Tous les forums > La Taverne > Quand le rêve vire au cauchemar
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Quand le rêve vire au cauchemar

En novembre 2017 nous nous mettons à la recherche d'un bateau pour un projet de tour de l’atlantique. Nous tombons par hasard chez un vendeur de bateau a Arzal (56) qui nous propose un Rêve d’Antilles acier de retour d’une transatlantique, il nous assure que c'est le bateau qu'il nous faut. Il a lui même effectué un transat sur un modèle similaire. Le bateau est plutot en bon état mais nécessite des travaux dont certains que nous ne pouvons effectuer (changement moteur par exemple). Cette société qui est également un chantier naval généraliste nous annonce un bateau fiable et sécurisant pour 31 390€. Restera pour nous à faire les travaux de peinture, électronique et intérieur une fois le bateau convoyé à Granville. Il est prévu que les travaux démarrent début janvier 2018. Nos travails respectifs étant très prenant et étant en confiance avec le chantier, nous leurs demandons et acceptons une seconde salve de travaux (électronique / énergie / peinture ) pour 9826€ supplémentaires avec une livraison prévue de l’ensemble fin mars 2018.Délai noté sur les devis et validé par le chantier par mail.

En février 2018 après deux mois de travaux, le chantier nous annonce que le moteur d’occasion qu'ils avaient prévu pour notre bateau est défectueux. La seule solution proposée pour une livraison fin mars comme prévue est de passer sur un moteur neuf moyennant 4200€ supplémentaires. Nous n'avons pas d'autre choix que d'accepter.

Courant Mars 2018 nous nous rendons sur le chantier pour constater l’avancement des travaux, la livraison étant prévue 15 jours plus tard. Nous avions eu des nouvelles des travaux par mail et par téléphone nous rassurant du bon avancement. Mais arrivé sur place, nous trouvons un bateau en plein chantier avec le moteur non monté, le circuit électrique en cours, etc . C'est un vrai bordel à l'intérieur et il est compliqué de croire que nous pourrons récupérer le bateau terminé 15 jours plus tard. N’étant pas du métier et le chantier ne voyant pas de problèmes, nous faisons appel à un expert maritime pour avoir un avis de professionnel. Il établi un rapport mettant en avant de nombreux défauts dont plusieurs jouant sur la sécurité du bateau comme par exemple des sertissages de hauban fissurés, l'axe de safran tordu et de la corrosion en pied de mât. Le chantier répond qu'ils n'avaient tout simplement pas vu ces défauts.
Je fais donc un mail au chantier leur demandant ce qu'ils comptent faire et combien coûteront les travaux supplémentaires.
Après cette expertise, le chantier fait sourde oreille a nos demandes répétées de rencontrer le directeur. Ils ont complètement arrêté les travaux.
Nous y sommes allés ce jour pour rencontrer le dirigeant et trouver une solution, il n'est pas venu et nous n’avons pu que constater des travaux démarrés de toute part mais non terminé.

A force d'insister nous obtenons enfin une réponse du chantier qui nous propose trois solutions :

- Achèvement du chantier commandé avec au préalable consignation des fonds (sans préciser le délai)

- Arrêt du chantier en l’état avec chargement pour transport à vos frais. Au préalable versement de la somme de 6000 € ttc correspondant au solde des fournitures et de l’avancement. Constat, décharge et transfert de responsabilités. (Ce qui porte à plus de 12 000 euros de versement)

- Mise en relation de nos conseils respectifs avec saisie et blocage du bateau le temps de la procédure estimé à 36 mois.

Nous sommes dans une impasse, notre projet de transat est complètement remis en question. Nous n'avons pas les moyens d'acheter un nouveau bateau.

Donc si il y a bien une leçon a tirer de cette histoire c'est bien de se renseigner un maximum sur la réputation d'un chantier et de demander à voir des réalisations du même type.

Les photos en PJ datent du 9 avril 2018 et correspondent aux travaux effectués par ce chantier situé à Arzal.

lundi 23 avril 2018 23:31
--- | alerter

Liste des contributions

Ccc
Captain Fracasse

Par cher est souvent trop cher...

mercredi 11 avril 2018 19:59
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Bonjour, merci pour votre message. Il n'est pas question uniquement de prix dans notre problème. Nous avons acheté le bateau au chantier et fait faire les travaux par ce chantier. Les photos montrent bien le problème et je ne parle pas du délai. Les photos ont été prises lundi 9 avril, nous aurions du être livré des travaux fin mars.

jeudi 12 avril 2018 09:34
Img_0225
pajemath

exact .. meme 10 000 e dessus est impossible a tenir pour le chantier .. alors il traine et fait le taf a des moments de crux avec son personnel // c est tout le pb des chantiers navals .. aucun organisation ..

lundi 23 avril 2018 16:36
Prbw
1
Poisson rouge

Courage à vous.

mercredi 11 avril 2018 20:25
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Merci beaucoup.

jeudi 12 avril 2018 09:34
Dauphin
1
madiba33

Bienvenu chez les "rêveurs". C'est une source intarissable. Nos rêves de vies avec laquelle,... certains peuvent gagner la leur. Courage et détermination. Il va falloir apprendre la mécanique et laisser tomber les dates???

Mon bateau m'a appris une chose sur la Mer:

"Laisse tomber tes certitudes, dans mon monde il faut aimer douter.

Ce que tu crois n'est pas forcement la vérité
Ce que tu sent est beaucoup plus vrai
Ce qui est sur, c'est que rien ne l'est."

BV

mercredi 11 avril 2018 21:14
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
2
Oneiros

Bonjour,

Nous avons acheté un bateau à un chantier et demander des devis avant achat. Les travaux sont également fait par ce chantier. Le problème concerne surtout les travaux réalisés par ce chantier et le délai (voir photos). Nous essayons de contacter le patron depuis plusieurs semaines mais il fait le mort.
Si c'est être rêveur que de faire confiance à un chantier généraliste pour faire les gros travaux (moteur, électricité ...) alors oui je suis coupable. Nous allons maintenant essayer de récupérer notre bateau en l'état pour le convoyer par la route sur Granville.
Merci pour votre message et bonne navigation.

Charlotte

jeudi 12 avril 2018 09:38
Missing
2
Hériona-team

ces désolant de voir çà . courage

mercredi 11 avril 2018 21:18
Dsc02152
4
ARAFURA 40

Le refit d un vieux bateau coute souvent très très cher au final , apprend vite a bosser pour sur bateau ....

mercredi 11 avril 2018 21:21
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Bonjour,

Merci pour votre message. Le problème ici concerne les travaux réalisés par le chantier et le délai de livraison qui est largement dépassé au vue de l'état du bateau aujourd’hui. J'ai ajouté des photos à ce post.
De plus, il était prévu de partir en juin 2018 pour 1 ou 2 an, avec nos travail, nous n'avons pas le temps de faire les gros travaux. Puis quoi de plus normal que de confier ça à un chantier.
Nous espérons maintenant récupérer notre bateau pour le convoyer à Granville.

jeudi 12 avril 2018 09:41
Missing
1
Hériona-team

je voie pas en quoi un refit peut couter très cher , il suffit d avoir des gens professionnel en face qui respect leurs devis et leurs engagement hors la je dirait que ce chantier mérite d avoir sont non de divulgué afin que d 'autre gens ne ce fasse pas avoir par un professionnel qui ne l est pas .

jeudi 12 avril 2018 19:04
Dsc02152
ARAFURA 40

c était pas au niveau d un non respect des devis , mais du cout de réfection d un bateau ancien , plus tu avances sur le refit plus tu changes de matériel car trop vieux

jeudi 12 avril 2018 19:32
Missing
Hériona-team

je suis d accord avec toi , mes tous çà ce budget avant et après on a pas forcément besoin des dernière technologie pour naviguer , ces mon cas par exemple ou je préfère avoir du matos sure et fiable que les derniers joujou qui tombe souvent en panne .

jeudi 12 avril 2018 19:56
Dsc02152
ARAFURA 40

j avais du matériel récent , jamais eue de souci c était fiable , entre autre du raymarine , après tj pareil tout dépend de la zone de navigation . J aimerai pas revenir a la gonio ou sextant

jeudi 12 avril 2018 20:33
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Merci beaucoup.
Oui surtout que le patron fait le mort et ne veut pas répondre aux mails ou appels et ne vient pas au rendez-vous.

jeudi 12 avril 2018 09:38
Biloup_hetoh
3
rogerbaudet

"...des sertissages de hauban fissurés, l'axe de safran tordu et de la corrosion en pied de mât. Le chantier répond qu'ils n'avaient tout simplement pas vu ces défauts. "

Ouille, c'est un peu gros, ça!
Même le propriétaire le plus honnête ne voit pas toujours certains défauts de son propre bateau et le vend en toute bonne foi comme "prêt à naviguer".
Mais là...

En tout cas, merci pour ce témoignage et tiens-nous au courant de la suite!

jeudi 12 avril 2018 09:30
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Bonjour,

Oui, le problème aujorud'hui c'est que le patron fait le mort. Il ne répond pas à nos mails et appels et ne vient pas au rendez-vous ...
Pas de soucis, je posterais les nouvelles.

jeudi 12 avril 2018 09:42
Dsc02152
4
ARAFURA 40

a ce stade il faut lancer une procédure , avocat justice etc ...

jeudi 12 avril 2018 09:47
Img_0225
pajemath

il s'en fout .faut le matraquer au niveau justice .. pub chambre de commerce Facebook etc ...
.

lundi 23 avril 2018 16:38
Essai_s8000_no_2_002
4
oceanix

Histoire malheureuse , mais instructive . Elle montre la nécessité d' une réelle expertise avant achat , d' avoir des références pour les chantiers de réparations et aussi de se méfier deux fois plus des bateaux en acier

jeudi 12 avril 2018 09:57
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Bonjour,
Merci pour votre message. Nous avons acheté ce bateau à ce chantier, nous leurs avons fait confiance (malheureusement) et donné les clés de notre projet. Nous voulons récupérer notre bateau mais sans réponse du patron à nos mails et appels, ça va être compliqué. La qualité des travaux serait les mêmes sur un acier ou un poly.

jeudi 12 avril 2018 10:16
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Dans le trafic de bateaux , je ne ferais même pas confiance à mon père .

jeudi 12 avril 2018 11:57
Missing
Hériona-team

je voie pas en quoi il faut ce méfier plus d un bateau acier que d un polyester d un bois ou d un alu , si la personne du chantier est professionnel y a pas de souci a avoir , mes dans le nautisme beaucoup de gens non professionnel sont apparue et salisse le métier ce qui est désolant .

jeudi 12 avril 2018 19:08
Dsc02152
2
ARAFURA 40

l acier a souvent des zones ou on peut pas aller voir , et la tu peux avoir des surprises de rouille

jeudi 12 avril 2018 19:33
Missing
Hériona-team

je suis d accord avec toi , mes si tu a un vrai pro devant toi il le ces tous ça et est sensé contrôler ou le faire faire . pour moi quelqu'un qui achète un bateau acier , le passage par la case sablage est obligatoire et ceci afin de ne pas avoir de mauvaise surprise , quand on voie des vieux bateau de pêches qui ont des heures de mer dans la vue le font , je voie pas pourquoi sur les voilier acier ça ne doit pas être fait de + quand j était chaudronnier dans un chantier naval on allait très souvent sonder les épaisseurs de tôles .

jeudi 12 avril 2018 20:01
Orca
skywalk

parce que c'est plus facile de controler la cale d'un bateau de peche que celle d'un bateau de plaisance, j'imagine...

samedi 14 avril 2018 11:45
Hpim0775
4
moëa

D ou l intérêt de faire expertiser avant l achat

jeudi 12 avril 2018 10:11
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Le problème vient surtout des travaux réalisés par le chantier, une expertise ne nous aurez pas prédit que le chantier allait faire du boulot de m... et que le délai ne serait pas respecté.

jeudi 12 avril 2018 10:13
Tup
tupperware

Pourquoi un boulot de merde?

jeudi 12 avril 2018 11:20
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Vous avez vu les photos ? Elles parlent d'elles mêmes

jeudi 12 avril 2018 11:26
Tup
1
tupperware

Non! J'aurais fait attention à l'achat.

jeudi 12 avril 2018 14:45
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Les photos publiées avec ce post sont des photos des travaux réalisés par le chantier ! Nous ne remettons pas en cause notre achat, le problème vient des travaux effectués par le chantier ! Comment vous protégez-vous de ça ? En restant H24 derrière eux à vérifier ? Désolée mais lorsque l'on signe avec un chantier ils doivent faire le travail correctement. Ils sont travaillés sur de l'acier sans le protéger d'ou la corrosion sur les photos.

jeudi 12 avril 2018 15:29
Tup
2
tupperware

Vous plaisantez pour la corrosion en deux mois?
"Nous ne remettons pas en cause notre achat"
Dommage!

jeudi 12 avril 2018 16:22
P1000031_small_
4
Guillemot

"Ils sont travaillés sur de l'acier sans le protéger d'ou la corrosion sur les photos."

Vous plaisantez ??

la rouille visible sur ce bateau est très antérieure aux travaux.

Celle sous la main courante est carrément traversante, et va falloir changer le morceau de tôle.
Vous ne l'avez pas vu à l'achat ?

La rouille au dos de l'électronique est due au champs de l'acier pas traité après découpe, et ça ne date pas d'hier.

jeudi 12 avril 2018 16:41
Avatarcco1
entre-cotes

Oui mais il aurait été difficile au chantier de trouver des prétextes pour retarder le délai etc. vu que les travaux auraient été mieux définis au départ.

vendredi 13 avril 2018 12:23
5653
1
Polmar

Le chantier doit connaître.
D'où les 36 mois annoncés!

jeudi 12 avril 2018 10:33
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Je pense aussi malheureusement pour nous et les autres ....

jeudi 12 avril 2018 10:35
Dsc02152
3
ARAFURA 40

je me répète seul une procédure va lui faire peur , quand tu reçois une lettre d avocat la réaction n est plus la même , la vous êtes des gentils et il le sait

jeudi 12 avril 2018 10:48
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Oui c'est en cours, triste de devoir en arriver la pour récupérer notre bateau mais bon :/

jeudi 12 avril 2018 10:50
Sardines
treboul

Et quel est ce chantier ?
Sans présager de la suite juridique et des expertises établissant ou non sa responsabilité bien sûr.

jeudi 12 avril 2018 11:30
F29526c1-e37a-41ba-a38a-af1efeca98ca
JmarcRoche

Filuména arzal.

jeudi 12 avril 2018 18:57
Arzach_avatar
2
misurarca

Bon courage à vous deux !

Le chantier est entièrement en tord et le patron le sait puisqu'il fait le mort.

Ce sont des "professionnels" et sont donc responsables autant de la vente que des travaux.

Défendez vous !

jeudi 12 avril 2018 11:25
H%c3%a9naff
5
Tribal [Pursuit]

Une question me taraude. Quels travaux sont listés sur le devis initial? Un devis qui mentionne « remise en état » ne signifie pas grand chose. S il mentionne réfection du circuit électrique, peinture et changement de moteur, ça signifie que les travaux vont se limiter à ces trois postes. Et pas à l examen minutieux du gréement par exemple.

jeudi 12 avril 2018 12:15
Img_1433
12
Solent

Dans cette affaire je ne vois qu’un seul interlocuteur à la fois vendeur et chantier.
C’est ce qu’on appelle « un sachant » on doit donc pouvoir invoquer le vice caché, la garantie de bonne fin et tout le toutim, malheureusement via avocat ce qui va rajouter des coûts et des délais.
À ce stade j’essaierai d’obtenir l’annulation de la vente et la restitution des sommes engagées, sinon il y a le risque de s’enferrer dans une affaire qui ne fera que s’aggraver.
C’est mon avis mais je reconnais que ce genre de bateau en ferraille me fait fuir même en bon état.

Bonne chance.

jeudi 12 avril 2018 12:39
Arzach_avatar
1
misurarca

Le fait que ce soit un voilier en acier ne change rien aux travaux d'électricité, moteur et peintures non faits...

Le contre-plaqué et les coques polyester ont aussi leurs problèmes de pourrissement, d'osmose, délamination, sandwich pourri etc...

jeudi 12 avril 2018 12:42
Img_1433
1
Solent

Absolument, mais quand on voit les photos de corrosion sur les parties visibles, on imagine le reste...
C'est un bateau pour bricoleur et pas du dimanche.
Il y a tellement de bateaux en bon état à vendre, pourquoi s'embêter, surtout à ce prix.

jeudi 12 avril 2018 13:26
F29526c1-e37a-41ba-a38a-af1efeca98ca
1
JmarcRoche

De tout coeur avec vous Charlotte et Boris. Voir un tel boulot pas terminé c'est impensable.
Récupérez le le plus vite possible en discutant âprement le volet "paye" des travaux puis finissez le vous même.
N'hésitez pas a mettre sur la table les hublots Hs à refaire, les haubans fissurés, pied de mat corrodé, car au final il en sera de votre poche.
Comme dit plus haut : La ficelle est un peu grosse à avaler.
Pour moi ce chantier n'a pas fait le job.
Jean-marc (Arzal).

jeudi 12 avril 2018 14:42
F29526c1-e37a-41ba-a38a-af1efeca98ca
1
JmarcRoche

Ce qui est cocasse dans cette affaire c'est que le commercial n"a pas vérifié les travaux, et qu'il se lave les mains de cette affaire.
Autre chose : ils ne repondaient pas aux appels prétextant du travail : ce qui ne les a pas empêché de travailler sur leur bateau de régate et de le remettre à la baille !. Bref se foutre du monde, et après moi l'déluge ! Et cerise, le commercial de Filoumena a prévenu, si critique = diffamation : Bref..

jeudi 12 avril 2018 16:13 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc_0144
2
Reve d'une vie

je compatis également avec nos amis. Lorsqu'on a travaillé dur afin de pouvoir réaliser son rêve, une telle situation est une véritable cauchemar.
Coté budget, j'ignore ce que vous aviez prévu ainsi que la marge de manœuvre acceptable dont vous disposiez pour la partie "bateau" mais au vu des photos et à la lecture de éléments, je pense également que sur le marché actuel il y a beaucoup de bateaux à des prix tout à fait raisonnable sans travaux importants ou sans travaux du tout.

Le conseil d'un avocat spécialisé dans le domaine nautique me semble indispensable. Le résultat de l'expertise faite après par l'expert maritime va peser dans la balance mais pour ma part, et je n'ai pas la maitrise de l'ensemble des éléments, je pense qu'une assignation en référé afin de faire annuler la vente et obtenir le remboursement de l'ensemble des sommes versées est à envisager.

Seul, l'avocat pourra déterminer si c'est réalisable en fonction de la solvabilité du chantier. Il y aura bien probablement une expertise judiciaire à la clé qui sera dans un 1er temps à la charge de l'acheteur. Quant au chantier, il ne manquerait plus que celui-ci dépose le bilan...

@ JmarcRoche

Etes vous sur de l'orthographe de Filoumena ? Ce ne serait pas plutot filou mène à ... ?!

jeudi 12 avril 2018 16:16 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
matelot@18523

Attention Rêve d'une vie avant de dépenser encore plus, peut être que Boris à crier avant d'avoir mal et que sans sa manifestation avec expert le bateau serait livré ? Et aussi le bateau était pas cher peut être?

jeudi 12 avril 2018 17:11
F29526c1-e37a-41ba-a38a-af1efeca98ca
JmarcRoche

Filuména. C un chantier qui bosse bien d'habitude. Là franchement suis tombé de haut. Et comme vous écrivez : tellement de beaux bateaux prêts à naviguer manque d'acheteurs et prix négociables. Là le commercial ne connait rien aux batezux. Il a sousestimé la quantité de travaux ou a voulu se débarrasser d'un bateau. Quand tu te mets à la place des clients tu changes de couleur. Moi ça me fout les boules ce genre d'histoire. Escroquerie pure et simple avec cavalerie pour faire dépenser le client en le rassurant. Dégueulasse.

jeudi 12 avril 2018 19:07
Missing
matelot@18523

Bonjour oneiros, si je comprends bien vous avez pris des photos en cours de chantier sans attendre les finitions c'est normal que le bateau soit en vrac et puis en 15jrs à trois ouvriers on peut finir un chantier j'espère que vous ne l'avez pas eu trop cher quand même? bon courage

jeudi 12 avril 2018 16:41
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Bonjour,

Merci pour votre message, le bateau devait être livré fin mars, les photos datent du 9 avril. Le délai = premier problème. Ensuite, si vous regarder les photos et notamment la partie électricité vous verrez le deuxième problème.
Nous avons bien fait de faire appel à un expert puisqu'il à révélé de nombreux problèmes sur les travaux réalisés mais également sur des éléments mettant en danger le bateau et l'équipage pour une transatlantique (hublots par exemple).
Le bateau n'était pas chère d'ou le montant des travaux pour le remettre en état. Le problème n'est pas sur le prix mais sur la capacité du chantier à travailler correctement. Nous essayons de joindre le patron mais aucune réponse de sa part pour trouver un compromis.
Lors du passage des travaux, nous avions insisté sur le délai puisque le but était de convoyer le bateau de Arzal à Granville fin mars et de finir la préparation (intérieur, tissus ...) à Granville entre deux navs pour un départ fin juin début juillet.

Pour information, nous travaillons dans la restauration de voitures anciennes (restauration qui dure plusieurs mois pour certaines voitures), nous connaissons donc le milieu des travaux. Le problème n'est pas sur la poussière ou la graisse présente dans le bateau mais vraiment sur le travail du chantier (câblage des fils, perce la coque en acier sans protection = corrosion).

jeudi 12 avril 2018 17:31
Missing
1
matelot@18523

C'est certain depuis votre passage début mars tout a du être stoppé, mais est-ce la faute du professionnel ? si vous êtes dans la tolerie vous savez bien que la corrosion n'arrive pas en deux mois. Mais bon si vous voulez partir en juillet vous avez intérêt à récupérer voter bateau et terminer par vous même les travaux et éviter la procédure, j'ai donné et ça fait mal Bonne nav

jeudi 12 avril 2018 17:54
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

Nous sommes passés mi mars pour voir l'avancement du bateau et à peine 20% des travaux avait été réalisé mais bon à recommencer. Le passage de l'expert pour faire le point sur le chantier n'est qu'une conséquence de leur travail (mauvais et pas fait pour 80%) et nous avons eu raison de le faire. Je suis d'accord, notre intérêt est d’emmener notre bateau loin de ce chantier et de finir les travaux. Bonne nav à vous aussi.

jeudi 12 avril 2018 18:01
F1010036
1
Zérauqat

le marché occase des bateaux n est peut etre pas encore "assaini"?et vraiment "pro"....un peu comme peu comme celui des automobiles il y a ....15/20 ans...?(compteurs trafiqués/pas de CT/...)
sans connaissances et experience mieux vaut faire expertiser(encore faut il en trouver un véritablement....compétent)
A moins d'etre suivi/entretenu/surveillé....l'acier ...?
au final faut pas rever..faute "de savoirs faire"reéls"(mecanique/electricité/....)et de temps,beaucoup de temps et quelque soit le matériau ...la remise à niveau coute...cher
dans ce cas =
partant de (on arrondi)31400......on est rendu à 45500...et on va vers...50/55000,?...et plus
sans compter" les bisbilles"usantes avec le "chantier"(!!)
déprimant.....!
bon courage a vous

jeudi 12 avril 2018 18:05
Dsc_0144
4
Reve d'une vie

@matelot@18523 Vous posez des questions qui pourraient sembler légitimes mais "je m’interroge" car les réponses sont dans les explications fournies par Oneiros notamment en ce qui concerne le prix et les dépenses engagées. Les photos récentes sont éloquentes. A vous lire on pourrait se poser la question de savoir si vous n'avez pas "accointances " avec le chantier mais je n'irai pas jusque là!

Je rejoins complètement l'analyse de Solent à savoir : " je ne vois qu’un seul interlocuteur à la fois vendeur et chantier.
C’est ce qu’on appelle « un sachant » on doit donc pouvoir invoquer le vice caché, la garantie de bonne fin" et aussi "j’essaierai d’obtenir l’annulation de la vente et la restitution des sommes engagées".

Il ne reste qu' à espérer que nos "amis" Boris & Charlotte aient une bonne assurance de protection juridique qui soit capable de prendre en charge les frais de justice occasionnés si le chantier refuse toute transaction amiable réaliste ne les lésant pas?!

Pour ma part, suite à un petit sinistre de l'ordre de 5000 € avec mon bateau, je me suis battu pendant 6 mois avec expertise, puis contre expertise et pour finir la cie d'assurance a fini par reconnaitre mon bon droit et désavouer son propre expert. Si la somme peut paraitre minime, mes petits revenus de "retraité" ne m'auraient pas permi de remettre mon bateau en état si je n'avais pas obtenu gain de cause.

Si le conseil de Oneiros considère qu'il est possible au vu des éléments du dossier d'aller en référé, cette procédure présente l'énorme avantage d’être relativement rapide sans être expéditive. J'ai personnellement l'expérience professionnelle de 16 ans de contre expertise et "je maitrise pas trop mal" l'aspect juridique des contrats... lol.

vendredi 13 avril 2018 00:05 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
matelot@18523

Bonjour,
Peut-être as tu raison, mais en fait on parle de vices cachés connus par tous, jmarcroche qui a l'air de bien connaitre le chantier ne sait pas bien comment écrire son nom après l'avoir critiqué vient nous dire qu'il fait normalement du bon boulot et enfin des observations sur des travaux bien sûr pas finis puisqu'ils sont innachévés... donc pas de bonne fin! il y a de quoi réfléchir à deux fois en toute objectivité, je suis de la Rochelle et ne connaît pas arzal. Mais si Boris veut emmener Charlotte sous les tropiques un jour avec ce bateau il faut s'y mettre maintenant. En effet le tribunal va peut ^rtre nommé un expert puis un contre expert demandé par le chantier et les deux vont conclurent que le chantier n'est pas terminé et que les travaux étaient nécessaires compte tenu de l'état du bateau ce que tout le monde sait ! Super et pendant ce temps Charlotte attend...enfin il faudrait voir le détail des devis pour mieux comprendre et quel est l'intéret du chantier à ne pas finir son chantier c'est un peu obscur...Allez la méteo est bonne, bon vent à tous

vendredi 13 avril 2018 12:13
F29526c1-e37a-41ba-a38a-af1efeca98ca
JmarcRoche

Bonjour. J'ai bien épellé le nom du chantier. Je me suis peut être mal exprimé : le chantier fait rarement parler de lui quand d'autres sont connus pour leurs prix excessifs ou pour d'autres problèmes. Sur une petite zone technique, tout se sait je ne vous apprendrais rien. Bien à vous.

dimanche 15 avril 2018 13:19
Arriv%c3%a9e_%c3%a0_port_leucate
1
MAXIMUM341

Oneiros, navré pour toi.

Sans polémique et juste avec un peu de malice, je remarque que les chantiers bandits et les margoulins en tout genre ne sévissent pas UNIQUEMENT dans le sud :)
En l’occurrence nos amis aux chapeaux ronds, toujours prompts à dégainer sur nos travers supposés (et malheureusement avéré , j'en conviens), ne sont malheureusement pas épargnés.

Comme quoi la géographie et les mentalités ne sont pas toujours liées.

vendredi 13 avril 2018 10:09
Avatar
1
PtitLu

Assez d’accord avec la notion de vice-cachée. Le vendeur étant un pro, il n’a clairement pas fait son boulot et/ou à délibérément omis plusieurs anomalies graves du voilier. Reste amha que la solution juridique mais cela risque de décaler vos projets.
Par contre je ne suis pas sur que le sortir du chantier actuel soit la meilleure des solutions. Quand il y’a autant de mauvaises fois, vous aurez des fin de non recevoir pour cause «  ça n’etait pas dans cet état en sortant de chez nous » Restez sur vos gardes et n’approchez plus du bateau.
Sincèrement de tout coeur avec vous.

vendredi 13 avril 2018 10:10
Out_unadjustednonraw_thumb_1692
6
Samsa

je crois moi aussi que vous faites simplement l'apprentissage de la propriété ...
il y a tjs des surprises sur un bateau de cet age,
Donc quand on commence un chantier, mm si il est intelligent d'avoir des devis et un cadre de travail avec le chantier ou les différents corps de métier, il faut s'attendre (c'est le cas de le dire), à découvrir ce que l'on avait pas vu à l'achat, et donc à dépasser les délais ...

bref ce que l'on pensait faire demain, on ne peut souvent le réaliser que la semaine qui suit ... au mieux,
appelons cela la relativité du monde maritime, ... et en fait cela fait aussi partie de l'apprentissage, car une fois en mer (enfin), forcer les éléments ne sera jamais une bonne idée,
dans ce monde d'aujourd'hui qui va si vite, la mer te remet à ta place, et les chantiers de rénovations aussi ... amha,

j'ai aussi appris lors de mes achats précédents que faire un grand voyage ou un long convoyage sans avoir appris à connaitre son bateau sur place, produit aussi de grosses surprises si pas celle de se mettre en danger,

Si je puis me permettre, je crois qu'il serait plus constructif de reprendre contact avec le chantier, sur place, avec pragmatisme (mais en effet ss doute avec le support d'un "expert"), mettre tt sur papier, mais surtout se mettre d'accord sur les corrections à apporter aux travaux réalisés, et (il est clair qu'ils doivent changer d'électricien), et sur le programme pour la suite. forcer les chose ne risque que d'envenimer le conflit, se sauver maintenant avec le bateau en l'état induira ss doute d'autres conflits, plus de pertes financières et encore plus de temps perdu,

Mais prendre le temps, ...
le temps de réaliser ce qui était prévu, de gérer les surprises, et de planifier avec des marges raisonnables, et les navs qui suivront cet été,

ensuite de prévoir peut ètre des navs moins lointaines pour commencer, un debriefing après l'été, et un départ en transat l'an prochain, en connaissant vraiment votre bateau ...

mais ce n'est qu'un avis à distance !

vendredi 13 avril 2018 11:51
Img_20170611_112943
5
Guntfluk

Ces chantiers sont appelés à mourrir . Qui va dans ces chantiers ? Des gens qui achètent des petits bateaux . Qui fabrique des petits bateaux .......personne . Les chantiers ne font que des grosses unités . Et ce ne sont toujours pas les propriétaires de grosses unités qui vont venir dans ce genre de chantier . Il reste donc une population pas trop riche qui essaye de vivre leur rêve comme ils peuvent . Les malchanceux sont ceux qui ne sont pas bricoleurs ou qui n'ont pas vraiment le temps .......combien d'histoire dans le même genre émanent de chantier souvent plus mauvais qu'un bon bricoleurs . Comme dis plus haut, ce qui semble bon marché coûte cher . Bon courage à vous

vendredi 13 avril 2018 12:14
Dsc_0144
1
Reve d'une vie

Le tout est de savoir les travaux qui avaient été prévus initialement et qui sont dans le devis. S'il y a des dommages constatés non prévus dans le devis et qui rendent le bateau dangereux pour son usage, le chantier devra s'en expliquer.

Serte un travail non terminé et non réceptionné dans les délais entraine bien des interrogations légitimes à deux semaines de l'expiration des délais prévus initialement.

A ce stade sur les expertises amiables auxquelles doivent être présents les deux parties pour être valides ; si elles n'aboutissent pas à un accord satisfaisant, ce sera au tribunal de désigner un expert judiciaire qui lui aura toute autorité pour trancher.

C'est pour cela qu'un référé permet de gagner beaucoup de temps. Mais là c'est au conseil de Oneiros de se prononcer puisqu'il est censé avoir tous les éléments en mains et dont nous n'avons pas connaissance.

Mais au vu des photos , j'ai des craintes légitimes.
Bon courage Oneiros.

vendredi 13 avril 2018 13:15
Img_20170611_112943
Guntfluk

Il lui reste Julien Courbet ..... ....et pourquoi pas ..

vendredi 13 avril 2018 15:33
Missing
1
skipdaichainer

Personne en semble savoir que lorsqu'un pro vend un bateau d'occasion il doit en assurer la garantie pendant 2 ans. Cela veut que que sa responsabilité est engagée concernant l'intégrité du bateau, la mis eaux normes ........ c'est dans la loi.
Evidemment jamais les pros n'ont communiqué la-dessus, ni la FIN d'ailleurs..
Raisons pour lesquelles les broker ne sont jamais propriétaires des bateaux qu'ils vendent et que, en fait, officiellement ils ne vendent jamais eux-mêmes les bateaux, ils ne prennent qu'une commission comme intermédiaire.

samedi 14 avril 2018 09:33
Missing
3
albor

Le chantier vous vend un bateau "fiable et sécurisant" pour 31 390€ !
C'est donc au chantier de le rendre fiable et sécurisant pour le prix annoncé.
Dans le devis, une dâte de livraison est prévue : faire un référé au tribunal (rapide et honoraire simple avocat inf 1000€.) avec astreinte de X euros/jours de retard. Et obligation de livrer le bateau fiable et sécurisant .

samedi 14 avril 2018 10:13
Missing
Hériona-team

surtout ne pas déplacer le bateau et faire constater par huissier l état du bateau actuelle et de déplacer l expert en même temps pour constater . après deux solutions pour vous soit demander l annulation de la vente et repartir sur un autre projet ou alors récupérer votre bateau mes avec de vrai devis et inspection du bateau par différent intervenant , chaudronnier pour ce qui est de la tôle afin de l inspecter , un sableur afin de le sablé et tous décaper (pour eviter d autre surprise sur la tôle ), un peintre , un mécano pour la pose moteur , un électricien (pas oublier que vous devez être monter en bipolaire sur votre bateau ) un gréeur pour tous ce qui est gréement (courant et dormant ) mes la vous êtes pas parti . cdt

samedi 14 avril 2018 11:38
Dsc_0144
1
Reve d'une vie

Mouais, c'est pour ça que le référé et l'expertise judiciaire sont la moins mauvaise solution !

samedi 14 avril 2018 12:38
P4010065
1
bliss14

Pour moi option 2 avec achat du matos neuf non monté, tu le charge sur un camion et tu prends un peu de vacances et tu le termine toi meme..
Si t'est dans la restauration de voitures, tu dois avoir quelques relations, qui à défaut de t'aider te facturons le boulot à un prix correct...
Dernier petit conseil:

Si tu veux faire une tranasat avec un vieux cannot, apprends à faire par toi meme, sur ton bateau et vous vous sentirez plus en phase..
Et avec tout les retraités héossiens qu'il doit y avoir sur granville en 15 jours c'est baché

Allez gardez courage, rappatriez le bateau et se ne sera bientot qu'un mauvais souvenir

samedi 14 avril 2018 14:36 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
force10

15 jours pour préparer un bateau en cet état à faire une transat?
Peuchère, tu viens de Marseille, ho!

samedi 14 avril 2018 15:59
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Les retraites de Granville , ils sont en train de finir les préparatifs d avant saison ! Qu est ce que tu crois, que ça se tourne les pouces un retraité de bord de mer ?

samedi 14 avril 2018 16:07
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Pourquoi de Marseille ?

samedi 14 avril 2018 16:04
Tt1
Triptyque Tropical

Namasté !

Presque un classique cette histoire ... Un acier à 30Ke avec plein de travaux et de frais qui mettront en danger non seulement les finances, mais aussi les vies de ses rêveurs trop pressés.

Au moins, je comprends mieux certains de mes lecteurs qui vont jusqu'à "copier" le modèle de mes bateaux (Moody, Gladiateur et Euros

Dès la page 6 de mon premier livre :
"De mon point de vue, et cela ne vaut qu’en tant que généralité, je recommande toujours un voilier de Série et en Polyester. Pas de construction amateur, pas de bois, pas d’acier, pas de ferrociment
et personnellement, j’écarte même l’aluminium."

Même quand j'étais Broker, je ne "rentrais" pas les bateaux de ce type (sauf Ovni/AluBat pas trop vieux)

En Bref :

1/ Annuler la vente et acheter un Euros (Vieil Amel)
2/ Ne pas faire une transat sur un tel bateau sans une grosse experience
des galères.

Take Care ! Il est encore temps de reconnaître ses erreurs ...

samedi 14 avril 2018 18:38
Dsc02152
4
ARAFURA 40

heureusement qu il y a d autre voiliers que les 3 cités , plus performant et agréable a la barre

samedi 14 avril 2018 18:55
Missing
matelot@18523

Bonjour c'est pas si simple, si tu relies bien et si je comprends bien, les 30 000 € c'est uniquement les travaux ccommandés en fait on ne connait pas le prix du bateau. Et puis avec déjà un moteur neuf il ne reste plus grand chose pour les travaux de rénovation...peut être que le référé en dira plus à suivre et bon vent

lundi 16 avril 2018 09:43
Missing
6
MAYREAU

Je ne lis pas la même chose et merci à l’auteur du fil de confirmer le prix d'achat du bateau.
Ce que je comprend c'est 31 390 € pour le bateau au départ avec remplacement moteur d'occasion,
+ électronique / énergie / peinture pour 9826 €
+ moteur neuf 4200€ de plus value par rapport au moteur d'occase prévu.

Soit un total de plus de 45 000 € pour un bateau bien usé de près de 40 ans et des travaux pas fait ou pas finis.

Je suis toujours surpris de voir des gens se lancer dans de tel projet de rénovation, à ce prix là et sans réelles compétences ou expériences ou disponibilités pour le faire soit même alors qu'il y a des voiliers qui rentrent tous les ans de tour de l'Atlantique et qui ont été préparés et entretenus par leur équipage, puisqu'il vivait à bords, et qui sont mis en vente prêt à repartir sans gros frais.
Et parmi ces voiliers, il en existe à tous les prix, du 30 pieds au cata de 45 pieds, autonome en énergie, avec une belle garde robe et des équipements qui fonctionnent.

Ce discours n'aide pas pour la situation de Oneiros mais bon courage pour renouer le dialogue avec le chantier et trouver une solution pour sortir de cette situation.

mardi 17 avril 2018 11:38
Dsc_0144
2
Reve d'une vie

Je partage l'avis de albor ainsi que l'analyse de MAYREAU concernant les couts sur les 4 1ère lignes de son post ci-dessus.

Pour le reste il est tout à fait exacte que au vu de l'état du marché de la plaisance d'occasion, il existe de réelles opportunités mais je pense que leur moral doit déjà être "dans les chaussettes", alors n'en rajoutons pas!

Je pense qu'ils doivent attendre des nouvelles de leur conseil quant à la faculté d'exercer le référé qui pourra les sortir de ce "cauchemar" .

mardi 17 avril 2018 12:05
Avatar
simbad

sale affaire, qui finira par une négo et des sous à donner pour peut être finir le boulot, sinon c'est perte sèche

les chantiers préfèrent le neuf et les travaux pour les "résidents" du port voisin, et n'ont plus toujours le personnel qualifié, voire pas tout le personnel qualifié, que ce soit le chef de chantier ou l'ouvrier et trop de boulot
un bato acier à rénover, faut faire ds les règles, il y en a un au Foleux, parti tt blanc, revenu couleur rouille...peu de temps après
un chantier pareil, faut surveiller l'avancement, comme une maison en construction et si pas connaisseur ou pas sur place se faire assister, genre maître d’œuvre qui lancera les alertes
JL.C

mardi 17 avril 2018 14:39
Missing
Hériona-team

pour tous ceux qui ce lance dans la reno de bateau acier , le passage par la case sablage est une obligation afin d éviter tous soucis de corrosion et surtout de repartir sur une bonne base , cela évite beaucoup de mauvaise surprise . ces vrai que 45000 euro ça commence a chiffré et que pour ce prix on mérite d avoir quelque chose qui tiens la route , surtout quand on doit traversé l atlantique .

mardi 17 avril 2018 18:53
Missing
MAYREAU

Effectivement, 45000 € c'est bien plus que le prix d'achat de notre Gibsea 302 plus sa préparation pour le tour de l'Atlantique compris électronique, électricité et refit global et pour 20 ans de moins.
Ok ça fait que 30 pieds mais pour deux c’était nettement suffisant.

mardi 17 avril 2018 19:00
Dsc_0144
Reve d'une vie

ce serait bien si Oneiros pouvait nous donner quelques nouvelles ?!
Je pense qu'ils ont dur avoir de nouveaux contacts avec leur conseil...

vendredi 20 avril 2018 13:00
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
2
Oneiros

Bonjour,

Oui, nous avons enfin eu une réponse du chantier. Nous avons trouvé un accord pour récupérer le bateau en début de semaine. Un transporteur va chercher le bateau fin de semaine prochaine pour le convoyer à Granville. J'attendais que le bateau soit arrivé à Granville pour donner des nouvelles. Merci à tous pour vos messages. Boris et Charlotte

vendredi 20 avril 2018 14:06
P4010065
bliss14

Sage décision... je n'avais pas vu que c'était un reve d'antilles
Super bateau excellent choix pour ma part (surtout vu le programme...) allez courage, et avec la tete dans le guidon pour les travaux ça devrait le faire

vendredi 20 avril 2018 16:02
Missing
matelot@18523

Bonjour,
Voilà une bonne nouvelle pour débuter la semaine! Contrairement à ce qui a été dit "un bon arrangement vaut mieux qu'un mauvais procès à l'issue incertaine" vous allez peut être décaler le départ d'un mois mais au moins vous partez !! Vous allez aussi pouvoir suivre les travaux près de chez vous quand on est pas expérimenté c'est plus rassurant. Donnez nous des nouvelles

lundi 23 avril 2018 10:17
Maido_2
1
Domde

Vous auriez mieux fait d'acheter un Gin Fizz ou équivalent en état correct, avec 30 k€ c'est possible et quelques travaux pour 10 k€ surtout que tout les défauts des ce type de grande série sont connus et documentés et que la base est réputée costaud (je peux en témoigner). Beaucoup d'entre eux ont fait des TdM et sont revenus sans gros souci.
Mais bon chacun voit midi à sa porte.

Perso j'essaierai d'annuler la vente pour défaut de conseil et vice caché et de récupérer tout ou partie de mes sous éventuellement en négociant avec les parties en cause devant un juge ou un médiateur quitte à y laisser quelques plumes. Cela vaut mieux de prendre sa perte que de s'entêter en se prenant définitivement la tête pendant trois ans que vont durer les procédures et en abandonnant ses rêves de navigations.

J'ai déjà vu ce type de bateau en acier présentant très bien en fait en très mauvais état (attaque de rouille derrière les isolants à l'intérieur du fait de la condensation) se donner pour 10 k€ pour devenir ponton flottant, et finir par couler à sa place de port.
Message sans objet, puisque vous avez trouvé une solution bonne chance et bonnes navigations à vous.

vendredi 20 avril 2018 14:08 *** Message modifié par son auteur ***
2016-02-15_1134
2
Yves (.)

"Vous auriez mieux fait ...."

"J'ai déjà vu ce type de bateau en acier devenir ponton flottant, et finir par couler à sa place de port. .... "

"Message sans objet"

Ouf ! On a eu chaud.

lundi 23 avril 2018 10:58 *** Message modifié par son auteur ***
592982
trebor.n

Perso je ne suis pas un inconditionnel des bateaux aciers et alu, (et de plus mon expérience est trop maigre). J'ai bien apprécié le blog de Loik voilier reporter sur un rêve Antilles acier, retapé par un sympathique couple tdmiste, pour un budget de l'ordre de celui engagé. Et finalement ils sont bien allés au Cap Horn avec et en sont revenus entiers avec leur bateau, donc c'est un choix parfaitement viable..
https://www.youtube.com/watch?v=14h0YdFheHw

lundi 23 avril 2018 16:19
Dsc_0144
4
Reve d'une vie

@ Oneiros
Merci a vous deux Boris et Charlotte pour le retour d'infos.

J'avoue je dois l'admettre que je suis un peu surpris de la tournure des choses. Maintenant, je ne suis pas votre conseil, juste un navigateur très sympathisant vis à vis de vos soucis.
Si vous avez pu obtenir gain de cause sur les travaux et les problèmes constatés c'est une bonne nouvelle. Pouvez vous nous expliquer (sans trahir les "secrets de votre négo" avec le chantier) dans quelles conditions dans les grandes lignes vous en etes arrivés à cette décision.
Je sais le coût que représente ce type de transport par la route...

ça coute un bras!

Maintenant, je pense que juste avant votre départ du chantier vers Granville je ferai refaire par mesure de sécurité une expertise "état des lieux", ceci dans le but de conserver une possibilité de "recours" au cas ou arrivés à Granville il y ait encore d'autres mauvaises surprises.

@Domde
Pensez vous qu'il soit utile " d'en remettre une couche" après tous les déboires qu'ils ont subit ?! Je pense humblement que tout a été dit sur ce "post" mais même si vous avez raison sur le choix du bateau, maintenant la "messe est dite." Il est certain que si la possibilité d'annuler la vente avait été possible dans des conditions "acceptables" c'est très certainement l'option que j'aurais personnellement choisie. Mais je ne suis pas l'avocat de Boris et Charlotte et dans la mesure ou nous n'avons pas tous les éléments en main", il est particulièrement délicat de se prononcer...

Mieux vaut un mauvais arrangement qu'un bon procès.

Meme si j'ai fait beaucoup de choses de "travers" dans ma vie et que je possède encore quelques "bons restes" de mes études de droit, et 16 années de pratique dans le domaine de l'expertise et de la contre expertise, je me garderais bien de conclure à la place de Boris et Charlotte, tout aussi sympathiques à mes yeux qu'ils soient.

vendredi 20 avril 2018 16:29 *** Message modifié par son auteur ***
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
1
Oneiros

Bonjour,
Nous devons récupérer notre bateau demain. Le chantier nous demande pour que nous puissions récupérer le bateau de supprimer ce post, mais je n'y arrive pas.
Quelqu'un peut m'aider ?

Merci

Charlotte

lundi 23 avril 2018 17:16
The_twinings_gunpowder
thé vert

Contact "L'équipage"

lundi 23 avril 2018 17:23
12809645_1749971815222177_482508793102973972_n
Oneiros

C'est fait. Merci

lundi 23 avril 2018 20:50
Missing
3
outremer

La France est un pays de Droit écrit.
Sur quelles Lois s'appuient cette demande et cette récupération conditionnelle ????
Un accord écrit entre particulier fait a priori force de Loi entre les partis. Le chantage est punissable comme l'atteinte à la liberté d'expression quand elle n'est pas diffamatoire.

lundi 23 avril 2018 18:11
P4010065
bliss14

"Le chantier nous demande pour que nous puissions récupérer le bateau de supprimer ce post"
Hallucinant Bon derniere contribution pour moi, y'a plus qu'a fermer (sous la contrainte )

lundi 23 avril 2018 18:26
Missing
matelot@18523

Bonsoir Charlotte,
Chaque auteur peut modifier ses massages tu dois pouvoir faire de même en les supprimant un à un ou au moins le premier ? En tous cas il ne faut pas compromettre ta négo amiable pour récupérer ton bateau sinon cest calypso qui aura raison ou reve d'une vie qui a surement quelques grammes de cervelle dans ses 126 kg

lundi 23 avril 2018 20:58
Avatar
2
Schnaps


Allez chercher un huissier pour faire constater le refus du chantier de "libérer" le bateau.

Demander la suppression d'un sujet d'un forum pour rendre un bateau à son propriétaire est plutôt original et sera moyennement apprécié par n'importe quel juge en référé.

Vous avez été plus que patient avec ce chantier, récupérez votre bateau sans vous préoccuper de sa demande non recevable en l'état.
S'il refuse, faites un constat et portez plainte, il n'est plus que temps...

Bon courage.

mardi 24 avril 2018 09:31
Dsc_0144
1
Reve d'une vie

En effet, c'est un odieux chantage. Dommage que je sois si loin, à 62 ans mes 126 kgs sont encore "bien en forme", mais ce n'est pas non plus mon bateau

lundi 23 avril 2018 18:45 *** Message modifié par son auteur ***
Sans_titre
4
Nemo Le CalembourVermotant

Dans la mesure où tu ne dois pas d'argent à cette Entreprise et les travaux demandés n'ayant pas été réalisés dans les délais convenus, tu es en droit de récupérer ton bien.

Peut-être pourrais-tu dépenser quelque argent supplémentaire en te faisant accompagner par un Huissier de Justice qui pourra assister à ta reprise du bateau et constater de manière incontestable, si tu t'opposes à un refus, le refus et ses motifs.

En général, les propos se font plus doux en présence d'un huissier.

lundi 23 avril 2018 19:11
Missing
Hériona-team

j espère pour vous que vous aller avoir un expert et un huissier pour le départ de votre bateau déjà pour constater et surtout faire un inventaire et faire valoir vaut droit au cas ou .

lundi 23 avril 2018 19:27
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

c'est tout simplement un "retour de manivelle"

le chantier était en train de faire le boulot et tu met en doute leur travail sans apparement rien connaître en faisant appelle à un expert exterieur ..

apres cela il ne faut pas s'étonner de la reaction du patron qui a du pensé que le "client est un chieur " donc il prends ses precautions et s'interesse aux autre clients ...

rien de bien étonnant dans tout cela

tu vas surement attendre longtemps ton bateau ..

courage

lundi 23 avril 2018 20:38
Missing
matelot@18523

Bien raison Calypso2, et les autres arrêtez de cracher votre bile sans savoir vous allez casser la négociation que Charlotte est en train de négocier! Tiens bon Charlotte et finis vite les travaux et à toi les tropiques

lundi 23 avril 2018 20:48
Jem
1
bil56

pour éviter de nuire aux négociations, fin de discussion.

lundi 23 avril 2018 23:31

La discussion a été "fermée"

Retour forums