Tous les forums > Vie à bord > Déclarer une personne persona non grata
Self_icone
xdrunkensailorx

Déclarer une personne persona non grata

Bonjour,

Il m'est arrivé récemment que je suis partis avec un petit groupe d'amis qui voulaient embarquer une 5e personne (collègue de travail) que je ne connaissais pas. J ai accepté.

Au début il me semblait tout a fait normal, sauf qu il n'aimait pas mes décisions (heure de depart le matin etait beaucoup trop tot pour lui p.ex.). Cependant, plus on se connaissait plus il me faisait des remarques sottes, débiles et impertinentes. j'ai plusieurs fois essayé de le calmer, et de ne pas rentrer dans son petit jeu, mais après la n-ième fois je commençait à perdre mes nerfs. "Par accident" il a laissé tomber dans la flotte ma manivelle (j'ai eu en retour la manivelle la moins chère en plastic). Le coup de la toilette bouchée après son utilisation, bien qu il savait qu il ne faut pas jeter le papier dedans et pleins d'autres co*eries.

Enfin bref, cette semaine c'était l'enfer!

Après mure réflexion, j'ai décidé de le déclarer persona non grata sur mon voilier. Est-ce que quelqu'un sait comment y procéder? Le déclarer quelque part?

Merci pour toute aide.

DS

dimanche 19 juin 2016 23:37

Liste des contributions

  • :lavache: Ar Vag, le blasé... dimanche 19 juin 2016 23:43
Missing
12
ATCFrog

euh... Lui dire que tu ne veux plus de lui à bord, tout betement ? Ton bateau t'appartient, je ne vois pas pourquoi tu aurais à déclarer quoi que ce soit...

dimanche 19 juin 2016 23:39
Self_icone
xdrunkensailorx

Pas faux. Merci
Mais il n'y a donc pas forcément un lien juridique qui le 'banne'?

lundi 20 juin 2016 09:00
Missing
2
(tupperware )

Lien juridique?
Tu le vires et basta.
Le problème c'est si tu dois le débarquer dans un pays étranger.
Pour l’immigration en temps que capitaine tu en es responsable donc tu dois lui payer le billet d'avion retour.
Je conseil toujours de demander une caution qui correspond au montant d'un billet retour, ça calme.

lundi 20 juin 2016 09:16
Self_icone
xdrunkensailorx

Pas bête. Merci pour ce conseil:)

lundi 20 juin 2016 13:37
Img_0225
pajemath

Je ne savais pas ce point ... je vais prendre un équipier pour ma prochaine transat .. je lui ferai signer un contrat ..

jeudi 25 janvier 2018 09:33
Capture_du_2017-10-08_14-45-14
4
Che

"Mais il n'y a donc pas forcément un lien juridique qui le 'banne'?"
@xdrunkensailorx : je comprends mieux le sens de ton pseudo !

lundi 20 juin 2016 09:44
Self_icone
xdrunkensailorx

Hahaha mdr:'D

lundi 20 juin 2016 13:36
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
dimanche 19 juin 2016 23:43
Missing
1
CapRac

Bravo pour ta patience.
Declarer une personne "personna non-grata" serait plutot une mesure diplomatique d'expulsion ou de non-acceptation. Non?

lundi 20 juin 2016 00:07
Self_icone
xdrunkensailorx

Merci, il m en fallait pour qu'il n 'y avait pas "accidentellement" un MOB lol;P

Oui ça se peut. Je voulais juste dire par la qu'il n'est plus le bienvenu à bord.

lundi 20 juin 2016 13:39
Brisedemer31
1
Avanti

Peut-être que le mieux est la méthode classique: on s'engueule à bord et on
se dit "bon, je crois que la navigation ensemble, c'est pas possible !". Et paf, terminé
En tout cas, ce que tu décris m'est déjà arrivé: un type qui deviens odieux par petites touches, et il se peut que les autres ne le perçoivent pas vraiment, c'est essentiellement tourné juste vers toi (qui a la responsabilité du bateau). C'est infernal parce qu'on a envie de lui mettre des tartes et on ne peut pas le faire sous peine de plomber lourdement l'ambiance.

lundi 20 juin 2016 01:47
Self_icone
xdrunkensailorx

Oui, c'est exact. C'est pour garder une ambiance acceptable a bord que je me suis pas engueulé avec lui.

lundi 20 juin 2016 13:42
Img_0225
pajemath

La mise aux fers est toujours une solution

jeudi 25 janvier 2018 09:34
Dscn1549
Julirosien

La planche! Aux requins!

jeudi 25 janvier 2018 14:09
7591
Capucin

le problème n'est pas de mettre celui là persona non grata, c'est évident. Le problème est d'éviter les suivants. Refuser tout inconnu, tout copain de copain, toute copine de copain.

le problème, c'est qu'on choisi ses amis, mais on ne connait pas les amis des amis. Et le type arrive en terrain conquis, puisqu'il est invité, et même pas par toi. Il se croit à l'hôtel.

Ca ne m'étonnerait pas non plus qu'il te casse du sucre sur le dos par derrière pour critiquer tes décisions. Tu n'étais pas loin de la mutinerie.

lundi 20 juin 2016 04:42
Self_icone
xdrunkensailorx

J'avais heureusement de bons amis "fidèles" qui découvraient son petit jeu et qui ne se sont fait influencés.

Par principe je suis ouvert face aux personnes que je connais pas. Mais c vrai que je vais devoir être plus prudent.

lundi 20 juin 2016 13:46
Avatar_tol
1
Barbatruc

"Capucin" dit "Ca ne m'étonnerait pas non plus qu'il te casse du sucre sur le dos par derrière pour critiquer tes décisions."
==> Ce qui est bien avec ce genre d'énergumène est qu'ils en font souvent tellement que cela en devient trop, et ils se "plombent" eux même au final...
Le tout est d'avoir la patience d'attendre calmement qu'ils en arrivent à ce point.
Suivant le contexte on a, littéralement, pas le droit "d'en arriver aux mains".
Combien de fois j'ai entendu la remarque de gens autour qui me disait qu'eux lui auraient déjà mis un "poing dans la gueule" depuis longtemps. Calme... Patience...
.........
Perso à mon bord, les "persona non grata" je le leur dit en face juste avant de les débarquer dans un port.
2 fois, l'ami d'un ami d'un ami...
Ce qui en soit ne prouve rien, mes meilleurs amis ont aussi été rencontré de cette façon.
.........
Et sur un bateau d'un ami, je lui ai demandé une fois de me débarquer au port suivant, avant que cela ne dégénère avec un autre de ces potes.
L'idiot a continuer à scier sa branche après mon départ.
Et je navigue encore avec l'ami en question; sur son bord (régate) ou le mien (farniente) en fonction de nos humeurs et calendriers respectifs.
..............
Par contre j'ai aussi eux de mémorable "coup de gueule" avec des gars qui sont aujourd'hui de très bons amis et avec qui je navigues souvent.
Donc faire des règles de sélection est difficile voir contre productif.
............
Chacun est diffèrent!

lundi 20 juin 2016 06:05
7591
Capucin

c'est souvent la différence d'attitude entre le demandeur (qui demande un embarquement) et le demandé (qu'un pote de pote est venu chercher).

Le demandeur se fait humble et fait tout pour être agréable, même si ça peut rater, tandis que l'autre se croit le roi indispensable, puisqu'on est venu le chercher.

Mais on n'est jamais à l'abri. Un copain-collègue m'avais rendu un bon service, je lui ai proposé pour le remercier de passer une semaine. Il m'a dit d'accord, mais j'ai une copine.

Je ne pouvais pas dire non pour la copine, et je ne pouvais non plus dire tant pis pour toi.

Contrarié sur le coup, tout c'est très bien passé, elle a apporté plein de légumes frais de ses parents, du bon vin de son oncle.

lundi 20 juin 2016 06:46 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar_tol
Barbatruc

Surtout une histoire de caractère et d'éducation, comme la copine de ton collègue le prouve...
Dans le bateau ou j'ai demandé au copain de me débarquer, c'est lui qui m'avait appelé pour un coup de main et "l'idiot" qui était le pote d'un pote...
Il a été déclaré "persona non grata" à la fin de la ballade...
............
J'ai des amis que je n'amènerais jamais sur un bateau, surtout pas sur celui d'un ami, à la rigueur sur le mien, et encore pas sur.
Je sais pertinemment que même si ce sont des amis ils ne pourraient pas s'adapter aux contraintes du bord et cela amènerait inévitablement à des problèmes.
............
Disons que si je réunis tous mes amis et tous mes potes dans une salle pour une soirée et repas pour une célébration quelconque, il y aura une ou deux pugilats -verbale ou manuel- avant la fin de la soirée. Je serais le premier surpris du contraire.
Et ce sont tous mes potes, mais ils sont d'univers et d'éducations très différents...
....
Et d'autres, même en provenance d'univers différents et voire opposés en temps normal, je peux les rassembler pour une soirée et au contraire cela se passe très très bien, avec des conversations qui peuvent être "enflammées" mais qui restent dans le respect de chacun.
Caractères et éducation.

lundi 20 juin 2016 07:59
Missing
1
Vit de mulet

@Capucin
Et en plus elle était pas trop farouche ?

lundi 20 juin 2016 14:37
Fritz_ze_cat
fritz the cat

bonjour ,
je m'en suis farci un sur une transat ,il y a des moments ou on comprends les assassins ....
pourtant jusqu'aux canaries il s'était retenu .....après comme je ne pouvais pas le débarquer il s'est lâché
et pourtant je suis patient .sur certains batos ça se termine au couteau
les arrivées de l'autre coté souvent c'est pas triste ....
je pense qu'a bord il faut de la discipline librement consentie mais respectée surtout sur les longues traversées .
ce sujet à longuement été débattu mais reste d'actualité dans ce monde qui est laxiste de plus en plus ou il suffit de taper un peu fort du pied pour faire valoir ses idées .....
alain

lundi 20 juin 2016 08:38
Img_4450
MIC

A lire "Albatros" (La croisière de la peur) ou comment des incompatibilités de caractères peuvent en cas de coup dur tourner à la catastrophe

lundi 20 juin 2016 09:16
Pavillonbleuocc
4
a_guy

Bonjour xdrunkensailorx

Les '' Zizanies à bord'' un grand classique déjà sur cette pauvre terre, il n'est facile de faire l'unanimité ! De plus nous sommes Français donc supposé batailleur !
En plus un bateau est un superbe huit clos !
Tu as tous les éléments pour faire une situation explosive !
 

-Avant que j’oublie un bouquin sans prétention, bien écrit et facile a lire :
''Zizanies à bord'' Broché – 3 avril 2013 de Francis Giniaux ''

 

J’embarque régulièrement des ''copains de copains''.
Mais les premières fois qu'un nouveau arrive, je lui explique de vive voix ce que j'attends de lui , et la première tâche confié est de maintenir à bord une ambiance conviviale !
''What shall we do with the drunken sailor''

 

Mais souvent ce n'est que quand les conditions se durcisses qu'apparait le vrais caractère de certaine personne.

Si le comportement est disons déplacer. Le groupe décide en règle générale que la personne ne sera plus ‘‘invitée''.
Si le groupe ne le fait pas, je prends l'initiative en tant que responsable de la bonne marche de l'embarcation (chef de bord) de le faire.
Et j'assume entièrement mon choix. (Comme en générale je suis extrêmement conciliant sur énormément de sujet ça passe sans problème).
Tout le monde sait à bord que je le seul sujet avec lequel je ne négocie pas c'est la sécurité des équipiers et ça en fait partie !
 

Aller prend du plaisir en mer et oublie les fâcheux!

lundi 20 juin 2016 10:04 *** Message modifié par son auteur ***
Self_icone
xdrunkensailorx

Merci a_guy. :)

mercredi 22 juin 2016 00:34
P1010007
3
mayko

j'ai eu souvent des casses couille pour ne pas dire tres souvent, c'est pour ca que depuis des années je n'embarque plus personne..
en general des branleurs , feneants et sales..un pas mal fut un australien d'age mur au depart australie et soi disant por aller en europe..ca puait tellment dans sa cabine que je faisait sa lessive..bien sur il ne savait rien foutre a bord. debarqué aux sechelles non sans mal.
et puis le pire de tous un anglais embarqué aussi en australie qui lors d'une attaque de pirates somaliens a trouvé le moyen de se faire plombée..par sa betise uniquement pusque je suis toujours la..celui la j'ai pas vraiment eu a le debarqué mais il m'a pourri la vie pour 15 ans ( je ne vous fait pas le roman de ma vie pour vous expliquer les details.
.
pour finir ces deux connards je les ai entretenu pendant deux mois car ils n'ont pas payé leur passage. naviguer solo c'est beaucoup plus simple.
ce que je redoute le plus apres ( ou avant) les cradots et les feneants ce sont les petochards qui sont une source imprevisible de danger

lundi 20 juin 2016 10:27
Missing
foraindesmers

Bravo c'est passionnant

lundi 20 juin 2016 12:04
592982
trebor.n

Il y a des cotés de la navigation qui font un peu réfléchir quand même... Déjà il y a les risques avec les achats de bateaux neufs mal fabriqués, et en plus si on embarque avec d'autres marins, il y a le risque de mecs qui pètent les plombs, ou ce lâchent et démontrent aux autres leurs mentalité de connards.. Et beh, quand je pense que je rêve du moment ou je pourrai arrêter de bosser et vivre enfin sur l'eau...J'espère que le destin va pas s'acharner.. Ça fout un peu les boules tout ça..

lundi 20 juin 2016 12:18
7591
Capucin

pis en plus, quand tu embarques des potes, si par malheur ton bateau est volé au mouillage sans personne à bord, ton assurance ne rembourse pas, car elle t'accuse de faire du charter sans en avoir les diplômes. Déjà que la veille, on t'avais piqué la perceuse à socle électromagnétique que tu voulais envoyer à Tahiti.

et quand tu rentre à la maison, ton 4x4 chinois a disparu

lundi 20 juin 2016 12:51 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
foraindesmers

Volé avec qq un à bord! C'est de la piraterie !!!c

lundi 20 juin 2016 16:23
C281-d2a3
margotte

Il semble que ce soit lui qui ait raison.
Et puis, il vaut mieux être seul que mal accompagné.

lundi 20 juin 2016 12:20
Missing
1
CapRac

Mayko :
"(..)un anglais embarqué aussi en australie qui lors d'une attaque de pirates somaliens a trouvé le moyen de se faire plombé."
Mayko, sans vouloir etre indiscret, as tu deja écrit sur ce sujet sur H&O? C'est plutot intéressant..

lundi 20 juin 2016 13:20
P1010007
mayko

ho oui, j'ai deja decrit l'affaire plusieurs fois..mais j'ai deja un article de peinture en attente alors je ne vais pas en faire un autre , c'est juste pour vous faire peur

lundi 20 juin 2016 14:12
Missing
CapRac

OK. Thanks. Effectivement, il y a quatre pages sur les Pirates Somaliens sur le moteur de recherche. On va lire ça.
Merci. Bonne peinture.

lundi 20 juin 2016 17:05
Missing
Vit de mulet

Si le mec te plait pas tu ne l'invites pas ou tu le débarques.
Sinon tu veux quoi, l'inscrire au fichier des interdits de casino ?

lundi 20 juin 2016 14:33
Self_icone
xdrunkensailorx

pas les interdits de casino mais les interdits de mon voilier :p

lundi 20 juin 2016 16:35
No_l_2009_179
3
Tournesol

Bizarre cette question de lien juridique.

Le seul cas que je vois c'est lorsque l'emmerdeur est... Ta belle-mère.
Dans ce cas, la seule façon efficace de t'en débarrasser c'est de rompre le lien juridique avec la fille de l'emmerdeur par un divorce en règle.

lundi 20 juin 2016 14:39
Self_icone
xdrunkensailorx

La belle mère? Non elle passerait par dessus bord ahaha!!

lundi 20 juin 2016 16:35
Img_1433
1
Solent

Il y a le pilori, voir le pal pour les cas graves, mais je ne me souviens plus si c'est encore autorisé.

Torquemada

lundi 20 juin 2016 14:54
Fritz_ze_cat
fritz the cat

que de choses très agréables au début mais qui finissent mal ....
comme en turquie les minarets pour les parachutistes
alain

lundi 20 juin 2016 16:06
Avatar
4
CERIGO

Pendant et après une vie de relations publiques, 25% de mes navigations furent familiales, 1% amicales et les autres en solitaire.
My gods, qu'est-ce que c'est bon!
La croisière: le meilleur moyen de se faire un ennemi d'un ami.

lundi 20 juin 2016 15:19
Self_icone
xdrunkensailorx

j'aime bien les solitaires aussi:)

lundi 20 juin 2016 16:34
H%c3%a9naff
17
Tribal [Pursuit]

J ai l impression qu il y a sur le forum des gugusses qui se creusent la tête pour poster LA question qui n a jamais été postée... Le mieux, quand on a rien à dire, c est encore de la fermer

lundi 20 juin 2016 17:15
Capture_du_2017-10-08_14-45-14
Che

d'accord avec toi Tribal, mais c'est pas forcément l'avis de tout le monde : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=20361.html

lundi 20 juin 2016 18:33
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

oui mais ca c est drôle. Tandis qu ici....
Au fait, persona non grata est un film documentaire d Oliver stone!

lundi 20 juin 2016 18:40 *** Message modifié par son auteur ***
Self_icone
3
xdrunkensailorx

Tribal, j'ai l'impression qu'il y a des gugusses sur le forum qui ne cherchent qu'à commenter des posts pour se faire remarquer. Comme vous l'avez dit à juste titre, quand on a rien à dire, le mieux c'est de se taire.

Sachez tout de même que je faisais des recherches sur internet essayant de me débrouiller seul. J'ai posé cette question seulement après ne rien avoir trouvé sur d'autres sites. Peut-être ignorez-vous qu'en Allemagne on a souvent le principe de "Hausverbot wegen Hausfriedensstörung" (trad. littérale: interdiction de maison pour cause de dérangement de la paix de la maison").

Je recherchait donc une procédure semblable pour les bateaux.

Je vous prie donc bien de suivre le principe suivant : "vor öffnen des Mundwerks, Gehirn bitte einschalten".

merci

mercredi 22 juin 2016 00:27
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag, le blasé...

"Je vous prie donc bien de suivre le principe suivant : "vor öffnen des Mundwerks, Gehirn bitte einschalten"."

si tu veux passer un message, en français, ce serait plus facile...

mercredi 22 juin 2016 00:43
Self_icone
xdrunkensailorx

Ar Vag je sais, mais malheureusement je ne connais pas de phrase similaire en français. En tout cas une traduction serait: avant d'ouvrir le mécanisme de la bouche, prière d'allumer l'encéphale.
(Le français n'est ni ma langue maternelle ni paternelle)

mercredi 22 juin 2016 06:48
Pavillonbleuocc
1
a_guy

la phrase approchante serait : ''Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler''

- bitte, befindet sich der Schalter ?

sachant que les Français on inventé le French kiss ,on comprend où est le cerveau en France !

AHH Humour Bavarois !!

ps Le français n'est ni ma langue maternelle ni paternelle non plus !

mercredi 22 juin 2016 09:09
Bug_bunny
PhilippeG

Ça équivaut au proverbe :
"Il faut tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler"
(Man sollte) nachdenken, bevor man spricht

mercredi 22 juin 2016 11:40
Img_1433
4
Solent

Dans ce fil il y a une incompréhension mutuelle et culturelle.
Si tu es allemand, je comprends (enfin) ta question. Pour un français elle est tout simplement incompréhensible, voir surréaliste.
En France si un invité se conduit mal, on ne le ré-invite plus, c'est tout.

mercredi 22 juin 2016 11:30
Avatar_
jfrançois

Tribalpursuit

rigolo ça .

j'ai fait la même réflexion sur le sujet
" quoi de nouveau depuis 1970" et je me suis fais rembarrer .

JF

mercredi 15 novembre 2017 17:28 *** Message modifié par son auteur ***
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
1
Ptitlouis

le capitaine est le seul maïtre à bord après Dieu.
La vie à bord devient rapidement difficile...

Consigner les faits dans le journal de bord et porter plainte au retour si attitude dangereuse.

Les amis de nos amis ne sont pas nos amis.
Ou alors la formule : J'organise pas un diner de con : prière de venir seul dans la croisière .

lundi 20 juin 2016 18:18
20150606_140628
1
ben49

Bonjour
ton équipier a tous les traits d'un manipulateur.
Tu trouveras tout un tas de methodes antimanipulation dans les nombreux bouquins qu'y don consacrés a ces tristes personnes.
En général il n'ont aucun courage. aucun aucun aucun.
Tu lui rentre dedans, il part.

mardi 21 juin 2016 00:05
Avatar
roberto

Comme parfois 'copains et amis' ce n est qu un deguisement d activite commerciale, si c etait le cas je vois tres mal comment refuser l embarquement a quelqu un, tout aussi comme un boulanger qui refuserait de vendre une baguette a une personne qui ne lui plait pas.
Si activite commerciale, bien sur

mardi 21 juin 2016 00:18
Missing
1
Bomarsund

Mon avis est que la question n'est pas juridique mais humaine: savoir dire "non"...

mercredi 22 juin 2016 08:52
20170806_095750
Lady Bamboo

Tu n'es pas une société de transport.. un indésirable a bord peu te mettre en danger. c'est ton voilier, ton pognon . savoir dire non en mer est le mieux. de toute façon tu auras beau faire des efforts tu seras mal considéré alors pense a toi a ton plaisir c'ets ton voilier basta... si tu veux te frapper des abrutit a bord tu fais du charter et là en effet tu dois faire avec ( encvore que la majorité des personnes soient charmantes)

mercredi 22 juin 2016 16:44
Duduche_akbar
1
Duduche Braz

A la première escale je lui demande poliment de faire son sac et de débarquer...
Si les autres équipiers le suivent et que je suis dans la difficulté pour continuer la croisière et revenir à mon port d'attache ça peut être problématique... mais je crois que je prendrai le risque.
Si la politesse ne suffit pas... étant d'un naturel anti-violence je vais m'asseoir en attendant qu'il comprenne que je ne reprendrai pas la mer avec lui à bord... Entre 2 risques je choisi le moindre.

mercredi 22 juin 2016 16:53
P1010007
4
mayko

sachez tout de meme que dans certains pays il n'est pas possible de debarquer un equipier comme ca...ou alors il faut qu'il ait un billet d'avion pour le retour at home..c'est la raison pour laquelle j'ai du garder mon equipier anglais a bord aux seychelles. pas de fric meme pas pour payer sa bouffe ..vous me direz je suis pigeon...mais depuis je me suis soigné

mercredi 22 juin 2016 17:22
Missing
(tupperware )

T'as finis de faire des copier coller de mes réponses
Salut Philippe

jeudi 23 juin 2016 09:05
Img_2974
JM de Bassa Da India

Pour rebondir sur ce qu'a dit mayko il y a 3 jours, il faut se méfier des pétochards, souvent gentils, mais quand arrive une situation difficile, ils devient hystériques et mettent en danger tout le monde.
J'ai un jour failli me cracher en avion à cause d'un spécimen de ce genre.

jeudi 23 juin 2016 09:20
Missing
(tupperware )

Et moi me retrouver de l'autre coté d'un océan a cause de type bourré qui avait pris les rames de l'annexe, vent de terre, le soir, et qui refusait obstinément de les lâcher. J'ai hésité entre l’assommer ou le foutre à l'eau. Heureusement qu'il a daigné écouter au dernier moment.

jeudi 23 juin 2016 09:28
7591
Capucin

NE PAS GRATTER

jeudi 23 juin 2016 10:33
Quart_de_lune
Manillon

Avec une bonne baffe dans la gueule même l'esprit le plus obtus comprend qu'il n'est plus bienvenu à bord. Ce genre de nuisible en traversée, ça mérite la bonne vieille planche à défaut de mât de misaine...

samedi 15 octobre 2016 19:49
Missing
1
(fleur de sel )

Pour moi c'est plus simple, j' suis misanthrope .

samedi 15 octobre 2016 19:54
Quart_de_lune
Manillon

La nave en solitaire y a rien de tel, Moitessier le savait mieux que nous...

samedi 15 octobre 2016 20:39
Essai_s8000_no_2_002
2
oceanix

oui c'est bien , mais qu'est ce qu'on s'emmerde .

dimanche 16 octobre 2016 10:00
Quart_de_lune
Manillon

Tu t'emmerdes, nuance. Je ne m'emmerde jamais, même seul tout. Ceux et celles qui me rejoignent savent qu'ils sont les bienvenus parce que j'ai envie de les emmener avec moi et non parce que j'ai besoin de leur présence pour me sentir exister...

lundi 17 octobre 2016 18:44
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Tant mieux pour toi et bonne existence .

lundi 17 octobre 2016 19:16
Quart_de_lune
1
Manillon

Tu peux demander à la modération d'effacer mon message s'il t'a froissé. Si je le pouvais je l'effacerais moi-même, ça m'apprendra à écrire quand je suis pompette...

lundi 17 octobre 2016 22:59
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

On peut dire gentiment dire que c'est complet et que s'il veut une croisière , il reste les croisières Costa.Là bas , ils acceptent tout le monde.

lundi 17 octobre 2016 23:06
Quart_de_lune
Manillon

Le problème c'est quand il est déjà à bord, qu'on est déjà loin du port et que le nuisible commence à se lâcher pour de bon. La loi interdit de le déposer sur une île déserte ou même une zone civilisée alors pour qu'il se calme c'est privé de dessert et si ça ne suffit pas...

mardi 18 octobre 2016 12:11
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
3
Le-relou

à la baille le relou !
Mes équipiers montent à bord en ayant appris par coeur :
"right or wrong im still the captain"

mardi 18 octobre 2016 12:51
Pavillonbleuocc
a_guy

A toi aussi t'es un ancien de la Concordia !

mardi 18 octobre 2016 16:53
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

Ils m'ont tout appris :P

mardi 18 octobre 2016 17:21
Quart_de_lune
Manillon

S'ils répètent ça suffisamment ils vont tous finir par se prendre pour le capitaine

Ma baille peut juste contenir deux ancres 30m de chaîne et 60 de câblot, faudrait compacter l'enfoiré et je ne suis pas certain que le Consolat de Mar m'y autorise...

mardi 18 octobre 2016 12:56
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
1
Le-relou

effectivement attention à ce que les équipiers ne perdent pas la boule en apprenant leurs leçons...
jpensais plus par dessus bord, mais découpé en morceau dans la baille à mouillage ça le fait aussi , en plus les écubiers permettent de se débarrasser du sang

mardi 18 octobre 2016 13:02
Quart_de_lune
1
Manillon

Les deux, mon capitaine : découpé en morceaux ET par-dessus bord pour nourrir les poissons...

mardi 18 octobre 2016 13:43
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

j'avais pas pensé à l'appatage !... si le relou permet un belle prise tout n'aura pas été perdu...

mardi 18 octobre 2016 14:00
Quart_de_lune
Manillon

Finalement je crois que je vais me mettre à recruter quelques casses-c... pour ma prochaine croisière sur la Grande Mare aux Canards

mardi 18 octobre 2016 16:36
Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

j'avais fait un post sur la pêche à la traine et mon absence de prises... on vient peut être effectivement de trouver THE solution

mardi 18 octobre 2016 17:20
Pato
bopato

Pour moi, 3 conditions, avec leurs déclinaisons, pour partir en mer :
Bateau
Météo
Équipage

L'équipage est prépondérant parce que :
- Avec une mauvaise météo et un mauvais équipage, les chances d'aller au fond sont plus importantes
- Avec un problème matériel (bateau) et un mauvais équipage, les chances d'aller au fond sont plus importantes
- Avec un bon équipage (ambiance, entente, détente), tu as plus de chances d'étaler un mauvais coup météo ou de régler un problème matériel.

Le bateau est un espace réduit en pleine nature qui peut être très hostile. Allez savoir pourquoi, les émotions sont amplifiées. Le ton dans la voix, un mot mal venu s'accumulent et font monter la pression. C'est comme un ressort qui se comprime et qu'on s'efforce de retenir. A un moment, on n'a plus la force de retenir la pression et c'est l'engueulade qui peut avoir des résultats variables : c'est réglé ou c'est la "guerre".

Délicatesse et fermeté ne sont pas toujours faciles à concilier.

Je navigue de plus en plus en solo mais j'ai aussi des bons potes équipiers en CDI Je doute qu'ils me présentent des "baltringues" (mais tout est possible...)

mardi 18 octobre 2016 17:14
Run_manu
2
Erendil

Le tri avant le départ, c'est sécurisant, mais c'est aussi rater ce qui peut être de belles rencontres.

Je ne compte plus les amis d'amis embarqués.

J'en ai débarqué quelques uns, aussitôt oubliés.

Mais je me rappelle toujours, par ex, de JP, il y a 20 ans sifflant un pote avec qui on sortait du Gapeau, pote qui me dit "c'est JP, c'est un pote", de la marche arrière, de l'embarquement du JP et de sa petite famille, dont sa fille qui avait l'âge de la mienne. Et c'est comme cela que commencent les grandes histoires.

Tous les ans, je recroise aussi quelqu'un qui me demande si j'ai Erendil depuis longtemps et qui me dit que je l'ai emmené il y a 10 ou 20 ans et que c'était génial et que on était allé je ne sais où et qui commence par me raconter par le détail une sortie dont je n'ai plus le moindre souvenir.

Après, il y a des périodes, des moments où on a envie d'avoir du monde à bord et d'autres où on préfère le solo ou la nav en famille.

Jacques

mardi 18 octobre 2016 17:29 *** Message modifié par son auteur ***
Photo_pogo_jm
SHFMarco

Bonjour à tous,

Je déterre un peu le sujet mais, juste pour dire que "Zizanies à bord" fût une belle lecture cet été.
Pour les plus expérimentés de l'embarquement, il ne s'agira que d'un recueil d'anecdote. Mais, quand on débute, le retour d'expériences qu'il contient et les quelques clés comportementales sont intéressantes.

Il me semble que l'auteur était sur le forum à un moment mais, je ne sais pas s'il y est toujours...

Istos ? Gradlon ?

@++

mardi 14 novembre 2017 09:41
Arzach_avatar
misurarca

J'ai le bouquin, intéressant.
Sur une page de garde, il est indiqué que l'auteur a été le président de STW (un forum de voiliers de voyages)

mercredi 15 novembre 2017 09:00
Avatar
Chtit Luma

En tout cas, le pote du marin ivre doit savoir à quoi s'en tenir maintenant. Plus besoin de publication officielle.

mercredi 15 novembre 2017 09:29
Missing
Yaka13

L'époque de l'uberisation et co-baturage est deja la!!! Y a pas que des équipiers con!!!!
J'ai eu tomber sur un skipper alcoolique... Ivre mort à 11h00 du matin. Impossible de faire ses quarts la nuit... Et je vous dis pas l'état matériel de son voilier. C'est moi qui est débarqué pendant qu'il siesté.

mercredi 15 novembre 2017 10:29
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

L'auteur de "Zizanie à bord" n'a jamais été le président de STW...
https://www.amazon.fr/Zizanies-%C3%A0-bord-Francis-Giniaux/dp/2723494993
il a juste fait parti du CA à une époque ou l'association battait un peu de l'aile, CA qu'il a je crois quitté de lui même pour cause de désaccord.

mercredi 15 novembre 2017 17:50
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

Etant responsable du bord et de l'intégrité physoque de tes équipiers, tu lui refuse l'embarquement car il est trop dangereux pour lui et les autres.
Je le fait systématiquemant avec les équipiers qui se pointent bourrés (maintenant ils boivent au milieu des convoyages ces gros malins) , quand aux cons, je préfère me fâcher avec et leur dire qu'ils ne sont pas les bienvenus, ça évite qu'ils reviennet à la charge.

jeudi 16 novembre 2017 14:10
Quart_de_lune
Manillon

Je suis moins souvent déçu par les gens que j'invite à bord (presque toujours des amis ou tout au moins des connaissances et non le premier péquin venu) que par les bateaux sur lesquels il m'arrive de monter. Il faut dire que dans ce cas je suis moins sélectif car c'est le plus souvent pour donner un coup de main par exemple en régate et que la dernière fois que cela m'est arrivé j'aurais pu y laisser un oeil.

Alors un bon conseil : n'allez sur le bateau que d'une personne digne de confiance et surtout n'allez pas en mer sur un que vous ne connaissez pas parce que les mauvaises surprises peuvent être fatales, même si on vous supplie à genoux pour cela........

vendredi 17 novembre 2017 19:12
Missing
1
cowboy bebop

Pour ma part personne ne m'a jamais supplié a genoux de monter à bord. Merde alors....

jeudi 25 janvier 2018 09:40
Img_0016
okilebo

Le meilleur moyen de faire réfléchir les idiots comme dans le sujet c'est de commencer à se moquer d'eux en s'adressant à leurs collègues. Pendant le temps qu'ils réfléchissent pourquoi leurs collègues rigolent vous avez la paix et ça peut durer longtemps.
Autre comportement vous riez quand ses collègues sortent une ânerie et vous ne bronchez pas quand il ouvre le bec.
La mise à l'écart est la plus vexante des manières surtout quand le coq veut régner sur la basse cour.

samedi 27 janvier 2018 09:48

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums