Tous les forums > La Taverne > Des nouvelles de Dekers sur la Tranquadra
30287_karibario
viking35

Des nouvelles de Dekers sur la Tranquadra

Sur son Bepox 9.9 T2C notre ami Alex, alias Dekers sur H&O, est en tête de la transquadra qui vient de partir de Madère.

Il écrit :

"Après 24h de course… 262 milles de parcourus !!!! Pas mal pour des bateaux de – de 10m Départ de folie, où T2C passera en tête la bouée en face de l’aéroport, ensuite direction sud pour longer le dévent de Madère du à son haut relief.

Depuis le début sous spi médium et GV haute vent moyen de 23Kts avec qq claques à 30Kts et + La mer est légèrement croisée mais on arrive quand même à bien avancer. Le temps n’est pas au soleil, mais il fait bon.

J’ai pris l’option plus sud avec un peu plus de pression, plus tard j’aurais surement un angle moins favorable, on verra mon option.

Côté classement, c’est difficile de se donner une idée au vu du peu de tremps de course mais T2C et moi sommes bien positionnés.

La petite vie s’installe tranquillement à bord, avec des repas dignes d’un… reste ce ptit « reste » de grippe qui me chagrine un peu encore. Sinon tout bien, le matériel résiste bien mais est quand même mis à rude épreuve…
Au moment de ces lignes, on est dans 23kts de vent à 163° à environ 9,5kts et plus."

Pour info, il a gagné la première étape et se trouve devant les voiliers en double...

mardi 13 février 2018 13:48

Liste des contributions

  • :pouce: Tribal [Pursuit] samedi 17 février 2018 09:09
  • :pouce: iff vendredi 23 février 2018 16:47
  • :pouce: Tribal [Pursuit] vendredi 23 février 2018 22:02
  • :pouce: GRIBOU246 samedi 24 février 2018 15:05
  • Chapeau ! Tizef29 vendredi 02 mars 2018 13:42
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Comme d'hab, Viking, tu veux pas nous mettre les liens de ce que tu nous racontes plutôt que de faire des copier coller...
Quelque soit le sujet c'est pénible de ne devoir lire que ce que tu écris (ou copies).

mardi 13 février 2018 13:53
Images_(large)_(2)
3
pierre 2 the minimalist

J'espere qu'il va gagner ce petit bepox !!!!

mardi 13 février 2018 16:39
Lauben_bmr_83x110
1
bmayer

Alex dit que T2C ne sera pas a son optimum pour le régime des vents de cette transat. Ou les vents ne sont pas aussi portants que d'ordinaire, ou bien Alex nous fait ... du Alex. Dans la journée, non content d'être en tête, il creuse l'écart avec Leon !

mardi 13 février 2018 21:00
Lauben_bmr_83x110
bmayer

A 18:00 UTC, plus de 50 miles d'écarts !

mardi 13 février 2018 21:24
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

Plus de 50 milles d'avance sur JPK, y'en a un qui doit l'avoir mauvaise!

mardi 13 février 2018 21:18
Canard-enchainepaint
iff

68 nm ce matin !

mercredi 14 février 2018 07:19
Maita_medium
Nathis

Avec un nom pareil, cela n'est pas etonnant.
Mais etre devant le grand jean pierre, ....bravo alex, et que cela continue pour toi.

mercredi 14 février 2018 08:16
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

Des nouvelles de TDC et FC12 (site transquadra)

Alexandre Ozon (Team 2 choc)
Bulletin du ptit rose !!!
Coucou à tous,
Nous voilà depuis plus de 2 jours en mer et tout n'a pas été comme sur les cartes postales. Tout d'abord, j'ai cru voir le retour à Madère de notre ami solo Eric Thomas, j'espère que tout va bien pour lui et son bateau. Nous perdons un beau concurrent et on est très déçu pour lui.
Côté Team2choc, ça se passe plutôt bien avec un excellent départ au nez de tous avec Tilicho de Even Job.
Ensuite, ça a été musclé avec 1 première nuit assez engagée et une 2ème pareille, des claques à plus de 35kts... chaud sous spi.
Côté trajectoire, j'avais une autre vision sur angles/pression, et j'avoue avoir un peu pris des risques quand on voit tous les cadors à l'opposé. Je pense que ça se finit plutôt bien, mais à un moment je me posais des questions.
Sinon ça déroule avec une mer des fois croisée des fois porteuse des fois bizarre. Aujourd'hui (mardi), nous avons eu du soleil, c'est quand même plus sympa, surtout pour le panneau solaire. Je vous envoie le premier coucher de soleil sur cette étape... Je crois que cette nuit va encore être musclée... peut-être que je passerais sous spi lourd, pour être plus serein...
Le vent est très irrégulier avec 16kts dans les molles et 27kts en claque. J'ai eu le plaisir d'un tout petit grain de pluie quand les affaires séchaient. Ils sont très coquins ces ptits grains !
Côté bonhomme, le strict minimum, la toilette basique... dents, visage, et le truc qui dépasse. Ca commence un peu à sentir la chaussette, comme je me sens seul à bord, j'imagine que le seul fautif est ma pomme, alors je le vis, de ce fait, plutôt bien !
La suite s'annonce plus calme pendant 2 jours puis se renforcera progressivement. Je suis de plus en plus surpris par le pilote NKE, la nuit dernière jusqu'à 35ts sous spi médium et GV haute, il tenait le bateau comme sur des rails. Génial !!!
Le vent idéal est genre 22-25kts, c'est plus serein et ça va vite.
Sinon côté nourriture, je mange comme il faut car sur la première étape, je n'avais pas été très bon de ce côté là. Pour le sommeil, ça va, je me repose, mais j'ai du mal à dormir profondément. Mais pas trop fatigué donc ce rythme doit me convenir.
Le bateau encaisse bien le coup, quelques bricoles de faites, manille de hale-bas de GV à resserrer, vis de barre à resserrer, winchs à revisser, mais rien de bien méchant.
Je suis toujours, depuis le top départ, sous psi médium et GV haute. Pas encore changé, j'espère que la drisse là-haut ne souffre pas trop.
Je vous laisse à vos occupations et retourne aux miennes.
Bises à toutes et à tous
Alex & T2C


Benoit Cornet et Marc Willame (Alterface Projecta Mikol)
Bonjour à tous,
Tout va bien à bord. Ce jour 3 a été consacré à la réparation du tangon (manchonné grâce à une boite de conserve trouvée à bord et notre kit de réparation carbone), et des petites déchirures de Spi dû a des cocotages en pagaille.
A ce propos, on donne des cours de décocotage dans toutes les situations !
A part la drisse coincée, le bateau est à 100% et les marins aussi malgré la fatigue qui se caractérise par la perte d'objets (malgré l'univers étroit dans lequel on se trouve).
Cette nuit, petit croisement avec François Hamon dont l'AIS est en panne.
Toute la journée, le soleil à cogné entre les grains. Heureusement, le grand spi fait parfois de l'ombre. En tous cas, c'est un grand bonheur d'être en mer au portant : lecture, musique, bricolage, réglage... Demain, il va falloir la jouer fine pour trouver le vent...

mercredi 14 février 2018 08:47
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

GV haute/grand spi depuis le départ pour TDC, en allant dormir sous pilote...

...

mercredi 14 février 2018 08:53
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Spi médium au départ, pas le grand spi.
Le grand spi, c'est depuis peu.

jeudi 15 février 2018 19:28
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

c'est juste, mais médium dans 25-30 c'est tres couillu

jeudi 15 février 2018 20:54
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

oui , mais comme il file à 15 noeuds il a un vent apparent de 15 noeuds . Mais il faut une mer pas trop dure

jeudi 15 février 2018 21:03
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

En théorie oui, mais dans la pratique quand tu ralentis entre 2 vagues ou pire que tu pars au tas, le vent apparent monte assez soudainement...
Je pense qu'ils ont éclaté une bonne centaine de spis depuis le départ sur l'ensemble de la flotte, Alex est l'un des rares à ne rien avoir cassé.

vendredi 16 février 2018 21:04
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Biiiin, c'est Alex...

vendredi 16 février 2018 11:23
Avatarh_o-2
1
Now

Pourquoi utiliser un deuxième fil?
Il y a déjà un fil ou on parle de la transquadra.

http://www.hisse-et-oh.com/forums/la-taverne/messages/1843292-transquadra-2017-2018-qui-y-va

mercredi 14 février 2018 10:05
30287_karibario
1
viking35

Celui-ci est dédié à Alex Ozon alias Dekers pour H&O.
Il suffit de lire le titre.

"Je suis de plus en plus surpris par le pilote NKE, la nuit dernière jusqu'à 35ts sous spi médium et GV haute, il tenait le bateau comme sur des rails. Génial !!!"

mercredi 14 février 2018 18:45
Avatarh_o-2
1
Now

Justement, je trouvais plus sympa de regrouper avec les nouvelles des autres héonautes qui participent comme FC12. En plus ça aurait éviter d'avoir des doublons d'infos sur les deux fils.

Mais bon, si tu trouves ça mieux de dédier sur un fil pour chaque participant, pourquoi pas...

jeudi 15 février 2018 11:34
30287_karibario
viking35

Il s'avère qyue j'ai connu personnellement Alex Ozon qui a d'ors et déjà fait une course magnifique et pas FC 12 mais pourquoi pas ?

jeudi 15 février 2018 11:56 *** Message modifié par son auteur ***
30287_karibario
1
viking35

15 février Tranquadra
"Alexandre Ozon (Team de Choc) après avoir remis du nord dans sa route pendant près de deux jours est venu hier se replacer devant le gros de la flotte et, surtout, devant Jean-Pierre Kelbert (Léon), toujours deuxième des solitaires. L’avance du bateau rose a un peu fondu, de 5 milles, mais il reste rapide et bien placé pour contrôler ses poursuivants. Mais, comme le Rochelais l’écrivait hier : « Pour le classement, je suis satisfait bien au-delà de mes espérances, mais rien n'est joué, la route est encore longue et parsemée d'embuches. »

jeudi 15 février 2018 10:27
30287_karibario
1
viking35

16 février "Coucou à tous, hier journée comme on en rêverait jusqu'au bout.... mer bien formée, temps super sympa, short et t-shirt... le paradis et du vent.

Cette nuit comme prévu par nos savants météorologues le vent baisse progressivement et continuera jusqu'au 18 midi environ... t'y crois ça... ça va être mou du genou... en parlant de grande activité, j'ai enfin changé de spi cette nuit vers 2h du matin, depuis le départ sous spi médium... on a sorti les habits du dimanche le beau le grand le max enfin le spi avec le plus de toile le spi sail.cloud !!!
LA mer est toujours un peu croisée et avec ce manque de vent, c'est pas si facile de trouver les compromis vitesse, réglages, matos et confort... vous avez dit confort, et benh... un ptit lave-vaisselle ne serait pas de trop à bord... quoique !!! ça voudrait dire que ma douce ferait peut-être plus de bateau !!!

Je m'égare... sinon cette nuit, j'ai pas mal barré pour avancer dans ces conditions pus complexes à la marche du bateau, du coup pas beaucoup de repos, j'essaierai dans la journée. Pour l'instant je me suis reposé uniquement la nuit jamais de jour. Je mange comme il se doit pour corriger les erreurs de la 1ere étape.

Pour le classement, je suis satisfait bien au-delà de mes espérances, mais rien n'est joué, la route est encore longue et parsemée d'embuches.

Le temps se veut de plus en plus chaud, j'imagine que vous en France c'est un peu moins le cas.
Je vais aller faire mes petites occupations et faire un checking complet de T2C, je crains qu'il y prenne goût ce coquin, alors je le fais aussi parce que je sais qu'il aime ça.
Grosses bises à vous,..."

vendredi 16 février 2018 11:40
Images_(large)_(2)
4
pierre 2 the minimalist

Il va gagner ce petit ,j'aime comme il parle de son bateau !

vendredi 16 février 2018 19:43
Maita_medium
Nathis

Il est même bon en photo, l’animal.
Ça commence à être agaçant...

http://www.voilesetvoiliers.com/popup/une-transat-vue-de-dessous/

samedi 17 février 2018 08:09
30287_karibario
viking35

Superbe photo, en effet.
«La mer est sublime dans son bleu profond» note le skipper.

samedi 17 février 2018 09:05
H%c3%a9naff
samedi 17 février 2018 09:09
Missing
JielG

Bjr,
Et son frère jumeau (Benoît) est du même acabit; il a effectué un remarquable TDM en solo (avec la chatte Trinquette).
https://www.dailymotion.com/video/x5a469x
@+
JLG

samedi 17 février 2018 09:45
Missing
1
vannina

ils ont appris petits, visiblement
voici le message du jour : http://www.transquadra.com/429-en_direct_de_latlantique_Jour_6

Alex Ozon (Team 2 Choc)

Coucou à tous, journée tranquille !!! Et une petite douche, la première, depuis le départ. Quel luxe une douche à cet endroit de la planète, l'eau est top, et je sens bon avec du shampoing spécial eau de mer...

Sinon, on est quand même en régate / course... donc quelques petits trucs à faire sur le bateau. Les filières ont tendance à attaquer les bouts donc surgaine sur filière... v'latipas le chantier : démonter les filières, passer de la surgaine et positionner au bon endroit. Puis modif anneau de friction des bras de spi par des poulies de spare, car ça avait tendance à abîmer les bouts. J'ai assuré en double mes poulies de spi car elles seront mises à rude épreuve pour la suite et la fin de la course. Je n'avais pas vu mais la petite languette de gachette auto d'une mâchoire de tangon est tordue... j'ai du mal à comprendre comment ça a pu se produire... mais c'est bien de l'avoir vu.

Côté nav, c'est pépère, 12 à 14kts de vent toujours sous spi max avec un tout petit peu de mer donc il faut trouver le bon appui pour avancer, mais faire une route correcte. Tout se passe bien à bord, T2C et moi sommes en phase et je suis beaucoup à son écoute.

Hier, je me suis mis les pieds dans l'eau par mon tableau arrière... gros flashback lorsque je traversais en famille lorsque j'avais 6 - 7 ans avec mon frère, on adorait avoir quelque chose dans l'eau, pieds ou bout de ficelle ou truc que trouve des gamins de cet âge là. Et même quand on avançait pas vite on demandait à notre père de nous tenir et de nous laisser dans l'eau... l'asticot qui trainait des coups à se faire attaquer par des folles bestioles du fond des abysses... euh là... je m'égare !

Bref, belle journée calme où la vitesse n'est pas folle, mais le bateau fait son petit bonhomme de chemin dans cette étendue bleue intense, le ciel peu nuageux nous offre toujours de belles images, formes...

A bientôt Alex tout propre

samedi 17 février 2018 09:53
30287_karibario
viking35

samedi 17 02 Solo Lorient : Alex Ozon a 1360 de l arrivée avec 80 nm d avance ????sur le Leon de Jean Pierre Kelbert activement pris en chasse par un Frederic Couture ,10 nm derrière seulement. Raging Bee bien revenu dans les 10.

samedi 17 février 2018 10:26
Missing
1
vannina

http://www.transquadra.com/433-en_direct_de_latlantique_Jour_8
Alexandre Ozon (Team 2 Choc)

Coucou, c'est dimanche !!!

Après la vilaine journée d'hier (au niveau performance et vent), tard hier, le vent est revenu avec des vitesses acceptables pour T2C, de quoi avancer et surtout s'amuser !

Cette nuit était tranquille avec une vraie mer croisée ce qui rendait la navigation particulière... comme si on naviguait avec plus de 25kts alors qu'il y avait en moyenne 16kts. Ce matin le vent a accéléré en bordure d'un nuage donc empannage pour rester avec lui, petite claque à 29kts sous spi médium et GV haute... des fois on a l'impression que l'air ne porte pas beaucoup dans les voiles, quand l'air est chaud, ça nous donne cette impression ou alors on s'y fait d'être à quasi 30kts sous spi.

Le vent mollit un peu, il devrait reprendre un peu tout au long de l'après midi et de la nuit. On devrait bien avancer.

Sinon tout va bien à bord, le dodo n'est pas très profond mais suffit au bonhomme. La petite toilette tous les matins et peut-être une douche si possible aujourd'hui, à voir.

Ce matin, j'ai eu un compagnon qui me tournait autour, voir photo et un beau lever de soleil... qq nuages bien foncés. Le quotidien, des trucs sympas quoi !

Sinon, nous sommes en heure universelle à bord, et avec l'avancée vers la Martinique on voit bien les différences d'heure de lever et coucher du soleil.

Au classement, j'ai vraiment été très fortement repris hier, ça m'a pas bien plut, surtout la façon !!! Ce matin, j'avais un peu repris mais comparé à l'avance que j'avais acquise... pffffff

C'est le jeu, jusqu'au bout, surtout que la fin sera musclée donc il va falloir gérer le bateau, le matos et le bonhomme pour bien finir.

On fera au mieux pour naviguer en bon marin performant.

Je vous laisse pour préparer météo et à manger... ce sera paëlla et Tarte aux pommes. Y'a surement mieux mais y'a aussi beaucoup moins bien...

Bises à tous. Je vous envoie du bleu de l'océan et du ciel.

Alex & T2C

lundi 19 février 2018 00:44
Img_16251.000000
8
lune de miel

si vous le permettez, je salue moi la performance de Patrick Roséo, l'architecte d'intérieur himself qui à 74 ans en solo à la barre de son pogo 30 safran rouge occupe une magnifique cinquième place devant une meute de petits jeunes
je l'avais rencontré il y a 2 ans et nous parlions de son projet, de sa préparation au pole course de La Rochelle et il faisait part de ses doutes d'aller au bout vu son age...
moi, je dis chapeau, monsieur Roséo !
et bravo à ce magnifique bateau rose et son skipper qui remettent les pendules du marketing régatier à l'heure

lundi 19 février 2018 10:16
Missing
3
vannina

il est brillant : tombé à 30 milles d'avance, il est repassé à plus de 60, avec ces dernières 24 heures un noeud de plus que le suivant!

mardi 20 février 2018 12:41
Missing
2
vannina

ça continue : 88 milles d'avance!
toujours une vitesse moyenne supérieure d'un nœud par rapport à ses concurrents.
waouh

à 577 milles de l'arrivée à 1 heure UTC
ça commence à sentir l'écurie.

mercredi 21 février 2018 03:26
30287_karibario
1
viking35

Alexandre Ozon (Team 2Choc) affiche ce matin 91 milles d’avance sur Jean-Pierre Kelbert (Léon). Ils tracent tous deux à plus de 10 nœuds dans la nuit… Les deux leaders en solitaire atlantique s’auto-congratulent par messages interposés.

« Le Jean Pierre est quand même un vrai cador, il a toujours réussi à se refaire lorsque "par mégarde" des duos étaient passés devant. Il doit s'arracher le JP, mais moi aussi je m'arrache, car d'abord c'est mon style, et par respect pour la course et les concurrents. Car malgré tout, la route est encore longue », écrivait cette nuit le skipper du bateau rose.

Tandis qu’avant-hier Jean-Pierre Kelbert saluait la performance hors norme de ce « binôme bateau/bonhomme ». Trans Quadra

mercredi 21 février 2018 09:16
Essai_s8000_no_2_002
oceanix

Ben voyons ! saluer la performance du couple homme /bateau c' est diminuer un peu la qualité du bateau au bénéfice de l ' homme . Bien trouvé de la part d' un fabricant de bateaux concurrent .

mercredi 21 février 2018 09:28 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
vannina

je crois qu'il rend hommage au marin et au bateau :

"Jean-Pierre Kelbert (Léon)

10e jour de mer et je me sens en pleine forme sur mon "Léon". Seule ombre au tableau, ce chameau d'Alex qui s'envole sans que je ne puisse rien y faire !

Etre battu est une chose, ne pas pouvoir me battre est pour le coup très frustrant. Prochaine TQS je ressors mes flotteurs de planche à voile !!

A mon niveau le challenge est de mettre les autres solos bien sûr, mais surtout les doubles derrière. Après 5 jours bord à bord je suis content d'avoir réussi à me glisser devant le paquet ! Il reste le figaro mais là aussi ça risque d'être compliqué.

En tous cas, quel bonheur d'être sur l'eau ! Je ne m'en lasse pas.

jp"

il ne peut pas se battre : c'est donc que le bateau y est pour quelque chose, non?

lien : http://www.transquadra.com/439-en_direct_de_latlantique_Jour_11

mercredi 21 février 2018 09:43
30287_karibario
viking35

Le Bepox 9.9 est impressionnant au portant mais pas au près. Cela dit Alex le connait particulièrement bien .

mercredi 21 février 2018 11:53
30287_karibario
viking35

Le Bepox 9.9 est impressionnant au portant mais pas au près. Cela dit Alex le connait particulièrement bien .

mercredi 21 février 2018 11:53
Missing
Bodi

Ne pas oublier qu'il ne fait que 9.90 m aussi. Dans cette gamme de taille, ses perfs au pres sont tres correctes. C sur qu'un jpk 1080, un A35 ou autre sun Odyssey 40 sont bien avantagés par leur taille, qui compte ici...

mercredi 21 février 2018 14:10
Je_suis_charlie
2
philou2

Il ne devrait pas avoir beaucoup de près d'ici l'arrivée
Il assure, on ne peut que souhaiter qu'il continue comme ça.
En croisant les doigts pour qu'il n'ai pas de casse d'ici l'arrivée.

mercredi 21 février 2018 12:10
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

JP va faire la prochaine TSQ en JPK 998... Intéressant de voir que le J/111 et le Figaro 2 le marquent à culotte au réel.

Pour lui rendre justice, le JPK10.80 reste un bateau plus polyvalent que le Bepox (large, côtier et bananes) et typé IRC, alors que la fusée rose est surtout imbattable au portant et débridé.

A noter chez les doubles, que c'est encore un vieil A35 qui mène en compensé alors que le portant justement, n'est pas son fort.

mercredi 21 février 2018 21:20 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Bodi

En tout cas ils auront plutôt eu des bonnes conditions de portant. Un départ aujourd'hui aurait donné une course bien différente, la situation météo est compliqué en ce moment sur la première partie...

jeudi 22 février 2018 08:23
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

Ca envoie du paté sur la fin, 30 à 40 nds dans les grains sous spi, un truc de gladiateur.


22 Février 2018
Rock’n roll
A moins de 300 milles (30 à 36 heures) de l’arrivée, pour Alexandre Ozon (Team2Choc), toujours largement en tête, toutes flottes confondues, les conditions météo se corsent avec des grains à 35 voire 40 nœuds. Matériel et marins sont fatigués, les grains violents. Les nuits, surtout, sont terriblement piégeuses : impossible de voir venir ces masses nuageuses pour réduire à temps la voilure. Une fois dessous, il faut tenir, parfois subir…

« Nuit très dure, mer croisée avec une houle de 3m. Des grains tous les 1/4 heures, dont l'un à 40 nœuds nous a propulsé sous spi lourd à 19,82 nœuds. Départ à l'abattée immédiat, tout en vrac à l'avant. Pas de dégât, on est crevés, trempés. On repart sous grand voile un ris et ORC.
Vivement le jour et le soleil de La Martinique ! » Patrick Baggio et Yann Jestin (Vari)

« Ouf..... 3 grains, 1 à gauche 1 à droite 32kts max Ouffff le petit 3e, vous savez le plus terrible de la fratrie... 42 nds sous spi lourd avec 1 ris GV... WARNING WARNING FAUT AFFALER... Ohé... y'a quelqu'un ?.... bon ben je m'y colle alors.... chaud... Rien d'abimé... Rangement de spi et tout trempé, le bonhomme idem...
Bref, je viens de renvoyer et maintenant y'a 28kts en claque... à voir, mais ça sentait le grain en fin de journée. L’horizon à l'air plus éclairci, mais méfiance... parce que ça passera pas 2 fois...
ET L'ETAT DE LA MER SYMPA LE TRUC !!!
Allez bonne nuit et amusez vous bien
Alex et son bonbon rose »

« 5h38 on a gagné deux places... On est à donf sous 28 nds de vent parfois 30... Un seul gros vrac, mais tout ok.
C'est chaud, c'est dur… Hâte quand même de sortir de la nuit.
Il devrait y avoir plus de ce vent et même plus fort jusqu'à vendredi matin » Jean-Yves Le Gall et Antoine Le Villain (Online)

« Quelles sont longues ces nuits de tension et quel sentiment agréable on éprouve lorsque le jour se pointe ! C'est simple, je n'ai pas lâché les écoutes de spi de la nuit car avec le spi max en tête et la mer "pourrie" c'était acrobatique à bord et super piégeant !
Au petit matin, je commençais à avoir des hallucinations, je voyais une barre d'immeuble en bout de bôme et je croyais naviguer avec Gérard Quénot à bord !! Du gros n'importe quoi surtout que cela ne m'est jamais arrivé.
Je voulais cravacher à fond tant que le vent permettait de porter le grand spi et breaker un peu sur mon groupe de chasse. A priori, j'ai bien géré car 0 sortie de route + 2 grains à 30 nds passés sur le fil du rasoir !
Au lever du jour, le vent grimpe encore un peu et la mer devient très forte, j'en profite pour affaler le spi max et envoyer mon spi lourd. Et là tout devient plus cool (trop !), inutile de rester aux écoutes, je vais pouvoir m'affaler sur mon matelas de microbilles et dormir, le rêve ! » Jean-Pierre Kelbert (Léon)

Ca passe…
Ces grains n’ont, jusqu’ici, pas fait de dégât, heureusement, mais la pression de la course pousse les coureurs à chercher le maximum de performance. Après 13 jours de mer, ils se sont accoutumés à surfer sur le fil, sous spi, la nuit. Un compétiteur cherche toujours à repousser un peu plus loin ses limites… Mais le sens marin veille.


Les leaders confirment
Côté classement pas de gros changements. La flotte converge désormais vers un seul et même but, les décalages nord sud se réduisent, les hiérarchies s’organisent.

En solitaire atlantique, Alexandre Ozon mène toujours (plus de 90 milles) devant Jean-Pierre Kelbert et Frédéric Couture (Be Happy).
En double atlantique, le duo Monin/Belloir (Yuzu) a fait le break et pourrait mener en réel et en compensé. Dans leur sillage, deux groupes de trois au coude à coude : arrivées collées/serrées en perspective !
En double méditerranée, le Sormiou 29 de Frédéric Bonnet et Olivier Poullain, en tête pendant presque toute l’étape a lui aussi réussi à distancer (18 milles) un peu le duo Corse (Vuillemin/Bezie) de Jubilations. Ils mènent pour l’instant en réel et en compensé. Juste derrière, la bataille est serrée (en réel et en compensé) entre Géroul (Montagny/Martinez) et Chenapan (Caminade/Novara).

jeudi 22 février 2018 12:01
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

A confirmer, mais safran arraché sur T2C

jeudi 22 février 2018 12:44
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

Zut alors !c'est un bisafran ?

jeudi 22 février 2018 13:32
Wild_bill
1
cowboy bebop

oui c'est un bi-safran. Mais c'est souvent celui sous le vent qui dégage... Il n'est surement pas à son avantage de changer d'amure....

La poisse après une si jolie course.

jeudi 22 février 2018 14:28
Avatarh_o-2
Now

oui, bi-safran.

Extrait de l'article sur le site TQS (lien donné plus haut)

"
Avarie pour Alexandre Ozon (Team2 Choc) : l’un de ses safrans s’est arraché, il a signalé à la direction de course qu’il poursuivait sa route. Au dernier pointage, il n’affiche effectivement plus que 6,8 nœuds au compteur… Jean-Pierre Kelbert (Léon), 2e à 81 milles, trace à 12 nœuds, l’arrivée est à 270 milles…
"

jeudi 22 février 2018 14:28 *** Message modifié par son auteur ***
30287_karibario
1
viking35

"Seule la victoire est jolie."Malinoski
Dommage.

Mais il restera le vainqueur moral pour ses amis et aussi ses adversaires.

jeudi 22 février 2018 14:33
Missing
1
20er

En attendant il a repris un rythme "normal", peut-être changé son safran de bord et il fonce à 9.8 noeuds donc c'est jouable !

jeudi 22 février 2018 18:25
30287_karibario
viking35

Tribord amure, ila suffisemment d'avance pour sauver les meubles s'il n'y a pas de grains .. Mais s'il doit empanner,il risque de "manger"...

jeudi 22 février 2018 19:00
Missing
Bodi

Son positionnement devrait lui permettre de pouvoir rester sur cet amure jusqu'au bout avec un peu de marge pour lofer, faudra juste éviter les départs au tas... Le dernier bord tribord amure va être galère mais il ne devrait pas être trop long. Ça peut passer, il le mérite !

jeudi 22 février 2018 20:06
Images_(large)_(2)
pierre 2 the minimalist

Ca va passer !

jeudi 22 février 2018 20:31
Avatarh_o-2
Now

Au dernier pointage, il allait à la même vitesse que son poursuivant...

Ça va passer !

jeudi 22 février 2018 21:47
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

l'équilibriste! Il avait plus de 2 heures d'avance sur JP au départ de Madère, et 1/1000 de mieux en rating (2 heures de rab'). Il n'est pas impossible qu'il ne fasse l'exploit!

jeudi 22 février 2018 21:49
Missing
vannina

dans sa catégorie, il a toujours 80 milles d'avances.
en revanche le duo s'est rapproché.
à 1 heure il avait seulement un peu plus de 30 milles d'avances avec 126 milles à parcourir. et un différentiel de 2 nœuds avec les poursuivants
donc 12 heures de course ou 13 heures, 2 noeuds...
ça peut le faire!

vendredi 23 février 2018 07:08
Missing
vannina

à 5 heures il a perdu un chouïa d'avance, à 90 milles du but 28 milles d'avance, il peut donc gagner car il reste 10 heures de course à ce rythme.

vendredi 23 février 2018 07:15
Wild_bill
cowboy bebop

ça serait beau ....

vendredi 23 février 2018 08:36
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Ça serait magnifique... avec un bateau dessiné il y a 15 ans

vendredi 23 février 2018 08:53 *** Message modifié par son auteur ***
Avatarh_o-2
Now

C'EST DÉJÀ magnifique, quel que soit le résultat ...

Mais bien sur, passer la ligne en tête en plus ça serait (sera) le top !

vendredi 23 février 2018 09:05
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

A priori le Figaro prend les "line honors" mais Alex s'accroche, 9.2 nds sur 4 heures. Faut espérer qu'il n'y ai pas trop de bords à tirer autour du HMS Diamond.

vendredi 23 février 2018 09:51
Missing
vannina

53 milles de l'arrivée et 19 milles d'avance.
eh eh...

vendredi 23 février 2018 11:05
Missing
1
vannina

pas simple, hein
-------------
Alexandre Ozon (Team2Choc)

Coucou à tous,

Côté bonnes nouvelles, pas grand chose, si ce n'est qu'on se rapproche de la Martinique...

L nuit dernière, T2C a perdu son safran tribord coupé net sous la voute, env 5 cm d'axe d'inox dépasse... j'avais entendu un bruit net mais pas ultra violent. Suite à ça le pilote m'avait fait du n'importe quoi... je monte vérifier.... tout à l'air correcte... mais le pilote ne fait pas son bruit habituel, j'ouvre la coffre arrière, de l'eau dedans... mouais, les soufflets ne sont plus trop efficaces dirons nous... Bon j'enlève l'eau. Puis retourne manger... et là pilote en vrac, départ à l'abatée, encore jamais fait sur mon bateau...

Je ne comprend pas car c'est pas possible vu de la mer, mes réglages de spi et de pilote, même si il y a 30kts de vent...

Bref, je coupe le pilote, tire sur les barres... elles me paraissent bien plus légères que d'habitude.

Bref bateau en vrac, spi en vrac... warning... je vais vite ouvrir la mâchoire de tangon, je choque l'écoute et récupère mon spi en larguant en grand la drisse...le spi passe juste 1m de têtière près du safran (qui n'y est plus) et déchirure car l'axe dépasse...

Après avoir tout récupéré, j'essaye de remettre le bateau dans le bon sens.. Rien à faire plus de barre... je comprends tjs pas et vais voir derrière et ne vois plus de safran mais il fait nuit... je passe ma main, et là je comprend qu'il n'est plus là..

Bref bateau tjs en vrac.... heureusement j'avais laissé le foc à poste. Génois belge descendu, foc mis et un peu à contre avec la GV et son ris bien choqué et j'arrive péniblement à redresser le bateau...

Puis s'en vient une longue réflexion... trajectoire... comment... possible et tout ce qui peut s'en suivre.

Au final après 1 ou 2 heures lente mais au moins j'avance, je trouve des solutions plus ou moins efficaces. On évite la GV. J'abrège...

Nous ne sommes plus qu'à 138 milles de l'ile au Cabri pointe sud de la Martinique... enfin encore 138 milles, parce que je peux vous garantir que c'est long...

La mer est très formée voir défoncée et un poil croisée... pour arranger le tout...

Voilà, il y a plus malheureux, mais j'accuse le coup.

Jusqu'à maintenant, je n'avais rien cassé ni endommagé sur cette 2ème étape... et là PAN, un safran et un peu le spi lourd... et merci pour la conduite de T2C dans ces conditions... et pour couronner le tout journée à grains avec 6 grains jusqu'à 40kts et une pluie battante, on y voyait pas à plus de 150m, au moins ça a rincé le bateau qui croulait sous le poids du sel !

Bises à tous, et vivement que je pointe mon étrave dans la baie du Marin

Alex sur son T2C

vendredi 23 février 2018 11:10
Missing
vannina

encore 21 milles
et 12 milles d'avance sur le duo qui suit
http://transquadra.geovoile.com/2017/tracker/

vendredi 23 février 2018 15:19
30287_karibario
viking35

13 h - Ce qui me parait beaucoup plus intéressant sont les 69 milles d'avance à 21 milles de l'arrivée sur JP Kelbert qui, de plus, ne lui a repris que 7 milles en 4 h.

vendredi 23 février 2018 15:27
Missing
vannina

il y avait moins d'incertitude sur ce plan, mais c'est vrai que c'est beau de se maintenir ainsi avec cette casse.

vendredi 23 février 2018 15:30
30287_karibario
viking35

13 h - Ce qui me parait beaucoup plus intéressant sont les 69 milles d'avance à 21 milles de l'arrivée sur JP Kelbert qui, de plus, ne lui a repris que 7 milles en 4 h.

vendredi 23 février 2018 15:27
30287_karibario
2
viking35

16 h " Equipe de choc" navigue actuellement sous 2 génois tangonnés et sans GV, vent arrière avec une brise modérée.

Il me semble qu'il ne lui reste que quelques milles au large.
Cela va le faire. Superbe.

vendredi 23 février 2018 16:20 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
2
squid

En image !

Il est visible sur Marine Traffic:
https://www.marinetraffic.com/en/ais/home/shipid:3500605/zoom:11

vendredi 23 février 2018 16:26 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
20er

https://maps.sail.cloud/home/event/9 et surtout sur Sailcloud, il arrive !

vendredi 23 février 2018 16:47
Canard-enchainepaint
1
iff

vendredi 23 février 2018 16:47
Missing
1
Bodi

Bravo!!!

vendredi 23 février 2018 17:12 *** Message modifié par son auteur ***
Ti_beudeff
1
vendredi 23 février 2018 17:28
Avatar
1
squid

Alexandre Ozon (Team de Choc) a passé la ligne de la 2e étape de la Transquadra - Martinique à 16h 14' 15'' TU (17h 14' 15'' heure française), temps de course : 13j 1h 14' 15'' à 8,45 nds de moyenne, le Royannais non content de terminer devant toutes les flottes, s'offre en plus le record de l'épreuve : il le bat de 13h !
Le record était de 13j 18h au départ de Porto Santo, à sa vitesse moyenne de 8,45 nds, il aurait mis 13j 5h 14' 15''

vendredi 23 février 2018 17:31
Missing
1
20er

Incroyable performance !
Par contre deux tangons, deux voiles d'avant...? Règle 50 ne s'applique pas à la transquadra?

vendredi 23 février 2018 17:38
Missing
1
blue note

Si, et il y a eu pénalité pour ça, sans conséquences.

jeudi 01 mars 2018 09:57
Safioran_1_1
1
safioran

Chapeau bas et bravo pour la perf.

vendredi 23 février 2018 17:43
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

putain de teckel, il mord et ne lâche plus. Exceptionnel...

vendredi 23 février 2018 17:56
Maita_medium
1
Nathis

Bravo Decker, tres tres grosse perf....

Sur les fesses que je suis.

vendredi 23 février 2018 18:07
Maita_medium
Nathis

Le site de la transquadra n'est pas des plus rapide....Rien d'annonçé à 18h08.???????

vendredi 23 février 2018 18:09
Avatar
squid

j'ai pris les infos sur leur facebook.

vendredi 23 février 2018 18:45
Avatar
squid

Arrivée du 1er double de la flotte Atlantique, le duo Olivier Monin / Aymeric Belloir (Yuzu) à 17h54' 00'' (heure française) temps de course 13j 1h 54' 00'' 8,44 nds de moyenne
Il pourrait l'emporter aussi au temps compensé, à suivre.

vendredi 23 février 2018 18:47
Avatar
2
Alfredoc

Bravo Decker

vendredi 23 février 2018 19:21
Images_(large)_(2)
2
pierre 2 the minimalist

Bravo dekers et bravo a ce magnifique bateau qu'est le bepox 990

vendredi 23 février 2018 19:32
Ti_beudeff
1
Denis_35

Respect

vendredi 23 février 2018 19:33
Essai_s8000_no_2_002
1
oceanix

Chapeau l ' artiste....... euh les artistes ! faut pas oublier David Reard

vendredi 23 février 2018 20:03
Je_suis_charlie
1
philou2

Super, même avec un safran il l'a fait.
Encore bravo

vendredi 23 février 2018 20:11
Avatarh_o-2
2
Now

Superbe et impressionnant !

Bravo

C'était plus court mais aussi intéressant que de suivre le vendee globe car c'est plus proche de nous, bien que je me sente loin de ce genre de perf, mais au moins c'est avec des bateau à notre taille !

vendredi 23 février 2018 21:21
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Bon, les bras m'étant tombés, je viens juste de les remettre, pour dire à quel point chuis sur l'cul.

vendredi 23 février 2018 21:40
H%c3%a9naff
vendredi 23 février 2018 22:02
Missing
samedi 24 février 2018 09:15
Missing
vannina

l'article de Voiles et Voiliers
http://www.voilesetvoiliers.com/course-regate/alex-ozon-remporte-la-transquadra/

extrait
je n’étais pas à l’aise parce que je savais qu’à la moindre vague le bateau partait en vrille. Après on s’adapte. Au bout d’un moment j’ai compris que quand le bateau partait au tas il fallait juste pousser la barre, comme ça le génois se retrouve à contre, tu fais un tour complet [sur 360° horizontalement] et tu repars.

samedi 24 février 2018 10:32
Vache-au-pelage-caille-bringe-oreilles-au-vent.
samedi 24 février 2018 15:05
Avatarh_o-2
Now

Il dit que son atout est de bien connaitre son bateau, mais en plus, il a battu JPK sur JPK qui lui aussi doit bien connaitre son bateau ...

J'aime bien aussi certains passages "Je me suis laissé une petite heure pour me remettre un peu, après le départ à l’abattée et tout et tout. "

"j’ai compris que quand le bateau partait au tas il fallait juste pousser la barre ..."

Je dis "Monsieur"


samedi 24 février 2018 20:05
Missing
Gradlon

Coup de chapeau à Ozon. En dehors de la qualité exceptionnelle du bonhomme, je retiens deux choses:
- Lorsque le bateau plane tout le temps sa longueur n'est plus déterminante
- La fiabilité et la puissance du pilote ainsi que la capacité à produire de l'électricité en quantité suffisante est bluffante.

dimanche 25 février 2018 00:08 *** Message modifié par son auteur ***
Desert
jerom-826

Bravo pour cette grande performance.
Gagner avec un bepox c'est très fort.

dimanche 25 février 2018 01:16
30287_karibario
9
viking35

" Des émotions fortes, j’en ai vécu pendant ces 13 jours de mer, mais cette arrivée restera gravée en moi à jamais. Je suis plus que flatté de votre soutien, de votre suivi, j’espère vous avoir envoyé un peu de soleil, de belles couleurs et du rêve. Je vais revenir vers vous pour plus de détails et surtout de remerciement.

Nous avons, tous ensemble, fait un travail remarquable, et donc je vous l’annonce officiellement…

1ère étape gagnée en temps réel et en temps compensé. Premier arrivé toute flotte en solitaire, ce n’était jamais arrivé !!!

2ème étape gagnée en temps réel et en temps compensé. Premier arrivé toute flotte en solitaire, ce n’était jamais arrivé !!!

Nous avons le record de l’épreuve !!! »

vendredi 02 mars 2018 08:10
Missing
vendredi 02 mars 2018 10:38
Missing
Tizef29

Chapeau !

vendredi 02 mars 2018 13:42
30287_karibario
viking35

Extrait d'un long article de l'architecte Daniel Andrieu :

"l’édition 2017-2018, à vu Team2Choc arriver en tête au Marin, et les esprits se sont échauffés, puis emballés...

En effet ce bateau, un Bepox 990, est un déplacement léger, allant vite au portant. Dans une épreuve majoritairement de portant, ça n’a rien d’extraordinaire...

En fait c’est le skipper du bateau Alex Ozon qui est extraordinaire, et le connaissant bien pour naviguer avec lui depuis de nombreuses années, il aurait gagné sur n’importe lequel de ses concurrents !"

lundi 05 mars 2018 20:05
Missing
blue note

De quel article s’agit-il ?

lundi 05 mars 2018 21:25
Received_10153601303321821
Dr Feelgood

y'a ue discussion sur le DLR et Daniel Andrieu (qui navigue avec Alex) a remis quelques pendules à l'heure sur la page de la Transquadra

La TransQuadra et la limitation du DLR
1/ Le succès de la TransQuadra (TSQ).
En dehors du concept même de la TSQ dont les « Rouges » sont les gardiens, son succès est en grande partie lié à l’arrivée sur le marché depuis une douzaine d’années (4-5 éditions de la TSQ ) des JPK et des Sun Fast. La TSQ et ces bateaux se sont mutuellement épaulés dans un cercle vertueux, basé sur des voiliers IRC, plus ou moins orientés équipage réduit, « all arounder », c’est à dire performants et amusants à toutes les allures, correspondant à des modes d’usage étendus, allant de la régate entre trois bouées (Spi Ouest France) à la course côtière (Armen Race, Duo Cat-Amania), à la course au large (Fastnet, RORC) et aux courses transocéaniques (TransQuadra). Ce large panel d’usage rend mécaniquement pérennes ces voiliers, et le propriétaire qui en achète un, sait que son investissement ne sera pas rapidement dévalué. La stabilité dans les règles et la polyvalence dans les usages sont les clés de ce succès et de son avenir.
2/ Comment assurer la polyvalence permettant de performer dans les 4 types de courses IRC mentionnées plus haut ?
La jauge IRC, comme toutes les jauges, est basée non pas sur l’égalité entre tout types de bateaux, mais sur l’adéquation à un « bateau caché » représentatif des souhaits politiques de la jauge. Pour l’IRC, ce « bateau caché » trouve son origine d’une part dans la faillite de l’IOR, par obsolescence trop rapide des voiliers, et d’autre part par le drame du Fastnet 1979 (18 morts). Il s’agissait donc de favoriser des flottes de voiliers accessibles, pérennes et bon marins (seaworthiness).
Le DLR (Displacement Length Ratio) est pour cet objectif un facteur majeur. C’est un rapport adimensionel entre la racine cubique du poids (kg) et la longueur de flottaison (m) du bateau [100 x DSPL(1/3) / LWP]. Plus le bateau est un « déplacement léger » plus le DLR est faible, a contrario, plus il est lourd, plus le DLR est élevé. La jauge IRC tendant à favoriser des DLR moyens à élevés.
Jusqu’à aujourd’hui ce ratio n’était pas limité à la TSQ, car les bateaux étaient « naturellement » regroupés autour de DLR assez semblables. Pourquoi « naturellement » ? Parce que l’optimisation d’un voilier « all arounder » c’est à dire marchant aussi bien au près qu’au portant, par petit temps ou dans la brise entraine un déplacement (gage en partie de la stabilité) relativement élevé et donc un DLR pour des bateaux de 10 mètres se situant entre 160 et 190.
La grande majorité des propriétaires préférant un voilier « all arounder » à un voilier plus extrême dans ses options, pour plusieurs raisons: sportivement, il est possible de performer dans un large panel de régates, patrimonialement, la valeur du bien acquis est plus pérenne.
Pour ces raisons, la TSQ était jusqu’à aujourd’hui en parti à l’abri des extrêmes.
Cependant, l’édition 2017-2018, à vu Team2Choc arriver en tête au Marin, et les esprits se sont échauffés, puis emballés...
En effet ce bateau, un Bepox 990, est un déplacement léger, allant vite au portant. Dans une épreuve majoritairement de portant, ça n’a rien d’extraordinaire...
En fait c’est le skipper du bateau Alex Ozon qui est extraordinaire, et le connaissant bien pour naviguer avec lui depuis de nombreuses années, il aurait gagné sur n’importe lequel de ses concurrents !
Mais cela n’empêche pas de poser le problème et d’essayer d’en voir les tenants et aboutissants.
Dans le cadre d’une Classe, il peut être intéressant de limiter, ou encadrer le DLR, afin que quelque soient les conditions, la compétition reste homogène. C’est le cas de la FAST 40+ Class qui limite le DLR pour les bateaux existants à 110 (pour les nouveaux bateaux à 90), afin de s’assurer que l’ensemble de la flotte sera homogène et de déplacement léger.
Le risque si le DLR n’est pas encadré, est de dégoûter les propriétaires attachés à pouvoir utiliser et performer dans d’autres course que la TSQ, statistiquement une épreuve de vents portants où « l’ennemi » est le poids.
On pourrait dire « mais c’est très bien, encourageons ces déplacement légers, au lieu de les brimer ». Pour aller vite au portant, le déplacement est un facteur très favorable, mais pour revenir au point de départ au louvoyage, il est nécessaire d’avoir un bateau stable, cela peut s’obtenir de plusieurs manière: un tirant d’eau très important (mais pas facile d’aller partout), des ballasts, dont sont équipés le Bepox 990 et le Figaro 2 (mais pas facile à utiliser...), une construction très sophistiquée, en carbone etc... (mais c’est très cher). Alors que reste t’il ? Le poids ! ça ne grève ni le tirant d’eau, ni le budget et on est pas obligé de ballaster des centaines de litres d’eau.
Alors, on peut aussi ne rien faire et laisser le « Marché » opérer. J’ai connu cela avec la mort de l’IOR au début des années 90. L’ORC (l’organisme responsable) n’ayant pas mis un STOP à la course à la sophistication de construction, de merveilleux bateaux (les Half Tonners), tels les dinosaures, ont disparu... Car le « Marché » n’est pas « raisonnable », il y a toujours des propriétaires (la minorité) pour aller « jouer » dans les extrêmes, quite à tuer le reste de la flotte. Un organisateur responsble et vigilant se doit de s’interroger et de prendre les meilleurs décisions. Je fais confiance à Franck et Mico.
Si les « Chemises Rouges » ont besoin d’un Back-Office technique, je suis à dispo.
Daniel Andrieu

lundi 05 mars 2018 22:02
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Sur le site de la TQ ?

mardi 06 mars 2018 08:09
Received_10153601303321821
1
Dr Feelgood

sur la page FB de Mico et la TQ, d'ailleurs ça discute pas mal...

mardi 06 mars 2018 09:02
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Aaah oui, je n'ai pas encore l'habitude que FB soit si structurant que ça...
J'y ai laissé un commentaire, d'ailleurs, sur cette discussion FB

mardi 06 mars 2018 12:46
Maita_medium
Nathis

Dans ce cas, pourquoi ne pas incorporé l'age du bateau dans les calculs de jauge.
Un petit bonus pour les vieux bateaux freinerait la course effrénée de certains à la nouveauté, et pereniserait l'investissement de chacun.
Mais là, les chantiers ne seraient pas d'accord.

mardi 06 mars 2018 05:53
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

L'age est pris en compte dans le calcul du TCC IRC, 0,001 par an, ça paraît pas beaucoup mais ça va en fait..
Les Français en profites pour baisser le rating et jouer le compensé, alors que les Anglais et les Sudaf mettent le turbo sur les surfaces de voile.

mardi 06 mars 2018 09:03
Img_16251.000000
3
lune de miel

bravo à lui et son bonbon rose

je me permets d'en remettre une couche pour Mister Roséo et son pogo safran rouge qui à 73 ans termine 6 ou 7 des solo atlantique
ça n'a pas échappé à voiles et voiliers

et un coup de griffe au site de la course pour son manque de réactivité, des bugs de partout et un classement général qui n'est meme pas communiqué et a disparu à ce jour

mardi 06 mars 2018 10:06
Avatar
Alfredoc

Mais c'est evident que le Figaro2 font tres paure a l'organisation, avec 100K tu monte un project gagnant tandis que maintenant il y faut 300k

mardi 06 mars 2018 16:43
Missing
jeudi 15 mars 2018 10:38
Received_10153601303321821
2
Dr Feelgood

"En homogénéisant ainsi la flotte, l’objectif serait double : il s’agirait d’une part d’assurer une meilleure équité sportive, et d’autre part d’éviter que les concurrents de cette épreuve ne soient contraints, pour espérer gagner, de choisir un bateau léger – adapté aux statistiques météos de ce parcours – qui du coup aurait du mal à tirer son épingle du jeu sur des parcours techniques."

Personne pour éviter de contraindre les concurrents à dépenser une fortune dans un bateau IRC récent capable de résultats?

Personne ne navigue sur des déplacements légers par goût, acceptant de galérer un peu sur les bord de près pour s'éclater au débridé?

jeudi 15 mars 2018 22:57
Boat
11
dekers

Équité sportive... projet à plus de 300000€ et d’autres qui partent avec leur fidèle compagnon flottant de 10, 11, 14, ou 20 ans...
Ceux qui coupent les focs pour gagner jusqu’a 8h sans rien faire...
Ceux qui changent leur safrans sur des bateaux dit de série pour mieux tenir ou garder le spi plus longtemps et un meilleur contrôle du bateau...
ceux qui mettent les pilotes Nke HR...
bateau construit spécialement pour la TSQ...
Bateau préparé par des figuristes...
Des bateaux peut-être pas tous très en règles... aménagements...
donc côté équité sportive, y’a encore un peu de boulot... et est-ce vraiment l’esprit de cette course...
Le niveau plus ou moins pro de certains concurrents...
C’est une course où un breton doit gagner sur un bateau breton sur un projet entouré de bretons ??? Benh, courrez entre vous ????
Si le DLR est appliqué, ça enlève plus de 15 bateaux... soit une course de 70 bateaux. Faites de la monotypie... de bateaux bretons ????
Surtout qu’en analysant bien les résultats, Le Figaro saute car pas dans les règles et le sormiou pourtant super bien mené et sans pilote donc mené à fond aurait fini 7ieme toute flotte, ce qui est remarquable car le bateau ne fait que 8m50...

Aujourd’hui honte à l’organisateur qui fait passer sa course pour une course de polémiques alors qu’on oublie de parler de voile, d’aventures, de bonhommes et de femmes... de record, de solitaires furieux du stick, de double au taquet, d’options plus ou moins gagnantes... d’anecdotes... d’histoires de chacun... de l’accompagnement des familles... d’émotions... Bref juste affligeant...

Si j’aurais su... j’aurais pas venu...

J’ai presque l’impression que je devrais présenter mes excuses d’être arrivé en solo premier sur un bateau loin d’être ultra optimisé de 14 ans d’âge dont le plan date de 1999...

????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

vendredi 16 mars 2018 22:34
H%c3%a9naff
6
Tribal [Pursuit]

Arghhhh... j espère que ça n est pas ce que tu retiendras de ta course. T as dû en prendre plein les yeux. Nous autres ici, avons suivi ta régate jour par jour (ou presque) Et tu as fait une foutrement belle course. Tu peux être fier de toi et fier de ton bateau. Le reste n est que foutaise

vendredi 16 mars 2018 23:46
Lauben_bmr_83x110
bmayer

Bin moi, je n'ai pas suivi Alex presque tous les jours, non.
Du lever au coucher, quasiment chaque report de position plutôt .
Et aussi Benoit (First Class 12), là aussi avec un bateau hors standards quoique préparé, et présent juste pour le plaisir de fait une transat en course.

samedi 17 mars 2018 11:08
Img_20161008_101350
2
Quentinl

Félicitation. Le choix du bateau dû au conditions prévu est normal. Une formule 1 ne roule pas en slick quand il pleut. Bref ayant travailler chez ton second, n'aurait-il pas mieux fait de voguer en 998 qui est une fusé au portant plutôt qu'un 10.80 IRC marketing?

samedi 17 mars 2018 02:01
Maita_medium
4
Nathis

Pleinement d'accord avec toi decker, ta colere est justifiée.
Non seulement cette polemique est injustifiée, mais, encore plus lamentable, c'est d'etre lançée des le lendemain de ton arrivée.
Au lieu de feter TA reussite.
Honte à l'organisation, et honte aux lobbyistes. Notamment à certains fabricants voyant d'un tres mauvais oeil la victoire d'un "vieux" bateau (dis à ton beepox que je m'excuse pour cette insulte).

Le plus drole drole, mais aussi et surtout le plus humiliant pour ces complotistes jaloux, serais que tu refasses la prochaine et que tu les étale de nouveau.
Ce serait magnifique.

BRAVO a toi Alex, il y en a peu dans ce pays qui pouvait en faire autant.

Et dis toi que tes soutiens sont nombreux (pour en avoir encore parlé avec un celebre ministe cette semaine)
Ton aventure, ton combat peut etre, trouve echo, je trouve, avec la polemique du telephone chez les ministes.

samedi 17 mars 2018 06:02 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
6
Bomarsund

Je n'ai pas eu l'honneur de croiser les quelques uns qui sont chagrinés par ta victoire. Il est vrai qu'avec notre petit A31, nous ne faisons pas partie de l'aristocratie de cette course. J'étais pour ma part bien content de voir le Beepox devant les autres (très impressionné aussi). L'histoire est belle, et c'est bien qu'il reste de la place pour les belles histoires! Il n'y a pas de contestation: t'es le meilleur Alex! La Transquadra a besoin de gars comme toi...

La discussion en cours masque un peu la formidable aventure que la grande majorité d'entre-nous a vécu. Nous avons choisi notre bateau car nous avions plus d'énergie que d'argent à consacrer à ce projet. Quelques complexes au départ devant la flotte quasi-rutilante de bateaux dont les budgets sont le triple du nôtre (voire plus). De la condescendance aussi devant notre savonnette mono-safran ("Eh ben les gars, ça va être sportif, il ne tiens pas la route votre bateau, bon courage...") Et la question qui tue: pourquoi n'avez-vous pas pris un J.K ou un Su. ..st ? Donc on part un peu le nez dans les chaussettes! On revient fiers comme tout de notre bateau! Le facteur limitant, c'est nous. Mais quelle fierté après la première étape de voire l'A31 des copains sur le podium! Et quelle fierté de voir que, quand on le mène au maxi de son potentiel, on en remontre à beaucoup! Donc oui, au delà de tous ces coefficients abscons, laissez-nous profiter de notre aventure. Je me suis profondément attaché à mon bateau. Je n'ai qu'une envie aujourd'hui, c'est de le mener sur la prochaine en solo, et essayer de jouer quelques tours à des marins bretons sur des bateaux bretons... Mais avant tout cela, je préfère encore profiter de notre Transquadra, qui a été tout ce que tu en dis.

Qu'avons-nous oublié pour qu'il ne reste aujourd'hui qu'une seule discussion? Je cite ici notre blog (article du 2 mars):
"... aurions-nous oublié les nombreux moments de plaisir, de joie et de bonheur? Les décharges d’adrénaline lorsque le bateau accélère, se cabre, déjauge et accélère encore, que le compteur ne descend pas en dessous de 10 noeuds pendant de nombreuses minutes. Le plaisir de la voile, des belles manœuvres, réalisées au bon moment. Notre joie presque enfantine lorsque nous nous détournons de la route pour aller chercher du vent en bordure d’un nuage, et que nous y trouvons… du vent! Notre satisfaction lorsque notre travail, coup de barre après coup de barre, ou notre réussite d’une belle option météo nous permet de grappiller quelques milles ou quelques places sur nos concurrents. Notre plaisir non feint lors de nos dîners partagés à la lueur d’un coucher de soleil magnifique, dans notre gamelle et casserole commune. Notre émerveillement permanent devant la beauté sans cesse changeante de la nature dans laquelle nous avons vécu. Notre émotion devant les trésors d’imagination déployés par la nature humaine pour nous adapter à un environnement dans lequel nous n’avions à priori rien à faire. Notre émotion encore lorsque nous avons aperçu les premières lueurs de la Martinique, ou lorsque nous avons passé la ligne d’arrivée. Nos larmes de joie et de bonheur lorsque nous avons pu sauter sur le ponton pour étreindre nos proches, famille et amis, venu nous attendre sur le ponton au cœur de cette nuit du 26 au 27 février."

Et par-dessus tout, aucun règlement ni coefficient ne m'élèvera la fierté dans le regard de mes enfants et de ma femme, qui sont eux, bien au dessus de tout ça. Finalement, ce sont eux les plus raisonnables!

dimanche 18 mars 2018 17:52
Lauben_bmr_83x110
1
bmayer

Très bien dit/écrit, Bomarsund

dimanche 18 mars 2018 19:03
Missing
1
mickmarker

Ah, tu découvres que les bretons sont juste un peu protectionnistes!!!!!
Il fallait les laisser gagner et tu n'aurais pas eu d'ennui!!!!

vendredi 16 mars 2018 22:59
Img_3672_copy
3
First Class 12

Je plaide coupable pour le NKE HR ;+) mais tu as 100% raison, Alex.. Il serait surprenant qu'ils introduisent une règle sur le DLR car totalement injustifiable si ce n'est en avouant qu'il y a des constructeurs qui font pression.. Je trouve qu'un bon départ serait déjà d'avoir des certificats IRC "endorsed" et un contrôle un peu plus accru des voiles. J'ai été surpris de la légèreté des contrôles..

La polémique n'a pas de raison d'être et je ne pense pas que Mico ait envie de dénaturer l'esprit de la course, n'oublions pas qu'il n'y avait "que" 88 bateaux au départ de Madère, donc 12 de moins que ce qui est prévu.. c'est un manquer à gagner pour la course de pas loin de 40,000 euros..

samedi 17 mars 2018 09:21
Arzach_avatar
1
misurarca

Belle photo du "vieux bateau" dans le Voile Magazine de ce mois !

dimanche 18 mars 2018 12:27
Images_(large)_(2)
2
pierre 2 the minimalist

Encore bravo dekers et honte a ceux qui te critiquent,gagner sur un bateau conçu il y a presque 20 ans c'est un sacré exploit et une bonne leçon pour les partisans de la course a l'armement et au fric

dimanche 18 mars 2018 15:03
Mouette
Penn-Kalet

Ben la prochaine fois JP prendra un Bepox

Le lobby industriel c’est mis en marche et c’est bien dommage.
Bravo encore à Alex à son maginifique bateau

dimanche 18 mars 2018 19:41

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums