Tous les forums > HEO Clubs > Choix voile legere
Dscf5963
frere

Choix voile legere

Bonjour ayant fait du catamaran dans ma jeunesse de la planche à voile et navigué un petit peu sur des grosses unités je voudrais me remettre à la voile légère et je voudrais acquérir un petit voilier.
J'ai 52 ans mais je suis sportif j'ai réalisé 40000 m de dénivelé cette année en VTT.
J'aime les bonnes sensations au-dessus de l'eau j'avais pensé à un fireball.
Puis j'ai regardé le trimaran Weta qui est magnifique mais vraiment cher.

Pour les catamarans je ne sais pas quel modèle choisir mon problèmes de pouvoir le transporter facilement derrière la voiture sur une petite remorque et de mettre à l'eau en 30 minutes environ pour ne pas effrayer mon fils de 12 ans je voudrais quelque chose de stable mais qui apporte beaucoup de sensation.
Je vous remercie de m'aider dans le choix du bon bateau et de m'apporter la bonne argumentation cordialement Xavier Frere

lundi 28 août 2017 15:47

Liste des contributions

Missing
FredericL

Le Fireball est un très bon bateau mais pas adapté au programme (mise à l'eau en 30 mn et équipier de 12 ans). Il faut d'abord trancher le programme : dériveur solitaire pouvant embarquer 2 personnes ou dériveur double pour équipage léger ? Ensuite mono ou multicoque ?Trapèze ou rappel ?

lundi 28 août 2017 15:54
Dscf5963
frere

Merci pour votre réponse oui je voudrais embarqué mon fils avec moi mais j ai peur que si nous desalons il est peur donc je voulais quelque chose de sécurisant mais ou nous prenions du plaisir le fireball est trop instable je crois.
C est pour cela que je voulais un cata ou un trimaran pour le trapèze je pense que mon fils aimera c est grisant d être au dessus de l eau .

lundi 28 août 2017 19:57
Maita_medium
Nathis

Désolé, mais le meilleur pour ce programme est...le weta.
Super en solo, encore drôle à deux, et balade à trois. Et stable pour les gamins.
Tu peux toujours chercher, il n'y en pas de.autres comme lui.

lundi 28 août 2017 20:34
Avatar
KOALA-5

Dans les unités anciennes, il y a le Ponant. Sportif ou plus sage selon son utilisation. Le trapèze intéressera certainement ton fils...qui grandira vite.

Euh...je ne comprends pas bien ce que signifie 40000 m de dénivelé en VTT.

lundi 28 août 2017 20:53
Dscf5963
frere

A le vtt c est aussi fun en descente et cette année j ai réalisé 40000 de dénivelé positif soit environ 5 fois everesst. Et donc idem en descente
Merci pour vos infos c est très gentil le Ponant je connais pas je vais regarder cela quelle le plus grisant de Weta ou Ponant ?

lundi 28 août 2017 22:04
Avatar
KOALA-5

Ah, je comprends...ce n'est pas 40000 m en une seule fois !

Désolé, je ne connais pas le Weta.

Pour le dessalage, le mieux est d'en faire un volontaire, avec ton fils, de façon à le rassurer et mettre en pratique la méthode pour redresser le bateau.

lundi 28 août 2017 22:10
Maita_medium
Nathis

Le ponant en solo, oublie.

lundi 28 août 2017 22:07
Maita_medium
Nathis

Tu as aussi, dans les choses récentes, le rs vareo, dériveur solo moderne, joli, léger, et qui accepte un équipier qui pourra s'occuper du spi asy facile à sortir et à ranger.
Temps de prepa du vareo, 15mn. Temps de prepa du weta, je l'ai déjà fait en moins de 25mn.

lundi 28 août 2017 22:10
Missing
FredericL

Le Fireball est plutôt stable et son comportement est très sain mais ce n'est pas un bateau de débutant. Il se redresse facilement. Un Ponant pèse le double d'un Fireball et n'est absolument pas adapté au programme avec un équipage léger, s'il chavire il sera impossible à redresser.
Le weta 4.4 est très bien s'il rentre dans le budget.

lundi 28 août 2017 22:11
12832317_1056144524448379_8550855392936668784_n
F3477

en catamaran, je vois qu une seule réponse: le dart18.

Se demonte facilement sans outils, est simple, nécessite 30 à 45 minutes pour etre opérationnel, peut naviguer en solo ou en double, se trouve en occase à tout prix, a une association de classe dynamique et marche comme un avion: raid emeraude C3 -> 4 darts en tete, raid de la potinière C3: 2 darts en tête, la trache ile de ré 3 darts en tête toutes classes confondues.

lundi 28 août 2017 22:47
Maita_medium
Nathis

Le problème du cata: rien de tel pour effrayer un gamin qui n'a jamais fait de voile si cela se couche. Et, un dériveur ou un cata, c'est fait pour se coucher, ça fait meme partie du jeu.
Pour être sûr que cela ne va pas l'effrayer, j'en louerais un dans une école de voile.
Tu seras fixé.
Car un cata de 2,2 voire 2,5m de large, quand ça chavire, cela peut'impressioner un néophyte. La longue attente dans l'eau pendant le ressalage aussi.
À méditer.
Je ne connais ton budget, mais tu as aussi l'open 5.00, le quillar de plage.
Comme le weta, tu peux pratiquer en solo, à deux, ou meme quatre (en eaux abritées), sans aucun risque de stabilité puisqu'il a une quille (quî se remonte complètement pour beacher).
Bon, ç'est plus lourd qu'un dériveur ou un cata de plage, et donc moins rapide et moins nerveux. Mais tres sympa quand même.
Il faut compter 10000 pour avoir une belle occase.

mardi 29 août 2017 06:11
Dscf5963
frere

Si je comprends bien le dart 18 marche aussi fort que le weta mais est ce qu il est stable et dans le cas échéant le resalage n est pas trop fastidieux. ? Et au niveau sensation qu' en.pensez vous ? Est qu' il est possible de sortir seul aussi ?

mardi 29 août 2017 08:50
12832317_1056144524448379_8550855392936668784_n
F3477

4 questions dans la réponse
dart vs weta
si on s'en tient aux tables de temps compensé en ne regardant que le dart solo, dart double et weta solo et double on a
pour une heure de course, le plus rapide weta solo puis dart double (diff de 1min 15) puis dart solo (diff de 01m 54) et enfin weta double (diff de 6min 35)
ce qui permet de dire que le weta n'aime pas trop le "sur" poids de son equipier.
Pour avoir cotoyé des weta en regate, je confirme sensiblement ces classements: un weta solo bien mené (escofier) se bat avec un dart solo (moi) on devait avoir 4 secondes d'écart au final sur la ligne. Par contre les weta double sont bien plus loin.

ressalage
très facile en double ou en simple: le mat flotte donc meme si le passage par la position chapeau est possible si le vent pousse sur le bateau (une fois sur une douzaine de dessalage), il ne dure pas.
En solo cela se redresse seul à partir de 70 kg, en dessous je conseille d'avoir un sac étanche (ou un gros sac ikea) à remplir et à se mettre sur l'épaule pour avoir le supplément de poid qui permet a coup sur de passer le point dur.
Posez vous la question du ressalage en weta, la procédure existe mais ce n'est pas simple (ouvrir la trape du flotteur pour qu'il se remplisse avant de ressaler puis le vider et fermer la trappe...)

sensation
vaste sujet, je dirais que cela depens de ce que l'on cherche.
c'est un bateau tres plaisant au prés et au travers, par contre meme si la vitesse est là au portant, les descentes dans le petit temps peuvent sembler bien avares en sensations.
La finesse de barre et la douceur au prés sont superbe, le cap et l'éfficacité aussi (il arrive couramment de jouer avec les F18 les moins bien mené dans les régates)
En mode class legal, l'absence de spi se fait sentir. Toutefois rien n'empeche d'en embarquer un en ballade. J'ai un spi de HC16 pour cela et cela permet de bien s'amuser.
Sinon c'est un bateau tès marin qui passe bien la mer formée contrairement au HC16. Apres la tranche l'ile de ré on devait rentre par la mer et c'etait vraiment musclé. Le HC 16 qui rentrait avec nous a fini par faire demi tour alors que nous sommes rentré sans soucis (mais je reconnais que les conditions etaient telles que ce n'etait pas plaisant - 21 knt raf à 27 au sémaphore des baleines)

solo
c'est là la magie de la bête. On enlève le foc et on a un bateau qui rentre dans la jauge class A (largeur, longueur, surface de voile, mais pas le poids hélas 75 kg en class A!!).
Donc oui le solo est possible et pratiqué. le bateau marche meme mieux au prés en solo qu'en double, c'est sur le portant que se fait la différence. D'ailleurs en interne classe Dart on court en temps réel entre double et solo.
Avec un gabarit autour de 70 Kg, je navigue jusqu'à 20 knts en solo (il m'est arrivé de prendre plus ponctuellement comme à la catagolfe 2015 mais comme il n'y a plus le foc à mettre à contre si on veut calmer le jeu, c'est vite compliqué).
Quand je navigue en double c'est avec mon fils de 15 ans qui s'est étoffé cette année (45kg) mais on a commencé quand il avait 10-11 ans.

le mieux est sans doute de faire un essai, je vous encourage à vous inscrire sur le site afidart : www.afidart.eu pour trouver un bateau proche de chez vous pour une sortie d'essai.

mardi 29 août 2017 10:27
Missing
FredericL

Le Dart 18 est utilisable en solo sans foc. Pour le ressalage, c'est un cata avec un gros mat alu. Si le weta est dans tes choix possibles, va en essayer un.

mardi 29 août 2017 09:19
Fritz_ze_cat
fritz the cat

un hobbie cat 18
alain

mardi 29 août 2017 09:35
Missing
Francois 260

J'ai navigué avec mon fils quand il avait 12 ans sur un Hobby 18. On a chaviré dans des conditions difficiles (froid, vent moyen fort). Ca a été difficile de ressaler vu la meteo. J'ai appris sur le tas la solution : passer le tire veille dans la boucle de trapèze, puis demander à mon fils de monter sur mes épaules et ca a marché. Le Hobby est lourd, grand foc, etc..Et tout ça n'a pas du tout impressionné mon fils. Bien sûr ca dépend des caractères. J'ai navigué aussi sur Dart 18, mais j'étais trop lourd, et il n'avancait pas. Puis sur Tornado, là aussi avec mon fils : il aimait beaucoup, on a pas chaviré , heureusement car sans systéme auxilaire c'est pas redressable..

mardi 29 août 2017 09:51
Missing
Lavapies

Bonjour,
Avant tout ça serait pas mal de préciser ton budget : entre le dart 18 que tu vas pouvoir trouver à 1000€ (voire quasi gratos sur certain terre-pleins d'écoles de voile) et un weta à 10 000€ c'est plus vraiment la même chose.

mardi 29 août 2017 09:59
12832317_1056144524448379_8550855392936668784_n
F3477

dernière chose concernant la disponibilité de pièces:

le dart est toujours construit en Angleterre, le 8000 est sorti des moules cet été.
L'importateur "France catamaran" est à Angoulême.
Il y a pas mal de pièces d'occasion (une recherche sur le bon coin le prouvera)

le weta est construit en nouvelle Zélande.
l'importateur a changé l'an dernier, ce n'est plus Laurent à Lézardrieux.
Le nouvel importateur est en Italie. Sans doute moins simple d'avoir quelque chose de réactif mais je ne suit pas la classe d'assez près pour avoir un avis tranché sur la qualité de service.

mardi 29 août 2017 11:11
Dscf5963
frere

Bonjour je suis assez lourd je pèse 79 kg mon fils doit faire 45 kg je voulais savoir pour le Dark 18 si on pouvait le mettre sur une remorque séparer les flotteurs et le monte aussi il faut le transporter tu monte avec le mot plier sur le toit car j'habite au milieu des terres en Rhône-Alpes je voudrais naviguer sur le lac d'Annecy le lac du Bourget et le lac Léman j'ai une petite base nautique à côté de chez moi sur un barrage ils ont des hobby 14 et des dériveurs.
J'ai de la place à la maison pour stocker le bateau ce qui permet de partir à la journée avec le pique-nique et de pouvoir naviguer.
Je vous remercie de toutes ces informations mais je vais voir si je trouve une personne avec un dart 18 pour essayer.

mardi 29 août 2017 12:03
12832317_1056144524448379_8550855392936668784_n
F3477

le dart 18 se démonte tres facilement sans outils. les poutres ne sont qu'emboitées. Je pense que le record de mise en oeuvre doit etre autour de 15 minutes mais dans les faits selon qu il faut assembler les coques ou pas, lacer le trampo ou pas, tendre les lattes ou pas on est plutot autour de 45 minutes (c'est encore ce qu'on a mit dimanche).

On peut donc le transporter démonté sur une remorque étroite ou monté sur une remorque plus large.
les flotteurs font 40 kg.
Raisonnablement il vaut mieux etre 2 pour assembler le bateau c'est beaucoup plus simple.
On peut quand même le faire en solo mais il faut alors de la méthode, un sol en pelouse et cela ne se fera qu'au prix de pas mal d'aller retour le long du bateau.

Perso je navigue 50% du temps en solo et je transporte le bateau assemblé sans son trampoline, c'est quand même plus simple (mais la majorité des bateaux français sont sur des remorques "transport démonté").
Une fois le bateau assemblé tout se fait en solo sans soucis.

Le mat fait 8 mètres et pèse 18/20 kg.
Il existe un mat démontable en 2 parties mais c'est trés rare, donc peu de chance d'en trouver un - attention c'est plus lourd et donc cela augmente le poids mini à avoir en cas de dessalage.
Je n'encourage pas le transport sur toit de vehicule, on a un ensemble autour de 110 kg et 5m50 coques (ou 8 m mat) de long, cela ne passe pas sur tous les véhicules

mardi 29 août 2017 12:51

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums