Tous les forums > HEO Clubs > Refaire le joint externe quille coque sur Kelt760 DL
Dsc00007
Redsea

Refaire le joint externe quille coque sur Kelt760 DL

Bonjour à tous,
Je suis en train de refaire le joint de quille sur mon Kelt760 DL, le joint se décollait par endroit du coup j'ai décidé de tout enlever ... et j'y ai passé un bon paquet d'heures. Maintenant je constate qu'à l'avant il y a un espace de l'ordre de 0,5 cm entre la coque et la quille (voir sur les photos).
Je cherche un avis sur la façon de combler ce "vide". Soit remplir avec le mastic colle (j'ai pris du 3M 5200 FC vu les problèmes mentionnés sur le Sika), ou bien combler d'abord l'espace entre la coque et la quille avec de l'epoxy? et pour l'epoxy est ce qu'il y a une préparation spéciale?
Merci pour vos avis sur ce sujet.

mardi 19 septembre 2017 18:41

Liste des contributions

Avatar
virus

Bonsoir

J'ai également un kelt 760 DL, mais sur le mien, la quille affleure la coque.
Lors de l'achat (2014) j'ai gratté légèrement ce joint et ajouté du BOSTICK MST 104 (chez Leroy Merlin) . (Je n'avais pas d'infiltration).

A l'arrière de la quille, as tu le même écart ?

A mon avis, Je comblerai cet espace avec un joint souple.

A+

mardi 19 septembre 2017 20:31
Dsc00007
Redsea

Bonjour,

Merci François pour ton avis. A l'arrière de la quille j'ai 2 à 3 mm de mastic epoxy blanc qui comble l'espace entre la quille et la coque, alors qu'à l'avant il y a des restes de matière noire, un mélange de souple et de rigide.

Sur le pourtour de la quille on voit qu'il y a eu du mastic epoxy qui a été mis avant de faire le joint. Je ne sais pas si c'est d'origine ou si cela a été refait par un chantier.

Le risque que je vois avec le mastic epoxy est qu'en cas de pression, celle-ci va s'exercer sur certains points et pas sur toute la surface, ce qui risque d'abimer la coque.

Bonne journée

mercredi 20 septembre 2017 09:33
Dsc00007
Redsea

Bonjour,
Ci joint une nouvelle photo plus haute définition sur l'état de la quille, je me demande finalement si ce n'est pas la rouille qui a mangé la quille, et que ce qu'on voit est le mélange de joint de quille avec les plaques de rouille ...

mercredi 20 septembre 2017 09:57
Avatar
virus

Comme promis, voilà la photo.

(Pas très nette.)

Un bon coup de Karcher s'impose; l'hivernage est prévu vers le 9 octobre.

mercredi 20 septembre 2017 15:48
Dsc00007
Redsea

Salut François,

Merci pour la photo, on y voit pas très bien mais le joint a l'air en place. C'est la première fois que je vois un Kelt couché sur le côté !

Cet après midi j'ai gratté entre le quille et la coque, je crois en fait que c'est le joint de quille qui a durci et s'est désagrégé.

Au niveau des boulons de quille ils sont pris dans la masse du mastic epoxy à l'intérieur du bateau, et ne sont pas visibles, du coup on ne voit pas l'état.

En fait je retrouvais régulièrement de l'eau dans le fond de cale mais il y a plusieurs sources possibles, dont le puits de dérive qui n'est pas étanche au niveau de la trappe.

De ce que je vois le joint interne quille coque a une épaisseur de l'ordre de 2mm et il a durci.

Ci joint les nouvelles photos après le nettoyage.

Je crois que je vais injecter du mastic colle dans l'espace entre la quille et la coque, en essayant d'en mettre le plus possible, ensuite faire les bords avec du mastic epoxy et ensuite faire le joint externe.

Est ce qu'il faudra déquiller un jour ou l'autre ... à voir.

mercredi 20 septembre 2017 21:31
Avatar
virus

Salut
Regarde dans mon album photos, VIRUS est couché deux fois par jour.

SI tu as de l'eau dans le fond , regarde au niveau du puits de dérive. J'ai refait le mien en inox, car il était fortement endommagé par la rouille.
En grattant la peinture, je suis passé au travers. La dérive a été démonté pour refaire son axe.

http://www.hisse-et-oh.com/forums/heo-clubs/messages/1643908-demontage-derive-kelt-760-dl

Bonne journée

jeudi 21 septembre 2017 08:19 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc00007
Redsea

Salut !

J'ai déjà refait le puit de dérive, entre autres grace à ton excellent article, il est là mais pas encore posé.

Ci joint photo après grattage de l'ancien joint, on se rapproche de la vis de l'avant qui doit être 10 cm derrière, je me pose vraiment la question de déquiller pour tout refaire.

je vais faire faire un devis la semaine prochaine par un chantier pour savoir combien cela pourrait couter ...

Dire que je l'avais sorti pour un simple carénage ...

Merci pour les photos, très belles photos du bateau échoué, au moins on peut contrôler le dessous! il ne penche pas tant que ça, ca justifie bien le dériveur lesté, mais moins utile ici au Havre.

j'ai l'impression que je suis parti pour un autre chantier, car le joint de quille semble mort ... à suivre.

vendredi 22 septembre 2017 17:34 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
virus

Il est vrais qu'il y a un espace assez important à l'avant.
et sur environ 30 cm de longueur.

Si tu as des infiltrations d'eau, il vaut mieux en effet refaire l'ensemble du joint.

Je pense pas compliqué à faire, mais du temps et du matériel de levage.

A+

vendredi 22 septembre 2017 18:36
Dsc00007
Redsea

Bonjour,

Le joint de quille à l'avant est parti sur 15 cm environs, et je pense que le premier boulon de quille doit être à 15 cm derrière.

C'est difficile de dire s'il y a des infiltrations ou pas car il y avait de fuites au niveau du puits de dérive et aussi par le pont à différents endroits (hublots, main courante).

J'ai demandé un devis, mais la note va être salée, car bizarrement il n'y a pas grand monde niveau artisan pour les plaisanciers ... Faire soi même je ne me sens pas encore de le faire seul ...

Je suis étonné de voir que ce sujet de déquillage de Kelt 760 n'est pas traité, ça n'a pas l'air fréquent comme problème, pourtant les bateaux sont à peu près du même âge ...

Merci François pour tes messages qui m'ont aidé à avancer

A suivre donc en fonction des devis.

A bientôt.

vendredi 29 septembre 2017 18:49
Jem
bil56

si on n'a pas 2 mains gauches, ont peu déquiller soi-même pour refaire le joint,
je l'ai fait seul avec un cric roulant + un autre cric-bouteille et des étais+ serre-joints

vendredi 29 septembre 2017 21:47
5653
Polmar

Sans tout faire soi même, il est possible de préparer le travail en dégageant les écrous, etc. En s'arrêtant à son seuil d'inaptitude!
Autant de main d'œuvre en moins; et c'est souvent ce qui fait beaucoup monter la note.

samedi 30 septembre 2017 14:24 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc00007
Redsea

Bonjour,
Merci pour vos conseils, cela tend à montrer qu'on peut tenter de faire le déquillage soi même, ou en se faisant aider, le problème est que je le bateau est sorti déjà depuis 1 an, et que je ne me vois pas lancer maintenant seul ce type de chantier assez important qui va prendre du temps.
Sur le Havre il y a un seul connu capable de faire, il a visité pas encore envoyé de devis, un autre un peu plus loin (Tancarville) n'est même pas venu pour voir.

Je m'oriente vers le fait de faire une réparation le mieux possible, remettre à l'eau et voir d'ici l'année prochaine comment ça tient.

L'idée est de bien arrondir aux extrémités le joint en place pour offrir de la surface de contact entre l'ancien et le nouveau joint, d'injecter ensuite du mastic colle avec une gaine, mettre du mastic epoxy sur la zone entre l'ancien et le nouveau joint pour améliorer l'étancheité, et de refaire ensuite le joint externe.
A suivre dans les prochains jours ...

lundi 02 octobre 2017 21:51
Avatar
La Bernique

Quand je vois un saumon, ou une quille, aussi séparé de la coque, et à l'avant, je pense tout de suite : talonnage (peut être très ancien).

Dans ce cas, l'arrière n'est pas décollé (voire même un peu enfoncé).

Je n'hésiterais pas à déquiller pour contrôler et reprendre le serrage des boulons, plutôt qu'un remplissage au "mastic"...

lundi 02 octobre 2017 22:01
Dsc00007
Redsea

Bonjour,
La personne qui doit me faire un devis (toujours rien reçu) pense que c'est un manque de précision dans la fabrication de la quille, et propose de reprendre la semelle avec de la résine epoxy pour l'ajuster, et tant qu'à faire couvrir toute la quille de résine contre la rouille.
A part à l'avant, sur le reste de la quille hauteur uniforme du joint de 3mm environs, pas d'enfoncement à l'arrière. Qu'il y ait eu une réparation difficile à dire, c'est possible, mais rien pour confirmer ou infirmer.
Les boulons à l'avant sont pris dans la résine et pas encore dégagés, mais quand j'ai dégagé ceux juste derrière pour refaire le puits de dérive, il n'y a aucune trace de rouille ou de fuite.
Je vais dégager les boulons à l'avant pour vérifier leur état.
Le déquillage est la solution pour être tranquille avec le joint pour les prochaines années, après au niveau urgence je pense que ca peut tenir encore pour un certain temps si pas de fuite.
Merci vos conseils éclairés.

mercredi 04 octobre 2017 16:18
O
quebec

résine epoxy sur la quille , ça ne tient pas plus de 2 saisons, c'est ce qu'avais proposé et réalisé un chantier sur mon Kelt
Total au bout de 3 ans, tout partait par endroit , j'ai tout viré puis ponçage énergique à la brosse métallique sur disqueuse (bonjour le boulot !!!....masque et combine de rigueur) , passé la quille et dérive au Rustol marin (le rouge) puis antifouling
depuis chaque année quelques reprises ..très mineures à chaque carénage.
Bon courage
A+JM

mercredi 04 octobre 2017 18:22
Dsc00007
Redsea

Merci pour l'expérience sur la résine epoxy sur la quille, j'ai pensé aussi que c'était surtout pour alourdir la note. Je m'attend à un devis hors de prix vu ce qu'il m'a annoncé comme travaux, avec une durée de 3 semaines. J'ai déjà passé du rustol marine sur la derive et allais le faire sur la quille, ca me rassure de voir que ca protège quand même.
Y a plus qu'à s'y mettre pour finir ce chantier avant le grand froid ...

mercredi 04 octobre 2017 22:09

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums