Tous les forums > HEO Clubs > plein de questions sur melody !
Missing
inson

plein de questions sur melody !

bonjour,
les 40 ans d'un Melody ne nous font pas peur, mais, on a plein de questions....
la version: 2 ou 3 cabines ? laquelle est la plus pratique (taille couchette pour 2 grands adultes) , et la plus demandée en occas, et se revendra donc le mieux ?
.
pour le moteur: quelle est la puissance max admise par les affmar (et sur la plaque du bateau) ?
un 25 cv permet il de remonter une mer de 30 nds et 4 metres de vagues par ex ?
quelle vitesse par vent nul, sans forcer le moteur, genre 2000 tours ?

peut on facilement installer une plage arriere (qui fait office de jupe) , relevable mais solide ,
.

le greement (mat, bome) sont ils solides ou a surveiller ?
.
MERCI !!...

jeudi 08 octobre 2015 14:54

Liste des contributions

Bild2394
leloup

hello
il exite un heo club melody, ainsi qu un fil deja actif sur le sujet
je vous suggere de vous y joindre
loulou

lundi 28 septembre 2015 09:48
Missing
inson

merci leloup,
j'ai poste la question sur le heoclub, y a t'il quelque chose de plus a faire ?
les fils deja postés ne repondent pas a mes interrogations actuelles (configurations, efficacite moteur, etc).

lundi 28 septembre 2015 09:55
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Inson : Ta question est très intéressante, car elle permet de comparer les performances de nos bateaux. Remonter un vent fort au moteur se présente régulièrement.
Il y a toujours des "donneurs de leçon" qui, en plus de ne rien apporter au sujet, son désagréables et irrespectueux...

mardi 29 septembre 2015 17:34
Missing
inson

merci de votre soutien et de vos reponses precises et au combien utiles...
lors de mes 15 ans de croisiere - vie a bord, par 3 ou 4 fois, sans moteur puissant capable de remonter mer et vent fort, on perdait le bateau, voire la vie...
une autre fois, sur un kelt 29 (15 ou 18 cv je crois) , pour sortir du goulet de bonifacio, on a du se faire remorquer in extremis par 40 nds (et mer plate donc) pour ne pas se crasher contre les rocher.
donc oui je voudrai un moteur qui soit capable de se sortir d'endroits mal famés.
pour les ronchons qui vont dire que c'est inconscient bonifacio par 40 nds, une fois sorti du goulet du port, au portant, que du bonheur derive relevée !

mardi 29 septembre 2015 17:44
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Je comprends pas ces gens qui ne supportent pas les fiches non-remplies"... Qu'est-ce qu'on s'en fout des fiches !!!!

mardi 29 septembre 2015 17:40 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
Hua Hin

Melody 3 cabines ca n'existe pas. Les 20 cv du yanmar d'origine suffisent à remonter le vent. à 2000 tours on doit arriver presque à 6 nœuds. La plage arrière, à mon avis facile à installer mais l'accès par contre, moyen.

lundi 28 septembre 2015 13:08 *** Message modifié par son auteur ***
Dsc_0616
3
Mido

Il n'y a pas de question simpliste par contre il y a une réponse pas sympa.
Je confirme : le Mélody n'a que 2 cabines. A babord, il y a un très grand coffre donc pas de cabine arrière de ce côté.
Pour un 27 cv, la vitesse se situe aux alentours de 6/6,5 nds par mer plate.
Quant à remonter par 30 nds (force 7) et des vagues de 4 mètres... comment dire ... moi je fais demi-tour car je ne suis pas masochiste...

lundi 28 septembre 2015 14:30 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
inson

A mido, perci de tes reponses concretes, pile poil ce dont j'ai besoin.
.
oui si on peut, on reste au bistro....mais....par deux ou trois fois j'ai du sortir d'un mouillage , par ex en corse où cela aller vraiment craindre (cala conca par ex), des la sortie de la crique, les 30-40 nds et les 4-5 m de vague qui poussent à terre.
et là, le moteur doit pouvoir pousser, ne serait ce que pendant 1 heure .
ou aussi sur un trajet pile au vent dans les alizes par ex (Aves - Roques), quasi infaisable à la voile avec un bateau en voyage chargé .

lundi 28 septembre 2015 15:14
Dsc_0616
Mido

Oui inson, ça m'est arrivé aussi pas plus tard que cet été par 2 fois : ça le fait avec un moteur de 27cv (c'est le cas sur mon nouveau voilier) et ça l'aurait aussi fait avec le Mélody. Mais il ne faut pas que ça dure plus longtemps qu'une ou 2 heures en équipage familiale si on ne veut pas dégoûter tout le monde.

lundi 28 septembre 2015 15:53
Avatar
KOALA-5

Avec mon GS 106 et son Volvo 2002 de 18 CV, j'ai remonté une fois > de 45 nœuds (force 10, annoncé par la météo)...sur ~2 milles, pour rentrer à Cadaques, en fin de traversée depuis les Baléares, alors que la Tramontane s'était déchaînée.

Je ne sais pas pas qu'elle était la hauteur des lames: 2m ? 3m ? (fetch d'environ 1 à 2 milles), mais en marchant à environ 1 nœud, les chocs sur l'avant étaient très violents.
Je pense que que dans ces conditions, un déplacement lourd comme le Mélody aurait été plus "confortable".

Quand au moteur, poussé à 90 % de sa puissance max, il avait étalé le vent; mais je n'aurais pas fait 1 à 2 milles de plus dans ses conditions

lundi 28 septembre 2015 15:23
Bild2394
leloup

hello
nous avons étale un bon orage cet année en grece , ca a meme pas toussé (sauf l equipage sous la table.........pov bete)
c est interessant ces mers croisées avec grosses rafales sous les orages
loulou

lundi 28 septembre 2015 15:30
Missing
inson

aux proprietaires de melody : quels points sensibles des melody faut il examiner lors d'un achat ?
je veux dire...les eventuelles faiblesses specifiques aux melody.
pour le reste, on se debrouillera !

lundi 28 septembre 2015 21:43
Avatar
Hua Hin

La jonction à l'arrière de la quille avec la coque. Le safran qui n'a pas pris l'eau, et l'état de la crapaudine. Les hublots et panneaux sans fuite. L'état du circuit électrique. A l'avant sous la baille à mouillage il y a un volume fermé, vérifier qu'il n'y a pas d'eau dedans. L'état du rail de fargue et de ses vis. Le bon état du génois, vu sa surface, ça représente un bon billet pour le changer. L'accastillage remis à niveau, au départ ce n'était pas de la grande qualité (poulies, vis de mulet...). Les réservoirs vache à eau sans fuite. Pas d'eau dans le coffre arrière.

mardi 29 septembre 2015 13:05
Missing
inson

merci Hua...
question "basique", n'ayant eu qu'un DI alu, donc pas de quille rapportée, je ne visualise pas trop...
.
tu conseilles de verifier la jonction a l'arriere de la quille,
mais en fait ce n'est qu'un joint congé, la quille etant plaquée contre la coque par les boulons vissés dans les varangues ?

mardi 29 septembre 2015 16:23
P1000031_small_
Guillemot

Pour répondre à la question initiale (extrêmement pertinente)
.
J'avais un NQN, bateau très proche du Mélody par sa longueur à la flottaison, sa masse et sa surface mouillée.
Moteur 27 ch volvo.
C'est une puissance confortable pour remonter même dans des conditions avec 40 noeuds et une sale mer. Il faut pousser à 2600 tours (avec une hélice tripale convenablement adaptée, bien sûr) et on progresse à 3,5 noeuds face au vent.
Il n'est pas question de faire 100 miles comme ça... quoi que.
La descente depuis les Seychelles sur Mada c'est faite avec 40 à 45 noeuds de vent permanent au près et 2 noeuds de courant contre (et la mer qui va bien, avec une fois le mat sur l'eau)
Le moteur a été mis à contribution sans ménagements, plusieurs fois pendant une semaine de galère, pour retrouver un VMG positif (avec trinquette et GV à trois ris)
.
Sur eau plate
1900 tours ; 5,5 noeuds
2200 tours ; 6 noeuds

mardi 29 septembre 2015 16:50
Sejour_martinique_mai_2010_082
sabord

J'ai eu 2 melodys,super bateau,une boucle atlantique sans problème. Un point à vérifier,c'est la ferrure qui tient l'étais et qui présente un défaut mécanique avec l'utilisation d'un enrouleur entraînant une faiblesse du rond d'inox avec risque de rupture et démâtage.
A mon avis il faut impérativement renforcer cette pièce.
Bien vérifier l'étanchéité de la mèche du safran.
Autrement bateau très solide.
Bonne nav.

mardi 29 septembre 2015 17:15
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Je n'ai pas de Melody, mais un bateau alu de 9,96 m HT de 5,5 tonnes.
Voilà ce que dis mon moteur Yanmar 3ym20 (20 cv) :
Ma vitesse de croisière se fait entre 2200 et 2400 (rarement) t/m.
À 2200 dans un port, je suis à 5,5 nds.
En mer, par temps de pétole, je suis en moyenne à 5 nds.
Il m'est impossible de remonter un vent de 30 nds de face !!! Je suis obligé de tirer des bords (45 ° du vent) à 2400 t/m à une vitesse de 3 nds. Ce qui permet, outre le fait d'être moins freiné de face, de prendre les vagues de façon non cassante. Mais, les grosses vagues formées cassent moins que les petites rapprochées...
Sachant que le melody fait 6,5 tonnes...
Voilà.

mardi 29 septembre 2015 17:23 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Magalio

@baboujoli, tu vas plus vite au port(vitesse limitée) qu'en mer plate!!! Faut rester naviguer au port

mardi 29 septembre 2015 17:39
Ber_cir%c3%a9
baboujoli

Pas con ça !

mardi 29 septembre 2015 19:08 *** Message modifié par son auteur ***
Balise_belge_2
ecumeur

Beaucoup de réponses avec d'autres bateaux que le Melody, mais chaque bateau a ses caractéristiques spécifiques.
J'ai longtemps navigué comme chef de bord dans une association qui a possédé deux Melodys, une dizaine d'années de pratique de ce bateau en Manche et Mer du Nord.
C'est un excellent bateau de près, encore qu'il devienne physique dans la brise et il faut réduire la GV assez vite.
Au portant, c'est plus médiocre comme tous les bateaux de cette époque, mais pas rédhibitoire.
Il y a une seule cabine arrière, jamais deux. L'aménagement intérieur est rationnel, avec une bonne cuisine et une belle table à carte alors que les bateaux actuels n'ont qu'une table à cartes de visite. Mais c'est un peu sombre.
Je n'ai pas de souvenir de faiblesses. J'ai tapé un caillou aux abords d'Aurigny à près de 13N fond. D'abord la quille qui n'a pas bougé d'un millimètre (elle est donc solide et solidement fixée!), mais le bateau est retombé sur le safran dont j'ai laissé les 2/3 sur place.
Côté moteur l'idéal me semble être aux environs de 25CV, mais remonter face à une vent de 30N dans des creux de 4m, il ne faut pas rêver, avec n'importe quel bateau. Mieux vaut alors éventuellement tirer des bords sous GV réduite et moteur si on veut améliorer le près, comme avec n'importe quel bateau.

jeudi 08 octobre 2015 15:44
Missing
Magalio

+1
"Côté moteur l'idéal me semble être aux environs de 25CV, mais remonter face à une vent de 30N dans des creux de 4m, il ne faut pas rêver, avec n'importe quel bateau. Mieux vaut alors éventuellement tirer des bords sous GV réduite et moteur si on veut améliorer le près, comme avec n'importe quel bateau".

jeudi 08 octobre 2015 16:00
Missing
inson

merci de tes informations "ecumeur",
mais oui, on peut remonter 30-40 nds , et 4-6m de vagues plein face,
2 occasions sur mon via 42, 11 tonnes, 50 cv.
ce n'est pas recommandé, on doit l'eviter en tirant des faux bords à 30°.
le bateau tangue, mais le via ne vibre pas en retombant.

jeudi 08 octobre 2015 16:05
95228
Zadig

Testé sur un Gibsea 28 cet été en remontant sur Alicante. 30 noeuds au prés et 2'5m de creux. Génois réduit + moteur, ça passe mieux que Gv + moteur. Le génois tire sur l'avant et fait franchir les vagues.

jeudi 08 octobre 2015 16:30
Avatar
CERIGO

Bonjour Zadig,
Ca passe mieux au près mais je pense que tu mets en danger ton mât, surtout avec 2,5 m de creux méditerranéens.

samedi 14 novembre 2015 10:18
95228
Zadig

Merci de tes conseils Cerigo. Mais j'ai bien dit un bout de génois. 2 tours max. Il s'agit juste de tirer un peu le bateau pour limiter les mouvements violents du bateau quand il tape. L'allure est donc plus sécurisante.

samedi 14 novembre 2015 18:04
Bateau_2015_208(1)
sombreclarte

C'est vrai q le 2 QM est un peu just pour le Mélo...comme bien d'autres d'ailleurs..
Pour ma part, et de toute facon, j'envois la GV des que je peux! securité oblige. ensuite, on tire des petits bords voile et moteur et la plupart du temps ca pass. La plupart du temps....des fois, pas d'autre choix que de faire demi tour....

vendredi 13 novembre 2015 23:03
Missing
tailana

j'ai eu un melody il y a 15 ans. J'avais beaucoup bossé dessus et en plus de l'osmose et du moteur qui m'avaient demandé beaucoup de soin j'avais du changer le tube d'étambot (complètement électrolysé), changer les contreplaques des taquets d'amarrage très oxydées et restratifier le tube de jaumière.

samedi 14 novembre 2015 08:30

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums