Tous les forums > HEO Clubs > Échouage avec béquille au port de La Rochelle
Rose_des_vents
bert'eau

Échouage avec béquille au port de La Rochelle

Bonjour à tous,

Me voila enfin rendu depuis le we dernier au port des minimes. Je ne connais pas encore toutes les infrastructures du port, et j'aurai souhaité échouer avec des béquilles sur une zone sécurisante (dalle béton s'il y a...). Quelqu'un est il en mesure de me renseigner la dessus ?

Petite note au passage, si quelqu'un avait une échelle de mat à me prêter aussi pour une après midi ce serai bien gentil... (longueur 9 m)

A bientôt sur les pontons...

vendredi 25 mars 2016 09:38

Liste des contributions

Imgp2579
old guss

Salut et bienvenue aux Minimes.
Tu as une cale d'échouage au fond du bassin du bout blanc:cale n°2 sur le plan du bord disponible à la capitainerie.

vendredi 25 mars 2016 10:29
Jem
bil56

46°08'50.25"N 1°09'43.69"O

vendredi 25 mars 2016 10:35
Missing
dgedg

Bonjour
Voir plan ci-joint

vendredi 25 mars 2016 10:44
Rose_des_vents
bert'eau

Merci a tous pour les infos. Y a t-il des éléments que je devrai savoir sachant que ce sera une grande première pour moi ce bequillage ?

vendredi 25 mars 2016 13:46
Jem
bil56

regarde bien les coeffs de marée (attention si descendant) , et garde une marge de sécurité ...

vendredi 25 mars 2016 14:49 *** Message modifié par son auteur ***
Imgp2579
old guss

la cale est à gauche de la digue du bout blanc

vendredi 25 mars 2016 14:53
Avatar
spi33

tu as loupé les dernières grandes marées il y avait beaucoup d'endroits dans le port pour échouer. Si tu peux attends les prochaines du 07 au 10 avril ....

vendredi 25 mars 2016 14:59
Avatar
spi33

je plaisante va pas te mettre dans la vase . Par contre tu es sûr que le Dufour 27 peut béquiller ? et pourquoi as tu besoin d'une échelle de mât ? sinon fait comme dit freychou c'est à mon avis le plus simple.

vendredi 25 mars 2016 15:38
Rose_des_vents
bert'eau

Alors pour l'échelle de mat c'est pour 2 choses :

- 1ere raison : démonter l'aérien de ma girouette complètement folle et tenter de réparer avant d'envisager un nouvel achat...

- 2eme raison : (bon la vous allez vous moquer...) j'ai voulu protéger la chute me génois avec un scotch large très résistant (je sais plus son nom) et ben ça à pas tenu et il s'est enroulé autour du génois partiellement roulé... résultat, je ne peux plus le dérouler complètement (parait que c'est en faisant des erreurs que l'on apprend...)

vendredi 25 mars 2016 15:44
Rose_des_vents
bert'eau

voila la photo avec le scotch qui vole...

vendredi 25 mars 2016 15:50 *** Message modifié par son auteur ***
Rose_des_vents
bert'eau

Oui surement pour le we du 9/10 Avril (si je trouve le courage de tenter cette manœuvre...)

Quelqu'un pourrait-il d'ailleurs m'expliquer la bonne marche à suivre pour effectuer ce béquillage sans encombre ? pour info, une photo de ma quille :

vendredi 25 mars 2016 15:10
Img_7040
2
freychou

Je ne sais ce que tu dois faire "dessous", mais si tu es inquiet n'est-il pas plus simple de se poser le long d'un quai ? … dès lors que l'on a reconnu le fond, cela présente peu de difficulté !

vendredi 25 mars 2016 15:26
Missing
(PYTHEAS II)

Bonsoir à tous, il me semble reconnaître un ROC 129.

samedi 26 mars 2016 23:03
Img_7040
freychou

Effectivement .

lundi 28 mars 2016 10:41
Img_7040
freychou

Effectivement .

lundi 28 mars 2016 10:41
Rose_des_vents
bert'eau

en fait je me suis acheté un nouveau speedo, mais la sonde ne semble pas compatible avec le passe coque existant. donc c'est juste pour faire l'essai d'inversion de sonde. Perso je ne me sent pas de faire ça à flot...

Si c'est bon alors c'est nickel, si non il faudra que je change le passe coque, mais ça je le ferai à terre car je pense que je n'aurai pas le temps en béquillant (ou contre un quai...).

Et au final je pense que ça peut aussi être une bonne expérience de savoir faire cette manœuvre de béquillage...

vendredi 25 mars 2016 15:38
Sans_titre
1
Nemo Le CalembourVermotant

Je pense qu'apprendre à constater qu'il est possible d'intervenir à flot pour déposer un speedo te serait tout aussi utile.

Déposer un speedo à flot ne serait-ce que pour lui nettoyer le museau, est une opération banale.

Personnellement, c'est pratiquement à chaque sortie.

Il y a de nombreux passe coque de speedo qui sont, en outre, équipés d'un clapet automatique limitant fortement l'entrée d'eau et je pense que, en marin prévoyant, tu disposes, relié au passe coque, d'une pinoche adaptée ou du bouchon "qui va bien" pour fermer en cas de besoin.

Faire cet exercice à flot serait une excellente occasion de prendre conscience de la réalité de ce qu'est une voie d'eau par ce passe coque, de la facilité avec laquelle tu peux la stopper avec la main et de l'efficacité de ta pompe de cale.

Mettre un navire au sec pour remplacer un speedo me semble juste exagéré.

Si nos présences en mai coïncident, je te propose, si tu le souhaites, de te faire la démonstration d'une dépose de speedo à flot sur mon propre navire.

dimanche 27 mars 2016 11:18 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
1
Icthus

Bonjour,
J'avais échoué il y a quelques années mon first 29 DL sur cette cale. J'avoue que je n'avais pas anticipé et j'avais rencontré des difficultés pour le maintenir aligné au moment de l'échouage et du déséchouage, le vent et/ou le courant avaient tendance à le mettre de travers ce qui est ennuyeux du fait de l'inclinaison assez importante de la cale. Nous avions réussi à le stabiliser grâce à un bout existant qui reliait un anneau en haut de la cale et un corps mort immergé en bas. La maneuvre avait été plus compliquée que je ne l'avais imaginé car il n'est pas possible de "bloquer" le bateau au moment de l'échouage comme on peut le faire sur un fond plat ou de sable. L'avant du saumon était posé alors que l'arrière a flotté encore un long moment. J'aurais peut-être dû mouiller une ancre sur l'arrière, mais dans le port... Si je devais le refaire, je pense que j'essaierai d'échouer le long du quai (les quais étaient déjà occupés dans mon cas). Un bon repérage des lieux me semble prudent.

vendredi 25 mars 2016 16:04
Avatar
1
clarivoile

Le long du quai c'est beaucoup plus sûr, avec les sécurités habituelles bien sûr

vendredi 25 mars 2016 20:08
Ca-d-oro-460
Ca d'Oro

avec un coef suffisant , on peut echouer contre le quai à gauche de la cale (en arrivant)
par contre je pense qu'il y a un grill et je ne sais pas si les traverses sont repérées
il faut peut etre venir avant reperer les lieux à marée basse
d'autre par, il y a une echelle pour monter au quai

samedi 26 mars 2016 00:13
Tempete_fevrier_2010_194
ASuivre17

Le dufour 27 ne presente pas de problemes particulier a l'echouage sur bequille...
La methodologie (valable pour tous) :
-Bien preparer ses bequilles au ponton, perpendicularité par rapport a la coque, gardes av et ar bien tendues
-Se rendre sur la cale en debut de descendant, en approche lente au moteur puis sur son erre pour echouer
-Maintenir le moteur en marche av embrayé pour figer le bateau dans l'axe de la cale
-Se faire un café ou prendre un whisky selon l'heure...
- une fois le bateau dans l'axe du plan incliné et avec encore de l'eau dessous, verifier la bonne portée des bequilles et stopper le moteur
- Reprendre un café ou un whisky le temps que la marée finisse de baisser...
-Eviter les deplacements brusques babord tribord (c'est pour cela qu'il vaut mieux une marée matinale qui correspond au café...)
-Quand il y a plus d'eau, c'est l'heure du boulot !

Bon courage

samedi 26 mars 2016 01:01
Rose_des_vents
bert'eau

je pense que je vais repousser ce bequillage à la marée de Mai et aller faire un repérage a la marée d'Avril.

Merci Asuivre17 pour la méthode, je n'aurai pas pensé au coup du moteur pour rester dans l'axe...

samedi 26 mars 2016 10:07
Dv
Eliot13

N'oublie pas un escabeau ou une petite échelle...

dimanche 27 mars 2016 22:53
Avatar
1
spi33

pour monter au mat ??

lundi 28 mars 2016 10:43
Rose_des_vents
bert'eau

@Eliot : Faudrai que je me trouve une échelle pliante pour pouvoir la laisser dans le bateaux...

@spi33 : mais ouiiiiii suffit d'un noeud de chaise sur l'escabeau avec la drisse de GV et un equipier au winch pour me monter quand je suis sur l'escabeau

mardi 29 mars 2016 20:14
Jem
bil56

j'ai échoué sur cette cale avec un biquille il y a qques années, suite à une hélice bloquée.
un vent fort est monté dans la nuit (prévu) pour le flot, heureusement j'avais envoyé loin en arr dans le chenal d'accès une ancre sur un long-long bout, ça m'a servi pour rester le ligne et me déhaler quand le bateau a commencé à reflotter ...

mardi 29 mars 2016 20:53

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums