Tous les forums > Forums techniques > genois ou gennaker
Avatar
calypso 2

genois ou gennaker


voilà je me questionne depuis un bon bout de temps alors donnez moi vos avis .

Calypso (Ketch de 6.5t) est sous toilé par petit temps disons jusqu'à F3 il manque 8 à10 m2 .à parir de F3/4 ç'est bon avec ses 54m2 .

Mon idée serait de faire une delphiniaire de 70/80cm pour mettre une voile plus grande que le genois actuel et plus legere .

Plus solutions : sur emmagasineur :genois ou genneker
sur enrouleur :genois leger .

avantage et inconvenient de chaque systeme???

Ensuite une fois cette voile installée je vais devoir changer le genois actuel ( 110%) 10 ans d'age et j'ai idée de mettre alors un genois sur enrouleur mais plus lourd voir plus petit pour pouvoir tenir correctement jusqu'à F7/8.

merci

josé
dimanche 04 avril 2010 11:32

Liste des contributions

Missing
(60nora)
le plan de voilure
serait le bien venu en PJ et aussi la forme de carene car en mettant un bout dehors tu vas rendre le bato mou si ce n'est que pour faire du portant c'est parfait
alain
dimanche 04 avril 2010 12:20
Avatar
calypso 2
plan de voilure

Pour l'instant il est legerement ardent avec un centre velique de 938mm sur l'avant du centre de derive .en ajoutant 7m2 à la voile avant la cote passe à 1640 ..donc ça irait dans le bon sens .

Gutelle donne 11à 15% de la longueur flottaison pour un Ketch
dimanche 04 avril 2010 12:55
Missing
penloch
As tu déja un spi asy ?
si oui, le genak est bien complémentaire, d'autre part souhaites tu faire du près avec ta nouvelle voile ou seulement à partir du travers . Les réponses sont dans les questions, pour le près, il te faut une voile amurée donc un génois lège ( env 100/120grs/m2). Le genak sur bout dehors selon la coupe ( plate ou creusée) te permettra d' approcher les 60/80° du vent, mais guère mieux, sauf à le surveiller en permanence pour éviter les déventes .
dimanche 04 avril 2010 12:28
Avatar
Erendil
Vaste sujet
La capacité à remonter au vent avec un gennaker dépend beaucoup de sa capacité à s'étarquer. Donc à la rigidité de la delphinière.

Si tu arrives effectivement à blinder le guindant, alors oui, tu peux remonter au vent, 50° du VR étant correct.

De ce que je comprends de ta description, ce n'est pas vraiment un bateau léger. Le gain dans le tout petit temps (autour de 5nd) sera donc négligeable.

C'est entre 7 et 15 nd qu'il te changera la vie.

Bon, choix entre génois, gennaker et spi asy ?

Le gennaker est le complément du génois sur enrouleur. Son avantage, avec son emmagasinneur, est qu'il se range facilement dès que tu l'as enroulé, et donc que tu limites le fardage (sur Erendil, je gagne facilement 1nd en rangeant le gennaker quand je suis sous solent).

Dans ton cas, l'idée serait gennaker sur emmagasinneur sur la délphinière, génois sur enrouleur à l'étais et la suite logique, c'est une trinquette sur bas étais pour le près dans la baston (le 7 dont tu parles).

Si tu préfére un génois léger sur ta delphinière, tu supporteras son fardage enroulé. A toi de voir si tu prèfère cela à la manutention du gennaker. Les deux choix se comprennent.

La différence gennaker / asy porte dans la plage d'utilisation. Tu ne montera pas au dessus de 80° avec un asy, et tu ne descendra pas en dessous de 150° avec un gennaker.

Donc, si l'idée c'est de remonter mieux dans le petit temps, alors gennaker, si l'idée c'est de gagner de la vitesse vent de travers, alors asy.

Sachant aussi que le gennaker nécessite moins de surveillance que le spi.

Le potentiel de gain de vitesse permis par ta carène est un élement important du choix. Sur un bateau lourd, donc puissant, et plûtot lent, le choix du génois léger sera certainement le plus simple dans la manoeuvre.

Jacques
dimanche 04 avril 2010 12:54
Avatar
calypso 2
c'est pas facile
en effet de se determiner .

il faut aussi prendre la solution ayant le moins de manip à faire car à la longue ça va me lasser de rentré , remettre,rentré....et alors pour 1h ou 2 je vais laissé tomber .Par contre si la voile est à poste on y va sans hesitation .

question: peut-on laisser une voile à poste sur emmagasineur ?
dimanche 04 avril 2010 13:02
Avatar
Erendil
Oui
mais dans ce cas, il me semble plus simple d'opter pour un enrouleur.

Le problème de la manutention est bien la faiblesse du gennaker, associé au fait que sa plage d'utilisation optimale est, au final, plus serrée que celle d'un asy en utilisation "ballade".

Si tu as une route donnée à faire, alors le gennaker te permettra de faire plus de près, et cela sera utile quand le vent est dans le mauvais sens. Si tu es en ballade à la journéé, tu choisis souvent ta destination en fonction du vent qui souffle, et tu feras plus de travers.

Un gennaker s'impose sur un voilier léger et rapide, parce que dans ce cas la pénalisation du fardage d'une voile enroulée est réelle.

C'est moins le cas avec un voilier puissant qui subira moins ce fardage, donc redonnera l'avantage à l'enrouleur, avec moins de manutention...

Un voilier est toujours sous toilé dans le petit temps (à moins de finir avec une aile de 58m de haut), mais le gain n'est pas toujours si évident.

J'ai vu cet été qu'à moins de 5 nd de vent, il n'y a pas grand chose à faire. Pas la peine donc de chercher de ce coté. C'est bien la plage 7-15 nd qu'il faut optimiser parcequ'elle apporte de réels progrés.

Jacques
dimanche 04 avril 2010 13:10
Avatar
calypso 2
oui c'est vrai
par tres petite brise il ne faut pas rever avec un bateau de 6,5t .

donc prendre une voile pour entre 7-15nd .

donc enrouleur pour pouvoir laisser la voile à poste .

ensuite :genois plutot que gennaker

question: quelque grammage ?

josé
dimanche 04 avril 2010 13:51
Avatar
Erendil
Ca dépend du tissu
et du budget...

Pour un génois léger, j'ai commandé ktruc en Trilam chez All purpose, qui est superbe.

Je ne sais pas le grammage, mais pour une voile de 22 m² avec trois lattes, l'ensemble ne fait pas 10 kg.

Jacques
dimanche 04 avril 2010 23:53

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums