Tous les forums > Forums techniques > comment surveiller/entretenir son bateau à distance ??
Missing
Marie :)

comment surveiller/entretenir son bateau à distance ??

Bonjour à tous,
Je ne suis pas voileuse, mais entourée d'amis et famille de voileux/marins et en discutant avec eux, j'ai réalisé qu'ils avaient besoin d'aide pour la surveillance et l'entretien de leur bateau (surtout lorsqu'ils habitent loin du port).

Après plusieurs heures de débat avec mes proches (50% de sceptiques, 50% d'enthousiastes :), mes amis voileux m'ont conseillé de créer un compte sur ce site et de poser la question aux premiers concernés : VOUS! Pour savoir s'il y avait un vrai besoin ou pas.

J'ai vu qu'il y avait déjà eu quelques post à ce sujet sur ce forum au cours des dernières années, mais pas encore de sondage pour quantifier tout ça.

J'ai donc préparé un sondage pour savoir si un service de surveillance / entretien pouvait intéresser certaines personnes. Voici le lien pour répondre à ce sondage (c'est anonyme et ça prend 5 minutes) :

https://goo.gl/forms/tPTTqsGxtmevyb482

Encore une fois, je ne suis pas connaisseuse, donc désolée si certaines formulations font "amateurs", mais à ce stade (juste une réflexion), j'ai avant tout besoin de votre avis sur le concept. Evidemment, je m'entourerai de connaisseurs si je vais plus loin dans mon idée.

Quelques mots sur moi : j'ai 32 ans, je vis à Paris mais j'ai grandi en Bretagne (Rennes, Saint Malo). Je suis responsable marketing dans l'agro-alimentaire, donc rien à voir avec la mer...mais ce domaine m'attire et j'ai des envies de changer d'air :)

Merci pour votre aide et vos commentaires pour m'aider.

Marie

jeudi 09 août 2018 12:19

Liste des contributions

Missing
ATCFrog

C'etait un des services proposé par la boite d'un ami à moi : Ocean Serenity. Finalement, ca n'a pas assez marché, et ils se sont recentrés sur la location de bateaux entre particuliers.

jeudi 09 août 2018 12:23
Dscn6732
AICA

Etude de marché par un sondage sur un site ou souvent le but est d'avoir une réponse sur "comment le faire soit même" ou pour faire jeune DIY, me semble une mauvaise approche.
Le problème principal avec nos bateaux à nous les vieux, c'est le coût de l'entretien, alors ici le marché va être restreint.
Pour les jeunes, il me semble que la désaffection pour devenir propriétaire de bateau est de plus en plus grande.
Bon l'agro alimentaire peut avoir rapport avec la mer "compagnie des pêches "à Saint Malo que tu dois connaitre.
Alors souvent sur nos bateaux on a des flyers étiquetés, pour tous sorte de service, mais pour l'entretien dans les villégiatures estivales, le mieux c'est de s'orienter vers les Villas des "Parisiens" et autres "étrangés" qui n'ouvrent leurs bâtiments qu'un mois par an et quelques weekend.
Comme cela tu changes, d'air, mais sâche que de nombreuses personnes occupent déjà le marché , mais de façon individuelle.
Peut être que sur ce chemin c'est plus viable .

jeudi 09 août 2018 12:35
Img_1433
Solent

Ce que tu proposes ça s’appelle un chantier en langage marin.
Il y en a dans tous les ports et en échange de chèques, nombreux et conséquents, ils s’occupent de tout.
À titre indicatif, surveiller les amarres en cas de coup de vent, c’est autour de 50€/mois suivant les ports.

jeudi 09 août 2018 12:43
5653
Polmar

Il existe des propriétaires bien contents de trouver un local (de confiance) pour faire l'entretien de niveau 1, c'est à dire celui qui relève de l'utilisateur courant. Si le local à plus de compétence, c'est évidement mieux.
En plus, parfois on a des remarques parce que les voiles ne sont pas assez aérées.

jeudi 09 août 2018 14:10
12717542_10153918297096489_1437921240476658071_n
craintdegun

je connais une personne qui le fait à PORT CORBIERES (MARSEILLE) et cela marche très bien mais on est sur un port friqué!!
C'est plus un métier sur la Côte d' Azur et même là bien choisir son port.

jeudi 09 août 2018 16:53
Missing
(hoolof)

Bonjour,
j'en connais aussi sur le Vieux Port, des retraités qui se font quatre sous en patrouillant sur les pontons, surveillance de l'amarrage, une vidange de temps en temps. Sans être un métier, ça les occupe, ils profitent d'un apéro et de sorties pêche par ci-par là.
En revanche, sur Port Camargue ou la Grande Motte, ceux qui ont essayé de le faire en pros ont tous pris un gadin.

jeudi 09 août 2018 17:03 *** Message modifié par son auteur ***
Missing
Yeswecan

La demande existe, mais faire la surveillance ne suffit pas pour faire tourner la boutique. Il faut proposer d'autres services, carénage, nettoyage avant l'arrivée du propriétaire, avitaillement ...
Il est clair que pour proposer ce genre de services il vaut mieux s'installer dans un port friqué et ou il n'y a pas que des retraités qui passent leurs journées à astiquer leurs bateaux.
La plus part des chantiers proposent ces services mais bon il y a toujours de la place pour les gens compétents et sérieux. Même si à mon avis il ne faut pas compter tirer un revenu de cadre sup le travail et sympa.
Attention toutefois à la clientèle qui est exigeante.

jeudi 09 août 2018 17:09 *** Message modifié par son auteur ***
Images
phil_972

Bonsoir,

Ce matin, j'ai été faire une petite promenade sur les pontons du Marin, considéré comme la plus grosse marina de la caraïbe. En tout et pour tout, 21 bateaux avec une pancarte de gardiennage. 3 sociétés semblant se partager le marché. J'ai du mal à penser que ce soit viable..

Philippe

jeudi 09 août 2018 21:50
Missing
sebureau

Bonjour,
jusque cette année, j'étais en port à sec et la surveillance de mon bateau ne m'inquiétait pas plus que ça.
Maintenant je suis à Flot et étant loin de mon bateau, je commence à réaliser les petits moment de stress que je vais avoir lors des coups de vents.
Pour ma part, je confie à mon chantier l'entretien de mes moteurs , de mes voiles et de ma coque mais nullement la surveillance, le nettoyage, l'avitaillement ou tout autres petits services.
J'avoue qu'un système de conciergerie "Officiel" m'intéresserait pour me décharger de toutes les taches de nettoyage, plein de pack d'eau avant les grands départs, courses, surveillance et vérification en tous genres que je ne peux pas faire/ ou qui empiète sur mes vacances compte tenu de mon activité.
Oui il y a bien le gars sympa qui reste à l'année sur le port qui te propose de faire ça contre quelques billets mais ce n'est ni pérenne ni systématiquement quelqu'un de confiance qui s'occupe de cela (cela ne veut pas dire que cela n'existe pas). Je vais de ce pas voir le sondage ...

4 jours
Missing
Pierres

La solutions 'riche' avoir un skippeur rémunéré a l'annee....

4 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums