Tous les forums > Forums techniques > pontet ou hook en haut de l'enrouleur à la place de l'émerillon
Avatar
leolyon

pontet ou hook en haut de l'enrouleur à la place de l'émerillon

Salut à tous,
suite à de multiples ennuis avec mon enrouleur, je vais essayer de placer un pontet ou un hook en haut.
je ne peux pas enlever pour l'instant l'émerillon, je le ferai au dématage en septembre.
en attendant, je pense percer le tube en haut et y popper un pontet ou un hook, mais n'ayant jamais démonté d'enrouleur je me demande ce que je vais trouver au percage.
s'il y a un renfort de profilé, vais je pouvoir popper? sinon estce que je poppe une butée sous l'émerillon en provisoire?

l'idée est d'étarquer le génois, faire un transfilage de l'émerillon au pontet, et lâcher la drisse.

qu'en pense ceux qui en ont l'expérience?

merci

mercredi 16 mai 2018 21:17

Liste des contributions

Missing
cezembres

ça ne fonctionne pas tes profilés et ton tambour ne sont pas conçus pour travailler en compression.

POur la compression elle ne se limite pas a la tension de guindant via ton transfilage, c'est aussi une bonne partie de la tension d'écoute qui va se répercuter en tension sur ton pontet / hook et qui au lieu de passer par la drisse, va passer en compression sur les profils puis sur le tambour.

Oubli c'est une connerie.

mercredi 16 mai 2018 21:29 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
leolyon

j'ai vu pas mal de systèmes dont des systèmes commercialisé qui utilisaient ce principe. il y a des articles ici aussi qui en parle.

mercredi 16 mai 2018 21:37
Missing
cezembres

c'est toi qui voit

mercredi 16 mai 2018 22:21
Missing
Francois 260

Leifsystem autrefois et aujourd'hui un fabricant brésilien, je crois.

mercredi 16 mai 2018 21:40
Missing
gorlann29

@ cezembre:

sur mon Armagnac, j' avais installé un enrouleur Plastimo sur lequel j' avais viré l' émérillon et popé un pontet en haut du dernier profilé.

15000 M plus tard, dont beaucoup de Miles dans du mauvais temps (Islande, Groenland), "mon" système était comme neuf lors de la revente du bateau.

Sur mon Brise de mer 31 actuel, je n' en suis qu' à 5000M depuis la même modif, et toujours impeccable!

@ leolyon, lorsque tu perces le tube pour poper le pontet, il faut IMPERATIVEMENT bricoler sur ta perceuse une butée de profondeur, car il est très difficile sans çà de forer suffisamment profond pour que les rivets tiennent bien sans toucher l' étai avec l' âme du foret, surtout quand on fait çà sans démâter.

Pour faire ces modifs, je m' étais inspiré de l' enrouleur de marque "Furltec" que j' avais installé sur mon Loisir 7.30, qui n' avait pas d' émérillon, mais un réa dans l' embout supérieur avec une drisse interne en câble, et étarquage via un petit palan au point d' amure.

Mon génois est accroché sur le pontet via un mousqueton à largage sous charge, muni d' un bout en dyneema passant dans le gousset du rattrapage de creux et arrivant au point d' amure, permettant un affalage instantané si besoin.

Cà a aussi l' avantage de libérer la drisse de génois pour l' étai largable, et de diminuer le poids en haut du mat, le pontet pesant 8 fois moins lourd que l' émérillon.

Le seul inconvénient de ce montage est pour hisser la voile, car il faut monter pour fermer le mousqueton et libérer la drisse (mais j' ai des échelons).

Gorlann

mercredi 16 mai 2018 22:21
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

Tu peux poser la question à gorlann qui a réalisé cette modif sur un ou plusieurs enrouleurs, je crois avec des voiles de taille modérée.
À mon avis c'est possible mais sur un grand génois les efforts sont importants et la compression pourrait poser d'autres problèmes ?
Concrètement en ce qui me concerne sur mon furlex avec un génois de 40m² je hisse le génois à la main et je n'etarque pas davantage la drisse, et je ne la reprends jamais : elle n'a que peu de tension, et mon enrouleur n'a aucun problème pour le moment.

Si ton émerillon est fatigué, tu peux aussi essayer de le démonter et de changer ce qui est défectueux.
Un guide drisse popé sur le mât peut bien limiter les problèmes à l'enroulement.

mercredi 16 mai 2018 23:14
Avatar
leolyon

merci gorlan pour ces infos précieuses, je trouve effectivement la tension de drisse du génois pas si énorme, et l'idée d'un système simple et fiable me plait beaucoup. mon voilier est un 33 pied, ça me paraît être une bonne solution. la difficulté va être, que ce soit pour démonter ou pour virer, de virer l'émerillon sans démater...ou alors en attendant de démater je transfille le point de drisse de l'émerillon à mon pontet. sinon une idée pour virer l'émerillon?

jeudi 17 mai 2018 08:45
Missing
gorlann29

Bonjour,

pour déposer ton émérillon sans démater, tu peux soit déposer d' abord le tambour, puis le sortir par le bas, soit par le haut, mais il faut pour celà réussir à assurer le profilé du haut avec une drisse, de façon à pouvoir désolidariser l' étai de la tête de mat sans que tout se casse la gueule.

Ci-joint une photo de la pièce remplaçant l' émérillon.

Gorlann

jeudi 17 mai 2018 13:32
Avatar
simbad

bin faout désolidariser le tambour des profils et les maintenir en position...comme on peut, mettre la drisse pour tenir le mât , choquer le pataras et les bas haubans AR (s'il y en a), souquer la drisse pour donner du mou à l'étai et virer l'enrouleur à l'étrave, puis le tambour et l’émerillon est accessible
il faut assurer l'étai avec un bout pour le maintenir et que les profils ne descendent pas
le remontage est souvent plus musclé car il faut remettre en place l'étai et le tambour, mais ça se fait, mieux vaut être 2
JL.C

jeudi 17 mai 2018 13:41
Missing
Fvb

Mais vous gardez un système de réglage de tension de guindant par en bas alors ?
Sinon réglage moyen pour toutes les forces de vent ?
Trop par pétole et pas assez dans la brise ?

jeudi 17 mai 2018 17:21
Avatar
nossi

Bonsoir. Avec mon Leisystème, plus de drisse(juste pour monter la voile jusque dans le crochet du hook. L'étarquage se fait par le bas et point besoin de le reprendre une fois fait. Dommage que le fabricants aie disparu de chez nous.

jeudi 17 mai 2018 18:51
Missing
gorlann29

Bonsoir,

"étarquage" par le bas, et comme Nossi, tension minimum en permanence.

Gorlann

jeudi 17 mai 2018 21:41
Photo_017
yamay13

bonsoir,

j’ai ce systeme de retour de la drisse le long du profilé et dans le tambour ce sont deux disques en teflon ! pas de billes ! en fait a prioiri il ne peut pas y avoir de problèmes....
On pourrait objecter qu on ne peut pas étarquer facilement pour faire avancer le creux ...mais comme c’est un enroulleur avec une toile relativement lourde quand le vent monte on roule alors ...là c est plus possible ! donc super !
mais cependant conçu comme cela à l origine il y a ....38 ans ! il fonctionne nickel il y a un trou pour rincer les disques a l eau et mettre deux gouttes d’huile chaque année mais bien sûr si un jour j ai besoin d’une pièce ...

vendredi 18 mai 2018 00:03 *** Message modifié par son auteur ***
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

Je ne règle jamais la tension de la drisse de mon génois sur enrouleur, de toute façon dans la brise je ne l'utilise pas et dès qu'il est partiellement enroulé ça n'a de toute façon plus aucun sens.

vendredi 18 mai 2018 00:14
Photo_017
yamay13

Cependant le profil est largement elliptique et sert aussi a bien fixer la poulie en haut pour le retour de drisse....
Avec ce système il n'y a pas de traction entre roulements inférieur et supérieur ni d'ailleurs de compression sauf sur le profil qui, avec la voile, est posé disque sur disque.
Il y a donc seulement le poids de l'ensemble puisque l 'étarquage se fait de tambour à tambour via le profil et la poulie.

Il doit sûrement y avoir un inconvénient à ce système mais que je ne le vois pas vraiment à l'usage...

vendredi 18 mai 2018 11:42 *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
leolyon

non effectivement, ça paraît très efficace, fiable dans le temps, j'ai vu un fabricant qui propose ce système, au même prix à priori qu'un enrouleur classique. je vais essayer de bricoler l'émérillon sur le pontet le temps que je démate.

vendredi 18 mai 2018 11:46
M.f.stagegl%c3%a9nanscroisi%c3%a8re.2015_(88_sur_90)
babouch

L'inconvénient c'est qu'il faut hooker et pour ça monter en tête de mât, ce n'est pas aussi facile qu'une GV de Hobie cat, amha. Un émerillon ça marche bien et longtemps si on ne le maltraite pas et qu'on l'entretien.

vendredi 18 mai 2018 16:07

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums