Tous les forums > HEO Clubs > Il fu né cte projet ! Vie ou mort d'un rêve en polyester
Missing
Come

Il fu né cte projet ! Vie ou mort d'un rêve en polyester

C'est l'histoire d'un gars, qui avait un bateau, et dont la vie a changé depuis qu'il l'a !

Pas grâce à ce Trapper 400, quillard de 8.5m, 1.4m de tirant d'eau. Lui, il a passé 5 ans en chantier à Pont l'Abbé, à se faire retaper, ignorer, bichonner, vider, préparer... pour être demain vaguement prêt à être remis à l'eau. Fini le chantier, il s'envole de nouveau, sans instru, sans peinture ni antifooling, moteur faiblard, voiles on vera bien. Un projet d'il y a 5 ans, avorté dans l'eau, foutu bateau aux vices cachés, qui ne m'aura jamais emmené bien loin.

Moi, j'ai 4 enfants, une dame pas amarinée, du boulot, des hobbies, et toujours un rêve de le voir reprendre vie, ce Bohème. Mais à 75 euros par mois, pour peu de plaisir en bricolant (un taquet par ci, une peinture par là... en plus c'est déjà mon boulot de skipper)... quelles sont les perspectives...

- vendre... à qui ? Pour combien ? Jamais une touche, il n'est pas fini...les gens ne peuvent s'y projeter, sans passion.
- laisser traîner, encore, le temps d'avoir plus de sous, de faire bosser les gars du chantier, qu'ils le retapent dignement.
- donner... à qui ? L'investissement de base est bien sûr oublié, sans parler du temps et du matos. Mais le donner et payer les dernières traites au chantier, dans le vide, ça fait mal.
- le mettre à l'eau, dans son jus, en ayant juste l'armement nécessaire, finie ce qu'on peut sur l'eau, en profiter un minimum, mais sans «confort», trouver une marina, un abris, pas cher.
- le mettre à l'eau, l'emmener mourir quelques part, polluer le monde (vive le polyester !), ou alors payer sa destruction, 1000 euros ?

C'est l'avant dernière solution que j'entreprends, en pariant que le vent tourne, et qu'il retrouve ... de l'allure. J'ai besoin de conseil pour cela. Pris d'un coffre, mouillage forain, port à sec ?

Je me suis planté avec ce bateau, mais on ne sait pas toujours ce que la vie nous réserve. Aujourd'hui, avec mon petit 4ème qui vient de pointer le bout de son nez, je dois me débarrasser de ce ... problème. Tourner la page à grand frais, ou transcender un vieux rêve, le temps d'un dernier soupir.

Avide de conseils avisés, je suis. C'est peut être la simple question de la mort d'un bateau polyester que je dois creuser...
Rendez vous demain, mardi midi à Pont l'Abbé si vous voulez.

mardi 23 mai 2017 00:14

Liste des contributions

Dsc02152
3
ARAFURA 40

Le bateau souvent synonyme de liberté peut vite devenir une prison ....

mardi 23 mai 2017 07:29
Missing
marge

un voilier avec une très belle ligne, habitable tirant d'eau 1,40 , étonnant qu'il ne trouve pas preneur ?

mardi 23 mai 2017 08:21
Tuba
virginsisland

C'est une belle histoire et triste en même temps, le mieux serait qu'il reparte dans les mains d'un jeune marin qui saura lui redonner l'envie de reprendre la mer.

mardi 23 mai 2017 08:23
Pavillonbleuocc
a_guy

Voir avec une école de voile, il pourrait faire les jours heureux d'apprenties navigateurs ou futur skipper d'autant que beaucoup de club on leurs propre ''chantier'' pour apprendre la maintenance, il pourrait devenir un vrai petit bateau école !

mardi 23 mai 2017 09:10
H%c3%a9naff
Tribal [Pursuit]

Ce trapper 400 est un canot avec une très bonne réputation dans son sillage; l'avant=dernière alternative me semble aussi la bonne; au point ou tu en es rendu, une mise à l'eau avec trois petits ronds dans l'eau, histoire de vérifier que tu t'es planté avec ce projet. ou pas.....

mardi 23 mai 2017 09:26
Missing
Trimaran

Toutes mes condoléances !!!

mardi 23 mai 2017 11:57
Missing
Longueroute

il n'a pas enterré son bateau ce me semble encore !Mais toi Trimaran tu as enterré la partie finesse et esprit d'a propos dans ton cerveau ?

j'opterai pour l'avant derniere idée aussi . Goute y un minimum à ton bateau au moins sur l'eau pour savoir ce que tu perds ou ce que tu gagnerais ? Et puis quelques temps à en profiter un peu peuvent suffire à combler la frustration aprés tout ce travail .

mardi 23 mai 2017 17:32
Missing
Trimaran

Certes, mais ses rêves, est-ce pire?

mardi 23 mai 2017 22:41
3dauphinsmini3
CLK

C'était un très bon voilier, construit en UK et terminé chez Motte-Marine à Combrit je suppose. Quels sont ces vices cachés qui ne doivent donc plus l'être ?

mardi 23 mai 2017 12:05
Sea_shep
2
Matsyl©

Bonjour, le vent tourne toujours, et un moment il souffle dans le bon sens.
Étant adepte des causes perdus, c'est toujours une grande satisfaction, quand un projet aboutit...même si c'est long.
Nos "épaves " après réfection nous on conduit sur toutes la façade atlantique, l'avantage d'une refit complète est de parfaitement connaître son bateau.
La plupart des choses utilisés proviennent de recup, de l'occasion, du Troc.
Nous allons probablement passer notre été à bosser sur le bateau, mais cela sera mieux plus tard.
J'ai choppé pleins de bon plans,des conseils, du matos pas cher, et c'etait ici sur Heo.
Ne perd pas espoir, un jour ton bateau et toi vous pourrez prendre la mer, et sereinement car tu aura bien fait les choses.
Bon courage.

mardi 23 mai 2017 13:30
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
1
babouch

comme je te comprends !
même si je n'ai pas tes obligations, étant sans enfant...
en tout cas, le couler pour l'oublier, ça, non ! c'est pas beau :(
si un jour tu décides que tu n'en veux plus, essaies de le donner éventuellement contre les derniers mois de stockage, ça peut marcher
donne-toi un temps limite, et si ça ne marche pas => déconstruction !
c'est dommage de se pourrir la vie plus que de raison pour un bateau dont on ne peut pas profiter
la solution // attendre d'avoir des sous pour faire bosser les gars du chantier dessus
je pense que tu as économiquement plus intérêt à t'en séparer et arrêter de payer son stockage (5 ans à 75€/mois ça fait déjà 4500€ :x)
et quand tu as des sous, tu en achètes un en meilleur état, prêt à naviguer, avc peu d'entretien, modèle en fonction du budget

mardi 23 mai 2017 18:47
Missing
gorlann29

Bonsoir Côme,
ne peut-tu pas finir tranquillement tes travaux de remise en état, le bateau étant dans son élément?
Certains ports à échouage du Finistère sud ont des tarifs très abordable (211 euros à l' année pour un bateau de 7 à 9m), à quai avec eau et électricité(y compris le triphasé).
C' est pas pratique pour les sorties à la journée, mais super pour bricoler!
Gorlann

mardi 23 mai 2017 19:17
7591
Capucin

la vie est courte, on ne peux pas tout faire. J'avais acheté ce bouquin pour faire mon bateau. J'avais tout à apprendre.

les circonstances ont fait que j'ai dû apprendre plutôt à faire ma maison, apprendre aussi tout le reste après le gros oeuvre. Le bateau, je l'ai finalement acheté tout fait plus tard.

mardi 23 mai 2017 19:40
Pc310988
ile de fustel

capucin, a une époque tu en faisait mouiller 2 l un a coté de l autre !

dimanche 11 juin 2017 11:24
Profil
5
knight errant fiston

je refait depuis 2 ans mon endurance 35 sur le quelle j ai tous démonter je n ai garder que la coque , erreur ? quelque mois après je me suis rendue compte dans quel chantier je me suis lancer ... et la je me suis dit "oh le con "!!
des heures a traîner dans les puces nautiques , sur le bon coin , des bonnes affaires , d autres moins mais beaucoup d'argent depenser ...
combien de fois j'ai eu envie de tout plaquer , combien de fois j ai été dans l'euphorie , rêve de voyage ...
aujourd’hui hui j ai reconstruit le pont le roof , le cokpit est en cour.
cette hiver mon atelier a intégralement brûlé avec tout l'accastillage que j avais pu acheter pendant 2 ans ( PE , chandelier , gazinière , rail , chariot gv génois , hublot,guindeaux ... ) heureusement les voiles était chez moi ...
grosse déprime je voulais tout plaquer ; depuis 1 mois je me suis remis dessus , plus motivé que jamais ...
mon endurance 35 a pourrie pendant 10 ans a sec a Toulon avant que je l’achète , et même si c'est dur certain jour , il retrouvera la mer , je lui est promis :)
reconstruire un voilier est un énorme chantier ,investissement mental et économique , mais quand on a la volonté on peut le faire
si tu en a les moyen lâche rien , tu le regretra pas !!

mardi 23 mai 2017 23:52
Cimg4930
1
Marmadoise

Un copain vient de te lire au dessus de mon épaule....

Et il a rit et a dit, lui il a la chance d'avoir un bateau....

( le copain rêve d'en avoir un !)

mercredi 24 mai 2017 14:18
Manapany2
matelot@61603

Ok mais alors qu'il le prenne !

dimanche 11 juin 2017 11:34
Missing
Trimaran

Avant tout chantier important, on devrait y réfléchir. J'en connais un, sur le site, qui a fait une belle peinture de coque, pour un tdm(comme on dit), sans escale!!! C'est les poissons qui vont être content!! Moi, après les voiles, promis, je refais une peinture a mon magnifique tri.

mercredi 24 mai 2017 14:34
P1010343
stcw

quand à moi, j'ai arrêté de jouer avec le robinet

mercredi 24 mai 2017 16:00
Belharra-16-fevrier-648x398
4
CapCool

Je fais partie de ceux qui pensent qu'une bonne occase revient moins cher qu'un bateau à retaper, et je ne parle pas des galères et du temps passé. C'est moins romantique, ça flatte moins l'ego mais ça laisse le temps de faire autre chose.

jeudi 25 mai 2017 16:15
20150221_163046
daninou

Moi j'habite à Guipavas.
A mon avis , le bateau doit être déconstruit.
Il ne sert à rien qu'à te créer des soucis.
Il vaut mieux s'occuper de ses enfants et prendre du plaisir avec eux.
Bon courage

dimanche 11 juin 2017 10:57
Une-fleur-de-lotus
1
Lorenzo.

Un bateau, on peut s'en "débarrasser" facilement : il suffit de le brader ou en dernier recours, le donner.
j'ai fait l'intermédiaire pour deux dons de bateaux: Ils sont partis très vite !

dimanche 11 juin 2017 11:13 *** Message modifié par son auteur ***
Amiraut%c3%a9_de_bretagne_-_1%c3%a8re_version
Ar Vag, le grisant... :-|

Finalement, quelle décision a été prise ?

mardi 05 septembre 2017 21:13
Img_0711
papat

Et finir juste la coque, mettre des filières, un petit moteur pour naviguer en rivière par beau temps avec tes enfants ? Ils en profiteront et toi aussi, au moins un peu, après tu vois si tu le brades ou si la motivatikn est revenue

mercredi 06 septembre 2017 09:30
Avatar
1
Chtit Luma

Une solution peu explorée, c'est de trouver un partenaire qui investisse dans une sorte de copropriété où son investissement consiste à prendre part active à la finition des travaux et/ou l'achat de matériel. Peut-être vaut-il mieux être deux à mener le projet que seul à se morfondre?

mercredi 06 septembre 2017 09:54
Avatar
1
Samourai69

Cette histoire me rappelle un peu la mienne et mon Gladiateur. Ceci n'est pas mon post et je ne vais pas raconter mon histoire mais il y a bcp de similitude. In fine, j'ai revendu mon gladiateur moteur neuf à un prix dérisoire et fini de payer durant 2 ans mon crédit alors que je n'avais plus le bateau (je sais c'est pas bien). J'ai retrouvé un peu de liberté et d'espace financier qui m'a permi en 2015 (les enfants étant plus grands) de racheter un bateau plus approprié à mon besoin. Peut-être que c'est ce qu'il faut faire et passer par l'UCPA, aux Glénans ou ailleurs pour naviguer en attendant. Maintenant, je peux naviguer en famille. On y a été doucement, les enfants (8, 10, 12) supportent des nav de 7 à 9h sans trop ronchonner. Les rêves de 2004 avait effectivement tournés au cauchemar mais avec le temps et un bateau un peu plus petit et avec moins de travail, je peux enfin toucher ce rêve du bout des doigts. Après, la solution d'en profiter tout de même et de faire le nécessaire petit à petit reste possible mais personnellement, je me suis dis la même chose avec mon Samouraï et il est resté pratiquement dans le même état jusqu'à ce que je m'en sépare. C'est un choix compliqué, bon courage.

mercredi 06 septembre 2017 11:53 *** Message modifié par son auteur ***

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums