Tous les forums > HEO Clubs > Peut t on poser l oceanis 510 sur sa quille sans risques de degats ?
Missing
yanlu

Peut t on poser l oceanis 510 sur sa quille sans risques de degats ?

bonjour
j ai un oceanis 510 et me demandez si je pouvez le poser sur sa quille a la plage sans risques de degats et profiter des marees pour entretien...

mardi 13 février 2018 04:00

Liste des contributions

Voilier
chantevent

C'est un sacré engin à échouer, il va falloir de grandes béquilles et être certain du bon équilibre du bateau.

Personellement je ne m'y risquerai pas.

mardi 13 février 2018 05:58
Images
1
penjo luno

Ça a l'air solide comme bateau

mardi 13 février 2018 07:53
Missing
christophek

bien evidement que le bateau est prevu pour le faire !!!
ca c est sur !!!
apres il faut bien s organiser et trouver le bon quai qui vat bien avec le tirant d eau voulu et bien brider le bateau pour pas qu il ne glisse en fonction de l etat du plan d eau etc

mardi 13 février 2018 08:11
Missing
cowboy bebop

Il y'a bien des 36" du même chantier ou il est clairement dit par le constructeur qu'il ne fait pas le poser sur sa quille.
Je serais méfiant pour la structure et tout autant pour l'équilibre de ce géant...

Tu veux le poser.... Sur la plage? donc couché sur le flanc ?

mardi 13 février 2018 09:02
064
Tina2

Bonjour,
Quel modèle de 36' ?

mardi 13 février 2018 09:23
Missing
1
christophek

je serais plus qu inquiet de naviguer sur un bateau que l on ne peut pas poser sur la quille !!
en effet on solicite la structure dans le bon sens !!
car on appuie sur une partie ronde qui a des varangues
peut etre que le constructeur a peur que de poser le bateau quand il y a du clapot ca fasse effet de martelage et que ca puisse a la longue abimer le bateau
mais ca m etonerait vraiment qu un bateau puisse etre homologuer et qu il n est pas la possibilite d etre poser sur la quille
la on marche sur la tete !!!

mardi 13 février 2018 09:53
Missing
2
FredericL

Du temps où les bateaux étaient lestés à 45 ou 50%, que la coque porte la quille à flot ou que la quille porte la coque au sec était à peu près équivalent. Un Océanis 510 fait 14 t, avec un lest d'environ 5 t. A flot, la coque supporte 5 tonnes de quille, mais au sec c'est la quille qui supporte 9 tonnes (à vide) de coque.

mardi 13 février 2018 11:47
Dscf2987
voile44

Je suis d'accord avec ton analyse. De plus il semblerait que la quille du 510 soit à ailettes, donc que se passera t-il si elle ne repose pas parfaitement ?
Jac

mardi 13 février 2018 12:13 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Imarra

Je ne comprend pas bien le rapport entre le poids de la quille et celle du bateau.... je pose mon dériveur intégral de 13 tonnes sur 2 bers de moins de 100 kg et rien ne bouge...
Tout est dans le varangage,la structure et la liaison quille coque.
Un bateau devrait être capable de se poser sur sa quille bien évidemment.
Si le chantier le déconseille, à chacun de faire son choix.

mercredi 14 février 2018 10:35
Pavillon_pour_avatar_heo
Papy-Boom

Quel entretien?
Changer les anodes, ou faire l'antifouling?

mardi 13 février 2018 09:32
Missing
Chalkis

Quand on met un voilier à sec sur un ber, on le pose sur sa quille, le ber ou les étais ne servent qu'à le maintenir latéralement pour l'empêcher de tomber.
Donc le poser sur un quai d'échouage pour carénage ne pose aucun problème structurel, il faut quand même s'assurer qu'il sera bien maintenu pour ne pas glisser ou verser.
L'échouer sur une plage avec des béquilles sûrement pas.

mardi 13 février 2018 12:02
Missing
3
cowboy bebop

pas du tout .... certains modèles ne doivent en aucun cas reposer que sur leur quille.... au risque d'endommager les varangues. Ca parait sot, c'est pourtant le cas.

mardi 13 février 2018 12:24
Missing
christophek

tu racontes des betises
je dessines des bateaux et jamais on peut concevoir un bateau comme ca
c est suicidaire !!!
le bateau peut automatiquement reposer sur sa quille
pas avoir de poinconement ok
mais il est impossible de dire que c est normale qu un bateau ne doit en aucun cas reposser sur sa quille
c est plus un bateau mais une arme a suicide !!
ce ne doit pas etre legale de vendre ce type d arme

mardi 13 février 2018 12:46
Missing
1
cowboy bebop

Tu serais spas un autodidacte de l'architecture de plaisance ?

barf... mon beau frère et un bon copain sont tous deux diplômés de southampton, on se marre quand on entame ce genre de discussion.

Faut aussi lire les docs techniques de chez jeanneau quand c'est marqué dedans faut-il le remettre en cause ?

aller je vais me taper une frite saucisse, c'est l'heure... J'en profite je peux reposer sur mes quilles.

mardi 13 février 2018 12:55 *** Message modifié par son auteur ***
Fritz_ze_cat
3
fritz the cat

pourtant c'est malheureux ,mais c'est comme ça ,avec le système de contremoule qui englobe les varangues le tout collé à la coque
si on tape un caillou tout de décolle et sur la série .7 il est bien stipulé qu'il ne faut pas les poser sur la quille .
que celui qui n'a jamais touché le fond me lance le premier bigorneau ..
alain

mardi 13 février 2018 22:56
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

c'est un peu dingue que l'on puisse construire des bateaux qui ne peuvent se poser sur leur quille et incroyable que les gens puissent aussi les acheter ..

bonjour l'echouage involontaire

mercredi 14 février 2018 09:31
Missing
Francois 260

On a posé un Beneteau Idylle 15,50 de 16 tonnes le long d'un quai sans problèmes autres que les classiques, eviter le clapot, bien raidir les amarres, etc..Ceci dit l'Idylle est un plan Frers avec un retour de galbord très important et une qualité de construction indéniable.

mardi 13 février 2018 12:06
Missing
Mengam

Pourquoi ne pas poser la question à Beneteau il me semble être le plus qualifié pour y répondre

mardi 13 février 2018 12:15
Missing
Mengam

PS: voire à l'architecte

mardi 13 février 2018 12:17
Soiree-peace-and-love-xl
3
M@telot Phi

allez discuter avec des grutiers (des sérieux, qui sont formés) qui calent les bateaux dans les marinas, il est fortement conseillé de répartir les efforts sur les "nouveaux" voiliers et de ne pas mettre tout le poids sur la quille qui n'est plus faite pour ça.
Et si on regarde bien, si c'est bien fait, le bateau est à peine posé sur sa quille, les sangles encore bien tendues, les étais sont mis en place en cherchant les "bons endroits" (cloisons structurelles) en tapant sur la coque pour les trouver, et on relâche les sangles...

mardi 13 février 2018 12:34
Missing
Gorle Greiz

Ben dis donc, et tu dis que ce sont les "bons" manutentionnaires qui procèdent de cette façon? Je ne leur confierais certainement pas mon bateau!
Un bateau se pose le plus délicatement possible (c'est là qu'on différencie les bons des bourrins) sur sa quille, et ensuite on le cale en exerçant bien sûr une légère pression sur les patins, mais le bateau doit reposer franchement sur sa quille, et non pas "à peine".

mercredi 14 février 2018 17:12
Missing
1
christophek

oui on cherche les cloisons structurelles mais pour ne pas avoir d elasticite
c est pas pour porter le bateau !!!
c est pour que le chateau branlant soit solide et ne se promene pas des le moindre coups de vent

mardi 13 février 2018 12:48
Missing
Toto 1953

Ben dis donc Christophek, tu as dessiné quel bateau afin de ne pas les acheter.tu n y connais pas grand chose

mercredi 14 février 2018 02:19
Missing
3
christophek

non
ce qui est pas normal c est que l on puisse dessine des bateaux et donner ce type d imperatif
et c est ces bateaux que l on ne peut pas poser sur la quille que tu ne dois pas acheter
car jamais je ne laiserais l idee de ne pas pouvoir poser un bateau sur sa quille
je suis certain que c est une precaution pour ne pas risquer !!

mercredi 14 février 2018 10:36
Soiree-peace-and-love-xl
4
M@telot Phi

Désolé Christophe, va vite te renseigner, car en tant que "PRO" ça pourrait te servir...
Tu fais ce que tu veux avec tes bateaux, moi j'ai un Dufour 36 Classic qu'il ne faut pas poser QUE sur sa quille !

@
et avec tout le respect que je dois à HeO, ce site n'est pas "l'évangile" et tout ce qui est dit ici encore moins sa "parole", comprenne qui pourra.
Et dans ce genre de question (à la c..), on prend son téléphone, on appelle le chantier, et ensuite, pour information, on vient dire ici ce qu'il en est !

mardi 13 février 2018 13:41 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
anthea 3

L'oceanis 510 à une quille à ailettes alors l'echouage sur la plage risque d'être spécial pour l'une des ailettes
Sur une cale c'est différent le bateau sera vertical

mardi 13 février 2018 13:41 *** Message modifié par son auteur ***
Soiree-peace-and-love-xl
1
M@telot Phi

en regardant son profil je vois que la question vient de :
jean luc
moulet
...
moulez ou moulait ???

mardi 13 février 2018 13:49
Dscf2987
voile44

Beau Troll, en plus c'est vrai il n'a même pas de bateau
Jac

mardi 13 février 2018 13:53
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

drole d'idée de vouloir poser un quillard de 15 t et 1.85 m de t.e sur une plage ....faut bien calculer son coup !!

mardi 13 février 2018 14:11
Missing
1
Coyotte

Bonjour a tous .
Nul besoin d'etre expert .

Tout est dans cette phrase « poser sur le sable » c'est NON
A marée descendante, et montante l'eau va sapée différa ment .

Sans compte la prise au vent

Comment peut on prendre se risque ,
Quel «cerveau »a pu trouvé une question pareil .
C'est quoi cette économies de bouts de chandelles

Matelot Phi le décrit parfaitement en parlant des Grutiers .

Bonne navigation a tous

mardi 13 février 2018 14:16
Image
Lulu2

La question ne me semble pas absurde.
Concernant la possibilité structurelle, les voiliers produits il y a 25 ans étaient plus solides que certains de maintenant. Il est cependant nécessaire que Beneteau valide la possibilité d'échouage, tant au niveau structurel qu'à celui de la stabilité.
Si c'est validé, pas de pb pour échouer le long d'un quai moyennant les précautions habituelles : repérage préalable des fonds, état du bassin, attention au safran, cravate sur le mât, etc.
Pour échouer sur une plage ou sur une grève, il vaut certainement mieux avoir des béquilles.

mardi 13 février 2018 14:49
Pavillonbleuocc
1
a_guy

voici des Océanis dont on peut nettoyer la quille sans risques de dégâts sur la plage le temps d'une marée !

http://www.kiade.com/categorie-produit/beneteau/oceanis/

mardi 13 février 2018 14:26 *** Message modifié par son auteur ***
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Pour répondre à Calypso et Christophe... pourquoi fabriquer des bateaux pouvant se poser sur la quille le long d'un quai ou même sur une plage (?) alors qu'ils passeront toute leur vie en Méditerranée ?
C'est peut-être une des raisons "économiques"...

mercredi 14 février 2018 10:50
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

enfin il me semble que l'on doit pouvoir mettre son bateau a terre de temps à autre pour l'entretenir que ce soit en Méd ou ailleurs et qu'il doit pouvoir reposer sur sa quille sans que la coque soit deformée .

c'est certainement une raison "économiques" mais dans la vie d'un bateau on peut imaginer aussi qu'il peut naviguer ailleurs qu'en Mediterranée et s'echoué sur un banc de sable à marée descende ...il se passe quoi dans ce cas ... surement pas quelque chose "économique" si la coque est enfoncée...

ça me parait tout de m^me de "drole" de bateau ...

mercredi 14 février 2018 11:31
Missing
FredericL

Un bateau qui s'échoue va reposer sur le bordé, le poids de la coque ne va jamais reposer entièrement sur la quille.

mercredi 14 février 2018 11:58
Missing
christophek

biensur que si !!!

mercredi 14 février 2018 16:56
F1010036
Zérauqat

Tout dépend de ce que l on entends par « échouer »
1/Échouer contre un quai
2/échouer avec béquilles
3/ échouer en »laissant »!! Le bateau se coucher sur le flanc sur sable ou vase
Dans les cas 1 et 2 quasi tout le poids(moins celui de la quille et du l’est)est encaissé par le fond de la coque

mercredi 14 février 2018 18:28
Missing
FredericL

Je parle du bateau échoué sur une plage, par contre un quai.

jeudi 15 février 2018 09:42
Missing
christophek

biensur que si !!!

mercredi 14 février 2018 16:57
Missing
Cuby

J'y connais pas grand chose mais ça me parait osé.
Selon moi c'est le genre d'opération qu'on fait la fleur au fusil sur un vieux 9-10m qui ne cote plus rien. Le faire sur un beau 51 pieds c'est tenter le diable pour le bateau et les personnes à proximité. Là faut mesurer les risques quand même !

J'espère que c'est pas une question de moyen....
51 pieds quoi...

mercredi 14 février 2018 11:25
Duduche_akbar
3
Duduche Braz

Il y a des jaloux qui nous envient les cales d'échouages où l'on peut caréner le temps d'une marée...
Il y a des bateaux qui échouent le long du quai sans problème, et d'autres pour lesquels c'est déconseillé, voir interdit par le constructeur/concepteur.
Se référer aux dires du chantier est la seule approche sensée.

mercredi 14 février 2018 11:43
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

caréner caréner, même pas! on peut gratouiller sa coque mais la peindre interdit!!!!et bientot on pourra même plus changer une anode!!
moralité: te prends pas la tête "yanlu " à vouloir poser ton 15m.

mercredi 14 février 2018 11:58
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

le fond du probleme c'est que ça demontre bien la fragilité de la structure du bateau , ne pas pouvoir se poser sans enfoncer la coque ce n'est tout de m^me pas un gage de solidité .il y a de quoi s'interrogé

mercredi 14 février 2018 12:05
Img_1217
1
iorana17

Poses un soixante pieds du Vendée globe sur sa quille , ça ne le fera pas plus et pourtant cela ne remet pas en cause la structure et la solidité du canot.!!!!

mercredi 14 février 2018 12:08
Missing
christophek

je ne suis pas d accord !!
je suis certain qu il le peuvent
mais il faut un ber pour equilibrer l ensemble !!!
rien de plus

mercredi 14 février 2018 16:58
Missing
2
captainwat

bonjour a tous de l'avis des manutentionnaires de nombreuses marinas(le havre,lorient,laforet etc) caler les bateaux recents des grandes marques française(on parle de la grande serie les francais comme les autres savent aussi faire du solide), leur pose beaucoup de soucis et parfois des sueurs froides vu la souplesse de certaines coques !il est avec beaucoup de voiliers actuels plus que souhaitable de faire supporter le poids de façon equilibrè entre le berre et la quille, perso et de l'avis d'un expert aux avaries je poserais le bateau sur un berre en forme comme pour les figaros ou les imoca plutot que faire supporter tout le poids sur la quille!ça ne cassera sans doute pas mais ce genre d'echouements à repetition ne lui fera pas du bien! les voiliers modernes sont de plus en plus legers,rapides fait pour etre sur l'eau et pas sur des terre plein ! la formule "trop fort n'a jamais manquè" n'a plus cour aujourd'hui ou alors il faut acheter des bateaux de voyages plus tolerants et echantillonnès mais c'est plus cher! on peut pas avoir des voiliers tres rapides, amusants tres legers et competitifs en prix et vouloir les utiliser comme des chalutiers sur les quais

mercredi 14 février 2018 12:08
Missing
1
anthea 3

Je vais surement m'attirer des foudres mais la question était "peut-on échouer un Oceanis 510 sûr une plage ?"
Pour moi la réponse est c'est risqué du fait de la quille à ailettes
Doit-on dessiner un bateau pour pouvoir l'echouer sur la plage ? Je ne suis pas sûr
Pour ce qui concerne l'echouage à quai on peut parfaitement échouer ce bateau à quai les ailettes sont un peu au dessus du bas de la quille
Enfin quand on pose un bateau à terre je doute fort que les béquilles mises en place soutiennent le poids du bateau il s'agit essentiellement de stabiliser le bateau et non de soutenir le poids
Je suis surpris par ces échanges je ne suis pas architecte mais ancien propriétaire d'un Oceanis 500 qui est au demeurant un bateau très solide
Cordialement

mercredi 14 février 2018 13:06 *** Message modifié par son auteur ***
Duduche_akbar
Duduche Braz

Tu as raison anthea 3... le post parle d'échouage sur une plage. Autrefois (et pourquoi pas encore maintenant) on appelait ça "abattre en carène"... si je ne m'abuse...
Les contraintes sur la quille et sur la jonction quille-coque ne sont pas les mêmes que lors d'un échouage le long d'un quai.

mercredi 14 février 2018 12:33 *** Message modifié par son auteur ***
S8302380
kermagadel

@Duduche
Je ne pense pas que l'échouage sur une plage s'appelait "abattage en carène".
A mon avis lors d'un abattage en carène le bateau est à flot et on lui donne un maximum de gite pour brosser la coque et nettoyer la coque. Je pense que c'est plutôt ça.
Bon, c'est vrai, entre Ploubaz au nord et Plouézec au sud, les habitudes de langage peuvent changer !

mercredi 14 février 2018 13:09
Duduche_akbar
Duduche Braz

Un petit coup d’œil dans le petit dictionnaire de marine (R. Gruss 1945)
Abattre en carène : coucher un navire sur un bord jusqu'à mettre au besoin sa quille hors de l'eau pour visiter ou réparer ses œuvres vives. Se pratique surtout dans les mers sans marée ; ailleurs où échoue le bateau.
L'abattage en carène n'est presque plus employé par suite du grand nombre de bassins de radoub existant actuellement.

Tu as raison !

Mais l'illustration ici montre que je n'ai pas tout à fait faux.
http://www.yfolire.net/sais/mer_a1.htm

mercredi 14 février 2018 13:49
Image
Lulu2

Abattage en carène à Honfleur

mercredi 14 février 2018 14:02
Missing
christophek

j aurais bien aime faire cette manip avec mes catas
mais c est pas possible
c est pourquoi j utilise un gros boudin gonflable
et ca fait le meme boulot
sympa la photo !!!

mercredi 14 février 2018 17:03
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Merci Captainwat...
Y'en a qui sont sacrément bouchés et qui veulent rien comprendre
Avant, sur la bagnole de mon grand-père, il y avait des pare-chocs en ferraille... maintenant, sur la mienne ils sont en plastique !

mercredi 14 février 2018 12:24
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
1
Calypso2

et avant avec la bagnole de ton grand pére tu pouvais te prendre un petit péte sans probleme .maintenant mon copain a juste touché le mur il y a une semaine ..resultat 600€ de reparation ....et obligatoire car il doit passé le contrôle technique ...

pour le bateau c'est pareil , au moindre péte sur la quille tu a toutes les varangues à reprendre ... tres "économique " comme systeme , économique pour qui ???

mercredi 14 février 2018 14:03
Missing
Gorle Greiz

Excusez moi d'être péremptoire mais c'est vraiment n'importe quoi ces comparaisons avec les voitures qui seraient moins solides qu'avant, parce malgré cette fragilité apparente elles sont beaucoup plus sûre qu'avant, que ce soit en terme de sécurité passive ou active, c’est incomparable, mais bon on n'est plus trop dans le sujet.

mercredi 14 février 2018 16:58
Essai_s8000_no_2_002
1
oceanix

le 510 est d' une ancienne génération donc plus solide que les bateaux actuels. J ' en ai vu au Chantier en Vendée , posés sur le quille .

mercredi 14 février 2018 12:31
Missing
Coyotte

Bonjour a tous

Une chose est sur « vos réponses n' intéresse en rien celui qui a poser la question »

mercredi 14 février 2018 14:28
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

alors tu n'as pas tout lu

mercredi 14 février 2018 14:33
Missing
Coyotte

Ben je crois que oui ,je viens de revérifier Monsieur Yanlu ne participe pas ?? Calypso2 c'est où ce que j'ai loupé ??..

Merci .Bonne nave

mercredi 14 février 2018 16:04
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

et bien desolé mais Coyotte a repondu à la question ,et Chantevent en premier

mercredi 14 février 2018 16:12
Missing
1
Gorle Greiz

@"Il y'a bien des 36" du même chantier ou il est clairement dit par le constructeur qu'il ne fait pas le poser sur sa quille. " a écrit plus haut cowbow bebop.
Ce n'est pas la première fois que je lis sur ce forum cette affirmation jamais étayée par aucun document. Alors si cette "particularité" est bien réelle et mentionnée sur la doc technique ou sur le manuel de l'utilisateur, merci de bien vouloir le mettre en ligne.
Si rien n'est mentionné sur aucun document il ne s'agit dans ce cas que de rumeurs.Par ailleurs si le constructeur stipule clairement qu'il ne faut pas poser le bateau sur sa quille, alors moi assureur(fictif) je n'interviendrait pas en cas de dommages consécutifs à cette mauvaise utilisation.

mercredi 14 février 2018 16:44
Missing
cowboy bebop

eh ben.... va falloir que tu cherches un peu ... petit erratum, c'est un 36" beneteau.... mais bon, c'est kifkif en construction.

mercredi 14 février 2018 17:24 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Gorle Greiz

As-tu lu, de tes yeux lu, sur un document émanant du constructeur et destiné au client, qu'il ne faut pas poser le bateau sur sa quille?
Moi je veux bien croire tout ce qu'on veut, mais faut qu'on me démontre.

mercredi 14 février 2018 17:34 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
cowboy bebop

Non, je préfère que tu cherches un peu ou que tu restes dans l'ignorance.

JE me contente de te le dire, fais en ce que tu veux.

Car ton message est tout aussi affirmatif que le miens en ne se basant que et uniquement sur le fait que tu es comme saint Thomas... et que tu ne crois que ce que tu vois. Sinon il s'agit de rumeur.

Mon message est rumeur, le tiens aussi. Ciao!

mercredi 14 février 2018 17:41
Missing
Gorle Greiz

Tu as tort de prendre la mouche, parce que je prétends pas que, par ton message tu colporte une rumeur, et je n'ai à priori pas de raisons de ne pas te croire, mais simplement j'aimerai si tu le veux bien, que tu nous indique si cette contrainte d'utilisation est bien indiquée sur les documents remis au client.
Maintenant peut-être y a t-il sur ce forum un propriétaire qui pourrait nous préciser la chose, voir même mettre en ligne une copie des documents en question.

mercredi 14 février 2018 18:05
Missing
yanlu

Bonjour a tous.
Merci pour toute ces reponses.
Bien bien occupe au Costa Rica a retaper ce voilier je m excuse pour ceux qui croit qu il ni a pas de suivit a leur commentaire.
Bon vent !!!

mercredi 14 février 2018 17:07
Maido_2
1
Domde

Personnellement je ne tenterai pas le diable, j'ai loué deux saisons consécutives un Oceanis 500 en Méditerrannée il y a plusieurs années. J'ai trouvé que c'était une construction pour le moins souple, au près dans le Meltem assez fort, les portes des deux cabines avant se coinçaient et se décoincaient au rythme des impacts dans les vagues. On a engagé une ancre sous un gros câblot dans un port de pêche; j'ai hurlé stop sur le guindeau en voyant le pont onduler et se déformer sous la traction. Je pense que cette souplesse n'est pas forcément un danger en mer sur le principe du ça plie mais ne rompt pas. Par contre, je ne tenterai pas un posé sur la quille seule sans avoir l'aval explicite du constructeur et du chantier. Et encore.
Récemment, j'ai vu une construction nordique 43 pieds à la réputation de solidité décoller les cloisons avants et le contre moule dans un très fort coup de vent au large de Gênes à la suite d'une chute de plusieurs mètres du haut d'une vague bien raide. Après négociation avec l'assurance 20k€ de réparations à faire par le propriétaire sous sa responsabilité.
J'ai aussi vu un Jeanneau des années 70 laché par un grutier imbécile sur quelques cm de hauteur. Un bruit énorme sur la quille. Après expertise et contrôle du gréement, des varangues aucune avarie.

mercredi 14 février 2018 17:33
Missing
captainwat

sans doute un melody......

mercredi 14 février 2018 18:27
Missing
Coyotte

Bonjour Yanlu

Une photo vaut mille mots
La cloison de la cabine avant sur mon océanis 440 pour un mauvais calage a macinaggio corse .
Bon Courage

mercredi 14 février 2018 18:06
Missing
1
Chalkis

Bonjour, j'ai eu un Oceanis 44cc pendant 18 ans, acheté neuf. Le manuel du propriétaire ne recommande rien de spécial pour le stockage à terre, sauf à ne pas utiliser de grue sans écarteurs et de préférence un travel-lift. J'ai hiverné mon bateau à sec presque tous les ans, il était posé sur sa quille puis le ber était réglé pour qu'il tienne debout. Je n'ai jamais eu de déformation. Je précise que c'est la même carène que les Océanis 440 et 461 et First 45F5.

mercredi 14 février 2018 18:20
Missing
Chalkis

Bonjour, j'ai eu un Oceanis 44cc pendant 18 ans, acheté neuf. Le manuel du propriétaire ne recommande rien de spécial pour le stockage à terre, sauf à ne pas utiliser de grue sans écarteurs et de préférence un travel-lift. J'ai hiverné mon bateau à sec presque tous les ans, il était posé sur sa quille puis le ber était réglé pour qu'il tienne debout. Je n'ai jamais eu de déformation. Je précise que c'est la même carène que les Océanis 440 et 461 et First 45F5.

mercredi 14 février 2018 18:20
Missing
1
christophek

comme dis plus haut
j aimerais vraiment le voir ce papier de beneteau qui indique
qu il ne faut pas poser ces bateaux
j ai vraiment du mal a y croire !!!!
et meme je n y crois pas !!
alors sortez nous le ce papier si il existe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
car vraiment je le repete
c est comme marcher sur la tete !!!
ca permet a beneteau de dire a chaque probleme
c est pas de leur faute !!!!!!!!!!!
c est certainement u assurance tout risque
pas de garantie !!!!!!!!!!!!
le plus fou c est les personnes qui achetent ces bateaux en connaissance de cause !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
tout est possible

mercredi 14 février 2018 18:44
Missing
Toto 1953

Alors Christophek’tu a dessine quoi comme bateaun

jeudi 15 février 2018 02:28
Img_3126
1
Charli

Vu que ça parle de 36 pieds beneteau (sacré précision) , puis ensuite de .7... Je vais intervenir puisque j'ai un... 36.7 !
J'ai lu et relu toutes les doc' beneteau, évidemment rien ne stipule qu'il ne faut pas poser le bateau sur sa quille...
D'ailleurs le miens devrait avoir des problèmes depuis longtemps vu qu'il a passer un paquet d'années en port à sec où les ber sont là pour maintenir les bateau en équilibre...
Et pire encore, le comble, dans 40noeuds les portes ne sont pas bloqués incroyable non ?
Entre les légende urbaine et la nostalgie de certain, les bateaux "récent" n'ont pas la vie facile :D

mercredi 14 février 2018 21:45
Missing
Toto 1953

J ai eu un First 435 année 85 donc du solide . Si on pose sur la quille on enfonce la coque, don on cale du l avant de la quille

jeudi 15 février 2018 02:30
Avatar
Mootea

Bonjour,

Moi je pense comme Chrisophek, et si il s'avère que certain bateaux ne peuvent pas se poser sur la quille alors il faudra modifier les critères pour différencier les voiliers :
> Ceux qui peuvent se reposer sur leur quille.
> Ceux qui ne doivent pas être poser sur leur quille.

Et le marché du bateau risque d'avoir un tournant important !

Pas de problème pour tous les bateaux que j'ai eu...

Salutations à tous,

Florent

mercredi 14 février 2018 22:06
Missing
Coyotte

Bonjour Charli .
Ton exemple est sur un ber .pas du tout la même chose

Mettrais tu ton 51 pieds sur sa quille avec 4 béquilles par 40 nœuds de vent sur du sable (mouillé puis sec puis mouillé ) ????

mercredi 14 février 2018 22:52
20160207-torcy-015_(fileminimizer)
panedo

la question du vent n'a rien à voir car aucun bateau ,même très bien posé calé ,se couchera obligatoirement (ou tombera) à une certaine force.on ne parle ici que d'une pose éventuelle sur sa quille sans contrainte pour l'intégrité de la structure.sur mon sunrise dl, que j'ai posé d'innombrable fois , il est arrivé (rarement ) qu'il rebascule posé sur l'autre béquille lors d'un changement de vent fort.ça fait un drole d'effet!!!

jeudi 15 février 2018 11:01
Missing
Mengam

Je viens de relire le manuel Anglais des propriétaires de First 31.7 trouvé sur Google à aucun moment Beneteau interdit de poser ce bateau le long d'un quai sur sa quille.Pour le stockage il y a simplement un schéma expliquant où placer les sangles de levage

jeudi 15 février 2018 10:34
Maido_2
Domde

Peut être faudrait t il se poser une question de bon sens; les quilles étroites et profondes très performantes impactent beaucoup plus la structure de la coque si le poids total du bateau repose dessus. C'est évidemment beaucoup moins le cas avec des quilles longues. Or c'est une tendance architecturale qui à amélioré les performances sous voiles des carènes.
Indépendamment de la qualité de construction, il ne faut pas rejeter les progrès que cela a constitué. Dans les années 70 au début du boom de la plaisance il y avait aussi des constructions mal conçues, voire dangereuses.

Un Beneteau 50 pieds ça doit peser dans les 16 à 17 tonnes, il faut poser la question au chantier si la coque peut supporter sans souci le poser sur la quille ou s'il faut prendre des précautions particulières. Le reste c'est un peu de la littérature.

jeudi 15 février 2018 11:09

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums