Tous les forums > HEO Clubs > Gin fizz dériveur lesté
Missing
albor

Gin fizz dériveur lesté

Bonjour
Je recherche des infos me permettant de situer avec précision l'axe de la dérive sur le gin-fizz "dériveur lesté" . Ceci pour éviter des sondages au hasard et d'enlever le revêtement époxy qui recouvre le lest.
Merci

vendredi 04 novembre 2016 10:59

Liste des contributions

Maido_2
Domde

Sun-fizz peut-être? Le Gin Fizz est un quillard pas de version dériveur.

vendredi 04 novembre 2016 11:10
P1050910
Hubert, de Cherbourg

Mais sur la coque du gin Fizz il y a eu un gib sea 38 à salon de pont existant en DL

vendredi 04 novembre 2016 11:39
Maido_2
Domde

Exact, j'avais oublié mais c'est juste la carène du GF qui a été reprise, pour le reste tout est différent, et le nom c'est bien Gib sea 38.

vendredi 04 novembre 2016 11:55
Missing
albor

Exact Domde, j'ai mis gin fizz car il est très connu comme le gib sea 37, son sister-ship . Le gib sea 38 est bien une variante avec salon pont. Les trois ont la même carène . Ma demande est bien pour le gib sea 38 (le gib sea 37 existe aussi en dériveur lesté ,) pour le gin fizz, confirmes-tu qu'il n'existe pas en version dériveur?

vendredi 04 novembre 2016 13:55
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

C'est vrai ça, il est où l'axe de la dérive...?
https://www.hisse-et-oh.com/forums/heo-clubs/messages/1662730-gib-sea-38-dl-roof-panoramique#reply_1662829
.../...
par déduction, en la faisant monter descendre (le bateau est bien à sec ?) quitte à caler le bateau plus haut.
en regardant par dessous le puits de dérive (dans le "saumon") ?
Tiens, je viens de trouver ça...

vendredi 04 novembre 2016 14:21
Maido_2
Domde

Cela m'étonne pour le Gib sea 37, il en est sorti 96 unités je crois entre 1975 et 1981 soit en version Ketch soit en version Sloop. Je n'ai jamais eu connaissance ou entendu parlé d'une version dériveur lesté.

Il y a aussi eu le Gib sea 37 sorti en 2001 quand Beneteau a racheté Gilbert Marine mais la aussi il s'agit d'un quillard deux ou trois cabines de 10,98 m plus moderne que son homonyme.

Le Gib sea 38 je ne connais pas bien. Je ne sais même pas s'il existait une version quillard ou s'ils étaient tous en dériveurs lestés. Je sais juste qu'il s'en est vendu seulement quelques dizaines. Qu'il avait les réputation d'être plus lourd que le Gib sea 37 pour une voilure identique et un fardage plus important ce qui le rendait notoirement moins véloce.

Personnellement, j'ai un Gin Fizz Jeanneau grée en Ketch de 1978. J'ai eu une conversation avec l'architecte M Joubert, qui indiquait que la version ketch avait été demandé par Jeanneau et qu'il préférait la version sloop qui était sa version initiale. Sur les versions ketchs il avait décalé le mat est de 30 cm vers l'avant pour rééquilibrer le centre de voilure du fait de la présence d'un artimon de 11,5 m2 sur l'arrière. Le mat doit ainsi être placé au même endroit sur le gib sea 38.

vendredi 04 novembre 2016 14:24
Soiree-peace-and-love-xl
M@telot Phi

Et tout ça ne dit pas où se trouve l'axe de la dérive d'un Gib Sea 38 DL...

vendredi 04 novembre 2016 14:45
Missing
Let go

Bonjour Alboran,
J'ai un GS 38 DL. Il y a 5 ans, un chantier au Cap d'Agde a demonte ma derive. L'axe fait 40 et ils ont mis 3 jours pour le sortir dans le percant pour l'affaiblir.
Attention, la plaque d'acier fait 200kg. J'ai une photo de la position de l'axe, je te l'envoie.

vendredi 04 novembre 2016 15:36
Missing
albor

Bonsoir let go
Quand j ai acheté mon gib sera, en 1990, j ai fais changer la dérive,. Aujourd'hui , la tôle est complètement rongée au niveau de l attache pour la remontée, elle ne va pas tarder à rester en position basse permanente (????).

vendredi 04 novembre 2016 19:32
Croisi%c3%a8re_corse_%c3%a9t%c3%a9_2006_076
Moanarere2

Bonjour
J'ai un Gibsea 37 alias Ginfizz en dériveur lesté de 1980, coque n° 59.
Cet exemplaire a servi d'après le 1er propriétaire (je suis le 3ème depuis 1993) de banc d'essai pour la mise au point du Gibsea 38 petit tirant d'eau.
J'ai un saumon de quille de 1 m sous le fond de coque portant alors le TE à 1.40 m dans lequel se trouve une dérive en contreplaqué lesté de 5 kg de plomb en son point le plus extrême. Cette dérive est pivotante autour d'un axe et permet de porter le TE à 2.80 m ; dans ce cas le voilier gagne 10 deg en cap et perd 0.2 nds en traînée. Cette dérive fait au maximum 70 kg (je l'ai soulevée très péniblement quand je l'ai fait reprendre en 1995 au carénage de neuvage du bateau)
Si vous êtes toujours intéressé, je vous propose de me contacter sur mon mail nouveau : claudefrn@gmail.com ou au 0698942424
J'ai fait des photos du positionnement de l'axe.
Bonne année
Claude Ferran

vendredi 30 décembre 2016 21:29
Missing
albor

Bonjour Claude , merci pour ta proposition . Joyeuses fêtes

samedi 31 décembre 2016 14:07

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums