Tous les forums > HEO Clubs > pilote automatique
Avatar
roland6142

pilote automatique

Salut,

Sur notre Gin Fizz, j'ai un pilote auto ST 4000. Il se trouve qu'il est un peu juste dans une mer formée, je voudrais installer un pilote in bord, qui peut me faire part de son expérience, quel type, quelle marque me conseillez-vous ?
mercredi 13 janvier 2010 15:47

Liste des contributions

Missing
(60nora)
le 4000
il y a une possibilité d'augmenter considerablement la reactivite du st4000
premierement en lui ajoutant un capteur d'angle de barre .
on peut aussi lui adjoindre un verin electromecanique ou hydrolique commandé par un jeu de relais alimentés directement par le calculateur.la marque quick qui fait les guindeaux faisait un adaptateur electronique
qui fonctionnait très bien ,je ne sais pas si ils le produisent encore ref autopilot power unit interface AIQRQ1 je crois qu'il m'en reste un
dans mon garage j'en ai monté une dizaine sur differents pilotes ça fonctionne très bien
alain
mercredi 13 janvier 2010 15:57
Dscf2168
Peio
Le Northstar 3300
(ex Navman).

J'en suis vraiment très content.
Il fait le même boulot que le Raymarine 7001+ série 2 à beaucoup moins cher (présence d'un gyrocompas).
mercredi 13 janvier 2010 16:11
Missing
(60nora)
le pilote in board
comprend deux parties la partie electronique
et la martie electrique ou hydrolique
quand on possede un calculateur un boitier de commande pourquoi en acheter un autre ?
il suffit de monter l'unité de puissance
hydraulique par exemple (le comble et schimdt )
et un interface et pis c'est tout
alain
mercredi 13 janvier 2010 16:18
Avatar
ilo83
interface
Bonjour,
Comment constituer cette interface? est ce que le pupitre du st 4000+ sort des impulsions en 12v ou est ce un autre type de commande.
A+ JD
mercredi 13 janvier 2010 16:24
Missing
(60nora)
le fonctionnement
sur le pupitre du st 4000 il y a la sortie moteur c'est une sortie à renversement de polarite mais elle n'est pas assez puissante pour entrainer une pompe hydraulique en plus il faut le cluch c'est à dire l'embrayage que l'on peut faire manuel avec un interrupteur .
si l'on veut mettre seulement des relais il en faut deux R/T ou bien faire un montage plus complexe avec des tyristors
ALAIN
mercredi 13 janvier 2010 16:47
P1010199
manoa
a tu une NKE??
salut,si tu as une centrale NKE topline je vend un verin hydraulique avec son groupe. il est en état trés proche du neuf si ca t'interesse??
Sinon je vien d'acheter un Raymarine SPX10 avec verin electrique in-bord je suis trés content mais le bateau est pas le meme...
en angleterre tu aura de super prix!
mercredi 13 janvier 2010 21:13
Boat
dekers
nke
bonjour je cherche du matos nke d'occas si vous avez ca m'interesse
merci d'avancez
mercredi 13 janvier 2010 22:12
P1010199
manoa
pilote
bonjour,

je possede un verin hydraulique avec le groupe NKE, pilote in-bord a mettre sur meche de safrant.Il est d'un etat comme neuf.facture
mercredi 13 janvier 2010 22:32
Boat
dekers
Matos Nke
Bonjour,
avez vous toujours du matos NKe ?
Merci de votre reponse
Dekers
lundi 07 juin 2010 11:38
---
Manoa
pour information, les pilotes inboard Raymarine ont baissé considérablement sur le tarif 2010!
Un pack SPX10 avec boitier de commande ST6002 est aux alentours de 3100 Euros!!! Pour info aussi, l'Angleterre a elle augmenté ses tarifs!!!
jeudi 14 janvier 2010 01:03
Dscf2168
Peio
J'ai acheté il y a 3 ans
...le Northstar 3300 équivalent au Raymarine 7000+ II (sortie 10A, écran transflectif, réglage par bouton rotatif, avec gyrocompas en sus du compas magnétique) pour 1500 Euros, port compris et pompe hydraulique incluse.

Arrêtez de vous faire enfler, par pitié !
jeudi 14 janvier 2010 01:39
Avatar
roland6142
pilote automatique
Salut,

Peux-tu me faire passer l'adresse de ce fournisseur SVP ? à ce tarif, c'est une affaire !

Merci
vendredi 15 janvier 2010 13:13
P1010199
manoa
????
ppurquoi une reponse de ce genre?? vous etes vendeur en france je suppose?
jeudi 14 janvier 2010 13:12
Dscf2168
Peio
Vendeur ?
...certes non, malheureusement. Ni en France ni ailleurs.
Je ne suis qu'un pauvre acheteur qui n'avait pas les moyens de se payer le 7000+ de Raymarine qui allait bien pour son bateau (déjà équipé Raymarine), qui a donc cherché chez d'autres fabricants et qui a trouvé l'équivalent de ce pilote à à peu près moitié prix chez Navman (à l'époque), Northstar aujourd'hui.
J'utilise ce matériel depuis 3 ans, j'en suis satisfait et je le fais savoir, voilà tout.
En sus, j'estime qu'un prix double pour le Raymarine ne se justifie pas sauf à vouloir payer la marque, ce que j'appelle un peu vulgairement "se faire enfler" (désolé ;-) ).
Plus généralement, je pense que ces forums sont bien utiles pour ce genre de retour d'expérience, pas vous ?
jeudi 14 janvier 2010 14:31
Missing
(60nora)
le st 4000
sur mon catalent j'ai un ST4000 barre a roue
le probleme est que lors des accelerations et decelerations fulgurantes le calculateur était surpris à chaque fois et prenait un cuite donc faisait des lacets le temps de dessouler .
donc j' lui ai trouvé un copain qui s'appelle capteur d'angle de barre qui l'informe des ractions du boat en fonction de l'angle donné
depuis il marche droit boit beaucoup moins,il devient plus sobre en A .
le probleme general des pilotes ce n'est pas tellement la puissance mais le temps et la vitesse de reaction generalement resolu par le girocompas mais pour en avoir un il faut passer dans la gamme supérieure ce qui n'est pas forcement necessaire par rapport à la taille du bato .pour les pilotes barre franche on peut mettre un rail sur la barre qui permet de changer la longueur du bras de levier donc la vitesse de reaction ainsi que le debattement .
avant d'inverstir plein de roros pour rien
alain
jeudi 14 janvier 2010 13:34
Dscf2168
Peio
"Le probleme general des pilotes"
"ce n'est pas tellement la puissance mais le temps et la vitesse de reaction generalement resolu par le girocompas"

Tout à fait d'accord.

A cela il faut ajouter le débit de la pompe hydraulique (lorsque le bateau est équipé d'une barre hydraulique, comme le mien). Un débit insuffisant conduit à des temps de réaction trop lents qui aboutissent rapidement à des départs au lof par forte mer arrière (le pilote essaye de corriger un écart de route, n'y parvient pas assez vite, finit par envoyer la barre à fond et, lorsque la route est enfin en voie de correction, n'a pas le temps de la ramener dans l'axe. D'où suit une sur-correction sur l'autre bord qui envoie tôt ou tard le bateau au lof après une débauche d'énergie électrique). J'ai changé la pompe fournie avec le pilote et maintenant tout va bien. Encore faut-il pour cela disposer d'un pilote qui sorte le nombre d'ampères suffisant pour commander un moteur plus puissant que celui prévu à l'origine.
jeudi 14 janvier 2010 14:45
Avatar
jp
les pompes LS sont réglables en débit
ce qui est bien pratique

pour la puissance électrique, un simple relais permet de résoudre le problème

amicalement
jeudi 14 janvier 2010 15:02
Dscf2168
Peio
Pompes LS
La précédente était de ce type. Mais débit réglé au maximum, cela ne suffisait pas.

Pour ce qui est du relai, j'y avais bien pensé. Mais vu que ces pompes fonctionnent par inversion de polarité, je ne voyais pas comment bricoler ça sans un petit bidouillage électronique avec tous les risques de panne inhérents à ce type de bidouillage. Et, même si c'était possible à réaliser avec un simple relais (je ne vois pas comment, un relai se fiche de la polarité du courant de bobine), j'aurais peur que le relai ne résiste pas longtemps à cette fréquence de commutation (peut-être un relai à ampoule de mercure ?)
jeudi 14 janvier 2010 15:17
Missing
(60nora)
le relais
les anciens pilotes "neco" fonctionnaient avec des relais
pour faire ce montage il faut 2 relais R/T que l'on monte croisés avec un petit condo pour manger l'extracourant de fermeture et de rupture
et le tour est joué
alain
jeudi 14 janvier 2010 16:18
Dscf2168
Peio
pour faire ce montage il faut 2 relais R/T que l'on monte croisés
Désolé, mais je ne comprends pas.
Comment assures-tu l'inversion de polarité avec un (ou plusieurs) relais ? Un relais R/T changera d'état quel que soit la polarité du courant qui le commande. Il faut donc au minimum placer des diodes en amont des relais pour bloquer ce courant de commande pour l'un ou l'autre des 2 relais, de façon à ce qu'ils ne changent pas d'état ensemble (ce qui créerait un beau court-circuit). Sinon, je ne vois pas...
jeudi 14 janvier 2010 16:40
Missing
(60nora)
les relais croisés
il faut faire un X avec un contact à chaque coin
les bobinages au centre avec lez negatif commun
et on pilote avec le positif comme les relais de guindeaux a renversement de polarite plastimo
d'ailleurs je pense que l'on doit pouvoir les utiliser pour un moteur de grande puissance
alain
jeudi 14 janvier 2010 17:59
Dscf2168
Peio
Je ne comprends toujours pas
...et, pour tenter d'éclaircir ma comprenette un peu difficile, je joins un petit schéma vite fait mal fait :-)

Donc, ce qu'il faut obtenir, c'est que lorsque le fil A de sortie du pilote est positif, le relais (1) s'active alors que le relais (2) reste au repos. A l'inverse, lorsque le fil B est positif, c'est le relais (2) qui s'enclenche alors que le relais (1) reste inactif. Lorsque le pilote est inactif, les 2 relais restent au repos et aucun courant n'est fourni à la pompe.
Je suis désolé, mais je ne vois pas comment relier les fils A et B aux bobines des relais pour obtenir cela (tout au moins sans un petit montage électronique entre le pilote et les relais. Mais si vous avez la solution, je suis preneur...
jeudi 14 janvier 2010 19:55
Dscf2168
Peio
Schéma pas très lisible
Je retente...
jeudi 14 janvier 2010 20:03
P1020948_
GilusBleu
Peu, mieux faire : schéma refusé.
Si un relais colle c'est le court circuit franc.
jeudi 14 janvier 2010 23:17
Dscf2168
Peio
bien d'accord
Mais, de toutes les façons, je ne vois pas comment le pilote peut commander les relais sans une petite électronique additionnelle (et à ce moment là, on peut écarter les relais au profit d'une solution "tout électronique" beaucoup plus sûre à tous points de vue).
vendredi 15 janvier 2010 12:28
P1020948_
GilusBleu
Il existe le montage
Du faux va et vient, qui ne me plait pas non plus. Toutefois le court circuit franc n'a lieu que si le relais se casse. Inconvénient, au repos le moteur est sous une des polarités.
vendredi 15 janvier 2010 18:00
P4030055
motuatua
relais
le savant montage de ces relais m intéresse aussi.
souvent lu sur heo mais jamais expliqué, ca m'éviterai de changer d unité de puissance.il me semble de memoire que tropicat ou nevermind a ce type de montage, un retour d experience serai le bien venu
Greg
samedi 16 janvier 2010 00:54
Missing
(Ictus)
Est ce concevable?
"pour les pilotes barre franche on peut mettre un rail sur la barre qui permet de changer la longueur du bras de levier donc la vitesse de reaction ainsi que le debattement"
En diminuant le bras de levier, il faudra plus de puissance de la part du pilote et donc plus de conso d'autant qu'il faudra régler la sensibilité ou le gain de manière plus élevé. Cela améloirera-t-il la trajectoire et évitera-t-il les lacets?
Quelqu'un a t il un retour d'expérience?
jeudi 14 janvier 2010 19:23
---
NKE ?
j'ai acheté et installé un NKE avec vérin hydraulique L&S série 40 (500 kg de poussée) , avec sa télécommande sans fil qui fait aussi office de sécurité de chute à la mer.

Installation sans problème, fonctionnement sans problème, rien de négatif à signaler, que du positif. Barre mieux qu'un humain sur le long terme. La télécommande sans fil est un confort extraordinaire quand on est seul (ou avec des passagers qui ne participent pas).

Mais ce n'est pas donné, il est vrai, on n'a rien pour rien.
vendredi 15 janvier 2010 12:44
Dsc_0759
Jojo
SPX5-Wheel
BJ,

Je viens juste recevoir mon nv pilote d 'Angleterre 911 roros au lieu de 1350 roros en France.
Pas photo pour l 'electronique!!!!!!!!!!!

a+

Joël
vendredi 15 janvier 2010 19:00
P1010199
manoa
exacte...
je suis bien d'accord avec toi pour la NKE ... je vend le meme verin que toi d'ailleur...
:-)
vendredi 15 janvier 2010 21:56
Avatar
jp
"il est vrai, on n'a rien pour rien".
certes, sauf que pour trois fois rien on a trois fois rien, et trois fois rien c'est trois fois plus que rien, ce qui n'est pas négligeable

d'autant plus que pour pas grand chose, on a aussi pas grand chose, avec un cruel dilemme:
est ce que pas grand chose est mieux que trois fois rien?

une chose est sure, avoir trois fois rien pour à peine + que rien, c'est une bonne affaire

j'hésite.....:-D

amicalement (faut pas m'en vouloir, j'endure les douloureuses séquelles d'un passage très récent chez le dentiste)
dimanche 17 janvier 2010 12:08
Missing
(60nora)
j'explique
malheureusement je n'ai pas de scanner mais je vais m'équiper .
il faut faire un point commun au negatif de la batterie qui va au bobinage des deux relais
et on les alimente avec les deux fils sortant du boitier de commande .
quand le positif va sur le relais de droite il vient au travail celui de gauche ne bouge pas car il est pris entre deux négatifs et inversement pour l'autre .
on fait arriver l'alim au travers d'un fusible de 20 ou30 A sur les deux contacts des relais en croisant les arrivées et on met les sorties en parallele et miracle ça marche .
il existe des relais tout pret pour commander les pompes hydrauliques de verins en industriel
par exemple pour les bennes basculantes de camion
et autres engins
alain
samedi 16 janvier 2010 10:17
Dsc_0759
Jojo
Plan des relais
Bj,

J 'aimerais plus tard mettre aussi un vérin hydraulique. Si je pouvais avoir le plan?

a+

merci

Joël
samedi 16 janvier 2010 14:31
---
relais
Voilà le branchement des deux relais, qui fait qu'un seul fermera pour chaque sens de rotation de la pompe. Pas de diode ni électronique.

Mais je suggèrerais fortement pour des raisons fiabilité de prendre un module de relais "tout prêt précablé pour engins de travaux publics" comme dit 60Nora.
samedi 16 janvier 2010 15:06
Dscf2168
Peio
Je m'en veux....
de ne pas y avoir pensé !

Reste à trouver des relais suffisamment sûrs et résistants, mais je vais regarder ça.

Merci pour l'explication très claire (et pour le schéma de Robert)
samedi 16 janvier 2010 20:02
Missing
(60nora)
qu'esce que c'est bien
d'avoir un bon dessinateur
merci encore,on va monter une entreprise
alain ;-)
samedi 16 janvier 2010 18:24
P4030055
samedi 16 janvier 2010 22:45
---
c''est pas le bon fournisseur ...
... voir chez les grossiste en électromécanique pour les travaux publics.

Au hasard avec google :http://www.electromaintenance.fr/index4.php?f=2&sf=43&ref=E1705&selected=0
samedi 16 janvier 2010 23:35
P4030055
motuatua
merci
sinon pour la solution électronique http://pagesperso-orange.fr/remy-p/aae/aaeph1.htm
ca a pas l air trop compliqué...
samedi 16 janvier 2010 23:52
1
---
en fait je n'y crois pas !
La solution "relais" me semble inadaptée à nos pilotes hydrauliques modernes : leur calculateur de commande est souvent très sophistiqué , avec parfois un gyromètre en plus du compas, et toujours un asservissement PID (proportionnel, intégral, différentiel).

Tout ceci fait que le moteur d'action (pompe ou vérin électrique) est commandé de façon fine et avec une puissance (donc une poussée proportionnelle à la demande.

Terminer une telle chaîne de commande par deux relais en "tout ou rien" est une aberration et risque fort de conduire à une sérieuse désillusion. Compte tenu de la valeur d'achat de groupe moderne (p.ex. LS40 de de L&S) cela me semble incohérent.

Sans parler de la durée de vie du groupe et des tringleries de commande qui risque bien d'être raccourcie par l'usage de cette commande en "tout ou rien" bien brutale et fatigante pour le matériel. Avec un groupe LS40 on aura 500kg de poussée à chaque changement de sens de rotation en utilisant des relais à la place de la commande proportionnelle. Pauvres tringles ...
dimanche 17 janvier 2010 12:00
Dscf2168
Peio
Assez d'accord avec Robert
Cependant je pense que l'hypothèse d'une proportionnalité entre l'énergie fournie par le pilote et l'énergie qui VA être demandée par la barre demande à être vérifiée.
En effet l'étage de puissance du pilote (transistors) ne peut y parvenir qu'en abaissant éventuellement le voltage du moteur (nous sommes en courant continu), ce qui impliquerait que les transistors de sortie ne travaillent plus en saturation (ils vont finir par chauffer et ils consommeront plus de courant). De plus, à l'oreille, je n'ai pas l'impression que ma pompe hydraulique tourne plus ou moins vite selon que je suis au moteur par mer d'huile ou à la voile au grand largue dans des creux de 2m. Simplement, il est audible que le moteur "force" plus dans le second cas de figure et, à l'évidence, l'ampérage demandé augmente.
Sur mon Navman 3200, il y a une sécurité qui fait que le pilote bascule automatiquement en "stand-by" lorsque l'ampérage dépasse une certaine valeur. Comme je n'avais pas bien lu le mode d'emploi, je ne savais pas que cette valeur est réglable via les "settings" et qu'elle est réglée en usine à 5A -- alors que le pilote peut délivrer 10A. J'avais donc relativement souvent ces mises en "stand-by" par mer de l'arrière, lesquelles témoignent d'un dépassement temporaire de l'ampérage prédéfini. Donc, avec une quasi-certitude, lorsque l'effort demandé augmente, c'est l'ampérage qui augmente "passivement" et il n'y a pas de régulation en voltage. Et, donc, à la limite, de simples relais devraient pouvoir faire le boulot assez correctement (peut-être que le défaut serait la vitesse de commutation certainement très inférieure à celle de l'électronique. A ce moment, on peut toujours remplacer les relais électromécaniques par un pont en H à base de transistors MOS-fet correctement dimensionnés).
dimanche 17 janvier 2010 14:47
---
commande de vitesse et de couple d'un moteur CC
La commande de vitesse et de couple d'un moteur CC (comme celui du groupe ou du vérin) ne se fait pas en baissant la tension, car cela ferait chauffer excessivement l'électronique et consommerait de l'énergie inutilement.

La commande se fait par un mode "découpage" PWM. Le moteur est toujours alimenté à la tension nominale, mais pas en continu, en fait il est alimenté par des pulses à une fréquence assez basse (quelques KHz) avec un rapport cyclique variable.

Avantages :

- la puissance perdue dans l'électronique reste faible parce qu'elle travaille en tout ou rien à haute fréquence.
- le couple du moteur pendant le pulse est égal au couple max.
- la vitesse de rotation varie car le moteur fait mécaniquement l'intégrale (lissage) des pulses par son inertie.

On s'en rend compte en écoutant le moteur qui pour les faibles "grogne".

Avec un relais, ça peut devenir catastrophique : soit le relais suit le mouvement correctement et aura atteint rapidement son MTBF (sa durée de vie en cycles), soit il ne suit pas le mouvement et aura des collages incertains car il prendra une position mécanique moyenne entre ouvert et fermé en vibrant.
dimanche 17 janvier 2010 15:00
Dscf2168
Peio
"La commande se fait par un mode "découpage" PWM."
Tu es sûr de ça ?
Je suis bien d'accord que ça ne peut pas se faire par une baisse de tension, mais pourquoi réguler de cette façon alors que la régulation se fait d'elle même par l'augmentation passive de l'ampérage ? (un moteur qui tourne à vide demande très peu de courant. Le même moteur bloqué peut demander un courant proche du court-circuit).
Comme je me suis payé un petit module oscillo sur PC pour un autre propos (ce fichu anémomètre ST50), je vérifierai ça dès que de retour sur mon bateau fin avril.
A moins que tu ne l'aies déjà vérifié de cette façon ?
Dans ce cas, il est évident que toute commande électromécanique serait à proscrire absolument pour les raisons que tu exposes très bien. L'utilisation d'un pont en H devient nécessaire.
dimanche 17 janvier 2010 15:18
---
vérification ...
Ma remarque de commande des moteur CC en PWM est un constat général sans parler de pilotes inboard.

Ce que je remarque sur le NKE hydraulique, à gain suffisamment élevé le moteur "grogne" lors des petites corrections, ce qui est le signe d'une commutation rapide d'alimentation qui n'a pas l'air compatible avec un relai mécanique nécessairement lent.

Comme le fait remarquer 60nora, le relai est bien possible sur les calculateur assez bien amortis.
dimanche 17 janvier 2010 16:59
Avatar
jp
chez celduc
il existe apparemment des relais statiques inverseurs de sens avec commutation &lt10 ms

amicalement
lundi 18 janvier 2010 01:04
---
relais statique
Bien d'accord, avec un relai statique les temps de réponses sont "électroniques" et le relais l'est également ;-) il n'y a plus de mécanique dans ces relais-là. Mais c'est pas donné, ces trucs-là ...
lundi 18 janvier 2010 10:35
P1020948_
GilusBleu
Relais statiques CELDUC?
En général ce sont des dispositifs à triac pour le 230. D'ou le temps de réponse de la 1/2 période 10ms.
lundi 18 janvier 2010 13:08
Avatar
jp
la tension de commande est en général comprise entre
4V et 30 V DC soit exactement ce qu'il y a dans nos bateaux et comme le disait dans ce fil un intervenant célèbre et compétent "on n'a rien pour rien."


amicalement
lundi 18 janvier 2010 14:03
Missing
(60nora)
ça devrait coller
ou decoller ,je pense que ça devrait convenir sic'est un relais permanent
alain
dimanche 17 janvier 2010 15:57
Missing
(60nora)
pour les pilotes sophistiqués
la commande de la pompe ou du verin electrique
se fait par impulsions plus ou moins longues
mais sur le 4000 ce n'est que par renversement de polarité toujours à la meme tension de durées plus ou moins longues .
par contre il faut impérativement proteger les ontacts par des petits condos , et monter un capteur d'angle de barre et meme quelque fois des contacts de coupure de fin de course pour eviter au verin de pousser en butée .
j'ai fait ce montage plusieurs fois avec succés
dont sur un 13.5m goelette 'pretexte" qui à traversé l'atlantique sans problemes de ce coté la,à la transat des alisés de 1986 le pilote de depart etait un 3000 barre à roue .
alain
dimanche 17 janvier 2010 16:12
P4030055
motuatua
relais electronique
le circuit a réaliser est il compliqué?
les mosfet de puissance ne sont pas si chère
encore faut il savoir lesquelles utiliser et réaliser le montage
mais a priori ca règle l histoire de l impulsion!?
dimanche 17 janvier 2010 23:51
P1020948_
GilusBleu
Gmov ou diode transil plutot que condos.
.
lundi 18 janvier 2010 00:41
Dsc00084
bastade
pour un nul!!
Donc en resumé il faut deux relais statiques asynchrone?Et deux condos pour protéger les contacts (lequels de contacts ,ceux du relais?)?Un capteur d'angle de barre ca peut se mettre avec un autohelm 3000?Si il y avait moyen d'avoir un petit schema final avec ces fameux relais statique et un lien permettant d'acheter les bons ,ca serait pas mal!!Car je voudrai faire le meme montage que toi (60nora)mais je ne suis qu'un debutant dans ce type de bidouille et n'ai pas les moyens de m'acheter tout ca (j'ai tout eu en recupe ,pompe ,verin ,axe de bare ,durites etc...mais pas ce fameux calculateur...)
Merci de votre aide.
mardi 19 janvier 2010 20:34
Dscf2168
Peio
Voir ici, par exemple :
http://cncloisirs.com/Technique/MOSFET

Mais, encore une fois, il existe des ponts MOSfet tout faits, juste à brancher, capables de passer de très fortes intensités et pour moins d'une centaine d'Euros. Cela dit, le fabriquer devrait vous revenir à moins de 30 Euros, boîtier compris.
mercredi 20 janvier 2010 00:35
Dsc00084
bastade
toujours pour le nul
Désollé,mais je ne trouve pas de pont mosfet tout fait pret a brancher,si tu peux mettre un lien....?
Merci
mercredi 20 janvier 2010 13:04
Dscf2168
Peio
Contrôleurs moteurs à base de MOSFETs
Ici, par exemple :

http://www.4qd.co.uk/prod/uni.html

(Le modèle UNI4 12V devrait suffire. Prix : 5O£ + 12£ pour le boîtier complet, prêt à connecter)

Mais c'est du luxe par rapport à un bricolage simple qui devrait revenir à +/- 20 Euros, boîtier compris.
Je vais essayer de faire un schéma (que je ferai valider ou invalider sur un forum spécialisé) avec les noms et les caractéristiques des composants.
mercredi 20 janvier 2010 16:29
Dsc00084
bastade
merci du nul
Salut,le lien que tu m'as donné me plait bien ,ça a l'air simple à raccorder.Donc avec ce machin pas besoin de relais,on est d'accord?Ca inverse la polarité tout seul?
Vu le prix auquel on me cede le reste du matos ,je peux bien investir dans ce petit boitier tout fait...Je recupere ça (pompe autohelm 6000 ,verin etc..) d'un gars qui devait le monter sur sa peniche(18m),mais qui l'a vendue avant..Le verin est en bronze avec tige inox, il m'a dis que c'était bien??,mais il a l'air reglos je lui ai deja acheté du matos qui marche nikel.Par contre je le trouve un peu petit ,il doit faire 40 cm (le corps).
Bon, encore merci je pense que je vais reussir à me demerder avec tout ça...
mercredi 20 janvier 2010 17:32
Dscf2168
Peio
pas besoin de relais
Non, pas besoin (c'est en réalité un pont de relais électronique, sans pièce mobile et à commutation hyper-rapide). Attention, cependant, aux connexions avec le pilote. Si j'ai bien compris leur schéma de câblage, ce ne sera pas si simple que ça en a l'air. L'ajout d'une diode correctement dimensionnée et peut-être d'une résistance sera peut-être nécessaire (interroger leur "support" pour cet utilisation particulière, soit une commande "reverse" par simple inversion de polarité 12V entre 2 fils).
mercredi 20 janvier 2010 20:05
---
Hummm ....
je m'inquiète tout de même ! Si le "nul" est aussi nul qu'il le prétend, on peut s'inquiéter pour la fiabilité de ce montage, non pas dans le principe, mais dans la réalisation. Car le pilote est tout de même un organe de sécurité très important.

Un pilote qui te met le bateau en vrac au mauvais moment pour cause de "foirage" du cablage ou des choix d'assemblage , c'est pas le pied .... :langue2:
mercredi 20 janvier 2010 16:57
P1020948_
GilusBleu
pas de condos.
Ton moteur est selfique. Si tu ajoute un condo d'une part tu va faire un circuit oscillant ce qui n'est pas favorable vu l'énergie, et d'autre part lors de la commutation, tu met tes condensateurs soit en court circuit, soit plein pot sur l'alimentation. Outre la fatigue du composant, cela génère des courants parasites importants.

En général, soit on protège l'ensemble par 4 diodes de récupération montées en h par rapport au + et au neutre soit on dispose aux bornes du moteur un dispositif écrêteur type varistance ou Gmov qui est capable de dissiper l'energie d'extra rupture ou les petits problèmes de commutation.

Ex: une des premières qui me tombe sous la main.

http://radiospares-fr.rs-online.com/web/search/searchBrowseAction.html?method=getProduct&R=5435209
mercredi 20 janvier 2010 00:53
Corto_silhouette
ARGOS
pour les bricoleurs je cede un autohelm st 5000: raz lz bol
juste le boitier car le vérin électrique est en parfait état.Il fonctionne quand il veut, disjoncte des que le radar est en marche, ca je pense qu'il sagit du compas qui est faible, ou plus assez huilé, et souvent ne trouve pas le nord.
si quelq'un peut me conseiller sur les éventuelles reparation ou changement à operer je lui serai trés éternellement reconaissant, et de toute facon moins en colère.
dimanche 17 janvier 2010 23:30
Missing
(60nora)
l'alim
je pense que touts tes problemes viennent de l'alim ,soit les connexions soit le diametre et l'etat des cables,surtout le pilote ne doit pas etre alimenté avec d'autres appareils le boitier de commande le tolere mais pas l'etage de puissance qui doit etre relié directement à la batterie au travers d'un fusible bien dimentionné
un disjoncteur thermique de 20a devrait convenir pour le tien .
controle la tension de service aux bornes du calculateur ou boitier de commande quand il fonctionne tu risques d'etre surpris par les chutes de tension
alain
lundi 18 janvier 2010 00:02
Missing
titouan06000
st 5000
bonjour
ou est passez votre st 5000
avez vous trouve mieux
je recherche plan ou doc de ce pilote st5000
il me fait des miseres
il perd le cap
quand il veut
mon tel 0493760147 je suis a Nice
port 0616063007
laissez moi un message ca me redonnera le moral
a+ christ de Nice titouan06@yahoo.fr
lundi 13 septembre 2010 20:31
Corto_silhouette
ARGOS
merci alain
je n ai jamais pris le parti de controler l'installation étant donné que " ça marchait avant"
je dois tout reprendre étant donné l'ancienneté des cables gros comme mon pouce, mais peut étre des cosses oxydées que je n'aurais pas vues.
la chutte de tension ? due à la decharge des 100 AMP ? et pourqoi cela le fait il moteur en marche et alternat en charge?
enfin à la mise en marche, la boussalle interne se cale sur son nord, et on enclenche le piloite. des fois oui et des fois non.. on l'a surnomé GARCIMORE.
en tout cas c'est un debut de recherche avant de repartir en septembre. Je vais quand même investir dans un régulateur .
lundi 18 janvier 2010 00:15
Missing
outremer
Controle PA
Pour le contrôle mosfet des moteurs CC de PA par pont en H consulter le catalogue Sélectronic (www.selectronic.fr) (carte MD03 ref 10.0661-1 plusieurs modes de contrôle).
Conrad (conrad.fr) propose aussi des variateurs
PWM adaptés.
On peut très bien bricoler un contrôle de puissance basique avec de simples relais automobiles de phare + diodes (logique d'orientation) pour se faire la main.
Cela marche et ne coute pas cher.
mercredi 20 janvier 2010 13:41
Dsc00084
bastade
encore le nul!!
Bon donc avec ce machin : http://www.selectronic.fr/article.asp?article_ref_entier=10.0661-1
ca devrat coller...?il y'a quand meme besoin de relais ou pas avce ce truc?
Bon,je suis a coté de chez selectronique je vais aller les voir de toute facon et leur expliquer le topo (enfin ce que j'en ai compris)
Merci en tous cas!!
mercredi 20 janvier 2010 15:46
Redimensionnement_de_fond_ecran_pc
Breizhou
cherche télécommande B & G Network pour pilote+ LS
Bonjour,
Je profite de ce sujet qui va voir défiler tout un tas de "passionnés du pilotage" pour lancer cette bouteille à la mer
je cherche, en vain, une télécommande (avec ou sans fil) pour mon pilote hydraulique B&G ... personne n'a cet article qui traîne dans un tiroir ?
Bonne journée à tous(tes)
Breizhou
mercredi 20 janvier 2010 16:01
Avatar_heo
aroc
NKE
sans hésiter, 35 000 miles sans aucune intervention, sauf la rotule en bout de vérin cassée deux fois mais mon bateau est très dur à la barre au portant.
L'avantage de l'hydraulique est le débrayage (clapet de surpression hydraulique) du vérin en cas de surcharge sur le safran, qui évite de bousiller l'installation de barre.
J'ai posé d'autres marques qui fonctionnent bien aussi, mais pas aussi bien (sauf B&G mais la connectique est moins fiable)
Évidemment c'est excessivement cher, il faut trouver une combine, de l'occase, un sponsor, que sais je?

Alex
lundi 13 septembre 2010 23:17
Item2
rodrigue
Je me suis fait avoir...
Ou plutôt je suis un âne.
J'ai à bord un moteur de pilote Neco, avec le système de commande par chaîne de la barre. En cherchant sur le net j'ai trouvé un schéma me permettant de modifier le câblage de ce moteur 3 fils en commande par inversion de polarité : génial. Puis j'ai fait une super affaire en achetant un calculateur spx30 moitié prix : génial...
OUI MAIS !!! contrairement au S3 le calculateur SPX30 n'a pas de sortie pour electrovanne (il fallait prendre le SPX SOL (qui lui n'a pas de sortie pour moteur... ).
Du coup la commande moteur de spx30 est en PWM et je ne peux pas brancher directement le Neco dont l'inversion de sens est commandée par deux relais.

Est-ce que quelqu'un a une idée ??
Merci d'avance
vendredi 23 septembre 2011 13:15
Missing
outremer
D'après la notice sur internet le calculateur est censé alimenter directement l'unité motrice à courant continu 2 pôles jusqu'à 40A/12V.
Il n'y a priori donc pas besoin de relais intermédiaires.
A vérifier auprès de SD marine.
La commande directe en PWM permet de moduler le pilotage moteur,
les relais marchant en tout ou rien.
vendredi 23 septembre 2011 21:45
Missing
chewb
Bonjour rodrigue, pourrais-tu m'envoyer le liens pour le schéma électrique? Je cherche à le remettre en route (neco 892RH 80) avec moteur électrique avec relay box, dont je n'ai plus le cablage...bref je recherche toute les infos possible, plan, photos connections....
merci
vendredi 09 novembre 2012 11:06 *** Message modifié par son auteur ***
Bengali_en_mer_053
ketch50
Bonjour Roland6142.

sur mon Gin Fizz Ketch, j'ai installé le pilote Raymarine SPX-5 Wheel sur la barre à roue. cela fonctionne bien même avec force 6 dans la Manche ouest. il faut régler des temps de réponse court pour ne pas risquer de partir au lof.
mercredi 05 octobre 2011 11:38
17347.resized
fulup
Pour le pilote plutot verrin hydraulique ou electrique ?
J'ai actuellement sur un Oceanis-31 une barre à roue (chaine+cable) et un pilote avec verin hydraulique, dont je suis satisfait.
Toutefois pour mon prochain bateau [35-40", ~6-8T avec barre à roue mécanique équivalente] je me pose la question de plutot verrin hydraulique ou electrique? Quelque soit l'option j'opterais pour une pilote avec verrin en direct sur la mèche, car je veux converver mon pilote même si le cable de la barre casse.
Question: entre électrique et hydraulique
- impact sur la sensation de barre ?
- peformance notamment la vitesse ?
- consommation ?
- bruit ?
N'ayant testé qu'un seul modèle, j'ai pas vraiment d'avis
mercredi 05 octobre 2011 13:43
Missing
(60nora)
bjr
avec le verin hydrolique la barre est legerement plus dure qu'avec le verin electrique à circulations de billes ,mais si la pompe a un debit variable on peut ajuster pil poil la vitesse de deplacement ce que l'on ne peut pas faire avec un electrique qui a une vitesse de déplacement fixe mais il n'y a pas de risques de fuite
alain
mercredi 05 octobre 2011 14:58
Avatar
CERIGO
Je dirais que la barre est "plus" dure..., cad, qu'il y a un réelle différence.
mercredi 05 octobre 2011 15:12 *** Message modifié par son auteur ***
17347.resized
fulup
Sur le mien, avec un vérin hydraulique la barre est souple et très réactive. Surtout je n'ai pas ces petits acros que j'ai trouvé sur d'autres bateaux ou ont à l'impression que la barre à comme des cliquets.

Sinon coté consommation c'est équivalent ?

PS: Auriez vous un pointeur sur le fonctionnement interne des vérins électriques ?
jeudi 06 octobre 2011 10:45
Img_1120
Papy-Zoom
Un pilote, c'est bien, un régulateur aussi!
jeudi 06 octobre 2011 18:54
17347.resized
fulup
Je navige souvent en solo, le pilote c'est mon équipier, j'apuis sur le bouton et il prend le relais le temps que je fasse autre chose.
Un régulateur c'est surement bien pour faire le tour du monde, par contre pour faire de la nav en solo ???
jeudi 06 octobre 2011 22:36
Missing
bolero92

Bonjour
Je viens d'acheter un Fairline Targa 33 de 1994.
Il est equipé d'un pilote automatique ST 5000 Raymarine.
Je suis à la recherche d'un manuel d'utilisation en Français.
Au cas ou vous en auriez un, ce serait sympa.
Merci.
Christian

vendredi 20 novembre 2015 16:54

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums