Tous les forums > Forums techniques > S'amarrer à une bouée de mouillage
Oldsailor
Jaba

S'amarrer à une bouée de mouillage

Bonjour à tous !
Je cherche une (bonne !) idée pour passer facilement une amarre dans l’anneau d’une bouée de mouillage.
Ma compagne d’équipière (à moins que ce ne soit l’inverse…) n’a rien d’une acrobate. Elle a du mal avec les bouées de corps morts…
Les petits chevaux du manège du jardin du Luxembourg, elle n’a pas connu et ça se voit !!!
Il existe des systèmes ingénieux sur des gaffes. Pas mal mais chers et j’ai déjà la gaffe tribord, la gaffe bâbord et la gaffe attrape-pendille. Je ne sais plus où les mettre !
Je cherche donc l’idée géniale qui permettra de s’amarrer à une bouée sans provoquer la zizanie à bord…
Merci de vos contributions !!!
Pierre

5 jours

Liste des contributions

Oldsailor
Jaba

Une gaffe de plus !
Et on se libère comment avec ce truc ?

5 jours
Mms_20180122_211346
Lud'eau

J'ai ce mousqueton et je ne regrette pas de l'avoir acheté.
Mais pour le décrocher il faut fatalement passer la bouée à l'arrière pour la décrocher (sans tomber à l'eau) ou bien se mettre à plat ventre sur le pont et avoir les bras longs. Pas trop compliqué si le capitaine manœuvre lentement.

5 jours
Missing
Dato

Utiliser l'annexe?

5 jours
Oldsailor
Jaba

Pour des raisons de place, elle est roulée dégonflée sur le pont.
Gonflée et mise à l'eau une fois que nous sommes amarrés.

5 jours
Avatar
Nostria

on a aussi ça mais acheté en Gb car la lyre plastimo n'est pas assez large
https://www.uship.fr/default/passe-amarre-jolly-hook-13539.html

5 jours
Oldsailor
Jaba

Ca me semble pas mal...
Bonne idée !
Merci !

5 jours
Avatarh_o-2
Now

J'ai ça ... c'est pas cher, mais il vaut mieux économiser les 16 euros ... ça ne marche pas très bien.

5 jours
P8224828
1
hoolof

Bonsoir,
ce truc, je l'ai utilisé pendant quelques années.
- avantages: ça coûte peanuts, c'est facile à réaliser, et c'est efficace.
- inconvénient: il faut repasser l'amarre définitive dans l'anneau de la bouée et quand c'est fait, récupérer le dispositif. Cela se passe généralement à plat ventre, c'est un coinçage de doigts un coup sur deux et c'est du bol quand la première ligne ne s'emberlificote pas avec l'amarre. Si l'on dispose d'une jupe ou d'une plate-forme à l'arrière, c'est plus confort de passer l'amarre à partir de là, et de ramener l'ensemble sur les taquets à l'avant. C'est de cette façon que je procède à présent.

5 jours *** Message modifié par son auteur ***
Bateau-navigateur-terre-monde-icone-4158-48
18
corsso

prendre la bouée par l'arrière du bateau avec un bout assez long amarré sur l'avant.Revenir sur l'avant pour mettre au taquet en double.Manoeuvre que l'on peu faire en solo.

5 jours
Oldsailor
Jaba

Ce que j'essaie de faire faire à mon équipière. Solution pas mal mais pas miraculeuse !

5 jours
Sans_titre
1
Nemo le grisé

Je relis le post de corsso.
Le tiens.
Et je dois avouer que j'hésite a comprendre ce que tu fais a ton équipière

4 jours
Missing
1
Scotland

Et arriver en marche arrière sur les bouées ?

J'ai un Filo (ça ressemble beaucoup à un RM) et l'arrière ouvert (ou la jupe ?) est alors bien pratique. En solo, c'est un bonheur !

5 jours
Oldsailor
Jaba

J'ai un bateau à moteur avec une embase. Pas taper !!!
En arrière, j'ai peur pour les hélices !

5 jours
Mms_20180122_211346
Lud'eau

J'arrive justement en marche arrière sur les bouées et avec de l'erre pour minimiser l'effet du pas d'hélice, donc le mousqueton présenté au début me permet de crocheter "au vol" la bouée quand elle passe sur mon tribord.

5 jours
Image
2
Lulu2

Deux trucs : un trésillon en tube au bout de la gaffe (photo 1) ou un fer à cheval au bout d'une amarre (photo2).

5 jours *** Message modifié par son auteur ***
Img_5613
2
youplaboum

La solution la plus simple, et de loin la plus efficace est déjà citée plus haut par Nostria.
Pas besoin d'une gaffe supplémentaire : un simple petit crochet en inox à fixer sur la gaffe, et un amarrage hyper facile garanti !
L'anneau de la bouée est croché grâce au mousqueton (prendre la version la plus large) avec la plus grande facilité, et ensuite on a tout son temps pour passer l'amarrage définitif.
L'essayé, c'est l'adopté.
Le Jolly-Hook, également cité plus haut, est trop fragile, ça fait vraiment gadget.

5 jours
Mms_20180122_211346
Lud'eau

Euh... le mousqueton c'est mon amarrage définitif

5 jours
Missing
Prospero

Idem, il faut prendre le plus grand.
Par contre j'ai décomplexé ma femme au moteur et je joue de la gaffe.

5 jours
Oldsailor
Jaba

Youplaboum, système adopté !
+ acheté le passe-Amarre Jolly-Hook.
On verra. Mais en principe il n'a pas à supporter de contraintes physiques...
Merci !

5 jours
Image
Sea Fox

En Croatie où bientôt toutes les criques sont équipées de bouées, il n'est pas rare de voir certains équipages prendre la bouée au lasso. C'est assez simple, surtout avec un bateau moteur. L'équipier tout à l'avant, la pointe du boat sur la bouée, passer l'amarre (non flottante) par-devant et tirer. Ensuite on a tout le temps de faire un bon amarrage sur la chaîne. Technique beaucoup utilisé par les allemands en bateaux de loc. ça demande peut-être un peu d'entraînement mais c'est très pratique dès que l'on a compris la manip et ça ne demande pas trop de force.
Bien souvent les bouées ont des anneaux trop petits pour la gaffe ou sont difficiles à soulever pour enfiler une amarre. Et comme en plus c'est Madame qui si colle et qui se fait engueuler par le pacha qui vient de louper la bouée !......
Bonne nav.

5 jours
Photo_voile
1
ric56

pour un bateau à moteur c'est normalement plus facile, en cas d'échec se calmer, et refaire pour arriver à une bonne coordination

5 jours
Rekin
Kaj

Oui ! le lasso. Ca marche pour ma femme avec facilité.
Voici comment et avec quoi.
Il faut s'acheter du bout plombé mais ça n'est pas absolument obligatoire.
Le barreur approche la bouée pour la frôler doucement à l'avant à droite ou à gauche. Avec l'habitude on choisi souvent le même bord. L'équipier avant a fixé une extrémité du bout plombé sur l'étrave ou un taquet avant. Il lance alors sur la bouée l'anneau de corde plombée. Le bout plombé tombe alors au pied de la bouée. L'équipier avant fixe alors le reste du bout plombé sur le bateau à l'avant n'importe où. Sur son élan le bateau vient tendre le bout et la bouée est prisonnière.
Il faut alors raidir cette amarre jusqu'à ramener la bouée à l'avant du bateau et alors on peut enfiler l'amarre définitive (pas le bout plombé) dans l'anneau de la bouée. On l'amarre ensuite on récupère le bout plombé.
Pourquoi un bout plombé ? Parce que son poids le fait descendre sous la bouée même si elle est entourée d'algues ce qui est fréquent en atlantique par exemple et aussi parce que c'est plus facile à lancer.
Ma femme est mal voyante et mal entendante et cette méthode lui convient parfaitement, pas besoin de hurlements ni de positions dangereuse penché en dehors à avant du bateau ou accrochée à la gaffe qui lui file entre les mains..

5 jours
20160326_184434
1
Capolarge

Moi je ne cherche jamais à crocheter l'anneau (c'est un jeu d'adresse dans certains cas). Je fais glisser l'extrémité de la gaffe à 20 cm sous l'eau en rasant la bouée et je l'attrape par le bout ou la chaine qui la relie au fond de l'eau. L'élasticité me permet de remonter la bouée au niveau du pont et glisser une amarre dans le crochet devient facile. C'est comme ça que les anciens m'ont appris et c'est rare que je réussisse pas du 1er coup.

5 jours *** Message modifié par son auteur ***
Photo_voile
ric56

bonsoir, mais avec un bateau de 10 tonnes et 3 noueds de courant

5 jours
20160326_184434
Capolarge

Sun odyssée 42. ( c'est le proprio qui m'a montré comment faire). Il n'y a aucune notion de force, mais par contre faut être assez rapide. Il est évident qu'il ne faut pas penser diriger le bateau avec la gaffe crochetée sur la bouée.

5 jours
Photo_voile
1
ric56

Pas de pb de rapidité, le cpt doit amener le bateau au bon endroit arreté devant le coffre

5 jours
20160326_184434
Capolarge

Et si t 'es en solo ?

5 jours
Dsc-0246
2
Xavier-

J'ai lu cette excellente astuce sur le fil des petites inventions. Je la trouve simple et d'un coût ... nul ( bricolage avec ce qui traine dans le garage ).

Matériel nécessaire :
- 1 bout de tube PVC ou autre ( de 20 à 40cm à adapter )
- 1 amarre de quelques mètres
- La gaffe du bateau.

La technique
- 2 trous au centre du tube
- 2 noeuds pour immobiliser une extrémité de l'amarre sur le tube
- On enfile l'ensemble en bout de gaffe et on garde l'amarre tendue.
- On passe dans l'oeil de la bouée
- Une fois le tube perpendiculaire on à tout notre temps pour passer une amarre en double.

Désolé pour l'illustration très basique.

5 jours *** Message modifié par son auteur ***
Avatar
roberto

c'est le truc que depuis des années et des années est dans un petit dessin dans la marge de page supérieure de l almanach du marin breton, intercale avec les maximes habituelles

5 jours
Duduche_akbar
2
Duduche Braz

Le même système mais avec un petit plus : un nœud de chaise sur le bout de l'amarre, après le tube PVC, permet de récupérer cette extrémité avec le crochet de la gaffe. On remonte ça sur le pont et on frappe au taquet.
Pour larguer, on lâche l'autre bout de l'amarre. Simple.

3 jours
20160326_184434
Capolarge

Faut quand même bien viser. Si ça bouge un peu, c'est pas gagné.

5 jours
Img_0046
3
tiktak

sinon si l'équipière est pas douée pour ça, on lui donne la barre et le pacha va à l'avant faire le singe nanméo :p

5 jours
Missing
1
ch4mp

J'y pensais. Cà ou changer d'équipière :D

4 jours
Dagget
6
Dagget

Nous on a ça et c’est Très pratique !! Pas besoin d’avoir une gaffe dédiée ou supplémentaire, très solide et facile d’utIrisation aussi bien pour s’amarrer que se desamarer.

http://www.france-accastillage.com/photos/ecat/4688/1301580208_wichard2329.jpg

5 jours
Mms_20180122_211346
Lud'eau

Utiliser le tangon ?
OK, je sors...

5 jours
Biloup_hetoh
2
rogerbaudet

C'est beau, les théories!
Nous avons le crochet prôné par Dagget et cela fonctionne plutôt bien... dans certains cas! L'amarrage par l'arrière, c'est aussi pas mal... dans certains cas! Le lasso, c'est génial… dans certains cas! Il y a plein de solutions qui fonctionnent... dans certains cas!! En vérité je vous le dis: s'amarrer à une bouée, c'est rarement simple. Une bonne partie de la réussite ou non de l'opération va venir du barreur qui arrivera placer ou non la pointe (ou la queue) du bateau à une vingtaine de centimètres de la chose qui flotte. Ensuite, on fait comme on peut. C'est ça, les plaisirs de la navigation, sinon, il faut s'acheter un camping-car

4 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
W de l 'Horn

Perso comme Lulu2, un tube alu avec un cordage au milieu enfilé sur ma gaffe, pas de problème et coût de 3 Francs 6 sous

4 jours
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

j'ai un "passe amarre" c'est super pratique , du premier coup on s'amarre avec un gros cordage ,plus besoin d'enlever le crochet .

par contre autre solution ;tu met l'équipiere à la barre et toi devant .."elle est aussi capable que toi de barrer"

4 jours
Avatar
1
roberto

Almanach Marin breton 2001 (pas trouve plus vieux), il y a aussi la recette du civet de thon, le shom communique que finalement toute la façade ouest est désormais couverte par les IN plaisance, il y a le code du programme de calcul astro pour la Texas Instruments 83

4 jours
Missing
ATCFrog

tu peux le mettre en ligne, le code pour la TI siteuplé ? il m'en reste une dans un placard ^^

4 jours
Avatar
1
roberto

Je l'ai mis là, comme ça plus facile pour d'éventuelles recherches

http://www.hisse-et-oh.com/forums/navigation/messages/2338878-astro-pour-ti-programmable

3 jours
Missing
almartolod

Une version un poil plus lisible, mais toujours aussi ardue à mettre en oeuvre:

https://www.marinbreton.com/wp-content/uploads/2018/05/Algorithme-Astro-pour-TI-83-1.pdf

3 jours
Avatar
roberto

almartolod,
vous travaillez peut-être pour l'Almanach (?), si oui, pourriez vous jeter un coup d'oeil à cette question?
http://www.hisse-et-oh.com/forums/navigation/messages/2268722-ports-espagne-sur-le-site-almanach-marin-breton

3 jours
Missing
almartolod

Excellente source d'information Roberto!
Version illustrée et animée en ligne sur You Tube. A partager sans modération !
https://youtu.be/h2gNlEa7b9g

3 jours
Lauben_bmr_83x110
bmayer

LauBen, presque 3 tonnes, 9m20, m'attends sur sa bouée.
Je suis en solo pour aller le chercher, ou l'y remettre, très peu de force de ma part.
Sur une gaffe ordinaire, il y a un tout petit bout de ferraille, qui fait partie du mousqueton Wichard préconisé par Dagget --> ce n'est donc pas une gaffe supplémentaire dédiée. Au bout du mousqueton W, une vieille drisse. Fait partie de la fête un vieux mousqueton à tout faire.
Ce vieux mousqueton va se faire pendre dans le balcon avant, quand j'approche du mouillage.
Je fixe le mousqueton W à la gaffe, pose la gaffe sur le balcon avant, mousqueton W a l'extérieur. La ficelle passe depuis l'exterieur dans le vieux mousqueton, et va faire un tour sur un winch (ST).
Je me dirige vers la bouée, et me débrouille pour mettre le nez du bateau dessus à très petite vitesse ou à l'arrêt. Quelques secondes auparavant, je file à l'avant, crochète le mousqueton W à la bouée, revient à l'AR, au winch, et remonte la bouée.
Là, je passe tranquillement mon amarre principale, puis une autre amarre "au cas où", qui fait une boucle, boucle dont le noeud est sur le pont.
Je relâche la drisse, et remonte à nouveau la bouée au moyen de la dernière amarre, afin de décrocher tranquillement le mousqueton W.
Je relâche la seconde amarre, inspection, fin de partie...

Plus compliqué à décrire qu'à faire.

4 jours
Avatar
roberto

Pour ATC,
je viens de le prendre en photo avec la tablette, on y voit quelque chose?
Sinon j'ai le scanner, mais ce soir...
.
hmm non je viens de regarder c'est illisible, je vais numériser proprement

4 jours *** Message modifié par son auteur ***
Missing
matelot@67706

J'ai utilisé très longtemps et avec satisfaction un crochet "grab n'go", de fabrication anglaise; gros avantage: le système de fermeture du mousqueton s'ouvre dans les deux sens, ce qui permet de se libérer facilement... Une belle pièce d'accastillage, très robuste, mais un peu chère. faire une recherche su GlGl ou chez les ships, les prix sont très variables.

4 jours
Avatar
1
squid

Prendre au lasso la bouée: Un bout qui fait le tour de la bouée sous la bouée c'est suffisant le temps de s'amarrer correctement.

4 jours
Dsc_0195
1
Ricochet

Je suis en solo ou bien avec ma compagne
Je prends par l arrière du bateau, l ammare arrière et je la serre au winch, ensuite je passe l amare avant ou bien je déplace mon amarre à l avant. C est selon l état de la mer et les courants.

4 jours
Avatar
nisouck

Crochet amarrage Wichard, en poste au départ facile à crocheter puis passer les amarres à son aise.

4 jours
Photo_voile
ric56

NB: la prise de coffre est une des bases les plus importante ; si vous n'y arrivez pas, comment faire une manoeuvre pour récupérer un homme ( ou une femme ) à la mer.
Pour les bateaux à fort franc bord ( le mien) je confirme l'utilité( non plutot la nécessité) du crochet WICHARD , j'ai même fait un démonstration pour voile magazine, ils préconisaient une prise de coffre arrière ce qui ne fut pas possible compte tenu du courant à la TRI

4 jours
Photo_voile
ric56

Si vous avez un pb de coordination,, ou de matrise de votre bateau( il me semble à moteur, ce qui est plus facile) , faites plusieurs manoeuvres à blanc pour arriver à la solution, CALMEMENT

4 jours
Oldsailor
Jaba

Mais non, mais non, ric56, pas de problème.
Eh oui, j'ai un horrible bateau à moteur !!!!
Je suis très calme (40 ans de course automobile, de parapente et autres joyeusetés, ça forge les nerfs!).
Je maîtrise bien mon bateau.
Il est vrai que je ne suis pas diplômé des Glénans.
Juste ma compagne qui n'est pas une acrobate.
Bien souvent, je fais tout seul. Et j'y arrive.
Mais je préfère l'associer aux manœuvres et à la vie à bord.
Voila voila.
Pierre

3 jours *** Message modifié par son auteur ***
Bateau_aout_08_073
epsilon

comme déja indiqué sur différents fils, j ai cette gaffe ,certes chère, mais qui facilite les prises de coffres et de quai.

https://www.youtube.com/watch?v=rMsyxnryt-s

3 jours
P1000510
3
delices2

Une précision quant à l'utilisation du crochet Wichard que j'utilise également: le bout d'amarrage a une longueur de 5/6 m et est amarré à un taquet avant. Quand je prends un coffre, souvent en solo, je me débrouille pour que mon voilier continue d'avancer doucement avec le coffre qui glisse le long de la coque ou à toute proximité. Il est plus facile de crocher le coffre sur un côté du bateau plutôt qu'à l'avant et les 5/6 m me donne droit à pas mal d'essais.
Ça ne va pas dire pour autant que ça marche à tous les coups

3 jours
Tarz_mor_2014
2
Jean-Marie First 310

mon amarre provisoire est tournée sur un taquet à l'avant, elle sort par le chaumard à l'avant et revient à l'arrière par l'extérieur de tout, il y a un crochet W à l'extrémité je mets ma gaffe au bout tout en continuant de barrer avec le stick, je passe à coté de la bouée sans lâcher la barre, je crochette l'anneau avec ma gaffe ainsi équipée et je décroche la gaffe, je suis accroché à la bouée, je mets au point mort ou je choque les écoutes si je suis à la voile, le bateau fait tète à la bouée avec une longueur de bout de la longueur du bateau, là j'ai tout mon temps pour aller tranquillement à l'avant reprendre ce bout provisoire , mettre le bout définitif en double à l'avant près à repartir et ranger la gaffe et le bout équipé du crochet W, et si je me rate et bien j'ai droit à une seconde chance.
Avantage: je fais tout tout seul et je n' em...de personne.
Inconvénient: il faut qu'il y ait un peu de place dans le mouillage

3 jours
2
1
bugcrusher

Comme epsilon, j'ai une hook and moor depuis plusieurs années. Je fais beaucoup de solo et c'est un vrai confort. La skippette a aussi grandement apprécié.
Taille modulable, solidité générale, je recommande, et j'ai pas d'actions chez eux.

3 jours
La_trinit%c3%a9_-_d%c3%a9matage
2
Hivaou

Je me suis confectionné un bout de 5 mètres avec deux mètres de chaîne au milieu. Je lance ce bout autour de la bouée une ou même deux fois. La chaîne se retrouve sous la bouée. On peut éventuellement remonter la bouée pour passer un bout dans l'anneau (avec un ou deux tours morts).

La gaffe s'est bien quand on peut toucher l'anneau voir remonter la bouée à la main autrement ... juste galère !

Il est aussi très facile de prendre la bouée par la jupe.

3 jours
Missing
1
kaarg

un bout passé dans l'anneau de la bouée formant une boucle de plus ou moins 1 mètre de diamètre avec un bidon vide qui coulisse dans la boucle afin de maintenir le tout hors de l'eau.
Quasiment immanquable à attraper avec une gaffe.

3 jours
Chausey
octo35

Crochet Wichard largable, trop cher, mais très pratique.

3 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums