Tous les forums > Forums techniques > sauver son bateau qui coule
Missing
captainwat

sauver son bateau qui coule

bonjour à tous ; quelques astuces qui pourront peut etre vous servir= votre bateau se remplit d'eau... plutot vite! ofnis, presse etoupe mort,,toilette sous la flotaison sans col de signe et clapet anti retour qui lache ,growler dans l'antarctic ou iceberg(je rigole ça detent) bref vous coulez...... votre pompe automatique n'etale pas, pas le temps de s'occuper de celle à main..... et zorro n'arrivera pas...... mais ce n'est pas perdu= vous fermez la vanne d'eau de refroidissement moteur vous virez le collier qui retient le tuyau et vous debranchez celui çi vous mettez le moteur en route et vous accelerez à fond! la ca va vraiment evaquez l'eau et vous laisser un peu de temps pour trouver la fuite! incendi à bord(en general ça n'arrive pas toujours en meme temps que la voie d'eau... vous saisissez l'extincteur et et....... nada! soit le clapet est colè soit un amalgame de poudre s'est formè=projetez le violemment par terre ça devrait repartir! vous entrez dans un port diffiçile(zumaia par exemple) grosse houle pas de vent donc pas de voille et prise d'eau de mer moteur qui se bouche avec un sac plastique =vous stoppez tout, aie les gros blocs de beton! vous ne stoppez pas= le waterlook fond le bateau se rempli d'eau et vous etes à moitiè asphyxiè par les gaz.....mais heureusement à tribord ou à babord vous avez prevu une autre entrèe d'eau et vous ouvrez la vanne...... sauvè!! bon j'arrete la si non la snsm n'aura plus de boulot! bon appetit

samedi 31 mars 2018 13:38

Liste des contributions

  • Merci!;) Demian12 mardi 03 avril 2018 22:46
  • merçi captainwat samedi 31 mars 2018 18:52
  • hahaha Ptitlouis mercredi 04 avril 2018 14:01
7591
3
Capucin

heu... j'ai mesuré le débit de mon GM 20 : 3.5 litre à la minute.

Certes au ralenti, mais je doute que ça dépasse 10 l/mn

samedi 31 mars 2018 13:40
Missing
MA POULE

bonjour
de débit est proportionnel a la vitesse!

samedi 31 mars 2018 14:03
Losninos
Hubert, de Cherbourg

Sur une entrée de port (Tavira) j'ai eu à acceler à fond quelques secondes pour suivre la vague : la durite (en aval de la pompe) mal serrée par le mécano lors du changement de moteur à sauté sans que je m'en aperçoive.

Ensuite une dizaine de mn au ralenti pour aller au mouillage et on avait plus d'un mètre cube dans les fonds !..

Cela débite dur ce genre de pompe

samedi 31 mars 2018 14:38
Missing
captainwat

c'est une aide en plus! maintenant si c'est un gros trou ou un vraiment tres gros trou..... et bien.....

samedi 31 mars 2018 13:44
Image
1
Lulu2

Ouaip. Le coup de la pompe du moteur pour vider le bateau, il faut n'avoir jamais eu de vraie voie d'eau pour y croire.
Pour l'extincteur, privilégier le CO2. Pas la poudre.
Quant à la deuxième prise d'eau moteur, nous sommes beaucoup à avoir une vanne 3 voie pour rincer le moteur. En cas de crépine bouchée, il suffit de l'utiliser avec un tuyau qui plonge dans l'eau par dessus bord.

samedi 31 mars 2018 14:59
Missing
3
captainwat

bref j'ai tout faux! et toi tout bon.......

samedi 31 mars 2018 15:19
Image
3
Lulu2

Pas tout à fait
Mais je trouve un peu irresponsable de laisser croire qu'on peut faire face à une voie d'eau sérieuse avec la pompe de refroidissement du moteur. D'où ma réaction qui a pu te paraître excessive.

samedi 31 mars 2018 17:22
Missing
2
jacques9

Mon 38 pieds est équipé d'origine par une pompe de cale auto de 1 m3/h. J'ai rajouté une seconde pompe auto (70€) Sahara 1100 de 3.5 à 4 m3 / h.
Je trouve que la dépense est modeste mais assure une sécurité. Ce la permet d'éponger une entrée par un trou de 5cm de diamètre.

samedi 31 mars 2018 15:22
Kangoo_2
3
QUIZAS

le problème quand on commence à "couler", terme employé quand les planchers commencent à flotter c'est de trouver rapidement la voie d'eau avant qu'il y est plus de 50cm de flotte dans tout le bateau ! là en général tout le monde appelle sa mère médée médée jeucoule ... ou sa soeur Pampam !
une pompe vide cave eaux usées de mini 10000L/H n'est pas très couteuse ni volumineuse et donne quelques minutes supplémentaires pour trouver et colmater en partie une voie d'eau conséquente (petites pompes de cale, pompe manuelle ou pompe circuit froid moteur on oublie) et permettra d'intervenir si un presse étoupe, passe coque ou autre vanne lâchent, même une déchirure coque moyenne (certainement la majorité des causes de voies d'eau) et si nécessaire d'étaler la fuite incomplètement colmatée pendant de nombreuses heures...
perso en grand voyage je compte d'abord sur moi-même pour me sauver avant de compter sur les autres donc de l'expérience, du sang froid et 2 bonnes pompes plutôt que 2 survies ou 2 balises !

samedi 31 mars 2018 16:15
Missing
captainwat

tout à fait ok quivas nous partageons la meme philosophie! la suggestion de la pompe moteur n'est qu'un plus qui peut faire la differençe!les pompes electriques videront rapidement les batteries si le moteur ne tourne pas un 60/70 cv delivrera à pleine puissance plus ou moins suivant la pompe 20/30 litres minutes et rechargera les batteries! mais bien entendu le seul moyen vraiment efficaçe est une pompe thermique annexe style snsm mais c'est lourd et encombrant ! par contre sur un voilier d'une certaine taille c'est un plus !dans le cas d'une voie d'eau inconnue l'important c'est de gagner du temps pour localiser le probleme!perso j'ai une pinoche attachèe à chaque vanne au cas ou! les vannes randex ne lachent pas mais les passes coques nylon peuvent etre arrachès lors d'un echouage ou du passage sur une poutre ou un bastin ! ça m'est arrivè la nuit......

samedi 31 mars 2018 16:36
Image
Lulu2

Là je suis bien d'accord. Pour faire face à une voie d'eau mettant le bateau en danger, une capacité de pompage de 10 m3/h me semble être un minimum.

Pour ceux qui ont la place, une alternative à la motopompe est une pompe centrifuge montée directement sur l'arbre d'hélice.

samedi 31 mars 2018 17:16
7591
Capucin

encore faut-il être informé immédiatement d'une voie d'eau, vu que les pompes ne se déclencheront au bout d'un certain niveau d'eau.

J'ai installé cette petite sirène (7 € chez Quentin Radio à Paris), déclenchée par un contacteur à flotteur sous le moteur (presse étoupe). Contacteur qui lui aussi demande une certaine Q d'eau pour se déclencher.

c'est pourquoi j'ai mis en plus au point le plus bas du bateau un fil double dans un domino. Quelques millimètres d'eau suffisent pour faire court circuit de la sirène. J'ai testé dans l'eau douce. Donc en eau de mer, encore mieux.

tout ceci pour également être informé de présence d'eau ... au cas où mes 2 pompes ne démarreraient pas.

samedi 31 mars 2018 18:29
Orca
skywalk

je songe à installer ça :
https://www.amazon.fr/Honeywell-W1KS-D%C3%A9tecteur-connect%C3%A9-fuite/dp/B071P17GV7

mais c'est plus le système d'alerte par smartphone qui m'intéresse que la sirène (que je compte déconnecter)...pas envie de réveiller toute la marina pour une fuitounette...

dimanche 01 avril 2018 09:42
20170420_185202
Demian12

Mais si je vojs bien il faut une connexion wifi dans le bateau pour le boitier?

lundi 02 avril 2018 10:13
Orca
skywalk

ouep, t'as raison. Et en plus au vu des commentaires, ça a l'air d'être une vraie plaie à configurer...mais bon, je cherche toujours un truc similaire: "fuite d'eau dans le bateau à quai, envoi d'un message sur smartphone"

lundi 02 avril 2018 10:23
20170420_185202
Demian12

Je cherche aussi, mais pr un bateau au mouillage au milieu de rien ^^

lundi 02 avril 2018 11:14
7591
Capucin

pourquoi il coulerait au mouillage ? je pense en nav, un presse étoupe qui lâche.

lundi 02 avril 2018 11:16
20170420_185202
Demian12

Il.echoue, je pense à un passe coque, une vanne qui lache par exemple

mardi 03 avril 2018 15:22
7591
Capucin

il est intégral ?

mardi 03 avril 2018 17:18
20170420_185202
Demian12

Deriveur lesté, il a un saumon. Les passe coque en principe ne touchent pas le fond mais bon...

mardi 03 avril 2018 20:17
7591
Capucin

j'ai eu un quillard faible tirant d'eau (80 cm), 20 ans à l'échouage, avec des dégâts aux pontons lors des tempêtes. Moi, rien.

j'ai maintenant un DL, 90 cm de tirant d'eau, au même endroit, depuis 12 ans.

mardi 03 avril 2018 20:33
20170420_185202
Demian12

;) mais mon mouillage est très mal abrité, dès qu il y a du 7b de prévu hors secteur Est c est direction le port pr protection

mardi 03 avril 2018 22:45
Img_0016
okilebo

Un presse étoupe qui lâche ce n'est pas la mort vu la quantité d'eau qui passe par la bague hydrolube. En plus un PE c'est un suintement pas un jet, les frettes si elles sont bien posées ne s' en vont pas toutes seules.

6 jours
Missing
1
gorlann29

Bonjour,

suite à deux "visites sans y avoir été invité" dans mon bateau, j' ai installé une alarme de marque Olympia qui possède des détecteurs d' ouverture, détecteurs de présence ET, en option détecteur d' eau.

Cà coûte une centaine d' euros, j' ai installé çà depuis plus de trois ans et en suis tout-à-fait satisfait.

On y met une carte sim (abonnement Free à 2 euros/mois pour moi), et en cas de "problème", çà gueule et çà téléphone (on peut rentrer jusqu' à 10 numéros) en précisant quel est le détecteur qui a déclenché l' alarme.

Gorlann

mardi 03 avril 2018 14:32
20170420_185202
Demian12

Salut Gorlann, aurais tu le modele exact?
Merci !;)

mardi 03 avril 2018 15:23
7591
Capucin

il me semble qu'à une époque, les cartes à 2 € ne pouvaient pas être utilisées sur une alarme ?

mardi 03 avril 2018 17:20
Missing
gorlann29

C' est pourtant ce que j' ai pour celle de mon bateau et celle de mon atelier.
Gorlann

mardi 03 avril 2018 22:01
7591
Capucin

merci, bonne nouvelle

mercredi 04 avril 2018 05:17
Missing
gorlann29

Salut Demian12,

je regarde et transmets çà dès que je peux.

Gorlann

mardi 03 avril 2018 21:59
20170420_185202
Demian12

Merci!;)

mardi 03 avril 2018 22:46
Missing
gorlann29

Bonjour,

je viens d' aller voire, c' est donc une alarme Olympia, modèle "Protect 9030".

Pour info, d' origine elle est alimentée soit par un transfo 220v livré avec, soit par piles.
Mais comme c' est un gouffre à piles, je l' ai branché sur la batterie de servitude via un petit transfo 12v acheté 3 euros sur le net.

Gorlann

mercredi 04 avril 2018 11:23
20170420_185202
Demian12

Merci bien !;)

mercredi 04 avril 2018 13:18
7591
Capucin

je viens d'en commander une ... pour chez moi.

Mon alarme actuelle qui a 37 ans (Sériéé) est efficace, jamais en panne. Mais ne me signale pas à distance s'il y a tentative.

donc ça fera une angoisse de moins.

lundi 09 avril 2018 13:34
7591
Capucin

bonjour

tu la teste de temps en temps ton alarme ? Soit en l'appelant, soit en déclenchant une alarme ?

j'ai la mienne depuis une semaine, ça marche bien, mais j'ai dû faire un reset à 2 reprises. Elle ne m'envoyais plus le message du capteur qui l'a déclenchée. Et bien que je décroche, elle composait ensuite l'autre numéro. Plus moyen non plus de faire une écoute à distance

j'ai l'impression que ça se produit quand on tripote un paramètre, même n'ayant rien à voir.

bon là je l'ai réinitialisée, je ne touche plus rien. je m'amuserai juste à la déclencher de temps en temps pour voir si cette fois il n'y a plus de problème

sinon, galère pour la mettre en français, car les menus au départ sont en Allemand. C'est Sprache (dans le menu tableau) pour changer la langue

Et il faut savoir aussi qu'elle passe vite en clavier bloqué, il faut utiliser la télécommande pour débloquer, et pouvoir modifier les paramétrés.

6 jours
Missing
gorlann29

Bonjour Capucin,

oui, je teste l' alarme par déclenchement de temps en temps.
Pour l' écoute à distance, je n' ai jamais réussi mais je ne suis pas doué avec ces trucs là.

Il me semble qu' il doit y avoir moyen de régler la temporisation avant le verrouillage.

J' avais photographié la notice en français de celle vendue chez Lidl (la même mais qui fonctionnait avec ligne tel fixe, pas GSM).
La qualité des photos n' est pas terrible mais çà m' a quand-même bien aidé.

Je peux te la transmettre si tu veux.

Gorlann

6 jours
7591
Capucin

bonjour

merci, elle déconne, je viens de la renvoyer.

à la première alarme, tout est bien, elle m'indique le détecteur concerné, je peux passer en mode écoute, et raccrocher

à la deuxième alarme, l'annonce du détecteur se fait sur l'alarme elle même, pas dans le téléphone, je ne peux même pas couper la ligne, elle me rappelle aussitôt. il faut passer par la télécommande.

reset. Ca re marche une fois, puis ça refait pareil.

pour le mode écoute, j'ai trouver, il faut taper le code sim 1234. C'est idiot, car à l'instal elle ne m'a rien demandé.

5 jours
Mms_20180122_211346
Lud'eau

Reliée à l'arbre par une poulie et sur un montage à ressort pour l'embrayer ça me semble une bonne idée.
Mais il doit bien exister des pompes en 12v ou 24v qui débitent correctement... après tout on arrive bien à actionner un guindeau de 1000w. Installer un alternateur supplémentaire pour aider à produire ? Ça pourrait aussi être une piste intéressante pour faire face à d'autres situations.

dimanche 01 avril 2018 00:18
Fritz_ze_cat
fritz the cat

les pompes vide cave fonctionnent en 220v ,à moins d'avoir une grande rallonge ,ou un groupe électrogène fixe.
si vous avez vraiment pour votre tranquilité d'esprit ,d'une pompe éfficace
mettez une pompe attelée sur le moteur 15 ou 20 m3/h a 2500t/mn avec embrayage manuel ou électromagnétique
là ça commence à être sérieux
alain

dimanche 01 avril 2018 09:26
Orca
1
skywalk

est ce que ce n'est pas mieux d'avoir deux pompes 5m3 heure, plutôt?
car suivant la bonne loi de Murphy, le jour où tu as une grosse voie d'eau est aussi le jour où ta pompe va lacher.

dimanche 01 avril 2018 09:26
La_trinit%c3%a9_-_d%c3%a9matage
quivala

Motopompe 2 temps, 15 000 litres/heure, 8 kg, 100 euros ???

samedi 31 mars 2018 16:32
Missing
captainwat

ou tu la trouves????

samedi 31 mars 2018 16:38
Dsc02152
Catana 40

tout dépend ou se situe en mer ta voie d eau !!

samedi 31 mars 2018 17:46
Orca
skywalk

où qu'elle se situe, l'eau finit toujours par monter à partir du fond de cale, donc on installe les orifices d'aspiration des pompes là...non?
(bon, c'est sûr, sur un cata, faut doubler le système)

dimanche 01 avril 2018 09:49
Dsc02152
1
Catana 40

je voulait dire le lieu , en cotier ou au large a beaucoup de jours de mer

dimanche 01 avril 2018 12:41
Missing
captainwat

merçi

samedi 31 mars 2018 18:52
Out_unadjustednonraw_thumb_1692
Samsa

https://www.manomano.fr/motopompe/pompe-legere-wx10-honda-3501888

pas mal non plus ...

POMPE LEGÈRE WX10 HONDA Moteur GX25 Moteur type 4-temps, OHV,** 1 cylindre Cylindrée (cm³) 25 Alésage x course (mm) 35 x 26 Régime nominal (tr/min) 7 000 max Puissance (kW) 0.72 Système de refroidissement Air forcé Ignition system Transistorisé Capacité du réservoir d'huile (L) 0.1 Réservoir (L) 0.55 Autonomie 1h20 environ Démarrage Lanceur Pression acoustique (dB(A)) 86 Puissance acoustique (dB(A)) 102 Débit maximum (m³/h) 8.4 Diamètre de raccord (mm/inches) 25/1-PF Hauteur totale de refoulement (m) 36 Hauteur maximale d'aspiration (m) 8 Pression (bars) 3.6 Granulométrie (mm) 5.7 Longueur (mm) 325 Largeur (mm) 220 Hauteur (mm) 300 Poids à sec (kg) 6,1

lundi 02 avril 2018 11:07
Orca
skywalk

Je me dis que ce serait pas mal (vu le petit volume de l'engin) de remplacer ma pompe de secours manuelle par ça. tu en penses quoi?

dimanche 01 avril 2018 10:01
Maido_2
1
Domde

J'ai un groupe de dépannage en 220 V 1200 W il suffit de rajouter une pompe eau claire par exemple Casto premier prix 400W 29€ 10000 litres/h chez Karcher, 159 € (600 W) débit 14.000l/h. On doit même pouvoir monter à 20.000 litres avec une pompe plus puissante. L'avantage du système est qu'il est autonome. Faut juste pas stocker le groupe dans les fonds. Ça peut aussi servir à l'outillage, à recharger les batteries en cas de panne d'alternateur etc...

samedi 31 mars 2018 18:45
Dsc02152
Catana 40

a une semaine ou plus d une terre tu fais comment , j ai eue ce cas et j ai perdu mon cata

samedi 31 mars 2018 18:47
Orca
2
skywalk

ben, y a pas un moment où le débit de la pompe permet au moins d'équilibrer le volume de la voie d'eau (ou de le limiter) et te laisse le temps de boucher l'endroit où se fait la voie d'eau?
J'imagine qu'il y a une limite, c'est sûr...si t'as un trou de 2m2 dans la coque, tu peux plus faire grand chose...mais bon...c'est pas tous les jours qu'on percute un sous marin nucléaire russe..

dimanche 01 avril 2018 09:53
Out_unadjustednonraw_thumb_1692
Samsa

Domde, je trouve aussi que c'est une bonne solution, les grosses pompes en 12-24v te posent de tte façon également le problème de leur grosse conso

lundi 02 avril 2018 10:22
Missing
2
captainwat

le gros probleme en fait c'est le temps! il faut faire vite, et quand il faut trouver la pompe au fond d'un coffre la mettre en route foutre un tuyau dehors, garder son calme etc etc c'est pas toujours evident !si c'est un gros trou on peut essayer de faire glisser une voile sous la coque pour limiter l'arrivèe d'eau, mais tout ça c'est de la theorie devant un clavier quand on devant le soucis c'est autre chose

samedi 31 mars 2018 18:58
La_trinit%c3%a9_-_d%c3%a9matage
quivala

Ne faut-il pas prédisposer la motopompe thermique ainsi que les tuyaux (38mm) pour gagner un peu de temps ?
Reste à enlever le cache et les affaires sur la pompe, pour ouvrir l'arrivée d'essence et ainsi pouvoir démarrer avec le lanceur ?

dimanche 01 avril 2018 11:45
Missing
1
gorlann29

Bonsoir,

j' ai vécu deux grosses voies d' eau sur deux bateaux différents.

La première avec une Corvette qui avait été mal réparée par l' ancien proprio, en décembre en Espagne, un peu à l' Est du cap Ortégal, au près serré dans environ 20 à 25 nds de vent et mer très courte et cassante (dans tous les sens du terme).
A un moment, le bateau est "tombé" dans un creux avec un fracas terrible, quelques secondes plus tard les planchers flottaient.
Nous étions deux à bord, pas de pilote donc un systématiquement à la barre, l' autre tentant de trouver l'origine de la voie d' eau, mais pendant ce temps, çà monte hyper vite et après tentative inutile avec la pompinette Plastimo, on vidait un seau de 10l toutes les cinq à dix secondes (pas chronométrées).
Un point rapide par relèvement nous situait à 7 M au vent du petit port de Foz, cap est mis dessus, plein vent arrière.
On se relayait au seau toutes les cinq minutes, épuisés.
Quand on est arrivé pour s' échouer dans les rouleaux sur la plage de Foz, dans le cockpit, l' eau passait par dessus les bottes et il n' y avait plus que 20cms de franc-bord.(j' avais à bord une survie que le centre nautique où je bossait m' avait prêté).

On était à peu près à mi-marée descendante, un chalutier Espagnol est sorti pour tenter de nous remorquer sans mon accord. On était déjà échoués et il m' a en plus arraché chaumard et balcon avant.

On nous a débarqué de force et s' en est suivi un interrogatoire (c' est forcément louche deux Français de 22ans qui naviguent en Espagne en décembre) de la Police, Douane et Guardia civile, puis, la mer étant basse, j' ai enfin pu aller voire mon bateau échoué et comprendre ce qui s' était passé: une réparation effectuée par le précédent proprio (contre-plaque collée à l' intérieur sous les planchers de couchette avant alors que le CP était fêlé, et qui s' était rouverte sous les contraintes, laissant une fente de 70 cms de long sur un baillement maximum de 3 cms).

Si j' en avais trouvé l'origine, j' aurais bien entendu mis un foc par dessous l' étrave et serais rentré tranquille, mais vu la vitesse avec laquelle l' eau montait, pas le choix.

La deuxième voie d' eau, je l' ai déjà raconté sur un autre fil (choc avec un growler en Armagnac au Groenland), pareil, quand çà monte vite et que l'on est que deux à bord, si l'on ne trouve pas l'origine dans les premières minutes, vaut mieux essayer d' évacuer le maximum d' eau le plus rapidement possible, et dans ces cas là, TOUS les moyens sont bon, y compris utiliser le moteur comme le propose l' auteur de ce fil (Je n'y avait pas pensé lors de ces deux avaries).

Sur l' Armagnac, ayant bien-sur envisagé cette possibilité, j' avais pourtant deux pompes électriques à gros débit + deux pompes Henderson double-effet (cockpit et intérieur) mais c 'était loin d' étaler.

Ma conclusion est que tout moyen d' assèchement est bon à prendre, car il retardera toujours le moment critique.

Excusés pour la longueur du post!

Gorlann

samedi 31 mars 2018 20:36
Orca
skywalk

excellent retour d'expérience (et pédago en plus...)

dimanche 01 avril 2018 09:59
Blason
lilas blanc

Quand j'étais jeune,en 78,j'ai eu une voie d'eau au Glenan avec une pinasse en bois à moteur.
On était quatre à bord et on avait été plonger au Bluiniers et on rentrait vers st Nicolas, on était en train de se changer à l'interieur et il y avait quelqu'un à la barre qui à pris la tourelle du Broc'h du mauvais coté.
Apres le choc qui nous a foutu tous par terre, l'eau est monté très vite et on à écopé comme des malades avec des seaux et des bassines, moteur à fond la caisse et on a finit par couler... juste au moment ou on s'amarrait à la cale de saint Nicolas.

samedi 31 mars 2018 21:02
Kangoo_2
QUIZAS

à mon avis il faut un système de pompage hyper simple, fiable et rapide à mettre en route (quelques secondes)
j'avais l'option moto-pompe mais il faut l'entretenir régulièrement car pas prévu pour environnement salin et pas sur qu'elle démarre donc assez risqué. l'option groupe et pompe électrique me parait risquée pour le mêmes raisons, j'ai choisi l'option pompe Karcher eaux usées 220v / 600w / 10m3/H + inverter 1500W sur parc batteries 400A et alternateur 100A - j'aurai préféré une grosse pompe débrayable attelée au moteur mais pas trop la place pour le montage.
une alarme détection d'eau parait aussi indispensable, comme en général on a deja tous des petites pompes de cale avec flotteur déclencheur il suffit de rajouter des buzzers sur le circuit des flotteurs

samedi 31 mars 2018 23:54
Copie_de_croisi%c3%a8re_2009_073
Calypso2

hum

pour ma part chaque année je fais ma vidange bateau au sec ...

je rince à l'eau douce le moteur.Pour ce faire j'ouvre le filtre à eau de mer ,met le moteur en route et avec un arrosoir je maintiens le bocal du filtre plein d'eau .... et bien ma pompe de cale debite bien 2 à 3 fois plus sans probleme

dimanche 01 avril 2018 09:12
31eb_1
genavigue

Suite à une avarie lors d'une traversée pour la Corse, j'ai installé une pompe Attwood 2000 de 7500l/h de débit avec un déclencheur auto et en parallèle un buzzer. J'ai fait le test d'une voie d'eau si perte de la ligne d'arbre. Cela me laisse plus de temps pour rechercher la voie d'eau. Mais en cas de rencontre avec un ovni, je pense qu'il faut une moto pompe.

lundi 02 avril 2018 11:25
Snapshot
cochise42

Bonjour,
Pour détecter une fuite d'eau, pourquoi ne pas faire comme certains lave vaisselle? ils ont un contact maintenu par un système d'éponge. l'éponge étant sèche est rigide, dès lors quelle s' humidifie,elle devient molle et libère le contact.

J'ai eu ce type de problème, la pompe ne s’arrêtait plus tant que le contact NO n'était pas rétabli.

mardi 03 avril 2018 15:50
112-1224_img_576x768
WIKING

Si je puis me permettre, pour ma part j'avais mis un Y à l'aspiration d'eau de mer avec un robinet d'arrêt et un tuyau avec une crépine allant dans les fonds!! Au cas où, je ferme donc côté coque et j'ouvre côté fonds !!!

mardi 03 avril 2018 17:29
Missing
gorlann29

Bonsoir,

il y a aussi la possibilité d' adapter sur n' importe quel moteur inboard une pompe équipant d' origine les Couach RC 8,9,11 ou 12.

Elle est entraînée par courroie, et est double, un côté pour le refroidissement et l' autre pour assécher.
Evidemment, si on l' adapte sur un autre moteur, on peut utiliser les deux rotors pour l' assèchement, et le débit à l' air "pas mal".

Gorlann

mardi 03 avril 2018 22:12
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

sans faire de pub, j ai trouvé un site qui vend des mini pompe essence...vos avis
https://www.pompes-direct.com/pompage/motopompe/essence/st-236-h/11763.html

mercredi 04 avril 2018 00:02
Images
2
penjo luno

4 pompes de cale automatique Plus une pompe à main pour la législation une pompe eau de mer moteur avec un deuxième impeller pour aspirer les fonds de cave un vide cave de chez Lidl qui peut être alimenté par les batteries via un convertisseur de 2000w en continu et un petit groupe électrogène 1000w j'espère que ça le fera mais j'espère aussi ne jamais avoir à tester et j'oubliais plus une bâche spéciale pour le rangement du bois que l'on trouve à peu près partout pas très large mais longue elle permettrait de passer sous la coque éventuellement ralentir l'entrée d'eau.

mercredi 04 avril 2018 08:20
Kangoo_2
1
QUIZAS

et aussi des éponges ! et pour le feu et les moustiques qu'as-tu prévu ?

mercredi 04 avril 2018 11:05
Images
penjo luno

Pour les moustiques je prends des "ventilateurs"dans ton genre ????

mercredi 04 avril 2018 12:25
Kangoo_2
QUIZAS

pas la peine, vu que tu as plus de matériel à bord qu'un magasin Castorama tu devrais en en trouver une paire en cherchant bien dans ton stock !

jeudi 05 avril 2018 01:05
79234a54-9b5d-414a-b810-330ea8e3c002
Ptitlouis

hahaha

mercredi 04 avril 2018 14:01
Images
penjo luno

À la belle saison on ne navigue pas trop encore mais on rigole

jeudi 05 avril 2018 08:01
Missing
akwaba83

Effectivement, tous les moyens sont bons pour gagner du temps, pompe de cale électrique ou manuelle, j'aime beaucoup l'utilisation du moteur via une qui viderait les fonds. Mon bateau n'est pas suffisamment équipé pour avoir de grosses pompes, il me reste donc une pompe de cale manuelle double effet, la pompe de cale électrique. Je rajoute aussi la pompe de douche qui peut faire gagner un peu de temps, le seau à vider dans le cockpit (épuisant mais efficace).

lundi 09 avril 2018 23:28
Missing
1
gorlann29

Bonjour,

le seau est au moins deux à trois fois plus efficace qu' une pompe Henderson double-effet, mais "nécessite" une hauteur d' eau supérieure.

Pomper manuellement en continu est également épuisant.

Gorlann

mardi 10 avril 2018 16:27
003
domi16

j’envisageais de le faire demain mais a l'inverse: mon bateau est au sec et je veux le faire tourner, j'ai essayé de mettre le Z dans un tonneau mais çà ne fonctionne pas.
demain je rempli la cale d'eau et je débranche la durite, je pourrai faire tourner le moteur sans risquer d'abimer la turbine eau de mer, j’espère pouvoir voir ainsi si je n'ai pas de fuite dans le circuit de refroidissement avant de le remettre a l'eau.
je viens de modifier la prise d'eau de mer, elle est dans le fond du bateau et ne passe plus par l'embase,c'est le conseil d'un agent volvo penta car mon moteur AQAD de 200cv chauffe à haute vitesse.

lundi 09 avril 2018 23:42
Kangoo_2
1
QUIZAS

ce fil est bien parti sur des essais sur l'utilisation de la pompe refroidissement moteur pour vider les cales d'une éventuelle voie d'eau ce qui peut dans l'absolu être une bonne idée mais présente tout de même le risque sérieux vu tout ce qu'il peut trainer dans les cales de boucher le circuit de refroidissement moteur et de devoir faire quelques heures de mécanique pour démonter le circuit donc essais risqués tant qu'on ne coule pas réellement ! pour ce rendre compte du débit de la pompe circuit refroidissement le plus simple est de faite tourner le moteur au régime de croisière, de mettre un seau sous l'échappement et de se munir d'un chrono, un 50cv doit débiter environ 1/2 litre/seconde soit environ 2000 L/h ce qui n'est pas terrible ! à mon avis sur un voilier de 30 à 40' au dessous d'un débit de mini 10.000L/h soit débit d'une grosse pompe vide cave ou grosse pompe attelée moteur type "pechou" on a pas une marge temps suffisante pour trouver et commencer à colmater une voie d'eau ... pas trop énorme

mardi 10 avril 2018 00:40
7591
1
Capucin

à propos de « débit », à te lire, tu as l'air efficace

mardi 10 avril 2018 04:31
Vacances_bal%c3%a9ares_2012_049
ver2sable

On est bien d'accord que des pompes sont indispensables ... et une fois compenser, que faire pour colmater ???
Je pense que 2 cas de figure se présente: ou la fuite se trouve à un endroit accessible de l'intérieur ... ou pas.
Pour la fuite accessible de l'intérieur, une planchette avec sika directement vissée sur la coque fera l'affaire.
Par l'extérieur, j'ai vu une vidéo qui proposait d'utiliser une chute de liner de piscine avec de la colle spéciale pour réparation de liner sous l'eau (en cartouche). Le résultat est correct par l'extérieur, pas par l'intérieur, la pression est trop forte.
Donc, j'en conclus qu'au titre de la sécurité, il serait bon de se munir de cp de 10 de plusieurs formats, cartouches de sika, d'une chute de liner et de colle spéciale liner.

mardi 10 avril 2018 09:01
Image
1
Lulu2

Il y a un 3ème cas de figure plus fréquent qu'on pourrait le croire a priori : on ne sait pas où se trouve la voie d'eau.

mardi 10 avril 2018 09:33
Missing
2
captainwat

bonjour à tous; initiateur de ce post(pour la bonne cause) il est peut etre interessant de faire la synthese! la possibilitè de se servir de la pompe de refroidissement moteur est (comme bien precisè) une possibilitè supplementaire pour gagner du temps, le moteur tournant il videra une certaine quantitè tout en rechargeant les batteries qui feront tourner la pompe de cale pendant que vous pomperez avec celle à main plus les eventuels equipiers avec des sceaux d'eau; à partir de la deux possibilitès voie d'eau classique relativement façile à solutionner, quand localisèe=ex bague sur joint tournant qui a remontèe sur l'arbre et souflet plus en compression'(grand classique) solution mettre un collier devant la bague !les vis pointeaux finissent un jour par se desserer! vannes en metal qui cassent = pinoches! prise d'eau moteur qui se bouche la nuit(vous sommeillez) vous ne vous en rendez pas compte et le waterlock fond ,donc eau de refroidissement qui remplie la cale .........solution avoir un bout de tuyau metal du diametre du waterlock et vous branchez en directe) plus grave( ça m'est arrivè= ,vous avez un coupe orin genre streeper( couteau fixe et couteau mobile); la bague intermediaire en nylon s'use et les deux couteaux se touchent= desacouplement et l'arbre se barre avec l'helice=solution pinoche et la prochaine fois mettre un simple disque crantè coupe orin! la partie du tube d'etambot qui porte le presse etoupe casse net(alu) et le moteur tourne toujours ,la bague hydrolube sur la chaise d'arbre maintenant l'arbre..... la ça se complique serieux= essayer avec une serviette eponge mise en force dans ce qui reste du tube d'etambot et de faire un presse etoupe ,mais il faut arreter le moteur(heureusement c'est un accident rarrisime)

apres on arrive aux grosses voies d'eau et la il n'y a pas de solutions miracles! ex rencontre avec un offni et gros trou ou demattage et mat qui perfore la coque.....la seule solution avec une possible efficacitè(je n'ai pas testè)serait de passer par l'avant une voile j'usqu'au niveau du trou encore faut il avoir le temps et etre encore assez zen pour passer à l'action! une grosse pompe thermique pourrait etre une aide precieuse, mais dans le fond d'un coffre depuis des annèes, demarrera t'elle ???? aurez vus le temps de mettre du carburant frais? dans le passè Banik m'avait racontè avoir demattè par beau temps sur un trismus (une piece du mat) perforation de la coque course sur le pont ,jambe à travers un capot ouvert....... juste le temps de sauter dans l'annexe , voilier qui s'enfonçe et disparait! 2 jours à deriver jusqu'a une cote espagnole avec des deferlantes qui se fracassent sur des falaises...... sauvè in extremis par un bateau de peche........ il a apres construit son acier!!!

voila voila! quelques solutions mais rien d'universel reste la survie, et la snsm, mais le pire n'est jamais sure..... en esperant que tout ça ne vous arrivera jamais

mardi 10 avril 2018 10:58
Sans_titre
1
Nemo le grisé

J'hésite à imaginer ce à quoi tu dois penser lorsque tu entreprends d'emprunter un passage clouté

mardi 10 avril 2018 12:15
Image
Lulu2

Vu dans l'Encyclopaedia Universalis :
"Yaka : graphie ironique pour "il n'y a qu'à" relatif aux personnes qui proposent des solutions simplistes à tous les problèmes"
(je ne sais pas pourquoi je pense à ça)

mardi 10 avril 2018 12:44
Blason
lilas blanc

Pour colmater les voies d'eau extérieures , dans la Marine on faisait des exercices avec un paillet Makaroff. C'est un truc, lourd à manipuler qui ressemble à un gros paillasson, qui était tressé avec du bout bituré et qui est d'une autre époque. Ce n'est pas quelque chose adapté à la plaisance.
https://www.google.fr/search?q=paillet+makaroff&client=firefox-b&dcr=0&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwicgOaPvq_aAhWCOhQKHVTnDVcQsAQIKg&biw=1488&bih=923#imgrc=JPpY_scX6BVSBM:
Mais en partant du même principe, un systeme bricolé avec une bache solide sur laquelle est cousue une serviette éponge, des oeillets dans les coins, et des bouts solides qui entourent le bateau peut être tres efficace. Pourvu qu'on ait fait la mise en place tranquillement bateau à sec et ensuite un petit essai au ponton.
C'est pas cher, c'est pas lourd quand c'est sec ,ça ne prend pas de place une fois plié et ça peut être utile.

mardi 10 avril 2018 12:44 *** Message modifié par son auteur ***
Img_0016
okilebo

Pfffff vous cherchez tous la petite bête il faut conserver une méduse dans un grand bocal et en cas de voie d'eau on lui passe la coiffe dans le trou et on tire les tentacules

6 jours

Répondre

Pour participer aux forums, vous devez être inscrit et identifié

Vous identifier | Créer un compte matelot

Retour forums