007
daddy

attention aussi à l'importation de plantes pour culture, les lois sont à voir avant d'arriver avec des plants. certaines îles du sud comme l'Australie ou Nvelle Zélande n'accepte même pas des boites de conserve sur leur territoire, des contrôles sont effectuées par la douane et le département sanitaire des îles. Je ne pense pas qu'ils sont aussi pointilleux aux Acores.Mais pour ton idée pourquoi pas en sachant que ce sera difficile d'en vendre sans se faire quelques "ennemis"

dimanche 24 septembre 2017 11:02
Avatar
Jaoul

Ce que tu ne dis pas dans ton message, c'est si tu connais bien cette île de Sta Maria, si on peut te vendre ou te louer un terrain agricole, et si tu auras la possibilité d'y faire du commerce selon la législation du pays.
Il faut savoir que cette île est sèche en grande partie (partie ouest), sans cours d'eau permanent et que les possibilités de culture sont restreintes à certains vallons et escarpements, terrasses, susceptibles d'accrocher les nuages de pluie (partie est).
C'est une île touchée par une émigration forte vers les Etats-Unis et le Canada, ce qui dénote une certaine pauvreté en ressources.
D'autre part, penser vendre aux navigateurs, encore faut-il qu'il y ait suffisamment de navigateurs en visite, ce qui n'est pas le cas de Sta Maria.
De toute façon, un tel projet nécessite d'avoir de solides amitiés influentes sur l'île pour te permettre de t'implanter.
Et ce n'est pas nous navigateurs qui sommes les interlocuteurs les plus pertinents.
Amicalement,
Régis.

http://www.jaoulvoiliernomade.fr/lesacoresmaderep/index.html#bv000292

dimanche 24 septembre 2017 12:07
Missing
oceanis321

J'y étais cet été. J'y ai trouvé tout ce que je voulais... sauf la diversité de légumes. Le "standard" ne pose pas de problèmes : cougette, carotte, poivron... mais pas de fenouille, panais, salsifi...
Si tu peux offrir de la diversité aux plaisanciers, tu feras des heureux mais pourras tu en vivres ?

dimanche 24 septembre 2017 20:56
P1050910
Hubert, de Cherbourg

il y a à Santa MAria un jeune français qui vend du pain (en tout cas en 2014)

essaye de trouver ses coordonnées, il retpait aussi un bateau sur le port

lundi 25 septembre 2017 09:39
Missing
Phil63

Waouw... un grand merci à tous pour votre intérêt et pour vos réponses. Cela va bien au delà de mes espérances. Pour vous répondre en vrac, et vous comprendrez que je ne me lance pas à la légère, mais que je m'y prépare depuis longtemps : oui, j'aurai une diversité de production (je dispose de plus de 300 variétés de semences de légumes différents, produites en zone euro, donc pas de soucis d'importation (dont notamment 50 sortes de tomates différentes... ma passion), je dispose déjà d'un terrain de 2 hectares dont la moitié est optimale pour la culture... non, l'eau n'est pas rare à Sta Maria (50 cts du m³ pour l'eau d'agriculture), je ne compte pas que vendre mes légumes qu'aux seuls marins mais aussi aux résidents étrangers à demeure sur l'île, et ils sont de plus en plus nombreux (l'idée de vendre aux marins, c'est plus personnel que financier, parce que j'aime l'idée que deux passions puissent se rencontrer... mais aussi parce que déjà très solitaire moi-même, j'ai bcp de respect et d'admiration pour les marins qui le sont encore plus... mm si j'aime la mer, je suis conscient de sa dangerosité... elle me fout la trouille quand elle se déchaine. Donc "respect admiratif"). Pour conclure, je ressens mieux que cela ne sera pas facile. Et peu nombreux seront mes clients marins... mais le peu que j'aurai, cela sera déjà génial, je le pressens, une richesse de contact et d'échanges. Dans chaque pays que j'ai visité, à chaque fois, le plus enrichissant pour moi a été les contacts avec ses populations...
Je ferai donc des efforts pour offrir la plus grande diversité, mais je me spécialiserai également pour offrir des légumes qui résistent plus longtemps à l'humidité et au pourrissement, ou d'éventuellement emballer les légumes/fruits sous vide, afin d'optimiser leurs conversations, ou pourquoi pas, de cuire du pain de marin...

lundi 25 septembre 2017 10:31 *** Message modifié par son auteur ***
Born_to_sail
Sailortoun

Ah ben si tu peux optimiser la conversation des légumes on se sentira un peu moins seul, beau challenge moi je dis

lundi 25 septembre 2017 11:09
P1000163_2
lundi 25 septembre 2017 11:58
Avatar
Jaoul

Si tu avais commencé par nous dire que tu possédais déjà un terrain à Sta Maria, ça nous aurait évité de discourir dans le vide.

lundi 25 septembre 2017 10:46
Missing
tailana

Et bien tu n'as plus qu'à te lancer .......... et laisser un moyen de te contacter lors de nos passages sur santa Maria.

lundi 25 septembre 2017 12:28
P1050910
Hubert, de Cherbourg

et pourquoi ne vendre qu'aux étrangers sur l'île et aux bateaux de passage ?
les "indigènes apprécieront aussi les bons légumes et le petit super marché local en prendra surement aussi

lundi 25 septembre 2017 13:38

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums