Tous les forums > La Taverne > Une pétition pour le « Vaurien »
Farfa_iii
farfa III

Une pétition pour le « Vaurien »

Le nom de ce superbe dériveur revient souvent dans les souvenirs d’initiation aux plaisirs de la voile !!
Que tous ceux qui ont pris le virus de la voile avec un vaurien, et qui piaffent d’impatience durant ces long mois d’hiver, profitent de ce sujet pour se souvenir et nous raconter leurs premières sorties !! Et même si on peut lui trouver aussi plein de défauts : tape méchamment dans le clapot, très difficile à vider une fois dessalé, dérive sabre, écoute de grand voile à poste dans la main du barreur ..etc…

Dans mon cas le vaurien d’initiation portait (porte toujours J) le numéro 6410, acheté d’occasion par mon pôpa en 67 pour .. 600 Frs (100 € !!). Première sortie au niveau de l’anse de la Courbe (nord de Royan), 3 matelots : mon frère, mon père et moi-même, avec un bouquin du type « apprenez à naviguer en 10 leçons sur les genoux », y’en avait un qui barrait, l’autre qui lisait le chapitre sur ce qu’il fallait faire et le troisième qui commentait ; incroyable nous sommes revenus contents !
Puis de nombreux été à naviguer à partir de la plage de la Palmyre, cela nous semblait normal de partir d’une plage en T-shirt et avec des rouleaux de 2 mètres, on s’y était habitué, et comme on ne connaissait que cela, cela nous semblait normal J.. et puis il y avait les arrivées « à l’américaine » en surf sur ces mêmes vagues, où tout se faisait sur le réglage de la dérive sabre qu’il fallait relever au centimètre près. Vous avez dit inconscient(s) ??
Première fortune de mer avec un mat cassé.. par force 1, on venait de mettre le vaurien à l’eau une heure avant, et on avait juste oublié de serrer les manilles qui tenaient les haubans …
Ce vaurien a navigué les étés pendant ………..15 ans.

PS = pas de blague, le premier qui dérape sur la première fois …….
mardi 03 janvier 2006 10:21

Liste des contributions

Missing
bruno L
premières armes aussi...

sur les vaurien de la SR Brest, vers 1975...
puis l'été sur le vaurien d'un pote. Depuis, j'ai mal tourné, je sais...

A la SRB, c'était le mercredi l'hiver, et comme dit Spot sur un autre fil, à cette époque pas de combar mais un gros pull et un K-way...
Un dessalage, c'était retour immédiat au port, frigorifié... c'est pour ça que je n'ai jamais dessalé !
Mais au rappel, je suis plus efficace que spot... :mdr:
mardi 03 janvier 2006 11:25
---
J'ai peu de souvenirs du Vaurien

car je suis venu a la voile sur le tard (25 ans) et au travers de la planche.
Toutefois, les quelques bords que j'ai pu tirer a son bord m'ont laisses de bon souvenirs.

en ce qui me concerne, donc, ca a ete X4. Fabuleux canot' dommage qu'il n'ai pas ete correctement soutenu par la Federation. Sinon Laser , Yole OK, un peu de Finn (pas beaucoup)et puis je suis passe au Typhoon, puis au corneel 18 puis au Tornado&gt Parcours classique quoi.
mercredi 04 janvier 2006 09:00
Pascal1
pascal11
ma premiere piqure....

un vaurien...Palavas...Mireille depuis je renouvelle le traitement meme si le lieu a changé et le bateau a grandi, c'est une prescription médicale! :-)





============ :pouce: ===========================
mercredi 04 janvier 2006 10:02
Missing
bran ruz
Tous des Vauriens!

Des heures, surtout en solitaire, de rappel
sur le Bassin d'Arcachon; mes vertêbres en gardent
un "souvenir" grinçant. Un magnifique "vecteur" de
sensations pour un bâteau d'une simplicité "bibli-
que"(ça ne soutient même pas la comparaison avec
tout ce qui est sorti aprés).
Merci d'avoir ravivé mes souvenirs.
Kenavo
Jef
mercredi 04 janvier 2006 10:13
Avatar
libenter
souvenirs du même coin

quelques années plus tard.

pas fous nous partions de Royan ( les rouleaux de la Palmyre, même les surfeurs en ont peur!!)

en toute modestie le vaurien s'appellait "America Cup" , tout un programe.

il était gorgé d'eau , ses voiles étaient défoncées, et appartenait à une section de Jeunesse et marine.

nous avions quinze ans , naviguions en hiver sur les étangs et au printemps en mer, dans le genre camping sauvage/feu de camp/guitare et herbes folles...

j'étais jeune , j'étais beau.

c'était il y à trente ans...
mercredi 04 janvier 2006 11:01
Missing
1
daniel30
c'était il y a quarante ans

Vaurien en bois 16230.
Du bonheur, du bonheur ...
Un souvenir : pour démarrer le planning on se déplacait rapidement en glissant de l'avant à l'arriere ...
mercredi 04 janvier 2006 16:21
---
16 ans?

début de mes premiers pas sur un voilier c'était l'écolage en vaurien : à force de rigolade on est parvenu a le faire chavirer, moi sous l'eau j'ai reçu le safran sur la tete (mal fixé), j'ai failli ne plus remonter...
mercredi 04 janvier 2006 17:41
Missing
Vaurien 114
Le Vaurien, c' est là que mon histoire nautique a commencée dans la baie de Quiberon, il y a 46 ans.
J'avais 4 ans,lors de ma première navigation, sur le Vaurien n°114, acheté en 1953 par mon Grand Père, au chantier Costantini de La Trinité sur Mer.
J'ai passé des centaines d'heures sur ce bateau, au poste d'équipier et d'écopeur, pendant que mon grand père tenait toujours jalousement la barre.
Aujourd'hui c'est moi le boss, et sur le Vaurien, nous ne lâchons rien !
Mes enfants et moi régatons avec bonheur sur cette série mythique.
Tous leurs copains du club de voile se joignent à nous très volontiers.
Cette engouement est du à une association de classe très
sympa,et active, de vrais passionnés. ( l'AS Vaurien France
pour ne pas la citer)
Le Vaurien a bien évolué, avec les coques caissonnées, et les dessalages fastidieux ne sont qu'un lointain souvenir.
Son nouveau plan de voilure à corne, l'a beaucoup rajeunis,
et permet de tirer toute la quintessence de cette superbe
création de Mr Jean Jacques Herbulot.
Alors amis navigateurs, n'hésitez pas, rejoignez nous !
Si il devait ne m'en rester plus qu'un, ce serait sans hésitation un V.
mercredi 05 décembre 2012 20:36 *** Message modifié par son auteur ***
Helios_20100917_3801_50x50
ODeclav (Helios)
Moi aussi, sur Vaurien autour de 10 ans.
Effectivement, si dessalage, c'était foutu pour un moment car le seul moyen était un qui vide avec un seau avec à peine quelques cm hors de l'eau pendant que les autres tentent de maintenir l'équilibre ...
Avec des caissons bien dimensionnés, ça doit être mieux !
jeudi 06 décembre 2012 07:35 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
Yv (Gad..)
Souvenirs, souvenirs ...

Départ de la plage des Sables Blancs à Tréboul dans les années 68-70.
On partait pour la journée.
Et, bien sûr, sans gilet, sans sécu.
On se tirait la bourre jusqu'à Dz, chez Marie-Rose, ou jusqu'à Morgat quand ça soufflait bien : les derniers arrivés payaient la tournée de crêpes bien méritées pendant que nos parents pensaient qu'on jouait sagement au ballon sur les plages de Kervel ou de Ste Anne.

Mais déjà on lorgnait sur les grands qui avaient des 420, 470, Fireball, 505 (la classe !) ....

Tout le monde se retrouvait le soir à la Caravelle ou au Bravig ou plus simplement sur le mur de la plage des Sables pour décider de la formation des équipages "de choc" dans la perspective d'une nouvelle régate improvisée le lendemain.

On ne ménageait pas nos montures.




.
jeudi 06 décembre 2012 08:48
Macien
MACIEN
Premieres armes sur prame avec sac àpatate comme voile...puis sur le vaurien no 1140...nostalgie...il faudrait classer ce bateau, ce qui a été fait pour les "plates " du pays bigouden
jeudi 06 décembre 2012 09:35
Img_0060-avatar
tof15000
Le vaurien, première étape vers mes rêves de navigation au long cours.
Je l'ai toujours, même si il ne sort que rarement maintenant. Il attend impatiemment les prochaines générations de matelots.

(voir mon album photo)
jeudi 06 décembre 2012 09:48
Dsc07139
1166
Premiers bords en 1962 sur la mare aux canards a St Malo avec excuser du peu comme moniteur un camarade de classe de l'hydro a l'époque le futur archi naval Mich. Joub.
Depuis après les pétroliers toujours eu une barque depuis 75
jeudi 06 décembre 2012 18:22
Missing
(CergElAbroz)
Premiers bords en Vaurien sur le lac de Charavine-Paladru en 1962 avec entre autres comme moniteur Serge Guillaume futur coach de l'aventure française en Coupe de l'América...
samedi 08 décembre 2012 07:52 *** Message modifié par son auteur ***
Phot_(10)a
1
Elvis
Vaurien N° 25000 et quelques, coque bleu ciel, voiles rouges ! C'est moi avec la casquette (la honte) j'ai 65 piges maintenant....... Le pied c'était de naviguer sans safran, une bonne école !
Elvis au Havre
jeudi 06 décembre 2012 18:39
Avatar
Yv (Gad..)


Sous la casquette on devine déjà le grand marin, le bouffeur de milles !!!

.
.
jeudi 06 décembre 2012 20:46
Phot_(10)a
Elvis
merci ! C'est vrai que j'en ai alignés quelques uns depuis !
lundi 10 décembre 2012 17:36
Missing
(GG)
Un tout petit peu de Vaurien sur celui d'un pote avant de passer à la Caravelle et aux vieux gréements.
Un souvenir épique :
La maman de mon pote au vaurien fabriquait des gilets de sauvetage avec du tissu nylon pour doublure de veste et comme flotteur . . . . . . . . .des bouchons liège de bouteille de pif !. . . . . .
Ça nous ramène dans les années 70 . . .
vendredi 07 décembre 2012 09:45
Gradlon
Gradlon
Derrière le Vaurien, il y avait un homme Jean-Jacques HERBULOT. Il a dessiné un bateau pour rendre la voile accessible à tous. Les plans rentraient dans les formats de feuille standards de contreplaqué afin de minimiser les chutes donc le prix du bateau. Il fait parti des pères fondateurs de la plaisance moderne.
vendredi 07 décembre 2012 10:13
Missing
(rantanplan)
Herbulot; voilà un humaniste.
samedi 08 décembre 2012 08:42 *** Message modifié par son auteur ***
7591
Capucin
« apprenez à naviguer en 10 leçons sur les genoux ». ouarf

Que de souvenirs oubliés. Mon livre était celui de Jean Merrien : votre première voile. L'explication des manoeuvres était faite sous la forme d'une histoire. A la fin, on ne retenais que l'histoire, et pas les leçons. Et le bateau que je voulais, c'était non pas un Vaurien, mais le « petit diable » dont Merrien donne les plans dans son livre.

Tout cela du même ordre que les boîtes style « le petit chimiste » qui faisait de vous tout, sauf un chimiste.

samedi 08 décembre 2012 10:53
Missing
foxdl
Caravelle puis vaurien... les seventies.

2 magnifiques réalisations de JJ Herbulot, sans équivalent depuis, au niveau coût, simplicité, polyvalence. Mais à l'époque on n'avait de yeux que pour les 420 et 470... et ces bateaux étaient le passage obligé en club avant de viser une série plus moderne.

Le dessalage sur un de ces bateaux était épique. Les vauriens bois étaient équipés de boudins gonflables sous les bancs sensés faciliter le ressalage. Le problème, c'est qu'ils étaient souvent mal fixés et mal gonflés, et se faisaient la belle sous la pression de l'eau. Heureusement que ces bateaux flottaient sans cet artifice....
samedi 08 décembre 2012 14:15
Avatar
KOALA-5
Aaah le Vaurien, un rêve pour moi en 1962, mais jamais réalisé.
C'était la belle époque des Vaurien, Maraudeur, Corsaire etc.
Voir : http://asvaurien.fr/le-vaurien/-par-florence-herbulot

Et en parlant de Jean Merrien et du Vaurien, lire aussi pour les jeunes: La régate aux mystères.

http://www.priceminister.com/s/la+regate+aux+mysteres

Une aventure d'adolescents dans le golfe du Morbihan et dont le deuxième héros est le Vaurien.
samedi 08 décembre 2012 15:03
Car%c3%a9nage_015
TDM
j en cherche un 500 euros maxi avec remorque
samedi 08 décembre 2012 16:06
Avatar
spi33
et oui de bons souvenirs de jeunesse les premiers bords en 1966 du côté de Plougastel. Pas de soucis de "grab bag" et autres gadgets l'important était de ne pas dessaler et se faire plaisir avec le vent ...
samedi 08 décembre 2012 16:16
Img_1006
malaga35
Caravelle, vaurien, 420, 470, au camp Latécoère à Biscarrosse dans les années 60, que de bons souvenirs!!
samedi 08 décembre 2012 18:22
Missing
(melody)
Pour les nostalgiques du "Vaurien", des extraits du cours de voile du "Touring Club de France - Groupe Yachting Léger -1961"

C'est basé sur rien que lui!
dimanche 09 décembre 2012 15:23
Missing
RODGE
Lire toutes ces contributions .....
Bonjour la NOSTALGIE !!!!!

VITALGIC !!!!!!!
lundi 10 décembre 2012 17:22
Img_1707_recadr_e
Joana
Bsr,
Oui nostalgie... Le mien s'appelait "Flying rigadeau" et j'étais trés fier de ce nom ridicule dans le style de l'époque (1970) peint en grand sur les côtés.
lundi 10 décembre 2012 22:29
Avatar
johann
j'ai vraiment commencé la voile en vaurien moi aussi. Je devais avoir dans les 10 ans et mon pere a vendu mon optimist en bois 2000 francs.
J'avais le choix entre m'acheter un amstrad cpc 6128 (le must sur le catalogue de la redoute à l'époque) et un vaurien.
J'ai choisi le vaurien et avec les 2000 francs mon pere a acheté 2 vauriens à un club je pense vu qu'ils étaient tous les 2 peints en violet.
Avec les 2 j'ai pu en faire un (et découvrir les joies du ponçage en même temps) et affronter la baie de locquirec;
On écopait tout le temps, on réparait à l'arrache et s'était reparti.
Une fois, un temps un peu musclé, on se barre jusqu'à locquémeau avec le pote boubou. Ben on a flippé.
Le hauban tribord qui nous pete à la tronche. On vire pour ne pas flinguer le mat mais quelques minutes après, c'est l'étai qui pete.
Reste plus qu'un hauban babord, celui qui pourtant me faisait le plus peur avant de partir, c'est dire.
Comme le mat est guidé par le banc, on s'est mit vent arriere le temps saisir le pied de mat sur le banc et, je ne sais toujours pas comment, on est rentré au port comme ça.

J'en garde une certaine paranoia maintenant, et le gréement dormant garde le poste de surveillance n°1 sur le bateau depuis.

D'la balle le vaurien. D'ailleurs si vous avez une coque à donner, je m'y remettrais bien. Il me reste un mat et des voiles je crois.

Je viens de retrouver une vieille photo de nous en attendant la marée (ou plutôt en réparant vite fait avant qu'elle n'arrive, ça serait plus juste)
lundi 10 décembre 2012 22:59 *** Message modifié par son auteur ***
P1000163_2
Flora :)
Moi c'était sur l'étang de Thau, dans les années 60 aussi, j'étais ado, pas passionnée de plage, j'ai débuté sur Caravelle, à l'école de voile du TCF de Balaruc-les-Bains, puis sur Vaurien.
Mon père en a alors acheté un d'occasion, il s'appelait BBX et nous tirions des bords tout l'été entre les usines et le phare de Roucayrol, bons souvenirs...
lundi 10 décembre 2012 22:56
Img_0060-avatar
tof15000
a noter que l'asso "as vaurien" est très active avec des rassemblements, des régates, un forum très vivant avec de sympathiques membres de 7 à 77 ans.

http://asvaurien.fr/
http://asvaurien.fr/le-forum/index

Christophe
mardi 11 décembre 2012 13:05

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums