Tous les forums > Forums techniques > Capitaine 200 voile
Avatar
Veronique17

Capitaine 200 voile

Bonjour a tous,
Je cherche des infos sur le capitaine 200 voile car je compte essayer de le preparer des septembre...
Je suis preneuse de toute information concernant les tests de selection, le deroulement de la formation ainsi que la validation ensuite qui me parait tres compliquee...
Merci a tous pour vos lumieres car je suis un peu dans le flou...
lundi 17 mai 2010 22:10

Liste des contributions

Missing
(larent le hareng)
en suivant
salutatous

la formation de "capitaine 200 voile" est en fait scindée en deux formations et donc deux diplômes

d'abord, le capitaine 200 qui te permettra de commander des bateaux à moteur de 250 kWatt maximun (soit 300 CV); 250kW car au cours de la formation tu passes le "permis de conduire les moteurs marins" (PCMM) qui est limité à 250kW

puis le module voile, qui se passe en complément du capitaine 200, et qui te permet de commander des voiliers (en plus des bateaux à moteur) d'un maximun de 200 UMS (l'UMS étant une unité de mesure de volume pas vraiment équivalente mais comparable aux tonneaux; l'UMS ayant la qualité d'être une unité internationale) car dans capitaine 200, 200 veut dire 200 UMS

en gros, un voilier de 200 UMS maxi ça fait 80 pieds maxi (soit 24m); ça commence à faire de la belle bête en voilier

une fois tes diplômes en poche (tu es alors "diplômé capitaine 200"), et avant de pouvoir commander un bateau en tant que capitaine, tu dois faire 365 jours d'embarquement comme matelot

ces jours d'embarquement peuvent se faire n'importe où (plaisance professionnelle, cargo, pêche) à la condition que ce soit des embarquements professionnels avec rôle d'équipage et déclaration à l'ENIM (donc ne sont pas pris en compte les convoyages ou régate ou autres amusements sur l'eau qui ne sont pas "ENIM" comme on dit)

une fois les 365 jours d'embarquement réalisés, tu es "breveté capitaine 200 et module voile", et c'est alors que tu peux embarquer comme capitaine

si tu as un passé de "matelot enim", ce passé compte dans tes 365 jours pour être breveté

avec le capitaine 200, tu as direct le permis hauturier plaisance par équivalence mais faut pas oublier d'en faire la demande pour avoir le permis en main; sinon tu es verbalisable

à ta dispo pour d'autres infos

cordialités maritimes
larent le hareng
mardi 18 mai 2010 11:07
Missing
(larent le hareng)
sélection
re

pour ce qui concerne la sélection, ça dépend des lycées maritimes, mais de toute façon, le module voile implique une épreuve pratique et théorique de sélection (épreuve pratique sur l'eau, épreuve d'anglais maritime, petit test écrit sur une situation urgente à gérer en mer)

suivant le lycée, soit tu es sélectionné de suite pour le capitaine 200 et pour le module voile et alors tu es sélectionné sur dossier et sur épreuve pratique et théorique

soit c'est d'abord pour le capitaine 200 et alors c'est seulement sur dossier et c'est seulement quand tu es diplômé capitaine 200 que tu passes les sélections (pratique et théorique) pour le module voile

attention, le module voile n'est pas une formation de base à la voile mais un complément pour des skippers déjà dûment expérimentés

cordialités maritimes
larent le hareng
mardi 18 mai 2010 11:15
Avatar
Veronique17
Merci mais quelques complements me seraient encore utiles...
Le lycee maritime serait celui de la rochelle... Avez vous une idee du contenu des tests sur l eau?
Navigue t on pendant la formation ou bien est ce seulement des cours theoriques en classe...
Pour la validation l idee serait de creer une asso et d etre second sur mon voilier pendant un an le temps de valider je prendrais donc un skipper diplome a bord...
Le bateau doit il etre en nuc?
Comment ouvrir un role d equipage? Frais a l ouverture?
Charges ensuite et idee de remuneration decente du skipper embarque un an non stop en itinerant...
Merci encore pour ces infos...
mardi 18 mai 2010 14:22
Avatar
CataPleiades
Y a plein de fils et des articles
très complets sur le sujet. Tu vas sur recherche et tapes : capitaine 200

Exemple:

http://www.hisse-et-oh.com/forum/index.php?action=detail&id_message=692842&vue=0&tab=recherche#grip_id_692842

RV
mardi 18 mai 2010 16:32
Missing
(larent le hareng)
en suivant
de mémoire, un skipper en convoyage se fait payer 200 euros/jour (toutes charges comprises) sachant qu'il travaille 24h/24h

pour ouvrir un rôle d'équipage, il faut être armateur et déposer sa demande auprès des aff. mar. ce sont les aff. mar. qui décident de la composition de l'équipage en fonction de l'objectif d'utilisation du bateau (capitaine, second, matelots, etc etc ...)

je pense qu'il faut que ton bateau soit en NUC sans savoir réellement, mais j'ai connu des assoc. qui géraient des bateaux qui étaient en NUC

l'idée de se mettre second sur son propre bateau, ça doit fonctionner, a priori, même si pour toutes ces questions administratives, il faut absolument avoir l'avis/l'accord des aff. mar. car ce sont eux qui régissent et contrôlent la profession maritime

pour les autres questions, hervé a indiqué un fil ci-dessous très précis et complet

à ta dispo pour d'autres infos

cordialités maritimes
larent le hareng
mardi 18 mai 2010 16:56
Avatar
CataPleiades
NUC ou livret orange
J'ai déjà plusieurs fois abordé ce point.

Un bateau en NUC peut embarquer des passagers à la cabine, donc des individuels qui ne se connaissent pas, alors qu'un livret orange ne peut embarquer que des clients qui arrivent en équipage constitué.

Ceci étant dit, on a vu et on continue à voir toutes les dérives, le Club Med par exemple qui crée un équipage de clients avant le départ et, comme c'est lui qui loue le bateau et amène les clients, par extension, loue régulièrement des bateaux avec skipper et livret orange.
D'autres ont essayé de tourner la loi en créant une assoc avec cotis à 1 € à laquelle ils font adhérer leurs clients individuels avant le départ.
J'ai vu aussi des agences de voyage qui envoyaient des clients individuels sur des bateaux orange.

Mais, un grand mais, en cas de gros pépin, ces braves gens seront dans une très grosse m....
De plus, un petit jeu par ici est la délation. Gare à celui qui se fait dénoncer par un concurrent.

Il ne faut pas prendre les assureurs et les AFMAR pour des imbéciles, à chacun d'évaluer et de prendre ses risques. C'est comme rouler en voiture sans assurance. Perso, je ne joue pas à ce petit jeu.

Pour rappel, un livret bleu a beaucoup de contraintes de sécurité par rapport à un livret orange. Par exemple, une visite de contrôle de tous les équipements une fois par an, ou l'obligation d'avoir deux pompes de cale automatiques, ou des équipements incendie particuliers, en plus bien sûr d'équipements type BLU pour capter la météo.

RV
mardi 18 mai 2010 17:59
Missing
(tropicat)
de plus
2 personnes a enim , oups coté frais , pas rentable

de plus tu dois etre validé dans les 5 ans sinon tu repasse l ensemble

et pour ceux qui pense trouver un bateau comme capitaine , voir le lien


http://www.gepy.fr/index.php?option=com_docman&task=doc_download&gid=40&lang=fr
mardi 18 mai 2010 19:23
Missing
(larent le hareng)
en suivant
salutatous

l'article de presse est relativement tendencieux et incomplet.

la formation dans les lycées maritimes est de très bon niveau et la sélection à l'entrée est réelle. il y a toujours plus de candidats que de places et dire que les capitaines qui sont formés ne sont jamais montés sur un bateau est faux

la formation capitaine 200 est sanctionnée par un examen organisé et géré par les aff. mar. suivant les instructions du ministère; c'est le premier diplôme de commandement que l'on obtient en formation continue et c'est une fillière importante pour la profession maritime et respectable

tout le monde n'a pas la chance d'intégrer après le bac une école de la marine marchande; heureusement que la formation continue est organisée

pour ce qui est du travail, c'est comme dans tous les domaines et surtout en plaisance, imaginez gagner des sommes folles en plaisance, même professionnelle, est illusoire, déjà pouvoir vivre de sa passion est bien

comme tout marin, faut pouvoir et savoir bouger pour gagner sa vie

les métiers où tout est prévu, règlé organisé d'avance, je n'en connais pas; faut faire sa place comme partout

cordialités maritimes
larent le hareng
mercredi 19 mai 2010 10:43
Missing
(tropicat)
aujourd hui
trop de diplomés , ça devient difficle de trouver un poste a l année , en tout cas dans le motor yacht
mercredi 19 mai 2010 11:46
Missing
thias
cap200/cap200Voile/cap500
un cap200 peux prendre un navire a voile dans la limite de 20M ou 60M si CGO,medical 2
un cap200voile 200M les 12 premuers mois de nav en qualiter de chef de bord sur un navire a voile, apres illimité(toujours limiter a200UMS)
IDEM cap500 sauf qu'il n a jamais vu de voile mais peux prendre un voilier de + 30 metres limiter a 500UMS
y a un truc qui va pas non????
mercredi 19 mai 2010 19:41
Missing
(tropicat)
tellement compliqué
et cher a l enim , que pour les particuliers , donc hors charter , 95 % au black ou systéme d assurances privées , mais aucune cotisation chomage ou retraite de toute façon tres peu de pavillons français
mercredi 19 mai 2010 19:56

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums