Tous les forums > La Taverne > capitaine 200 ou yacht master ?
Triskell
glloq

capitaine 200 ou yacht master ?

bonjour ,
serait-il possible d'avoir un peu plus d'informations sur ces deux formations . Il me semble que le yachtmaster serait la formation la plus reconnue d'après ma lecture sur différents sites .

Car ayant la cinquantaine sonnée et différents soucis de santé m'ont amenés à me poser des questions sur mon avenir pro ! ( cadre commercial depuis plus 20 ans .)
Est-ce trop vieux pour se réorienter ? y a t-il un age limite pour ce genre de formation ?
merci de vos lumières et avis .
par avance merci .
gwen

mercredi 27 décembre 2017 19:17

Liste des contributions

2014-12-24_200924
targaz

si tu as des problemes de santé c'est mal barré,déja faudrait voir avec un médecin des gens de mer si tu es aptes

mercredi 27 décembre 2017 19:46
Missing
3
Jlo

Les maronniers du forum... Aprés la buche de noel et les marrons glacés, le cata vs le mono voila le YM vs cap 200. Sujet inepuisable, source infinie de désaccords. Tout a deja était dit sur le sujet, encore et encore, sur hiss he ho et ailleurs. De toutes facons la plaisance pro ne paye pas, c'est probablement le seul conseil censé que vous trouverez ici.

jeudi 28 décembre 2017 11:49
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Je peux apporter une petite contrib, quand j'ai fait mes stages de Coastal Skipper, il y avait un gars de 58 ans qui faisait le cursus complet de débutant jusqu'au Yachtmaster et il l'a eu après 6 mois de formation intensive (c'est la filière qui s'appelle "fast track"). Il était à priori en santé normale, et complètement novice en anglais. Lui aussi c'était une reconversion professionnelle pour faire du charter.
Je ne sais pas si cela a pu déboucher, quand j'ai eu l'occasion d'en discuter avec un autre Yachtmaster, les réponses sont que ce n'est pas si simple pour le charter. Possible que pour le convoyage il y est un peu plus de possibilités..
En tous cas, pas de soucis pour la reconversion à plus de 50 ans, sur les débouchés réels, pas d'info ni de visibilité.

jeudi 28 décembre 2017 12:03
Triskell
glloq

je ne cherche pas à en faire nécessairement une reconversion , cela serait plus comme dit "hipparque " plus pour le fun et cela ne peut pas nuire .
On sait bien qu'à partir de 50 cela devient moins aisé de ce reconvertir .

jeudi 28 décembre 2017 19:26
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

c'est pas bertrand ce gars de 58 ans par hasard ? genre en 2014 ou 2015 ?

samedi 13 janvier 2018 00:39
1940-ubuntu-wallfizz
1
trebor.n

Babouch , c'était un Jean-Michel, un gars du sud qui projettait de faire avec sa compagne du Charter touristique orienté santé et yoga, mais je ne serai pas surpris qu'il y est d'autres gars qui suivent ce processus de tout bazarder et repartir à zéro.
Pour moi, le plus étonnant c'est qu'il est vraiment parti de zéro, et qu'effectivement par Sailing Brittany School, il est arrivé en 6 mois full time à un niveau YM alors qu'on a tous vu que c'est une qualification qu'il faut vraiment bien mériter (voir les témoignages sur le net, et aussi voir le niveau lors des stages practical)
http://www.pbase.com/croftcroyne/yachtmaster
http://genasail.blogspot.fr/2010/01/tenerife-et-yachtmaster-la-petite.html

6 jours
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

oui nous bertrand c'est le père d'un copain, à 58 ans il était aux glénans un an avant moi, puis il s'est lancé dans le YM, de mémoire il voulait acheter un ketch ou une goélette de 20m gréé en cotre avec trinquette bômée, vivre dessus et financer le bateau en faisant naviguer des gens. gîte à la voile, navigation tourisme apnée..
je l'ai perdu de vue je sais pas où il en est

6 jours
Missing
1
hipparque

Bonjour

J'ai passé à + de 50 ans le cap 200, plus pour le fun que dans l'espoir de trouver un embarquement mais j'ai quand même essayé d'en trouver 1
C'est à mon avis impossible ou du moins très difficile
A la voile il recherchent des jeunes près à travailler pour des queues de cerises
A la pêche et au Commerce, ils considère que passé 45 ans tu ne vaux plus grand chose
Une DRH d'un très gros armateur m'a même dit : A votre age, chez nous la plupart demandent ou ont déjà fait valoir leur droit à la retraite
Un de mes amis a vécu la même désillusion. Il a pourtant voyagé de pays en pays pour se présenter aux éventuels employeurs
Rien nada zéro

Disons que "sur un malentendu ça peut marcher ! "

Désolé

jeudi 28 décembre 2017 14:27
Missing
hipparque

Je voudrais rajouter : Presque la moitié des cap 200 ne réussissent pas à faire valoir leur diplôme à cause d'une législation stupide

jeudi 28 décembre 2017 14:28
Missing
1
hipparque

Pardon , je voulais écrire a faire valider leur diplôme

jeudi 28 décembre 2017 14:32
Missing
hipparque

Pour ce qui est du yachtmaster, il n'est pas STCW et les Aff Mar ne veulent pas en entendre parler !
Et ce n'est pas demain que ça va changer !

jeudi 28 décembre 2017 14:34
Missing
1
hipparque

J'oubliais cependant
Un nouveau diplôme devrait bien voir le jour
Il permettra aux cap 200 non validé de faire des sorties payantes dans la bande des 6 milles
Mais les temps de nav ne seront pas pris en cpte pour la validation

jeudi 28 décembre 2017 16:37
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

A Hipparque Et pour faire du convoyage, est-ce que à ta connaissance, c'est "bouché" aussi ?
A Glloq, je suis un peu dans le même etat d'esprit, je dois bosser théoriquement encore 8 années dans l'industrie. S'il y a une disposition particulière qui me permet de prendre une reconversion, cela me tenterait bien mais c'est clair que ce n'est pas pour bosser de manière efficace vu les années restantes à cotiser , ce serait un peu du "gaspillage" de me former alors que ce même budget serait plus utile pour un jeune ...
Du coup je me suis formé moi-même sur mon budget et mon temps de vacance en passant par les centres RYA. Maintenant si l'opportunité se présente pour des volontaires et que cela aide aussi à évter de licencier un jeune salarié, bon il faut reconsidérer la question..
Le plus dur est de savoir si oui ou non, on est encore positivement utile dans un choix.
C'est comme dans les discussions sur le monitorat de voile, il y a les jeunes moniteurs type Glénans pour les jeunes ados, et pour les adultes plus agés, des moniteurs "séniors" pourraient avoir amha une plus-value que n'auront pas les jeunes monos.. Alors cela pourrait avoir du sens de reconvertir des séniors déjà skippers et ayant la mentalité pédagogique.. Je n'ai pas la visu réelle sur l'état de l'offre et de la demande dans ce domaine ..

jeudi 28 décembre 2017 19:50
Triskell
glloq

J'ai encore un bon bout de chemin à faire avant les grandes vacances !!
Mais le but n'ai pas d'en faire un nouveau métier mais simplement de trouver une formation qui soit la plus adaptée et la mieux reconnue .

J'ai un copain d'enfance qui a son fils qui ne fait que des convoyages pour le compte de particuliers là actuellement il a descendu un cata aux Antilles et fera le chemin inverse pour la saison prochaine . D'après son père cela marche bien et il n'a pas spécialement de creux .

vendredi 29 décembre 2017 01:14
Missing
hipparque

Je pense qu'avec un cap 200, il est peut être possible de faire du convoyage occasionnellement ,mais en vivre non !

jeudi 28 décembre 2017 20:05
Missing
hipparque

les seuls convoyeurs que j'ai connu travaillaient pour des chantiers (livraison pour sociétés de loc) et ne faisaient pas que ça

jeudi 28 décembre 2017 20:07
Logo_image
1
carrick matelotage

personnellement je suis skipper pro depuis plus de 20ans maintenant et bien que ne faisant pas que du convoyage mais aussi de grosses saisons pour des associations je suis aussi gréeur mateloteur pour assurer mes revenus
commencer ce métier passer la quarantaine est une douce utopie....
De plus je rappellele métier de marin est un métier difficile contrairement aux idée reçues pour gagner sa croute on navigue souvent quand les autres ne sortent et pas les temps d'absence sont très long. a titre d'exemple dans mon cas c'est 20J d'absences/mois sur le dernier trimestre et moins souvent en short tong qu'avec un ciré.

vendredi 29 décembre 2017 08:27
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

"commencer ce métier passer la quarantaine est une douce utopie...."
Concrétement pourquoi ? Trop physique ? En quoi est-ce impossible d'apprendre quelque chose de maritime passé 40 ans ? Les clients veulent que des skippers formateur de 30 ans ? Je pose cette question car j'ai bien constaté le jeunisme des organisations asssociatives qui s'adressent essentielement à un public jeune, donc elles ne sont pas demandeuse, voire sont décourageuses pour ceux qui sont trop agés selon leurs critères, mais est-ce général à tous les métiers de marins ?
Dernier point carrick, dans les types en reconversion professionnelle, il y en a aussi qui viennent de métiers très difficiles et que certains marins n'auraient jamais tenus et endurés, un exemple bosses pour un fournisseur dans l'industrie automobile et soit posté sur le site de production du client, après 6 mois on en reparlera.

vendredi 29 décembre 2017 12:06
Logo_image
2
carrick matelotage

perso j'ai 45ans donc... et contrairement a ce que tu pense un proprio ou une asso préfère aujourd'hui largement un skipper confirme et dans la force de l'âge q'un jeune diplôme
l'age d'or des skippers au cheveux et claquettes est finie depuis bien longtemps
la plupart des skippers que je côtoie et qui sont encore dans le metier on pour la plupart la quarantaine passée
je dit simplement que tu peux te reconvertir sans problème mais que entre ton temps de formation puis de validation des brevets et un CV vierge tu as peu de chance de trouver un emploi c'est tout

vendredi 29 décembre 2017 12:33
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Oui ca je comprend bien et ça peut même sembler un peu anti economique d'investir dans la formation des gars qui ont 50 ans, quand il y a de la demande et des besoins de formation pour des jeunes. Maintenant il faut aussi prendre l'ensemble en considération, il vaut mieux un reconverti de 50 ans qui sert encore à quelque chose que le même au chômage, sans débouchés possible et qui fini SDF.. Pour la demande d'ancien skipper, je suis le 1er à préférer naviguer avec eux, pour différentes raisons, mais je ne sais pas à quelles associations tu penses car celle que j'ai fréquenté avait très clairement un jeunisme résultant d'une utilisation massive de bénévoles, ce que l'on trouve facilement parmi les jeunes inactifs sans attaches familiales. De plus les stagiaires étaient majoritairement jeunes et semblaient demandeurs de moniteurs jeunes (bon j'ai pas fait non plus d'étude marketing, c'est les commentaires que j'ai entendu..)

vendredi 29 décembre 2017 13:15
Triskell
glloq

Au grand dam de me répéter le but n'ai pas d'en faire un nouveau boulot ni d'entamer une nouvelle carrière ! il faut être lucide à 50 balais ! cela serait plus pour le fun .

Pour ce qui est des absences j'en ai eu ma dose , partir toute la semaine sur les routes ( la moitié de France comme secteur pendant 10 ans )
Pour ce qui de la pénibilité chaque métiers à les siennes . Quand tu dois gérer : une équipe de commerciaux , les clients ,les fournisseurs et ton boss sans oublier la vie de famille à distance , ce n'est pas toujours la panacée .

Mais cela est toujours bien d'avoir un point vue toi qui est en plein dedans .

vendredi 29 décembre 2017 21:58
Tarz_mor_2014
2
Jean-Marie First 310

J'ai passé avec succès mon diplôme de retraité , maintenant je suis payé pour faire de la voile, je travaille un peu moins car je n'ai pas de facturation à faire à la fin de chaque mois, je suis en CDI ( contrat à durée incertaine )

vendredi 29 décembre 2017 10:26
Missing
Celtic warrior

Un visa de reconnaissance existe pour des yachtmaster... http://www.dirm.mediterranee.developpement-durable.gouv.fr/visas-de-reconnaissance-de-titres-etrangers-r169.html
J'ai suivi cet démarche et je travail et je suis déclaré à l'enim.

Je travail hors saison en convoyage pour une entreprise de charter bien connu. Leurs tarifs ne sont pas spectaculaires. Avec les particuliers il faut bien négocier... Et avoir des garanties de paiement à la fin.

En saison je fais du day charter à la voile. 2017 a été un très bon année avec 120 sorties sur 7 mois. J'ai 50 ans passés moi je dis foncé!!!
Pour la saison à venir je cherche un skipper ;)

jeudi 11 janvier 2018 23:04
P7280039
speed

Bonjour
J'ai passé il y a 4 ans le YM pour le plaisir et dans l'optique de pouvoir exercer +- 1 mois /an a la retraite pour payer les charges du bateau.
Pour le moment pas utilisé ce diplome car gros debat sur sa validité..
C'est pourquoi je suis tres etonné ( et heureux ! ) de la contribution de Celtic Warrior
Sur l'imprimé Cerfa en diplome STCW , si tu marques Yacht Master , ça marche ?

Voir un autre fil relancé sur ce debat en ce moment :Master of yacht ou yacht Master

vendredi 12 janvier 2018 16:48
Images_(large)_(2)
1
pierre 2

C'est bizarre ce besoin d'avoir des diplomes pour se croire un bon marin (audiard)

vendredi 12 janvier 2018 18:17
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Pierre ta remarque est juste, et pour expliquer un peu, pour certaines personnes (dont moi-même je l'avoue), on apprécie bien la qualité formative des diplômes anciens et reconnus car cela vient compenser le manque de ne pas avoir été formé tout petit par un père marin, le besoin d'explication claires et compréhensibles sur le pourquoi et le comment , le besoin aussi de se constituer une expérience par les stages avec les vieux loups de mer..
Aussi la formation YM devient un bon vecteur pour se placer en tant que marin validé et non marin autoproclamé.
Maintenant cela n'est pas une loi universelle, un grande majorité des marins plaisanciers se sont auto formé et au finish ils sont arrivés à un niveau tout a fait fiables de Chef de bord / skipper .. Si c'est validé par un YM, cela s’appelle la valorisation par les acquis de l'expérience. C'est une voie possible voir le post :
http://www.hisse-et-oh.com/forums/vie-a-bord/messages/1639200-le-we-dernier-j-ai-obtenu-le-yachtmaster-offhore-en-baie-de-quiberon
La validation du diplôme sert à travailler comme explique Speed, et finalement à prendre plaisir à apprendre..
Perso, comme je ne cherche pas à travailler, j'ai suivi la formation du RYA sans diplôme d'examen, cela s'appelle le Coastal Skipper. Mais pour le fun je vais essayer de le valider ce diplôme à condition d'arriver à avoir les miles nautiques d'expérience. Dans le fil, Aurélien a déjà 8000 MN au compteur, donc cela vient te donner un objectif qui au fond n'est pas fondamental, mais cela reste un moyen de suivre une route qui au bout fera de toi un marin de mer et non un branquignol qui croit que tout est facile..

vendredi 12 janvier 2018 19:37
P7280039
speed

Parmi les stagiaires que j'ai cotoyé , j'ai eu le plaisir de passer mon diplome en meme temps que Pierre Follefant qui avait certainement besoin de se faire confirmer qu'il etait un bon marin....
d'autres stagiaires avait fait le vendée globe ,idem...

vendredi 12 janvier 2018 22:07
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Oui j'ai aussi entendu lors de mon dernier stage RYA que les régatiers devaient maintenant valider le YM pour que les assureurs acceptent de les prendre en contrat, et cela suite aux derniers accidents matériels type team vestas.. Donc oui il doit y avoir de sacré marins avec des dizaine de miles Nautiques, mais ils sont quand même obligé de retourner à l'école..
Bon il y a aussi des petits marins de loisir dans ces stages, et pour nous, ce n'est pas une simple formalité, c'est vraiment de la formation. C'était dans quel centre ce stage ?

vendredi 12 janvier 2018 23:17
P7280039
1
speed

C'etait chez Bluesailing , de tres bon souvenirs
decouverte pour moi du Golfe du Morbihan , Hoedic etc pour un povre marseillais comme moi
Mon examen : moteur et gps et radar sont en panne ,marée de Vive eaux , de nuit :" tu nous trouves la cardinale untelle ( sans feu )vers l'entrée de la Trinitée en partant du milieu du Golfe du Morbihan ( depart de bouée à la voile dans un champ de bouée et fort courant ) avec bien sur un exercise MOB de nuit au milieu et plein de questions sur les feux , le ripam etc
meme une descente paniquée de l'examinateur vers moi à la table à carte : on fonce sur les recifs , ça va pas !! ( technique classique de destabilisation à l'armée ) le gars etait un ancien des forces speciales british.
super souvenirs d'equipage aussi

6 jours
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Speed, pour l'examen, tu avais (en gros) combien de Mn d'expérience , combien d'années et étais-tu autonome en solo ?

6 jours
P7280039
1
speed

Habitant à 50 m de la mer ,je suis tombé dedans depuis tout petit !
A l'ecole , les gamins ont systematiquement voile comme matiere.

Au YM il y avait un gars qui n'avait jajamais navigué , il avait un programme de 12 semaines de nav et il l'a eu
C'est pas trop le nombre de milles l'important , c'est la culture nautique ,le sens marin et l'experience.

l'autonomie en solo n'est pas recherché, au contraire on te note sur ton aptitude au commandement ,a donner des ordres clairs et surs et en permanence sur la securité.
Etant habitué au solo , ça m'a fait du bien ;)

5 jours
1940-ubuntu-wallfizz
trebor.n

Ok merci, cela corrobore bien les recommandations que j'ai reçu de mon instructeur et tous les commentaires des YM.
Dans ton cas tu étais carrément baigné dès l'enfance dans la nav, je suis agréablement surpris car j'ai compris que tu venais de Marseille et j'ignorais qu'il y ait un enseignement de la voile aux scolaires, tant mieux surtout que vous avez un plan de nav superbe.
Pour valider le YM, soit on arrive avec une solide bonne expérience de skipper et pas uniquement de petit chef de bord Liberté Oléron (ça c'est mon cas), soit on se prend une bonne dose de formation, 12 semaines ça parait bien, en partant déjà de Coastal Skipper, 4-5 semaines ça devait être bon et à ce moment ça va le faire..
De tte façon cet exam, c'est impossible de l'avoir border line, soit l'examinateur est vraiment sur que on maîtrise sinon ce sera pour une prochaine cession.
Par contre, à vous lire tous, je comprend un peu moins l’intérêt du YM Coastal pour ceux qui ont déjà le certificat Coastal Skipper, j'ai le sentiment que personne ne l'a passé et que tous vous avez validé de YM Off Shore que ce soit pour bosser ou pour progresser..

5 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums