Tous les forums > HEO Clubs > Chassiron &gt Ce qui a tenu, ce qui a moins tenu.
Avatar
Saintois

Chassiron &gt Ce qui a tenu, ce qui a moins tenu.


Je suis train de restaurer mon Chassiron de 1980, ''d'origine dans son jus''. Peut etre serait il interessant de traiter:

&gt Ce qui a tenu, ce qui a moins tenu et peut etre d'echanger sur le sujet ? de mon cote:

A tenu:

La coque pas d'osmose, l'accastillage de bonne qualite, l'interieur en general a garde un aspect correct.

A moins tenu:

Le pont et apres avoir echange pas mal avec d'autres Chassironnais, c'est est un veritable probleme, infiltrations, le cp sous le teck est souvent a faire peur (pourri), les lattes de teck et autres pieces de teck clouees avec pointes en feraille devorees par la rouille, liaison pont/coque realise avec du Rubson blanc (genre salle de bain). Construction du pont finalement decevante, petites economies, pourquoi avoir mis ce cp (pas forcement tres marin) sur un joli barottage ? Pour etre efficace, il faut ni plus ni moins prevoir un refit complet du pont avec des materiaux adaptes a la mer et aussi plus moderne avant que le barottage soit atteint.


mercredi 27 décembre 2006 23:53

Liste des contributions

  • raté ! . STP mercredi 21 octobre 2009 17:30
Avatar
Ebraball
Sur celui de mon frère,
j'avais refait le roof, c'est à dire changé le CP puis strat epoxy. Si nous avions eu le courage, nous avions projeté de refaire le pont, c-à-d enlever le teck, changer le CP malade, strat epoxy, puis repose du teck par collage epoxy. Nous avons également refait en inox les ferrures et la mêche de safran (d'origine en galva). L'installation electrique et les passe-coque ont été changés, plus toutes les bricoles qui étaient au bout du rouleau, plus, j'allais oublier, les résevoirs d'eau et de GO. J'en oublie certainement encore, sans parler du gréement et des voiles !
jeudi 28 décembre 2006 00:57
Avatar
KpitaineK
IL PARAIT...
...du moins c'est ce que j'ai entendu dire,que le bois...s'entretient!!!
Bon courage.
jeudi 28 décembre 2006 18:21
Avatar
Saintois
Oui Kpitainek
La passion est la ce qui amine le courage de restaurer ces jolis bateaux.
jeudi 28 décembre 2006 21:01
Missing
bran ruz
chassirons
Chaque fois que nous sommes intervenus sur
un Chassiron, au chantier, les malheurs du pont
venaient certes du CP mais de l'infiltration d'eau
au niveau du pavois: le bois du pavois ensserre le
haut de la coque; les deux pièces sont unies par le
platbord. L'eau s'infiltre à ce niveau et migre dans
le CP mais aussi etsurtout dans la serre bauquière;
évidemment entre le polyester de la coque et le bois
Lorsqu'on démonte, "bonjour les dégats". Si le temps
a passé, les barrots et barrotins sont aussi
atteints.
Nous avons vus cela même sur des unités entre
tenues régulièrement...le temps sournoisement.
Les coins de roof, les encadrements de
panneaux dans le cockpit, le joint médian dans le CP
du pont avant.
Bloavez Mad
Jef
samedi 30 décembre 2006 20:34
Pc310988
ile de fustel
Bonsoir Bran Ruz
:-) C est quelle piéce : la serre bauquiére ? merci d avance
samedi 30 décembre 2006 20:42
Missing
bran ruz
chassirons
La serre bauquière (ou serre banquière sur les canots ouverts) est la pièce de bois qui court de l'avant à l'arrière de chaque bord pour "serrer"
(tenir) les têtes de membres. Sur les coques telles
les Chassirrons en pôlyester, les barrots sont pris
dessus par assemblage (queues d'aronde ou d'"hironde").
Bloavez Mad
Jef
samedi 30 décembre 2006 20:51
Pc310988
ile de fustel
Juste
:-) merci !!encore que je n ai repéré aucun bléme de mes barrots ni coulures sur les renforts de métal qui assemble coque et pont !! pas de soucis non plus pour l intérieur des équipets qui donnent sur les jonctions de la coque! seule mon roof en teck ma donné soucis ainsi que les angles arriére de celui ci !!Je me demande si la stratification à la place des joints en sika du roof ne serait pas une solution,car si le pont est nickel ! dessus dessous , j ai des blémes avec les lattes du dit roof ? :-(
samedi 30 décembre 2006 21:09
Missing
bran ruz
chassirons
"Faut pas se prendre la tête" parce que je
raconte des trucs horribles (quoique vrais).
Il faut surveiller tout ce qui est jonction car lorsqu'il y a infiltration et donc
risque de pourrissement cela se fait par capilarité
(en suivant le fil du bois).
Un élément supplémentaire partagé entre
la grande majorité des bâteaux: l'aération. Un
manque de véritable aération ne permet pas d'éva-
cuer la condensation; il résulte des champigons:
entre autre, les traces noires qui réapparaissent
même sous la peinture.
Kenavo
Jef















samedi 30 décembre 2006 22:34
Avatar
Saintois
Je vais demonter
le pont de mon Chassiron et donc voir les degats s'il y en a. Vu de l'interieur les barrots sont en bon etat. Pour le rouf, les angles du CP sont abimes, barrots aussi intactes.

Je me demande quel est le meilleur remede pour remonter et refaire un pont sans les defauts d'origines, epoxy strat ? Comme dans beaucoup de restauration, j'ai pu echanger avec d'autres proprietaires.
mardi 02 janvier 2007 10:34
Avatar
Saintois
Oui
Bran Ruz, je suis en train de demonter c'est exactement ca. A priori seul le CP a souffert, la construction d'origine concernant le pont et liaison coque est simplement, il faut l'avouer, de mauvaise qualite. C'est exactement ce que m'avez dit un autre proprietaire, qui a fait la meme experience.
samedi 06 janvier 2007 17:33
Avatar
Chanceau
Nos beaux Bateaux
ont hélas tous la même maladie due en premier a la mauvaise qualité du CP d'origine et aussi à la mauvaise étanchéité des liaison coque/pont et hiloire/pont. A chaque fois c'est le CP qui trinque et bien sûr quand on s'en rend compte, il n'y a qu'une seule solution: tout demonter le pont et le refaire à neuf ( Cp marine et teck ) en soignant les liaisons.
Il est bon parfois d'en profiter pour confectionner et ajouter des renforts de barrotins au niveau des rails d'ecoutes.
Si je vous dis cela, c'est que j'ai déja rencontré ce problême sur mon Chassiron CF (voir mon site: http://kilwedenn.travelblog.fr/ ) qui a maintenant changé de captaine et aussi sur mon nouveau Chassiron TM que je restaure actuellement.
Bon courage
dimanche 07 janvier 2007 10:58
Pc310988
ile de fustel
Super blog !
;-)merci ,je vois que le moteur a était reculé vers le carré !Sans doute , une bonne solution !
dimanche 07 janvier 2007 12:06
328
yvesbxl
Bonjour, pas mal ce club Chassiron....je dois visiter un Chassiron GT la semaine prochaine à la Trinité SM.....Le vendeur m'a parlé qu il faut revoir l'étanchéité du Roof et à lire ce forum, cela m'inquiete un peu maintenant. est ce un travail lourd qui doit etre fait par un pro ?
Merci .
Yves - bxl
mardi 18 septembre 2012 18:34 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
bran ruz
chassiron's
Un petit "souvenir" qui me revient en mémoire: surveiller les hiloires de roof, surtout
celles du "dog house". Elles font environ 27mm en
bois massif; entre les hublots, il y a souvent des
gerces; non soutenu, le fil est fragile: un ami
c'est fait défoncer son roof, il y a pas mal
d'années dans le Golfe de Gascogne (un CF). Il a
"barboté" dans un bâteau à moitié plein d'eau
durant trois jours avant de pouvoir s'en tirer!
Chaque bâteau a ses avantages et incon-
vénients: pour moi c'est un peu comme une paire de
chaussure; chacun la fait à son pied.
Kenavo
Jef
dimanche 07 janvier 2007 13:44
Image
pierre de lune
tiens bon
Sur « pierre de lune » junior de 73la question de l'étanchéité du pont et de la coque est faite avec un solide cordon de sica au niveau de la liaison pont/coque au niveau du pavois, après dépose de la pièce de bois interne au pavois (le plus difficile car la colle du chantier richard est d'une qualité incroyable), pas d'infiltration à ce jour et la préceinte est en parfait état. Le roof a été entièrement replastifié, pas d'infiltration à ce niveau, les lattes du pont sont restées bien jointes et étanches et le CP de dessous est intact. Il faut dire que le bateau est en méditerranée, le climat est plus sec, le bateau est baché pendant l'hiver.
Pour l'instant je touche du bois de Chassiron, un bateau d'une aussi grande qualité de conception et de construction et d’esthétique on n’en fait plus beaucoup...
Pascal
mercredi 17 janvier 2007 18:06
---
vernis à bord
propriétaire d'un chassiron CF, je suis en train de refaire les vernis. Avez vous des conseils à me donner, pour obtenir le meilleur résultat? Merci d'avance de me donner vos techniques
lundi 07 mai 2007 21:48
Pc310988
ile de fustel
Salut !!
Tu vas sur le site , dans construction ( a gauche sur ton écran) !, puis techniques, et la tu trouves un articles pas mal : teck et vernis !!
lundi 07 mai 2007 21:58
---
Même problémes et même questions
"fille du vent" a aussi ses petites rides.

Des lâmes de pont fendues, teck ou iroko, je ne sais pas .Cependant il semble que l'iroko fissure plus facilement.
toutes les liaisons, pont-coque, pont-hiloire et hiloire roof, qui fuient mais finalement ponctuellement.
Puis toutes les capots de pont ont aussi leurs petites gouttes.
Je n'ai pas trouver de bois structurel pourri, ouf!!
Aprés consultation d'expert, sites et autre avis, je vais procéder à une remise en état, sans tout démonter, surtout au gré de mon temps disponible et par petits pas.
J'envisage de démonter tous les capots et d'en refaire l'étanchéité, de déposer toutes les grandes lâmes de teck qui se trouvent sur les liaisons et de refaire là aussi l'étanchéité.
Au trois points singuliers où j'ai trouvé le CP pourri, il m'a été conseillé de le découper par le dessous et de le remplacer par l'intérieure.
L'étanchéité : j'ai trouvé chez "SICOMIN" une résine époxy extrémément liquide et un durcisseur lent, 24h. J'ai l'intention de l'injecter à la seringue ponctuellement. La fluidité et la lenteur de durcissement semble permettre une imprégnation des CP.

J'aimerais connaitre vos retours d'expériences sur un procéder semblable, intervention par l'intérieur, imprégnation à l'époxy sans démontage.
En effet j'ai peur de coller les lâmes au CP de façon définitive. Il est vrai que de toutes les façons la prochaine étape est immanquablement la refection totale.

BONNE MER A TOUS
mardi 08 mai 2007 22:58
Avatar
Saintois
Aux même problémes et même questions
Les Chassirons ont tous le meme probleme, le pont en teck d'un aspect encore correct cache beaucoup de problemes. C'est uniquement au demontage qu'il est possible de voir l'etendue des degats. Le bricolage peut ralentir un peu la pourriture mais effectivement c'est que tres temporaire. Il faut faire attention a ce que le barrotage ne soit pas atteint surtout. Ai commence a bricoler moi-meme aussi. Finalement, j'ai refait completement le cockpit, facade, plancher et fond avec des techniques modernes, CP marine + epoxy, pas de pointes ou vis meme inox ou laiton. Pour le pont je le fais refaire par un charpentier de marine, demontage complet du pont existant pour le faire refaire integralement CP Epoxy puis pose d'un nouveau pont en teck. C'est une question de budget evidemment, mais l'ideal est de refaire la refection totale le plus tot possible pour eviter une escalade des couts et aussi le decouragement, un bateau avec des infiltrations peut avoir un cote depriment.
mercredi 09 mai 2007 22:09
Avatar
Jonathan
réparations
Bonjour,
tu peux aller sur mon site pour regarder les réparations que j'ai fais effectuer il y a deux ans.

http://bateaujonathan.spaces.live.com/

bon courage :-)
mardi 29 mai 2007 19:23
---
chassiron refection pont
j ai fais les joints de pont avec resine sicomin
chargee et tintee noir il y a 1 an pas mal vous pouvez me tel pour eviter qq erreurs ou passer le voir sur l etang de berre(dep 13)
amicalement 0675226661
vendredi 05 décembre 2008 19:43
Missing
(FILLE_DU_VENT)
beau travailJonathan
resultat vraiment encourageant, mais combien à pris le chantier pour ce travail ?

Refection ponctuelle du pont + pont en teck

mardi 29 mai 2007 21:21
Missing
(lopo)
restauration gc n°14
je suis en cours de restauration de mon chassiron gc n° 14 achete dernierement
il est en bois il date de 69. la coque est en parfaite etat (juste une cheville coup eau a remplacer entre l'etrave et l'allonge)
par contre les super structures sont mortes(pont cabine) il faut dire que ces dernieres n'ont pas etaient faites dans les regles de l'art : cp de tres mauvaise qualite, liaison pont coque a desirer, teck de qualite douteuse, liaison du toit de la cabine avec les hiloire !!!!
au premier signe d'infiltration au niveau du pont on peut etre sur d'avoir le pont a refaire car l'eau s'infiltre dans le cp bas de gamme et il commence a se d'elaminer puis a pourrir.
je vais essayer de vous envoyer regulierement des photos de l'avancement des travaux
samedi 02 juin 2007 00:05
Pc310988
ile de fustel
OK
Merci lopo!! :bravo:
samedi 02 juin 2007 00:32
Avatar
Saintois
A Jonathan

Bonjour Jonathan,

Je suis train de faire effectuer par des charpentier de marine le meme programme de restauration que toi.

Au demontage du pont, (si le teck semblait encore en bon etat), il est inquietant de constater que le CP du pont sous les lattes est pourri. Element positif le barotage est en bon etat. J'ai fait des photos qui ressemblent etrangement aux tiennent. Il est toujours decevant de voir les pointes en ferraille qui fixaient les lattes et le clous de 110 toujours en ferraille qui tenaient le listons et cale pieds. Le montage d'origine au moins pour cette partie du bateau est de qualite plus que discutable. La reconstruction totale du pont/rouf avec des techniques modernes s'impose.
mardi 05 juin 2007 19:18
---
Salut les Chassironnais

Salut les Chassironnais, c'est un bateau que j'aime beaucoup, beaucoup d'allure et qui marche bien au portant, j'avais failli en acheter un mais ces problèmes de pont...font que j'y ai renoncé pour un HALLBERG-RASSY P28 (même style de bateau mais coque et pont en polyester, rouf en acajou); depuis 13 ans je navigue avec et je ne regrette pas mon choix, ceci dit, c'est toujours avec plaisir que je salue les chassirons que je croise, dans le coin (HYERES) il y a GEA, celui avec lequel Brigitte Oudry a fait son tour du monde ...par les trois caps SVP...il est dans un état magnifique après plusieurs dizaines d'années et un tour du monde...c'est un plaisir à voir, (je pense que tous les chassironnais doivent connaître son livre "trois caps pour femme seule") à lire absolument ! donc , tout cela pour dire que quels que soient les dégats et imperfections, les efforts faits pour les réparer valent toujours la peine et le résultat comblera toujours l'amateur de jolis bateaux comme le sont nos "classiques"; amitiés à tous
mercredi 24 septembre 2008 14:20
Avatar
TI-PUNCH
je ne connais pas le livre
mais tres heureux de l'information; et de l'interet que vous avez pour nos bateaux,
amitiés marines:
Maurice.
mercredi 24 septembre 2008 19:35
Avatar
KpitaineK
OUI, JE CONFIRME...
...que ce livre de Brigitte Oudry est à lire.A ce propos, je rappelle que cette Femme hors du commun n'a pas eu droit au tapage médiatique qu'elle aurait pu et du avoir lorsqu'elle réalisa cet exploit. Pour la bonne et simple raison qu'elle a refusé de tomber dans cette "marmite" et surtout d'avoir refusé d'écrire TOUT de SUITE un livre sur son aventure.
Si mes souvenirs sont bons, je crois qu'elle l'a écrit quelques 8 à 10 ans aprés. Résultat, il s'est trés mal vendu voir quelques exemplaires, seulement de vendus.
Personnellement, j'ai mis plusieurs années pour me le procurer (librairies spécialisées, internet, bouquinistes etc...). Je l'ai alors trouvé chez un bouquiniste lors d'un salon à Narbonne.Il avait acheté une palette entiére de cet admirable livre!!!
Malheureusement, je ne me souviens plus des coordonnées de ce vendeur.
mercredi 24 septembre 2008 22:15
---
Chassironnaise!
On peut le trouver chez PriceMin...er pour une douzaine de roros,
"M'ENFIN!" ;-)
mercredi 24 septembre 2008 23:34
Diapositive6
herve31
cette question fait remonter le fil des chassirons
comment enlevez-vous (proprement) les lattes de teck du pont pour acceder au CP qu'il y a dessous ?

les lattes en question sont-elles récupérables pour les remettre en place sur le nouveau pont en CP/verre/epoxy ?

je vais sans doute m'y coller dans peu de temps ....

merci,

hervé
mardi 01 septembre 2009 19:02
---
Rien n'est recuperable
il faut reprendre depuis le barrotage et refaire a neuf completement.
lundi 28 septembre 2009 13:47
Diapositive6
herve31
merci JIM
mais sais-tu comment sont fixées ces lattes de teck ? collées ? vissées ? collées + vissées ?

Ca m'intéresse pour la suite de ma restauration ...

hervé
lundi 28 septembre 2009 16:30
---
Le pont

Tout a ete a l'epoque cloue avec des pointes en feraiile, il y a eu un collage evidemment. Il faut casser rien n'est recuperable et reconstruire avec des methodes moderne.
jeudi 08 octobre 2009 14:33
---
Réfection du pont
Sur Patootie, le teck a été remplacé en hiver 2002-2003. Effectivement, les lattes de teck on dû être détruites, par contre, le contreplaqué n'était pourri que sur une petite surface autour des cadènes tribord. Il a été remplacé uniquement à cet endroit.
Tout le contreplaqué a été recouvert d'un tissus epoxy, en prenant soin de remonter de 1 à 2 cm. sur les listons et les hiloires, et en couvrant soigneusement le chant sur les hiloires de rouf, ainsi, l'eau qui pourrait s'introduire sous le teck n'atteindra pas le contreplaqué. .... Sauf aux endroits où l'epoxy a été percé : chandeliers, cadènes, etc. mais le risque est limité en posant toute ces pièces sur lit de Sika, et en prenant soin de bien "imbiber" les trous et les boulons de Sika.
Le teck a ensuite été collé (Bostik 2639)
Les travaux ont été réalisés par le chantier Belliure à Calpe (Espagne) qui a assemblé le teck sur établi, en 6 pièces principales (pont avant, jusqu'à mi-cabine, pont arrière, roof) avant de les coller sur le contreplaqué.
Une déception toutefois: la gomme noire (Bostik) commence, 6 ans après les travaux, à se décomposer probablement en raison de son exposition au soleil méditerranéen. A l'époque des travaux, le chantier Belliure, le chantier Audax de Palma, et moi-même avions tous fait de très mauvaises expériences avec les produits Sika, ce qui avait conduit Belliure à se reporter sur Bostik, qu'il utilise d'ailleurs toujours.
Il m'intéresserait de connaître l'expérience d'autres "Chassironnais" à ce sujet. Je remarque seulement que le produit d'origine, probablement Rhône-Poulenc, était encore en parfait état après 25 ans! En effet, c'est le teck qui laissait apparaître les fameux clous!

Bonne chance à tous ceux qui s'attaquent à ce boulot.
N'hésitez pas à me contacter pour d'éventuelles questions.

Paul
mardi 20 octobre 2009 15:10
Avatar
CataHorus
J'utilise le Sika 291
(marine deck cauling system) pour mes joints de pont en teck et en suis très satisfait.

RV
mercredi 21 octobre 2009 17:05
Avatar
STP
essai !
je ne promets rien ......
mercredi 21 octobre 2009 17:13
Avatar
STP
fier de moi !
j'en ai plein d'autre ...........
mercredi 21 octobre 2009 17:14
Avatar
TI-PUNCH
tu as raison
et ne t'arrete pas en si bon chemin ...........
passe nous les autres photos .
mercredi 21 octobre 2009 17:25
Avatar
STP
c'est parti !
.
mercredi 21 octobre 2009 17:27
Avatar
STP
suffi de tourner vos écrans !
.
mercredi 21 octobre 2009 17:28
Avatar
STP
une autre ?
.
mercredi 21 octobre 2009 17:29
Avatar
STP
raté !
.
mercredi 21 octobre 2009 17:30
Avatar
STP
c'est fou ça ,
dans mon album , elles sont dans le bon sens ........
vais mettre mon clavier vertical!
mercredi 21 octobre 2009 17:32
Avatar
STP
m'énerve !
j'éssaie autre chose ...........
mercredi 21 octobre 2009 17:34
Avatar
STP
m'énerve !
j'éssaie autre chose ...........
mercredi 21 octobre 2009 17:34
Avatar
STP
vais boire un coup ............
?
mercredi 21 octobre 2009 17:35
Avatar
TI-PUNCH
courage
je viens de me faire un Torticolis ..............pour essayer de suivre .
mercredi 21 octobre 2009 17:40

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums