Tous les forums > La Taverne > Mouillage et coquilles st Jacques
Missing
Tubinox

Mouillage et coquilles st Jacques

Bonjour à tous ,
Juste une petite montée d'adrénaline :A2 vient de clôturer une semaine de reportages sur des produits d'exception(pas sûr du titre) Apres les homard bleu et le caviar français , c'était la coquille s'y Jacques en Bretagne .....j'avais déjà vu des reportages sur la "récolte " de ce coquillage avec des fonds marins littéralement "labourés " par des bateaux ( 230 dans le commentaire , pour la zone concernée ) d'octobre à mai , un avion qui surveille pour limiter le temps de pêche......
En voyant cela , je n'ai pas pu m'empêcher de penser à l'argumentaire permettant d'imposer des bouées de mouillage à la place de nos ancres qui abîmeraient les fonds marins.....Après je n'ai de leçons à donner à personne chacun doit pouvoir vivre.

vendredi 22 décembre 2017 14:34

Liste des contributions

Vlcsnap-2017-06-15-10h02m09s668
Le-relou

Mais je Dis OUI si elles sont gratuite comme le prévois L'UE....

vendredi 22 décembre 2017 14:37
5653
Polmar

J'ai eu l'occasion de plonger en limite de zone autorisée aux dragages de la coquille.
Une marche de trente centimètres au fond, certainement la conséquence de multiples passages des dragues.
Et évidement plus rien de vivant du côté dragué.

La "cueillette" par plongeurs me semble beaucoup plus éco-responsable.

vendredi 22 décembre 2017 14:43
Avatar
Jeune Lumax

La cueilette est la méthode Eco-ssaise ????

vendredi 22 décembre 2017 15:08
Avatar
nossi

Bonjour. A Serck, une pêcheuse plongeuse et elle ne remonte que ce qui lui a été commandé, pas plus en choisissant la taille.

vendredi 22 décembre 2017 15:26
Duduche_akbar
Duduche Braz

Des pêcheurs de coquilles, de St Quay Portrieux, protestaient contre un projet d'installation d'éoliennes dans la baie en arguant que les travaux de pose des supports et surtout des câbles allaient labourer les fonds, soulever sable et vase qui mettraient du temps à sédimenter, étouffant ainsi les coquillages...
Quand on regarde après le passage de leurs dragues... tout est nickel... Et quand on voit comment ils forcent leurs moteurs pour tirer les dragues à fond pendant 45 minutes...
S'ils ont mis en place un système de gestion des ressources efficace et responsable collectivement, les modalités d'applications restent peu écologiques. Les mêmes prélèvements (quantité) pourraient être effectués plus "proprement" sans retourner tout les cailloux du fond.

vendredi 22 décembre 2017 15:23
Avatar
3
nossi

A qui la faute!! a tous ces gens qui vivent loin de la mer mais qui veulent trouver dans leur assiette tout ce qui vit sur nos côtes et qu'importe comment c'est pêché, ce n'est pas leur problème.

vendredi 22 décembre 2017 15:37
Missing
(rêveur22)

@nossi Ce n'est bien sûr pas le problème de ceux qui pêchent!!! pour satisfaire la demande et en vivre!!!

vendredi 22 décembre 2017 18:16
Missing
1
vibrisse

Il reste que la ressource coquilles saint jacques est la resource la mieux controlee et la mieux geree .

vendredi 22 décembre 2017 17:07
Fritz_ze_cat
3
fritz the cat

il parait qu'a compostelle ce n'est pas ce qui manque ,d'ailleurs les amateurs y vont à pied ,ils doivent aimer drôlement ça ...
alain

vendredi 22 décembre 2017 17:12
Missing
(biloup 30e)

c'est bien pour ça que les bouées de mouillage les éolienne etc etc voir bateau coulé sont de bon moyen pour éviter le dragage dévastateur

vendredi 22 décembre 2017 18:06
Avatar
Lodge

Sujet très intéressant.
Peut-on comparer les fonds de la baie de St-Brieuc avec les fonds ne certains endroits de la méditerranée (un ex mais on peut choisir ailleurs).
La polémique est facile mais je trouve que çà manque d'arguments.

vendredi 22 décembre 2017 23:30
Img_7040
freychou

Un argument … à imaginer pendant des milles … et des milles :
https://www.youtube.com/watch?v=D3iazzPz4TY

samedi 23 décembre 2017 00:17
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

les fonds sont labouré depuis peut etre quelques siecles et il y a toujours au m^me endroits des coquilles ...il faut croire qu'elles se reproduisent et qu'elles trouvent a manger et m^me à bien vivre vu leurs belle taille cette année ... donc causons de ce que l'on pense connaitre

samedi 23 décembre 2017 14:00
Missing
(biloup 30e)

tu as raison josé,
mais juste pour les coquilles saint jacques, si on parle d'autre espèce dee refuge pour les poissons juvénile et du manque de poisson adulte au final ton point de vue évoluera
est ce que tu trouve autant de beaux poissons plats qu'il y a 50 ans ?

samedi 23 décembre 2017 14:20
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

est-ce que ce sont les dragues qui ont fait disparaître les poissons plats ???? on n'en sait rien ...on ne fait que supposer ...

samedi 23 décembre 2017 19:07
Missing
(biloup 30e)

as tu vu les dragues à la sortie de l'eau,
comme le chalut aussi
tout est un constat
mais on peu regarder ailleurs

samedi 23 décembre 2017 19:21
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

oh là si j'en ai vu ?! j' ai meme fabriqué des dragues , ça fait longtemps et des installations de chalut j'en ai dessiné quelques uns !! mais là aussi ..

samedi 23 décembre 2017 19:28
Img_7040
freychou

Des siècles ! … un seul c'est tout de même cent ans !
Je doute que l'on traîne au fond de la mer des engins depuis aussi longtemps .
Certes, la ressource Coquille Saint Jacques est ménagée par une règlementation draconienne et adaptée … le souci tient au mode de récolte qui est train de, tranquillement, implanté au fond de la mer, sur ces gisements (je trouve le terme "merveilleux" pour une ressource animale) les travers et dégâts que l'on connaît dans la monoculture terrestre .

samedi 23 décembre 2017 15:47
Missing
didg

Les dragues sont utilisées pour récolter la coquille depuis des centaines d'années.
un exemple du 18° siècle:

https://en.wikipedia.org/wiki/Fishing_dredge#/media/File:Oyster_Fishing_1771_c.gif

L'un de ces dragueurs à voiles l'Oyster est sûrement le navire qui a le plus influencé le dessin de nos monocoques modernes.

samedi 23 décembre 2017 19:34
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

le draguage c'est pratiqué avec des bateaux à voiles , mais bon ça devait etre moins destructeur ,comme toute chose

samedi 23 décembre 2017 19:39
Image
1
Lulu2

Les gisements de St Jacques sont ensemencés et récoltés comme le sont les champs de patates ou de betteraves. Il ne faut pas les imaginer comme des zones naturelles.

samedi 23 décembre 2017 14:38
Missing
(hoolof)

Bonjour,
un mystère que personne n'a su m'expliquer jusqu'à présent.
Entre Sète et Frontignan, en plongée, on voit sur 5 / 6m de fond des zones importantes tapissées de coquilles St Jacques...vides. Je n'en ai jamais vu une seule vivante, et je me dis qu'il y a un engambi, car, comme disait mon grand-père pour le Jour de L'an, "si sian pa proun que sian pa mens". Bon, ça n'a peut être rien à voir, c'est juste une citation pour faire voir que je comprends le Provençal car le Breton, c'est hermétique pour qui n'est pas né Celte. Et je te parle pas du Portugais, ce n'est pas le sujet. Mais quand même, s'il y en a des mortes, c'est qu'avant de mourir, elles étaient vivantes. Alors où sont les vivantes? C'est peut-être comme les éléphants qui sentant leur fin prochaine font plein de kilomètres pour aller mourir aux côtés de leurs prédécesseurs, mais j'y crois pas, les coquilles St Jacques n'ont pas de pattes, ni de trompe, d'ailleurs. Alors, je me perds en conjectures, et si quelqu'un avait des fois on sait jamais une explication voire une théorie rationnelle, ben, intellectuellement, ça m'enlèverait un grand poids.

samedi 23 décembre 2017 16:14 *** Message modifié par son auteur ***
Image
Lulu2

Peut-être une invasion d'étoiles de mer, ou alors un virus.

samedi 23 décembre 2017 17:45
Avatar
nossi

Bonsoir. Les coquilles St-Jacques savent nager tout comme les moules et quand çà se produit, çà fait un raffut du diable.

samedi 23 décembre 2017 17:52
Losninos
Hubert, de Cherbourg

elles claquent des dents !
la coquille est l'ancêtre de l'avion à réaction !

samedi 23 décembre 2017 19:01
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

le probleme de fond c'est que tout le monde veut deguster des St Jacques mais au moindre prix ...donc il faut trouver une façon efficace d'aller les chercher au fond de la mer au moindre cout aussi ...

vous voulez preserver les fonds de la mer ok , allez donc acheter du bars péché à la ligne ..vous me direz combien de kg vous aller en prendre ...

samedi 23 décembre 2017 19:44
Sans_titre
2
Nemo Dictateur consensuel

Le problème est peut être que nous sommes trop...

samedi 23 décembre 2017 20:28
Missing
1
(hoolof)

Pour une fois, bien d'accord avec toi.

samedi 23 décembre 2017 20:49
Fritz_ze_cat
1
fritz the cat

il y a quelques descénnies j'en ai péché du coté du croisic en apnée
en hiver ,je ne prenais que les plus grosses quand on les loupe elles partent en claquant du bec ,pour se réchauffer on faisait un feu de bois sur la grève et on en cuisait quelques unes sur la braise
avec un coup de gros plan , du pain de campagne et beurre salé
quel régal.
à l'époque on prenait ce que l'on voulait ,je ne dis pas que je n'en ai pas vendu quelques unes ,mais pas des tonnes ..
alain

dimanche 24 décembre 2017 11:02
588efb78e4b0ec6bb7215c46
1
PhilippeG

Une réflexion en forme de paradoxe : Pourquoi ne pas intensifier le nombre d'éoliennes en mer, de turbines à marées ? Ça empêcherait ou limiterait la pèche autour de ces zone comme elle est faite actuellement.
Je me rends compte que le poisson péché est de plus en plus petit, donc de plus en plus jeune, donc ne peut même plus se reproduire.

Débat qui n'en finira jamais jusqu'à l'extinction complète de l'espèce animale qu'est l'homme.
Le thon (entre autre) se pèche à l'hélicoptère assisté de satellites, profitons-en !

dimanche 24 décembre 2017 11:06
Fritz_ze_cat
fritz the cat

les cabillaux d'un mètre ça n'éxiste plus ,les portugais les ont tous péchés .
à porquerolles il commence à y avoir de très gros mérous ils sont devenus femelle ça se voit elles mettent des faux cils ..
donc plus on fera de réserves intégrales ,plus on aura de poissons
mais qu'allons nous manger quand nous seront 9 milliards
des pastilles vertes ????(soleil vert)
alain

mardi 26 décembre 2017 10:02
Missing
(hoolof)

Quand j'étais petit, et que nous nous projetions en l'An 2000, qui était une échéance très lointaine et pour tout dire incertaine car nous avions un peu de mal à penser que nous pourrions vivre jusqu'à un âge aussi avancé, nous imaginions que nous habiterions sur la lune et que nous nourririons de pilules. Ben on a simplement pris un peu de retard sur les prévisions.

mardi 26 décembre 2017 11:05 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums