Tous les forums > Navigation > Dérive au près
Pict0483
Jad

Dérive au près

Bonsoir
Ayant fait récemment l'acquisition d'un solent, lors des essais j'utilise deux jeux d'écoutes . Une passant extérieur haubans : très bien des qu'on s'éloigne du vent ET La seconde passant Interieur haubans qui permet de beaucoup mieux remonter au vent MAIS avec beaucoup de dérive .
Quelle eedy La raison de cette dérive ?
L'angle étant trop ouvert avec les écoutes extérieurs , mauvais Près : ca fasseille a partir de 55•
POUR bec les ecoutes par l'intérieur : belle voile jusq'a 40• (voir moins) MAIS dérive et en plus des que Je choque un peu , ratage de l'écoute contre hauban

mardi 22 mai 2018 22:28

Liste des contributions

Atlantique_nord__first_30_little_wing
1
jeanlittlewing

Quel bateau, photos des voiles, optimisation du Vmg ?

mardi 22 mai 2018 22:51
Missing
2
FredericL

Est-ce que le tension de chute est suffisante, est ce l'attaque dévente uniformément sur toute le hauteur quand on loffe ?
La dérive importante vient très probablement du fait que le bateau ne va pas assez vite. Il faut aller vite pour faire du cap (sur le fond).

mardi 22 mai 2018 23:49
Catapulte
EVOE

Bonjour, si je peux me permettre, ce n'est pas une critique, mais d'après le profil, vous avez un Endurance 40 qui n'est pas spécialement une bête de prés, mêm si c'est un excellent canot. Le solent sera très utile quand le vent monte pour avoir une voile d'avant qui permettra de remonter au vent mais pas au delà des possibilités du voilier en question. Je me demande si passer les écoutes à l’intérieur des haubans est très utile.

mercredi 23 mai 2018 17:35
Pict0483
Jad

C'est dur :) mais c'est pas faut

mercredi 23 mai 2018 20:28
Rekin
Kaj

En général plus on crois remonter au vent et plus on dérive, au maximum sur les voiles le vent sera presque de face mais le bateau n'avancera pas donc il dérivera. Rentrer une voile d'avant est assez trompeur, on voit souvent ça en régate, un gars rentre son solent à fond en croyant faire un cap d'enfer mais à la marque au vent il est derrière les autres. Pour faire du près il faut aller vite (mais pas trop !)

mercredi 23 mai 2018 18:01
20160706_191926
volubilis3

Pour un solent le point de tire doit être suffisamment avancé pour bien tendre la chute qui ne doit pas fassayer Les écoutes sont à l'intérieur ou entre les haubans.
Ensuite avant de faire du cap il faut d'abord faire de la vitesse. Mais on doit pouvoir faire le même cap qu'avec un génois. Il faut essayer différents réglages pour trouver le bon compromis.

mercredi 23 mai 2018 18:09
Maido_2
Domde

Si on veut trop remonter au vent on peut perdre en vitesse comme le montre la plupart des polaires, on peut aussi accroitre la dérive, (il faut regarder son sillage, on visualise facilement l'angle de dérive avec un ligne de traîne.
il y a ainsi un angle de remontée optimum qui dépend des performances au près propre à chaque voilier mais aussi de la qualité des voiles, du savoir faire du barreur et des réglages et qui change en fonction de la force du vent un peu et se dégrade beaucoup si la mer se creuse.

Pour un voilier de voyage ça peut varier de 90° au mieux à...120° bord sur bord en réel sans courant ni grosse mer ou vilain clapot. Les débutants ont souvent tendance à caper excessivement le voilier perd de la vitesse et se relance péniblement. C'est peut être ce qu'il se passe. Il faut aussi comprendre que quand le voilier accélère au près le vent apparent va refuser et inversement. Il faut donc anticiper ce qui permet d'éviter au maximum les à coups préjudiciables à la marche régulière du bateau quitte à abattre un peu plus pour garder de la puissance.

mercredi 23 mai 2018 18:10
Pict0483
Jad

Ça marche ,, Meci à tous

mercredi 23 mai 2018 20:30

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums